samedi 21 octobre 2017
Cyclisme
 
Cyclisme - Statistiques sur les trois grands tours (France, Espagne et Italie) - Article du : 11/09/2017
Sommaire article
Bon à savoirIls ont gagné
Six coureurs ont remporté les trois grands toursQuinze cyclistes ont réussi à figurer sur un podium dans chacun des trois Grands Tours
 Nombre de podiums dans les trois tours Les vainqueurs d'étapes dans les trois grands tours (minimum 10)
Trois sprinters ont réussi à gagner des étapes sur les trois grands tours dans une même annéeNeuf coureurs ont gagné deux grands tours dans une année :
Les Rois de la montagneLes rois du classement aux points
Le grand tour le plus rapideLes étapes les plus rapides
Les vainqueurs les plus jeunes dans les grands toursLes vainqueurs les plus âgés dans les grands tours
D'autres faits marquants Tous les résultats cyclisme

Statistiques sur les trois grands tours (France, Espagne et Italie)

Bon à savoir

Les trois Tours se déroulent sur terrain varié (montagne et plat) sur quelque 22 jours avec des étapes (environ 22 étapes) sur un maximum de 4 000  km pour le TOUR DE FRANCE et d'Italie et sur un maximum de 3 400 km pour le Tour d'Espagne.



Le classement est établi par addition de temps sur une journée. Le vainqueur est le cycliste qui a mis le moins de temps à boucler les étapes. Exemples : le TOUR DE FRANCE, d'Espagne ou d'Italie. Le kilométrage des étapes journalières ne peut pas dépasser 260  km et la moyenne calculée sur le nombre de jours de course doit obligatoirement être de 180  km.
Les prologues des courses par étapes ne comptent pas comme journées de courses à condition d’avoir moins de 8  km. Dans les courses à étapes occupant au maximum 10 jours de course effective, il ne peut y avoir plus de 4 demi étapes.  Dans celles de plus de 10 jours, il ne peut y en avoir plus de 6. Dans les épreuves à étapes occupant au moins 10 jours de course effective, des jours de repos peuvent être prévus.


 

Ils ont gagné :

- 11 Grands Tours :
Eddy Merckx (BEL) : 5 Tours de France (1969, 70, 71, 72 et 74), 5 Tours d’Italie (1968, 70, 72, 73, 74) et 1 Tour d’Espagne (1973).
- 10 Grands Tours :
Bernard Hinault (FRA) : 5 Tours de France (1978, 79, 81, 82, 85), 3 Tours d’Italie (1980, 82, 85) et 2 Tours d’Espagne (1978 et 83).
- 8 Grands Tours :
Jacques Anquetil (FRA) : 5 Tours de France (1957, 61, 62, 63, 64), 2 Tours d’Italie (1960 et 64) et 1 Tour d’Espagne (1963).
- 7 Grands Tours :
Fausto Coppi (ITA) : 5 Tours d’Italie (1940, 47, 49, 52, 53) et 2 Tours de France (1949 et 52) ;
Miguel Indurain (ESP) : 5 Tours de France (1991 à 95) et 2 Tours d’Italie (1992 et 93);
Alberto Contador (ESP) : 3 Tours d'Espagne (2008, 2012 et 2014), 2 Tours de France (2007 et 2009), 2 Tours d'Italie (2008 et 2015).
- 5 Grands Tours :
Alfredo Binda (ITA) : 5 Tours d’Italie (1925, 27, 28, 29, 33);
Gino Bartali (ITA) : 3 Tours d’Italie (1936, 37 et 46) et 2 Tours de France (1938 et 1948) ;
Felice Gimondi (ITA) : 3 Tours d’Italie (1967, 69 et 76), 1 TOUR DE FRANCE en 1965 et 1 Tour d’Espagne en 1968.

Six coureurs ont remporté les trois grands tours. Aucun coureur n’a gagné les trois tours dans une année Seulement deux cyclistes ont réussi de figurer dans le top-10 au classement final dans les trois grands tours dans une même année : le Français Raphaël Géminiani en 1955 et l'Italien  Gastone Nencini en 1957 !

Jacques Anquetil , Felice Gimondi , Eddy Merckx , Bernard Hinault , Alberto Contador et Vincenzo Nibali sont les seuls à s’être imposés dans les trois grands tours :

- Vincenzo Nibali ITA en cinq saisons (2010-2014) à 29 ans

- Alberto Contador ESP en deux saisons (2007-2008) à 25 ans

- Bernard Hinault FRA en trois saisons (1981-1983) à 25 ans

- Eddy Merckx BEL en six saisons (1968-1973) à 28 ans

- Felice Gimondi ITA en quatre saisons (1965-1968) à 26 ans

- Jacques Anquetil FRA en sept saisons (1957-1963) à 31 ans

 

 

Leurs exploits

- Jacques Anquetil : TOUR DE FRANCE (1957, 1961, 1962, 1963, 1964), Tour d'Italie (1930, 1964), Tour d'Espagne (1963).

- Felice Gimondi : TOUR DE FRANCE (1965), Tour d'Italie (1967, 1969, 1976), Tour d'Espagne (1968).

- Eddy Merckx : TOUR DE FRANCE (1969, 1970, 1971, 1972, 1974), Tour d'Italie (1968, 1970, 1972, 1973, 1974), Tour d'Espagne (1973).

- Bernard Hinault : TOUR DE FRANCE (1978, 1979, 1981, 1982, 1985), Tour d'Italie (1980, 1982, 1985), Tour d'Espagne (1978, 1983).

- Alberto Contador : TOUR DE FRANCE (2007 et 2009; vainqueur en 2010 puis déclassé), Tour d'Italie (2008), Tour d'Espagne (2008, 2012 et 2014). 

- Vincenzo Nibali : TOUR DE FRANCE  (2014), Tour d'Italie (2013 et 2016), Tour d'Espagne (2010).

 

Trente-neuf coureurs ont terminé les trois grands tours dans une même année dont quatre qui l'ont réussi plus qu'une fois : les Espagnols Marino Lejarreta (1987, 1989, 1990, 1991), Bernardo Ruiz (1955, 1956 et 1957), Eduardo Chozas (1990 et 1991) et Carlos Sastre (2006 et 2010).

 

Deux coureurs ont réussi à finir dans le top-10 des grands tours dans la même année : le Français Raphaël Geminiani en 1955 (3eme de la Vuelta, 4eme du Giro et 6eme du Tour) et l'Italien Gastone Nencini en 1957 (1er du Giro, 6eme du Tour et 9eme de la Vuelta). A noter qu'à cette époque le Tour d'Espagne se courait en avril-mai dont l'arrivée n'était séparée que de six jours du départ du Giro !

 

101 cyclistes ont remporté une étape dans chacun des trois grands tours  : Matteo Trentin et Thomas De Gendt sont devenus lors du Tour d'Espagne les 100 et 101eme coureur à remporter une étape dans les 3 Grands Tours.

 

Quinze cyclistes ont réussi à figurer sur un podium dans chacun des trois Grands Tours

 

Tour

Giro

Vuelta

Total

  Jacques Anquetil  (FRA)

6

6

1

13

  Bernard Hinault  (FRA)

7

3

2

12

  Eddy Merckx  (BEL)

6

5

1

12

  Felice Gimondi  (ITA)

2

9

1

12

  Miguel Indurain  (ESP)

5

3

1

9

  Vincenzo Nibali (ITA) 2 4 3 9

  Laurent Fignon  (FRA)

3

2

1

6

  Carlos Sastre  (ESP)

2

1

3

6

  Tony Rominger  (SUI)

1

1

4

6

  Alberto Contador  (ESP)

2

1

3

6

  Cadel Evans  (AUS)

3

1

1

5

  Denis Menchov  (RUS)

2

1

2

5

  Jose Manuel Fuente  (ESP)

1

1

2

4

 Joaquim Rodríguez (ESP)

1

1

2

4

  Herman Van Springel  (BEL)

1

1

1

3

 Nombre de podiums dans les trois tours

 

Tour

Giro

Vuelta

Total

Jacques Anquetil (FRA)

6

6

1

13

Bernard Hinault (FRA)

7

3

2

12

Eddy Merckx (BEL)

6

5

1

12

Felice Gimondi (ITA)

2

9

1

12

Raymond Poulidor (FRA)

8

0

2

10

Gino Bartali (ITA)

3

7

0

10

Miguel Induain (ESP)

5

3

1

9

Fausto Coppi (ITA)

2

7

0

9

Vincenzo Nibali (ITA) 2 4 3 9

Joop Zoetemelk (HOL)

7

0

1

8

Pedro Delgado (ESP)

3

0

5

8

Jan Ullrich (GER)

6

0

1

7

Felice Gimondi , Eddy Merckx et Bernard Hinault sont les trois seuls coureurs qui ont également remporté le championnat du monde sur route !  

 

Les vainqueurs d'étapes dans les trois grands tours (minimum 10)

  TOUR DE FRANCE Giro  Vuelta  Total
Eddy Merckx BEL 34 24 6 64
Mario Cipollini ITA 12 42 3 57
Alessandro Petacchi ITA 6 22 20 48
Mark Cavendish GBR 30 15 3 48
Alfredo Binda ITA 2 41 0 43
Bernard Hinault FRA 28 6 7 41
Learco Guerra ITA 8 31 0 39
Delio Rodríguez ESP 0 0 39 39
Rik Van Looy BEL 7 12 18 37
Freddy Maertens BEL 15 7 13 35
Fausto Coppi ITA 9 22 0 31
Costante Girardengo ITA 0 30 0 30
Gino Bartali ITA 12 17 0 29
Marino Basso ITA 6 15 6 27
Guido Bontempi ITA 6 16 4 26
Raffaele Di Paco ITA 11 15 0 26
Miguel Poblet ESP 3 20 3 26
Franco Bitossi ITA 4 21 0 25
Laurent Jalabert FRA 4 3 18 25
André Leducq FRA 25 0 0 25
Francesco Moser ITA 2 23 0 25
Rik Van Steenbergen BEL 4 15 6 25
Roger De Vlaeminck BEL 1 22 1 24
Robbie McEwen AUS 12 12 0 24
Giuseppe Saronni ITA 0 24 0 24
Jacques Anquetil FRA 16 5 1 22
André Darrigade FRA 22 0 0 22
Jean Paul van Poppel HOL 9 4 9 22
André Greipel GER 11 7 4 22
Charly Gaul LUX 10 11 0 21
Sean Kelly IRL 5 0 16 21
Nicolas Frantz LUX 20 0 0 20
Gerben Karstens HOL 6 1 13 20
Giuseppe Olmo ITA 0 20 0 20
Tony Rominger SUI 3 5 12 20
Erik Zabel GER 12 0 8 20
Jean Alavoine FRA 17 2 0 19
François Faber LUX 19 0 0 19
Nino Defilippis ITA 7 9 2 18
Djamolidine Abdoujaparov OUZ 9 1 7 17
Rudi Altig GER 8 2 6 16
Urs Freuler SUI 1 15 0 16
Miguel Indurain ESP 12 4 0 16
René Le Greves FRA 16 0 0 16
Fiorenzo Magni ITA 7 6 3 16
Marco Pantani ITA 8 8 0 16
Charles Pelissier FRA 16 0 0 16
Moreno Argentin ITA 2 13 0 15
Gianni Bugno ITA 4 9 2 15
Rik Van Linden BEL 4 9 2 15
Felice Gimondi ITA 7 6 1 14
Joaquim Rodriguez ESP 3 2 9 14
Thor Hushovd NOR 10 1 3 14
Marcel Wüst GER 1 1 12 14
Alex Zülle SUI 2 3 9 14
Alejandro Valverde ESP 4 1 9 14
Pierino Baffi ITA 5 4 4 13
José Manuel Fuente ESP 2 8 3 13
Walter Godefroot BEL 10 1 2 13
Hugo Koblet SUI 5 7 1 13
Guido Reybrouck BEL 6 3 4 13
Philippe Thys BEL 13 0 0 13
Louis Trousselier FRA 13 0 0 13
Joop Zoetemelk HOL 10 0 3 13
Vittorio Adorni ITA 0 11 1 12
Julian Berrendero ESP 1 0 11 12
Louison Bobet FRA 11 1 0 12
Michele Dancelli ITA 1 11 0 12
Laurent Fignon FRA 9 2 1 12
Roberto Heras ESP 1 1 10 12
Julio Jimenez ESP 5 4 3 12
Nicola Minali ITA 3 2 7 12
Eddy Planckaert BEL 2 0 10 12
Jean Aerts BEL 11 0 0 11
Maurice Archambaud FRA 10 1 0 11
Federico Bahamontes ESP 7 1 3 11
Daniele Bennati ITA 2 3 6 11
Jeroen Blijlevens HOL 4 2 5 11
Oscar Freire ESP 4 0 7 11
Miguel María Lasa ESP 2 3 6 11
Gastone Nencini ITA 4 7 0 11
Domingo Perurena ESP 0 0 11 11
Gilberto Simoni ITA 1 8 2 11
Jean Stablinski FRA 5 2 4 11
Jan Svorada CZE 3 5 3 11
Augustin Tamames ESP 0 0 11 11
Fabian Cancellara SUI 8 0 3 11
Giovanni Corrieri ITA 3 7 0 10
Barry Hoban GBR 8 0 2 10
Gerrie Knetemann HOL 10 0 0 10
Antonin Magne FRA 10 0 0 10
David Millar GBR 4 1 5 10
Henri Pelissier FRA 10 0 0 10
Jan Raas HOL 10 0 0 10
Edward Sels BEL 7 1 2 10
Jan Ullrich GER 7 1 2 10
Lucien Van Impe BEL 9 1 0 10

 

*en gras : les coureurs en activité

Trois sprinters ont réussi à gagner des étapes sur les trois grands tours dans une même année :

-         1956 Miguel Poblet (ESP) : 8 étapes (4 Giro, 3 Vuelta, 1 Tour)

-         1958 Pierino Baffi (ITA) : 6 étapes (3 Tour, 2 Vuelta, 1 Giro)

-         2003 Alessandro Petacchi (ITA) : 15 étapes (6 Giro, 4 Tour, 5 Vuelta)

 

Neuf coureurs ont gagné deux grands tours dans une année :

Sept parmi eux ont réussi le doublé Tour et Giro
- Fausto Coppi (ITA) : 1 949, 1952
- Jacques Anquetil (FRA): 1964
- Eddy Merckx (BEL) : 1970, 1972, 1974
- Bernard Hinault (FRA) : 1982, 1985
- Stephen Roche (IRL) : 1987
- Miguel Indurain (ESP) : 1992, 1993
- Marco Pantani (ITA) : 1998

 

Trois ont réussi le doublé Tour et Vuelta
- Jacques Anquetil (FRA) : 1963
- Bernard Hinault (FRA) : 1978
- Christopher Froome (GBR) 2017
 

Trois ont réussi le doublé Giro et Vuelta
- Eddy Merckx (BEL) : 1973
- Giovanni Battaglin (ITA) : 1981
- Alberto Contador (ESP) : 2008

 

 

Les Rois de la montagne
Federico Bahamontes et Luis Herrera sont les seuls coureurs à avoir remporté le classement de la montagne dans les trois Grands Tours.

- 9 fois : 
Federico Bahamontes (ESP) : Tour (1954, 1958, 1959, 1962, 1963, 1964), Giro (1956), Vuelta (1957, 1958)
Gino Bartali (ITA) : Tour (1938, 1948), Giro (1935, 1936, 1937, 1939, 1940, 1946, 1947)
- 8 fois :
Lucien Van Impe (BEL) :    Tour (1971, 1972, 1975, 1977, 1981, 1983), Giro d'Italia (1982, 1983)
7 fois :
Richard Virenque (FRA) : TOUR DE FRANCE (1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2003, 2004)

Les rois du classement aux points

Eddy Merckx , Djamolidine Abdoujaparov , Laurent Jalabert , Alessandro Petacchi et Mark Cavendish  sont les seuls coureurs à avoir remporté le classement par points dans les trois Grands Tours.

- 9 fois :
Erik Zabel (GER) : Tour (1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001),Vuelta (2002, 2003, 2004)
- 8 fois :
Sean Kelly (IRL) : Tour (1982, 1983, 1985, 1989), Vuelta (1980, 1985, 1986, 1988)
- 7 fois :
Laurent Jalabert (FRA) : Tour (1992, 1995), Italia (1999), Vuelta (1994, 1995, 1996, 1997)
- 6 fois :
Eddy Merclx (BEL) : Tour (1969, 1971, 1972), Giro (1968, 1973), Vuelta (1973)
- 5 fois :
Djamolidine Abdoujaparov (OUZ) : Tour (1991, 1993, 1994), Giro (1994), Vuelta (1992)
Jan Janssen (HOL) : Tour (1964, 1965, 1967), Vuelta (1967, 1968)

Le grand tour le plus rapide de l'histoire est la Vuelta 2001 avec une moyenne de 42,534 km/h contre 41,654 km/h pour le TOUR DE FRANCE 2005 et 38,937 km/h pour le Giro 1983.

Les étapes les plus rapides :

- du TOUR DE FRANCE : 50,355 km/h établi en 1999 par Mario Cipollini ITA

- du Giro : 48,521 km/h établi en 1997 par Mario Cipollini ITA.

- du Tour d’Espagne : 55,175 km/h établi en 2001 par Igor Gonzalez de Galdeano ESP.

 

Les vainqueurs les plus jeunes dans les grands tours

  - 19 ans: Henri Cornet FRA en 1904 dans le TOUR DE FRANCE   

- 20 ans : Fausto Coppi ITA en 1940 dans le Giro

- 22 ans : Gustaaf Deloor BEL en 1935 dans la Vuelta

 

Les vainqueurs les plus âgés dans les grands tours

  - 41 ans : Chris Horner USA en 2013 dans la Vuelta   

- 36 ans : Firmin Lambot BEL en 1922 dans le TOUR DE FRANCE

- 34 ans (7 jours) : Gino Bartali ITA en 1948 dans le TOUR DE FRANCE

- 34 ans (5 mois) : Fiorenzo Magni ITA en 1955 dans le Giro

 

D'autres faits marquants :

- Ils ne sont que 32 coureurs ayant terminé les trois Grands Tours dans une même année dont deux Espagnols : Marino Lejarreta qui l'a réussi à quatre reprises entre 1987 et 19991 et Bernardo Ruiz qui l'a accompli en trois années différentes.

- Le coureur qui totalise le plus de participations dans les trois Grands Tours est l'Espagnol Eduardo Chozas avec 27 participations (6 Tours, 7 Giros et 14 Vueltas). Il est également celui qui a franchi la ligne d'arrivée le plus de fois : 26 fois (sauf la Vuelta où il a abandonné dans la dernière étape.

Tous les résultats cyclisme


Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Tags : Statistiques, cyclisme, Tours
Résultats et Champions


Organisée par l'European Cycling Union, la première édition des championnats d'Europe eut lieu en 1894. Actuellement, ils se déroulent chaque année, généralement au mois d'octobre, regroupant toues les disciplines de la piste. Cette compétition connut ses lettres de noblesse dans les années 1960/70 grâce aux victoires de grands coureurs tels les routiers Rik Van Steenbergen, Rudi Altig, Eddy Merckx et Dietrich Thurau ou les pistards Peter Post, Patrick Sercu, Rene Pijnen, Dann...
Organisée par l'European Cycling Union, la première édition des championnats d'Europe eut lieu en 1894. Actuellement, ils se déroulent chaque année, généralement au mois d'octobre, regroupant toues les disciplines de la piste. Cette compétition connut ses lettres de noblesse dans les années 1960/70 grâce aux victoires de grands coureurs tels les routiers Rik Van Steenbergen, Rudi Altig, Eddy Merckx et Dietrich Thurau ou les pistards Peter Post, Patrick Sercu, Rene Pijnen, Dann...
Organisée par l'European Cycling Union, la première édition des championnats d'Europe eut lieu en 1894. Actuellement, ils se déroulent chaque année, généralement au mois d'octobre, regroupant toues les disciplines de la piste. Cette compétition connut ses lettres de noblesse dans les années 1960/70 grâce aux victoires de grands coureurs tels les routiers Rik Van Steenbergen, Rudi Altig, Eddy Merckx et Dietrich Thurau ou les pistards Peter Post, Patrick Sercu, Rene Pijnen, Dann...
Organisée par l'European Cycling Union, la première édition des championnats d'Europe eut lieu en 1894. Actuellement, ils se déroulent chaque année, généralement au mois d'octobre, regroupant toues les disciplines de la piste. Cette compétition connut ses lettres de noblesse dans les années 1960/70 grâce aux victoires de grands coureurs tels les routiers Rik Van Steenbergen, Rudi Altig, Eddy Merckx et Dietrich Thurau ou les pistards Peter Post, Patrick Sercu, Rene Pijnen, Dann...
Organisée par l'European Cycling Union, la première édition des championnats d'Europe eut lieu en 1894. Actuellement, ils se déroulent chaque année, généralement au mois d'octobre, regroupant toues les disciplines de la piste. Cette compétition connut ses lettres de noblesse dans les années 1960/70 grâce aux victoires de grands coureurs tels les routiers Rik Van Steenbergen, Rudi Altig, Eddy Merckx et Dietrich Thurau ou les pistards Peter Post, Patrick Sercu, Rene Pijnen, Dann...
Organisée par l'European Cycling Union, la première édition des championnats d'Europe eut lieu en 1894. Actuellement, ils se déroulent chaque année, généralement au mois d'octobre, regroupant toues les disciplines de la piste. Cette compétition connut ses lettres de noblesse dans les années 1960/70 grâce aux victoires de grands coureurs tels les routiers Rik Van Steenbergen, Rudi Altig, Eddy Merckx et Dietrich Thurau ou les pistards Peter Post, Patrick Sercu, Rene Pijnen, Dann...
Championne olympique en 2012 (3eme en 2016) et championne du monde en 2012, 2013 et 2014 de vitesse par équipes avec Kristina Vogel (2eme en 2008 et 2016, 3eme en 2017). Championne du monde du 500 m en 2014 (2eme en 2012, 2013 et 2017 ; 3eme en 2011 et 2015). Vice-championne d'Europe de vitesse par équipes en 2013, 2014, 2015 et 2017 (3eme en 2010 et 2011 ; 3eme du 500 m en 2014). Copyright Sportquick/Promedi ...
La meilleure cycliste sur piste du moment (2 titres olympiques et 9 titres mondiaux). Championne olympique de vitesse individuelle en 2016 et par équipes en 2012 avec Miriam Welte (3eme en 2016 ; 4eme en individuel en 2012). Championne du monde de vitesse individuelle en 2014, 2015 et 2017 (2eme en 2013, 3eme en 2016), de vitesse par équipes en 2012, 2013 et 2014 (3eme en 2016 et 2017) et du keirin en 2014, 2016 et 2017 (3eme en 2012). Championne d'Europe de vitesse en 2013 (2eme en 2010...
La future star de la piste (déjà 4 titres mondiaux et 5 titres européens à 24 ans). Vice-championne olympique de vitesse par équipes en 2016 (4eme du keirin). Championne du monde du 500 m en 2015 et 2016 (3eme en 2014 et 2017) et de vitesse par équipes en 2016 et 2017 avec Daria Shmeleva (2eme en 2015). Elle a remporté 6 titres de championne d'Europe : du 500 m en 2014 et 2015 (en battant le record du monde en 32s794), de la vitesse individuelle en 2014 et par équipes en 2014, 2015 et 2017 (...
Spécialiste de la piste. Championne olympique de poursuite par équipes en 2016. Championne du monde de la spécialité en 2013, 2014 et 2015, de la poursuite individuelle en 2014 et 2015, de l'élimination en 2015 et de l'Omnium en 2017. Championne d'Europe de poursuite individuelle en 2014, 2015 et 2016, de la poursuite par équipes en 2015 (2eme en 2017), de l'Omnium en 2016 et de l'élimination en 2015 (2eme en 2016).   ...