mercredi 13 décembre 2017
Cyclisme
 
Cyclisme - Le Tour d'Espagne, tout savoir - Article du : 24/10/2017
Sommaire article
La Vuelta CiclistaLe maillot du leader
La 72ème édition avec 198 coureurs (22 équipes) au départ a eu lieu du 19 août au 10 septembre 2017 sur une distance de 3 324,1 km avec un départ de la ville de Nîmes et une arrivée, comme d'habitu- 5 étapes de plaine et 1 étape de plaine avec une arrivée au sommet - 8 étapes de moyenne-montagne - 5 étapes de montagne - 1 étape contre-la-montre par équipe - 1 étape contre-la-montre individ
L'édition 2018 partira le 25 août du musée Centre Pompidou de Malaga avec un contre-la-montre individuel.Palmarès
Les recordsVingt et un coureurs français ont porté le Maillot Rouge de la Vuelta depuis sa création
Classement de la montagneClassement par points
Les victoires d'étapes Tous les résultats cyclisme

 La Vuelta /Tour d’Espagne

La Vuelta Ciclista

Elle fait partie des trois grands tours avec le TOUR DE FRANCE et le Tour d'Italie (Giro). Ces trois Tours se déroulent sur terrain varié (montagne et plat) sur quelque 22 jours avec des étapes (environ 22 étapes) sur un maximum de 4 000  km pour le TOUR DE FRANCE et d'Italie et sur un maximum de 3 400 km pour le Tour d'Espagne.

Le classement est établi par addition de temps sur une journée. Le vainqueur est le cycliste qui a mis le moins de temps à boucler les étapes. Exemples : le TOUR DE FRANCE, d'Espagne ou d'Italie. Le kilométrage des étapes journalières ne peut pas dépasser 260  km et la moyenne calculée sur le nombre de jours de course doit obligatoirement être de 180  km.
 Les prologues des courses par étapes ne comptent pas comme journées de courses à condition d’avoir moins de 8  km. Dans les courses à étapes occupant au maximum 10 jours de course effective, il ne peut y avoir plus de 4 demi étapes.  Dans celles de plus de 10 jours, il ne peut y en avoir plus de 6. Dans les épreuves à étapes occupant au moins 10 jours de course effective, des jours de repos peuvent être prévus.

En ce qui concerne :
Le classement général

Le leader de ce classement, qui porte le maillot rouge, est déterminé par addition des temps individuels réalisés à chaque étape. Des bonifications sont attribuées aux arrivées des étapes individuelles en ligne (20, 12 et 8 secondes aux trois premiers) ainsi que lors des sprints intermédiaires (6, 4 et 2 secondes).
En cas d’égalité les centièmes de secondes enregistrés dans les étapes contre-la-montre individuel sont réincorporés au classement. Si l'égalité persiste (notamment si aucun contre-la-montre individuel n'a encore été disputé) le départage est réalisé par addition des places obtenues dans les étapes et, en dernier ressort, à la place obtenue dans la dernière étape disputée.

Le classement par points
À l'issue de chaque étape le leader de ce classement porte le maillot vert. Toutes les étapes individuelles attribuent des points selon le même barème. Aucun point n'est attribué lors du contre-la-montre par équipes.
- Arrivées : 25 points, 20, 16, 14, 12, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 point au quinzième
- Sprints intermédiaires : 4 points, 2 et 1 point au troisième.
En cas d'égalité les coureurs sont départagés selon les critères suivants : nombre de victoires d'étape, nombre de victoire dans un sprint intermédiaire et enfin classement général.

Primes (budget global en 2017 : 1 115 230 euros

Primes (budget global en 2017 : 1 115 230 euros
- 150 000 euros pour le vainqueur, 57 000 euros pour le 2eme, 30 000 euros pour le 3eme...
- 11 000 euros pour le vainqueur d'étape, 5 500 euros pour le 2eme, 2 700 euros pour le 3eme...
- 13 000 euros pour le meilleur grimpeur
- 11 000 euros pour le vainqueur du classement aux points


Le détenteur du maillot rouge (1er du classement général) reçoit une récompense quotidienne de 500 €.
Le détenteur du maillot vert (1er du classement par points) reçoit une récompense quotidienne de 100 €.
Le détenteur du maillot blanc à pois bleus (1er du classement de la montagne) reçoit une récompense quotidienne de 100 €.
Le détenteur du maillot blanc (1er du classement du combiné) reçoit une récompense quotidienne de 70 €.


Le Tour d’Espagne fut créé à l’initiative du journal ‘Diario Informaciones’. La première édition a eu lieu le 29 avril 1935 avec un départ et une arrivée à Madrid sur 3 411  km en 14 étapes dont 10 à plus de 250  km. Sur 50 participants, seulement 29 ont terminé la Vuelta avec comme vainqueur, le Belge Gustave Deloor. Jusqu'en 1994, la Vuelta se déroulait à cheval sur les mois d'avril et de mai. Depuis 1995, elle a lieu à la fin de l'été afin de muscler le calendrier de la fin de saison.

Le maillot du leader a changé plusieurs fois de couleur contrairement au Tour (jaune) et au Giro (rose) : orange avant la guerre, jaune jusqu'en 1999, or jusqu'en 2009 puis rouge (rojo) depuis 2010.

 

La 72ème édition avec 198 coureurs (22 équipes) au départ a eu lieu du 19 août au 10 septembre 2017 sur une distance de 3 324,1 km avec un départ de la ville de Nîmes et une arrivée, comme d'habitude, à Madrid. C'est la troisième fois que la Vuelta a démarré de l'étranger. Elle comprendrait 21 étapes avec 50 cols à passer dont le mythique Angliru dans les Asturies (20eme étape) :

- 5 étapes de plaine et 1 étape de plaine avec une arrivée au sommet
- 8 étapes de moyenne-montagne
- 5 étapes de montagne
- 1 étape contre-la-montre par équipe
- 1 étape contre-la-montre individuel

L'édition 2018 partira le 25 août du musée Centre Pompidou de Malaga avec un contre-la-montre individuel.

 

Palmarès

Année Vainqueur  1er   2e     3e    
1935 Gustaaf Deloor BEL Mariano Canardo ESP Antoine Dignef BEL
1936 Gustaaf Deloor BEL Alfons Deloor BEL Antonio Bertola ITA
1941 Julian Berrendero ESP Fermin Trueba ESP Jose Jabardo ESP
1942 Julian Berrendero ESP Diego Chafer ESP Antonio-Andres Sancho ESP
1945 Delio Rodriguez ESP Julian Berrendero ESP Juan Gimeno ESP
1946 Dalmacio Langarica ESP Julian Berrendero ESP Jan Lambrichs HOL
1947 Edouard Van Dyck BEL Manuel Costa ESP Delio Rodriguez ESP
1948 Bernardo Ruiz ESP Emilio Rodriguez ESP Bernardo Capo ESP
1950 Emilio Rodriguez ESP Manuel Rodriguez ESP Jose Serra ESP
1955 Jean Dotto FRA Antonio Jimenez-Quiles ESP Raphaël Geminiani FRA
1956 Angelo Conterno ITA Jesus Lorono ESP Raymond Impanis BEL
1957 Jesus Lorono ESP Federico Bahamontes ESP Bernardo Ruiz ESP
1958 Jean Stablinski FRA Pasquale Fornara ITA Fernando Manzaneque ESP
1959 Antonio Suarez ESP Jose Segu ESP Rik Van Looy BEL
1960 Frans De Mulder BEL Armand Desmet BEL Miguel Pacheco ESP
1961 Angelino Soler ESP François Mahé FRA Jose Perez-Frances ESP
1962 Rudi Altig RFA Jose Perez-Frances ESP Seamus Elliott IRL
1963 Jacques Anquetil FRA Jose-Martin Colmenarejo ESP Miguel Pacheco ESP
1964 Raymond Poulidor FRA Luis Otano ESP Jose Perez-Frances ESP
1965 Rolf Wolfshohl RFA Raymond Poulidor FRA Rik Van Looy BEL
1966 Francisco Gabica ESP Eusebio Velez ESP Carlos Echevarria ESP
1967 Jan Janssen HOL Jean-Pierre Ducasse FRA Aurelio Gonzales ESP
1968 Felice Gimondi ITA Jose Perez-Frances ESP Eusebio Velez ESP
1969 Roger Pingeon FRA Luis Ocaña ESP Marinus Wagtmans HOL
1970 Luis Ocaña ESP Agustin Tamames ESP Herman Van Springel BEL
1971 Ferdinand Bracke BEL Wilfried David BEL Luis Ocaña ESP
1972 José Manuel Fuente ESP Miguel-Maria Lasa ESP Agustin Tamames ESP
1973 Eddy Merckx BEL Luis Ocaña ESP Bernard Thévenet FRA
1974 José Manuel Fuente ESP Joaquim Agostinho POR Miguel-Maria Lasa ESP
1975 Agustin Tamames ESP Domingo Perurena ESP Miguel-Maria Lasa ESP
1976 Jose Pesarrodona ESP Luis Ocaña ESP Jose Nazabal ESP
1977 Freddy Maertens BEL Miguel-Maria Lasa ESP Klaus-Peter Thaler RFA
1978 Bernard Hinault FRA Jose Pesarrodona ESP Jean-René Bernaudeau FRA
1979 Joop Zoetemelk HOL Francisco Galdos ESP Michel Pollentier BEL
1980 Faustino Ruperez ESP Pedro Torres ESP Claude Criquielion BEL
1981 Giovanni Battaglin ITA Pedro Munoz ESP Vicente Belda ESP
1982 Marino Lejarreta ESP Michel Pollentier BEL Sven-Ake Nilsson SUE
1983 Bernard Hinault FRA Marino Lejarreta ESP Alberto Fernandez ESP
1984 Eric Caritoux FRA Alberto Fernandez ESP Raimund Dietzen RFA
1985 Pedro Delgado ESP Robert Millar GBR Francisco Rodriguez COL
1986 Alvaro Pino ESP Robert Millar GBR Sean Kelly IRL
1987 Luis Herrera COL Raimund Dietzen RFA Laurent Fignon FRA
1988 Sean Kelly IRL Raimund Dietzen RFA Anselmo Fuerte ESP
1989 Pedro Delgado ESP Fabio Parra COL Oscar Vargas COL
1990 Marco Giovanetti ITA Pedro Delgado ESP Anselmo Fuerte ESP
1991 Melchior Mauri ESP Miguel Indurain ESP Marino Lejarreta ESP
1992 Toni Rominger SUI Jesus Montoya ESP Pedro Delgado ESP
1993 Toni Rominger SUI Alex Zulle SUI Laudelino Cubino ESP
1994 Toni Rominger SUI Mikel Zarrabeitia ESP Pedro Delgado ESP
1995 Laurent Jalabert FRA Abraham Olano ESP Johan Bruyneel BEL
1996 Alex Zulle SUI Laurent Dufaux SUI Toni Rominger SUI
1997 Alex Zulle SUI Fernando Escartin ESP Laurent Dufaux SUI
1998 Abraham Olano ESP Fernando Escartin ESP Jose-Maria Jimenez ESP
1999 Jan Ullrich ALL Igor Gonzalez de Galdeano ESP Roberto Heras ESP
2000 Roberto Heras ESP Angel Casero ESP Pavel Tonkov RUS
2001 Angel Casero ESP Oscar Sevilla ESP Levi Leipheimer USA
2002 Aitor Gonzalez ESP Roberto Heras ESP Joseba Beloki ESP
2003 Roberto Heras ESP Isidro Nozal ESP Alejandro Valverde ESP
2004 Roberto Heras ESP Santiago Perez ESP Francisco Mancebo ESP
2005 Denis Menchov (après disq. de R. Heras) RUS Carlos Sastre ESP Francisco Mancebo ESP
2006 Alexander Vinokourov KAZ Alejandro Valverde ESP Andrey Kashechkin KAZ
2007 Denis Menchov RUS Carlos Sastre ESP Samuel Sanchez ESP
2008 Alberto Contador ESP Levi Leipheimer USA Carlos Sastre ESP
2009 Alejandro Valverde ESP Samuel Sanchez ESP Cadel Evans AUS
2010 Vincenzo  Nibali ITA Ezequil Mosquera  ESP Peter Velitis SVK
2011  Juan José  Cobo  ESP  Christopher  Froome  GBR  Bradley  Wiggins  GBR
2012 Alberto Contador ESP Alejandro Valverde ESP Joaquim Rodriguez ESP
2013 Chris Horner USA Vincenzo Nibali ITA Alejandro Valverde ESP
2014 Alberto Contador ESP Christopher Froome GBR Alejandro Valverde ESP
2015 Fabio Aru ITA Joaquim Rodriguez ESP Rafal Majka POL
2016 Nairo Quintana COL Christopher Froome GBR Esteban Chaves COL
2017 Christopher Froome GBR Vincenzo Nibali ITA Ilnur Zakarin RUS

 

Les records

 - Recordman de victoires :
3 victoires par Tony Rominger SUI (1992, 1993 et 1994), Roberto Heras ESP (2000, 2003 et 2004) et Alberto Contador ESP (2008, 2012 et 2014).
2 victoires par Gustave Deloor BEL (1935 et 1936), Julian Berrendero ESP (1941 et 1942), José Manuel Fuentes ESP (1972 et 1974), Bernard Hinault FRA (1978 et 1983) et Alex Zülle SUI (1996 et 1997).

- Record de victoires par pays : 32 pour l’Espagne, 9 pour la France, 7 pour la Belgique, 6 pour l'Italie, 5 pour la Suisse, 3 pour l'Allemagne, 2 pour la Colombie, les Pays-Bas et la Russie, 1 pour les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Irlande et le Kazakhstan.

- Record de podiums par pays : 119 pour l'Espagne (32 fois 1er, 50 fois 2eme, 36 fois 3eme), 17 pour la France (9 fois 1er, 3 fois 2eme, 5 fois 3eme), 19 pour la Belgique (7 fois 1er, 4 fois 2eme, 8 fois 3eme).

- Les victoires françaises : 9 par Dotto en 1955, Stablinski en 1958, Anquetil en 1963, Poulidor en 1964, Pingeon en 1969, Hinault en 1978 et 1983, Caritoux en 1984 et Jalabert en 1995.

- Recordman de victoires d’étapes : 39 par Delio Rodriguez ESP, 20 Alessandro Petacchi ITA, 18 Rik Van Looy BEL et Laurent Jalabert FRA, 16 Sean Kelly IRL, 14 Gerben Karstens NED, 13 Freddy Maertens BEL et Tony Rominger SUI, 12 Marcel Wüst GER, 11 Domingo Perurena ESP, Julian Berrendero ESP et Augustin Tamames ESP, 10 John Degenkolb GER, Eddy Planckaert BEL et Roberto Heras ESP...

- Record de victoires d'étapes par nation : 546 l'Espagne, 218 Belgique, 178 Italie, 120 France, 108 Pays-Bas, 71 Allemagne, 32 Suisse, 31 Colombie....

Des coureurs venus de 34 pays différents ont remporté une étape ou plus.

- Plus grand nombre d’étapes gagnées lors d’une Vuelta : 13 par Freddy Maertens en 1977.

- Plus grand nombre de victoires d’étapes consécutives : 13 par Freddy Maertens en 1977.

- Plus grand nombre de jours avec le Maillot Rouge : 48 par Alex Zülle, 31 Rodriguez D., 30 Deloor G., 29 Rominger, 28 Berrendero.

- Les abonnés à la 2e place :

3 fois : Ocana – 2 fois : Berrendero, Dietzen, Escartin, Lasa, Millar, Perez-Frances.

- Les abonnées à la 3e place :

2 fois : Delgado, Lasa, Pacheco, Perez-Frances, Van Looy.

- Plus grand nombre de podiums : 7 par Roberto Heras (quatre fois 1er, une fois 2eme, deux fois 3eme), 6 par Alejandro Valverde (une fois 1er, deux fois 2eme, trois fois 3eme), 5 par Pedro Delgado (deux fois 1er, une fois 2eme, deux fois 3eme) et Luis Ocaña (une fois 1er, trois fois 2eme, une fois 3eme).

- Plus grand nombre de victoires au classement par points : 4 par Sean Kelly (1980, 85, 86 et 88) et Laurent Jalabert (1994 à 1997).

- Plus grand nombre de victoires au classement de la montagne : 5 par Jose-Luis Laguia (1981 à 1983, 85 et 86).

- Le plus jeune vainqueur : Angelinо Soler ESP en 1961 à 22 ans et 5 mois en 1961 puis Faustino Ruperez ESP en 1980 à 22 ans et 10 mois.

- Le vainqueur le plus âgé : Chris Horner USA 41 ans et 10 mois en 2013.

- Vainqueurs qui ont porté le Maillot Rouge toute la Vuelta : Julian Berendero en 1942, Freddy Maertens en 1977 et Tony Rominger en 1994.

- La meilleure moyenne générale : 42,534 km/h par Angel Casero en 2001 (pour 3012 km).

- Moyenne la plus faible sur l’ensemble de la Vuelta : 26,108 km/h par Julian Berrendero en 1942.

- Plus gros écart au classement général : 30’08” entre Delio Rodriguez et Julian Berrendero en 1945.

- Plus petit écart : 6’’ entre Eric Caritoux et Alberto Fernandez en 1984.

- Moyenne record dans une étape en ligne : 55,175 km/h par Igor Gonzalez de Galdeano entre Logrono et Saragosse (179,2 km) en 2001.

- Moyenne la plus rapide sur une édition : 42,534 km/h en 2001.

- Moyenne la plus lente sur une édition : 26,262 km/h en 1941.

- Plus grand nombre de partants : 207 en 2002 – Plus grand nombre d’arrivants : 143 en 1989 – Plus faible nombre de partants : 32 en 1941 – Plus faible nombre d’arrivants : 16 en 1941.

- Edition la plus longue : 4 442 km en 1941 - Edition la plus courte : 2 419 km en 1963.

- Plus de participations : 17 par Inigo Cuesta ESP de 1994 à 2010.

- Plus de Vueltas terminées : 14 par Federico Echave ESP (1982-1995) et Inigo Cuesta ESP (1994, 1996-99, 2001-03, 2005-10)

 

Vingt et un coureurs français ont porté le Maillot Rouge de la Vuelta depuis sa création : Gilbert Bauvin , Raphaël Géminiani et Jean Dotto en 1955, Jean Stablinski en 1958, Pierre Everaert en 1959, François Mahé en 1961, Jacques Anquetil en 1963, Raymond Poulidor en 1964 et 95, Jean-Pierre Ducasse en 1967, Roger Pingeon en 1969, Bernard Thévenet en 1974, Bernard Hinault en 1978 et 83, Christian Levavasseur en 1979, Régis Clère en 1981, Marc Gomez en 1982 et 86, Dominique Gaigne en 1983, Eric Caritoux en 1984, Thierry Marie en 1986, Roland Leclerc en 1989, Laurent Jalabert en 1995, 96, 97 et 98 et Jacky Durand en 1999.

 

Classement de la montagne

Record :  5 par José-Luis Laguia ESP (1981, 1982, 1983, 1986 et 1987).

1935 : Molinar ESP - 1936 : Molina ESP - 1941 : Trueba ESP - 1942 : Trueba ESP - 1945 : Berrendero ESP - 1946 : Rodriguez ESP - 1947 : Rodriguez ESP - 1948 : Ruiz ESP - 1950 : Rodriguez ESP - 1955 : Buratti ITA - 1956 : Defillipis ITA - 1957 : Bahamontes ESP - 1958 : Bahamontes ESP - 1959 : Suarez ESP - 1960 : Karmany ESP - 1961 : Karmany ESP - 1962 : Karmany ESP - 1963 : Jimenez J. ESP - 1964 : Jimenez J. ESP - 1965 : Jimenez J. ESP - 1966 : San Miguel ESP - 1967 : Diaz ESP - 1968 : Gabicagogescoa ESP - 1969 : Ocana ESP - 1970 : Tamames ESP - 1971 : Zoetemelk HOL - 1972 : Fuente ESP - 1973 : Abilleira ESP - 1974 : Abilleira ESP - 1975 : Oliva ESP - 1976 : Oliva ESP - 1977 : Torres ESP - 1978 : Oliva ESP - 1979 : Yanez ESP - 1980 : Fernandez ESP - 1981 : Laguia ESP - 1982 : Laguia ESP - 1983 : Laguia ESP - 1984 : Yanez ESP - 1985 : Laguia ESP - 1986 : Laguia ESP - 1987 : Herrera COL - 1988 : Pino ESP - 1989 : Vargas COL - 1990 : Farfan COL - 1991 : Herrera COL - 1992 : Hernandez ESP - 1993 : Rominger SUI - 1994 : Leblanc FRA - 1995 : Jalabert FRA - 1996 : Rominger SUI - 1997 : Jimenez J.M. ESP - 1998 : Jimenez J.M. ESP - 1999 : Jimenez J.M. ESP - 2000 : Sastre ESP - 2001 : Jimenez J.M. ESP - 2002 : Osa ESP - 2003 : Cardenas COL - 2004 : Cardenas COL – 2005 : Rodrigues ESP – 2006 : Martinez E. ESP – 2007 : Menchov RUS - 2008 : Moncoutié FRA - 2009 : Moncoutié FRA - 2010 : Moncoutié FRA - 2011 : Moncoutié FRA - 2012 : Clarke AUS - 2013 : Edet FRA - 2014 : L. L. Sanchez ESP - 2015 : Fraile ESP - 2016 : Fraile ESP - 2017 : Villella ITA

 

Classement par points

Record : 4 par Sean Kelly (1980, 85, 86 et 88) et Laurent Jalabert (1994 à 1997).

1945 : Rodriguez ESP - 1947 : Rodriguez ESP - 1955 : Magni ITA - 1956 : Van Steenbergen BEL - 1957 : Iturat ESP - 1958 : Botella ESP - 1959 : Van Looy BEL - 1960 : De Cabooter BEL - 1961 : Suarez ESP - 1962 : Altig RFA - 1963 : Maliepaard HOL - 1964 : Perez-Frances ESP - 1965 : Van Looy BEL - 1966 : Van der Vleuten BEL - 1967 : Janssen HOL - 1968 : Janssen HOL - 1969 : Steegmans BEL - 1970 : Reybrouck BEL - 1971 : Guimard FRA - 1972 : Perurena ESP - 1973 : Merckx BEL - 1974 : Perurena ESP - 1975 : Lasa ESP - 1976 : Thurau RFA - 1977 : Maertens BEL - 1978 : Van den Haute BEL - 1979 : De Wolf BEL - 1980 : Kelly IRL - 1981 : Cedena ESP - 1982 : Mutter SUI - 1983 : Lejarreta ESP - 1984 : Van Calster BEL - 1985 : Kelly IRL - 1986 : Kelly IRL - 1987 : Gutierrez ESP - 1988 : Kelly IRL - 1989 : Elliott GBR - 1990 : Raab RDA - 1991 : Raab RDA - 1992 : Abdoujaparov OUZ - 1993 : Rominger SUI - 1994 : Jalabert FRA - 1995 : Jalabert FRA - 1996 : Jalabert FRA - 1997 : Jalabert FRA - 1998 : Guidi ITA - 1999 : Van den Broucke BEL - 2000 : Heras ESP - 2001 : Jimenez J.M. ESP - 2002 : Zabel ALL - 2003 : Zabel ALL - 2004 : Zabel ALL – 2005 : Heras ESP – 2006 : Hushovd NOR – 2007 : Bennati ITA - 2008 : Van Avermaet BEL - 2009 : Greipel ALL - 2010 : Cavendish GBR - 2011 : Mollema HOL - 2012 : Valverde ESP - 2013 : Valverde ESP - 2014 : Degenkolb ALL - 2015 : Valverde ESP - 2016 : Felline ITA - 2017 : Froome GBR.

 

Les victoires d'étapes 

1935

Deloor 3 - Dignef 2 - M. Bulla 2 - Adam 2 - Escuriet - Canardo - Montes - Cardona - Molinar

 

1936

Carretero 5 - Deloor 3 - Schepers 3 - Canardo 2 - Bertola 2 - Huts - Cardona - A. Deloor - Ramos - Trueba - Alvarez

 

1941

D. Rodriguez 12 - Berrendero 2 - Trueba 2 - Montes - Escuriet - Sancho - Martin - Ezquerra - Carretero

 

1942

D. Rodriguez 8 - Berrendero 2 - Vietto 2 - Thietard 2 - Camilla 2 - Jabardo - Brambilla - Sancho - Olmos

 

1945

D. Rodriguez 4 - Gual 3 - Olmos 2 - Berrendero 2 - Rebelo 2 - Gimeno - Miro - Montes - J. Guttierez -

 

1946

D. Rodriguez 6 - Langarica 4 - Berrendero 3 - Fombellida 3 - Olmos - Gual - Sancho - Orbaiceta - Lambrichs - Lourenco - Hollande

 

1947

D. Rodriguez 8 - Adriano 4 - Aguirrezabal 2 - Fombellida 2 - E. Van Dijck 2 - E. Rodriguez - Berrendero - Deledda - J. Jimenez - Bertolucci - Mesa - Olmos

 

1948

Gual 5 - Langarica 4 - Mesa 4 - Lesage 4 - Ruiz 2 - Berrendero - Gielen - Vercellone - Perez

 

1950

E. Rodriguez 5 - Drei 3 - Evens 2 - Gelabert 2 - Ruiz 2 - Capo 2 - Serra 2 - Braeckeveldt - Miro - Navarro - Sanchez - Ridolfi - Trobat - Garcia

 

1955

Magni 3 - Piazza 2 - Bauvin 2 - P. Baffi 2 - Gelabert - Galdeano - Company - Iturat - Uliana - Italie

 

1956

Van Steenbergen 6 - Poblet 3 - Leber 2 - Conterno - Koblet - France - Bauvin - Astrua - Walkowiak - Defilippis - Aspuru

 

1957

Chacon 2 - Piazza - Morales - Bahamontes - Hassenforder - Adriansens - Walkowiak - Benedetti - Tognaccini - Bauvin - Baroni - Lorono - Ferraz - Baens - Suarez

 

1958

R. Van Looy 5 - P. Baffi 2 - Luyten 2 - Pacheco - A. Jimenez Quiles - France - G. Desmet - Stablinski - Marigil - Iza - Lorono/Carlesi - Graczyk

 

1959

R. Van Looy 4 - Suarez 2 - St Raphael 2 - Riviere 2 - Karmany - Iturat - Bahamontes - Mas - Barrutia - Cardoso - San Emeterio - F. Manzaneque

 

1960

De Mulder 4 - De Cabooter 2 - Faema - Alberdi - Barrutia - A. Gomez Del Moral - Assirelli - Botella - Sweeck - Iturat - Galdeano - Bahamontes - Suarez - Karmany

 

1961

F. Mahe 2 - Faema - Rohrbach - Iturat - Seynaeve - Galdeano - Soler - Barbosa - Van Meenen - Perez Frances - Otano - De Cabooter - Suarez - Moreno - Karmany - Company

 

1962

Graczyk 4 - Altig 3 - Barrutia - Defilippis - S. Elliott - St Raphael - Annaert - A. Gomez Del Moral - Geldermans - Stablinski - Bono - Segu

 

1963

Barrutia 2 - Lauwers 2 - Baens 2 - Ignolin 2 - Anquetil - Segu - Maliepaard - Uriona - Perez Frances - Stablinski - Aerenhouts - Pacheco - S. Elliott

 

1964

Melckenbeeck 3 - Hoban 2 - J. Jimenez 2 - Barrutia 2 - Sels - Velez - R. Van Looy - A. Desmet - Sanz - Stolker - Otano - H. De Wolf - V. Van Schil - Poulidor

 

1965

R. Van Looy 8 - Poulidor 2 - Pinera 2 - Altig - Echeverria - F. Manzaneque - Wuillemin - Melckenbeeck - J. Jimenez - E. Martin - Colmenajero

 

1966

Karstens 3 - H. Nijdam 3 - Haast 2 - Sivilotti - Errandonea - Pretolani - Mendiburu - Momene - Uriona - Echeverria - De Roo - A. Gomez Del Moral - Otano - Zanin - San Miguel - Gabica - Perurena

 

1967

Karstens 4 - Saez 2 - Simpson 2 - Reybrouck - Janssen - Errandonea - Perurena - Dolman - Bellone - Lauwers - Harings - Diaz - H. Nijdam - Ibanez - Vandervleuten - Wolfschol - Poulidor

 

1968

Janssen 2 - Altig 2 - Wright 2 - Pinera 2 - De Pra - Guerra - Peffgen - Errandonea - Perurena - Saez - Perez Frances - V. Van Schil - Castello - Santamarina - Gimondi

 

1969

Ocana 3 - Wright 2 - Pingeon 2 - Steegmans 2 - Saez 2 - A. Gomez Del Moral - Salina - Sgarbozza - Perurena - Sels - N. Jimenez - Lopez Rodriguez - Diaz - San Miguel - Gualazzini - Pinera

 

1970

Reybrouck 3 - Ocana 2 - Peelman 2 - M. Wagtmans 2 - Saez 2 - Cuevas - Ronsmans - Santamarina - Tamames - Novak - Schleck - Serpenti - Rosiers - In't Ven - Errandonea - Vandervleuten

 

1971

Pijnen 3 - Peelman 3 - Guimard 2 - Godefroot 2 - Harings - Hutsebaut - Tamames - Vianen - Karstens - Ocana - Gonzales Linares - David - Zoetemelk - Scheers

 

1972

Perurena 2 - Harings 2 - Tamames 2 - M. M. Lasa 2 - Vianen 2 - Pijnen - Nassen - Kindt - Kas - Vandervleuten - Koeken - J. Manzaneque - Balague - Fuente - Aranzabal - Gonzales Linares

 

1973

Merckx 6 - Karstens 4 - Nassen 2 - Peelman 2 - Deschoenmaecker - Swerts - Molteni - Santisteban - Esclassan - Thevenet - Perurena - Zurano

 

1974

Swerts 3 - R. Van Linden 2 - Peelman 2 - Perurena 2 - Fuente 2 - Agostinho 2 - Tamames 2 - E. Leman - Delisle - M. Martinez - Uribezubia - Santisteban - Karstens - Garcia

 

1975

M. Basso 6 - Tamames 5 - M. M. Lasa 2 - Swerts - Wesemael - L. Leman - Menendez - Perurena - Allan - Kuiper - Stevens - J. Manzaneque

 

1976

Thurau 5 - Smit 2 - Ongenae 2 - De Cauwer - Gilson - Kuiper - Agostinho - Vandenhaute - Pintens - Gonzales Linares - Vallori - Karstens - Priem - Lopez Carril - Van De Vijver

 

1977

F. Maertens 13 - F. Den Hertog - Pollentier - Priem - Perletto - Melero - P. Torres - Ordiales - Nazabal

 

1978

Hinault 5 - A. Van Katwijk 2 - Perurena 2 - Cima 2 - Vandenhaute 2 - Teirlinck 2 - Schipper - Lefevere - Elorriaga - Maccali - Vandenbrande - Belda

 

1979

A. De Wolf 5 - Kelly 2 - Zoetemelk 2 - De Jonckheere 2 - Yanez - De Cnijf - Argudo - Levavasseur - F. Van Vlierberghe - Alfonsel - Lopez Del Alamo - Van Impe - A. Van Houwelingen - Albelda - M. M. Lasa - Bal

 

1980

Kelly 5 - Ruperez 2 - Visentini 2 - Martinelli - Thaler - Martinez Heredia - Garcia - Lammertinck - Jesson - Lopez Carril - De Wilde - Haller - Elorriaga - Arnaud - Esparza

 

1981

Clere 2 - Bontempi 2 - Chinetti - Prieto - Nieuwdorp - Lammertinck - J. Fernandez - Battaglin - Yurrebaso - Murga - Andersen - Suarez Cueva - Vichot - Belda - Lopez Cerron - Munoz - Pino - M. M. Lasa - Arroyo - Cedena

 

1982

E. Planckaert 5 - Laguia 2 - Van Haerens 2 - Gomez - Coll - Camarillo - Martinez Heredia - Ubeda - Nilsson - Recio - Arnaud - Arroyo - Sprangers - Lejaretta - J. Fernandez

 

1983

Lejaretta 3 - Saronni 2 - Vanderaerden 2 - Hinault - Gaigne - J. Fernandez - G. Petito - Fignon - A. Fernandez - Suarez Cueva - De Jonckheere - C. Hernandez - Poisson - Laguia - Hernandez Ubeda - Wilson

 

1984

De Jonckheere 3 - Moser 2 - Lieckens 2 - Van Calster 2 - J. Gorospe 2 - Pollentier - Caritoux - R. De Vlaeminck - Maini - Lasciarelli - Dietzen - Coll - Rossel - Recio - Suarez Cueva

 

1985

Kelly 3 - E. Planckaert 2 - Recio 2 - F. Rodriguez 2 - Oosterbosch - Baronchelli - Echave - Delgado - Agudelo - Camarillo - A. De Wolf - Sarrapio - Juarez - R. Cabestany - Malakov

 

1986

E. Planckaert 2 - Mottet 2 - Kelly 2 - Blanco Villar 2 - Gomez 2 - Marie - M. J. Dominguez - A. Guttierez - Millar - Lejaretta - Dietzen - Recio - Eguiarte - Bondue - Yanez - Demidenko - Pino

 

1987

Kelly 2 - Pagnin 2 - J. L. Vandenbroucke - Rosola - A. Guttierez - Ibanez Loyo - Cubino - Gaston - Yanez - Aja - Herrera - C. Hernandez - C. E. Guttierez - J. Fernandez - Esparza - Arnaud - Blanco Villar - Fignon - O. Hernandez - P. Rodriguez - Vilamajo

 

1988

Hermans 6 - Kelly 2 - Pino 2 - Gaston 2 - Pastorelli - Bh - Navarro Fuster - Yates - Parra - Weltz - M. Elliott - Martinez Oliver - A. Ocana

 

1989

Hermans 3 - Delgado 3 - M. Elliott 2 - Lameire - J. Hernandez - Caja Rural - Pagnin - E. Planckaert - Suykerbuyk - Ghirotto - Allochio - Dietzen - H. Diaz Zabala - Hilse - Pino - I. Ivanov - Camargo - Heynderickx

 

1990

Raab 3 - R. Cabestany 2 - Cuadrado - Lotus - Martinello - Nijboer - Esnault - Worre - A. Pedersen - Van Brabant - Mora - C. Hernandez - Camargo - Emonds - Groene - J. F. Bernard - Echave - Farfan - Saitov - D. Roux

 

1991

Van Poppel 4 - Mauri 3 - Skibby 2 - Bontempi 2 - Fuerte - H. Diaz Zabala - Cruz Martin - Raab - Montoya - Diaz - Cubino - Herrera - Parra - I. Ivanov - Once - Zanoli

 

1992

Abdoujaparov 4 - Van Poppel 2 - Rominger 2 - Nijdam - Gatorade - E. Van Hooydonck - Breukink - Unzaga - Cubino - Cadena - Bruyneel - R. Torres - Delgado - Mauleon - Cordes - Zaïna - Vanderaerden

 

1993

Rominger 3 - Zülle 3 - Abdoujaparov 3 - Van Poppel 2 - L. Jalabert 2 - A. Guttierez - Alonso - Gonzales Salvador - Mauri - Lauritzen - Montoya - Rincon - Outschakov

 

1994

L. Jalabert 7 - Rominger 6 - Leoni - Biasci - Van Poppel - Camargo - Di Basco - Voskamp - Calcaterra - Alonso

 

1995

L. Jalabert 5 - Wüst 3 - Minali 3 - Olano 3 - Pianegonda - Skibby - Blijlevens - Dietz - Henn - Zülle - Saitov - A. Baffi

 

1996

Minali 4 - Conte 2 - L. Jalabert 2 - Steels 2 - Baldato 2 - Rominger 2 - Blijlevens - Di Renzo - Nardello - Zülle - Rincon - Konyshev - Dufaux - Bugno

 

1997

Wüst 3 - Svorada 3 - L. Jalabert 2 - Tonkov 2 - Michaelsen - Anguita - Ledanois - Voskamp - Mauri - Piccoli - Heras - Garcia Acosta - Van Bon - J. M. Jimenez - Zülle - Van Heeswijk

 

1998

J. M. Jimenez 4 - Guidi 3 - Zintchenko 3 - M. Zberg 2 - Blijlevens 2 - Wüst 2 - Kirsipuu - Lombardi - Olano - Bugno - Heras - Zülle

 

1999

Wüst 4 - Ullrich 2 - F. Vandenbroucke 2 - Ig. De Galdeano 2 - Hunter - Olano - J. M. Jimenez - Brochard - Outschakov - Nardello - Zülle - Roscioli - Ekimov - Moreni - Laiseka - Blijlevens

 

2000

Petacchi 2 - Freire 2 - Piccoli 2 - Heras 2 - Zülle - Koerts - E. Jimenez - Bossoni - Olano - Cardenas - Laiseka - Zintchenko - A. G. De Galdeano - Simoni - Bramati - Vinokourov - S. Gonzalez

 

2001

Zabel 3 - J. M. Jimenez 3 - D. Millar 2 - Botero 2 - Mercado - I. G. De Galdeano - Blanco - B. Zberg - Garate - Möller - Konecny - Hunter - Simeoni - Trenti - Simoni

 

2002

Cipollini 3 - A. Gonzalez 3 - P. Lastras 2 - R. Heras 2 - A. Furlan 2 - Once - Di Luca - Trentin - Petacchi - Lombardi - Smetanine - Botero - Blanco - Garcia Acosta

 

2003

Petacchi 5 - Zabel 2 - Nozal 2 - Valverde 2 - Once - L. Perez - U. Etxebarria - Rasmussen - J. Rodriguez - R. F. Cardenas - D. Millar - P. D. Lobato - F. Simeoni - Heras

 

2004

Petacchi 4 – S. Perez 3 – Valverde – Menchov – Freire – Hamilton – Piepoli – E. Jimenez – Zabriskie – Heras – Julia – R. F. Cardenas – P. Rodriguez – Zaballa – Gutierrez

 

2005

Petacchi 5 – Heras 2 – Menchov 2 – Bertagnolli – Hushovd – Van Heeswijk – Mancebo – Laiseka Jaio – Sanchez – Bettini – Quesada – Sorensen – Haussler – Plaza

 

2006

Vinokourov 3 – Zabel 2 - Menchov – Bettini – Ventoso – Di Luca – Hushovd – Valverde – Paulinho – Martinez – Paolini – Sanchez S. – D. Millar – Forster – Anton – Danielson – Kashechkin – Arrieta

 

2007

Bennati 3 – Freire 3 – Sanchez Gonzalez 3 - Petacchi 2 – Bettini – Efimkin – Zabel – Grabsch – Piepoli – Menchov – Klier – McCartney – Duque – Perez Rodriguez

2008

Boonen 2 - Leipheimer 2 - Bettini 2 - Contador 2 - Valverde - Bennati - Ballan - Moncoutié - Van Avermaet - Hinault S. - Freire - Garcia Dapena - Weylandt - Erviti - Arroyo

2009

Greipel 3 - Cancellara 2 - Cunego 2 - Ciolek - Hendersen -  Bozic - Veloso - Gerrans - Farrar - Hesjedal - Moncoutié - Boom - Roux - Deignan

2010

Cavendish 3 -  Ph. Gilbert 2 - Anton 2 - Hutarovich - Farrar - Hushovd - Petacchi - Moncoutié - Lopez-Garcia - Erviti - Rodriguez - Barredo - Nieve - Veltis - Mosquera - Farrar

2011

Sagan 3 - Rodriguez 2 - Sutton - Lastras - Moreno -  Kittel - D. Martin - T. Martin - Moncoutié - Albasini - Taaramae - Cobo - Haedo - Froome - Gavazzi - Anton - Bennati

2012

Degenkolb 5 - J. Rodriguez 3 - Valverde 2 - P. Gilbert 2 - S. Clarke - Kessiakoff - Cummings - Piedra - Cataldo - Contador - Bennati - Menchov

2013
Moreno 2 - Horner 2 - Barguil 2 - Matthews 2 - Astana - Roche - Morkov - Stybar - König - Cancellara - Gilbert - Ratto - Geniez - Mollema - Kiryienka - Rodriguez - Elissonde 

2014
Degenkolb 4 - Contador 3 - Bouhanni 2 - Aru 2 - Matthews - Valverde - De Marchi - Anacona - Martin - Navarro - Hesjedal - Niemiec - Hansen - Malori

2015
Chaves 2 - Dumoulin 2 - Sagan - Valverde - Ewan - Lindeman - Stuyven - Sbaragli - Landa - Van Poppel - Oliveira - De Marchi - Rodriguez - F. Schlek - N. Roche - Gougeard - Plaza - Degenkolb

2016
Sky - Meersman 2 - Froome 2 - Cort Nielsen - Geniez - Calmejane - S. Yates - van Genechten - Lagutin - de la Cruz - Quintana - Keukeleire - Conti - Gesink - Brambilla - Drucker - Frank - Latour

2017
BMC - 4 Trentini - 2 Froome - 2 Marczynski - 2 Lopez - Lampaert - Nibali - Lutsenko - Mohoric - Alaphilippe - Majka - Denifl - Armée - De Gendt - Contador

 

Tous les résultats cyclisme


Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Tags : Vuelta
Résultats et Champions


Pionnier du BMX, il fut une grande figure des X-Games avec dix médailles dont quatre en or (notamment la première édition de Big Air et de Vert Best Trick en 2006 avec une figure inédite, le Double Fair). Il a collectionné les performances avec notamment un record du monde du plus gros saut en BMX à New York en 2008. Depuis 2016, il détient le record du plus long Backflip avec 25 mètres. Avec sa femme, il s'est engagé dans le social en créant l'association « K-Rob » pour venir en ai...
Excellent rouleur, il est également un bon grimpeur. En 2017, il est devenu le premier Néerlandais, vainqueur du Tour d'Italie. Il compte 18 victoires dont le Tour d'Italie en 2017 (plus 3 étapes, 2 en 2017, 1 en 2016 ; maillot rose pendant 16 jours dont 10 en 2017), le BinckBank Tour en 2017, 2 étapes du Tour de France en 2016, 2 étapes du Tour d'Espagne en 2015, 2 étapes du Tour de Suisse. Champion des Pays-Bas contre-le-montre en 2014, 2016 et 2017. Vice-champion olympique con...
Du 4 au 27 mai 2018 Le Giro 2018 partira d’Israel, c’est la première fois qu’un grand tour s’élancera hors du continent européen. Cette 101e édition propose  huit arrivées au sommet, dont le terrifiant Monte Zoncolan. Comme en 2017, les coureurs passeront trois jours en Sicile avec une première arrivée en altitude au bout de la 6e étape, sur les flancs du volcan l'Etna. Le peloton disputera la dernière étape à Rome, où le Giro s'est déjà terminé à trois reprises,...
  Nouvelles épreuves 22 mars : Driedaagse De Panne-Koksijde (Belgique) 19-22 mai : WWT Emakumeen XXXI. Bira (Espagne) 21 octobre : Tour of Guanxi Women’s WorldTour (Chine) Epreuves existantes 3 mars : Strade Bianche (Italie) 11 mars : Women’s WorldTour Ronde Van Drenthe (Pays-Bas) 18 mars : Trofeo Binda – Comune di Cittiglio (Italie) 25 mars : Gent Wevelgem in Flanders Fields (Belgique) 1er avril : Ronde van Vlaanderen / Tour des Flandres (Belgique) 15 avril : Amstel Gold Race...
  16-21 janvier : Tour Down Under (Australie) 28 janvier : Cadel Evans Great Ocean Road Race (Australie) 21-25 février : Tour d’Abu Dhabi (Emirats arabes unis) 24 février : Het Nieuwsblad (Belgique) 3 mars : Strade Bianche (Italie) 4-11 mars : Paris-Nice (France) 7-13 mars : Tirreno-Adriatico (Italie) 17 mars : Milan – San Remo (Italie) 19-25 mars : Tour de Catalogne (Espagne) 23 mars : GP E3 (Belgique) 25 mars : Gand – Wevelgem (Belgique) 28 mars : A travers la Flandre (Belg...
  Début Fin   Pays 15.01.2018 21.01.2018 La Tropicale Amissa Bongo  GAB 16.01.2018 21.01.2018 Santos Tour Down Under AUS 17.01.2018 21.01.2018 New Zealand Cycle Classic NZL 21.01.2018 28.01.2018 Vuelta a San Juan Internacional - 36 Edicion ARG 24.01.2018 27.01.2018 Sharjah Tour UAE 25.01.2018 28.01.2018 Tour of Indonesia INA 26.01.2018 29.01.2018 Tour International des Zibans ALG 27.01.2018 27.01.2018 Gravel an...
Issu d'une célèbre famille de cyclistes : son père Adrie fut champion du monde de cyclo-cross en 1996 tandis que sa mère est la fille de Raymond Poulidor (vainqueur du Tour d'Espagne en 1964 et recordman du nombre de podiums du Tour de France avec 8 podiums). Surdoué et né pour gagner, il est devenu tout d'abord champion du monde juniors de cyclo-cross en 2012 et 2013, puis juniors sur route en 2013. Il est le premier coureur à remporter trois titres à ce niveau. A toute juste 20...
Cyclisme     L'histoire du cyclisme a commencé avec l'invention de la bicyclette. Vélocipède : véloce - rapide ;  pède - pieds. Le baron Allemand, Karl Friedrich Drais Von Sauerbronn (1785-1851) inventa la “draisienne”, l'ancêtre de la bicyclette, en 1816. Il présenta son invention, une machine à courir de 22 kg propulsée à l'aide des pieds, à Paris le 5 avril 1818. La roue avant était plus haute et plus grande que la roue arrière, la conduite de l’engin étai...
Record de victoires : 3 par Erik Zabel GER (1999, 2002 et 2005) et Alexander Kristoff NOR (2014, 2016 et 2017). Victoires par pays : 17 pour la Belgique, 12 pour l'Allemagne, 7 pour l'Italie, 5 pour les Pays-Bas, 4 pour la Norvège, 3 pour la Suisse, 2 pour l'Australie et la France, 1 pour le Danemark, la Grande Bretagne et la Slovénie. Le 2 victoires françaises : Jean Stablinski (1965) et Gilbert Bellone (1972). Les 7 podiums français : Jean Stablinski, 3eme en 1963 et 1er en 1965...
Une très grande sprinteuse, elle est la sportive française la plus titrée de l'histoire (avec Patrice Martin en ski nautique) avec trois titres olympiques et dix titres mondiaux. Championne olympique de vitesse en 1996 et 2000, et du 500 m en 2000. Championne du monde de vitesse et du 500 m en 1995, 1996, 1997, 1998 et 1999 (2e en vitesse en 1994). Championne du monde junior de vitesse en 1988. Championne du monde de vitesse juniors en 1988. Championne de France de vitesse en 1991, 1992 ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - jan ullrich - lance armstrong -  - sylvain chavanel -