Happy Birthday : Mehrtens Andrew - NZL. (Rugby) |
vendredi 28 avril 2017
Rugby
 

©AFP/REMY GABALDA

Le président du Stade Toulousain Jean-René Bouscatel a adoubé jeudi Didier Lacroix comme son possible successeur alors que le club a lancé officiellement le processus de désignation de son prochain dirigeant après une saison cauchemar.

"Je pense que Didier Lacroix aurait tout à fait l?étoffe, la compétence, le sérieux et l?expérience, puisque ça fait vingt ans que je travaille avec lui. J?...

©AFP/JEAN-PIERRE CLATOT

Le Stade Toulousain a officiellement lancé jeudi le processus de désignation de son prochain président, poste occupé depuis près de 25 ans par Jean-René Bouscatel, à l'issue d'une saison cauchemar pour le club.

Le mandat du directoire du club "prenant fin le 30 juin 2017", le conseil de surveillance "fait appel à candidatures. Ces dernières devront être envoyées avant le 10 mai 2017 au siè...

©AFP/JUAN MABROMATA

Le deuxième ligne gallois Ian Evans est contraint de mettre un terme à sa carrière en raison d'une blessure à un genou, a-t-il annoncé sur le site internet de son équipe de Bristol jeudi.

"Je suis très triste de devoir mettre un terme à ma carrière professionnelle", a déclaré Evans, 32 ans.

"La blessure au genou dont je souffre lorsque je joue pour Bristol m'empêche d'être à 100% de ...

©AFP/PASCAL GUYOT

Les villes de Bordeaux, Lyon et Saint-Etienne sont encore en lice pour accueillir les demi-finales 2017-2018 du Top 14, a annoncé mercredi la Ligue nationale de rugby (LNR), qui a donc éliminé les candidatures de Lille, Marseille, Montpellier et Nice.

La LNR annoncera son choix entre le Matmut Stadium (Bordeaux), le Parc OL (Lyon) et le stade Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne) à l'issue de ...

©AFP/David Becker

Frédéric Pomarel quittera en fin de saison son poste d'entraîneur de l'équipe de France messieurs de rugby à VII, au creux de la vague, "d'un commun accord" avec le manager général de la discipline, Christophe Reigt, a annoncé mercredi la Fédération française de rugby (FFR).

"Cela fait sept ans que j?occupe ce poste, cela représente un cycle assez long en tant qu'entraîneur et je pense qu'...

©AFP/MIGUEL MEDINA

Le comité directeur de la Ligue nationale de rugby (LNR) a demandé que soit ouverte une procédure disciplinaire après les déclarations de l'entraîneur du Racing 92 Laurent Labit à la suite du match contre Montpellier, samedi, et la présence pendant cette rencontre de banderoles hostiles, a annoncé la LNR mercredi.

Labit avait notamment déclaré après ce match en retard comptant pour la 21e ...

Lire la suite >
Le Challenge Européen, également appelé Amlin Challenge Cup, du nom du sponsor de l’épreuve, est la deuxième compétition européenne de clubs, derrière la Coupe d’Europe (H Cup). Elle est ouverte aux clubs anglais, français, gallois, irlandais, écossais, italiens, espagnols et roumains. Appelé Bouclier européen (European Shield) jusqu’en 2000, il a également eu comme nom Parker Pen Challenge Cup, du nom de son ancien sponsor. Il se dispute entre 20 clubs qui sont répartis en ...
EUROPEAN CHAMPIONS CUP - COUPE D'EUROPE (Heineken Cup ou H Cup avant 2014) La plus importante compétition entre clubs.   Organisée de 1995 à 2013 par l'European Rugby Cup (ERC),la Coupe d'Europe de rugby ou H Cup, la plus prestigieuse Coupe d'Europe, est une compétition qui est disputée chaque année par des équipes de clubs, de franchises régionales et provinciales d'Angleterre, d'Écosse, de France, d'Irlande, d'Italie et du Pays de Galles. La compétit...
Géant de 2m02 qui joue au poste de deuxième ligne. Vainqueur de la Coupe du monde en 2011 et 2015 et du Rugby Championship en 2012, 2013, 2014 et 2016. 84 sélections (5 essais),il est le deuxième-ligne le plus capé de l'histoire des All Blacks. Champion du monde des -19 ans en 2007. Vainqueur du Super 14 en 2008 avec les Canterbury Crusaders. Ses deux frères (George et Sam) sont également de très bon rugbymen. Son père Braedon a joué avec les Juniors All Blacks. Son véritable prénom est ...
Une carrière exemplaire. Né à Abidjan en Côte d'Ivoire, il est ingénieur en chimie de formation. Il a été nommé 'Joueur de l'année 2011' par l'IRB récompensé pour son exemplarité sur le terrain et ses prestations sportives. Il est le deuxième Français à recevoir cette distinction après Fabien Galthié en 2002. 80 sélections comme troisième ligne aile de 2006 à 2015 (6 essais ; 56 fois capitaine, record français). 41 victoires, 2 nuls et 37 défaites avec les Bleus. Finalist...
Ancien capitaine de l'équipe juniors (-21 ans) de la Nouvelle Zélande avec laquelle il est devenu champion du monde en 2000 et 2001. 3eme de la Coupe du monde en 2003 (7 matches disputés entre  2003 et 2007 ; 4 essais). 45 sélections depuis 2001 avec les All Blacks comme trois quarts centre (13 essais marqués). Vainqueur du Tri Nations en 2002, 2003, 2005, 2006 et 2007. Vainqueur du Super 12 avec les Canterbury Crusaders en 1999, 2000, 2002, 2005 et 2006 (finaliste en 2003 et 2004). Cha...
Finaliste de la Coupe du monde en 2011. 17 sélections comme centre depuis 2008. Champion de France en 2008 avec le Stade Toulousain et en 2009 (finaliste en 2010) avec Perpignan. Vainqueur de la coupe d'Europe en 2013, 2014 et 2015, du championnat de France en 2014 (finaliste en 2012 et 2013) avec Toulon. Vzainqueur de la coupe anglo-galloise en 2017 avec Leicester. Champion du monde des -21 ans en 2006.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Créée en 2009 pour remplacer la coupe d'Angleterre, la coupe Anglo-Galloise réunie les 16 équipes anglaises de Premiership (1ere Division anglaise) et les 4 équipes galloises qui disputent la Ligue Celte.  ...
Record de victoires en 124 éditions -    70 par l’Angleterre (42 à domicile, 28 à l'extérieur) -    39 par l’Ecosse (25 à domicile, 14 à l'extérieur) -    15 nuls Nota : Jonny Wilkinson détient le record des points marqués dans un match (27 points en 2007). Le précédent record était de 24 points par l'Anglais Rob Andrew.       Records du Tournoi des VI Nations Copyright Sportquick/Promedi ...
La Calcutta Cup est attribuée chaque année depuis 1879 au vainqueur d’un match entre l’Angleterre et l’Ecosse qui se dispute dans le cadre du Tournoi des Six Nations (V Nations avant). Elle se dispute au stade de Murrayfield en Ecosse dans les années paires et au stade de Twickenham à Londres années impaires. Le jour de Noël 1872 à Calcutta en Inde, un match de rugby opposa une équipe de 20 joueurs anglais à une équipe de 20 joueurs originaires d’Ecosse, du Pays de...
Vainqueur du Tournoi des VI Nations en 2016 (Grand Chelem) et 2017. Vainqueur de la coupe d'Europe en 2016 (finaliste en 2014), du championnat d'Angleterre en 2015 et 2016 et de la Coupe anglo-galloise en 2015 avec les Saracens. Révélation de la saison 2015/2016, il a même été élu meilleur joueur européen de la saison. 12 sélections depuis 2016 comme 2eme ou 3eme ligne aile. Capitaine de la sélection anglaise championne du monde des-20 ans en 2014. ...
Oyonnax y est presque
Oyonnax a battu Perpignan (19-9), jeudi en ouverture de la 29e journée de ProD2. L'USO a fait la différence grâce notamment à un essai inscrit en début de match par Quentin MacDonald (4e).  Si Agen s'incline vendredi à Albi, le club de l'Ain retrouvera le Top 14 la saison prochaine.  ...
Racing 92-Travers: "Aucun regard sur le Stade Français"
Avec l'annonce de la possible fusion entre le Racing 92 et le Stade Français, ils ont été nombreux à craindre que le derby francilien programmé dimanche, à Jean-Bouin (17 heures), dans le cadre de la 25e et avant-dernière journée du Top 14, ne soit le dernier de l'histoire, avant que l'identité des deux clubs rivaux ne se diluent dans le projet finalement abandonné il y a un mois face au tollé provoqué. Au lieu de quoi ce derby sera contre toute attente plus décisif que jamais entre deux équipes qui ont su se relancer pour rester dans la course à la qualification en phase finale. Un contexte brûlant, mais pour de bonnes raisons, serait-on tenté de dire. Même si, côté Racing, à l'image de Laurent Travers, le coach des avants, on refuse de manière catégorique d'évoquer l'adversaire parisien et cette rivalité plus exacerbée que jamais. Tout ce qui est extra-sportif, pfffff? "Aucun regard sur le Stade Français. Je n'ai qu'un regard sur le Racing 92. Donc je vois les Ciel et Blanc et je fais ce qu'il faut. Je ne parlerai pas du Stade Français. Je suis entraîneur du Racing 92, donc je parlerai du Racing 92. On a encore besoin de deux victoires pour se qualifier et eux en ont encore plus besoin que nous puisqu'ils sont derrière (au classement). A nous de faire ce qu'il faut", s'est contenté de lancer en conférence de presse le technicien il est vrai servi en matière d'affaires et de dossiers extra-sportifs cette saison. Pour ne pas perdre de vue l'essentiel avant ce genre de rendez-vous, derby ou pas.   "On le prépare comme un match de phase finale. Ce qui s'est passé, c'était en dehors du terrain. L'important, c'est une possibilité de qualification : le reste, c'est de l'extra-sportif. Nous, ce qu'on essaye de mieux gérer, c'est le terrain. L'important, c'est de rester concentrés sur l'essentiel, à savoir le jeu, l'engagement, etc... Tout ce qui est extra-sportif, pfffff?", balaie-t-il, lassé par le sujet.    ...
Victime des attentats, cet ancien Stadiste renonce à sa carrière
C'est forcément le c?ur lourd, mais avec une lucidité qui force encore une fois le respect qu'Aristide Barraud, ancien joueur de Massy et du Stade Français, annonce aujourd'hui devoir mettre un terme définitif à sa carrière de rugbyman. Victime des attentats du 13 novembre 2015, qui avaient accablé Paris, le demi d'ouverture ou demi de mêlée, blessé au poumon et à une jambe, publie ce jeudi, sur le site officiel de son club italien de Mogliano, une lettre dans laquelle, après avoir réservé au cours d'une soirée pleine d'émotions la primeur de cette nouvelle à ses coéquipiers, qui n'auront cessé de le soutenir, il explique avec des mots forts et bouleversants les raisons qui le contraignent à renoncer à ce rêve aujourd'hui devenu impossible de poursuivre cette carrière au plus haut niveau. Et cette nécessité, comme le dit le webmaster de la formation transalpine, "d'arrêter de se mentir". Oui, "Aristide s'est rendu", mais celui-ci ne s'est pas rendu à son statut de victime, ni à "ceux qui ont voulu lui faire du mal", mais bien à une réalité devenue incontournable pour lui et cette volonté plus farouche que jamais "de rendre un futur possible". Mourir sur le terrain, devant mes amis, ne me semble absolument pas une bonne idée. (...) Je m'arrête simplement ici, mais la tête haute" J'ai lutté, depuis le premier jour quand je me suis rendu compte de ce qui était arrivé. J'ai choisi de revenir sur le terrain contre les recommandations des chirurgiens. Ils m'ont épaulé et j'ai commencé ce parcours fou, en récupérant la forme physique au-delà de toutes les prévisions, grâce à l'aide et au soutien que j'ai reçu", décrit l'ancien Parisien, formé à Massy, qui a défendu les couleurs du Stade Français, avant de retrouver son club formateur, puis de rejoindre l'Italie. "Quotidiennement, j'ai connu des douleurs que je n'aurais pas pu imaginer." Et que les innombrables soutiens dont il a bénéficié lui ont un temps permis de surmonter. Jusqu'à ce constat qui l'a conduit à se rendre à cette terrible évidence: continuer à vouloir jouer au plus haut niveau, au regard des blessures et des opérations subies, lui fait aujourd'hui courir des risques tels que l'issue pourrait lui être fatale. "Depuis trois mois, je vois mon corps ne plus accepter l'effort physique et m'envoyer des signaux négatifs. Trop. J'ai 28 ans et mon corps, pour résumer, est détruit (...) J'ai commencé à avoir peur pour ma vie", confie-t-il. Rescapé des attentats, pas question pour lui de jouer avec ce bien si précieux: "Mourir sur le terrain, devant mes amis et ceux qui m'aiment, ne me semble vraiment pas une bonne idée." (...) "Je me suis battu de toutes mes forces et je suis en vie. Brisé, détruit, mais toujours debout, bien campé sur mes deux jambes." (...) "Je m'arrête simplement ici, mais la tête haute". "Le rugby m'a sauvé la vie, l'idée de rejouer m'a sauvé la vie. Il m'a aussi tenu loin du cauchemar, de la folie. Mais maintenant, je dois écouter ce que mon corps me dit depuis un certain temps. Je suis arrivé à la limite et je n'entends plus la dépasser". Le joueur s'éclipse donc devant cet homme et ce corps à reconstruire. Même si tourner ainsi le dos au rugby n'est que provisoire: "Je reviendrai, je reviendrai sûrement parce que ce sport est ma vie, mais je le ferai quand je me porterai vraiment bien vraiment et que je pourrai donner le meilleur de moi-même pour les autres. (...) Je pense qu'à l'avenir, je pourrai être utile à ceux qui représenteront l'avenir de ce sport." On veut aussi très fort le croire avec Aristide.   ...
Quand Guazzini, bien avant la fusion, sauvait le Racing...
Contre toute attente, le derby francilien, qui se jouera dimanche, à Jean-Bouin (17 heures), dans le cadre de la 25e et avant-dernière journée de la phase régulière du Top 14, s'annonce brûlant et surtout porteur d'enjeux qui vont peser sur le sort des deux clubs rivaux que sont le Stade Français et le Racing 92. Un mois après l'épisode de la fusion avortée, les Parisiens, transfigurés et qualifiés pour la finale de la Challenge Cup, qu'ils joueront le 12 mai prochain, à Edimbourg, face aux Anglais de Gloucester, se sont également relancés dans la course à la qualification pour la phase finale du championnat avec une seule défaite lors de leurs cinq derniers matches ! Quand les Racingmen ont de leur côté raccroché le bon wagon des qualifiés, dont ils détiennent pour le moment le sixième et dernier billet. Mais avec 3 petits points d'avance sur l'ennemi parisien en mesure donc de doubler les champions de France dans la dernière ligne droite. Ce qui est marrant, c'est d'imaginer que Max a contribué à ce que le Racing se maintienne en Pro D2 C'est dans ce contexte électrique que Fabrice Landreau révèle dans les colonnes de L'Equipe comment il a contribué, avec l'assentiment de Max Guazzini, président historique du Stade Français, à sauver en 2006 le rival de toujours, un Racing aux abois en Pro D2 et au bord de la relégation en devenant sur la fin de saison le coach des avants ciel et blanc: "Je suis embêté parce que je suis entraîneur des avants au Stade Français. J'en parle à Max (Guazzini). Je sens bien que ça ne lui plait pas mais il me donne le feu vert. C'est ainsi que j'ai terminé la saison en étant entraîneur des deux clubs. Je finissais l'entraînement à 16h30 avec le Stade Français et à 17h30, j'étais à la Croix-de-Berny pour la séance vidéo et l'entraînement avec les avants du Racing. En remportant trois de ses quatre derniers matches, dont un à l'extérieur, le Racing n'a pas sombré. Ce qui est marrant, c'est d'imaginer que Max a contribué à ce que le Racing se maintienne en Pro D2." Un maintien sans lequel Jacky Lorenzetti n'aurait pas racheté le Racing et qui ne serait sans doute plus en mesure aujourd'hui de disputer ce derby plus bouillant que jamais.   ...
Galles: Fin de carrière pour Ian Evans
Le deuxième ligne du pays de Galles et du club anglais de Bristol, Ian Evans (32 ans, 33 sélections), est contraint de tirer sa révérence en raison d'une blessure au genou, qui aura empêché l'ancien joueur de Pontypridd et des Ospreys, après avoir pris part à la promotion de Bristol en Premiership, l'élite anglaise, en fin de saison dernière, de s'exprimer.  BREAKING: Lock @__Yanto will retire from the professional rugby following fifteen years in the sport. https://t.co/QDAnhG4wd4 pic.twitter.com/dFXBbvOL4x? Bristol Rugby (@Bristol_RFC) 27 avril 2017 Evans qui, dans la foulée de sa participation à la tournée des Lions britanniques et irlandais en Australie, aurait pu porter les couleurs toulonnaises, avant que sa venue dans le Var ne capote en 2013, aura pris part à trois victoires finales du XV du Poireau dans le Tournoi des 6 Nations en 2008, 2012 et 2013, dont deux Grands Chelems.  videoDailymotion("x5jxixn", "100%", "275px"); ...
UBB-Ashley-Cooper: "Ce n'est pas la fin du monde..."
Samedi (20h45), à l'occasion de la réception du Rugby Club Toulonnais pour le compte de la 25e journée du Top 14, Adam Ashley-Cooper (33 ans, 116 sélections) disputera sur la pelouse du Matmut Atlantique son dernier match devant le public de l'Union Bordeaux-Bègles qu'il quittera en fin de saison après une expérience de seulement 18 mois. Sans avoir réussi à convaincre, en premier lieu son président Laurent Marti, qui n'a pas cru bon d'offrir un nouveau contrat au vice-champion du monde australien.  Un échec qu'Ashley-Cooper, du haut de sa grande expérience, sait relativiser dans les colonnes de Sud-Ouest tout en reconnaissant ne pas avoir réussi à évoluer au niveau où on l'attendait: "Je suis venu avec l'ambition de rester quatre ou cinq ans, de laisser une trace dans le Top 14. Malheureusement, je n'ai pas réussi à atteindre les objectifs que je m'étais fixés. Néanmoins, cela restera une formidable expérience. Ce n'est pas la fin du monde, cela fait partie des aléas d'une vie de rugbyman. Dans une carrière, les choses ne vous sont pas forcément servies sur un plateau", explique-t-il au quotidien régional. Ashley-Cooper pourrait rentrer en Australie ou accepter une nouvelle expérience à l'étranger du côté du Japon.   videoDailymotion("x5jxixn", "100%", "275px"); ...
Courage à Romain, ce rugbyman enseveli sous 7 tonnes de goudron
Loin du derby plein d'enjeux qui s'annonce entre le Stade Français et le Racing 92, le rugby francilien vit des heures difficiles. Après la récente mort tragique d'un jeune rugbyman de Ris-Orangis, un autre club banlieusard est frappé par le sort avec le dramatique accident du travail dont a été victime un joueur du RC Compiègne (Fédérale 3). A 27 ans, Romain Carlier se retrouve entre la vie et la mort après avoir été enseveli sous sept tonnes d'enrobé bitumeux, alors même qu'il travaillait sur le chantier de la maison de retraite de Guiscard, dans l'Oise, pour le compte de l'entreprise Eurovia, où le jeune homme est intérimaire, rapporte Le Parisien. Selon le quotidien, le drame, sur lequel une enquête de la gendarmerie devra permettre de faire la lumière, serait intervenu alors que l'arrière du RCC, venu charger sa brouette, a vu sur lui se déverser du camion un bitume, dont la température était alors entre 150 et 180 °C, le brûlant sur 80 % du corps. Le pronostic vital de Romain, extrait par ses collègues et placé dans un coma artificiel par le Samu, restait engagé mardi soir, quelques heures après les faits, survenus en matinée. Et après une opération de cinq heures. Dimanche, le RCC, où la vie de tout un club s'est arrêté, sous le choc de la nouvelle, et son n°15 auraient dû disputer le match retour des 32es de finale des play-offs à Ris-Orangis. Un rendez-vous qui est passé soudain au second plan, comme le reconnaît le président compiégnois Alain Garcia: "Romain a toujours beaucoup apporté au club. Aujourd'hui (mardi), le match de playoff de dimanche me paraît bien dérisoire. On n'a pas d'autre choix que d'attendre, on est tous avec lui..."  ...
LOU: Durand va prendre sa retraite
A la différence de son grand ami Frédéric Michalak, qui lui fera durer le plaisir encore au moins une saison, Nicolas Durand (34 ans, 2 sélections) annonce sa retraite sportive.  Ce sera aussi ma dernière saison,je me sens comblé et riche de ttes ces expériences et rencontresMilles mercis à tous ?? 2000-2017 pic.twitter.com/f73bo9G2H2? DuRaNd NiCoLaS (@durandnicolas82) 27 avril 2017 Le demi de mêlée du LOU Rugby annonce sur son compte Twitter qu'il raccrochera, comme ses coéquipiers Julien Bonnaire ou Thibaut Privat, les crampons à l'issue de ce Top 14, dont le club rhodanien pourrait jouer la phase finale. "Ce sera aussi ma dernière saison, je me sens comblé et riche de toutes ces expériences et rencontres", écrit-il après plus de 300 matches joués et 181 points marqués, toutes compétitions confondues. Un point final à venir après bientôt quinze ans au plus haut niveau pour celui qui aura porté les couleurs de Valence d'Agen, Toulouse, Béziers, Perpignan, du Racing Métro, de Toulon et donc de Lyon. Avec évidemment pour ce Toulousain de naissance deux pics de carrière avec l'Usap, et un Brennus décroché en 2009, puis à un degré moindre avec le RCT et une victoire en Coupe d'Europe (2013). Sans oublier deux sélections en équipe de France, même si elles ont été honorées lors de la triste tournée en Nouvelle-Zélande, marquée en 2007, à la veille du Mondial, par deux déroutes historiques (42-11, 61-10).  ...
Stade Français: Encore un départ au sein du staff
L'incertitude qui pèse toujours, malgré les récents bons résultats enregistrés par le Stade Français, sur l'avenir du club de la capitale, toujours en quête d'un repreneur capable de prendre le relais de Thomas Savare, ne sont évidemment pas sans conséquence. Comme Gonzalo Quesada, qui quittera son poste de manager en fin de saison, l'adjoint de l'Argentin en charge de la défense, le Sud-Africain Omar Mouneimne rejoindra le championnat d'Angleterre pour y retrouver sur le banc de Worcester, assuré d'évoluer encore dans l'élite, son compatriote Gary Gold. Mouneimne, ancien spécialiste de MMA (arts martiaux mixtes), officiera auprès des Warriors en tant que coach de la défense, du jeu au pied, mais aussi en tant que préparateur physique.  BREAKING NEWS Warriors have recruited Omar Mouneimne as Defence & Kicking Strategy Coach. https://t.co/NEmn7CdW6B pic.twitter.com/xjT0shTaKS? Worcester Warriors (@WorcsWarriors) 26 avril 2017 videoDailymotion("x5jwegl", "100%", "275px"); ...
Demi-finales 2018: Bordeaux, Lyon et Saint-Etienne en "finale"
Le Comité Directeur de la Ligue nationale de rugby (LNR), après examen des candidatures, a décidé de retenir 3 villes pour la seconde phase de consultation pour la désignation de la ville hôte des demi-finales 2018 du Top 14: Bordeaux (Matmut Atlantique), Lyon (Parc OL), Saint-Etienne (Geoffroy-Guichard). Sont donc éliminées Lille, Marseille, Montpellier et Nice. La ville hôte sera désignée lors du prochain Comité Directeur, qui se tiendra le vendredi 26 mai, à Marseille, où seront jouées cette saison les deux affiches du dernier carré du Top 14 au Vélodrome. #TOP14 #Demies2018 : Bordeaux, Lyon et Saint-Etienne en short-list. Choix de la ville-hôte lors du Comité Directeur du 26 mai prochain ! pic.twitter.com/xU3L3F5SqB? LNR.FR (@lnr_fr) 26 avril 2017 Parmi les autres décisions du jour, à retenir également le coup d'envoi le samedi 6 mai des matches de la 26e et dernière journée de la phase régulière du Top 14, diffusée en direct et en multiplex sur Canal+, qui sera avancé de 15 minutes (20h45) sur tous les terrains.     Par ailleurs, concernant les phases finales 2017, la programmation des demi-finales de Pro D2 et du second barrage du Top 14 a été fixée: DEMI-FINALES PRO D2 - Samedi 13 mai à 21H00, en direct sur CANAL+ Sport et Eurosport 2 - Dimanche 14 mai à 14H15, en direct sur Eurosport 2 et France 3 Régions BARRAGES TOP 14 - Vendredi 19 mai à 21H00, en direct sur CANAL+ - Samedi 20 mai à 17H00, en direct sur CANAL+ ...
Discipline: Le Rochelais Qovu suspendu 2 semaines
Comme si l'élimination au stade des demi-finales de la Challenge Cup par Gloucester ne suffisait pas, le Stade Rochelais perd également son très physique deuxième ligne Jone Qovu, suspendu mercredi pour une durée de 2 semaines lors d'une audience disciplinaire, qui a eu lieu à Paris. Qovu était cité pour avoir frappé le joueur de Gloucester, Richard Hibbard, à la 45e minute de la rencontre. La commission indépendante, formée de Kathrine Mackie (Ecosse), Jeremy Summers (Angleterre) et Jean-Noël Couraud (France), a confirmé la citation et a estimé que l'acte de jeu déloyal aurait mérité un carton rouge et qu'il correspondait à la sanction minimale du barème de World Rugby. Les antécédents disciplinaires du joueur n'ont pas incité la commission à réduire cette sanction. Patrice Collazo et les Maritimes récupéreront leur avant surpuissant le 8 mai, date de sa requalification. D'ici là, Qovu, qui a la possibilité de faire appel de cette décision, fera défaut à son club lors des deux dernières journées de la saison régulière du Top 14 face à Montpellier dimanche (12h30) puis à Clermont le 6 mai.   ...
Pomarel coach des Bleus, c'est bientôt fini !
Un communiqué de la Fédération Française de rugby (FFR) annonce ce mercredi que Christophe Reigt, manager général du rugby à 7, et Frédéric Pomarel, entraîneur de l'équipe de France à 7, ont décidé d'un commun accord que la mission de ce dernier se terminerait à l'issue de la saison de l'actuelle saison des World Series, qui se clôturera après le tournoi de Londres le 21 mai prochain. C. Reigt et F. Pomarel ont décidé que la mission de l'entraîneur de #France7 se finira après les «?World Series?». https://t.co/B7zkkQ1vq4 pic.twitter.com/Jzt3ZgH0fR? FF Rugby (@FFRugby) 26 avril 2017 Une décision plutôt logique pour le technicien en poste depuis 2010 qui, sans démériter, n'aura pas su, malgré les moyens mis en oeuvre et les gros efforts consentis par la FFR, atteindre l'objectif fixé de placer les Bleus parmi les meilleures nations du rugby à sept. France 7 ne se sera illustré qu'à de trop rares exceptions et émarge d'ailleurs encore aujourd'hui à la 12e place du classement mondial, avant la prochaine étape du circuit mondial. Un tournoi de Paris, programmé le week-end des 13 et 14 mai, à Jean-Bouin, au cours duquel les joueurs tricolores auront donc là une motivation supplémentaire pour briller devant leur public.  "Cela fait sept ans que j'occupe ce poste, cela représente un cycle assez long en tant qu'entraîneur et je pense qu'il est temps de laisser la place à une nouvelle dynamique. Pour ma part, j'ai beaucoup donné, j'ai connu de très bons moments avec cette équipe, dont l'aventure aux Jeux olympiques de Rio, rappelle Frédéric Pomarel, dont l'équipe, éliminée en quarts de finale des JO 2016, avait échoué à la 7e place du tournoi olympique. Je resterai présent jusqu'à la fin de saison et je serai aussi disponible pour accompagner mon successeur." Qui sera nommé à la fin de la saison des World Series. Frédéric Pomarel, lui, restera à l'issue de cette saison "à la disposition de la direction technique nationale de rugby pour de prochaines missions au sein de la FFR".  ...
Irlande: Mike Ross annonce sa retraite
C'est la fin pour Mike Ross (37 ans, 61 sélections), le pilier international de l'équipe d'Irlande et du Leinster, qui a annoncé qu'il mettra un terme à sa carrière en fin de saison. Best wishes for the future to @MikeRoss03 who has announced his retirement at the end of the season #ThanksRossy pic.twitter.com/cKRfAWdaR8? Leinster Supporters (@OLSCRugby) 25 avril 2017 "Le rugby a été une part énorme de ma vie et j'ai eu beaucoup de chance d'avoir fait partie d'équipes extraordinaires, a déclaré Ross dans un communiqué. Je n'oublierai jamais ma victoire en Coupe d'Europe en 2011 ni le Tournoi des six nations 2014." Le pilier aux deux participations à la Coupe du monde (2011, 2015), débarqué au Leinster il y a 8 ans en provenance des Harlequins, a remporté, en plus de ses deux victoires dans le Tournoi des 6 Nations avec le XV du Trèfle, deux Coupes d'Europe, deux Challenge Cup et le Pro12 (ex Ligue Celte) à deux reprises. Une dernière compétition qu'il peut encore accrocher à son palmarès lors de cette ultime saison.   ...
Les dérapages de Montpellier ne resteront pas impunis
Dans un contexte déjà plombé par les polémiques et les affaires en tout genre, le climat détestable, qui a accompagné la déroute (54-3) du Racing 92 à Montpellier ce week-end, ne restera pas sans réponse. La LNR annonce l'ouverture d'une procédure disciplinaire et semble décidée à frapper un grand coup. ...
Discipline: Deux Racingmen convoqués après la défaite à Montpellier
Non seulement le Racing 92 a subi une véritable déculottée samedi, à Montpellier (54-3), mais les champions de France enregistrent deux convocations devant la commission de discipline et des règlements de la Ligue nationale de rugby (LNR), suite à ce match en retard de la 21e journée du Top 14. Le talonneur Virgile Lacombe fait à la fois l'objet d'une réclamation de la part du Montpellier Hérault Rugby, mais aussi d'une désignation de son comportement par le commissaire à la citation en charge de la rencontre. C'est aussi le cas du pilier Cedate Gomes Sa. Les deux Racingmen sont convoqués devant la commission de discipline et des règlements en sa séance du 10 mai prochain.   videoDailymotion("x5jqnl8", "100%", "275px"); ...
Labit-Altrad, c'était chaud
Laurent Labit s'est excusé lundi, après des propos violents et très explicites contre Mohed Altrad, le président du MHR qui a largement battu le Racing samedi soir. La défaite de son équipe avait copieusement délié la langue de Labit. ...
Sommaire règlement et historique
HistoriqueL’international rugby football board
Quelques datesLe premier club français
Le rugby en francePalmarès de l’équipe de france
Tout savoir sur le rugby mondialCompétition
Le terrainLe ballon
L’équipement des joueursLe nombre de joueurs
La duréeLes règles principales
Nouvelles règlesManière de jouer et coup d’envoi
Hall of fame Les entraîneurs du xv de france
Les points acquis1. essai
2. but3. le score
Essai de pénalitéTouché au but
Nouvelle règle depuis le 1er janvier 2007Mêlée après avoir aplati dans l’en-but
En-butMêlée ordonnée
Mêlée spontanée et maulMaul
Le tenuLa touche
Arrêt de volée (marque)Un chiffre
Les principales fautes et sanctionsHors-jeu
En avant et passe en avantCoup de pied de pénalité
Coup de pied francPénalisations
Le rugby à 7L’attribution des points :
Le rugby féminin 

 

Livescore.in
Find a Result
Résultats des compétitions
Dicostars
Aarvold-Carl
Accoceberry-Guy
Ackford-Paul
Aguirre-Jean-Michel
Alaphilippe-Anne
Albacete-Patricio
Albaladejo-Pierre
Alphonsi-Maggie
Amand-Henri
Andrew-Rob
Andrews-Mark
Andrieu-Marc
Armary-Louis
Armitage-Delon
Armitage-Steffon
Ashley-Cooper-Adam
Ashton-Chris
Astre-Richard
Aucagne-David
August-Benoît
Auradou-David
Averous-Jean-Luc
Back-Neil
Balan-Petru Vladimir
Balshaw-Ian
Bancroft-Billy
Bannerman-John
Barcella-Fabien
Barrett-Beauden
Barrière-Raoul
Barthe-Jean
Basquet-Guy
Bastareaud-Mathieu
Bastiat-Jean-Pierre
Bayfield-Martin
Beale-Kurtley
Beaumont-Bill
Beauxis-Lionel
Benazzi-Abdelatif
Benetton-Philippe
Bennett-Phil
Berbizier-Pierre
Bergamasco-Mauro
Bergamasco-Mirco
Bergougnan-Yves
Bernat-Salles-Philippe
Berryman-Norm
Bertranne-Roland
Berty-David
Betsen-Serge
Bidabé-Philippe
Bidart-Laurent
Bienes-René
Bioussa-Alex
Blackadder-Todd
Blanco-Serge
Bonal-Jean-Marie
Boniface-André
Boniface-Guy
Bonnaire-Julien
Bonneval-Eric
Borde-François
Borthwick-Steve
Bortolami-Marco
Bosch-Marcelo
Botha-BJ
Botha-Bakkies
Botha-Gary
Botha-Naas
Bouilhou-Jean
Bouquet-Jacques dit Jacky
Bracken-Kyran
Brits-Schalk
Brooke-Robin
Brooke-Zinzan
Broomhall-Sam
Brouzet-Olivier
Brown-Mike
Bru-Yannick
Bruneau-Maurice
Brunel-Jacques
Bruno-Sébastien
Brusque-Nicolas
Bunce-Franck
Burger-Schalk
Burgess-Luke
Burke-Matthew
Burns-Gillian
Butterfield-Jeff
Byrne-Lee
Bérot-Philippe
Cabanier-Jean-Michel
Cabannes-Laurent
Cabrol-Henri
Calder-Finlay
Califano-Christian
Callard-Jonathan
Camberabero-Didier
Camberabero-Guy
Camberabero-Lilian
Campese-David
Candelon-Julien
Cantoni-Jack
Carbonneau-Philippe
Care-Danny
Carling-Will
Carrat-Sébastien
Carrère-Christian
Carter-Dan
Casadei-Didier
Caslick-Charlotte
Cassayet-Armagnac-Aimé
Castaignède-Thomas
Castel-Richard
Castrogiovanni-Martin
Catchpole-Ken
Catt-Mike
Caucaunibuca-Rupeni
Cazenave-Fernand
Celaya-Michel
Cester-Elie
Chabal-Sébastien
Chalmers-Creg
Champ-Eric
Charvet-Denis
Cheika-Michael
Cholley-Gérard
Chouly-Damien
Chuter-George
Cigagna-Albert
Claassen-Johan
Clark-Rochelle
Clarke-Benjamin
Clarke-Don
Clerc-Vincent
Cockerill-Richard
Codling-Monalisa
Codorniou-Didier
Cohen-Ben
Coker-Troy
Collazo-Patrice
Collins-Jerry
Communeau-Marcel
Condom-Jean
Contepomi-Felipe
Cooper-Quade
Corry-Martin
Costes-Arnaud
Cotton-Fran
Cove-Smith-Ronald
Cowan-Jimmy
Crabos-René
Crauste-Michel
Craven-Danie
Crenca-Jean-Jacques
Crowley-Kieran
Cruden-Aaron
Cullen-Christian
Cullen-Leo
Cécillon-Marc
D'Arcy-Gordon
Dagg-Israel
Dal Maso-Marc
Dallaglio- Lawrence
Dalton-Andy
Dalton-James
Darrouy-Christian
Dauga-Benoît
Dauger-Jean
Davies-Dave
Davies-Gerald
Davies-Jonathan
Davies-Mervyn
Davies-Philip Cathart
Davies-William Bill
Dawes-John
Dawson-Matt
De Glanville-Phil
De Rougemont-Marc
De Villiers-Dawie
De Villiers-Jean
De Villiers-Peter
De Villiers-Pieter
Deacon-Louis
Deans-Colin
Deans-Robbie
Delaigue-Yann
Dempsey-Girvan
Desclaux-Joseph
Deylaud-Christophe
Dintrans-Philippe
Dodge-Paul
Domec-Henri
Domenech-Amédée
Domingo-Thomas
Dominguez-Diego
Dominici-Christophe
Dooley-Wade
Dospital-Pierre
Dourthe-Claude
Dourthe-Richard
Doussain-Jean-Marc
Drotske-Naka
Du Manoir-Yves
Du Plessis-Bismarck
Du Plessis-Jannie
Du Plessis-Morné
Du Preez-Fourie
Du Preez-Frik
Du Randt-Os
Dubroca-Daniel
Ducalcon-Luc
Dufau-Gérard
Dupuy-Jean
Dupuy-Julien
Dusautoir-Thierry
Eales-John
Easter-Nick
Edwards-Gareth
Elissalde-Jean-Baptiste
Elissalde-Jean-Pierre
Ella-Mark
Engelbrecht-Jannie
Erbani-Dominique
Estebanez-Fabrice
Estève-Alain
Estève-Patrick
Evans-Eric
Evans-Ieuan
Evans-Nick
Fa\'amausili-Fiao\'o
Fabre-Michel
Failliot-Pierre
Fall-Benjamin
Farr-Jones-Nick
Farrell-Andy
Faulkner-Charlie
Faure-Lionel
Fenwick-Steve
Fernandez Lobbe-Juan Martin
Fitzpatrick-Sean
Foden-Ben
Folau-Israel
Foley-Anthony
Fort-Patrick
Fourie-Jaque
Fouroux-Jacques
Fox-Grant
Franks-Ben
Franks-Owen
Fritz-Florian
Gabernet-Serge
Gachassin-Jean
Gallagher-John
Gallaher-Dave
Gallion-Jérôme
Galthié-Fabien
Galwey-Mick
Garbajosa-Xavier
Garuet-Jean-Pierre
Gasnier-Mark
Gatland-Warren
Genia-Will
Gerber-Dannie
Gibson-Mike
Giteau-Matt
Glas-Stéphane
Going-Syd
Gollings-Ben
Gomarsall-Andy
Gonzalez-Jean-Michel
Goode-Alex
Goode-Andy
Gough-Ian
Gould-Arthur
Graham-David
Gratton-Jacques
Gravell-Ray
Grayson-Paul
Greenwood-Will
Gregan-George
Guirado-Guilhem
Guscott-Jeremy
Gwilliam-John
Habana-Bryan
Haden-Andy
Haget-Francis
Halfpenny-Leigh
Hall-Nim
Hamilton-Scott
Hansen-Steve
Hare-Dusty
Harinordoquy-Imanol
Harize-Dominique
Harvey-Magali
Haskell-James
Hastings-Gavin
Hastings-Scott
Hayes-John
Hayman-Carl
Hayraud-Annick
Healey-Austin
Healy-Cian
Heaslip-Jamie
Heighway-Victoria
Henriquez de Zubiera-Constantin
Henry-Graham
Henson-Gavin
Herbert-Dan
Hernandez-Juan Martin
Herrero-Daniel
Heslop-Nigel
Heymans-Cédric
Hickie-Denis
Hill-Richard
Hiller-Bob
Hines-Nathan
Hobbs-Jock
Hodgkinson-Simon
Hodgson-Charlie
Hook-James
Horan-Marcus
Horan-Tim
Hore-Andrew
Howlett-Doug
Humphreys-David
Humphreys-Jonathan
Ibañez-Raphaël
Imbernon-Jean-François
Irazu-Daniele
Irvine-Andy
Itoje-Maro
Jack-Chris
Jacquet-Loïc
James-Brock
James-Butch
James-Dafydd
James-Mike
Jane-Corey
Jauréguy-Adolphe
Jauzion-Yannick
Jeeps-Dickie
Jeffrey-John
Jenkins-Gethin
Jenkins-Neil
Jennings-Shane
John-Barry
Johnson-Martin
Joinel-Jean-Luc
Jones-Adam
Jones-Adam
Jones-Alun-Wyn
Jones-Duncan
Jones-Eddie
Jones-Ian
Jones-Ken
Jones-Michael
Jones-Ryan
Jones-Stephen
Joubert-André
Joubert-Marius
Juillet-Christophe
Junquas-Louis
Kafer-Rod
Kahui-Richard
Kaino-Jerome
Kay-Ben
Kayser-Benjamin
Keane-Moss
Kearney-Rob
Kearns-Phil
Kelleher-Byron
Kidney-Declan
Kiernan-Michael
Kiernan-Tom
King-Alex
King-Fiona
Kirk-David
Kirkpatrick-Ian
Kirwan-John
Kronfeld-Josh
Kyle-Jack
Labazuy-Antoine
Labit-Christian
Lacans-Pierre
Lacaze-Pierre
Lacroix-Pierre
Lacroix-Thierry
Lafakia-Raphaël
Lafond-Jean-Baptiste
Lagisquet-Patrice
Laidlaw-Roy
Lam-Pat
Lamaison-Christophe
Lamboley-Grégory
Lanta-Christian
Laporte-Bernard
Laporte-Guy
Larkham-Steven
Lasserre-Michel
Latham-Chris
Laïrle-Serge
Leamy-Denis
Lecouls-Benoît
Ledesma-Mario
Leflamand-Laurent
Lenihan-Donal
Leonard-Jason
Lescarboura-Jean-Patrick
Leslie-Andy
Leslie-David
Liebenberg-Brian
Lima-Brian
Little-Jason
Little-Nicky
Little-Walter
Lièvremont-Marc
Lièvremont-Thomas
Llewellyn-Gareth
Lochore-Brian
Loe-Richard
Loffreda-Marcelo
Lomu-Jonah
Lorieux-Alain
Lowe-Cyril
Luger-Dan
Lux-Jean-Pierre
Lynagh-Michael
Macqueen-Rod
Magne-Olivier
Maka-Finau
Malan-Avril
Mallett-Nick
Manuel-Huriana
Marconnet-Sylvain
Marquesuzaa-Armand
Marsh-Tony
Marshall-Justin
Martin-Allan
Martin-Rochelle
Martin-Rémy
Marty-David
Mas-Nicolas
Mas-Sonia
Masi-Andrea
Maso-Jo
Masoe-Chris
Matfield-Victor
Matheu-Cambas-Jean
Mauger-Aaron
Maxwell-Norm
Maybon-Elodie
McAlister-Kayla
McAlister-Luke
McBride-Willie John
McCaw-Richie
McFadden-Fergus
McGeechan-Ian
McKenzie-Ewan
McLauchlan-Ian
Meads-Colin
Mealamu-Keven
Meeuws-Kees
Mehrtens-Andrew
Melville-Eric
Mendez-Federico
Merceron-Gérald
Merle-Olivier
Mermoz-Maxime
Mesnel-Franck
Mesny-Patrick
Messam-Liam
Mexted-Murray
Mias-Lucien
Michalak-Frédéric
Mignoni-Pierre
Miller-Tony
Millo-Chluski-Romain
Milloud-Olivier
Milne-Iain
Miorin-Hugues
Mitchell-Drew
Mola-Hugo
Momméjat-Bernard
Moncla-François
Montgomery-Percy
Moody-Lewis
Moore-Brian
Morariu-Florica
Morgan-Cliff
Morris-Dewi
Mortlock-Stirling
Moscato-Vincent
Mourie-Graham
Muliaina-Mils
Muller-Hennie
Mullin-Brendan
Murphy-Geordan
Médard-Maxime
N'Diaye-Safi
N\'Tamack-Emile
Nalaga-Napolioni
Nallet-Lionel
Nathan-Wong-Nathan-Wong
Neary-Tony
Nel-Flip
Nonu-Ma'a
North-George
Novès-Guy
Nyanga-Yannick
O'Brien-Sean
O'Callaghan-Donncha
O'Connell-Paul
O'Driscoll-Brian
O'Gara-Ronan
O\'Neil-John
Ofahengaue-Willie
Ohata-Daisuke
Olibeau-Olivier
Oliver-Anton
Ondarts-Pascal
Ono-Hitoshi
Ouedraogo-Fulgence
Paco-Alain
Palisson-Alexis
Palmer-Farah
Palmié-Michel
Paparemborde-Robert
Papé-Pascal
Parisse-Sergio
Parra-Morgan
Paterson-Chris
Paulse-Breyton
Pebeyre-Elie
Pelous-Fabien
Penaud-Alain
Peyrelongue-Julien
Phillips-Mike
Picamoles-Louis
Pichot-Agustin
Pienaar-François
Pienaar-Ruan
Pierre-Julien
Pietersen-JP
Pillman-Charles
Poidevin-Simon
Poitrenaud-Clément
Pomathios-Michel
Porta-Hugo
Portela de Morais-Miguel
Portolan-Claude
Poulton-Palmer-Ronald
Poupart-Magvenn
Poux-Jean-Baptiste
Prat-Jean
Prat-Maurice
Price-Graham
Probyn-Jeff
Provost-Stéphanie
Quesada-Gonzalo
Quinlan-Alan
Ralph-Caleb
Randell-Taine
Rauluni-Moses
Read-Kieran
Reddan-Eoin
Rees-Matthew
Regan-Mark
Retallick-Brodie
Ribère-Eugène
Richards-Dean
Ripley-Andy
Rives-Jean-Pierre
Roberts-Jamie
Robertson-Scott
Robinson-Andy
Robinson-Jason
Robinson-Keith
Robinson-Melodie
Robshaw-Chris
Rodber-Tim
Rodriguez-Laurent
Roff-Joe
Rogers-Budge
Rokocoko-Joe
Romeu-Jean-Pierre
Roncero-Rodrigo
Roques-Alfred
Ross-Janis
Rossouw-Danie
Rougerie-Aurélien
Roumat-Olivier
Rowlands-Clive
Rowntree-Graham
Rupert-Jos
Rush-Annaleah
Rutherford-John
Sadourny-Jean-Luc
Saint-André-Philippe
Samo-Radike
Sanac-André
Sangalli-François
Santamans-Daniel
Sartini-Estelle
Savea-Julian
Saïsset-Olivier
Scelzo-Martin
Scott-Bob
Seigne-Laurent
Sella-Philippe
Serevi-Waisale
Servat-William
Sexton-Jonathan
Sharpe-Nathan
Shaw-Simon
Shelford-Wayne
Shelford-Edwards-Exia
Sheridan-Andrew
Sivivatu-Sitiveni
Skinner-Mike
Skinstad-Bobby
Skrela-David
Skrela-Jean-Claude
Slattery-Fergus
Small-James
Smit-John
Smith-Aaron
Smith-Ben
Smith-Conrad
Smith-George
Smith-Ian
Smith-Ian
Smith-Juan
So'Oialo-Rodney
Sole-David
Soro-Robert
Sowerby-Shaun
Spanghero-Claude
Spanghero-Gilbert
Spanghero-Guy
Spanghero-Jean-Marie
Spanghero-Laurent
Spanghero-Nicolas
Spanghero-Walter
Spencer-Carlos
Squire-Jeff
Stanley-Joe
Steenkamp-Gurthro
Stensness-Lee
Stephens-Rees
Steyn-François
Steyn-Morné
Stoica-Cristian
Stransky-Joël
Stringer -Peter
Szarzewski-Dimitri
Séguier-René
Tabacco-Patrick
Tait-Matthew
Tarricq-Pierre
Taylor-Simon
Taylor-Tamara
Teague-Mike
Teichmann-Gary
Telfer-Jim
Thiers-Pierre
Thion-Jérôme
Thomas-Gareth
Thorburn-Paul
Thorn-Brad
Thorne-Reuben
Tialata-Neemia
Tillous-Borde-Sébastien
Tindall-Mike
Tordo-Jean-François
Tournaire-Franck
Traille-Damien
Travers-Laurent
Trew-Billy
Trillo-Jean
Trimble-Andrew
Trinh-Duc-François
Troncon-Alessandro
Tuilagi-Alesana
Tuisova-Josua
Tuqiri-Lote
Ubogu-Victor
Umaga-Tana
Underwood-Rory
Uttley-Roger
Vainikolo-Lesley
Van Niekerk-Joe
Van der Westhuizen-Joost
Vannier-Michel
Vaquerin-Armand
Venditti-David
Venter-Brendan
Vermeulen-Elvis
Viars-Sébastien
Vickery-Phil
Villepreux-Pierre
Vito-Victor
Viviès-Bernard
Wakefield-Wavell
Wallace-David
Wallace-Paul
Warburton-Sam
Waterman-Danielle
Webb-Jonathan
Weepu-Piri
Wheeler-Peter
Whetton-Alan
Whetton-Gary
Whineray-Wilson
White-Jake
White-Jason
Whitelock-Sam
Wilkinson-Jonny
Willemse-Ashwin
Williams-Ali
Williams-Chester
Williams-Gerwyn
Williams-JPR
Williams-Martyn
Williams-Morgan
Williams-Shane
Williams-Sonny Bill
Wilson-David
Wilson-Jeff
Wilson-Jeffrey
Wilson-Stu
Windsor-Bobbie
Winterbottom-Peter
Wodehouse-Norman
Wood-Keith
Woodcock-Tony
Woodward-Clive
Worsley-Joe
Wyllie-Alex
Yachvili-Dimitri
Zirakachvili-Davit
Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport ?voir ici
 -  sans personnalit? - mirco bergamasco - benjamin thiery - rudolph berek - dimitri yachvili

 

';