samedi 21 octobre 2017
Cyclisme
 
Cyclisme - Lexique BMX - Article du : 09/05/2012


B.M.X : signifie vélo-cross en Français mais couramment appelé Bi-cross. B.M.X est la contraction des termes : Bicycle.Motor.Cross (Le X est le symbole pour signifier Cross).

Flat : discipline du bmx qui consiste à faire des figures sur son bmx sur un sol plane. Ses figures ont évoluées avec le temps du statique (les pogos et cow-boy…) vers le rolling (comme les spinning hitchicker pour ne citer que celle-là).

Race : discipline du bmx qui consiste à parcourir, sous forme de course, un terrain long de 300 à 400 mètres avec des séries d’obstacles en terre. Huit pratiquants au départ qui se disputent les 4 premières places pour se qualifier vers la finale.

Vert : discipline du bmx qui consiste à réaliser des figures sur des rampes appelées les Big-Rampes ou Half pipe.

Dirt : discipline du bmx qui consiste à réaliser des figures à partir d’une bosse de terre. Dirt qui signifie sale fait allusion aux chutes sur la terre.

Street : discipline du bmx qui consiste à réaliser des figures sur des modules de skateparks. L’origine de la pratique Street vient bien évidemment de la rue et du mobilier urbain qu’elle offre à la pratique.

Le bike : terme pour symboliser le B.M.X.

Les pegs : terme pour désigner les cale-pieds sur lesquels les riders prennent appuie en flat ou utilise pour grinder.

Le rotor : système de frein permettant de tourner le guidon à volonté grâce à la séparation du cable arrière en deux parties emboîtées l’une dans l’autre et montée sur un roulement à billes.

Potence Head set : système de potence reprenant l’idée de l’étaux. Elle se fixe directement sur le haut de la fourche.

Frein à tirage central : système de frein avant et arrière utilisant la force de tirage au centre de l’étrier et permettant un tirage identique sur les deux parties que forment l’étrier.

Roue 48’s : Roue équipée de 48 rayons. Elle peut être en simple, double ou triple parois (épaisseur du fond de la roue).

Moyen à cassette : nouveau système de roue libre disposant d’un système crénelé.

Le pompage : c’est la technique utilisée pour amplifier le saut. En analogie avec la balançoire, le pompage consiste à fléchir et tendre les jambes dans la courbe dans le but de créer le saut. C’est l’effet ressort : flexion-extension.

Les aérials : terme pour désigner le saut en bmx sur une rampe. On peut dire « Air ».

Les jumps : terme pour désigner le saut en bmx street et dirt.

Les bunny-up : technique de saut en bmx sans tremplin.

Les rotations : terme désignant un saut qui comprend les rotations telle que le 360°, 540°, 720° et 900°

Les 360°, 540°, 720° et 900° : désigne le nombre de tours ou le degré de rotation effectué par le rider lors d’un saut. Ces rotations peuvent être accompagnés d’autres figures. On parle de 360° bus driver, 360° back flip, 360 ° look down…

Les grinds : technique de slide (de glisse) elle se fait sur les 2 trucks du skate et sur les 2 pegs du vélo sur un module de glisse.

Le Wall ride : terme pour désigner que le rider roule sur un mur.

Le Tail tape : figure consistant à se poser sur la roue arrière sur une plateforme.

Le manual : figure consistant à rouler sur la roue arrière.

Le nose pick : figure consistant à se poser sur la roue avant face à la courbe.

Le ice pick : figure consistant à se caller sur le cale-pieds sur le coping.

Le Turn down ou look down : figure qui consiste à tourner le guidon dans une position de telle sorte à ce que le pratiquant regarde vers le bas.

Le look Back : figure consistant à regarder en arrière en tournant le guidon. Le look back ou Harry Leary du nom de son inventeur.

Le back Flip : figure consistant à exécuter un salto arrière.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Tags : BMX
Résultats et Champions


Championne olympique en 2012 (3eme en 2016) et championne du monde en 2012, 2013 et 2014 de vitesse par équipes avec Kristina Vogel (2eme en 2008 et 2016, 3eme en 2017). Championne du monde du 500 m en 2014 (2eme en 2012, 2013 et 2017 ; 3eme en 2011 et 2015). Vice-championne d'Europe de vitesse par équipes en 2013, 2014, 2015 et 2017 (3eme en 2010 et 2011 ; 3eme du 500 m en 2014). Copyright Sportquick/Promedi ...
La meilleure cycliste sur piste du moment (2 titres olympiques et 9 titres mondiaux). Championne olympique de vitesse individuelle en 2016 et par équipes en 2012 avec Miriam Welte (3eme en 2016 ; 4eme en individuel en 2012). Championne du monde de vitesse individuelle en 2014, 2015 et 2017 (2eme en 2013, 3eme en 2016), de vitesse par équipes en 2012, 2013 et 2014 (3eme en 2016 et 2017) et du keirin en 2014, 2016 et 2017 (3eme en 2012). Championne d'Europe de vitesse en 2013 (2eme en 2010...
La future star de la piste (déjà 4 titres mondiaux et 5 titres européens à 24 ans). Vice-championne olympique de vitesse par équipes en 2016 (4eme du keirin). Championne du monde du 500 m en 2015 et 2016 (3eme en 2014 et 2017) et de vitesse par équipes en 2016 et 2017 avec Daria Shmeleva (2eme en 2015). Elle a remporté 6 titres de championne d'Europe : du 500 m en 2014 et 2015 (en battant le record du monde en 32s794), de la vitesse individuelle en 2014 et par équipes en 2014, 2015 et 2017 (...
Spécialiste de la piste. Championne olympique de poursuite par équipes en 2016. Championne du monde de la spécialité en 2013, 2014 et 2015, de la poursuite individuelle en 2014 et 2015, de l'élimination en 2015 et de l'Omnium en 2017. Championne d'Europe de poursuite individuelle en 2014, 2015 et 2016, de la poursuite par équipes en 2015 (2eme en 2017), de l'Omnium en 2016 et de l'élimination en 2015 (2eme en 2016).   ...
Championne du monde sur route en 2009 (2eme en 2004 alors qu'elle courait encore dans les rangs amateurs) et 3eme des Jeux Olympiques en 2008. 2eme du Tour d'Italie en 2013 (4eme en 2011) et du Trophée Alfredo Binda en 2012. Cinq fois championne d'Italie du contre-la-montre (2005, 2007, 2008, 2012 et 2013). Championne d'Europe du contre-la-montre espoirs en 2004. Sur piste, elle a été championne d'Europe de poursuite par équipes en 2017. Copyright Sportquick/Promedi ...
Champion olympique de poursuite par équipes en 1996 en battant le record olympique avec 4mn05s930 (2eme en individuel en 1996 ; 4eme par équipes en 2000 et 5eme en individuel en 1992). Champion du monde de poursuite individuelle en 1997 et 1998 (2eme en 1993) et 2eme par équipes en 1996 et 1999 (3e en 1997). Neuf fois champion de France sur piste dont 7 fois de suite en poursuite (1992 à 1999) et deux fois de la course aux points (1996 et 1997). Ancien détenteur du record du monde des 4 km. Il a...
Pistard très talentueux, il est devenu champion du monde de l'Omnium et de l'Américaine (avec Morgan Kneisky) en 2017 (2eme de l'Américaine en 2016). Champion d'Europe de la course aux points en 2014 (2e en 2015) et de poursuite par équipes en 2016 et 2017 (2eme de l'Américaine et 3eme de l'Omnium en 2016). ...
Champion du monde du kilomètre et du keirin en 2016 (2eme en 2014 et 2015; 3eme de vitesse par équipes en 2016). 4eme du keirin aux Jeux Olympiques en 2016. Vice-champion d'Europe de vitesse par équipes en 2017. ...
Vice-champion olympique de keirin en 2012 et 3eme en vitesse par équipes en 2008 et 2012. Champion du monde de la discipline en 2010, 2011 et 2013 (3eme en 2007) et de keirin en 2009 (2eme en 2012 et 2013, 3eme en 2010, 4eme en 2016). Champion d'Europe de vitesse par équipes en 2011 (2eme en 2017 ; 2eme en vitesse individuelle en 2011).   Copyright Sportquick/Promedi ...
Champion du monde de vitesse par équipes en 2010 (2eme en 2014; 3eme en 2007, 2009 et 2015). 3eme dans cette même disciplie aux Jeux Olympiques en en 2012 et champion d'Europe en 2010, 2011 et 2013 (2eme en 2017 ; 2eme de la vitesse en 2013). ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - kevin sireau -  - laurent jalabert -  - mickael bourgain