Happy Birthday :
lundi 18 novembre 2019
Equitation
 

©AFP/FRED TANNEAU

Une belle histoire brésilienne: Pedro Junqueira Muylaert, quasiment inconnu des spécialistes, a remporté dimanche le Grand Prix du concours de saut international officiel (CSIO) de La Baule sur un jeune étalon acquis il y a quelques mois en Uruguay.

L'auriverde inattendu a ainsi coupé l'herbe, au demeurant impeccable du stade François-André, sous le pied du revenant français Patrice Dela...

©AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD

La France a remporté à domicile, et au bout du suspense d'un barrage à deux contre la Suède, la Coupe des nations de La Baule, un scénario idéal pour l'image de la "vieille dame", vitrine du saut d'obstacles depuis un siècle.

"Le plus beau circuit qui existe au monde, c'est les Coupes des nations. Même s'il y a certains problèmes avec des cavaliers", a répété Philippe Guerdat, le sélectio...

©AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Considérée il y a encore quelques années comme un "must", la centenaire Coupe des nations subit de plein fouet la concurrence d'un Global Tour bien plus lucratif pour les cavaliers, contraignant l'équipe de France à gérer des absences de poids, vendredi (14h00) à la Baule.

Philippe Guerdat, sélectionneur de l'équipe de France championne olympique de saut d'obstacles, n'a en effet pas les m...

©AFP/GUILLAUME BAPTISTE

Les concours de saut d'obstacles +5 étoiles+ font recette en France avec le retour des sponsors et la magie des lieux en prime: dernier né, le Jumping du Château de Versailles accueille jusqu'à dimanche la crème des cavaliers et des chevaux.

"On est particulièrement heureux de voir Renault se réintéresser (au CSO, le saut d'obstacles) et Rolex (partenaire titre, ndr) nous a fait confiance...

©AFP/John MACDOUGALL

Le cavalier britannique Nick Skelton, champion olympique de saut d'obstacles en titre, a annoncé mercredi qu'il prendrait sa retraite sportive à 59 ans à l'issue du concours royal de Windsor, le 14 mai prochain.

Skelton avait également remporté l'or par équipes aux Jeux de Londres en 2012, ainsi que cinq médailles aux championnats du monde (dont quatre par équipes) et trois titres (en équi...

©AFP/PHILIPPE LOPEZ

Deux femmes seulement, Edwina Tops-Alexander et Pénélope Leprévost, ont réussi un sans-faute sous la verrière du Grand Palais à l'occasion du Grand Prix de saut Hermès, dimanche, l'Australienne prenant le meilleur sur la Française pour 8/100e de seconde.

Le parcours de la première manche a en effet provoqué une véritable hécatombe. Quatorze des 47 partants ont jeté l'éponge après avoir fai...

Lire la suite >
Un cavalier légendaire en Mexique. Lieutenant-colonel DANS l'armée, il est le premier et le seul mexicain, tous sports confondus, à avoir gagné deux titres olympiques lors d'une même édition. Champion olympique de saut d'obstacles en individuel et par équipes en 1948 avec son cheval Arete (3eme du concours complet par équipes). En 1964, il fut condamné à 25 ans de prison, après avoir tué par balles un homme avec qui il avait eu une altercation en voiture. Libéré après cinq ans, il es...
Champion olympique de concours complet par équipes en 1948 (2eme en individuel ; 2eme du dressage par équipes). ...
Un cavalier très polyvalent devenu quintuple médaillé olympique. Il fait partie des cavaliers américains les plus médaillés, dépassé uniquement par Michael Plumb qui compte six médailles olympiques. Champion olympique de concours complet par équipes en 1932 et 1948 (2eme en individuel en 1932 et 1936 ; 2eme en dressage par équipes en 1948). Il est à ce jour le cavalier américain le plus âgé à avoir remporté une médaille d'or olympique, en 1948 à 47 ans. Il a été chef d'équipe de l'éq...
Champion olympique de saut d'obstacles par équipes en 1968 (3eme au concours complet par équipes en 1956). Champion du monde de saut d'obstacles par équipes en 1970. Il a participé 6 fois aux Jeux Olympiques (porte-drapeau de la délégation canadienne en 1972). Après sa retraite sportive, il s'est impliqué dans des associations notamment pour faciliter l'accès à l'équitation aux personnes handicapées. ...
Champion olympique de concours complet par équipes en 1956 (4eme en 1960). Champion d'Europe de concours complet en individuel en 1954 (3eme en 1955) et par équipes en 1953, 1954 et 1955. Dans les années 60, lui et sa femme ont créé une école d'équitation qui a accueilli une grand nombre de fameux cavaliers, dont la Princesse Anne et Mark Phillips. Son vrai prénom était Albert. ...
Il a figuré parmi les meilleurs cavaliers mondiaux de saut d'obstacles dans les années 1980 avec son petit cheval ne dépassant pas 1,58 m au garot, Jappeloup (1975-1991), doté d'un caractère indiscipliné, qui était réputé pour sa fougue, sa rapidité et son impatience en concours. Malgré le fait que Jappeloup n'avait ni le physique ni le tempérament d'un cheval de saut d'obstacles, il formait avec son illustre cavalier un couple fusionnel. Champion olympique de saut d'...
Champion olympique de concours complet par équipes en 1960 '2eme en individuel). Après sa carrière sportive, il est devenu éleveur de chevaux et a remporté de nombreuses courses hippiques à ce titre. ...
Champion olympique du concours complet individuel et par équipes en 1960 à 45 ans. Il restera le premier cavalier australien champion olympique. Copyright Sportquick/Promedi ...
Champion olympique de concours complet par équipes en 1964 (2eme en individuel en 1972). ...
Champion olympique du concours complet en individuel et par équipes en 1964. Copyright Sportquick/Promedi ...
TDA de Nîmes Costières
En ce week-end du 16-17 novembre, Laura et Jean-François Garnier (Equi Costières, 30) organisaient une étape de la Tournée des As Poneys. 465 départs y ont été comptabilisés, sur des pistes de Bertrand Renaud. Pour l'occasion, bon nombre de nos cavaliers Auvergne Rhône-Alpes et Paca avaient fait le déplacement dans le Gard, s'offrant sur les principaux podiums. Le samedi, dans l'As Poney Elite Vitesse (1m25) qui comptaient 24 partants, c'est Yaël Ezzahir (Etrier de Villebret, 03) qui s'est imposé avec Umour de Naëlle : "parti en n°4, j'ai eu du mal à bien rentrer dans mon parcours. Mais Umour était super appliqué et, à partir du 5, nous étions complètement en phase. Il a vraiment très bien sauté, c'est un poney de plus en plus disponible. Nous alignons les bonnes performances depuis le Sologn' Pony et cette victoire concrétise le travail accompli par toute l'équipe qui m'entoure. Le dimanche, dans l'Excellence, une petite barre sur le 3 nous a privés du barrage mais Umour était encore tip top !" Zoé Wellenreiter (© Les Photographes & Co - C. Candau) Dans l'As Poney Elite Grand Prix Excellence, couru le dimanche par 9 couples sur 1m30, ce sont Zoé Wellenreiter (Team Muhr, 13) et Amour de Fougnard (déjà 2èmes de la Vitesse la veille) qui se sont avérés les plus performants des 2 barragistes. Zoé : "j'ai passé un super week-end ! Amour a vraiment été extraordinaire, il n'a réalisé que du sans-faute ! Lors du parcours du 2ème jour, dans l'Excellence, le chef de piste nous a proposé un tour assez haut et délicat, avec un choix de contrats et des virages courts. Amour a été très présent et il a répondu à toutes mes demandes pendant le barrage. Je suis également très fière de mon 2ème poney, Aster de Civry, qui malgré son manque d'expérience a fait 2 beaux sans-fautes en As 1. J'espère que cela va continuer ainsi..." Après leurs beaux parcours lors du CSIP d'Equita Lyon (étape de la Coupe du Monde Poneys), Emma Méric (Team Muhr, 13) et Venise des Islots étaient encore très en forme lors de cette TDA de Nîmes : "je suis très contente de mon week-end puisque nous sommes triple sans-faute ! La jument était très bien sur le 1er parcours, un tour à la cote avec quelques technicités. Et au barrage, elle a été très réactive !" Candice Dejoie (Les Ecuries D S, 13) et Ultra de Tushita complétaient ce podium grâce au chrono le plus rapide des 4 points : "Ultra est un poney exceptionnel, avec de très gros moyens. J'ai eu la chance de me le voir confier au pied levé par ses propriétaires pour ce concours. Je suis donc vraiment très heureuse d'avoir obtenu cette 3ème place pour notre 1ère TDA en As Elite Excellence. Mon expérience de cavalière Pro à cheval m'a permis d'appréhender avec un peu plus de sérénité cette hauteur d'1m30. Ultra, cette petite merveille d'1m46, est actuellement à la vente et ne pourra que faire le bonheur de son futur cavalier?" Bérénice Badin (© Les Photographes & Co - C. Candau) Ils étaient parallèlement 14 couples à s'élancer dans le petit Grand Prix, l'As Poney Elite Grand Prix (1m25), seulement 4 d'entre eux repartant au barrage. C'est finalement Bérénice Badin (Ecurie Mercier, 38) qui s'est imposée, aux commandes de Vultaprinc des Beaux : "le samedi, dans la Vitesse, j'ai été éliminée car j'ai sauté la rivière à l?envers suite à une perte de rêne. J'ai donc été obligée de partir dans le GP classique le dimanche. On a fait une 1ère manche top, avec de bonnes choses, même si j'ai fait quelques erreurs. Mais Vulta m'a sauvée, ce qui nous a permis de réaliser un joli sans-faute, faisant de nous le 1er couple qualifié pour le barrage ! Celui-ci était plutôt technique mais Vulta a répondu présente à toutes les options que j?avais décidé de prendre, dont une très compliquée où elle a été extra ! Et nous avons gardé la tête jusqu?à la fin, avec de très bonnes choses mais quelques petits trucs à perfectionner..." Eliza Richard (CE Richard Sébastien, 38) est également sortie double sans-faute, prenant la 2ème place avec Vagalam des Vernèdes : "je suis super contente de mon poney ! J'avais envie de prendre ma revanche lors de ce GP du dimanche car, le samedi, mon 4 points m'avait coûté la victoire de la Vitesse. Alors j'ai fait attention à tous les détails du parcours pour être sans-faute et, au barrage, j'ai un peu joué car Bérénice avait mis la barre haute en faisant toutes les options. Et, là, Vagalam a encore mieux sauté ! J'adore ce concours et mon poney aussi (c'était mon 1er avec lui l'an dernier)." Lily Audinet (Asso Cavas, 31) complétait ce podium, en selle sur Un Petit Prince : "j'avais décidé de faire une détente un peu plus longue que d'habitude car Prince était assez chaud. Mais, une fois sur la piste, nous avons réalisé un sans-faute, ce qui nous a qualifiés pour le barrage. Prince avait encore beaucoup de sang et, malheureusement, une barre sur le 1 nous a privés d'une éventuelle victoire. J'ai donc décidé d'assurer sur la suite du parcours pour préserver Prince qui retourne en concours le week-end prochain?" Tous les autres résultats détaillés sur https://www.telemat.org/FFE/sif/?cs=4.7c9a803be9b3655a8d6637127f93febc2afeb5177a176831ce073b04a9352d368d295dbf8f25cc6388d1ea9f3ec20fe502ce681379c982afa61525c6bd0a2a7eae0ead7dc4e744cb33d169a98a8020249681c6a36f1ecfecce693a7d7392daf44024 Toutes les photos sur http://lesphotographesandco.com     - EQUI NEWS ...
Pro 2 de l'Hôpital-le-Grand
En ce week-end du 08 au 10 novembre, l'Ecurie O'Hara (42) organisait son dernier CSO Pro-Am de la saison, affichant 450 départs sur des pistes de Manuel Eichner. "Tout s'est bien passé et on a finalement plutôt eu une bonne météo par rapport à ce qui était prévu. Benoit Cernin est venu nous faire une petite démonstration de son équitation, c'était bien sympa ! Il a notamment remporté le Grand Prix? Mais on a presque cru qu'Eve Ségear pouvait le gagner ! Elle s'est bien débrouillée et son cheval est vraiment très bien, je lui aurais volontiers racheté ! C'était notre dernier concours de la saison et on a eu un peu plus de monde que l'an dernier, c'était très correct pour un mois de novembre. A noter que notre 1er Pro-Am de l'année prochaine est d'ores et déjà prévu du 21 au 23 février?" concluait Yvan Xhemal. Benoit Cernin (© Emb Pictures) La grosse épreuve du concours était le Pro 2 GP 135 programmé le dimanche. L'épreuve s'est courue avec 27 partants, se dénouant au terme d'un barrage à 3 couples, tous double sans-faute. Encore en grande forme ce week-end, c'est donc Benoit Cernin qui s'est adjugé la victoire, en selle sur Dibaro, le Bourguignon s'offrant aussi la 3ème marche du podium avec Vasco vh Jukschot Z : "Dibaro était super et il a enchaîné les parcours sans-faute, avec un barrage où je l'ai senti prendre énormément de plaisir. Et Vasco était aussi double sans-faute en ayant très bien sauté. Un grand merci à la famille Xhemal pour son accueil et les très bonnes pistes construites par Manu Eichner. Et le beau temps était au rendez-vous pour ce week-end à l'Hôpital-le-Grand..." C'est donc bien Eve Ségear qui s'est intercalée à la 2ème place, poursuivant ainsi une belle série avec Berny de la Colline : "le tour initial ne me semblait pas particulièrement compliqué, d'autant qu'on avait fait un bon parcours la veille dans la 130 (3ème). Berny a très bien sauté, il est de plus en plus à l'aise sur ces hauteurs. Au barrage, j'étais contre Benoit, qui n'est autre que le champion de France Pro Elite en titre et toujours très rapide. J'ai serré les courbes au maximum et bien galopé dans la dernière ligne droite. Ça a suffi pour le battre 1 fois mais pas 2 ! Je suis toujours très émue de ce que me donne ce cheval, d'autant que c'était certainement l'un de nos derniers parcours ensemble?" Dans le GP 130 du samedi, Benoit Cernin avait déjà terminé en tête de classement, alors en selle sur Darling du Seigneur : "Darling a gagné avec aisance ce GP 130 et, maintenant, je le sens prêt pour sauter plus haut?" Un premier GP 130 s'était couru le vendredi, permettant à Eline Sery de s'illustrer avec Grease vd Wolvendries : "ce tour était assez technique, j?ai donc voulu assurer le sans-faute en serrant au maximum mes courbes. Et cela a payé puisque Grease m?a offert la 1ère place en étant le seul sans-faute de l?épreuve. Je suis très fière de lui ! Pour ce dernier concours de la saison, il s?est montré exemplaire, se classant également 7ème sur 130 le 2ème jour puis 9ème du GP 135. Je remercie mes parents et tous ceux qui contribuent à notre évolution, pour leur soutien au quotidien." Et dans le Pro 3 GP 120 programmé le dimanche, ce sont Mathilde Bethe et Uistiti Lili qui avaient été les meilleures : "ma petite Uistiti a une nouvelle fois répondu présente dans ce GP Pro 3. Et je suis très heureuse d?avoir été à la remise des prix avec mon pote Geoffroy !" C'est effectivement Geoffroy Lecomte Lievaux qui a pris la 2ème place de l'épreuve avec Verlaine des Sarthes. Thibault Touron Pour ce qui est de l'Amateur Elite GP 125 dominical, il a permis à Thibault Touron de s'imposer avec Union du Stecha : "je suis ravi de cette victoire ! Les conditions étaient parfaites et Union était en super forme et présent, comme à son habitude. C?était le dernier extérieur, maintenant place aux indoors?" Ce podium était complété par Lucie Martin Vandéol sur Risotto puis par Morgane Roumens sur Violette du Joug. Eve Ségear (© Lou Daum) Dans l'Amateur 1 GP 115, également couru le dimanche, Eve Ségear est montée sur la plus haute marche du podium, alors associée à Ellka Forez : "Ellka, qui n'a que 5 ans, a fait un super week-end puisqu'elle était déjà 6ème dans le GP 120 le samedi. Dans la 115, j'ai regardé quelques tours avant moi et je ne pensais vraiment pas qu'on pouvait être plus rapide. Mais j'ai quand même tenté, j'ai enlevé des foulées quand j'ai pu et, finalement, on a réussi ! Il va falloir prendre le relais de Berny, alors il faut tout de suite qu'Ellka apprenne à aller vite !" Dans le GP 120 du samedi, c'est le Corrézien Franck Porte qui avait terminé 1er avec Chou Crème West, ce dernier étant ensuite 2ème le dimanche sur 115 sous la selle de Sophie Porte. En Amateur 2, les épreuves 105 ont été remportées par Elisabeth Paris sur Don Pedro, par Alyson Chosson sur Silène Fenerol et par Eva Tabaroni sur Pouska Darchevilliers, le GP 110 revenant à Marie Tisseaux sur Carioca de Noire. Tous les résultats détaillés sur https://ffecompet.ffe.com/concours/201942039   - EQUI NEWS ...
Equita : côté CSO Pros
A l'occasion de cette édition 2019 de Longines Equita Lyon (69), le CSO était encore très en vu, accueillant notamment, comme chaque année, une étape de la Coupe du Monde, sur des pistes de Grégory Bodo. Pour nos meilleurs cavaliers Auvergne Rhône-Alpes et Paca, il s'agissait là de l'incontournable concours de fin de saison. Martin Fuchs (© PSV) L'épreuve la plus attendue était le Grand Prix 1m60 couru le dimanche. Et, tout comme l'année dernière, c'est le Suisse Martin Fuchs qui s'est offert la victoire aux commandes de son gris Clooney 51 à l'issue d'un barrage à 13 couples sur la quarantaine de partants. Le champion d'Europe en titre ne cachait pas sa joie : "c'est incroyable ! Clooney était magnifique ! Le barrage s'est couru très vite et, gagner 2 fois de suite à Lyon, c'est super ! Clooney va maintenant rester tranquille pour l'hiver et se préparer pour les Jeux Olympiques." Le podium était complété par l'Américaine Jessica Springsteen sur RMF Zecilie et par le Belge Pieter Devos sur Claire Z. Le 1er Français était Julien Epaillard, 5ème et double sans-faute avec Queeletta. Notre seul cavalier rhônalpin engagé dans l'épreuve était le Ligérien Olivier Perreau, ici en selle sur sa crack GL Events Venizia d'Aiguilly, une jument née de l'élevage familial. Le couple a terminé 10ème, juste pénalisé d'un petit 4 points au barrage. Olivier : "tout d'abord, je voudrais dire un grand merci à Sylvie Robert et à toute son équipe pour ce concours fantastique, qui est certainement même le plus beau ! J'avais à c?ur de bien faire ici et je suis extrêmement satisfait des résultats de mes chevaux ! Dolce (GL Events Dolce Deceuninck) était 2ème le samedi matin sur 1m50. Elle était vraiment très bien ! Mais mon objectif, c'était quand même vraiment le Grand Prix avec Venizia. Au 1er tour, j'ai réussi un beau sans-faute, la jument était extraordinaire. Au barrage, je partais au début et je n'ai pas encore vraiment l'habitude encore de courir contre ces cavaliers-là. J'ai pris un risque? mais je suis quand même très content du résultat. C'était important d'essayer de bien faire ! Je vais laisser la jument souffler au moins 2 semaines puis on fera encore 1 ou 2 concours, à déterminer, pour finir la saison." Olivier Perreau (© Pix'Addict) Dans le CSI 5*, on a également admiré les performances de Jean-Luc Mourier, qui participait pour la 1ère fois à des épreuves de ce niveau. Jean-Luc : "c'est toujours avec une immense joie que nous nous rendons à Equita Lyon. D'autant que c'était ma 1ère participation à un CSI 5* ! Captain Keen et Calgary des Gy y ont très bien sauté, confirmant leur grande forme du moment. Ils ont fini le concours en étant classés, respectivement 3ème et 7ème de la 1m50 du dimanche matin. C'est vraiment une belle surprise pour cette 1ère participation à ce niveau. Je tiens à féliciter et à remercier les organisateurs, dont Sylvie Robert, et bien entendu Thierry Pomel pour m'avoir donné ma chance. J'espère qu'il y aura des prochaines fois ! J'avais aussi inscrit deux chevaux dans le Grand Indoor National et c'est vraiment super car on peut également monter sur la grande piste du CSI. Jackpot et Fionapina Colada s'y sont vraiment bien comportés puisque Jackpot a terminé 2ème de la Pro 1 Vitesse 145 le mercredi et que Fiona était sans-faute dans le GP 150 le lendemain (4 points au barrage, classée 9ème). J'attends avec impatience l'édition 2020 !" Jean-Luc Mourier (© Pix'Addict) Autre cavalier rhônalpin fidèle d'Equita Lyon, Cyril Bouvard était encore présent cette année : "à la base, je devais faire le 2* mais, suite à mes bons résultats durant 15 jours à Saint-Lô, Thierry Pomel m'a proposé une place dans le 5* et j'ai été rattrapé. Pour sa 1ère participation à ce niveau, Brocéliande du Lac y a fait les 3 petites à 1m50, 2 fois 4 points et 8ème sans-faute le dernier jour. Je suis très content d'elle pour une 8 ans. C'est de bon augure pour l'année prochaine ! Quant à Victoria d'Argent, elle avait fait 4 points dans la 1ère qualif 1m60, ce qui nous a permis d'être repris pour les Equita Masters du samedi soir où j'ai malheureusement fait 3 fautes? un résultat un peu lourd. Il faudrait, elle et moi, qu'on puisse refaire un peu d'épreuves à ce niveau-là et ça pourrait passer? On va enchainer avec le 4* de Rouen et, après, j'espère pouvoir refaire un 5*? à voir." Cyril Bouvard (© Pix'Addict) Dans le CSI 2*, Patrice Astier et Vals Sauvageonne se sont imposés sur 140 le jeudi : "je suis très fier de ma jument, qui réitère son exploit de 2017, en mieux, puisque le mercredi déjà elle s'était classée 2ème de la 135. Cette fille de Diamant de Semilly a gagné plus de 13 épreuves cette saison, alors quelle belle conclusion qu'une victoire sur cette piste mythique ! Et mon 2ème cheval, Idagio vh Nerenhof, qui courait pour la 1ère fois ce type d'épreuve, a également répondu présent avec deux magnifiques sans-fautes, ce qui est de bon augure pour la suite. Maintenant, place au repos hivernal, en espérant que la saison 2020 soit aussi riche en victoires !" A noter que dans ces deux épreuves, les classements étaient inversés avec Philippe Bernard, celui-ci terminant 1er le mercredi et 2ème le jeudi, associé à sa Tequila du Blondel. Patrice Astier (© PSV) Mention spéciale aussi pour Mégane Moissonnier qui continue de surfer sur la vague du succès? La jeune femme s'est notamment illustrée dans le Pro 1 GP 140 le jeudi, terminant 1ère avec Ussar des Bruyères et 2ème avec Die Hard of Roses Z. Elle n'a pas non plus démérité dans le 5* avec Cordial et Uhlan Okkomut, ni dans les 6 ans avec Drosera d'Ariel*des Islots. Nos autres cavaliers régionaux ont également brillé dans les épreuves nationales, en Pro 2 à l'image de Philippe Bernard sur Tequila du Blondel, d'Arnaud Fontenelle sur Fabian van de Ronevallei ou sur Caiffa de Grée, de Claire Fontanel sur Cachotière Riverland ou en Pro 3 comme Denys Troussier sur sa fidèle Texel du Ripel.   Tous les autres résultats détaillés sur https://www.longinestiming.com/equestrian/2019/longines-equita-lyon-concours-hippique-international-lyon?fbclid=IwAR0Ept0NVPOAt15l2NJP_ydFhE0WG5q1mYUy2lTGz7qp94dJ2Mgnpzxk5sI et sur  https://horse-timing.com/events/504/jumping-national---longines-equita-lyon-2019?fbclid=IwAR2J8f9beAu59YjgSvsxlB913hA-It8yDAgOF8chcseleJuQb9or9jZk1Ck   - EQUI NEWS ...
Equita : version Dressage
Comme chaque année, une étape de la Coupe du Monde de Dressage se courait à l'occasion du Longines Equita Lyon (69), accueillant quelques uns des plus grands noms de la discipline. Le point d'orgue en était la Reprise Libre en Musique, programmée le vendredi après-midi dans une arène bondée. Isabell Werth (© PSV) C'est presque sans surprise que s'est imposée la n°1 mondiale, Isabell Werth, ici associée à Emilio 107. Dans le Grand Prix Freestyle (RLM), la cavalière allemande a atteint une moyenne de 87.090 % après avoir obtenu un 77.826 % dans le Grand Prix, ce qui l'avait classée 2ème. Ce Grand Prix du jeudi avait été gagné par Charlotte Dujardin et Mount St John Freestyle (10 ans) sur la note de 79.978 %, la Britannique prenant ensuite la 2ème place de la RLM à 83.925 % : "c?était la 1ère épreuve Coupe du Monde en indoor pour Mount. Dans le Grand Prix, j?ai eu de très bonnes sensations et je pense que c?est l'une des meilleures reprises que nous ayons faites ensemble." Anne-Sophie Serre (© Pix'Addict) Dans la reprise Freestyle, la meilleure Française était notre cavalière PACA Anne-Sophie Serre, qui participait ici à sa 1ère étape Coupe du Monde. Avec sa jument Lusitanienne de 9 ans, Actuelle de Massa, elle y a atteint sa note record de 76.180 % (8ème) après avoir obtenu 70.565 % dans le Grand Prix (10ème), intégrant ainsi le Groupe 1. Anne-Sophie : "j'attendais ce concours avec impatience et, en même temps, ce n?est pas le type d?événement qui s?aborde sans pression. Qui plus est lorsqu?il s?agit d?une première pour soi comme pour son cheval ! Actuelle est une jeune jument sur ce niveau, qu?elle n?a commencé à côtoyer que depuis la fin de l?été. Je la connais depuis longtemps et nous avons participé à de nombreuses compétitions ensemble, mais jamais en indoor. Et, en l?occurrence, il ne s?agissait pas de n?importe quel indoor ! Le plateau était élitiste, regroupant beaucoup des plus grands noms du dressage avec 6000 personnes dans les tribunes lors de la Kür et, évidemment, une couverture médiatique bien supérieure à celle à laquelle nous sommes habituées ! Tout ceci était à la fois excitant et un peu inquiétant? on ne sait jamais à quelle sauce on va être mangé. Partant en n°2 dans le Grand Prix, nous avons présenté une reprise fluide qui nous a permis de nous mettre assez tranquillement dans l?ambiance car, à 8h30 le matin, les spectateurs ne se bousculaient pas. Notre score de 70,5 % m'a mise en confiance et c?est plus sereinement que j?ai abordé la Kür du lendemain. Actuelle, en revanche, était beaucoup plus tendue. La salle était comble et l?atmosphère radicalement différente de la veille. Délicate en début de reprise, elle s?est néanmoins rapidement réordonnée, nous permettant de réaliser notre meilleur score (76,180 %) et d?intégrer le classement en accrochant la 8ème place. Petite cerise sur le gâteau, la FFE avait réservé une remise des prix dédiée au meilleur couple français du jour, ce qui a valu à Actuelle un tour d?honneur supplémentaire et, pour ma part, une participation à la conférence de presse aux côtés du trio de tête. Je suis extrêmement fière de ma jument, qui se révèle un peu plus à chaque sortie. C?est une partenaire merveilleuse, comme le reste de l?équipe qui m?entoure, mon mari Arnaud Serre, Sylvain et Anne-Sophie Massa, notre entraîneur Raphaël Saleh ou encore notre groom Laetitia Lorber. Leur soutien et leur travail à mes côtés me sont indispensables. De même, je tiens à souligner la qualité de l?organisation et de l?accueil réservé aux cavaliers et à leurs chevaux lors de ce CDI-W, ainsi que la chaleur du public qui s?est révélée, au final, davantage encourageante qu?intimidante. J?espère pouvoir participer à l?étape Madrilène à la fin du mois et aider la France à se hisser le plus haut possible dans la Ranking pour qu?elle puisse être représentée à Tokyo." A noter par ailleurs la malheureuse mésaventure du Niçois Alexandre Ayache et de Zo What, non-partants dans cette étape Coupe du Monde. Alexandre : "il n'y a rien de grave mais le cheval s?est fait un hématome sur le tendon en se roulant dans son box. On a donc préféré ne pas prendre de risques? Le plus dur, c?est qu?il ne boîte même pas. C'était donc une décision difficile et frustrante, mais c?est la vie." Espérons que l'on retrouvera bien le couple à Stuttgart mi-novembre... Charlotte Chalvignac (© PSV) C'est dans l'épreuve Nationale que l'on a pu admirer Charlotte Chalvignac, ici en selle sur Elice avec laquelle elle a obtenu la note de 72.834 %, terminant 1ère de la Pro 2 Libre Préparatoire. Rappelons que la Haut-Savoyarde est la championne de France Pro Elite en titre associée à Lights of Londonderry.  "Equita est un rendez-vous entre amis, où l'on passe un très bon moment. C'est surtout une chance de pouvoir monter dans des salons, pour préparer les chevaux pour les coupes du monde et les indoors. C'est un rendez-vous que j'aime ne pas louper. Cela ne fait pas longtemps que j'ai Elice, c'était son 1er indoor. Elle était incroyable, un peu stressée le 1er jour, mais comme si elle avait fait ça toute sa vie le 2ème jour. C'était la 1ère fois qu'elle déroulait cette reprise car, normalement, on court sur un niveau plus gros (Pro Elite). J'avais récupéré la reprise de mon ancienne jument, me contentant de mettre des mouvements sur de la musique ! C'était peut-être la meilleure RLM en technique, mais certainement pas en artistique?" concluait Charlotte, non sans humour.   Tous les résultats détaillés sur https://horse-timing.com/events/504/jumping-national---longines-equita-lyon-2019?fbclid=IwAR2J8f9beAu59YjgSvsxlB913hA-It8yDAgOF8chcseleJuQb9or9jZk1Ck et sur https://www.longinestiming.com/equestrian/2019/longines-equita-lyon-concours-hippique-international-lyon?fbclid=IwAR0Ept0NVPOAt15l2NJP_ydFhE0WG5q1mYUy2lTGz7qp94dJ2Mgnpzxk5sI     - EQUI NEWS ...
Equita : côté CSO Amateurs
Cette année encore, Longines Equita Lyon (69) faisait la part belle aux épreuves de CSO dédiées aux Amateurs, figurant notamment au programme les finales des circuits régionaux et nationaux. Et nos cavaliers Auvergne Rhône-Alpes et Paca s'y sont à nouveau illustrés... Podium AGT (© PSV) L'un des évènements phare était la finale de l'Amateur Gold Tour, le circuit national couru en 16 étapes sur 1m25. Cette année, sur les 30 couples préalablement qualifiés, la victoire est revenue à Anthony Boughaba Duplaix (ANV Equitation, 77) sur Athika des Roches. Mais la 2ème place de cette finale fut pour notre cavalière rhônalpine Clémence Petiau (Marine Blondet, 69), associée à Babette Manciaise : "je suis très contente de ce résultat, ma jument a très bien sauté sur les 2 parcours. La piste d'Equita est assez impressionnante et j'apprends encore à connaitre Babette, même si elle s'est montrée très à l'aise. Je remercie ma coach, Marine Blondet, qui a également contribué à cette belle performance." Le podium était complété par Marie-Agathe Reznicoff (Espace Marcel Rozier, 77) et Sixtime Tame. Podium Top 10 Amateur Elite (© PSV) Pour les 10 meilleurs cavaliers Amateurs Auvergne Rhône-Alpes de chaque catégorie sélectionnés à l'occasion des Equimasters de Chazey-sur-Ain fin août, il s'agissait de s'affronter en 2 manches à l'occasion du très attendu Top 10. En Amateur Elite, sur 1m25, c'est Bryan Obadia qui s'est offert la victoire aux commandes de  Bandiet V, le couple ayant été 3ème le 1er jour : "quel plaisir de monter sur cette piste et encore plus avec la victoire ! Lors de la seconde manche, je passais le 1er des sans-fautes. J?ai donc dû prendre des risques, qui se sont avérés payants ! Je remercie tout mon entourage, qui se reconnaîtra?" La 2ème marche du podium est revenue à Camille Bouvard et Talma des Vatys, après qu'elles se soient imposées le 1er jour : "c'était génial de pouvoir concourir sur la grande piste d?Equita Lyon ! Ma jument était très en forme pour ces deux 1ers jours de compétition. J?espère que ça va continuer..." Et c'est Valentine Bellier qui complétait le trio gagnant (1 point de temps) grâce à Vivaldi Belin : "je suis très fière de cette magnifique 3ème place avec Vivaldi. J?ai énormément de chance de l?avoir, il est fantastique et il a une nouvelle fois été présent pour cette finale. Comme à son habitude, il a sauté magnifique ! Il a fait une incroyable saison avec de nombreux classements et nos débuts sur les 135. Je remercie énormément mon coach Eric Laurençot, sans qui rien ne serait possible car c'est lui qui nous pousse pour avoir de tels résultats." En Amateur 1, sur 1m20, ce sont indiscutablement Isabelle Baratier et Thalia des Coutots qui ont été les plus performantes de ce Top 10, celles-ci s'imposant lors des 2 manches : "je suis extrêmement heureuse de ce doublé ! Mouchette a été fabuleuse, elle est magique sur cette piste magique ! Je voudrais vraiment lui rendre hommage parce que c'est une jument incroyable, elle a bien compris les règles du jeu et, quand elle entre en piste, elle veut vraiment gagner. Au paddock, elle était hystérique, elle voulait absolument aller sur la piste. Et, quand on est entré, j'ai senti qu'elle était concentrée et déterminée à ramener ce titre pour la 2ème année. Je remercie toute l'équipe du Clos du Verger d'être venue m'encourager, dont mon coach, Jean-Baptiste Michel Perrin, qui nous a emmenées jusque-là et qui me permet d'envisager d'évoluer encore à notre rythme, ainsi que ma famille." En Major 1 (115), c'est David Vanlin qui a terminé en tête de classement, en selle sur Acteur de l'Abbaye : "j'ai encore la tête dans les étoiles après cette finale exceptionnelle. Etre double sans-faute à Equita, qui plus est sur la grande piste, est juste un moment inoubliable et surtout inespéré après seulement 2 années de concours. Mon "Grand" est un cheval magique ! Nous espérons continuer sur notre lancée avec en point de mire l'Amateur Elite. Un grand merci à mes coachs de l'écurie des Ollagnons et à l'ACVRA, dirigée d'une main exceptionnelle par Jacques Navarro." En Amateur 2 (110), la 1ère place a été attribuée à Audrey Violland sur Urazie d'l'Herbage, tandis qu'en Major 2 (105) elle revenait à Brigitte Robin sur Adonis. Des épreuves Amateurs classiques figuraient également au programme, dans lesquelles nos cavaliers régionaux se sont largement illustrés à l'image, en Amateur 1 d'Antony Siron sur Syrius du Chêne ou de Manon le Breton sur Sandor, en Major 1 d'Anne-Marie Pingard sur Spicy d'Bonneville ou de Françoise Laporte sur Vransoise des Ailes, et en Major 2 de Cédric Petit sur Best of Belgium 111. Rose Bulteau A noter aussi que la gagnante du Challenge Padd 2019 (Amateur 1, GP 115) est Delphine Pelissero Peters (Ecurie Stéphane Frey, 51) qui courait en selle sur Vidoc Armagnac, le couple s'étant d'ailleurs également offert la warm-up le 1er jour. Mais la 2ème place du classement général (sur la quarantaine de partants) fut pour la cavalière du CE de Denicé (69), Rose Bulteau et pour son Valentino de Kerser : "je suis très satisfaite de cette 2ème place ! Ce résultat est assez représentatif de notre saison avec Valentino. Il était néanmoins très chaud et assez stressé de concourir à Equita. Mais, dès que le parcours a commencé, il s'est donné à 100 % comme à son habitude. Un grand merci à Padd pour ce challenge organisé tout au long de l?année, et merci à mon coach Alexandre Louchet."   Tous les autres résultats détaillés sur https://horse-timing.com/events/504/jumping-national---longines-equita-lyon-2019?fbclid=IwAR2J8f9beAu59YjgSvsxlB913hA-It8yDAgOF8chcseleJuQb9or9jZk1Ck et sur https://www.longinestiming.com/equestrian/2019/longines-equita-lyon-concours-hippique-international-lyon?fbclid=IwAR0Ept0NVPOAt15l2NJP_ydFhE0WG5q1mYUy2lTGz7qp94dJ2Mgnpzxk5sI   - EQUI NEWS ...
Equita : côté CSO Poneys
Longines Equita Lyon (69) est un rendez-vous très prisé chez les cavaliers poneys de CSO, quel que soit leur âge et leur niveau, de la Poney 4 à l'International. Claudia Moore (© PSV) Pour les meilleurs internationaux, une étape du CSIP FEI Ponies' Jumping Trophy, la Coupe du Monde Poneys disputée en 4 étapes, figurait au programme. Les épreuves se couraient sur la carrière internationale, où le Grand Prix 1m35 du samedi a été remporté par la Britannique Claudia Moore sur Elando van de Roshoeve : "j'étais très contente de venir à Equita Lyon, c'est l'un de mes concours préférés. Les spectateurs y sont très encourageants ! Cela fait maintenant 3 ans que je participe aux PJT. Je suis très contente d'avoir gagné avec Elando, alors que j'étais 2ème en 2017. C'est un poney incroyable, qui a tout donné pour gagner. J'ai trouvé que le chef de piste avait fait un super boulot, le tour était technique et gros, mais respectueux. J'attends maintenant avec impatience la prochaine étape lors des Stuttgart Masters." Claudia était suivie de la Néerlandaise Lily Engelsman sur Blackwoodland Rock : "mon poney sautait très bien à la détente. Comme j'avais vu l'épreuve à 1m60, notre tour ne m'a pas semblé si gros quand j'ai commencé à marcher la piste. Mais en fait, si? c'était haut et difficile ! J'étais stressée mais je suis restée concentrée. Je n'avais jamais monté dans un endroit aussi beau que Lyon. Je voulais vraiment être sans-faute et mon poney a super bien sauté puisqu'il était aussi sans-faute au barrage. Je suis très fière de lui et très contente de notre résultat !" La 3ème marche du podium est revenue à notre cavalière française Ilona Mezzadri (La Clémenterie, 78), ici en selle sur Ken van Orchid : "je suis très contente de cette performance dans le PJT, Ken a très bien sauté et nous a encore une fois prouvé qu'il avait tout d'un grand. C'est un poney qui a énormément de qualités mais qui est souvent dans l'ombre car nous avons l'habitude de me voir sur les terrains avec Callas Rezidal Z. Ce concours a permis de le mettre en avant et je suis très fière de cette 3ème place." Ilona Mezzadri (© PSV) Dans la vitesse 1m25 de la veille, la meilleure française était notre cavalière Paca Emma Méric (Team Muhr, 13), celle-ci prenant la 5ème place, sans-faute, associée à sa Venise des Islots : "la piste de Lyon est sublime et c'est une chance de pouvoir effectuer une épreuve poney sur la piste du CSI cheval. Le matin, nous avions pu nous entraîner au milieu des meilleurs cavaliers mondiaux ! Le 1er jour, le tour n?était pas très haut (1,25 m) mais il y avait déjà des combinaisons, double et triple, ainsi que des contrats de foulées à choisir. Ma jument a déroulé son parcours assez facilement, j?étais très contente. Le lendemain, le tour était à 1m35 et plus technique. Venise s'est encore très bien comportée mais nous avons commis une faute sur un vertical. Je suis un peu déçue tout de même de ne pas avoir pu participer au barrage mais je suis ravie de mes prestations du week-end !" Emma sera finalement 6ème du Grand Prix sur les 25 partants. Canelle Paramucchio (© PSV) Sur le plan national, l'As Poney Elite Grand Prix Excellence s'est couru le dimanche sur la piste Equita Jump avec des barres à 1m30. L'épreuve, labellisée Super As avec 15 couples sélectionnés, a été remportée par Cannelle Paramucchio (Sport Etudes Sappey, 38) et Uhelem de Seille : "Uhelem était extraordinaire ce week-end, je suis super fière de lui ! Le samedi, il m?avait offert la 2ème place de la Vitesse derrière Zoé Wellenreiter, bravo à elle ! Et le dimanche, j'ai décroché la 1ère place en signant le seul double sans-faute dans le Grand Prix Excellence. Je remercie mes sponsors, mes coachs, mes amis et mes parents pour leur soutien et pour m?avoir emmenée jusqu?ici, et surtout mon incroyable poney pour m?avoir fait vivre cette merveilleuse expérience et j?espère encore plein d?autres?" Le second couple barragiste était constitué de Lou Champion (Haras Xy, 10) et de Readership du Pont, alors pénalisé de 4 points. Zoé Wellenreiter (© PSV) Le samedi, dans l'As Poney Elite Vitesse (1m25), la victoire était donc revenue à Zoé Wellenreiter (Team Muhr, 13) et Amour de Fougnard, le seul couple à sortir sur un score vierge : "je suis heureuse du comportement d'Amour, après une fin de saison dernière difficile. Suite à notre chute à Fontainebleau, Amour s'était légèrement blessé et nous avions préféré ne pas prendre de risques en participant au championnat de France. Et nous avons eu raison puisque, la semaine dernière, il était déjà deux fois 2ème à La Grande-Motte. Ce samedi, il s'est encore très bien comporté pour éviter tous les pièges mis en place le chef de piste." A noter que Zoé sortira en 4 points du Grand Prix le lendemain.   Tous autres résultats détaillés sur https://horse-timing.com/events/504/jumping-national---longines-equita-lyon-2019?fbclid=IwAR2J8f9beAu59YjgSvsxlB913hA-It8yDAgOF8chcseleJuQb9or9jZk1Ck et sur https://www.longinestiming.com/equestrian/2019/longines-equita-lyon-concours-hippique-international-lyon?fbclid=IwAR0Ept0NVPOAt15l2NJP_ydFhE0WG5q1mYUy2lTGz7qp94dJ2Mgnpzxk5sI   - EQUI NEWS ...
Pro 2 d'Arnas Sauvageonne
En ce week-end du 25 au 27 octobre, le Domaine de la Sauvageonne (69) organisait son dernier CSO Pro-Am de la saison, totalisant plus de 980 départs sur des pistes de Jean-François Gourdin. "Ce concours était encore un très beau succès ! A quelques jours du début d'Equita Lyon, c'est une belle marque de confiance des cavaliers, de leurs coachs et des propriétaires de leurs chevaux. Je remercie notre équipe de la Sauvageonne, nos bénévoles toujours très accueillants, nos officiels, les élèves de la section sportive Equitation du Lycée Louis Armand et, évidemment, nos partenaires de la filière équine pour leur soutien et les très beaux challenges mis en place pour récompenser les meilleurs cavaliers" concluait Cyrille Astier. Benoit Cernin (© Alvina Maheut, Cheval-Online.fr) Dans le Pro 2 GP 130 du dimanche (51 partants), Benoit Cernin s'est adjugé la victoire avec Carlino de Beaufour, le Bourguignon s'étant déjà offert le GP 135 programmé la veille (57 partants) aux commandes de Dantino (2ème avec Brooklyn de Beaufour). Benoit : "je suis très content de mes résultats ce week-end ! Le samedi, Dantino a fait un super barrage, devenant de plus en plus rapide, et Brooklyn a répété 2 bons parcours sans-faute. Quant à Carlino, il évolue dans le bon sens." Dans le GP dominical, c'est Charlotte Pietri qui a terminé en 2ème position grâce à Turbo de Villiers : "comme toujours, "Bobby" a été au rendez-vous malgré nos péripéties, l'embrayage de mon nouveau camion ayant lâché ! J'en profite pour remercier Patrice Astier pour son aide, puisqu'il est venu chercher mes chevaux ! Dans ce GP, mon étalon était top, comme d'habitude. On est parti en n°2 et on a gardé la tête jusqu'au passage de Benoit, en n°42. Et il a été plus rapide d'une cinquantaine de centièmes... C'était un super concours !" Alexis Massot et Adonis de la Grange complétaient le trio de tête sur 130, Alexis ayant déjà pris la 3ème place de la 135 la veille, alors en selle sur Fitot Toltien F : "je suis ravi de mon week-end à Arnas, où l'on est toujours accueilli au top. Je suis très content de la progression d'Adonis, qui a sauté magnifique tout le week-end et qui commence à être compétitif à ce niveau. Fitot, quant à lui, a été régulier en classant la 130 et en étant 3ème de la 135. Il enchaîne les bons classements, c'est de bon augure pour le grand indoor d'Equita Lyon !" Dans le GP 130 du vendredi, le cavalier maison Adrien Trouiller s'était, comme bien souvent, illustré avec Tana Lanleya, le couple remportant aussi la Pro 3 Vitesse 125 le lendemain. Romain Tichit (© Alvina Maheut, Cheval-Online.fr) Dans l'Amateur Elite GP 125 disputé le samedi avec 55 partants, la victoire a été attribuée à Romain Tichit et Utrillo de Moyon : "c'était la 1ère fois que je venais à Arnas. On est venu sur la journée avec ma femme, Audrey Tichit, pour qu?elle prépare Equita Lyon. Et c'est chose faite puisque elle a fini 2ème du GP 105, ce qui est de bon augure. Pour ma part, la victoire dans ce GP 125 avec un plateau de cavaliers très relevé m'a réjoui. Utrillo a sauté le 1er parcours très facilement et, après une faute au paddock, je savais qu?il ne toucherait pas d?autre barre au barrage... Je n?avais plus qu?à mettre les gaz !" Le podium de ce GP Amateur était complété par Pierre-Eric Verdier sur Gruno de Bois Mésange Z puis par Bryan Obadia sur Bandiet V. En Amateur 1, un GP 120 s'est couru le dimanche, permettant à Emmanuelle Valla de s'imposer avec Utopy du Gué de Frise : "Utopy a fait un super week end, après deux 10èmes places les jours précédents, elle nous a permis de terminer en beauté ! C'était un super concours, avec une piste très agréable à monter. Je remercie toute mon équipe des Ecuries du Richardon pour l'ambiance et les encouragements." Dans le GP 115 du samedi, ce sont Julien Pays et Fenna qui avaient été les plus performants. Et dans la Vitesse 115 du vendredi, c'est Marine Llinares qui avait affiché le sans-faute le plus rapide avec Parti Pris : "dès le paddock, j'ai senti que mon cheval avait envie de gagner ! Sur le tour, il était très dans le sang et ne voulait pas toucher une barre, ce qui m?a permis de tourner court tout en préservant les contrats prévus par ma coach, Eve Ségear. Parti Pris a été vraiment super agréable à monter tout au long de ce parcours !" En Amateur 2, les Vitesses 110 ont été remportées par Lisa Soulanet sur Quel Echos Rom et par Eve Ségear sur Ellka Forez. Pour ce qui est des épreuves 105, la Spéciale au chrono a été gagnée par Lorraine Cocchi sur Athena de Bavoz, le GP par Corentin Soler sur Ambre Latuilerie et la Vitesse par Marine Hersant sur Bulle de Blancheville. Tous les résultats détaillés sur https://ffecompet.ffe.com/concours/201969017 Toutes les photos sur https://cheval-online.fr   - EQUI NEWS ...
Pro 2 de Meyreuil Tour 2
En ce week-end du 25 au 27 octobre, Jump Events 1371 organisait au Haras de la Buissonne (13) un CSO Pro-Am, 2ème étape du Meyreuil Tour. Frédéric Rivet : "c'était top ! On a repris goût au concours, avec pas mal d'engagés puisqu'on est sorti à plus de 750 partants sur 3 jours en comptant les engagements terrains. C'est bien, on est repassé dans la liste des concours à visiter ! C'est finalement Jean-François Morand qui a fait la piste, avec des horaires tenus, en démarrant à 7h avec le changement d'heure et en finissant avant 18h. Je voudrais en profiter pour féliciter toutes mes équipes, dont Pascal Lothe assistant chef de piste, Emilie Odos au paddock, Mireille Bourrelly au jury et Claude Bitton au chronométrage (avec les résultats Live sur Equitimevents), ainsi que l'équipe de restauration? Malgré les inondations de jeudi matin, on n'a pas chômé pour que tout soit parfait et la piste était au top niveau ! Et bravo à l'Equipe Pierrot qui était en grande forme, puisque le père et le fils ont raflé les podiums. La 3ème étape du Meyreuil Tour se tiendra le 22 novembre et, suite à la demande des Pros, j'ai accepté de me lancer à nouveau avec un Grand Prix 1m40 !" Maxime Pierrot (© Let Me See Photographie) Le Pro 2 GP 135 s'est couru le dimanche avec 23 partants, Maxime Pierrot et Birthday de Laye étant les seuls à sortir sur un score vierge : "on a passé un très bon week-end à Meyreuil, avec 3 classements dans la 130 du samedi (Jean-Luc 3ème, Condor du Valdecie 4ème et Carlina du Saulcy 6ème), et en terminant par une belle victoire dans le GP 135 avec l'un de mes chevaux de tête, Birthday. C'est un cheval très talentueux, qui commence les épreuves de ce niveau depuis peu et qui ne cesse d'évoluer." S'ensuivait Bruno Rocca, le cavalier s'offrant la 2ème marche du podium avec Belamm des Valdiers et la 3ème place avec Lord des Douces Z : "à la reconnaissance, le parcours paraissait normal mais, en fait, il y avait beaucoup de technicité. Ce chef de piste a l'habitude de faire des parcours pour de gros concours et ses tracés nous ont fait progresser. J'ai fait 4 points dans le temps avec  chaque cheval, ce m'a permis de les mettre sur le podium. Je suis très content car Belamm nous a encore donné tout ce qu'il pouvait et Lord se révèle doucement en nous offrant aussi de belles performances. Pour l'instant, c'est une belle saison mais il faut rester la tête froide et bien zen?  Merci à mon patron, Philippe Skalli, qui me permet de faire ce sport avec plus de facilité et à Frédéric Rivet, qui a fait de beaux efforts pour l'organisation de ce concours." Dans le GP 130 disputé le samedi, Wilfrid Pierrot s'était offert le doublé, 1er avec Call Me de Malotithe et 2ème avec Cameo Maoucha : "j'avais engagé 3 chevaux de 7 ans dans ce GP 130 et j'avoue que les 3 m'ont donné entière satisfaction. Ce sont des chevaux en lesquels je fonde beaucoup d'espoirs. Même avec Chic de B'Neville, qui a fait 4 points, les sensations étaient vraiment bonnes. Le fait de finir à la 1ère place avec Call Me et à la 2ème place avec Cameo a été la cerise sur le gâteau." Carole Plantier (© Let Me See Photographie) Dans l'Amateur Elite GP 125 du dimanche, c'est Carole Plantier qui s'est imposée grâce à Ukssiane d'Albain : "on a passé un bon week-end de 3 jours, au soleil, clôturé par la victoire de ma jument dans la 125. Elle fait une bonne fin de saison en étant régulière et performante à ce niveau d'épreuve. C'était sa 1ère victoire en 125, je suis donc super contente et motivée pour l'année prochaine !" Dans la Vitesse 125 du samedi, ce sont Lola Leclair et Piltown Prince qui avaient été les meilleurs : "quel plaisir de retrouver le chemin des remises des prix et encore plus avec une victoire ! Ce parcours m?a beaucoup inspirée. J?ai suivi les conseils de ma super coach, Aurore Sperduto Livon, qui m?a fait tenter une option assez osée et c?est passé ! J?ai galopé et je me suis beaucoup amusée, c?est le principal ! Et j?avais de super supporteurs derrière moi, cette victoire est donc celle de toute l?équipe de l?Ecurie l?Isabelle ! " Dans l'Amateur 1 GP 115 programmé le dimanche, c'est Camille Geiger qui a terminé en tête de classement grâce à Beebop de Pion Para : "nous avons engagé cette épreuve parce que Beebop était très tendu sur la 115 du samedi et qu'il fallait qu'on fasse un bon parcours afin de préparer un inter en complet auquel nous allons participer dans 2 semaines. Et, ce dimanche, tout s'est très bien passé, il était serein et il a très bien sauté ! Nous ne faisions pas partie des plus rapides au barrage mais il y a eu pas mal de 4 points, ce qui nous a permis de gagner avec un sans-faute. Merci à mon coach, Marc Tiollier, pour tous ses bons conseils et le travail quotidien de Beebop !" Dans la Vitesse 115 courue le samedi, c'est Virginie Deloule qui s'était imposée aux commandes de Rêve de Vors : "je ne m'attendais vraiment pas à cette victoire car Cédric Petit était en tête et il est toujours très rapide. Je n'avais pas fait la reconnaissance, il y avait beaucoup d'options et je suis partie avant-dernière sur une soixantaine de partants ! Merci à mon fidèle Rêve, qui donne sans cesse le meilleur lui-même pour me faire plaisir..." En Amateur 2, le GP 105 a été remporté par Lisa Wiard sur Prélude de Cheyliac, la Vitesse 105 revenant à Pierre-Alexandre Ingenito sur Actros Z, le couple se remettant en route suite à son abandon dans la 130. Les épreuves Amateur 3 ont été gagnées par Léa Bertaux sur Aïga de la Roche et par Emma Vignola sur Okapi de Vaumas. Tous les résultats détaillés sur https://ffecompet.ffe.com/concours/201913043 Toutes les photos sur https://letmeseephotographie.com Classement général du Meyreuil Tour à paraitre sur https://www.facebook.com/JumpingAixMeyreuil/     - EQUI NEWS ...
Pro 1 de la Grande Semaine Stéphanoise
En ce week-end du 24 au 27 octobre, le Centre Equestre du Portail Rouge organisait à Saint-Genest-Lerpt (42) un CSO Pro-Am. Guillaume Bourgier : "en avoisinant 600 départs à cheval, le pari est réussi ! Les obstacles de Jumping MM et les pistes de Michel Chambon ont été très appréciées. Les cavaliers ont été surpris de la qualité du sol Bord, tout comme des infrastructures événementielles proposées et de l'accueil en général. Les deux soirées ont bien fonctionné, celle du samedi ayant été ponctuée par une 6 barres qui a amené beaucoup de public. L'espace restaurant avec un retour écran de la piste offrait un confort supplémentaire. Un grand merci aux prestataires Audio France et Bord Sol, qui ont travaillé sous un temps catastrophique pour mettre en place ce concours. Je remercie aussi les bénévoles du CEPR, de l'Ecurie de l'Aurore et de la Team Joly, ainsi que Pauline Bernaud pour son efficacité et nos partenaires financiers sans lesquels rien n'aurait pu se faire. Le bilan est très positif, tant sur le plan sportif que sur le plan humain. La Grande Semaine Stéphanoise s'annonce comme un rendez-vous fédérateur pour l'équitation dans la Loire et incontournable sur le plan festif." Nicolas Gerke (© iVision) La grosse épreuve du concours était le Pro 1 GP 140, couru le dimanche avec 24 partants. C'est finalement Nicolas Gerke et Ascalys de Rêve qui se sont offert la victoire, le couple s'étant déjà imposé dans le GP 130 du vendredi : "tout d'abord, grand coup de chapeau à Guillaume Bourgier pour l'organisation de cette magnifique semaine stéphanoise ! Les pistes montées par Michel Chambon étaient tout simplement splendides, confirmant encore une fois tout son talent. Ascalys a gagné 2 épreuves dont le Grand Prix et Easter Monday était 4ème de la 135, ce qui est évidemment une satisfaction. Le Grand Prix était très agréable à monter, avec de belles galopades et des difficultés techniques réelles, d'où seulement 2 sans-fautes. Et j'ai bénéficié d'une faute de Jean Xhemal au barrage, ce qui m'a assuré la victoire... Un grand bravo aussi aux élèves du lycée d'Yssingeaux pour leur incroyable prestation." Le second barragiste était donc Jean Xhemal, ici en selle sur Flash : "j?avais engagé Flash pour préparer Equita Lyon. Le parcours était assez délicat, avec un temps serré, mais mon cheval répondait super bien. Ça fait peu de temps que je le monte mais je commence à bien le connaître. Au barrage, le 1er cavalier avait été rapide. Du coup, j?ai pris tous les risques, ce qui m?a coûté une petite faute entrée de double. Mais tout ceci est de très bon augure pour Equita Lyon !" Matteo Laquet et Arron complétaient ce podium, sans-faute aux obstacles : "mon cheval est en forme et il saute vraiment super ! Ce dimanche, dans le Grand Prix, j'ai pris 1 point de temps mais c?est le jeu ! Mais comme il n'y avait que 2 sans-fautes, je me suis finalement retrouvé à la 3ème place." En Pro 2, dans la Vitesse 130 également courue le dimanche, c'est Alice Chalier qui a affiché le meilleur chrono aux commandes de Crap's d'Ivraie : "c?était la 1ère fois que je venais à ce concours et je dois dire que je ne m?attendais pas à une telle performance de ma jument. Elle a très bien sauté tout au long du week-end puisqu?elle s'était déjà classée 9ème de la 135 la veille, avec un beau sans-faute. Elle avait envie de jouer et elle s?est bien prêtée au jeu. Elle est de plus en plus compétitive et elle est très rapide au sol, ce qui m?a permis de décrocher cette victoire. Je suis très contente d?elle, elle évolue vraiment très bien et j?ai beaucoup d?espoirs pour la saison prochaine. Merci à l?organisation pour cette Grande Semaine Stéphanoise." Et dans le GP 135 couru le samedi, Wilfrid Prudhomme avait encore étoffé le palmarès d'Une Sauterelle : "Sauterelle a encore fait de la Sauterelle ! Rapide, respectueuse et combative. Je suis tout de même un peu frustré de ce petit 4 points dans le GP 140 mais la rapidité naturelle de cette "crack" nous a quand même permis d'accéder à une belle 4ème place. Si j'ajoute la belle 5ème place de ma fille Capucine avec Cayenne dans le GP 125 et la super ambiance qui règne sur ce concours, on peut dire qu'on a passé un chouette week-end. Merci à toute l'équipe du CEPR, que je connais bien pour y avoir travaillé il y a "quelques années", pour l'organisation parfaite et pour l'atmosphère très agréable de leur concours." Dans la spectaculaire épreuve des 6 barres, ce sont Agathe Cros et Rhône-Alpes d'Aubigny qui ont été les plus performants, franchissant 1m80 : "c'était une nouvelle épreuve pour moi à laquelle je n?avais jamais participé ! Cela ne fait que 2 semaines et demi que j?ai récupéré Rhône-Alpes et j'avais décidé d'engager cette épreuve pour travailler des réglages dans mes combinaisons et aussi pour m?éclater et essayer de gagner en confiance mutuelle. Et c'est une belle réussite, on s'est bien pris au jeu et c'est de bon augure pour la suite?" A noter par ailleurs que le Pro 3 GP 125 avait été gagné par Martin Corgne et Girosa. Lucie Martin Vandeol (© iVision) Dans l'Amateur Elite Grand Prix 125, qui comptait une trentaine de partants, ce sont Lucie Martin Vandeol et Risotto qui ont terminé en tête de classement : "la 1ère manche était très intéressante et le parcours était très sélectif. Il a fait peu de sans-fautes puisque nous n'étions que 4 couples au barrage. Je repartais la 1ère et j'ai fait un double sans faute rapide. Le cheval a été super !" Le podium de ce Grand Prix Amateur était complété par Christelle Antonio sur Chaman de Frenay puis par Yvan Comtet sur Ups de Luxe. Dans l'Amateur 1 GP 115 couru le dimanche, la victoire a été attribuée à Clémence Basdevant, ici en selle sur Cybelle de Moens : "Cybelle a été au top ce week-end ! J?ai fait ma première 120 avec elle ce samedi et nous sommes sorties avec une petite barre. Le dimanche, je me suis demandé si je devais partir car ma jument n?aime pas trop la nuit d?habitude. Mais, là, elle a été géniale ! C?est notre 1ère victoire ensemble et j?en suis super heureuse. Au début de la saison, ce n?était pas facile avec elle, mais maintenant tout roule?" Dans la Vitesse 120 courue le samedi, ce sont Martin Catteau et Brian de Vercol qui avaient affiché le meilleur chrono : "c'était un super week-end pour préparer Equita Lyon. Je suis super content car le travail commence à payer et Brian progresse bien? On va maintenant essayer de se concentrer pour notre dernier concours de la saison." En Amateur 2, les Vitesses 105 ont été remportées par Marie Tisseaux sur Carioca de Noire et par Eva Perret sur Soleado, le GP 110 revenant à Camille Rodery sur Vip Junior. L'épreuve Amateur 3 a, quant à elle, été gagnée par Emma Perrin sur Pitch de Riverland. Tous les résultats détaillés sur https://ffecompet.ffe.com/concours/201942007 Toutes les photos sur www.i-vision.fr     - EQUI NEWS ...
TDA de la Grande Semaine Stéphanoise
En cette semaine de vacances scolaires, le Centre Equestre du Portail Rouge de Saint-Genest-Lerpt (42) organisait du 22 au 24 octobre une étape de la Tournée des As Poneys. "C'était une TDA bien réussie malgré les intempéries ! La carrière, refaite par Bord Sol, a tenu parfaitement et la qualité des infrastructures a permis d'oublier la météo. Avec plus de 524 départs, le challenge a été réussi ! La journée Clubs s'est bien passée aussi et on enchaine avec les Pros..." concluait Guillaume Bourgier. Eponine Saunier (© iVision) L'As Poney Elite Grand Prix Excellence 1m30 couru le mercredi avec 4 partants (sur les 14 engagés dans la Vitesse du 1er jour) s'est soldé par un barrage entre les 2 cavalières à 4 points. C'est finalement Eponine Saunier (CE de Planfoy, 42) qui s'est offert la victoire aux commandes de Beauty Rocq : "c?était notre 2ème TDA de la saison et seulement notre 2ème Excellence. Le 1er jour avait été un peu décevant puisqu'on est sorti en 8 points par ma faute, alors que Beauty avait vraiment très bien sauté. On a quand même décidé de partir dans l?Excellence où l'on a fait 4 points au tour initial puis sans-faute au barrage. Je suis très fière de ma ponette car, du haut de ses 8 ans, elle montre tout son potentiel et prouve qu?elle a vraiment un top mental. Du coup, nous avons remporté notre 2ème Grand Prix Excellence d?affilée, après Vichy au début du mois. J?espère continuer sur cette lancée !" La seconde barragiste était Bérénice Badin (Ecurie Mercier, 38), associée à sa Vultraprinc des Beaux, avec laquelle elle avait gagné la Vitesse la veille : "pour résumer ce concours,  j?emploierais les mots magique, formidable, inimaginable ! Dans la Vitesse, ma ponette a tout donné bien que le jury m?ait arrêtée à cause d'un manque de taquet sur le double n°6. Mais Vulta s?est montrée exemplaire et elle est restée concentrée malgré cette petite péripétie, me permettant de décrocher une magnifique victoire. Le dimanche, mon coach a décidé de me mettre dans mon 1er Excellence. Mais mon une entrée en piste a été très mouvementée car mon ami Baptiste Eichner a panaché sur le dernier obstacle. Partie la dernière de l?épreuve, j'ai réalisé un parcours sans-faute jusqu?au n°10 où j?ai effectué une magnifique Georgette qui m'a coûté la barre ! Au barrage à 4 points avec Eponine, j'ai refait 4 points sur le n°10 qui était encore présent dans le barrage. On avait le meilleur temps mais la barre nous a coûté la victoire? Je suis très fière de ma jument car elle a tout donné mais je retiens aussi qu?elle n?a pas aimé le n°10 le 2ème jour !" Le podium était complété en 16 points par Baptiste Eichner (Manège Equi Libre Evian, 74) et Azur Suprême, qui ont franchi la ligne d'arrivée dans leur chute. Le 4ème couple engagé était Antoine Bougault (Ecurie Bertrand Bougault, 42) et Ombre de May, malheureusement éliminés. Maurine Bineau (© iVision) Dans l'As Poney Elite Grand Prix 1m25, ils étaient donc 10 couples à s'aligner au départ. Et c'est Maurine Bineau (Sports Equestres de Belle Ferme, 01) qui s'est offert la 1ère place grâce à Volcan du Marais : "Volcan a été génial le 1er jour malgré une incompréhension sur le 6. Suite à ça, j?ai donc décidé avec mon coach de ne pas prendre de risques et de repartir dans le petit Grand Prix le lendemain. J?ai bien aimé le parcours malgré la météo difficile. Volcan a été parfait, ce qui nous a permis de signer le sans-faute gagnant ! Je suis très contente et je remercie mon coach Daniel Joly." S'ensuivaient la Gardoise Camille Lenzotti (CE Le Centaure, 30) associée à Caramel de l'Etape. Judith Claveloux (CE de la Roche, 42) complétait le podium avec Baltakhan des Eymes, la cavalière ayant par ailleurs remporté les Vitesses As P1 et As P2D ainsi que le GP As 1 avec Cadix de Verduizant. Judith : "pour son retour en Grand Prix, Baltakhan s'est très bien comporté. Il a réalisé 2 tours tout à fait convenables en se classant 3ème ce mercredi. Quant à Cadix, elle a été irréprochable puisqu'elle a remporté les 3 épreuves auxquelles elle a participé. Elle ne cesse de m'impressionner par son envie de bien faire... C'est une très bonne ponette !" A noter que l'As Poney 2D GP avait été gagné par Marine Segura (CE d'Unieux, 42) sur Alaska des Chesnaies. Tous les résultats détaillés sur https://www.telemat.org/FFE/sif/?cs=4.b99a07663e66a2e95909983a5fb6e9ccc7ffcc3ccf50a13c00c6568c1d43da1cda62fcb0bc92bba6ead6bf334f8c8d92a7eb2d8781e376268e0ab0d37c2e4635ae4130987c7d422bf2df2ed270634b37f5a483221f845d20b4d2a888b83a30f0453d Toutes les photos sur www.i-vision.fr   - EQUI NEWS ...
CSI 4* de l'Hubside Fall Tour 4
En ce long week-end du 17 au 20 octobre se tenait le 4ème et dernier volet automnal du Concours de Saut International organisé par le Haras des Grillons dans les Ecuries du Golfe de Saint-Tropez à Grimaud (83). Comme les semaines précédentes, des épreuves 1*, 2* et 4* y étaient programmées, cette fois-ci sur des pistes de Cédric Longis. Nos cavaliers régionaux Auvergne Rhône-Alpes et Paca ont à nouveau brillé, s'offrant victoires, podiums et classements? Scott Brash (© Hubside Jumping - Marco Villanti) Retour tout d'abord sur la grosse épreuve du concours, le Grand Prix dominical du CSI 4* couru sur des barres à 1m55 où l'Ecossais Scott Brash s'est offert la plus haute marche du podium grâce à Hello Senator, avec lequel il était déjà victorieux le jeudi. Il était suivi du Brésilien Eduardo Menezes sur Ennebel vh Posthuijs. La France était également représentée sur le podium grâce à Marie Demonte et à Tanaël des Bonnes : "j'avais déjà sauté 3 semaines à Grimaud où le concept est extraordinaire. Cette semaine encore, on a eu de très bons parcours avec Cédric Longis. Tanaël est un super cheval et on est très en confiance en ce moment, il est tellement facile à monter? Pour ce Grand Prix, le temps était assez serré mais le cheval est très rapide au sol et on est rentré 5 secondes à l'intérieur du temps. Le 1er tour s'est passé à la perfection, il a avancé quand les lignes étaient longues et attendu quand les distances étaient plus courtes. Pour le barrage, j'avais vu Scott Brash gagner le jeudi et je savais que ça n'allait pas être facile car il monte très bien et son cheval a une très grande foulée. Pour moi, j'ai perdu temps du 1 au 2. En partant dans un demi-tour, je n'ai pas pu mettre le galop que je voulais sur le 1, ce qui a dû me faire perdre 1 seconde. Après, sincèrement, on a fait ce qu'on devait faire, en étant double sans-faute? je n'ai rien à regretter." Jean-Luc Mourier (© Hubside Jumping - Marco Villanti) Toujours aussi performant en cette dernière semaine, le Haut-Savoyard Jean-Luc Mourier a fait retentir la Marseillaise à plusieurs reprises. Le samedi, dans le CSI 4* sur 150, c'est avec Jackpot qu'il s'est imposé, réitérant sa performance du jeudi sur 140 (tout comme la semaine précédente). Et avec Fionapina Colada, il s'est offert pour la 2ème semaine consécutive le Grand Prix 145 du CSI 2* le dimanche, après qu'ils aient été 2èmes le vendredi sur 140. Jean-Luc : "je suis vraiment très heureux d'avoir participé au concours de Saint-Tropez car je trouve que mes chevaux ont vraiment progressé sur cette belle piste. Je suis particulièrement satisfait du comportement de Fiona, qui a gagné coup sur coup les 2 Grands Prix du CSI 2*. Quant à Jackpot, il a confirmé tout son talent puisqu'il a remporté la dernière épreuve à 1,50m. Et Calgary continue de progresser en se familiarisant avec les gros parcours, il a vraiment très bien sauté dans le Grand Prix à 1,55m (5 pts). Je tiens encore à remercier tous les organisateurs qui font de Valence et de Saint-Tropez des concours hors norme. Prochain rendez-vous pour nous à Equita Lyon la semaine prochaine?" Michel Robert (© Hubside Jumping - Marco Villanti) Notre cavalier rhônalpin le plus expérimenté, Michel Robert, s'est largement illustré cette semaine encore dans le CSI 4*, en remportant 2 épreuves le vendredi. Il s'est imposé sur 150 avec Emerette (déjà 6ème le jeudi sur 145) puis sur 145 avec Une Etoile Landaise (déjà 3ème le jeudi sur 140 puis 5ème le samedi sur 145). Michel : "les 3 chevaux que j'avais emmenés à Grimaud étaient vraiment très bien (Val Kilmor était aussi 5ème du GP du 2*). Emerette est toujours en progression, elle veut toujours bien faire et elle gagne ! Et Une Etoile a gagné le même jour qu'Emerette, le vendredi ! Dans le Grand Prix, avec Emerette, je passais en fin d'épreuve et il y avait déjà 9 sans-fautes. Comme j'ai fait 4 points sur le n°4, j'ai préféré abandonner? ça ne servait à rien de continuer le parcours alors que la jument avait déjà beaucoup donné depuis 2 semaines. En tout cas, on a fait un super travail là-bas, il y avait un très bon terrain et de très bons chefs de pistes, ce qui est idéal pour faire progresser les chevaux. C'était génial ! On va maintenant enchaîner avec Equita Lyon puis Vérone." Dans le CSI 2*, d'autres de nos cavaliers régionaux ont brillé, à l'image de Clément Frèrejacques qui a gagné le dimanche sur 125 avec Bimbo de Lara après avoir été 2ème le jeudi sur 130 avec Uti de Chalamont, d'Olivia Coulet victorieuse le vendredi sur 125 avec Wisconsin après avoir été 3ème sur 130 avec Gladys la veille ou de Ramatou Ouedrago le jeudi sur 120 avec Ti'Punch de la Roque. Même chose dans le CSI 1* grâce aux performances de nos cavalières Paca? Patricia Bardon Planchat et Quadrille de la Cour se sont offert 2 épreuves, le jeudi et le samedi sur 115, assorties d'une 2ème place le vendredi. Quant à Chiara Stagliano et Aubade du Faget, elles ont fait retentir la Marseillaise le vendredi sur 115, après avoir été 8èmes le jeudi et avant d'être 2èmes le samedi.   Tous les résultats détaillés sur https://online.equipe.com/fr/competitions/34180   - EQUI NEWS ...
Pro 2 de Chalamont
En ce week-end du 18 au 20 octobre, la Société Hippique de Chalamont (01) organisait un CSO Pro-Am totalisant 690 départs, sur des pistes d'Aurel Maisonneuve. "C'était un week-end très agréable malgré les caprices météorologiques de la nature. Mais les cavaliers ont su relever des défis et nous ravir de leurs parcours. Nous félicitons les vainqueurs des nos Challenges, Ambre Teilhet pour le Challenge Alexandra Ledermann et Julie Bouchet, qui a gagné le van Cheval liberté. Tous les cavaliers ont joué le jeu jusqu'à la dernière épreuve, qui a été intense au barrage des Super 10. Nous remercions nos sponsors, nos officiels et surtout nos bénévoles pour le travail réalisé au cours de ce CSO et tout au long de l'année" concluait Elodie Bonhomme. Benoit Cernin Le Pro 2 GP 135 dominical s'est couru avec 30 partants et il s'est dénoué au terme d'un barrage à 3 couples, les 2 premiers sortant à nouveau sans-faute de la 2ème manche. C'est finalement le Bourguignon Benoit Cernin qui s'est imposé, aux commandes de Brooklyn de Beaufour : "j'avais emmené Brooklyn, qui appartient à Eric Levallois, juste ce dimanche et il a été parfait. Il répète les sans-fautes avec de plus en plus de sérénité. Nous partions en 1er au barrage. Comme il est rapide au chrono et qu'on était que 3 qualifiés, on a serré les courbes et cela a suffi pour gagner. Le chef de piste nous avait tracé un Grand Prix de qualité et la piste et le paddock étaient parfaits. Un grand merci aux organisateurs !" S'ensuivaient Chloé Michellier et Irmani du Cache Pot Z : "c?est toujours un plaisir de venir à Chalamont et je suis très contente de ma 2ème place dans ce GP 135. Irmani a encore vraiment été exemplaire, il donne toujours le meilleur de lui-même. C'est de bon présage pour le Grand National d'Equita Lyon?" Et c'est Alex Carlet qui complétait ce podium, en selle sur Fany de la Vaulx : "Chalamont était notre dernier concours avant Equita Lyon. Je n'avais pas très bien monté Fany le samedi dans la 130 mais on s'est rattrapé le dimanche. On était que 3 qualifiés pour le barrage mais j'ai malheureusement fait 2 fautes. Quant à Vog du Rouet, il n?a fait que la 130 où il a pris la 2ème place et je prends doucement mes marques avec ma nouvelle jument Galilée qui, je pense, nous réserve de bons parcours pour l?avenir. Bingo d?Oyale, quant à lui, n?a fait que la 135 où il s'est classé 6ème. Les écuries Lexgo Panloup étaient très en forme ce week-end car on a eu beaucoup de classements. On les doit à nos chevaux mais également à notre très bon coach, Frédéric Signoret." Dans le Pro 2 GP 130 programmé le samedi, c'est Adrien Trouiller qui s'est imposé avec Ultrachic du Temple, le cavalier remportant aussi le Pro 3 GP 125 du dimanche avec Allouette Sauvageonne, déjà 2ème la veille : "nous avons encore passé un très bon week-end à Chalamont. Je suis très heureux des bons parcours d'Allouette. Encore une fois, elle a prouvé qu'elle est une super petite jument et je remercie sa propriétaire, Marion Vial, pour sa confiance. En ce qui concerne Ultrachic, il a également très bien sauté. Il ajoute une victoire à son compteur cette saison et confirme qu'il est très à l'aise sur ce type d'épreuve. En route maintenant pour la fin de saison à Equita Lyon !" A noter que la Vitesse 125 du vendredi avait été gagnée par Hortense Guilloux et Romeo de la Grosserie. Dans l'Amateur Elite GP 125 couru au Super 10 avec 46 partants, la victoire a été attribuée à Jean-Baptiste Michel Perrin et Thalia des Coutots : "Thalia est une jument unique, le cheval d?une vie dirait sa cavalière et propriétaire, Isabelle Baratier. Elle me l'a prêtée ce dimanche et je la remercie pour sa confiance (elle était championne régionale et gagnante du Top 10 Amateur 1 en 2018 puis vice championne en 2019). L'exemple même que le travail, l?écoute et l'investissement sont la clé de la réussite ! Cette victoire me permet de remercier tous mes cavaliers qui, chaque week-end, font briller les couleurs du Clos du Verger. Prochaine étape Equita Lyon !" Cassandra Légier sur Ektor puis Hugo Asplet sur Vahiné d'Uranie complétaient le podium de ce GP. En Amateur 1, un GP 120 se courait le samedi, permettant à Manon Armand de terminer en tête de classement avec Bacardi du Biolay : "ce n?était que ma 2ème participation sur ces hauteurs, cette victoire est donc assez inattendue. J?étais plus dans l?optique de faire un tour propre et d'essayer de ne pas faire de pénalités. A la reconnaissance, Frédéric Signoret m?avait prévenue que c?était un tour très technique. Malgré une mauvaise détente, Bacardi était ravie d?entendre la cloche en piste et nous sommes parties dans un bon galop, avec tous les contrats. Je n'ai pas cherché à jouer, j'ai donc été étonnée que personne ne me passe devant alors que je partais en début d?épreuve. Cela nous met en confiance pour Equita Lyon?" Quant à la Vitesse 115 du vendredi, elle avait été gagnée par Camille Le Bars et Chiara : "je suis très contente de cette victoire et, surtout, de ma jument. Ce tour était intéressant, à monter dans le galop comme elle est à l?aise pour le faire. Je tiens à remercier Patrice Astier et Adrien Trouiller pour leurs bons conseils. Rendez-vous le week-end prochain au Domaine de la Sauvageonne?" En Amateur 2, les épreuves 110 ont été remportées par Emie Vandorsselaer sur Qouky de la Cense et par Faustine Madeleine sur Quetzal d'Aubigny, la Vitesse 105 étant revenue à Gérard Ferrer sur Romeo de Bettegney. L'Amateur 3 avait été gagné par Clara Pelletier sur Star du Boisrobin. Tous les résultats détaillés sur https://ffecompet.ffe.com/concours/201901090   - EQUI NEWS ...
Finale du Sun Tour Pro 1
En ce week-end du 17 au 20 octobre, le Centre Equestre Marseille Pastré (13) accueillait la finale du Sun Tour, totalisant 1070 engagements pour ce 5ème rendez-vous du Grand Régional de CSO. Philippe Latapie : "c'était une finale hors norme, déjà de part le nombre de partants, notamment dans le GP 140 puisqu'on comptait une cinquantaine d'engagés. Il y avait une ambiance digne du Festival de Cannes, avec une remise des prix dans un esprit Festival du Sun Tour avec arrivée en voiture, tapis rouge et hôtesses en robes de soirée? Les grandes lettres SUN TOUR en bord de piste et les fumigènes ont aussi mis de la couleur et de l'animation. La météo est restée plutôt clémente puisque seule la 15ème et dernière épreuve s'est déroulée sous la pluie. Les pistes d'Erwin Cordier étaient techniques et au niveau du plateau de cavaliers. Et je tiens à saluer le travail et l'efficacité de l'équipe de Pastré et de nos bénévoles, d'ailleurs largement salués dans notre livre d'or." Podium Pro du Sun Tour (© Pict Event) Le grand gagnant du Sun Tour Pro est Arnaud Fontenelle, le cavalier ayant abordé cette finale en étant déjà en tête du classement général. Arnaud s'est de surcroit offert le doublé, terminant 1er avec Articule de Bellevue et 2ème avec Fabian van de Ronevallei : "la finale n'a pas été à la hauteur du reste de la saison pour les 3 chevaux en tête du provisoire puisque seul Fabian s'est retrouvé en 2ème manche du Grand Prix ce week-end. Mais c'est leur régularité qui aura primé, Articule et Fabian ayant été très réguliers sur l'ensemble des 5 événements. C'était un super circuit, avec de belles dotations et plein de cadeaux ! En plus de l'aspect formateur pour les chevaux, avec de bons chefs de piste et de bons sols, ce doublé vient à point nommé car cela fait tout juste un an que je suis installé dans ma propre structure à Tarascon? Espérons que la suite soit tout aussi belle !" A noter qu'Arnaud s'est ensuite offert le Pro 2 GP 130 du dimanche avec Caiffa de Grée et qu'il s'est également adjugé le Challenge Alodis Care. Au classement final du Sun Tour, l'ultime marche du podium est revenue à Robin Muhr et Ballentines : "je suis très content de cette 3ème place avec Ballentines. Bravo aux organisateurs pour ce circuit qui est top ! Et merci à toutes les personnes qui m?aident et me soutiennent." Romain Dreyfus, GP 140 (© Pict Event) La grosse épreuve du concours était le Pro 1 GP 140 programmé le samedi avec 51 partants et couru en 2 manches. C'est finalement Romain Dreyfus qui s'est imposé, double sans-faute aux rênes d'Arcachon en Prim' : "j?ai gagné avec ce cheval de 9 ans qui m'a été confié par la Letizia Malfanti (LM Sporthorses) alors que je le montais pour la 1ère fois ce week-end. Je félicite toute l?équipe du Sun Tour, ainsi que le chef de piste Erwin Cordier. Nous avons de la chance d?avoir une piste d'une telle qualité dans la région. J?espère qu?il s'y passera d?autres très bons événements ainsi que du haut niveau car ce cadre le mérite..." Pierre Peiffer a pris la 2ème place de ce GP associé à Bahikali du Vercol avec lequel il a affiché le second double sans-faute, Wilfrid Prudhomme complétant ce podium avec Une Sauterelle grâce au 4 points le plus rapide. Le Pro 2 GP 135 disputé le vendredi a été remporté par Vanessa Norblin sur Tender Bride, le GP 130 du jeudi étant revenu à Wilfrid Pierrot sur Varushka des Ibis. En Pro 3, dans la Vitesse 125 du vendredi, ce sont Emma Chambon et Valys'Son du Rozel qui avaient terminé en 1ère position. Léa Demonchy (© Pict Event) Dans le circuit Amateur Elite GBS Sellier, la gagnante est Léa Demonchy, qui courait associée à Rose de Virton : "Rose a été super régulière sur toutes les étapes du Sun Tour, ce que nous a permis d?aborder cette finale en tête, même si le classement de l?Amateur Elite était très serré. Le 1er jour, j?avais un peu de pression dans la 125 et on est sorti avec une faute vraiment bête que j?aurais pu éviter. Le dimanche, dans la 130, la jument était vraiment top et elle a très bien sauté malgré une petite faute en milieu de combinaison. J?étais très contente de ce tour. Je suis vraiment heureuse d?avoir remporté le Sun Tour, c?est la consécration de 5 ans de travail avec cette merveilleuse jument et avec ma coach, Claire Péan, qui me suit depuis 13 ans. Cette finale était parfaitement organisée, comme toutes les étapes du Sun Tour. C'était un plaisir de faire ces concours, avec des parcours très intéressants et une ambiance au top. C?était génial !" A noter également que la Vitesse 125 disputée le samedi avait été gagnée par Alexandra Lama et Enjoy van't Meulenhof. Léa Bonifaccino Giraud (© Pict Event) Dans le circuit Amateur 1 Sellerie Equinoxe, c'est Léa Bonifaccino Giraud qui s'est adjugé la victoire grâce à Unifaf de Blonde : "c?est juste ouf d?avoir gagné ce Sun Tour ! Avant la finale, rien n?était joué et je savais qu'il fallait que je classe ce week-end, ce qui me mettait un peu de pression. Le samedi, on a fini 2ème, ce qui nous a permis de reprendre la tête du classement et, le dimanche, on a fini 11ème, ce qui nous a encore fait prendre quelques petits points précieux. Uni a été juste parfait toute la saison ! Je remercie toute l?équipe du Sun Tour et tous les partenaires qui m?ont offert de super cadeaux. Je remercie mon père, qui est mon coach, et ma mère qui m?aide beaucoup. Et, bien-sûr, je remercie mon super cheval sans qui tout ça n?aurait pas été possible !" A noter aussi que le GP 120 a été remporté par Carla Rocchia sur Veryfrenchy de Paq, la Vitesse 115 étant revenue à Capucine Prudhomme sur Cayenne BF Z tandis que le GP 115 avait été attribué à Inès Bousquet sur Bibiche de Coat Men. En Amateur 2, le GP 110 et la Vitesse 105 ont été remportés par Marie-Lou Mounier sur Ulysse du Granit, le GP 105 revenant à Violette Rossi sur Qualoubet d'Auvers. Tous les résultats détaillés sur https://ffecompet.ffe.com/concours/201913058 Tous les classements sur https://www.suntour-paca.fr Toutes les photos sur www.pictevent.eu     - EQUI NEWS ...
Equimasters de dressage de Chazey-sur-Ain
En ce week-end du 11 au 13 octobre, le Parc de Cheval en Rhône-Alpes (01) accueillait notamment les Championnats Auvergne Rhône-Alpes de dressage Pro-Am, organisés par le CRE, ainsi que des épreuves Clubs et Poneys. Charlotte Chalvignac Vesin (© Céline Bocchino) En Pro Elite, Charlotte Chalvignac Vesin s'est offert le titre de championne régionale avec son cheval de tête, le brillant alezan Lights of Londonderry, de retour sur les rectangles après à son élimination pour irrégularité lors des championnats d'Europe en août. Le couple a décroché la 1ère place dans le Grand Prix (71.159 %) et dans la Libre (73.583 %), Lights étant de repos le jour du GPS. Et Charlotte s'est également adjugé le titre de vice championne avec sa prometteuse Elice, 3ème du Grand Prix (66.884 %) et 2ème de la Libre (68.500 %). Quant à Fangarifau, il s'est illustré en terminant 2ème du Grand Prix (67.971 %) et 1er du Grand Prix Spécial (64.894 %). Charlotte : "les Equimasters étaient l?occasion de sortir mes 3 chevaux de tête sur un top concours, avec de super sols, de super boxes et des juges internationaux. Lights, Elice et Fangarifau ont été magiques durant tout le week-end. Chacun a donné le meilleur de lui-même, ils étaient géniaux ! Un grand merci à notre Comité Régional !" Le podium du championnat Pro Elite était complété par Adrien Berne, qui évoluait en selle sur Cuba : "je suis très content avec ma médaille de bronze car mon cheval n?a pas d?expérience à ce niveau. Ce n'était que sa 2ème compétition en Pro Elite. Il a réalisé un Grand Prix sans faute pour la partie au galop mais il reste quelques petits réglages pour le passage et les transitions piaffer-passage. Pour la Kür, il a obtenu une note à 67.208 % avec deux juges à 68 % et 69 %, donc je suis très content. Nos objectifs ont été plus qu?atteints car nous voulions d?abord réaliser une reprise juste et sans faute..." Patricia Coudurier-Bortolotti (© Céline Bocchino) En Pro 1, c'est Patricia Coudurier-Bortolotti qui a obtenu la médaille d'or dans ce championnat Auvergne Rhône-Alpes, en selle sur Falconetti de Merlieux : "cette édition 2019 et cette victoire en Pro 1 ont un goût tout particulier. Un cadeau de la vie et une belle revanche sur la maladie (Lyme chronique, voir en commentaire) qui m'avait éloignée des terrains de concours cette année. Je ne pensais pas faire une telle performance puisque Falco débute cette année à ce niveau. Je suis très fière de lui ! Il répond toujours présent à ce magnifique événement des Equimasters. Il a été 3 fois de suite champion régional, en montant chaque année de catégorie. Quel cheval mon Falco ! C'était aussi beaucoup de joie d'être avec toute la team régionale - cavaliers, juges et organisateurs - qui fait de cet événement une vraie fête sportive. Un immense merci à toutes les personnes qui, dans l'ombre, font un travail merveilleux auprès de moi, thérapeute, maréchal, vétérinaire, entraineur, sellier ainsi que ma famille et mes amis ! C'était des Equimasters 2019, 100 % bonheur puisque même la météo était avec nous..." Sébastien Poirier (© Céline Bocchino) En Pro 2, la 1ère marche du podium est revenue à Sébastien Poirier : "Solera aura mené ce championnat de bout en bout. Et elle l'a remporté avec la manière puisque plus de 6 % la sépare de la 2ème. Elle aura été exemplaire tout au long de ce nouveau format concouru sur 3 manches. C'était une édition magnifique, comme à l'accoutumée. Quel plaisir d'avoir une telle finale dans notre ligue, pouvant recevoir tous les niveaux, poneys et clubs y compris.... Félicitations à Gérard Medolago et à toute son équipe." En Pro 3, ce sont Matthieu Menelot et Atchoum Bonneille qui ont obtenu le titre Auvergne Rhône-Alpes : "voilà maintenant 3 ans que nous repartons avec le titre de champions régionaux, en 2017 sur les Amateurs 2, en 2018 sur les Amateurs 1 et là sur les Pro 3. Je suis très fier du chemin que nous avons parcouru avec mon poney Atchoum? Cette médaille est une très jolie récompense par rapport au travail effectué avec mon entraineur, Bruno Loiseau. Et, en plus, gagner avec des notes allant de 68 % à 70 % par les juges internationaux présents est un gros plus, qui fait chaud au coeur. Nous n?avions jamais atteint ces notes lors du Grand Régional, mais cela ne nous a pas empêchés d?être sur la 2ème marche du podium. Que ce soit sur le Grand Régional ou aux Equimasters, nous nous faisons toujours autant plaisir et, être récompensés de ces médailles dans notre région est, je pense, la plus grande fierté d?un cavalier Auvergne-Rhônalpin." En Amateur Elite, Julien Urios et Korona Dance Mhb se sont avérés les plus performants : "il y a tout juste un an, Korona tournait sur des Amateurs 2. Mais, à Vichy, puis sur le Grand National de Cluny le mois dernier, c'est en Amateur Elite que cette jument de 10 ans, sensible et pleine de fougue, m'a offert des victoires. Quelle émotion et quelle fierté, quand j'ai appris, à l'issue des 3 épreuves, qu'on avait remporté le championnat régional ! En dépit des aléas climatiques et d'un stress palpable, la jument m'a fait confiance et elle m'a donné le meilleur d'elle-même. C'était un concours magnifique et magistralement organisé, qui restera gravé dans ma mémoire?"   En commentaire, Patricia Coudurier Bortolotti : "la maladie de Lyme chronique m'a été diagnostiquée l'année dernière suite à une nouvelle piqure de tique, mais elle était présente depuis des années. Beaucoup de mes systèmes étaient touchés, ce qui m'avait créé une maladie auto-immune, avec une fatigue chronique, des douleurs musculo-squelettiques, digestives et neurologiques... Plus rien ne fonctionnait ! J'ai mené un vrai combat pour la vie mais j'ai fini par inverser le processus. Je reprends maintenant progressivement le dessus. Nous sommes une population à risque auprès des animaux. J'encourage donc tous ceux qui ont des symptômes bizarres à faire les tests. Même si ce n'est pas encore très fiable, il y a quand même des laboratoires sérieux. Si tout est pris à temps, cela n'est pas grave mais, avec les années, cela se complique ! Et le lien n'est pas forcément fait de suite, comme dans mon cas?"   Tous les résultats détaillés sur  https://twister.winjump.fr/concours/4696/chazey-sur-ain---equimasters-dressage Toutes les photos sur https://www.celinebocchino.com/ - EQUI NEWS ...
CSI 4* de l'Hubside Fall Tour 3
En ce long week-end du 10 au 13 octobre se tenait le 3ème volet automnal du Concours de Saut International organisé par le Haras des Grillons dans les Ecuries du Golfe de Saint-Tropez à Grimaud (83). Cette semaine encore, des épreuves 1*, 2* et 4* y étaient proposées, cette fois-ci sur des pistes de l'Italien Andrea Colombo. Et nos cavaliers régionaux Auvergne Rhône-Alpes et Paca s'y sont à nouveau illustrés? Timothée Anciaume (© Hubside Jumping - Filippo Gabutti) Honneur tout d'abord au Grand Prix 1m55 du CSI 4* où la quarantaine de partants n'a généré que 5 barragistes, tous double sans-faute. C'est finalement Timothée Anciaume, parti le 1er au barrage, qui s'est offert la victoire aux commandes d'Isabeau (11 ans x Winningmood). Timothée : "Isabeau est une jument très instinctive et compétitive. Elle a une intelligence de la barre formidable et elle est très rapide. Ce CSI de Grimaud était mon premier 4* avec elle. Elle était 2ème le premier jour, 3ème le deuxième jour et elle a remporté le Grand Prix... Elle a une qualité et une régularité incroyables ! Elle a fait une saison 2019 fantastique et j'espère bien faire encore plus avec elle en 2020?" Le podium officiel était complété par l'Argentin José Maria Jr Larocca sur Finn Lente et par le n°1 mondial, le Suisse Steve Guerdat, ici en selle sur Albfuehren's Maddox. Mégane Moissonnier  (© Hubside Jumping - Marco Villanti) Mégane Moissonnier était encore aux prix cette semaine, notamment grâce à sa victoire du samedi sur 150 avec Varsovie du Thot (3ème la veille sur 145) et à sa 3ème place dans la qualif 145 du jeudi avec Sultan du Château. Mégane était aussi notre meilleure cavalière régionale dans le Grand Prix, alors en selle sur Cordial avec lequel elle fera 5 points. Mégane : "c'est encore une superbe semaine qui s?achève à l?Hubside Jumping, avec des classements et une victoire ! Je suis bien évidemment ravie de cette 1ère place, d?autant plus avec Varsovie, que je ne connais pas encore très bien ! Je tente de ne pas trop m?habituer à de tels résultats car je sais que la roue peut vite tourner mais j?espère que le week-end prochain sera tout aussi fructueux !" Robin Muhr (© Hubside Jumping - Marco Villanti) Le vendredi, sur 145, c'est Robin Muhr, courant sous les couleurs Israéliennes en CSI, qui s'était adjugé la victoire avec Uline de Chanay, sur le site même des écuries de son enfance. Robin : "je suis très content de cette victoire ! Uline a été parfaite, comme toujours. Malgré tout, je pense que c?est normal que l?ont ait gagné car ma jument a beaucoup de qualité et je crois énormément en elle. Je passe mon temps avec les chevaux à m?entraîner tous les jours. Donc je suis satisfait, mais pas du tout rassasié !" Jean-Luc Mourier (© Hubside Jumping - Marco Villanti) Deux Marseillaises ont encore retenti cette semaine en l'honneur de Jean-Luc Mourier, le jeudi sur 140 dans le 4* avec Jackpot et le dimanche, grâce à Fionapina Colada qui a remporté le Grand Prix 145 du 2*. A noter que le Haut-Savoyard avait également enchainé les classements sur le 4* avec ses autres chevaux, son imposant Calgary des Gy étant 3ème le jeudi sur 140, 2ème le vendredi sur 145 et 2ème le samedi sur 150 et Captain Keen étant 5ème de la qualif 145 le jeudi et 2ème de la qualif 150 le vendredi. Jean-Luc : "que dire de plus encore cette semaine ? Sinon que, comme chaque fois, j'ai été ravi de participer à ce jumping à Saint-Tropez. Tout y fait pour que les chevaux et les cavaliers puissent s'exprimer au mieux. Tous mes chevaux, sans exception, ont été très performants, notamment Fiona qui a remporté le Grand prix du 2* ! J'espère faire aussi bien en cette fin de semaine?" Cécile Bouzinac (© Hubside Jumping - Marco Villanti) Cécile Bouzinac et Alana, le couple champion de France Pro 2 en titre, ont également fait retentir deux Marseillaises, dans le 2*, le jeudi sur 120 et le samedi sur 130. Cécile : "je suis ravie car c'était la reprise d'Alana après les championnats de France. Elle avait pris de grandes vacances d'été? Elle a donc gagné le jeudi et le samedi. Et elle aurait même pu gagner le dimanche puisqu'elle était sans-faute en 1ère manche, avec le 4 points le plus rapide au barrage. Mais, comme j'avais sa s?ur aussi (Cassie de la Borie) au barrage, je n'ai pas pu détendre correctement... Le site du concours est absolument magnifique, c'est un truc de fou ! J'en profite pour remercier la propriétaire d'Alana, Jessica Denon Arene, qui m'a permis de faire ce concours. C'était notre cadeau de champions de France !" Rendez-vous en 2ème semaine? Tous les résultats détaillés sur https://online.equipe.com/fr/competitions/34180   - EQUI NEWS ...
Sommaire règlement et historique

 

Livescore.in TellyBolly Arab Magazine
Find a Result
Résultats des compétitions
Dicostars
Ahlmann-Christian
Al Maktoum-Hamdan bin Mohammed
Al Maktoum-Mohammed ben Rachid
Al Sharbatly-Abdullah
Algotsson-Linda
Algotsson Ostholt-Sara
Allen-Bertram
Allhusen-Derek
Alvarez Ponton-Maria Mercedes
Andreani-Nicolas
Angot-Reynald
Argenton-Alessandro
Atger-Virginie
Atger-Emond-Bénédicte
Auffarth-Sandra
Balkenhol-Klaus
Bartle-Christopher
Baryard-Johnsson-Malin
Baumann-Matthias
Bechtolsheimer-Laura
Becker-Otto
Beerbaum-Ludger
Benedetto-Tanja
Bengtsson-Rolf-Göran
Bertran de Balanda-Gilles
Best-Greg
Bigot-Jean-Lou
Blanco-Jean-Pierre
Blum-Simone
Blöcker-Herbert
Boblet-Marc
Boiteau-Arnaud
Boldt-Harry
Boltenstern Jr.-Gustaf Adolf
Bontje-Ellen
Bost-Roger-Yves
Bourdy-Hubert
Brakewell-Jeanette
Brash-Scott
Brieussel-Dominique
Brink-Jan
Broome-David
Broucqsault-Bruno
Bröring-Sprehe-Kristina
Buret-Maurice
Burton-Christopher
Caffaratti-Ettore
Canter-Rosalind
Capellmann-Nadine
Caprilli-Frederico
Cariou-Jacques
Caron-Patrick
Cazes-Pierre
Chamberlin-Harry
Chammartin-Henri
Chapot-Frank
Chardon-Ysbrand
Charles-Peter
Checcoli-Mauro
Chevallier-Bernard
Clark-Sally
Coakes-Marion
Coffin-Edmund
Cook-Kristina
Cornelissen-Adelinde
Cottier-Frédéric
Couperie-Eiffel-Virginie
Courrèges-Didier
D'Inzeo-Piero
D'Inzeo-Raimondo
D\'Esmé-Dominique
D\'Orgeix de Thonel-Jean
David-Jacques
Davidson-Bruce
De Fombelle-Bernard
De Kruijff-Gerard
De Miranda Neto-Alvaro
Delaveau-Patrice
Delestre-Simon
Delmotte-Nicolas
Demédy-Sunny
Deslauriers-Mario
Deusser-Daniel
Dibowski-Andreas
Dixon-Sally
Dubbeldam-Jeroen
Dujardin-Charlotte
Dulcy-Jacques
Durand-Pierre
Duroy-Marie-Christine
Dutton-Phillip
Eccles-Joanne
Ehning-Marcus
Ehrenbrink-Ralf
Elder-Jim
Erhorn-Claus
Eriksson-Tomas
Exell-Boyd
Fargis-Joe
Farrington-Kent
Fellers-Richard
Ferrari-Jacques
Ferreira-Andre
Ferrer-Salat-Beatriz
Filatov-Sergej
Fischer-Gustav
Flarida-Shawn
Fleury-Stéphane
Force-Jean-Luc
Fox-Pitt-William
Fredericks-Clayton
Fredericks-Murray-Lucinda
Fredricson-Peder
Freeman-Kevin
Frühmann-Thomas
Fuchs-Markus
Fuchs-Martin
Fuchs-Thomas
Funnell-Pippa
Gal-Edward
Gemuseus-Alphonse
Gifford-Christina
Godignon-Hervé
Gordon-Watson-Mary
Graves-Laura
Green-David
Green Prior-Palmer-Lucinda
Greenough-Gail
Guerdat-Steve
Guillon-Olivier
Guyon-Jean-Jacques
Haegeman-Aimé
Hart-Becky
Hartel-Lis
Hasse-Kurt
Helgstrand-Andreas
Henry-Frank
Hester-Carl
Hill-Bertie
Hoketsu-Hiroshi
Homfeld-Conrad
Houtzager-Marc
Hoy-Andrew
Hoy-Bettina
Jefferis-Vaughn
Jensen Törnblad-Anne-Grethe
Johnson-Sonja
Jones-Megan
Jones-Reuben
Jonquères d\'Oriola-Pierre
Jousseaume-André
Jung-Michael
Kalita-Ivan
Kanavy-Valérie
Kappler-Chris
Karsten-Horst
Kemmer-Heike
King-Thomson-Mary
Kirchhof-Ulrich
Kizimov-Ivan
Klimke-Ingrid
Klimke-Reiner
Kovshov-Yuri
Kowalczyk-Jan
Kraut-Laura
Kursinski-Anne
Kürten Chesnay-Jessica
Kütscher-Marco
Laghouag-Karim Florent
Lamaze-Eric
Lang-Matthias
Langehanenberg-Helen
Lansink-Jos
Larraguibel-Alberto
Latta-Victoria
Lauber-Stefan
Lavis-Neale
Law-Leslie
Lazar-Vilmos
Lazar-Zoltan
Le Beschu de Champsavin-Louis
Le Jeune-Philippe
Lefrant-Guy
Lefèbvre-Janou
Legrand-Angot-Eugénie
Lemoine-Mathieu
Leng-Holgate-Virginia
Lennon-Dermott
Leprévost-Pénélope
Lequio di Assaba-Tommaso
Lesage-Xavier
Levallois-Eric
Liebherr-Christina
Ligges-Fritz
Linsenhoff-Schindling-Liselote
Livio-Maxime
Lyard-Cédric
Lédermann-Alexandra
Macken-Eddie
Madden-Beezie
Maendli-Beat
Maher-Ben
Mancinelli-Graziano
Mariles-Humberto
Marion-Charles
Matz-Michael
McDonald-Debbie
McNaught-Leslie
Meade-Richard
Melchior-Judy-Ann
Melliger-Willi
Mercier-Gaston
Meyer-Janne Friederike
Michaels-Beerbaum-Meredith
Millar-Ian
Minderhoud-Hans Peter
Miranda-Alvaro
Moratorio-Carlos
Morgan-Lawrence
Morvilliers-Pascal
Mörner-Helmer
Nagel-Carsten-Otto
Navet-Eric
Neckermann-Josef
Nicholson-Andrew
Nicolas-Astier
Nieberg-Lars
Nishi-Takeichi
Nordlander-Axel
O'Connor-Cian
O'Connor-David
O'Connor-Lende-Karen
Ostholt-Frank
Otto-Crépin-Margit
Page-Michael
Pahud de Mortanges-Charles
Parot-Hubert
Perringérard-Maya Killa
Persson-Gehnäll
Pessoa-Nelson
Pessoa-Rodrigo
Peters-Steffen
Petushkova-Yelena
Phillips-Mark
Phillips-Zara
Plumb-Michael
Pollay-Heinz
Pomel-Thierry
Price-Jonelle
Pérez de la Heras-Joaquin
Raymakers-Piet
Rethemeier-Helmut
Robbiani-Heidi
Robert-Michel
Roche-Michel
Roguet-Marc
Rolton-Gillian
Roman-Federico
Romeike-Hinrich
Rose-Shane
Rothenberger-Gonnelien
Rothenberger-Sven
Rothenberger-Sönke
Roycroft-Bill
Rozier-Marcel
Rozier-Philippe
Ryan-Matt
Saint Cyr-Henri
Saint-Fort Paillard-Jean
Salzgeber-Ulla
Sandström-Bertil
Schaudt-Martin
Schauly-Donatien
Schellekens-Bartels-Imke
Scherer-Rodolphe
Schmezer-Holger
Schneider-Dorothee
Schrade-Dirk
Schridde -Hermann
Schröder-Gerco
Schultz-Karl
Schwizer-Pius
Schöckemöhle-Alwin
Schöckemöhle-Paul
Severson-Kim
Simon-Hugo
Skelton-Nick
Sloothaak-Franke
Smith-Melanie
Smolders-Harrie
Smythe-Patricia Rosemary
Sprehe-Kristina
Stark-Ian
Staut-Kevin
Steenken-Hartwig
Steinkraus-William Clarke
Stibbe-Eddy
Stives-Karen
Straker-Karen
Stubbendorff-Ludwig
Stückelberger-Christine
Tait-Blyth
Teulère-Jean
Theodorescu-Monica
Thiedemann-Fritz
Thompson-Lucy
Thomsen-Peter
Thomson-Earl Foster
Tissot-Lefèbvre-Janou
Todd-Mark
Tops-Jan
Tops-Alexander-Edwina
Touzaint-Nicolas
Townend-Oliver
Tryon-Amy
Tuttle-Hiram
Ugryumov-Viktor
Ulrich-Werner
Uphoff-Nicole
Uriza-Ruben
Vaillancourt-Michel
Vallette-Thibaut
Van Grunsven-Anky
Van der Voort van Zijp-Adolph
Vila Ubach-Miguel
Von Blixen-Finecke jr.-Hans
Von Bredow-Werndl-Jessica
Von Rosen-Clarence
Von Rosen-Hans
Vorberg-Kai
Ward-McLain
Weldon-Francis
Werth-Isabell
Whitaker-John
Whitaker-Michael
Willcox-Sheila
Wilson-Nicola
Wiltfang-Gert
Winkler-Hans-Günter
Wofford-Jimmy
Zoer-Albert
Zülow-Nadia
Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport ?voir ici
 - marco kutscher - bruno bouvier - gilles bertran de balanda - thierry pomel - thierry pomel

 

';