mardi 24 octobre 2017
Auto
 

24 Heures du Mans - Dossier Auto
< Retour

Présentation :

C'est la course d'endurance la plus mythique de l'histoire de l'automobile qui a été créée en 1923. C'est également l'un des trois événements sportifs majeurs de l'Hexagone, avec le Tour de France et Roland-Garros.
Organisée par l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), elle se déroule au mois de juin sur un circuit routier près de la ville du Mans dans la Sarthe attirant entre 200 000 et 270 000 spectateurs (263 500 spectateurs cumulés en 2015 et 2016).

Depuis 2012, l'épreuve fait partie du championnat du monde d'Endurance (WEC).

La 85e édition a eu lieu les 17 et 18 juin 2017 entre 60 voitures conduites par 180 pilotes (16 nationalités) dont une femme, la Danoise Christina Nielsen (25 ans).

Les voitures qui participent sont reparties en plusieurs catégories :

Prototypes
- LM P1 (ancien LMP900)
- LM P2 (ancien LMP675)

Grand Tourisme
- LM GTE avec GTE Pro et GTE Am (amateurs)
*LM = Le Mans ; LM P = Le Mans Prototypes ; GTE = Grand Tourisme Endurance.

La piste emprunte une partie du circuit Bugatti et comporte également une grande partie de route nationale. Parmi des passages les plus célèbres : les virages du Tertre Rouge, Mulsanne, Arnage sans oublier la ligne droite des Hunaudières, d'une longueur de presque 6 km où les prototypes ont atteint des vitesses atteignant les 400 km/h pendant une minute (le record de vitesse du circuit est de 405 km/h).
Le circuit de la Sarthe mesure 13,629 km depuis 2007. Il est plat hormis la courbe Dunlop et a une largeur allant de 9 m à 16 m (devant les stands).
Depuis 1963, les essais qualificatifs déterminent la place des concurrents sur la grille de départ.

A noter qu'avant chaque course, a lieu une journée test car avant de pouvoir participer, quelques règles s'imposent. Les débutants et ceux qui n'ont pas participé depuis cinq ans doivent boucler dix tours de circuit. Aussi avant de rouler, ils doivent passer un examen de code au simulateur avec six exercices au programme : découverte de la piste et de la signalisation, roulage de nuit sous la pluie, avec des conditions mixtes, l'intervention des safety-cars, le respect de la nouvelle zone de ralentissement.

Vingt-neuf pilotes français se sont imposés aux Mans (43 victoires) : les premiers furent André Lagache et René Léonard en 1923 (première édition) et les derniers, Benoît Tréluyer en 2011, 2012 et 2014, Loïc Duval en 2013 et Romain Dumas en 2010 et 2016.

Depuis 1949, le départ est donné par une personnalité, différente chaque année, et non plus par un membre de l'ACO. On peut nommer entre autres deux présidents de la République française : Vincent Auriol en 1949, Georges Pompidou en 1972; des personnalités du cinéma : Steve McQueen en 1971, Alain Delon en 1996, Luc Besson en 2003, Brad Pitt en 2016 ; du monde sportif : Raymond Poulidor en 1978, Luigi Chinetti en 1982, Jacky Ickx en 2000, Fernando Alonso en 2014. En 2008, le départ a même été donné depuis la station spatiale internationale.

Le 81e rendez-vous, marquant le 90e anniversaire de la course inaugurale disputée en 1923, a eu lieu les 22 et 23 juin 2013 avec 56 équipages au départ soit au total 167 pilotes. Le sextuple vainqueur Jacky Ickx a remis les trophées aux vainqueur. Cette édition fut marquée par le décès accidentel à 34 ans du pilote amateur danois 'gentleman driver' Allan Simonsen sorti de piste dans la virage du tertre Rouge au volant d'une Austin Martin. C'était le premier accident mortel depuis 1997 (le pilote français Sébastien Enjolras lors des pré-qualifications). On dénombre désormais 21 pilotes morts au Mans depuis 1925.

2014 : le 14 juin, le départ fut donné par le pilote de F1, Fernando Alonso . 41 rookies (débutants) ont découvert la course. Le Français Emmanuel Collard s'est aligné pour la 20e fois et est le pilote le plus expérimenté de cette édition. Ce 82e rendez-vous marque le grand retour de Porsche après 16 ans d'absence dans la catégorie prototype avec une 919 Hybrid.

2015, le 83e rendez-vous : c'était au tour de Bill Ford, président de la marque américaine du même nom et descendent de Henry Ford, de donner le départ sous le regard de François Hollande. 55 voitures ont pris le départ.

2016 : L'acteur américain Brad Pitt a donné le départ de la 84eme édition des 24 Heures du Mans le 18 juin 2016. 180 pilotes (60 équipages) étaoent au départ dont le pilote français Emmanuel Collard qui s'aligne pour la 22eme fois depuis 1995.

Parmi les 60 bolides engagés dans cette édition, on compte 32 prototypes et 28 GT, quatre Ford GT inscrites par l'écurie de l'ancien pilote américain Chip Ganassi, 50 ans après le triplé historique de la marque américaine lors de l'édition 1966, avec des GT 40 entrées dans les annales de l'épreuve.

A noter qu'en 2016, la célèbre écurie Ford fait son retour aux 24 Heures du Mans avec quatre voitures au départ : la nouvelle GT (catégorie LM GTE). Elle célèbrera aussi les cinquante ans de la première victoire de la marque, en 1966 par Bruce McLaren et Chris Amon en 1966.


Les dates à retenir :
- 16 mai 1923 : 1ère édition de la course automobile, conçue par trois Français : Emile Coquille, Charles Faroux et Georges Durand. Trente-trois concurrents s'élancent et les français remportent l'épreuve.
- 1927 : l'écurie britannique Bentley remporte la course (également les trois années suivantes).
- 1935 : Première participation d'une femme. Il s'agit de l'Anglaise Margaret Allan qui a néanmoins abandonné.
- 1949 : première participation d'une Ferrari, une 166 MM, pilotée par une figure de la course automobile, Luigi Chinetti . Il remporte la première édition de l'après-guerre.
- 11 juin 1955 : l'année noire des 24H du Mans où a lieu l'accident le plus tragique dans l'histoire de la course automobile. La Mercedes 300 SLR de Pierre Levegh s'écrase dans la foule lors des premiers tours du Mans causant la mort de 90 victimes dont le pilote.
- 1966 : la course voit l'arrivée de l'écurie Ford, qui remporte la course, ainsi que les trois années suivantes.
- 1970 : début de l’ère Porsche.
- 1981 : Mazda est le premier constructeur japonais à s'imposer au Mans.
- 1995 : McLaren, la célèbre écurie de Formule 1 remporte les Mans pour la toute première fois.
- 2008 : le pilote danois Tom Kristensen remporta un record de 8 victoires avec Audi.
- 2009 : Doublé pour le Peugeot 908. L'équipage des 'Guerriers' de Peugeot-Sport ( Alexander Wurz , Marc Gené et David Brabham ) a mis fin à la domination d'Audi.
- 2013 : Neuvième victoire pour Tom Kristensen au volant d'une Audi.
- 2014 : Retour de Porsche après une absence de 16 ans.
- 2015 : Retour de Nissan (absent depuis 1999)


Longueur du circuit (14 tracés différents):
De 1923 à 1928 : circuit de 17.262 km.
De 1929 à 1931 : circuit de 16.340 km.
De 1932 à 1955 : circuit de 13.492 km.
De 1956 à 1967 : circuit de 13.461 km.
De 1968 à 1971 : circuit de 13.469 km.
De 1972 à 1978 : circuit de 13.640 km.
De 1979 à 1985 : circuit de 13.626 km.
En 1986 : circuit de 13.528 km.
De 1987 à 1989 : circuit de 13.535 km.
De 1990 à 1996 : circuit de 13.600 km.
De 1997 à 2001 : circuit de 13.605 km.
De 2002 à 2007 : circuit de 13.804 km.
Depuis 2007 : 13.629 km.

Les différents départs
- Départ arrêté en ligne : 1923 à 1924
- Départ arrêté en épi dit « Le Mans » : 1925 à 1969
- Départ arrêté en épi avec pilote à bord : 1970
- Départ lancé : depuis 1971

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
24 Heures du Mans

 
Le circuit :

 
 
Les records à battre au Mans

Record de victoires par pilote :

- 9 victoires par Tom Kristensen DEN (1997, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2008 et 2013)

- 6 victoires par Jacky Ickx BEL (1969, 1975, 1976, 1977, 1981 et 1982)

- 5 victoires par Derek Bell GBR (1975, 1981, 1982, 1986 et 1987), Emanuele Pirro ITA (2000, 2001, 2002, 2006 et 2007) et Frank Biela GER (2000, 2001, 2002, 2006 et 2007)

- 4 victoires par Henri Pescarolo FRA (1972, 1973, 1974 et 1984), Oliver Gendebien BEL (1958, 1960, 1961 et 1962), Yannick Dalmas FRA (1992, 1994, 1995 et 1999).

- Record de victoires de suite par pilote : 6 par Tom Kristensen DEN (2000 à 2005).

- Record de participations pilote : 33 par Henri Pescarolo FRA, 30 par  Bob Wollek FRA, 29 par Yojiro Terada JPN, 26 par Derrick Bell GBR, 25 par François Migault FRA.

- Record de la malchance : 15 participations par le pilote allemand Hans Heyer.......14 abandons et une non-qualification.

- Record de victoires par nation pilotes : 43 France (29 pilotes),  42 Grande-Bretagne (12 pilotes), 31 Allemagne (19 pilotes), 18 Etats-Unis (12 pilotes) et Italie (11 pilotes), 13 Belgique (5 pilotes).

- Record de participations constructeur: 62 pour Porsche, 48 Ferrari, 33 Aston Martin.

- Record de victoires pour une équipe : 13 par Joest Racing entre 1984 et 2014, 11 par Porsche entre 1976 et 2016.

- Record de victoires constructeur : Porsche avec 19 victoires entre 1970 et 2017 dont deux en tant que motoriste (1996 et 1997) ; Audi avec 13 succès entre 2000 et 2014 ; Ferrari avec 9 succès entre 1949 et 1965; Jaguar avec 7 succès entre 1951 et 1990, Bentley avec 6 succès entre 1924 et 2003.

- Record de victoires de suite constructeur : 7 par Porsche (1981-1987), 6 par Ferrari (1960-1965), 5 par Audi (2004-2008; 2010-2014).

- Record de victoires par nation constructeurs : 34 Allemagne (4 écuries), 17 Grande-Bretagne (6), 15 France (9), 13 Italie (2).

- Record de victoires par véhicule : 5 par Audi R8 (2000 à 2005), 4 par Alfa Romeo 8C 2300 (1931 à 1934), Ford GT40 (1966 à 1969), Porsche 956 (1982 à 1985), Audi R18 (2011 à 2014).

- Record de la distance : 397 tours soit 5 410,713 km parcourus en 24 heures pour Audi (R15-TDI), le vainqueur en 2010 piloté par le trio Timo Bernhard , Romain Dumas et Mike Rockefeller.  Ancien record : 5 335,313 km en 1971 par Gijs Van Lennep HOL sur Porsche 917 soit une moyenne de 222,304 km/h. Le cap des 5 000 km fut dépassé en 1967 par A.J. Foyt et Dan Gurney .

- Record de vitesse : 405 km/h par Roger Dorchy FRA sur Peugeot (une WM P88) en 1988. La ligne droite des Hunaudières n'était pas coupée par des chicanes comme c'est le cas aujourd'hui.

- Record de la vitesse moyenne (tour le plus rapide) en qualifications : 251,815 km/h par l'Allemand Hans-Joachim Stuck lors des qualifications avec un tour bouclé en 1985 sur l'ancien tracé.

- Record de la vitesse moyenne (tour le plus rapide) en course : 248,459 km/h par l'Allemand Andre Lotterer en 2015 sur Audi R18 e-tron.

- Record du meilleur tour en course : le record absolu du tour en course, qui était détenu par Loïc Duval depuis 2010 en 3 min 19 s 074 (moyenne 246,463 km/h), a été battu à deux reprises en 2015. Une première fois par Filipe Albuquerque en 3min17s647 au 62e tour, puis par André Lotterer en 3min17s475 au 337e tour (Audi R18 e-tron).
- Record du tour aux essais : Le Suisse Neel Jani en 2015 sur Porsche en 3'16"887

- Record d’affluence : 263 500 spectateurs en 2015.

- Plus de voitures en course : 60 en 1950, 1951, 1953 et 1955.

- Moins de voitures en course : 17 en 1930.

- Plus grand nombre de voitures à l'arrivée : 42 en 2013.

- Plus petit nombre de voitures à l'arrivée : 6 en 1931.

- Plus grand nombre de pole-positions pour une constructeur : 18 par Porsche entre 1968 et 2016.

 

Premier pilote de l’histoire à courir en une seule et même saison les 24 Heures du Mans en voiture et en moto.....le pilote français Soheil Ayari , en 2014.


 

Vainqueurs des 24 Heures du Mans


Neuf victoires

Kristensen (1997, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2008 et 2013)


Six victoires

Ickx (1969, 1975, 1976, 1977, 1981 et 1982)


Cinq victoires

Bell (1975, 1981, 1982, 1986 et 1987) • Biela (2000, 2001, 2002, 2006 et 2007) • Pirro (2000, 2001, 2002, 2006 et 2007)


Quatre victoires

Gendebien (1958, 1960, 1961 et 1962) • Pescarolo (1972, 1973, 1974 et 1984) • Dalmas (1992, 1994, 1995 et 1999)


Trois victoires

Barnato (1928, 1929 et 1930) • Capello (2003, 2004 et 2008) • Chinetti (1932, 1934 et 1949) • Fässler (2011, 2012 et 2014) • P. Hill (1958, 1961 et 1962) • Haywood (1977, 1983 et 1994) • Holbert (1983, 1986 et 1987) • Lotterer (2011, 2012 et 2014) • Ludwig (1979, 1984 et 1985) • McNish (1998, 2008 et 2013) • Tréluyer (2011, 2012 et 2014) • Werner (2005, 2006 et 2007)


Deux victoires

Bamber (2015 et 2017) • Birkin (1929 et 1931) • Bueb (1955 et 1957) • Dumas (2010 et 2016) • Flockhart (1956 et 1957) • Järvilehto (1995 et 2005) • Jaussaud (1978 et 1980) • Larrousse (1973 et 1974) • Reuter (1989 et 1996) • Rossignol (1925 et 1926) • Sommer (1932 et 1933) • Stuck (1986 et 1987) • Van Lennep (1971 et 1976) • Wimille (1937 et 1939) • Wurz (1996 et 2009) • Bernhard (2010 et 2017)


Une victoire

Aïello (1998) • Alboreto (1997) • Amon (1966) • Ara (2004) • Attwood (1970) • Baldi (1994) • Bamber (2015) • Bandini (1963) • Barilla (1985) • Barth (1977) • Benjafield (1927) • Benoist (1937) • Bernhard (2010) • Bianchi (1968) • Bloch (1926) • Blundell (1992) • Bouchut (1993) • D. Brabham (2009) • G. Brabham (1993) • Brundle (1990) • Chaboud (1938) • Clement (1924) • Cobb (1990) • Curzon (1931) • Davis (1927) • De Courcelles (1925) • Dickens (1989) • Duff (1924) • Dumfries (1988) • Duval (2013) • Étancelin (1934) • Fontés (1935) • Foyt (1967) • Frère (1960) • Gachot (1991) • Gené (2009) • González (1954) • Gregory (1965) • Guichet (1964) • Gurney (1967) • Hamilton (1953) • Hartley (2017) • Hawthorn (1955) • Hélary (1993) • Herbert (1991) • Herrmann (1970) • G. Hill (1972) • Hindmarsh (1935) • Hülkenberg (2015) • Jani (2016) • Johansson (1997) • Jones (1996) • Kidston (1930) • Lagache (1923) • Lammers (1988) • Lang (1952) • Léonard (1923) • Lieb (2016) • Marko (1971) • Martini (1999) • Mass (1989) • McLaren (1966) • Mitchell-Thomson (1949) • Nielsen (1990) • Nuvolari (1933) • Oliver (1969) • Ortelli (1998) • Pironi (1978) • Riess (1952) • Rindt (1965) • Rockenfeller (2010) • Rodríguez (1968) • Rolt (1953) • Rondeau (1980) • J.-L. Rosier (1950) • L. Rosier (1950) • Rubin (1928) • Salvadori (1959) • Sanderson (1956) • Scarfiotti (1963) • Schuppan (1983) • Sekiya (1995) • Shelby (1959) • Smith (2003) • Tandy (2015) • Trémoulet (1938) • Trintignant (1954) • Vaccarella (1964) • Veyron (1939) • Walker (1951) • Wallace (1988) • Warwick (1992) • Weidler (1991) • Whitehead (1951) • B. Whittington (1979) • D. Whittington (1979) • Winkelhock (1999) • Winter (1985)

 

Les arrivées les plus serrées :

1933 - ALFA ROMEO (Nuvolari-Sommer) - ALFA ROMEO (Chinetti-Varent) 401 mètres d’écart.
1966 - FORD (Amon-Mc Laren) - FORD (Miles-Hulme) 20 mètres d’écart.
1969 - FORD (Ickx-Oliver) - PORSCHE (Larrousse-Herrmann) 120 mètres d’écart.
2004 - AUDI (Ara-Capello-Kristensen) – AUDI (Davies-Herbert-Smith) 41 s. 354 d'écart

 

Les 24 Heures du Mans et les femmes
Une soixantaine de femmes ont pris le départ depuis 1930. Marguerite Mareuse et Odette Siko furent les premières. Odette Siko finit 4eme en 1932. Anne-Charlotte Verney détient le record de participations avec 10 départs entre 1974 et 1983. La Danoisa Kristina Nielsen et la Française Inès Taitinger furent la dernière en 2016. Kristina Nielsen fut la seule à courir en 2017.

 

 

Sept pilotes ont remporté les trois grandes courses d'endurance : les 24 Heures du Mans, les 24 Heures de Daytona puis les 12 Heures de Sebring : Mauro Baldi , A. J. Foyt, Hans Herrmann , Hurley Haywood , Al Holbert , Jackie Oliver et Andy Wallace .

 

Trois pilotes ont remporté les trois grandes courses européennes, les 24 Heures du Mans, de Spa et du Nürburgring : le français Romain Dumas et les Allemands Hans-Joachim Stuck et Joachim Winkelhock.

 

Graham Hill est le seul pilote à avoir remporté les 24 Heures du Mans (sur Matra en 1972), les 500 Miles d'Indianapolis (1966) et le championnat du monde de F1 (1962 et 1968).


Autres faits marquants
 Vainqueur d'Indianapolis 500, le championnat du monde de F1 et des 24 Heures du Mans :
Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; championnat du monde F1 1962 et 1968 ; Le Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et des 24 Heures du Mans :
A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967)
Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; Le Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500, des 24 Heures du Mans et de Daytona 500 :
A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967 ; Daytona en 1972)
 

 

Pour plus de renseignements, voir l'Article sur les 24 Heures du Mans, rubrique 'Auto'


 
 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

Il a débuté en F1 en 2014 à côté de Jean-Eric Vergne au sein de l'écurie Toro Rosso. Il est le second pilote russe en F1 après Vitaly Petrov (58 Grands Prix disputés entre 2010 et 2012). En terminant 9eme de son premier Grand Prix, en Australie, il a battu l'un des des records de précocité qui appartenait à Sebastian Vettel (Red Bull) : à 19 ans et 324 jours, il est devenu le plus jeune pilote à avoir marqué un point (au total 133 points marqués en 72 courses dont 27 dans les points)...
Il a été l'un des doyens des pilotes de F1 en 2016 (avec Kimi Räikkönen) et le restera en 2017, à 36 ans. Il a également été l'un des pilotes les plus talentueux et les plus expérimentés de la dernière décennie (au sein de l'écurie Sauber de 2002 à 2005, de Ferrari de 2006 à 2013 puis Williams). Onze victoires depuis ses débuts en 2002, la plupart au volant d'une Ferrari (au total 139 GP sous les couleurs de la Scuderia). Avec 6 victoires en 2008, il a perdu le titre mondial ...
Protégé du milliardaire et d'homme d'affaires mexicain Carlos Slim. Il détient le record de vitesse avec 349,2 km/h réalisé lors du Grand Prix de Monza en 2011 (avec un moteur V8). Il a disputé 131 Grands Prix de F1 depuis 2011 (7 podiums, 4 meilleur tours, 453 points marqués, 77 courses dans les points). Il a été vice-champion du monde de GP2 en 2010. Copyright Sportquick/Promedi   ...
Fils du grand pilote de rallye Carlos Sainz, il a pris son premier départ en Formule 1 au GP d'Australie en 2015 au volant d'une Toro Rosso et termina 8eme pour sa première course (118 points marqués en 57 Grands Prix). ...
Champion d'Europe de Formule 3 en 2014 et champion de GP3 Series en 2015, il est la nouvelle merveille du sport automobile français. 26 courses en Formule 1 depuis ses débuts au Grand Prix de Belgique en 2016 sur Manor. Il rejoint ensuite en 2017 l'écurie Force India (73 points marqués, 16 courses dans les points).   ...
L'un des pilotes les plus talentueux du moment. Champion de Formule Renault en 2008 et de GP3 Series en 2011. Il a débuté en F1 en 2013 au volant d'une Williams et remporte sa première victoire au GP de Russie en 2017 au volant d'une Mercedes lors de sa 81e course en F1. Il s'impose pour la deuxième fois au GP d'Autriche (19 podiums, 2 pole-positions, 2 meilleurs tours, 655 points marqués en 94 courses). 4eme du championnat du monde en 2014 (5eme en 2015). Copyright Sp...
Aussi à l'aise en rallye et en F1, il est l'un des doyens du circuit actuel avec Felipe Massa. Surnommé "Iceman", il a été l'un des meilleurs pilotes de Formule 1 dans les années 2000 avec un titre de champion du monde, en 2007. Il termina 2eme en 2003 et 2005, 3eme en 2008 et 2012 et 4eme en 2015 (6eme en 2016). Vainqueur de 20 Grand Prix (dont 7 en 2005) entre 2001 et 2009 et depuis 2012. Auteur de 89 podiums, 17 poles et 45 meilleurs tours en 268 Grands Prix (1 523 p...
Un grand talent, beaucoup d'audace, il est le nouveau chouchou de la F1. A seulement 15 ans en 2013, il a remporté deux titres européens en karting : en KZ (125cc boîte de vitesse) et KF (sans boîte de vitesse) puis termina 3eme du championnat du monde KF (catégorie reine). Deux victoires (Espagne en 2016 et Malaisie en 2017). Il a débuté en Formule 1 en 2015 au volant d'une Toro Rosso à seulement 17 ans et 166 jours, devenant ainsi, lors du GP d'Australie, le plus jeune pilote d...
L'un des pilotes les plus doués de l'histoire de la Formule 1, il a été le plus jeune pilote de l'histoire de la F1 à avoir participé à une séance d'essais officiel, à 19 ans et 53 jours lors du GP de Turquie en 2006. Champion du monde en 2010, 2011, 2012 et 2013 (plus jeune champion puis double champion du monde de l'histoire à 24 ans et 3 mois en 2011 puis triple champion du monde en 2012 à 25 ans et 3 mois et quadruple champion du monde en 2013 à 26 ans et 3 mois ; 2em...
  L'un des grands pilotes de l'histoire de F1. Trois fois champion du monde de F1, en 2008 avec McLaren puis en 2014 et 2015 avec Mercedes (2eme en 2007 et 2016). L'ancien jeune prodige et phénomène de la Formule 1 qui est devenu en 2008 le trentième champion du monde et le plus jeune de l'histoire de la F1, à seulement 23 ans et 9 mois (record battu par Sebastian Vettel en 2010) puis en 2014 et 2015 (2eme en 2007, pour sa première saison dans la discipline reine, et en 20...
Formula 3 Euroseries
1 000 km de Catalunya
1 000 km de Monza
12 Heures de Sebring
24 Heures de Daytona (Rolex 24 at Daytona)
24 Heures de Spa-Francorchamps
24 Heures du Mans
24 Heures du Nürburgring
500 miles d'Indianapolis
6 Heures de Silverstone
6 Heures de Spa-Francorchamps
Champion NHRA Drag Racing
Championnat du Monde de Karting
Championnat Champcar
Championnat d'Europe des rallyes (ERC)
Championnat de Formule 2
Championnat de France des rallyes
Championnat du Monde d'Endurance (WEC)
Championnat du Monde de Formule 1
Championnat du Monde de voitures de tourisme (WTCC)
Championnat du Monde des Rallyes
Championnat du monde Formula E
Championnat F3000
Championnat GT FIA
Championnat Nascar
Champions Indy Racing League
Coupe d'Europe Formule 3
Coupe du Monde Rallye-Raid
Daytona 500
F1 Afrique du Sud Kyalami
F1 Allemagne Avus
F1 Allemagne Hockenheim
F1 Allemagne Nürburgring
F1 Argentine Buenos Aires
F1 Australie Adelaide
F1 Australie Melbourne Albert Park
F1 Autriche Spielberg (Red Bull Ring)
F1 Autriche Spielberg (Österreichring)
F1 Autriche Zeltweg
F1 Autriche Österreichring
F1 Bahreïn Sakhir
F1 Belgique Nivelles
F1 Belgique Spa-Francorchamps
F1 Belgique Zolder
F1 Brésil Interlagos
F1 Brésil Jacarepagua
F1 Canada Mont-Tremblant
F1 Canada Montréal
F1 Canada Mosport Park
F1 Espagne Barcelone
F1 Espagne Jarama
F1 Espagne Jerez de la Frontera
F1 Espagne Monjuich Park
F1 Espagne Pedralbes
F1 Etats-Unis Dallas
F1 Etats-Unis Détroit
F1 Etats-Unis Est Watkins Glen
F1 Etats-Unis Indianapolis
F1 Etats-Unis Ouest Long Beach
F1 Etats-Unis Phoenix
F1 Etats-Unis Riverside
F1 Etats-Unis Sebring
F1 Europe Brands Hatch
F1 Europe Donington
F1 Europe Jerez de la Frontera
F1 Europe Nürburgring
F1 France Clermont-Ferrand
F1 France Dijon Prenois
F1 France Le Castellet
F1 France Le Mans
F1 France Magny-Cours
F1 France Reims
F1 France Rouen-Les Essarts
F1 Grande-Bretagne Aintree
F1 Grande-Bretagne Brands Hatch
F1 Grande-Bretagne Silverstone
F1 Hongrie Hungaroring
F1 Italie Imola
F1 Italie Monza
F1 Italie Pescara
F1 Japon Mont Fuji
F1 Japon Suzuka
F1 Las Vegas Caesars Palace
F1 Luxembourg Nurburgring
F1 Malaisie Kuala Lumpur
F1 Maroc Ain Diab
F1 Mexique
F1 Monaco
F1 Pacifique Aida
F1 Pays-Bas Zandvoort
F1 Portugal Estoril
F1 Portugal Monsanto
F1 Portugal Porto
F1 San Marin Imola
F1 Suède Anderstorp
F1 Suisse Bremgarten
F1 Suisse Dijon Prenois
F1 Turquie Istanbul
F1 Abu Dhabi
F1 Azerbaïdjan Bakou
F1 Chine Shanghai
F1 Corée du Sud
F1 Etats-Unis Austin
F1 Europe Valence
F1 Inde
F1 Russie Sotchi
F1 Singapour
F3 Grand Prix de Macao
GP2 Asia Series
Grand Prix 2 Series
Grand Prix 3 Series
Intercontinental Rally Challenge (IRC)
Le Dakar (rallye-raid)
Le Mans Series
Macao Guia Race voitures de tourisme (WTCC)
Rallye Acropole de Grèce
Rallye d'Allemagne
Rallye d'Argentine
Rallye d'Australie
Rallye d'Espagne (Catalunya)
Rallye d'Indonesie
Rallye d'Irlande Sligos
Rallye d'Italie Sardaigne
Rallye de Bulgarie
Rallye de Chine
Rallye de Chypre
Rallye de Côte d Ivoire
Rallye de Finlande
Rallye de France (Alsace)
Rallye de Grande-Bretagne (Wales)
Rallye de Jordanie
Rallye de Monte-Carlo
Rallye de Norvège
Rallye de Nouvelle Zélande
Rallye de Pologne
Rallye de San Rémo
Rallye de Suède
Rallye de Turquie
Rallye du Japon
Rallye du Mexique
Rallye du Portugal
Rallye Kenya
Rallye Tour de Corse
Rallyes-Raids
Trophée Andros
Calendrier et grille pilotes F1 2017 classement et vainqueurs
Calendrier Rallyes WRC 2017 et les vainqueurs
Calendrier WEC (Endurance) 2017
Calendrier WTCC 2017
EUROFORMULA FETE SES 20 ANS CETTE ANNEE !
Grand Prix de Monaco (vainqueur et meilleur tour)
La différence entre la Formule 1 et la Formule E (électrique)
Les 24 Heures du Mans, tout savoir
Les 26 pilotes qui ont perdu leur vie dans un accident de F1
Les drapeaux en Formule 1
LES ECOLES DE PILOTAGE INTERVIEW DE LAURET FRADON
Lexique Rallye
NELSON PANCIATICI DEVIENT L’AMBASSADEUR DU MUSEE MAURICE DUFRESNE !
Performances des pilotes dans les courses mythiques
Pikes Peak, The Race to the Clouds....
RALF TECH PARTENAIRE MAJEUR DE L’ECOLE DE PILOTAGE EUROFORMULA !
Statistiques anciens pilotes
Statistiques de la Formule 1 (écuries et courses) après le GP des Etats-Unis 2017
Statistiques de la Formule 1 (Pilotes) après le GP des Etats-Unis 2017
Tout savoir sur le sport automobile
Tout savoir sur les rallyes (stats après le Rallye de Catalogne 2017)
Vidéo : Avant FC Barcelone-PSG, Neymar s'essaye à la course automobile avec Sebastien Ogier
VIF SUCCÈS POUR LE RASSEMBLEMENT ALPINE ET RENAULT VÉHICULES ANCIENS AU MUSÉE MAURICE DUFRESNE !
WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP 2017 – ROUND 4 : 6 HEURES DU NURBURGRING (15 & 16 juillet) ALPINE ET NELSON PANCIATICI VISENT UN BON RESULTAT !

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - michele alboreto -  - yorrick vergeau - olivier panis - justin wilson