Happy Birthday : Tambay Patrick - FRA. (Auto) |
lundi 25 juin 2018
Auto
 

Championnat de Formule 2 FIA - Dossier Auto
< Retour

Présentation :

Le GP2 Series a remplacé en 2005 le championnat de Formule 3 en tant qu'antichambre de la Formule 1. Ce championnat se déroule entre des voitures de type monoplace. En 2017, le GP2 Series ont été renommé Championnat de Formule 2 FIA.

Historique

Formule 3000
Le championnat Formule 3000 s’est disputé entre des voitures monoplaces sur des circuits fermés dans des conditions similaires à celles de la Formule 1. La Formule 3000 avec ses coûts réduits était considérée comme une sorte d’école de la Formule 1. Issues du milieu de karting, la plupart des pilotes de Formule 3000 ont eu d’ailleurs pour but de passer en F1. La F3000 est venue remplacer la Formule 2, qui survit encore au Japon. Elle a été créée à l’instigation du président de l’Association des Constructeurs de F1, Bernie Ecclestone, et elle est très proche de la Formule 1 du temps des moteurs turbo compressés. C’est ainsi que la grande majorité des voitures ont été propulsées par l’ancien moteur Ford-Cosworth DFV qui a remporté pas moins de 155 victoires en Grands Prix.

Depuis 2005, les séries GP2 (monocoques en fibre de carbone ; vitesse maximale 320 km/h ; 2,95 secondes à atteindre les 100 km/h ; 6,70 secondes à atteindre les 200 km/h) remplacent à leur tour la Formule 3000.

Les courses se disputent lors des week-ends des GP de Formule 1 organisés en Europe. Le vendredi précédant le week-end, il y a une session d'entraînement de 30 minutes et une session de qualifications de 30 minutes. Deux courses ont lieu par week-end (sauf à Monaco). La première, ou "course longue" ou "course principale" d'une longueur de 180 km se déroule le samedi après-midi après les qualifications de la F1. La deuxième, la "course sprint" d'une longueur de 120 km a lieu le dimanche matin avant le début du Grand Prix.
La grille de départ de la course longue est déterminée par les essais qualificatifs, tandis que la grille de départ de la course sprint est établie suite au résultat de la première course, mais avec une inversion des positions pour les huit premières places.

Développés entre autres par des pilotes tels Romain Dumas , Allan McNish et Franck Montagny , le châssis en fibre de carbone est conçu par Dallara; le moteur V8 par Mecachrome et financé par Renault; les pneus (rainurés en 2005 puis slicks depuis) par Bridgestone puis Pirelli.

Ces monoplaces peuvent atteindre les 100 km en 2,95 secondes, les 200 km en 6,70 secondes avec des pointes de vitesse à 320 km/h.

Le championnat compte entre 20 et 24 courses (chaque fois deux courses par circuit).
Parmi les circuits : Barcelone, Monaco, Istanbul, Valencia, Silverstone, Hockenheim, Budapest, Spa-Francorchamps, Monza, Singapour et Abu Dhabi.

C'est l'antichambre de la F1, de nombreux pilotes du plateau actuel de Formule 1 sont passés par le GP2 et la F3000.

Entre 2008 et 2011, les GP 2 Asia Series, son équivalent, se déroulaient en hiver.

Mode d'emploi

De 2005 à 2011
Pole position de la course du samedi : 2 points ;
- Course du samedi : 10-8-6-5-4-3-2-1 points pour les 8 premiers ;
- Course du dimanche : 6-5-4-3-2-1 points pour les 6 premiers ;
Meilleur tour en course : 1 point dans chaque course. Pour que ce temps soit validé, le pilote doit finir dans le Top-10 de la course et avoir pris le départ à partir de la grille de départ.
Avec ce système de points, le maximum qu'un pilote peut remporter dans une manche est de 20 points incluant la pole position, la victoire des deux courses et les deux meilleurs temps dans chacune d'elle. Cela est arrivé deux fois dans la jeune histoire de la GP2 Series avec le pilote brésilien Nelsinho Piquet dans la neuvième manche du championnat 2006, en Hongrie, et le pilote allemand Nico Hulkenberg dans la cinquième manche du championnat 2009, en Allemagne.

Depuis 2012
Pole position de la course du samedi : 4 points ;
- Course du samedi : 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1 points pour les 10 premiers (comme en F1) ;
- Course du dimanche : 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1 points pour les 8 premiers ;
Meilleur tour en course : 2 points dans chaque course. Pour que ce temps soit validé, le pilote doit finir dans le Top-10 de la course et avoir pris le départ à partir de la grille de départ.
Avec ce système de points, le maximum qu'un pilote peut remporter dans une manche est de 48 points incluant la pole position, la victoire des deux courses et les deux meilleurs temps dans chacune d'elle. L'Italien Davide Valsecchi est passé près de ce « grand chelem » en 2012, mais il n'a pas réalisé le meilleur tour lors de la course sprint.

En 2017, le GP2 Series est rebaptisé Championnat de Formule 2 FIA. L'édition s'est déroulée en onze manches de deux courses.

A noter : le Grand Prix 3 (GP3 Series) est l'anti-chambre des GP2 Series, elle-même l'anti-chambre de la Formule 1.

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
Championnat de Formule 2 FIA

Deux anciens pilotes de Formule 2/GP 2 sont devenus ensuite champion du monde de F1 : Lewis Hamilton GBR en 2008, 2014, 2015 et 2017, et Nico Rosberg GER en 2016.
Parmi les pilotes en Formule 2/GP 2 qui ont accédé à la F1 (avec leur bilan en GP 2)

 

Saisons

Courses

Victoires

Meilleur classement

Saisons en F1


  Nico Rosberg GER

2005

23

5

1

2006-2016


 Scott Speed USA

2005

23

0

3

2006-2007


  Heikki Kovalainen FIN

2005

23

5

2

2007-2013


  Nelson Piquet Jr BRA

2005–2006

44

5

2

2008-2009


  Lewis Hamilton GBR

2006

21

5

1

2007-...


  Timo Glock GER

2006–2007

42

7

1

2004
2008-2012


  Kazuki Nakajima JPN

2007

21

0

5

2007-2009


  Bruno Senna BRA

2007–2008

41

3

2

2010-2012


 Sébastien Buemi SUI

2007–2008

31

2

6

2009-2011


 Nico Hülkenberg GER

2009

20

5

1

2010
2012–...


  Vitaly Petrov RUS

2006–2009

69

4

2

2010–2012


  Lucas Di Grassi BRA

2006–2009

75

5

3

2010


  Kamui Kobayashi JPN

2008–2009

40

1

16

2009–2012
2014


 Karun Chandhok IND

2007–2009

61

2

18

2010–2011


  Pastor Maldonado VEN

2007–2010

73

10

1

2011-2015


  Sergio Perez MEX

2009–2010

40

5

2

2011-


 Jérôme d'Ambrosio BEL

2008–2010

58

1

10

2011-2012


  Charles Pic FRA

2010–2011

37

3

4

2012-2013


  Romain Grosjean FRA

2008–2011

58

9

1

2009
2012-


  Jules Bianchi FRA

2010–2011

37

1

3

2013-2014


  Giedo Van Der Garde NED

2009–2012

82

5

6

2013


  Esteban Gutierrez MEX

2011–2012

41

4

3

2013-2014


  Max Chilton GBR

2010–2012

62

2

5

2013-2014


  Marcus Ericsson SWE

2011-2013

66

2

6

2014-...


  Felipe Nasr BRA

2012-2014

68

4

3

2015-2016


  Alexander Rossi USA

2013–2015

54

4

2

2015


 Rio Haryanto INA

2012–2015

88

3

4

2016


 Jolyon Palmer GBR

2011–2014

84

7

1

2016-


 Stoffel Vandoorne BEL

2014–2015

44

11

1

2016-


 Antonio Giovinazzi ITA

2016

22

5

2

2017

Pierre Gasly FRA 2014-2016 50 4 1 2017-



 
 
 
  .,.
Copyright Sportquick/Promedi

Le GP2 Series a remplacé en 2005 le championnat de Formule 3 en tant qu'antichambre de la Formule 1. Ce championnat se déroule entre des voitures de type monoplace. En 2017, le GP2 Series ont été renommé Championnat de Formule 2 FIA. Historique Formule 3000 Le championnat Formule 3000 s’est disputé entre des voitures monoplaces sur des circuits fermés dans des conditions similaires à celles de la Formule 1. La Formule 3000 avec ses coûts réduits était considérée comme une so...
      Grand Prix de France Année Vainqueur Pole position Meilleur tour 2008 F. Massa K. Räikkönen K. Räikkönen 2007 K. Räikkönen F. Massa F. Massa 2006 M. Schumacher M. Schumacher M. Schumacher 2005 F. Alonso F. Alonso K. Räikkönen 2004 M. Schumacher F. Alonso Michael Schumacher 2003 R. Schum...
Vainqueur du rallye d'Argentine en avril 2016 au volant d'une Hyundai, il est devenu le premier pilote néo-zélandais vainqueur d'une épreuve de championnat du monde de rallyes (4eme du classement final en 2016 et 2017 ; 75 rallyes disputés, 6 podiums au total, 35 victoires de spéciales et 355 points marqués). Champion de Nouvelle-Zélande en 2008, 2009 et 2013. Il faisaitt équipe avec John Kennard qui est devenu, à 57 ans, le plus vieux co-pilote vainqueur d'une rallye en WRC....
Le pilote de rallye qui monte (3eme du championnat du monde en 2017). Il compte 86 rallyes en WRC depuis celui du Portugal en 2009 (3 victoires, en Sardaigne et en Allemagne en 2017, en Argentine en 2018 ; 14 podiums au total, 503 points, 111 victoires en spéciales). Il fait équipe avec son compatriote Martin Jarveoja. Champion d'Europe des rallyes en 2008 et 2009 (11 podiums pour 4 victoires). Il a été élu pilote de l'année en 2017 tandis que Järveoja fut élu copilote de l'année. ...
Le pilote qui monte en puissance en rallye, il est l'un des adversaires de Sébastien Ogier. Très sportif, il a débuté par le ski (membre de l'équipe norvégienne juniors en slalom) puis par le motocross avant de débuter une carrière prometteuse en rallye. Lors du rallye de Suède en 2008, il est devenu le plus jeune pilote à avoir marqué des points en championnat du monde (18 ans et 233 jours). Champion Intercontinental Rally Challenge en 2011 avec 2 victoires  (Chypre à 22 ans, plus j...
L'un des plus prometteurs pilotes de rallyes du moment. Une victoire (Portugal en 2012) et 15 autres podiums en WRC en 114 courses depuis 2006 (746 points marqués, 59 victoires en spéciales). 4eme du championnat du monde en 2015. Champion de Norvège des rallyes en 2006, 2007 et 2008.  Copyright Sportquick/Promedi ...
Pilote complet. Vice-champion du monde de rallyes en 2013, 2016 et 2017. 9 victoires (Allemagne en 2014, Sardaigne en 2016 et 2018, Corse, Argentine, Pologne et Australie en 2017, Suède et Portugal en 2018) en 91 courses en championnat du monde depuis 2009 avec comme copilote son compatriote Nicolas Gilsoul (32 podiums au total, 941 points marqués, 163 victoires en spéciales).  Copyright Sportquick/Promedi ...
   Pilote de rallye, spécialiste de l'asphalte. Champion du monde juniors en 2005 au volant d'une Citroën (4 victoires). Champion d'Espagne en 2005 (5 victoires) et champion d'Espagne junior en 2004. Il a débuté en WRC en 2003. Il compte une victoire (en Allemagne en 2013), 44 podiums (dont 25 2eme places) en 157 rallyes (1 024 points marqués, 176 victoires en spéciales). 3eme au classement final du championnat du monde en 2008 et 2009 (4eme en 2007). Pilote Citroën de 2006 à...
   Copilote de Sébastien Ogier, champion du monde des rallyes en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017 (3eme en 2011 et 4eme en 2010). 42  victoires au total (31 avec Volkswagen) : Portugal en 2010, 2011, 2013, 2014 et 2017, Grèce en 2011, Allemagne en 2011, 2015 et 2016, Japon en 2010, France en 2011 et 2013, Jordanie en 2011 (avec deux dixièmes de seconde d'avance sur Jari-Matti Latvala soit le plus petit écart jamais enregistré en WRC), Suède en 2013, 2015 et 2016, Italie en 2013, 2014 et 20...
   La nouvelle star française du rallye, il a été le protégé de Sébastien Loeb dont il était ensuite devenu le premier adversaire. En octobre 2013, il est devenu le troisième pilote français sacré champion du monde après Didier Auriol et Sébastien Loeb, un titre qu'il conserve en 2014, 2015, 2016 et 2017. Avec désormais 5 titres mondiaux, il dépasse des légendes telles Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen, quadruples champions du monde, et devient le deuxième pilote français au nombre de titr...
Formula 3 Euroseries
1 000 km de Catalunya
1 000 km de Monza
12 Heures de Sebring
24 Heures de Daytona (Rolex 24 at Daytona)
24 Heures de Spa-Francorchamps
24 Heures du Mans
24 Heures du Nürburgring
500 miles d'Indianapolis
6 Heures de Silverstone
6 Heures de Spa-Francorchamps
Champion NHRA Drag Racing
Championnat du Monde de Karting
Championnat Champcar
Championnat d'Europe des rallyes (ERC)
Championnat de Formule 2
Championnat de Formule 2 FIA
Championnat de France des rallyes
Championnat du Monde d'Endurance (WEC)
Championnat du Monde de Formule 1
Championnat du Monde de voitures de tourisme (WTCC)
Championnat du Monde des Rallyes
Championnat du monde Formula E
Championnat F3000
Championnat GT FIA
Championnat Nascar
Champions Indy Racing League
Coupe d'Europe Formule 3
Coupe du Monde Rallye-Raid
Daytona 500
F1 Afrique du Sud Kyalami
F1 Allemagne Avus
F1 Allemagne Hockenheim
F1 Allemagne Nürburgring
F1 Argentine Buenos Aires
F1 Australie Adelaide
F1 Australie Melbourne Albert Park
F1 Autriche Spielberg (Red Bull Ring)
F1 Autriche Spielberg (Österreichring)
F1 Autriche Zeltweg
F1 Autriche Österreichring
F1 Bahreïn Sakhir
F1 Belgique Nivelles
F1 Belgique Spa-Francorchamps
F1 Belgique Zolder
F1 Brésil Interlagos
F1 Brésil Jacarepagua
F1 Canada Mont-Tremblant
F1 Canada Montréal
F1 Canada Mosport Park
F1 Espagne Barcelone
F1 Espagne Jarama
F1 Espagne Jerez de la Frontera
F1 Espagne Monjuich Park
F1 Espagne Pedralbes
F1 Etats-Unis Dallas
F1 Etats-Unis Détroit
F1 Etats-Unis Est Watkins Glen
F1 Etats-Unis Indianapolis
F1 Etats-Unis Ouest Long Beach
F1 Etats-Unis Phoenix
F1 Etats-Unis Riverside
F1 Etats-Unis Sebring
F1 Europe Brands Hatch
F1 Europe Donington
F1 Europe Jerez de la Frontera
F1 Europe Nürburgring
F1 France Clermont-Ferrand
F1 France Dijon Prenois
F1 France Le Castellet
F1 France Le Mans
F1 France Magny-Cours
F1 France Reims
F1 France Rouen-Les Essarts
F1 Grande-Bretagne Aintree
F1 Grande-Bretagne Brands Hatch
F1 Grande-Bretagne Silverstone
F1 Hongrie Hungaroring
F1 Italie Imola
F1 Italie Monza
F1 Italie Pescara
F1 Japon Mont Fuji
F1 Japon Suzuka
F1 Las Vegas Caesars Palace
F1 Luxembourg Nurburgring
F1 Malaisie Kuala Lumpur
F1 Maroc Ain Diab
F1 Mexique
F1 Monaco
F1 Pacifique Aida
F1 Pays-Bas Zandvoort
F1 Portugal Estoril
F1 Portugal Monsanto
F1 Portugal Porto
F1 San Marin Imola
F1 Suède Anderstorp
F1 Suisse Bremgarten
F1 Suisse Dijon Prenois
F1 Turquie Istanbul
F1 Abu Dhabi
F1 Azerbaïdjan Bakou
F1 Chine Shanghai
F1 Corée du Sud
F1 Etats-Unis Austin
F1 Europe Valence
F1 Inde
F1 Russie Sotchi
F1 Singapour
F3 Grand Prix de Macao
GP2 Asia Series
Grand Prix 3 Series
Intercontinental Rally Challenge (IRC)
Le Dakar (rallye-raid)
Le Mans Series
Macao Guia Race voitures de tourisme (WTCC)
Rallye Acropole de Grèce
Rallye d'Allemagne
Rallye d'Argentine
Rallye d'Australie
Rallye d'Espagne (Catalunya)
Rallye d'Indonesie
Rallye d'Irlande Sligos
Rallye d'Italie Sardaigne
Rallye de Bulgarie
Rallye de Chine
Rallye de Chypre
Rallye de Côte d Ivoire
Rallye de Finlande
Rallye de France (Alsace)
Rallye de Grande-Bretagne (Wales)
Rallye de Jordanie
Rallye de Monte-Carlo
Rallye de Norvège
Rallye de Nouvelle Zélande
Rallye de Pologne
Rallye de San Rémo
Rallye de Suède
Rallye de Turquie
Rallye du Japon
Rallye du Mexique
Rallye du Portugal
Rallye Kenya
Rallye Tour de Corse
Rallyes-Raids
Trophée Andros
12 HEURES DE SEBRING 2018 (16 & 17 mars) : JDC MOTORSPORTS ET NELSON PANCIATICI SE SONT BIEN PREPARES !
24 HEURES DU MANS 2018 : EUROFORMULA L'ECOLE DES CHAMPIONS
Calendrier rallyes WRC 2018 et les vainqueurs
Calendrier WEC 2018
Calendrier, résultats et grille pilotes F1 2018
EUROFORMULA FETE SES 20 ANS CETTE ANNEE !
Grand Prix de Monaco (vainqueur et meilleur tour)
La différence entre la Formule 1 et la Formule E (électrique)
Les 24 Heures du Mans, tout savoir
Les 26 pilotes qui ont perdu leur vie dans un accident de F1
Les drapeaux en Formule 1
Lexique Rallye
Performances des pilotes dans les courses mythiques
Pikes Peak, The Race to the Clouds....
Statistiques anciens pilotes
Statistiques de la Formule 1 (écuries et courses) après le GP du Canada 2018
Statistiques de la Formule 1 (Pilotes) après le GP du Canada 2018
Tout savoir sur le sport automobile
Tout savoir sur les rallyes (stats après le Rallye de Sardaigne 2018)
Vidéo : Avant FC Barcelone-PSG, Neymar s'essaye à la course automobile avec Sebastien Ogier

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - patrick hanni - edwin van aalten -  - regis francois - rubens barrichello