vendredi 22 juin 2018
Auto
 
Auto - Performances des pilotes dans les courses mythiques - Article du : 17/07/2011

Les pilotes ayant réussi :

Un seul pilote a réussi  la Triple Couronne en sport automobile (Indianapolis 500, le Grand Prix de Monaco et les 24 Heures du Mans) :
Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; Monaco en 1963, 1964, 1965, 1968, 1969 ; 24 H du Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500, le championnat du monde de F1 et des 24 Heures du Mans) :
  Graham Hill (Indianapolis en1966 ; championnat du monde F1 1962 et 1968 ; 24 H du Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et le championnat du monde de F1 : 
  Jim Clark (Indianapolis en 1965 ; F1 en 1963 et 1965)
  Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; F1 en 1962 et 1968)
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; F1 en 1978)
  Emerson Fittipaldi (Indianapolis en 1989 et 1993 ; F1 en 1972 et 1974)
  Jacques Villeneuve (Indianapolis en 1995 ; F1 en 1997)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et des 24 H du Mans :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967)
  Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; Le Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et les 24 H de Daytona :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Daytona en 1983, 1985)
 Al Unser, Sr. (Indianapolis en 1970, 1971, 1978, 1987; Daytona en 1985)
 Mark Donohue (Indianapolis en 1972 ; Daytona en 1969)
  Bobby Rahal (Indianapolis en 1986 ; Daytona en 1981)
  Arie Luyendyk (Indianapolis en 1990, 1997 ; Daytona en 1998)
 Al Unser, Jr. (Indianapolis en 1992, 1994 ; Daytona en1986, 1987)
 Juan Pablo Montoya (Indianapolis en 2000 ; Daytona en 2007, 2008)
  Dan Wheldon (Indianapolis en 2005 et 2011 ; Daytona en 2006)
  Scott Dixon (Indianapolis en 2008 ; Daytona en 2006)
 Buddy Rice (Indianapolis en 2004 ; Daytona en 2009)
  Dario Franchitti (Indianapolis en 2007, 2010 ; Daytona en 2008)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et le Grand Prix de Monaco :
  Graham Hill (Indianapolis en 1966  ; Monaco en 1963, 1964, 1965, 1968, 1969)
 Juan Pablo Montoya (Indianapolis en 2000 ; Monaco en 2003)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et les 12 Heures de Sebring :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; Sebring en 1967, 1970, 1972)
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Sebring en 1985)
  Bobby Rahal (Indianapolis en 1986 ; Sebring en 1987)
  Arie Luyendyk (Indianapolis en 1990, 1997 ; Sebring en 1989)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et Daytona 500 :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; Daytona en 1967)
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Daytona en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500, le championnat du monde de F1 et Daytona 500 :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; F1 en 1978 ; Daytona en 1967)

Vainqueur d'Indianapolis 500, les 24 Heures du Mans et Daytona 500 :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967 ; Daytona en 1972)



 

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


      Grand Prix de France Année Vainqueur Pole position Meilleur tour 2008 F. Massa K. Räikkönen K. Räikkönen 2007 K. Räikkönen F. Massa F. Massa 2006 M. Schumacher M. Schumacher M. Schumacher 2005 F. Alonso F. Alonso K. Räikkönen 2004 M. Schumacher F. Alonso Michael Schumacher 2003 R. Schum...
Vainqueur du rallye d'Argentine en avril 2016 au volant d'une Hyundai, il est devenu le premier pilote néo-zélandais vainqueur d'une épreuve de championnat du monde de rallyes (4eme du classement final en 2016 et 2017 ; 75 rallyes disputés, 6 podiums au total, 35 victoires de spéciales et 355 points marqués). Champion de Nouvelle-Zélande en 2008, 2009 et 2013. Il faisaitt équipe avec John Kennard qui est devenu, à 57 ans, le plus vieux co-pilote vainqueur d'une rallye en WRC....
Le pilote de rallye qui monte (3eme du championnat du monde en 2017). Il compte 86 rallyes en WRC depuis celui du Portugal en 2009 (3 victoires, en Sardaigne et en Allemagne en 2017, en Argentine en 2018 ; 14 podiums au total, 503 points, 111 victoires en spéciales). Il fait équipe avec son compatriote Martin Jarveoja. Champion d'Europe des rallyes en 2008 et 2009 (11 podiums pour 4 victoires). Il a été élu pilote de l'année en 2017 tandis que Järveoja fut élu copilote de l'année. ...
Le pilote qui monte en puissance en rallye, il est l'un des adversaires de Sébastien Ogier. Très sportif, il a débuté par le ski (membre de l'équipe norvégienne juniors en slalom) puis par le motocross avant de débuter une carrière prometteuse en rallye. Lors du rallye de Suède en 2008, il est devenu le plus jeune pilote à avoir marqué des points en championnat du monde (18 ans et 233 jours). Champion Intercontinental Rally Challenge en 2011 avec 2 victoires  (Chypre à 22 ans, plus j...
L'un des plus prometteurs pilotes de rallyes du moment. Une victoire (Portugal en 2012) et 15 autres podiums en WRC en 114 courses depuis 2006 (746 points marqués, 59 victoires en spéciales). 4eme du championnat du monde en 2015. Champion de Norvège des rallyes en 2006, 2007 et 2008.  Copyright Sportquick/Promedi ...
Pilote complet. Vice-champion du monde de rallyes en 2013, 2016 et 2017. 9 victoires (Allemagne en 2014, Sardaigne en 2016 et 2018, Corse, Argentine, Pologne et Australie en 2017, Suède et Portugal en 2018) en 91 courses en championnat du monde depuis 2009 avec comme copilote son compatriote Nicolas Gilsoul (32 podiums au total, 941 points marqués, 163 victoires en spéciales).  Copyright Sportquick/Promedi ...
   Pilote de rallye, spécialiste de l'asphalte. Champion du monde juniors en 2005 au volant d'une Citroën (4 victoires). Champion d'Espagne en 2005 (5 victoires) et champion d'Espagne junior en 2004. Il a débuté en WRC en 2003. Il compte une victoire (en Allemagne en 2013), 44 podiums (dont 25 2eme places) en 157 rallyes (1 024 points marqués, 176 victoires en spéciales). 3eme au classement final du championnat du monde en 2008 et 2009 (4eme en 2007). Pilote Citroën de 2006 à...
   Copilote de Sébastien Ogier, champion du monde des rallyes en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017 (3eme en 2011 et 4eme en 2010). 42  victoires au total (31 avec Volkswagen) : Portugal en 2010, 2011, 2013, 2014 et 2017, Grèce en 2011, Allemagne en 2011, 2015 et 2016, Japon en 2010, France en 2011 et 2013, Jordanie en 2011 (avec deux dixièmes de seconde d'avance sur Jari-Matti Latvala soit le plus petit écart jamais enregistré en WRC), Suède en 2013, 2015 et 2016, Italie en 2013, 2014 et 20...
   La nouvelle star française du rallye, il a été le protégé de Sébastien Loeb dont il était ensuite devenu le premier adversaire. En octobre 2013, il est devenu le troisième pilote français sacré champion du monde après Didier Auriol et Sébastien Loeb, un titre qu'il conserve en 2014, 2015, 2016 et 2017. Avec désormais 5 titres mondiaux, il dépasse des légendes telles Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen, quadruples champions du monde, et devient le deuxième pilote français au nombre de titr...
      Championnats du Monde des rallyes         MONTE CARLO SUEDE MEXIQUE NEW-ZELANDE CHYPRE ACROPOLE TURQUIE ARGENTINE FINLANDE DEUTSCHLAND JAPON G-B SARDAIGNE CORSE CATALOGNE AUSTRALIE KENYA PORTUGAL SANREMO TURQUIE     La course   Le rallye est une course sur route où les équipages parcourent trois étapes en trois jours du vendredi au dimanche. Ils empruntent le même itinéraire sur routes ouvertes, à ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - jenson button - michael schumacher - juan pablo montoya -  sans personnalité - sebastien loeb