Happy Birthday :
dimanche 17 février 2019
Auto
 
Auto - Performances des pilotes dans les courses mythiques - Article du : 17/07/2011

Les pilotes ayant réussi :

Un seul pilote a réussi  la Triple Couronne en sport automobile (Indianapolis 500, le Grand Prix de Monaco et les 24 Heures du Mans) :
Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; Monaco en 1963, 1964, 1965, 1968, 1969 ; 24 H du Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500, le championnat du monde de F1 et des 24 Heures du Mans) :
  Graham Hill (Indianapolis en1966 ; championnat du monde F1 1962 et 1968 ; 24 H du Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et le championnat du monde de F1 : 
  Jim Clark (Indianapolis en 1965 ; F1 en 1963 et 1965)
  Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; F1 en 1962 et 1968)
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; F1 en 1978)
  Emerson Fittipaldi (Indianapolis en 1989 et 1993 ; F1 en 1972 et 1974)
  Jacques Villeneuve (Indianapolis en 1995 ; F1 en 1997)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et des 24 H du Mans :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967)
  Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; Le Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et les 24 H de Daytona :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Daytona en 1983, 1985)
 Al Unser, Sr. (Indianapolis en 1970, 1971, 1978, 1987; Daytona en 1985)
 Mark Donohue (Indianapolis en 1972 ; Daytona en 1969)
  Bobby Rahal (Indianapolis en 1986 ; Daytona en 1981)
  Arie Luyendyk (Indianapolis en 1990, 1997 ; Daytona en 1998)
 Al Unser, Jr. (Indianapolis en 1992, 1994 ; Daytona en1986, 1987)
 Juan Pablo Montoya (Indianapolis en 2000 ; Daytona en 2007, 2008)
  Dan Wheldon (Indianapolis en 2005 et 2011 ; Daytona en 2006)
  Scott Dixon (Indianapolis en 2008 ; Daytona en 2006)
 Buddy Rice (Indianapolis en 2004 ; Daytona en 2009)
  Dario Franchitti (Indianapolis en 2007, 2010 ; Daytona en 2008)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et le Grand Prix de Monaco :
  Graham Hill (Indianapolis en 1966  ; Monaco en 1963, 1964, 1965, 1968, 1969)
 Juan Pablo Montoya (Indianapolis en 2000 ; Monaco en 2003)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et les 12 Heures de Sebring :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; Sebring en 1967, 1970, 1972)
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Sebring en 1985)
  Bobby Rahal (Indianapolis en 1986 ; Sebring en 1987)
  Arie Luyendyk (Indianapolis en 1990, 1997 ; Sebring en 1989)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et Daytona 500 :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; Daytona en 1967)
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Daytona en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500, le championnat du monde de F1 et Daytona 500 :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; F1 en 1978 ; Daytona en 1967)

Vainqueur d'Indianapolis 500, les 24 Heures du Mans et Daytona 500 :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967 ; Daytona en 1972)



 

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Créé en 1950, le rallye de Suède (Svenska Rallyt) fait partie du championnat du monde depuis 1973. Il se dispute en trois étapes dans le comté de Värmland autour de la ville de Karlstad. C'est le seul rallye du championnat du monde qui se dispute entièrement sur glace et sur neige. Le rallye commence le jeudi soir par une super spéciale à Karlstad avant les étapes traditionnelles en Suède et en Norvège, au cours du week-end. La compétition de vendredi comprend des routes essentiellement n...
Surnommé 'Walle', il restera à jamais le premier champion du monde des rallyés, titré en 1979 (3eme en 1980, 4eme en 1986) avec 16 victoires (13 avec son copilote Hans Thorszelius et 3 avec Fred Gallagher). Au total 35 podiums en 95 rallyes disputés entre 1973 et 1992 (290 victoires en spéciales et 428 points marqués). Il détient un record en championnat du monde, celui du plus vieux vainqueur d'un rallye, à 46 ans en s'imposant au Safari Rallye en 1990. Il est décédé des sui...
Record de victoires : - 7 par le Suédois Stig Blomqvist en 34 départs dont 5 dans le cadre du championnat du monde. Un score égalé par le Suédois Björn Waldegaard (1968, 1969, 1970, 1975 et 1978) et le Finlandais Marcus Grönholm (2000, 2002, 2003, 2006 et 2007). - 4 par le Finlandais Jari-Matti Latvala (2008, 2012, 2014 et 2017) - 3 par le Français Sébastien Ogier (2013, 2015 et 2016), le Finlandais Tommi Mäkinen (1996, 1998 et 1999) et le Suédois Kenneth Eriksson (1991, 1995 et 199...
Surnommé "le taureau des Asturies". Très talentueux, il est l'une des stars de la F1. Champion du monde en 2005 et 2006 avec Renault (2eme en 2010 alors qu'il était en tête du championnat du monde avant la dernière course, 2012 et 2013, 3eme en 2007, 4eme en 2004 et 2011). Il a établi plusieurs records de jeunesse en Formule 1 (plus jeune pilote de l'histoire auteur d'une pole position, vainqueur d'un Grand Prix et champion du monde), mais tous ses records de pr...
  Tout savoir sur la Formule 1 (stats pilotes) après le GP d'Abou Dhabi 2018 (997eme GP) Championnat du Monde des Pilotes (créé en 1950)   Historique Discipline reine du sport automobile, la Formule 1 est théoriquement la seule à pouvoir se targuer du titre de “Grand Prix”. Le championnat du monde de Formule 1 a fêté ses 65 ans en 2015. Le premier champion du monde sacré fut l’Italien Giuseppe Farina sur Alfa Romeo en 1950. Depuis, chaque saison, entre 15 et 20 épreuves (...
Historique Rallye automobile Monte-Carlo En 1910 à la demande de Gabriel Vialon et Antony Noghès, le président de l’Automobile et Cycle Club de Monaco présenta le projet d’un rallye ouvert à tous qui aurait lieu en janvier reliant Monte-Carlo en 7 jours à partir de plusieurs points de départ (Berlin, Bruxelles, Genève, Paris). Le but était d'attirer du beau monde sur le Rocher et de concurrencer Nice et son carnaval. La Société des Bains de Mer finançait l'opération, qui la ...
Surnommé "El Matador", il appartient au gotha des pilotes de rallyes. Champion du monde en 1990 et 1992 (2eme en 1991, 1994, 1995 et 1998, 3eme en 1996, 1997 2000, 2002 et 2003). 26 victoires (longtemps un record mondial) et 97 podiums (ancien record mondial ; amélioré par Loeb en 2011) en 196 rallyes disputés entre 1987 et 2005 la plupart avec Luis Moya (ancien recordman du nombre de rallyes disputés en WRC, dépassé en 2019 par Jari-Matti Latvala) dont 4 à Nouvelle Zélande, 3 au M...
Il représente la nouvelle génération des "Flying Fins" (les Finlandais Volants) aussi à l'aise sur terre, sur glace ou sur asphalte. Il a été l'adversaire de Sébastien Loeb et actuellement de Sébastien Ogier. 18 victoires en championnat du monde (Suède en 2008, 2012, 2014 et 2017, Sardaigne en 2009, Nouvelle Zélande en 2010 et Finlande en 2010, 2014 et 2015, Grande-Bretagne en 2011 et 2012, Grèce en 2013, Argentine et France en 2014, Portugal en 2015, Tour de Corse en 2015,...
      Championnats du Monde des rallyes         MONTE CARLO SUEDE MEXIQUE NEW-ZELANDE CHYPRE ACROPOLE TURQUIE ARGENTINE FINLANDE DEUTSCHLAND JAPON G-B SARDAIGNE CORSE CATALOGNE AUSTRALIE KENYA PORTUGAL SANREMO TURQUIE     La course   Le rallye est une course sur route où les équipages parcourent trois étapes en trois jours du vendredi au dimanche. Ils empruntent le même itinéraire sur routes ouvertes, à ...
   Copilote de Sébastien Ogier, champion du monde des rallyes en 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018 (3eme en 2011 et 4eme en 2010). 45 victoires au total (31 avec Volkswagen) : Portugal en 2010, 2011, 2013, 2014 et 2017, Grèce en 2011, Allemagne en 2011, 2015 et 2016, Japon en 2010, France en 2011 et 2013, Jordanie en 2011 (avec deux dixièmes de seconde d'avance sur Jari-Matti Latvala soit le plus petit écart jamais enregistré en WRC), Suède en 2013, 2015 et 2016, Italie en 2013, 2014 ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - michael schumacher -  - claude surret - mark webber - gilles villeneuve