vendredi 28 février 2020
Auto
 
Auto - Performances des pilotes dans les courses mythiques - Article du : 17/07/2011

Les pilotes ayant réussi :

Un seul pilote a réussi  la Triple Couronne en sport automobile (Indianapolis 500, le Grand Prix de Monaco et les 24 Heures du Mans) :
Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; Monaco en 1963, 1964, 1965, 1968, 1969 ; 24 H du Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500, le championnat du monde de F1 et des 24 Heures du Mans) :
  Graham Hill (Indianapolis en1966 ; championnat du monde F1 1962 et 1968 ; 24 H du Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et le championnat du monde de F1 : 
  Jim Clark (Indianapolis en 1965 ; F1 en 1963 et 1965)
  Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; F1 en 1962 et 1968)
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; F1 en 1978)
  Emerson Fittipaldi (Indianapolis en 1989 et 1993 ; F1 en 1972 et 1974)
  Jacques Villeneuve (Indianapolis en 1995 ; F1 en 1997)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et des 24 H du Mans :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967)
  Graham Hill (Indianapolis en 1966 ; Le Mans en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et les 24 H de Daytona :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Daytona en 1983, 1985)
 Al Unser, Sr. (Indianapolis en 1970, 1971, 1978, 1987; Daytona en 1985)
 Mark Donohue (Indianapolis en 1972 ; Daytona en 1969)
  Bobby Rahal (Indianapolis en 1986 ; Daytona en 1981)
  Arie Luyendyk (Indianapolis en 1990, 1997 ; Daytona en 1998)
 Al Unser, Jr. (Indianapolis en 1992, 1994 ; Daytona en1986, 1987)
 Juan Pablo Montoya (Indianapolis en 2000 ; Daytona en 2007, 2008)
  Dan Wheldon (Indianapolis en 2005 et 2011 ; Daytona en 2006)
  Scott Dixon (Indianapolis en 2008 ; Daytona en 2006)
 Buddy Rice (Indianapolis en 2004 ; Daytona en 2009)
  Dario Franchitti (Indianapolis en 2007, 2010 ; Daytona en 2008)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et le Grand Prix de Monaco :
  Graham Hill (Indianapolis en 1966  ; Monaco en 1963, 1964, 1965, 1968, 1969)
 Juan Pablo Montoya (Indianapolis en 2000 ; Monaco en 2003)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et les 12 Heures de Sebring :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; Sebring en 1967, 1970, 1972)
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Sebring en 1985)
  Bobby Rahal (Indianapolis en 1986 ; Sebring en 1987)
  Arie Luyendyk (Indianapolis en 1990, 1997 ; Sebring en 1989)

Vainqueur d'Indianapolis 500 et Daytona 500 :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; Daytona en 1967)
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Daytona en 1972)

Vainqueur d'Indianapolis 500, le championnat du monde de F1 et Daytona 500 :
  Mario Andretti (Indianapolis en 1969 ; F1 en 1978 ; Daytona en 1967)

Vainqueur d'Indianapolis 500, les 24 Heures du Mans et Daytona 500 :
 A.J. Foyt (Indianapolis en 1961, 1964, 1967, 1977 ; Le Mans en 1967 ; Daytona en 1972)



 

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


  Le "Prince du Désert". Colonel dans l'armée du Qatar, il est à la fois un grand champion de tir à la carabine et un pilote de rallye-raid (associé au Français Matthieu Baumel). Champion d'Asie de skeet en 2001, 2006 et 2012 et champion du monde par équipes en 2002. Après avoir terminé 4eme des Jeux Olympiques en 2004 au tir à la carabine (skeet) puis 3eme en 2012 (cinq Olympiades disputés entre 1996 et 2012; porte drapeaux de sa délégation en 2008), il poursuit en para...
Champion du monde des Voitures de Tourisme (WTCC) en 2012 (2eme en 2011, 3eme en 2008 et 2010). Il a remporté 31 victoires pour un total 89 podiums en 350 courses (un record). Auteur de 19 poles et 35 meilleurs tours. Il a notamment remporté six victoires à Macao entre 2008 et 2013, un autre record.   Copyright Sportquick/Promedi ...
L'un des plus grands pilotes de l'histoire de F1. Six fois champion du monde de F1, en 2008 avec McLaren puis en 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019 avec Mercedes (2eme en 2007, pour sa première saison dans la discipline reine, et en 2016, 4eme en 2010, 2012 et 2013). L'ancien jeune prodige et phénomène de la Formule 1 qui est devenu en 2008 le trentième champion du monde et le plus jeune de l'histoire de la F1, à seulement 23 ans et 9 mois (record battu par Sebastian Vettel en 20...
      Championnats du Monde des rallyes         MONTE CARLO SUEDE MEXIQUE NEW-ZELANDE CHYPRE ACROPOLE TURQUIE ARGENTINE FINLANDE DEUTSCHLAND JAPON G-B SARDAIGNE CORSE CATALOGNE AUSTRALIE KENYA PORTUGAL SANREMO TURQUIE     La course   Le rallye est une course sur route où les équipages parcourent trois étapes en trois jours du vendredi au dimanche. Ils empruntent le même itinéraire sur routes ouvertes, à ...
Le plus grand pilote de rallyes de l'histoire, il est aussi l'un des sportifs français les plus titrés, tous sports confondus. Avec ses neuf titres mondiaux consécutifs, il est entré à la fois dans le gotha des plus grands grands champions tous sports confondus et au panthéon du sport automobile. Il est le meilleur pilote de l'histoire du rallye avec un record de neuf titres mondiaux, tous obtenus avec Citroën : 2004 (6 victoires en 16 rallyes), 2005 (10 victoires en 16 rallyes; ...
  Il est le fidèle copilote de Sébastien Loeb depuis 1998. Il est devenu champion du monde des copilotes en 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 (2eme en 2003). 79 victoires, le record pour un copilote, en 179 rallyes disputés depuis 1999 (118 podiums). Il a notamment remporté le rallye d'Allemagne à neuf reprises entre 2002 et 2012, 9 fois dont 8 fois de suite celui d'Espagne (2005 à 2012 et 2018), 8 fois celui d'Argentine (2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 20...
Après avoir terminé 3eme du championnat du monde des rallyes en 2017 et 2018, il remporte le titre mondial en 2019, mettant fin à 15 ans de reigne des pilotes français (9 titres pour Loeb et 6 pour Ogier). Il est le premier pilote estonien titré en WRC. Il a participé à 107 rallyes en WRC depuis celui du Portugal en 2009 (12 victoires : Sardaigne en 2017, Allemagne en 2017 et 2018, Argentine, Finlande et Turquie en 2018, Suède, Chili, Portugal, Finlande, Allemagne et Grande Bretagne en 2019 ...
Pilote de rallye, spécialiste de l'asphalte. Champion du monde juniors en 2005 au volant d'une Citroën (4 victoires). Champion d'Espagne en 2005 (5 victoires) et champion d'Espagne junior en 2004. Il a débuté en WRC en 2003. Il compte deux victoires (Allemagne en 2013 et Sardaigne en 2019), 46 podiums (dont 25 2eme places) en 167 rallyes (1 124 points marqués, 190 victoires en spéciales). 3eme au classement final du championnat du monde en 2008 et 2009 (4eme en 2007). Pilote ...
Champion du monde des rallyes en 2003 (2eme en 2002, 2004 et 2005, 3eme en 2010). 13 victoires (52 podiums au total) entre 2002 et 2005 en 190 rallyes disputés entre ses débuts en Suède en 1998 et le rallye de Grande Bretagne en 2019. 457 victoires en spéciales (853 points marqués). Il a été plusieurs fois champion de Norvège : de course de côte de 1995 à 1998 et en rally-cross en 1995 et 1996. En 2010, il a créé sa propre structure, le "Petter Solberg World Rally Team". Il a longt...
Issu d'une famille de rallymen (son plus jeune frère Petter est également un très bon pilote). Il a décroché un premier podium en WRC au rallye de Turquie 2006 en terminant à la 3eme place. Il compte 6 podiums en 133 courses depuis le rallye de Suède en 1998. Son meilleur classement final en championnat du monde fut une 6eme place en 2009 (288 points marqués et 33 victoires en spéciales).  Copyright Sportquick/Promedi ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  sans personnalité - michael schumacher - alain prost - vernet - michael schumacher