lundi 20 mai 2019
Auto
 
Auto - Les drapeaux en Formule 1 - Article du : 17/07/2011

Les drapeaux en Formule 1

 dessinDrapeau à damier : indique la fin de la course ou fin de la séance d'essai ou de qualification.

dessinDrapeau jaune : danger et interdiction de dépasser ; un drapeau agité .....ralentir ; deux drapeaux agités .... ralentir et se préparer à s'arrêter si nécessaire.

dessinDrapeau vert : indique la fin du danger sur la piste.

dessinDrapeau rouge : la course est interrompue. A ce jour, une soixantaine de courses de F1 ont été interrompus sur ordre de la direction de la course.

Après un drapeau rouge, le départ peut être redonné uniquement si les conditions de sécurité le permettent. Si la course ne reprend pas et que le pilote de tête a couvert moins de deux tours, aucun point n'est attribué. S’il a couvert plus de deux tours et moins de 75 % de la distance prévue, la moitié des points est attribuée. Enfin, si il a couvert plus de 75 % de la distance, la totalité des points est distribuée.  Causes : pluies torrentielles ou accidents.

dessinDrapeau bleu : Agité sur la piste indique qu'une voiture ayant un tour d'avance est sur le point de vous dépasser. En sortie de stand, il signale une voiture en piste. Peut aussi être utilisé pour indiquer un avertissement à laisser passer.

dessinDrapeau à bandes rouges et jaunes : la piste est glissante, l'adhérence a changé (présence de l'huile ou de l'eau sur la piste).

dessinDrapeau avec un rond orange sur fond noir : ce drapeau avertit le pilote d'un problème mécanique survenu sur sa bolide. Il doit retourner à son stand.

dessinDrapeau noir et blanc : ce drapeau avertit le pilote de sa conduite antisportive. Si on agite ce drapeau une deuxième fois, le drapeau noir sera présenté par la suite.

dessinDisqualification du pilote qui est sommé de rentrer à son stand.

dessinDrapeau blanc : indique la présence d'un véhicule lente ou d'un véhicule d'intervention.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Le World Touring Car Championship (WTCC) est organisé par la Fédération Internationale des Sports Automobiles. Il se déroule entre des voitures de grande production, dites de 'tourisme'. Ce championnat a été créé en 2005 sur la base du championnat européen (ETCC ou European Touring Car Championship), lui-même lancé en 2000 issu du European Touring Car Challenge créé en 1963. Souvent, la dernière manche se déroule au mois de novembre dans le cadre du Macao Grand Prix en Chine. Le c...
 Les records d’Indianapolis   Plus de victoires : 4 A. J. Foyt Jr (1961, 64, 67, 77), Al Unser (1970,71, 78 et 87), Rick Mears (1979, 84, 88, 91) Record de vitesse : 385,052 km/h (239,260 mph) réalisé lors des qualifications en 1996 par le pilote néerlandais Arie Luyendyk, double vainqueur de l'épreuve. Plus de victoires pour une équipe : 17 par Penske Racing entre 1972 et 2018. Plus de victoires pour une écurie :  châssis - Dallara (16 fois entre 1998 et 2018) ; moteur - Of...
Meilleur tour Meilleur tour 1985 PROST Alain McLaren 1984 ARNOUX René Ferrari 1983 ARNOUX René Ferrari 1982 WARWICK Derek Toleman 1981 JONES Alan Williams 1980 ARNOUX René Renault ...
Indianapolis 500.....The Greatest Spectacle in Racing.....200 tours, 800 kilomètres en trois heures de course. Une course mythique. La grande spécialité américaine est la course sur des pistes ovales, illustrée par les fameux 500 Miles d'Indianapolis, l'épreuve automobile créée en 1911, qui attire le plus de spectateurs au monde dans une même enceinte (plus de 400 000 dont 250 000 places assises en tribunes) pendant le dernier week-end de mai, celui du Memorial Day. Elle se dispute...
L'un des pilotes de F1 le plus talentueux du moment avec 5 victoires (3 en 2017 et 2 en 2019). Champion de Formule Renault en 2008 et de GP3 Series en 2011. Il a débuté en F1 en 2013 au volant d'une Williams et remporte sa première victoire au GP de Russie en 2017 au volant d'une Mercedes lors de sa 81eme course en F1. Il s'est imposé deux autres fois en 2017, aux GP d'Autriche et d'Abu Dhabi puis remporte le GP d'ouverture de la saison 2019 en Australie et plus t...
Un grand talent, beaucoup d'audace, il est le nouveau chouchou de la F1. A seulement 15 ans en 2013, il a remporté deux titres européens en karting : en KZ (125cc boîte de vitesse) et KF (sans boîte de vitesse) puis termina 3eme du championnat du monde KF (catégorie reine). Il a débuté en Formule 1 en 2015 au volant d'une Toro Rosso à seulement 17 ans et 166 jours, devenant ainsi, lors du GP d'Australie, le plus jeune pilote de l'histoire de la Formule 1. Deux semaines plus t...
L'un des pilotes les plus doués de l'histoire de la Formule 1, il a été le plus jeune pilote de l'histoire de la F1 à avoir participé à une séance d'essais officiel, à 19 ans et 53 jours lors du GP de Turquie en 2006. Champion du monde en 2010, 2011, 2012 et 2013 (plus jeune champion puis double champion du monde de l'histoire à 24 ans et 3 mois en 2011 puis triple champion du monde en 2012 à 25 ans et 3 mois et quadruple champion du monde en 2013 à 26 ans et 3 mois ; 2em...
Un pilote très prometteur. Membre de la Ferrari Driver Academy depuis 2016, il a été sacré champion du monde de GP3 Series la même année puis de Formule 2 en 2017. Il a débuté en F1 au GP d'Australie en 2018 au volant d'une Sauber et a remplacé Kimi Räikkönen chez Ferrari en 2019. Il termina 5eme pour son premier Grand Prix avec Ferrari en Australie 2019 et obtient la pole-position à seulement 21 ans et 166 jours (ce qui fait de lui le plus jeune poleman pour Ferrari et le deuxième d...
Il a débute en F1 en 2014 aux côtés de Jenson Button au volant d'une McLaren. Pour son premier Grand Prix (Australie), il a terminé à la 2eme place, un exploit rare (151 points marqués en 86 courses, 1 podium et 1 meilleur tour). Il est seulement le 3eme pilote de l'histoire de la F1 à avoir réussi à monter sur un podium dès son premier Grand Prix après Jacques Villeneuve (2eme en Australie en 1996) et Lewis Hamilton (3eme en Australie en 2007). Vainqueur des World Series by Renault ...
L'un des plus grands pilotes de l'histoire de F1. Cinq fois champion du monde de F1, en 2008 avec McLaren puis en 2014, 2015, 2017 et 2018 avec Mercedes (2eme en 2007, pour sa première saison dans la discipline reine, et en 2016, 4eme en 2010, 2012 et 2013). L'ancien jeune prodige et phénomène de la Formule 1 qui est devenu en 2008 le trentième champion du monde et le plus jeune de l'histoire de la F1, à seulement 23 ans et 9 mois (record battu par Sebastian Vettel en 2010). ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - rubens barrichello - kimi raikkonen - nelson piquet junior -  - hirant esence