Happy Birthday :
vendredi 15 décembre 2017
Auto
 
Auto - Tout savoir sur les rallyes (stats après le Rallye d'Australie 2017) - Article du : 19/11/2017
 

Championnats du Monde des rallyes

 

MONTE CARLO

SUEDE

MEXIQUE

NEW-ZELANDE

CHYPRE


ACROPOLE


TURQUIE


ARGENTINE


FINLANDE


DEUTSCHLAND


JAPON


G-B


SARDAIGNE


CORSE


CATALOGNE


AUSTRALIE


KENYA


PORTUGAL


SANREMO

 
 

La course

Le rallye est une course sur route où les équipages parcourent trois étapes en trois jours du vendredi au dimanche. Ils empruntent le même itinéraire sur routes ouvertes, à des horaires précis les conduisant au départ des épreuves spéciales sur routes fermées. Dans les spéciales, ils s’élancent les uns après les autres, à intervalles réguliers, contre le chronomètre. L’addition des temps de chacun, appelés ‘temps scratches’ donne le classement général. Les écuries alignent deux voitures par rallye. Les pilotes doivent respecter le code de la route, un horaire imposé avec des postes de contrôle mis en place sur le parcours inconnu des participants.

On compte deux championnats du monde des rallyes (WRC ou World Rallye Car), l’un ouvert aux constructeurs, l’autre aux conducteurs.

L’attribution des points a été identique à celle de la F1 jusqu'en 2010 : les huit premiers de chaque épreuve marquent des points (au lieu de six avant 2003) : 10 points au 1er, 8 pts au 2e, 6 pts au 3e, 5 pts au 4e, 4 pts au 5e, 3 pts au 6e, 2 pts au 7e et 1 pt au 8e. Le barème a été modifié en février 2010 par la FIA. Cette nouvelle formule attribuera des points aux dix premiers pilotes de chaque rallye contre huit avant. Le nouveau barème est le suivant :

25 points au vainqueur, puis 18 pts au deuxième, 15 pts au 3e, 12 pts au 4e, 10 pts au 5e, 8 pts au 6e, 6 pts au 7e, 4 pts au 8e, 2 pts au 9e et enfin 1 point au 10e pilote classé. A noter aussi que depuis la saison 2011, 3 pts, 2 pts et 1 pt de bonus sont attribués aux trois premiers de la power-stage, la spéciale qui clôt certains rallyes.

Le shakedown est la séance de mise au point qui précède le départ de l'épreuve.
 

 

Nouveauté en WRC depuis 2011 valable pour chaque rallye : l'ES20 (Power Stage), dernière spéciale d'un rallye, permettra de distribuer des points supplémentaires aux concurrents (3 à l'auteur du meilleur temps, 2 au 2e, 1 au 3e), indépendamment des points distribués en fonction du classement général à la fin du rallye.
 
Le championnat du monde a été crée en 1977 pour les pilotes (Coupe FIA en 1977 et 1978) et en 1968 pour les constructeurs.

Les rallyes  actuellement organisés
Voulant réduire les coûts en WRC, le calendrier 2009 a été ramené à douze épreuves au lieu de quinze en 2008. Le célèbre rallye de Monte Carlo, qui ouvrait habituellement la saison, fait partie du Intercontinental Rallye Challenge 2009 (comme le Rallye de San Remo, le Rallye du Japon et le Safari Rallye de Kenya) ; il a été abandonné par le championnat WRC à cause de la règle de la rotation des 24 épreuves sur deux saisons. Plusieurs rallyes qui font habituellement partis du calendrier ont été par exemple supprimés en 2009 (les rallyes de Suède, de l'Allemagne, de Mexique, de la Nouvelle Zélande, du Japon, de la Jordanie, de la Turquie ainsi que le Tour de Corse).

 

Record : une moyenne de 126,6 km/h..... c'est le rallye le plus rapide de l'histoire réalisé par le pilote britannique Kris Meeke en Finlande en 2016.

 

Les rallyes supprimés en WRC : Rallye Côte d’Ivoire (1973-1992), Safari-Rallye Kenya (1968-2002).

 

 

BON A SAVOIR
Dix-sept pilotes de huit nations différentes (6 Finlandais, 3 Français, 2 Britanniques, 2 Suédois, 1 Allemand, 1 Espagnol, 1 Italien et 1 Norvégien) se partagent le titre de champion du monde dont trois Français : Didier Auriol en 1994, Sébastien Loeb en 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 et Sébastien Ogier en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Nombre de titres par pilote :
- neuf titres :
Sébastien Loeb (2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012)

- cinq titres : Sébastien Ogier FRA (2013, 2014, 2015, 2016 et 2017)
- quatre titres : Juha Kankkunen FIN (1986, 1987, 1991 et 1993) et Tommi Mäkinen FIN (1996, 1997, 1998 et 1999)
- deux titres : Walter Röhrl ALL (1980 et 1982), Massimo Biasion ITA (1988 et 1989), Carlos Sainz ESP (1990 et 1992) et Marcus Grönholm FIN (2000 et 2002).
Onze pilotes avec un titre.

Championnat du Monde des pilotes (Coupe FIA en 1977 et 1978)

1977 :  Sandro Munari ITA - ­1978 :  Markku Alen FIN - ­1979 : Björn Waldegard SUE - ­1980 : Walter Röhrl RFA - ­1981 :  Ari Vatanen FIN - ­1982 : Walter Röhrl RFA - ­1983 :  Hannu Mikkola FIN - ­1984 :  Stig Blomqvist SUE - ­1985 :  Timo Salonen FIN - ­1986 :  Juha Kankkunen FIN - ­1987 :  Juha Kankkunen FIN - ­1988 Miki Biasion ITA - ­1989 :  Miki Biasion ITA - ­1990 :  Carlos Sainz ESP - ­1991 :  Juha Kankkunen FIN - ­1992 :  Carlos Sainz ESP - ­1993 :  Juha Kankkunen FIN - ­1994 :  Didier Auriol FRA - ­1995 :  Colin McRae GBR - ­1996 : Tommi Mäkinen FIN - ­1997 : Tommi Mäkinen FIN - ­1998 : Tommi Mäkinen FIN - ­1999 : Tommi Mäkinen FIN - ­2000 : Marcus Grönholm FIN - 2001 :  Richard Burns GBR - ­2002 : Markus Grönholm FIN - ­2003 :  Petter Solberg NOR - ­2004 : Sébastien Loeb FRA - 2005 : Sébastien Loeb FRA - 2006 : Sébastien Loeb FRA - 2007 : Sébastien Loeb FRA - 2008 : Sébastien Loeb FRA - 2009 : Sébastien Loeb FRA - 2010 : Sébastien Loeb FRA - 2011 : Sébastien Loeb FRA - 2012 : Sébastien Loeb FRA - 2013 : Sébastien Ogier FRA - 2014 : Sébastien Ogier FRA - 2015 : Sébastien Ogier FRA - 2016 : Sébastien Ogier FRA - 2017 : Sébastien Ogier FRA.  

 

Le rallye français c’est...
- 15 titres pilotes : Didier Auriol en 1994, Sébastien Loeb en 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 et Sébastien Ogier en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
- 15 titres constructeurs : 8 pour Citroën (2003, 2004, 2005, 2008 et 2009, 2010, 2011 et 2012), 5 pour Peugeot (1985, 1986, 2000, 2001 et 2002), 1 pour Renault (1973) et Talbot (1981). 
- 185 victoires : 78 signées par Sébastien Loeb, 40 par Sébastien Ogier, 20 par Didier Auriol , 7 par Gilles Panizzi et Bernard Darniche , 5 par Jean-Pierre Nicholas et Jean-Luc Thérier, 4 par François Délecour et Michèle Mouton, 3 par Jean-Claude Andruet et Jean Ragnotti , 2 par Bruno Saby et Philippe Bugalski , 1 par Alain Ambrosino , Bernard Béguin, Guy Fréquelin, Alain Oreille et Patrick Tauziac.

Record de victoires 

- 78 par Sébastien Loeb FRA

- 40 par Sébastien Ogier FRA

- 30 par Marcus Grönholm FIN

- 26 par Carlos Sainz ESP

- 25 par Colin McRae GBR

- 24 par Tommi Mäkinen FIN

 

Seulement quatre pilotes ont réussi à remporter des rallyes sur trois surfaces différentes  (l’asphalte, terre et neige) : les trois Finlandais, Markku Alen , Ari Vatanen et Tommi Mäkinen ainsi que le Français Sébastien Loeb.

 

Sébastien Loeb est celui qui a remporté le plus de rallyes à la fois sur terre (42) et sur asphalte (34).

Le Suédois Stig Blomqvist et le Finlandais Marcus Grönholm sont les pilotes avec le plus de victoires sur neige avec 4 succès chacun.

 

Record de victoires sur une saison 

- 11 par Sébastien Loeb en 2008

- 10 victoires par Sébastien Loeb FRA en 2005

- 9 par Sébastien Loeb FRA en 2012 et Sébastien Ogier en 2013

- 8 par Sébastien Loeb FRA en 2006, 2007 et 2010 et Sébastien Ogier en 2014

- 7 par Marcus Grönholm FIN en 2006, Sébastien Loeb FRA en 2009 et Sébastien Ogier en 2015

- 6 par Didier Auriol FRA en 1992, Sébastien Loeb en 2004 et Sébastien Ogier en 2016

 

Nombre de victoires consécutives

- 6 par Sébastien Loeb FRA en 2005, et à cheval sur 2008 et 2009 - 5 par Sébastien Loeb FRA en 2006, 2008 et 2012

- 4 par Timo Salonen FIN en 1985 et Mikko Hirvonen FIN en 2009

Nombre de podiums
- 116 par Sébastien Loeb FRA
- 97 par Carlos Sainz ESP
- 75 par Juha Kankkunen FIN
- 69 par Mikko Hirvonen FIN
- 65 par Sébastien Ogier FRA
- 61 par Marcus Grönholm FIN
- 60 par Jari-Matti Latvala FIN
- 56 par Markku Alen FIN
- 53 par Didier Auriol FRA
- 52 par Petter Solberg NOR
- 45 par Tommi Mäkinen FIN
- 42 par Colin McRae GBR
- 42 par Daniel Sordo ESP
- 40 par Massimo Biasion ITA


Nombre de podiums consécutifs

- 15 par Sébastien Loeb FRA à cheval sur 2008 et 2009 - 13 par Sébastien Loeb FRA à cheval sur 2009 et 2010

- 12 par Sébastien Loeb FRA en 2005 et 2006

- 8 par Mikko Hirvonen FIN à cheval sur 2009 et 2010 et Sébastien Loeb FRA en 2011

- 7 par Carlos Sainz ESP en 1990 et Sébastien Loeb FRA en 2012


Nombre de victoires en spéciales

- 906 par Sébastien Loeb FRA
- 821 par Markku Alen FIN
- 756 par Carlos Sainz ESP
- 700 par Juha Kankkunen FIN
- 654 par Hannu Mikkola FIN
- 554 par Didier Auriol FRA
- 542 par Ari Vatanen FIN et Marcus Grönholm FIN
- 501 par Sébastien Ogier FRA
- 493 par Jari-Matti Latvala FIN
- 486 par Stig Blomqvist SWE
- 477 par Colin McRae GBR

 

Sébastien Ogier a remporté le plus grand nombre de Power Stages (introduit en 2011) : 28 dont 9 en 2015.


Nombre de points marqués
- 1 746 par Sébastien Ogier FRA
- 1 625 par Sébastien Loeb FRA
- 1 446 par Jari-Matti Latvala FIN
- 1 242 par Carlos Sainz ESP
- 1 210 par Mikko Hirvonen FIN
- 1 140 par Juha Kankkunen FIN
- 967 par Daniel Sordo ESP
- 852 par Petter Solberg NOR
- 840 par Markku Alen FIN 831
- 768 par Massimo Biasion ITA
- 747 par Didier Auriol FRA

 

Sébastien Ogier détient le record des points marqués en une saison : 290 pts en 2013.

Il est également celui avec le plus grand écart de points : 114 pts en 2013 face à Thierry Neuville . 290 pts pour Ogier contre 176 pour Neuville.

Carlos Sainz est celui qui a terminé le plus de rallyes dans les points : 139 rallyes


Record de victoires dans un même rallye

- 9 en Allemagne par Sébastien Loeb FRA (2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2010 et 2012*)
- 8 en Espagne (Catalogne) par Sébastien Loeb FRA (2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012) et en Argentine par Sébastien Loeb FRA (2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2012)
- 7 en Finlande par Marcus Grönholm FIN (2000, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006 et 2007) et au Monte Carlo par Sébastien Loeb FRA (2003, 2004, 2005, 2007, 2008, 2012 et 2013)
- 6 en Finlande par Markku Alen FIN (1976, 1978, 1979, 1980, 1987 et 1988), en Corse par Didier Auriol FRA (1988, 1989, 1990, 1992, 1994 et 1995), au Mexique par Sébastien Loeb FRA (2006, 2007, 2008, 2010, 2011 et 2012).

* Loeb est le seul pilote avec huit victoires de suite (en Allemagne car le rallye n'a pas eu lieu en 2009) et en Espagne (Catalogne).

 

Inédit : en 2006, Sébastien Loeb remporta le 49eme Tour de Corse (sa 9eme victoire de la saison), en s’imposant dans les douze spéciales ce qui constitue un record en championnat du monde !


Les victoires les plus serrées
- 0 seconde 2 : entre Ogier et Latvala en Jordanie en 2011
- 0 seconde 3 : entre Grönholm et Loeb en Nouvelle Zélande en 2007
- 2 secondes 1 : entre McRae et Sainz au Portugal en 1998
- 2 secondes 7 : entre Kankunnen et Burns en Argentine en 1999 

Les victoires avec le plus grand écart
- 2h47mn2s : entre l'ouest-allemand Achim Warmbold et l'est-allemand Egon Culmbacher en Pologne en 1973

 

Plus jeunes vainqueurs d’un rallye en Championnat du Monde
- 22 ans et 313 jours : Jari-Matti Latvala FIN en 2008 (Suède)
- 24 ans et 86 jours : Henri Toivonen FIN en 1980 (Grande-Bretagne)
- 24 ans et 156 jours : Markku Alen FIN en 1975 (Portugal)
- 24 ans et 173 jours : Mads Östberg NOR en 2012 (Portugal)
- 24 ans et 359 jours : François Duval BEL en 2005 (Australie)
- 25 ans et 2 jours : Colin McRae GBR en 1993 (Nlle Zélande)

Plus vieux vainqueurs d’un rallye en Championnat du Monde

- 46 ans et 155 jours : Bjorn Waldegard SUE en 1990 (Safari Rally)    
- 44 ans et 331 jours : Hannu Mikkola FIN en 1987 (Safari Rally)    
- 44 ans et 80 jours : Pentti Airikkala FIN en 1989 (Grande Bretagne)
- 44 ans et 70 jours : Joginder Singh KEN en 1976 Safari (Safari Rally)
- 44 ans et 13 jours : Kenjiro Shinozuka JPN en 1992 (Côte d'Ivoire)

 

 

Fait marquant : Le Finlandais Timo Hantunen a pris 33 départs au Rallye de Finlande étalés sur 38 années entre 1974 et 2012 en obtenant 21 classements, ce qui constitue deux records en WRC. Il termina encore 14eme au classement final en 2012 à près que 63 ans avec son compatriote Sebastian Lindholm (51 ans).

 

Bilan

Titres

Saisons

Départs

Victoires

2eme

3eme

Podiums

Abandons

Pts

Victoires en spéciales

  Sandro Munari ITA

1

1977

36

7

2

5

14

18

7

111

  Markku Alen FIN

1

1978

129

19

18

19

56

42

840

821

 Björn Waldegard SWE

1

1979

95

16

10

9

35

34

428

290

 Walter Röhrl GER

2

1980, 1982

75

14

10

7

31

33

494

439

  Ari Vatanen FIN

1

1981

101

10

13

4

27

54

518

542

  Hannu Mikkola FIN

1

1983

123

18

17

9

44

61

655

654

  Stig Blomqvist SWE

1

1984

122

11

15

7

33

43

573

486

  Timo Salonen FIN

1

1985

95

11

10

3

24

39

524

257

  Juha Kankkunen FIN

4

1986-1987, 1991, 1993

162

23

32

20

75

43

1140

700

 Massimo Biasion ITA

2

1988-1989

78

17

11

12

40

18

768

373

  Carlos Sainz ESP

2

1990, 1992

196

26

36

35

97

46

1 242

756

  Didier Auriol FRA

1

1994

152

20

15

18

53

55

747

554

  Colin McRae GBR

1

1995

146

25

9

8

42

60

626

477

 Tommi Mäkinen FIN

4

1996-1999

139

24

5

16

45

56

544

362

 Marcus Grönholm FIN

2

2000, 2002

152

30

22

9

61

53

615

542

  Richard Burns GBR

1

2001

104

10

16

8

34

31

351

277

  Petter Solberg NOR

1

2003

188

13

15

24

52

47

852

457

 Sébastien Loeb FRA

9

2004-2012

169

78

29

9

116

21

1 625

906

 Sébastien Ogier FRA

5

2013-

123

40

15

10

65

12

1 746

501

Championnats du Monde des constructeurs

2017 M-SPORT FORD FIESTA
2016 VOLKSWAGEN POLO WRC
2015 VOLKSWAGEN POLO WRC
2014 VOLKSWAGEN POLO WRC
2013  VOLKSWAGEN POLO WRC
2012  CITROËN DS3 WRC
2011  CITROËN DS3 WRC
2010

 CITROËN

C4 WRC

2009

 CITROËN

C4 WRC

2008  CITROËN C4WRC
2007  FORD FOCUS WRC
2006

 FORD

FOCUS WRC

2005

 CITROËN

XSARA WRC

2004

 CITROËN

XSARA WRC

2003

 CITROËN

XSARA WRC

2002

 PEUGEOT

206 WRC

2001

 PEUGEOT

206 WRC

2000

 PEUGEOT

206 WRC

1999

 TOYOTA

Corolla WRC

1998

 MITSUBISHI

Lancer Evolution Carisma WRC

1997

 SUBARU

Impreza WRC

1996

 SUBARU

Impreza

1995

 SUBARU

Impreza

1994

 TOYOTA

Celica 4WD

1993

 TOYOTA

Celica 4WD

1992

 LANCIA

Delta Integrale

1991

 LANCIA

Delta Integrale

1990

 LANCIA

Delta Integrale

1989

 LANCIA

Delta Integrale

1988

 LANCIA

Delta Integrale

1987

 LANCIA

Delta 4WD

1986

 PEUGEOT

205 Turbo 16

1985

 PEUGEOT

205 Turbo 16

1984

 AUDI

Quattro

1983

 LANCIA

Rally 037

1982

 AUDI

Quattro

1981

 TALBOT

Sunbeam Lotus

1980

 FIAT

131 Abarth

1979

 FORD

 Escort RS

1978

 FIAT

131 Abarth

1977

 FIAT

131 Abarth

1976

 LANCIA

Stratos

1975

 LANCIA

Stratos

1974

 LANCIA

Stratos

1973

 ALPINE   RENAULT

Alpine A110

1972

 LANCIA

Fulvia

1971

 ALPINE   RENAULT

A 110

1970

 PORSCHE

911

*Championnat international en 1970, 1971 et 1972
 

Statistiques après le Rallye d'Australie 2017 (569eme rallye du Championnat du Monde) 

Nombre de victoires par pilote

Sébastien LOEB

78

Sébastien OGIER 40

Marcus GRONHOLM

30

Carlos Sainz

26

Colin McRae

25

Tommi MAKINEN

24

Juha Kankkunen

23

Didier Auriol

20

Markku Alen

19

Hannu Mikkola

18

Massimo BIASION

17

Jari-Matti Latvala 17

Björn WALDEGARD

16

Mikko Hirvonen 15

Walter ROHRL

14

Petter Solberg 13

Stig Blomqvist

11

Timo Salonen

11

Ari Vatanen

10

Richard Burns

10

Bernard Darniche

7

Gilles Panizzi

7

Sandro Munari 7

Kenneth Eriksson

6

Thierry Neuville 6

Jean-Pierre Nicolas

5

Jean-Luc THERIER

5

Shekhar Mehta

5

Markko Martin

5

Kris MEEKE  5

Michèle MOUTON

4

Francois DELECOUR

4

Timo Makinen

4

Jean-Claude Andruet

3

Jean Ragnotti

3

Henri Toivonen

3

Andreas Mikkelsen  3

Achim WARMBOLD

2

Joginder Singh

2

Bruno Saby

2

Ingvar Carlsson

2

Michael ERICSSON

2

Kenjiro Shinozuka

2

Mats JONSSON

2

Philippe Bugalski

2

Ott TANAK  2

Walter BOYCE

1

Raffaele PINTO

1

Ove Andersson

1

Per EKLUND

1

Harry KALLSTROM

1

Roger Clark

1

Fulvio BACCHELLI

1

Kyosti HAMALAINEN

1

Tony FASSINA

1

Anders KULLANG

1

Guy FREQUELIN

1

Joaquim MOUTINHO

1

Bernard BEGUIN

1

Franz WITTMANN

1

Sepp HAIDER

1

Jorge Recalde

1

Alain Ambrosino

1

Alain OREILLE

1

Pentti AIRIKKALA

1

Patrick TAUZIAC

1

Armin SCHWARZ

1

Andrea AGHINI

1

Gianfranco CUNICO

1

Ian DUNCAN

1

Piero LIATTI

1

Harri Rovanpera

1

Jesus PURAS

1

François DUVAL

1

Mads Ostberg 1
Daniel Sordo 1
Hayden KENNARD 1
Esapekka LAPPI 1
Elfyn EVANS 1

 Nombre de rallyes différents remportés

Pilote

Total

Différents

Terre

Asphalte

Neige

Sébastien Loeb FRA

78

23

42

34

2

Sébastien Ogier FRA   40 16 25 12 3

Marcus Grönholm FIN

30

12

24

1

5

Carlos Sainz ESP

26

13

20

6

0

Colin McRae GBR

25

11

19

6

0

Tommi Mäkinen FIN

24

10

14

7

3

Juha Kankkunen FIN

23

11

22

0

1

Didier Auriol FRA

20

9

6

14

0

Markku Alen FIN

19

8

14

4

1

Hannu Mikkola FIN

18

9

16

0

2

Jari-Matti Latvala FIN   17        11   11       3     3

Massimo Biasion ITA

17

7

12

5

0

Björn Waldegard SWE

16

8

12

2

2

Mikko Hirvonen FIN

15

11

12

0

3

Walter Röhrl GER

14

8

8

6

0

Petter Solberg NOR

13

10

11

1

1

 Nombre de victoires par constructeur

Citroën  98*
Ford  87

Lancia

 73

Peugeot

 48

Subaru

 47

Toyota

 45

Volkswagen

 43

Mitsubishi   34

Audi

 24

Fiat

 21

Hyundai

6

Opel

6

Renault

6

Renault-Alpine 6

Datsun

5

Nissan

4

Saab

4

Mazda

3

Porsche

2

Mercedes

2

BMW

2

Talbot

2

 

 

*Citroën c'est 98 victoires en rallye (78 par Loeb, 7 par Ogier, 3 par Meeke, 2 par Sainz, Bugalski et Meeke, 1 par Duval, Puras, Hirvonen et Sordo et Meeke.
 

Nombre de victoires par nation

France

185

Finlande

178

Suède

43

Grand Bretagne

42

Italie

30

Espagne

28

Norvège

17

Allemagne

17

Kenya

8

Estonie   7

Belgique

7

Estonie 5

Autriche

2

Japon

2

Portugal

1

Argentine

1

Canada

1

Nouvelle Zélande   1

 

Nombre de rallyes par pilote 

Carlos Sainz

196

Petter Solberg 188
Jari-Matti Latvala 182
Sébastien LOEB 169
Mikko Hirvonen 163

Juha Kankkunen

162

Marcus GRONHOLM

152

Didier Auriol

152

Daniel Sordo 152

Colin McRae

146

Tommi MAKINEN

139

Kenneth Eriksson 138
Markku Alen 129

Manfred STOHL

127

Hannu MIKOLA

123

Sébastien OGIER

123

Stig Blomqvist 122

Armin SCHWARZ

119

Martin Prokop 119
Henning Solberg 116
Mads Ostberg 112
Toni Gardemeister 112
Harri Rovanpera 111
Richard Burns 104
Ari Vatanen   101
François DELECOUR 98

Timo Salonen

95

Björn WALDEGARD

95

Gustavo TRELLES

92

Matthew Wilson 90
Freddy LOIX 89
Toshihiro ARAI 86
Andreas Mikkelsen 87

Kris MEEKE

85

Markko Martin 84
François DUVAL 85
Thierry Neuville 84
Per EKLUND

82

Ott TANAK 79
Massimo BIASION  78

Alister McRAE

77

Chris ATKINSON 77

Walter ROHRL

75

Per-Gunnar Andersson 74
Nasser Al-Attiyah 73
Bruno THIRY 72
Xavier PONS 72
Hayden Paddon 72
Gilles Panizzi 71
Jorge Recalde 69
Xavier PONS 68
Gianluigi GALLI 67
Khalid AL-QASSIMI 66
Marcos LIGATO 61

 
 
    

Nombre de podiums par pilote

Sébastien LOEB 116

Carlos Sainz

97

Juha Kankkunen

75

Mikko Hirvonen 69

Sébastien OGIER

65

Marcus GRONHOLM  61
Jari-Matti Latvala 60
  Markku Alen  56

Didier Auriol

53

Petter Solberg 52
 
Tommi MAKINEN
 45

Hannu MIKOLA

44

 Colin MC RAE  42
Daniel Sordo  42

Massimo BIASION

40

Bjorn WALDEGARD

35

Richard Burns

34

Stig Blomqvist

33

Walter ROHRL 31

Thierry Neuville

28

Ari Vatanen

27

Timo Salonen  24

Kenneth Eriksson

21

Andreas Mikkelsen 21

François DELECOUR

19

Markko MÄRTIN 18
Mads Ostberg 16

Harri Rovanpera

15

François DUVAL 14

Sandro Munari

14

Gilles Panizzi

14

Jean-Pierre Nicolas

13

Per EKLUND

13

Ott TANAK 11

Shekhar Mehta

11

Bernard Darniche

11

Kris MEEKE 11

Alessandro FIORIO

10

 Jean-Luc THERIER

10

 

 

 

Les triplés par nation dans un même rallye (podiums)

Finlande

1974 Finlande

Mikkola - Makinen - Alen

Italie

1974 San Remo

Munari - Bisulli - Fagnola

Finlande

1975 Finlande

Mikkola - Lampinen - Makinen

Suède

1976 Suède

Eklund - Blomqvist - Kullang

Suède

1977 Suède

Blomqvist - Danielsson - Kullang

France

1978 Monte Carlo

Nicolas - Ragnotti - Frequelin

Finlande

1978 Finlande

Alen - Salonen - Airikkala

Suède

1980 Suède

Kullang - Blomqvist - Waldegard

Finlande

1980 Acropolis

Vatanen - Salonen - Alen

Finlande

1981 Suède

Mikkola - Vatanen - Airikkala

France

1982 Corse

Ragnotti - Andruet - Beguin

Finlande

1984 Finlande

Vatanen - Alen - Toivonen

France

1985 Corse

Ragnotti - Saby - Beguin

Finlande

1986 Monte Carlo

Toivonen - Salonen - Mikkola

Finlande

1986 Finlande

Salonen - Kankkunen - Alen

Finlande

1987 Acropolis

Alen - Kankkunen - Mikkola

Italie

1988 San Remo

Biasion - Fiorio - Cerrato

France

1992 Corse

Auriol - Delecour - Bugalski

France

1993 Corse

Delecour - Auriol - Chatriot

Finlande

1999 Nelle-Zélande

Makinen - Kankkunen - Gardemeister

France

2001 San Remo

Panizzi - Loeb - Auriol

Finlande

2002 Nelle-Zélande

Gronholm - Rovanpera - Makinen

 Il y a eu 37 triplés chez les constructeurs, le dernier au rallye d'Australie en 2014 par Volkswagen.

D'autres stats

 

 

Pilotes

 

Titres de champion du monde

9

Sébastien Loeb

2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012

Titres de champion du monde de suite

9

Sébastien Loeb

2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012

Champion avec le plus grand écart de points

114 pts

Sébastien Ogier

en 2013 face à Thierry Neuville (290 pts pour Ogier contre 176 pts pour Neuville)

Champion avec le ratio d'écart de points le plus élevé

35 %

Sébastien Loeb

56 points d'écart sur 160 possibles lors du championnat du monde 2005 face à   Petter Solberg (127 pts pour Loeb contre 71 pts pour Solberg)

Champion avec le plus grand écart de points sur son coéquipier

128 pts

Sébastien Ogier

en 2013 par rapport à   Jari-Matti Latvala (290 pts pour Ogier contre 162 pts pour Latvala)

Champion avec le plus de victoires sur la saison

11

Sébastien Loeb

en 2008 (15 rallyes)

Champion avec le meilleur ratio de victoires sur la saison

73,33 %

Sébastien Loeb

en 2008 : 11 victoires sur 15 rallyes

Champion avec le meilleur ratio de victoires sur la saison (par engagement)

83,33 %

Massimo Biasion

en 1989 : 5 victoires sur 6 engagements

Champion avec le plus de constructeurs différents

3

Juha Kankkunen

Peugeot, Lancia et Toyota

Champion le plus jeune

27 ans

Colin McRae

en 1995

Champion le plus âgé

41 ans

Hannu Mikkola

en 1983

Champion avec le moins de victoires sur la saison

1

Richard Burns

en 2001 sur 14 rallyes

Champion avec le plus faible ratio de victoires sur la saison

7,14 %

Richard Burns

en 2001 : 1 victoire sur 14 rallyes

Victoires

Victoires (toutes surfaces)

78

Sébastien Loeb

Moyenne de victoires par rallyes engagés

46,15 %

Sébastien Loeb

Rallyes différents remportés

23

Sébastien Loeb

Victoires consécutives (toutes surfaces)

6

Sébastien Loeb

- Rallye de Nouvelle-Zélande 2005 au Rallye d'Argentine 2005/Rallye de Grande-Bretagne 2008 au Rallye d'Argentine 2009

Victoires sur terre

42

Sébastien Loeb

Victoires sur asphalte

34

Sébastien Loeb

Victoires consécutives sur asphalte (100 % asphalte)

18

Sébastien Loeb

Rallye d'Allemagne 2005 au Rallye d'Alsace 2010

Victoires sur neige

5

Stig Blomqvist

Marcus Grönholm

- Rallye de Suède 1973, 1977, 1979, 1982, 1984

- Rallye de Suède 2000, 2002, 2003, 2006, 2007

Victoires consécutives sur neige

2

Mats Jonsson

Tommi Mäkinen

Marcus Grönholm

Mikko Hirvonen

- Rallye de Suède 1992, 1993

- Rallye de Suède 1998, 1999

- Rallye de Suède 2002, 2003 et 2006, 2007

- Rallye de Suède 2010, 2011

Victoires à domicile

7

Marcus Grönholm

Rallye de Finlande 2000, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2007

Victoires sur le même rallye

9

Sébastien Loeb

Rallye d'Allemagne

Victoire avec le plus grand écart

2 h 47 min 2 s

Achim Warmbold

2h 47m 2s d'avance sur Egon Culmbacher au Rallye de Pologne, le 15 juillet 1973.

Victoire avec le plus petit écart

0,2 s

Sébastien Ogier

0,2 seconde d'avance sur Jari-Matti Latvala au Rallye de Jordanie, le 16 avril 2011.

Vainqueur le plus jeune

22 ans 313 jours

Jari-Matti Latvala

Rallye de Suède 2008

Vainqueur le plus âgé

46 ans 155 jours

Björn Waldegard

Rallye Safari 1990

Rallyes dominés de bout en bout

19

Sébastien Loeb

Vainqueur avec la plus grande vitesse moyenne

122,89 km/h

Sébastien Loeb

Rallye de Finlande 2012 avec une Citroën DS3 WRC

Vainqueur avec la plus faible vitesse moyenne

44,15 km/h

Jean-Luc Thérier

Rallye San Remo 1973 avec une Renault-Alpine A110 1800

Saisons avec au moins une victoire

12

Markku Alen

Carlos Sainz

Sébastien Loeb

Podiums

Podiums

116

Sébastien Loeb

2e places

36

Carlos Sainz

3e places

35

Carlos Sainz

Moyenne de podiums par rallyes engagés

100 %

Carlos Reutemann

pour seulement 2 rallyes disputés

Podiums consécutifs

15

Sébastien Loeb

Rallye de Sardaigne 2008 au Rallye d'Argentine 2009

Podiums en une saison

13

Sébastien Loeb

en 2005, 2007 et 2008

Ratio de podiums sur une saison

92,31 %

Sébastien Loeb

en 2010 : 12 podium sur 13 rallyes

Saisons avec au moins un podium

17

Stig Blomqvist

Carlos Sainz

Saisons consécutives avec au moins un podium

17

Carlos Sainz

de 1989 à 2005

Pilote le plus âgé

62

Adolphe Choteau

1983 3eme place du Bandama (12 ans après le premier championnat ivoirien, qu'il a remporté)

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Tags : rallyes, statistiques
Résultats et Champions


 Harley Earl Trophy Les records de Daytona 500   Most Victories/Plus de victoires: (7) Richard Petty (1964, 66, 71, 73, 74, 79, 81)   Vict.     7 Richard Petty 1964, 1966, 1971, 1973, 1974, 1979, 1981 4 Cale Yarborough 1968, 1977, 1983, 1984 3 Bobby Allison 1978, 1982, 1988 ...
"The Great American Race" Organisée par la Nascar, Daytona 500 ou 'The Great American Race' est l'une des courses automobiles la plus prestigieuse et la plus prisée des Etats-Unis. Réservée aux voitures de type stock car, elle se déroule depuis 1959 au mois de février (habituellement le 2eme ou le 3eme dimanche) à Daytona Beach dans l'état de Floride sur les 500 miles de l'anneau de vitesse du Daytona International Speedway. Elle inaugure le championnat du Nascar S...
Le Trophée Andros est une compétition française de courses  sur glace qui se déroule chaque hiver depuis 1990 en plusieurs étapes avec deux courses par manche.   Il a été créé par deux passionnés des sports d'automobile : Max Mamers, pilote professionnel (champion de France de rallycross en 1982 et 1983) et l'industriel Frédéric Gervoson, président de la société Andros. La toute première course du trophée Andros a eu lieu le 27 janvier 1990 sur le circuit de Serre-Chevalie...
    Les grandes dates 1990 1ère course du Trophée Andros à Serre Chevalier (27 et 28 Janvier). Le Trophée Andros se déroule en 4 courses :Serre Chevalier dont le vainqueur est Alain Froment (Visa Citroën), Chamonix, Lans en Vercors, Chamrousse. 1991 Nouvelle station : Isola 2000. Apparition des règlements généraux sportifs identiques pour toutes les épreuves :la course (essais + manches qualificatives + finales)...
  2017 La grille du championnat du monde 2018 de F1 Ferrari : Kimi Räikkonen FIN et Sebastian Vettel GER Force India : Esteban Ocon FRA et Sergio Perez MEX Haas : Romain Grosjean FRA et Kevin Magnussen DEN McLaren : Fernando Alonso ESP et Stoffel Vandoorne BEL Mercedes : Valtteri Bottas FIN et Lewis Hamilton GBR Red Bull : Daniel Ricciardo AUS et Max Verstappen NED Renault : Nico Hülkenberg GER et Carlos Sainz Jr ESP Sauber : Charles Leclerc MON et Marcus Ericsson SWE Toro Rosso : Pierre Gasl...
Créée par la FIA, elle se déroule tous les ans depuis 1993. La Coupe du monde des rallyes tout-terrain, ou FIA Cross-Country Rally World Cup (championnat du monde des rallyes-raids) a été créée en 1993 par la FIA (Fédération Internationale de l'Automobile). Les épreuves retenues doivent avoir un cumul de distances compris entre 1200 et 3000 km à parcourir en moins de huit jours. Points attribués Position  1st   2nd  ...
Le World Touring Car Championship (WTCC) est organisé par la Fédération Internationale des Sports Automobiles. Il se déroule entre des voitures de grande production, dites de 'tourisme'. Ce championnat a été créé en 2005 sur la base du championnat européen (ETCC ou European Touring Car Championship), lui-même lancé en 2000 issu du European Touring Car Challenge créé en 1963. Souvent, la dernière manche se déroule au mois de novembre dans le cadre du Macao Grand Prix en Chine. Le c...
  Le 'Prince du Désert'. Colonel dans l'armée du Qatar, il est à la fois un grand champion de tir à la carabine et un pilote de rallye-raid (associé au Français Matthieu Baumel). Champion d'Asie de skeet en 2001, 2006 et 2012 et champion du monde par équipes en 2002. Après avoir terminé 4eme des Jeux Olympiques en 2004 au tir à la carabine (skeet) puis 3eme en 2012 (cinq Olympiades disputés entre 1996 et 2012; porte drapeaux de sa délégation en 2008), il poursuit en parall...
Un rallye-raid est une discipline de sport mécanique, qui se rapproche du rallye tout-terrain traditionnel, mais qui s'en différencie par la durée des étapes (une « épreuve spéciale » par jour, souvent de plusieurs centaines de kilomètres), par la durée de la course en elle-même (de cinq à quinze jours contre deux à trois jours pour les rallyes tout-terrain, ainsi que par des épreuves spéciales se disputant le plus souvent en hors-piste, sur des étendues sans chemins tracés (désert, etc.) et une...
Un rallye-raid est une discipline de sport mécanique, qui se rapproche du rallye tout-terrain traditionnel, mais qui s'en différencie par la durée des étapes (une « épreuve spéciale » par jour, souvent de plusieurs centaines de kilomètres), par la durée de la course en elle-même (de cinq à quinze jours contre deux à trois jours pour les rallyes tout-terrain, ainsi que par des épreuves spéciales se disputant le plus souvent en hors-piste, sur des étendues sans chemins tracés (désert, etc.) et une...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - luca giacomello - michael schumacher -  -  - jean sunny