mercredi 28 février 2024
Tennis
 

GRAND CHELEM - US Open - Dossier Tennis
< Retour

Présentation :

INTERNATIONAUX DES ETATS-UNIS (US Open)


Créé en 1881, l'US Open est le quatrième tournoi du Grand Chelem, après l'Open d'Australie, Roland Garros et Wimbledon, qui se déroule au mois de septembre. C'est également le deuxième plus ancien tournoi du Grand Chelem après Wimbledon (créé en 1877). Il est le seul Majeur à avoir été disputé chaque année depuis sa création. Il se disputait sur gazon pendant 93 ans (1881 à 1974), sur terre battue verte de 1975 à 1977 et sur decoturf (ciment, la surface la plus rapide en Grand Chelem) depuis. Le tournoi est réputé pour son palmarès prestigieux car plus de la moitié des numéro-1 mondiaux (16 parmi 24 joueurs) l'ont remporté au moins une fois !

Lieux : de 1881 à 1914 à Newport, de 1915 à 1978 à Forest Hills (West Side Tennis Club), depuis 1978 à Flushing Meadow-Corona Park à New York  (USTA Billie King National tennis Center avec le plus grand stade de tennis au monde, le Stadium Arthur Ashe pouvant accueillir 22 547 spectateurs). Durant la rénovation de Forest Hills, le Germantown Cricket Club de Philadelphie l'a accueilli de 1921 à 1923. 

Les courts de l'US Open 

Sur 14 hectares, il y a dix-huit courts non-couverts réservés pour le tournoi (plus 5 courts d'entraînement; au total 33 courts) dont quatre principaux : Arthur Ashe Stadium (en hommage au vainqueur de l'US Open en 1968, décédé en 1993) avec 23 771 places (c'est le plus grand court au monde...les centraux des autres trois tournois du Grand Chelem ont chacun 15 000 places), Louis Armstrong Stadium (en hommage au grand trompettiste de jazz décédé en 1971) de 10 200 places et le Grandstand de 8 200 places (6 000 places avant 2016). Au total 58 227 places assises en 2016.

Inédit en 2016 :  le nouveau Grandstand, non couvert, avec une capacité d'accueil de 8 200 places. L'ancien Grandstand est devenu un terrain d'entraînement. Puis....le nouveau toit du stade Arthur Ashe : une véritable prouesse technique de 6 500 tonnes d'acier suspendues à plus de 62 m du sol. Sept minutes sont nécessaires pour passer en configuration 'indoor'. En 2018, le court Louis-Armstrong a lui aussi été doté d'un toit.

L'US Open a été le premier des quatre tournois du Grand Chelem à avoir introduit des sessions de nuit. C'était durant les années 1980. Ces matches nocturnes sont maintenant programmés à l'Open d'Australie.

Le premier US Open s'est disputé en août 1881 à Newport Rhode Island tandis le tournoi féminin a débuté en 1887.

L'US Open est le seul tournoi du Grand Chelem ou les vainqueurs conservent le trophée. Dans les trois autres, les vainqueurs reçoivent une réplique à l'échelle 1/2 du trophée remporté.

C'est également le seul des quatre Majeurs qui impose aux joueurs et aux joueuses d'enchaîner demi-finale et finale sans un jour de repos ce qui peut avantager un joueur dont la demie a été moins disputée que celle de son adversaire. Le 'Super Saturday' propose dans une journée les deux demi-finales masculines et la finale féminine. Suite à l'exaspération des joueurs, il a été annoncé que l'édition 2013 rompra avec la tradition. Il y aura bien une journée de repos pour les joueurs entre la demi-finale et la finale. En revanche, il n'a pas été décidé de la configuration : vendredi - dimanche ou samedi - lundi.

Savez-vous que..... c'est à l'US Open, disputé à Forest Hills en 1970, que le système du tie-break a été utilisé pour la première fois en compétition officielle. La première finale avec ce nouveau système a vu la victoire de Ken Rosewall sur Tony Roche .

Price-money en 2022

Quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem de l'année, c'est le Majeur le mieux doté de l'histoire avec 65 millions de dollars dont 3 millions $ pour les vainqueurs du simple dames et du simple hommes.

La 139eme édition a lieu du 28 août au 10 septembre 2023. Le tournoi a batttu le record d'affluence pour un tournoi du Grand Chelem (sur trois semaines avec les qualifications) rassemblant plus de 950 000 spectateurs soit 8% de plus que l'édition 2022.

Singles:
Winner: $3 000,000
Runner-Up: $1 500,000
Semifinalist: $775,000
Quarterfinalist: $455,000
Round of 16: $284,000
Round of 32: $191,000
Round of 64: $123,000
Round of 128: $81,500

Doubles (each team):
Winner: $688,000
Runner-Up: $344,000
Semifinalist: $172,000
Quarterfinalist: $97,500
Round of 16: $56,400
Round of 32: $35,800
Round of 64: $21,300

Inédit....l'US Open 2020 (31 août au 13 septembre)

Cette édition était le deuxième Majeur de l'année après l'Open d'Australie. A cause de la pandémie du Covid-19, Roland-Garros a été reporté et Wimbledon annulé. Beaucoup de joueurs et joueuses (dont Rafael Nadal , Roger Federer , Gaël Monfils, Stan Wawrinka chez les hommes ;  Ashleigh Barty, Simona Halep , Elina Svitolina et la tenante du titre Bianca Andreescu chez les femmes) ont préféré de ne pas y participer. Les dotations ont baissé de 6,7% par rapport à l'édition 2019 (total : 53 402 000 $). Les vainqueurs ont reçu 3 000 000 $, les finalistes 1 500 000 $. Le double mixte n'a pas eu lieu.

Format de jeu :
- Le simple messieurs se joue au meilleur des cinq sets avec deux points d'écart en cas de tie-break. Il n'a pas de jeu décisif dans le 5e set.
- La simple dames et les simples juniors se jouent au meilleur des trois sets, avec deux points d'écarts dans le 3e en cas de tie-break.
- Les double dames et messieurs se jouent au meilleur des trois sets, avec jeu décisif à 6-6.
- Le double mixte et les doubles juniors se jouent au meilleur des deux manches avec 'no ad' et un super tie-break (en 10 points, avec 2 points d'écart) à la place du 3e set. 

Record d'affluence : 713 642 spectateurs en 2014.

Un an après s'être disputé entièrement à huit clos, le 141eme US Open en 2021 (24 août au 12 septembre) a de nouveau accueilli, au grand plaisir des passionnés, du public à 100%.

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
GRAND CHELEM - US Open


 
Les records à battre
Le plus de titres en simple messieurs :
 - 7 par Richard Sears USA (de 1881 à 1887), Bill Larned USA (1901, 1902 et de 1907 à 1911) et Bill Tilden USA (de 1920 à 1925 et 1929)
 - 5 par Jimmy Connors USA (1974, 1976, 1978, 1982 et 1983) et Pete Sampras USA (1990, 1993, 1995, 1996 et 2002) et Roger Federer (2004 à 2008).
 - 4 par Robert Wrenn USA (1893, 1894, 1896 et 1897) et John McEnroe USA (1979, 1980, 1981 et 1984).
Le plus de titres en simple dames :
 - 8 par Molla Bjurstedt-Mallory USA (de 1915 à 1918, de 1920 à 1922 et 1926)
 - 7 par Helen Wills-Moody USA (de 1923 à 1925, de 1927 à 1929 et 1931)
 - 6 par Chris Evert -Lloyd USA (1975 à 1978, 1980 et 1982) et Serena Williams USA (1999, 2002, 2008, 2012, 2013 et 2014)
- 5 par Margareth Court-Smith AUS (1962, 1965, 1969, 1970 et 1973), Steffi Graf ALL (1988, 1989, 1993, 1995 et 1996).
Le plus de titres toutes épreuves confondues :
 - 25 par Margaret Osborne DuPont USA (3 simples, 13 doubles, 9 mixtes),
 - 16 par Bill Tilden USA (7 simples, 5 doubles, 4 mixtes).
Le plus de titres en double messieurs :
 - 6 par Richard Sears USA et Holcombe Ward USA.
Le plus de titres en double dames :
 - 13 par Margaret Osborne DuPont USA.
 - 12 par Louise Brough USA.
Le plus de titres en double mixte :
 - 9 par Margaret Osborne DuPont USA,
 - 4 par Edwin Fischer USA, Bill Tilden USA, Billy Talbert USA, Owen Davidson AUS et Marty Riessen USA.
Les trois titres (simple, double et mixte) la même année :
- Bill Tilden USA en 1922 et 1923, Donald Budge USA en 1938, Frank Sedgman AUS en 1951, Victor Seixas USA en 1954, Ken Rosewall AUS en 1956 et Neal Fraser AUS en 1959 et 1960 chez les messieurs.
- Mabel Cahill GBR en 1892, Juliette Atkinson USA en 1895, Hazel Hotchkiss -Wightman USA en 1909, 1910 et 1911, Mary Browne USA en 1912, 1913 et 1914, Molla Bjurstedt-Mallory USA en 1917, Helen Wills-Moody USA en 1924 et 1928, Helen Jacobs USA en 1934, Alice Marble USA en 1938, 1939 et 1940, Sarah Cooke USA en 1941, Louise Brough USA en 1947, Margaret Osborne DuPont USA en 1950, Doris Hart USA en 1954 et Billie Jean King -Moffitt USA en 1967 chez les dames.
Les deux titres (simple-double) la même année chez les messieurs :
Richard Sears USA de 1882 à 1887, Henry Slocum Jr USA en 1889, Oliver Campbell GBR en 1891 et 1892, Laurie Doherty GBR en 1903, Holcombe Ward USA en 1904, Maurice McLoughlin USA en 1912 et 1913, Bill Johnston USA en 1915, Bill Tilden USA de 1921 à 1923, Ellsworth Vines USA en 1932, Wilmer Allison USA en 1935, Don Budge USA en 1938, Jack Kramer USA en 1947, Frank Sedgman AUS en 1951, Victor Seixas USA en 1954, Ken Rosewall AUS en 1956, Neale Fraser AUS en 1959 et 1960, Fred Stolle AUS en 1966, John Newcombe AUS en 1967 et 1973 et John McEnroe USA en 1979 et 1981.
Les deux titres (simple-double) la même année chez les dames :
Bertha Townsend USA en 1889, Ellen Roosevelt en 1890, Mabel Cahill GBR en 1891 et 1892, Aline Terry USA en 1893, Helen Hellwig USA en 1894, Juliette Atkinson USA en 1895, 1897 et 1898, Elisabeth Moore USA en 1896, Marion Jones USA en 1902, Elisabeth Moore USA en 1903, May Sutton USA en 1904, Hazel Hotchkiss -Wightman USA en 1909, 1910 et 1911, Mary Browne USA en 1912, 1913 et 1914, Molla Bjurstedt-Mallory USA en 1916 et 1917, Helen Wills-Moody USA en 1924, 1925 et 1928, Betty Nuthall GBR en 1930, Helen Jacobs USA en 1932, 1934 et 1935, Alice Marble USA en 1938, 1939 et 1940, Sarah Palfrey -Cooke USA en 1941, Louise Brough USA en 1947, Margaret Osborne DuPont USA en 1948, 1949 et 1950, Doris Hart USA en 1954, Darlene Hard USA en 1960 et 1961, Maria Bueno BRE en 1966, Billie Jean King -Moffitt USA en 1967 et 1974, Margaret Court-Smith AUS en 1970 et 1973, Martina Navratilova USA en 1983, 1984, 1986 et 1987, Arantxa Sanchez-Vicario ESP en 1994 et Serena Williams USA en 1999.
Nombre de finales disputées chez les messieurs en simple :
- 9 Novak Djokovic (3 victoires, 6 finales perdues) entre 2007 et 2021
- 8 Pete Sampras (5 victoires, 3 finales perdues) entre 1990 et 2002 ; Ivan Lendl (3 victoires, 5 finales perdues) entre 1982 et 1989
- 7 Jimmy Connors (5 victoires, 2 finales perdues) entre 1974 et 1983 ; Roger Federer (5 victoires, 2 finales perdues) entre 2004 et 2015
Nombre de finales disputées chez les dames en simple :
- 10 Serena Williams (6 victoires, 4 finales perdues) entre 1999 et 2019
- 9 Chris Evert (6 victoires, 3 finales perdues) entre 1975 et 1984 ; Martina Navratilova (4 victoires, 4 finales perdues) entre 1981 et 1991
Nombre de titres en simple par pays :
 - chez les messieurs : 85 pour les USA (36 joueurs), 18 pour l'Australie (11 joueurs), 7 pour l'Espagne (4 joueurs), 6 pour la Suisse (2 joueurs) et la Grande-Bretagne (3 joueurs), 3 pour la France (2 joueurs), la Serbie (1 joueur), la Suède (2 joueurs) et la Tchécoslovaquie (1 joueur), 2 pour l'Argentine (2 joueurs) et la Russie (2 joueurs), 1 pour l'Allemagne, l'Autriche, la Croatie, le Mexique et la Roumanie.
51 tournois en simple ont été remportés par 32 joueurs non-américains, le dernier, l'Espagnol Carlos Alcaraz en 2022.
 - chez les dames : 92 pour les USA (36 joueuses), 6 pour l'Australie (2 joueuses) et l'Allemagne (2 joueuses), 5 pour la Grande-Bretagne (3 joueuses), 4 pour la Belgique (2 joueuses), le Brésil (1 joueuse), la Norvège (1 joueuse), la Yougoslavie (1 joueuse) et la Russie (2 joueuses), 2 pour le Japon (1 joueuse), 1 pour l'Argentine, le Canada, le Chili, l'Espagne, l'Italie, la Pologne, la Tchécoslovaquie et la Suisse.
41 tournois en simple ont été remportés par 23 joueuses non-américaines, la dernière la Polonaise Iga Swiatek en 2022.
Les gagnantes françaises : Aucune.
Les vainqueurs français : René Lacoste en 1926 et 1927, Henri Cochet en 1928.
La gagnante la plus jeune : Tracy Austin en 1979 à 16 ans et 9 mois.
La gagnante la plus âgée : Molla Bjurstedt-Mallory en 1926 à 42 ans.
Le plus jeune vainqueur messieurs : Pete Sampras en 1990 à 19 ans et 28 jours.
Le vainqueur le plus âgé : Bill Larned en 1911 à 38 ans et 8 mois.
Les vainqueurs en simple en junior puis en senior :
 - Stefan Edberg (1983 junior; senior en 1991 à 1992)
 - Andy Roddick (2000 junior; senior en 2003)
 - Lindsay Davenport (junior en 1992; senior en 1998)
Le score le plus sévère en finale masculine :
6-0, 1-6, 6-0, 6-2 entre Richard Sear sur Howard Taylor en 1884
6-0, 7-6, 6-0 entre Roger Federer sur Lleyton Hewitt en 2004
La plus longue finale masculine :
En jeux :
Gonzales bat Schroeder en 1949, 67 jeux (16-18, 2-6, 6-1, 6-2, 6-4).
En temps :
Wilander bat Lendl en 1988, 4h55 (6-4, 4-6, 6-3, 5-7, 6-4).
La plus longue finale féminine :
En jeux :
Atkinson bat Jones en 1898, 51 jeux (6-3, 5-7, 6-4, 2-6, 7-5).
Le match masculin le plus long :
En jeux :
Robbins bat Dell (2e tour), 100 jeux (22-20, 9-7, 6-8, 8-10, 6-4)
En temps :
Edberg b. Chang en 1992, 5h26 (6-7, 7-5, 7-6, 5-7, 6-4).
Le match féminin le plus long :
Atkinson b. Jones en 1898, 51 jeux (6-3, 5-7, 6-4, 2-6, 7-5).
Le plus de tie-breaks dans une finale :
 - 2 lors de 4 finales dont la dernière fois en 1999 entre Agassi et Martin chez les messieurs (6-4, 6-7, 6-7, 6-3, 6-2),
 - 2 lors de 2 finales dont la dernière fois en 1985 entre Mandlikova et Navratilova chez les dames (7-6, 1-6, 7-6).
Le plus petit nombre de jeux lors d’une finale :
 - 20 entre Connors et Rosewall en 1974 chez les messieurs (6-1, 6-0, 6-1)
 - 13 à 3 reprises dont la dernière fois en 1964 entre Bueno et Graebner chez les dames (6-1, 6-0)
Le plus de finales jouées : 10 par Bill Tilden chez les messieurs, 10 par Bjurstedt-Mallory chez les dames
Le plus de finales perdues :
 - chez les messieurs : 6 par William Johnston USA en 1916, 1920 et de 1922 à 1925.
 - chez les dames : 5 par Louise Brough USA en 1942, 1943, 1948, 1954 et 1957.
Nombre de matches joués en simple :
 - chez les messieurs : 115 par Connors et chez les dames : 123 par S. Williams.
Nombre de matches gagnés en simple :
 - chez les messieurs : 98 par Connors et chez les dames : 108 par S. Williams.
Les records de participations :
 - chez les messieurs : 28 par Seixas.
 - chez les dames : 21 par Navratilova.
 Les français ayant perdu la finale :
 - chez les messieurs : Borotra en 1926, Cochet en 1932, Pioline en 1993.
 - chez les dames : aucune joueuse.
Les juniors français vainqueurs français en simple :
Marion Bartoli en 2001, Richard Gasquet en 2002 et Jo-Wilfried Tsonga en 2003.
 
 
Les matches épiques de l’US Open :
-  1984 (demi-finale) : Lendl TCH bat Cash AUS : 3-6, 6-3, 6-4, 6-7 (5-7), 7-6 (7-4)
-  1984 (demi-finale ) : McEnroe USA bat Connors USA : 6-4, 4-6, 7-5, 4-6, 6-3
-  2001 (quart de finale ) : Sampras USA bat Agassi USA : 6-7 (7-9), 7-6 (7-2), 7-6 (7-2), 7-6 (7-5)
-  2012 (finale) : Murray GBR bat Djokovic SER : 7-6 (12-10), 7-5, 2-6, 3-6, 6-2 en 4 h 54.
 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

D'origine Russe née à Moscou, elle représente le Kazakhstan depuis 2018. Elle a écrit une page d'histoire pour son pays d'adoptation en devenant, à 23 ans, la première Kazakhe (hommes/femmes confondus) à remporter un Majeur après sa victoire à Wimbledon en 2022 en battant en finale la Tunisienne Ons Jabeur, classée 2eme mondiale. Finaliste à l'Open d'Australie en 2023 et quart de finaliste à Roland-Garros en 2021. Six autres victoires en carrière : Bucarest en 2019, Hobar...
Elle formait l'une des meilleures paires en double avec sa compatriote Barbora Krejcikova. Après leur victoire à l'US Open en 2022, elles sont devenues la première paire de l'histoire à réaliser le Grand Chelem, et remporter à la fois l'or olympique et le Masters. Victorieuse de l'Open d'Australie en 2022 et 2023 et de l'US Open en 2022, de Roland-Garros en 2018 et 2021, de Wimbledon en 2018 et 2022 et du Masters en 2021 (finaliste en 2022). 23 titres en double (1...
Le Dubai Duty Free Tennis Championships aux Emirats Arabes Unis, créé en 2001, est un tournoi de tennis féminin du circuit professionnel WTA, Il se déroule chaque année, en février, sur dur et en salle, au Aviation Club Tennis Centre. Il a été élu "WTA's Premier Tournament of the Year" en 2018 et 2019. C'est également l'un des tournois les plus lucratifs du circuit WTA attirant les meilleures joueuses de la planète. Beaucoup d'anciennes numéro-1 mondiales telles Mart...
Le Dubai Duty Free Tennis Championships aux Emirats Arabes Unis, créé en 2001, est un tournoi de tennis féminin du circuit professionnel WTA, Il se déroule chaque année, en février, sur dur et en salle, au Aviation Club Tennis Centre. Il a été élu "WTA's Premier Tournament of the Year" en 2018 et 2019. C'est également l'un des tournois les plus lucratifs du circuit WTA attirant les meilleures joueuses de la planète. Beaucoup d'anciennes numéro-1 mondiales telles Mart...
Le Dubai Duty Free Tennis Championships aux Emirats Arabes Unis, créé en 2001, est un tournoi de tennis féminin du circuit professionnel WTA, Il se déroule chaque année, en février, sur dur et en salle, au Aviation Club Tennis Centre. Il a été élu "WTA's Premier Tournament of the Year" en 2018 et 2019. C'est également l'un des tournois les plus lucratifs du circuit WTA attirant les meilleures joueuses de la planète. Beaucoup d'anciennes numéro-1 mondiales telles Mart...
L'une des meilleures joueuses du monde du moment, elle est l'actuelle n°1 mondiale (92 semaines dont 75 de suite entre avril 2022 et septembre 2023 et depuis le 6 novembre 2023) avec 18 victoires en WTA (dont 7 tournois classés WTA 1000), le Masters et 4 titres en Grand Chelem : Roland-Garros en 2020, 2022 et 2023 et l'US Open en 2022 à 21 ans. Victorieuse de Roland-Garros en 2020, à 19 ans seulement et pour sa deuxième participation. Classée 54eme joueuse mondiale, elle remporte...
Record de victoires en simple : 3 par Iga Swiatek POL (2022, 2023 et 2024), 2 par Anastasia Myskina RUS (2003 et 2004), Maria Sharapova RUS (2005 et 2008) et Victoria Azarenka BLR (2012 et 2013). Record de finales en simple : 3 par Victoria Azarenka BLR (2012, 2013 et 2015) et Iga Swiatek POL (2022, 2023 et 2024). Victoires par pays en simple : 6 pour la Russie, 3 pour la Biélorussie et la Pologne, 2 pour la Belgique, 1 pour l'Espagne, les Etats-Unis, la République Tchèque, la Rouma...
N°1 mondiale pendant huit semaines en 2017, la grande Tchèque (1m87) a remporté 17 titres en simple sur le circuit WTA (dont 3 en 2017 et 4 en 2019 ; 16 fois finaliste, notamment à l'US Open en 2016 et à Wimbledon en 2021) et cinq titres en double (2 finales perdues). Demi-finaliste à Roland-Garros en 2017 et au Masters en 2017 et 2018. Elle a notamment remporté trois fois le tournoi de Brisbane (2017, 2019 et 2020). Après une disette de quatre ans (victoire à Brisbane en janvier 2020) e...
Toujours active sur le circuit à 39 ans en 2024. Elle est une personnage atypique sur les courts (chaussettes montantes, couleurs bariolées...) avec son look à la Lady Gaga. 177eme joueuse mondiale en simple en janvier 2017, elle est devenue n°1 mondiale en double après sa victoire à Brisbane avec l'Indienne Sania Mirza. 30eme joueuse mondiale en simple en juillet 2011 (4 fois finaliste), elle a atteint les huitièmes de finale à Wimbledon en 2008. Elle a gagné 29 titres en double dont Ab...
Record de victoires en simple : 4 par Justine Hénin-Hardenne BEL (2003, 2004, 2006 et 2007). Record de finales en simple : 4 par Justine Hénin-Hardenne BEL (2003, 2004, 2006 et 2007). Victoires par pays en simple : 4 pour la Belgique, 3 pour les Etats-Unis, 2 pour l'Italie, la République Tchèque, Roumanie, la Suisse et l'Ukraine, 1 pour le Danemark, l'Espagne, la France, la Lettonie, la Pologne et la Russie. La victoire française : Amélie Mauresmo (2002). Record de victoires ...
ATP 's-Hertogenbosch (Bois-le-Duc)
ATP Acapulco
ATP Adelaide
ATP Amersfoort
ATP Antalya
ATP Anvers (European Open)
ATP Astana Open
ATP Atlanta
ATP Auckland
ATP Bangkok
ATP Barcelone
ATP Basel (Bâle)
ATP Bastad
ATP Belgrade
ATP Bogota
ATP Brisbane
ATP Bucarest (Open de Roumanie)
ATP Budapest
ATP Buenos Aires
ATP Champions tour
ATP Chengdu
ATP Cologne (bett1HULKS Championships)
ATP Cologne (bett1HULKS Indoors)
ATP Cordoba
ATP Cup
ATP Delray Beach
ATP Doha
ATP Dubaï
ATP Düsseldorf
ATP Eastbourne
ATP Estoril Open
ATP Genève
ATP Gstaad
ATP Halle
ATP Hambourg (European Open)
ATP Houston
ATP Indianapolis
ATP Istanbul
ATP Johannesburg
ATP Kitzbühel
ATP Kuala Lumpur
ATP Las Vegas
ATP Long Island
ATP Los Angeles
ATP Los Cabos
ATP Lyon
ATP Majorque
ATP Marbella
ATP Marrakech (Casablanca avant 2016)
ATP Marseille Open 13
ATP Masters Series Stuttgart
ATP Melbourne (Great Ocean Road Open)
ATP Melbourne (Murray River Open)
ATP Metz (Open de Moselle)
ATP Montpellier (Open Sud de France)
ATP Moscou (Kremlin Cup)
ATP Munich
ATP New Haven
ATP New York (Memphis avant 2019)
ATP Newport
ATP Nice
ATP Nottingham
ATP Open de Chine (Pékin)
ATP Open du Brésil (Sao Paulo)
ATP Portschach
ATP Pune (Chennai avant 2018)
ATP Queen's Londres
ATP Quito
ATP Rio de Janeiro
ATP Rotterdam
ATP San Jose
ATP Santiago du Chili (anciennement Viña del Mar)
ATP Sardaigne
ATP Shenzhen
ATP Singapour
ATP Sofia
ATP St-Petersbourg
ATP Stockholm
ATP Stuttgart (Boss Cup)
ATP Sydney
ATP Tokyo
ATP Umag
ATP Valence
ATP Varsovie Sopot
ATP Vienne
ATP Washington (Citi Open)
ATP Winston-Salem
ATP World Tour Finals (MASTERS)
ATP World Tour Masters 1000 Cincinnati
ATP World Tour Masters 1000 Indian Wells
ATP World Tour Masters 1000 Madrid
ATP World Tour Masters 1000 Miami
ATP World Tour Masters 1000 Monte-Carlo
ATP World Tour Masters 1000 Montréal
ATP World Tour Masters 1000 Paris
ATP World Tour Masters 1000 Rome
ATP World Tour Masters 1000 Shanghai
ATP World Tour Masters 1000 Toronto
ATP Zagreb
ATP Zhuhai
Billie Jean King Cup (ex Fed Cup)
Coupe Davis
GRAND CHELEM - Open d'Australie
GRAND CHELEM - Roland-Garros
GRAND CHELEM - US Open
GRAND CHELEM - Wimbledon
Hopman Cup
ITF Champions du monde
ITF Champions du monde fauteuil roulant
ITF Champions du monde juniors
Laver Cup
Next Generation ATP Finals
United Cup
US Open Series
WTA 's-Hertogenbosch (Bois-le-Duc)
WTA Abu Dhabi
WTA Acapulco
WTA Adelaide
WTA Amelia Island
WTA Anning
WTA Anvers
WTA Auckland (ASB Classic)
WTA Bad Gastein
WTA Bad Homburg
WTA Bakou
WTA Bali
WTA Bangalore
WTA Barcelone
WTA Bastad
WTA Berlin
WTA Birmingham
WTA Bogota
WTA Brisbane
WTA Bronx (anciennement New Haven)
WTA Bruxelles
WTA Bucarest
WTA Budapest
WTA Cali
WTA Canton (Guangzhou )
WTA Charleston (Credit One)
WTA Charleston (MUSC Health Women's Open)
WTA Chicago
WTA Chicago Fall Tennis Classic
WTA Cincinnati
WTA Cluj-Napoca
WTA Copenhague
WTA Dallas
WTA Doha (Qatar Ladies Open)
WTA Dubaï
WTA Eastbourne
WTA Elite Trophy
WTA Finals (MASTERS féminin)
WTA Florianopolis (Brasil Tennis Cup)
WTA Forest Hills
WTA Gold Coast Australie
WTA Guadalajara (Abierto Zapopan & Open Akron)
WTA Hambourg
WTA Hobart
WTA Hong Kong
WTA Indian Wells
WTA Istanbul
WTA Jurmala
WTA Karlsruhe
WTA Katowice
WTA Kuala Lumpur
WTA Lausanne (anciennement Gstaad)
WTA Lexington
WTA Linz
WTA Los Angeles
WTA Lugano
WTA Luxembourg
WTA Lyon
WTA Madrid
WTA Majorque
WTA Marbella
WTA Melbourne (Gippsland Trophy)
WTA Melbourne (Grampians Trophy)
WTA Melbourne (Phillip Island Trophy)
WTA Melbourne (Yarra Valley Classic)
WTA Memphis
WTA Miami Key Biscayne
WTA Monterrey
WTA Moscou (Kremlin Cup)
WTA Nanchang
WTA Nanjing
WTA New Haven
WTA Ningbo
WTA Nottingham
WTA Nur-Sultan (Astana Open)
WTA Nuremberg
WTA Open du Canada (Rogers Cup)
WTA Open du Portugal
WTA Open GDF Suez - Paris Coubertin
WTA Osaka
WTA Ostrava
WTA Palerme
WTA Pattaya
WTA Pékin (Open de Chine)
WTA Ponte Vedra Beach
WTA Portoroz
WTA Prague
WTA Québec City
WTA Rabat (Grand Prix SAR La Princesse Lalla Meryem)
WTA Rio de Janeiro
WTA Rome
WTA Saint-Petersbourg
WTA San Diego (Carlsbad)
WTA San Jose (anciennement à Stanford)
WTA Séoul
WTA Shenzhen
WTA Strasbourg
WTA Stuttgart (Porsche Tennis Grand Prix)
WTA Suzhou
WTA Sydney
WTA Taïwan
WTA Tashkent
WTA Tenerife
WTA Thailand Open (Hua Hin)
WTA Tianjin
WTA Tokyo
WTA Varsovie
WTA Washington (Citi Open)
WTA Wuhan
WTA Zhengzhou
WTA Zurich
Calendrier ATP Tour 2011 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2012 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2013 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2014 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2015 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2016 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2017 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2018 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2019 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2020 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2021 et les vainqueurs
Calendrier ATP Tour 2024 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2011 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2012 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2013 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2014 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2015 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2016 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2017 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2018 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2019 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2020 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2021 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2023 et les vainqueurs
Calendrier WTA Tour 2024 et les vainqueurs
Classement ATP
Classement WTA
Dopage : les sponsors aux aguets
Le nombre de face-à-face (head-to-head) entre les grands joueurs (hommes/femmes)
Les 31 finales franco-françaises sur le circuit ATP
Les joueurs français et le top-100 du classement ATP
Les plus belles photos de Gérard Vandystadt de Roland Garros
Les records des gains en carrière chez les femmes (novembre 2023)
Les records des gains en carrière chez les hommes (novembre 2023)
Les vainqueurs du double mixte dans les quatre tournois du Grand Chelem
Les victoires françaises de l’ère Open en ATP et WTA
Lexique Français-Anglais
Lexique Français-Français
Nombre de victoires en WTA
Open d'Australie - Tout savoir
Orange Bowl Junior
Philippe Chatrier Award
Pourquoi le décompte des points en tennis est diférent des autres sports
Qui suis- je ?
Récompenses du WTA Tour
Records éternels Femmes (juillet 2023)
Tous les tournois ATP et WTA en direct et en streaming
Tout savoir sur la WTA et les records
Tout savoir sur le tennis
Tout savoir sur les quatre tournois du Grand Chelem Femmes
Tout savoir sur les quatre tournois du Grand Chelem Hommes
Wimbledon - Tout savoir

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - gustavo kuerten - gael monfils - mats wilander - daniela hantuchova - elena dementieva