mercredi 3 juin 2020
Tennis
 
Tennis - Le nombre de face-à-face (head-to-head) entre les grands joueurs (hommes/femmes) - Article du : 30/01/2020

Le nombre de face-à-face (head-to-head) entre les grands champions

 

 

Total

Grand Chelem

Face-à-face

Matches

Face-à-face

Matches

Djokovic–Nadal

2006–

55

29–26

16

7–9

Djokovic–Federer

2006–

50

27–23

17

11–6

Federer–Nadal    2004–          40   16–24          14      4–10
           
Djokovic–Murray     2004–          36   25–11          10      8–2
           

Lendl–McEnroe

1980–1992

36

21–15

10

7–3

Connors–Lendl

1979–1992

35

13–22

7

3–4

Becker–Edberg

1984–1996

35

25–10

4

1–3

Connors–McEnroe

1977–1991

34

14–20

9

3–6

Agassi–Sampras

1989–2002

34

14–20

9

3–6

Ferrer–Nadal

2004–

29

6–23

6

2–4

Edberg–Lendl

1984–1992

27

14–13

9

5–4

Federer–Hewitt

1999–2015

27

18–9

8

8–0

Federer–Wawrinka 2005-          26     23–3            8      7–1

Federer–Roddick

2001–2012

24

21–3

8

8–0

Borg–Connors

1973–1981

23

15–8

8

5–3

Connors–Gerulaitis

1974–1985

23

17–6

3

2–1

Federer–Murray

2005–

23

12–11

5

4–1

Borg–Vilas

1973–1980

22

17–5

3

3–0

Lendl–Wilander

1982–1994

22

15–7

9

5–4

Agassi–Chang

1988–2003

22

15–7

5

3–2

Becker–Lendl

1985–1993

21

10–11

6

5–1

Chang–Edberg

1988–1996

21

9–12

5

1–4

Davydenko–Federer

2002–2013

21

2–19

6

0–6

Murray–Nadal

2007–

20

5–15

9

2–7

Edberg–Wilander

1983–1995

20

9–11

5

2–3

Courier–Sampras

1988–1999

20

4–16

8

2–6

Chang–Sampras

1989–2001

20

8–12

5

1–4

Djokovic–Wawrinka

2006–

20

17–3

5

4–1

Becker–Ivanisevic

1990–1998

19

10–9

3

1–2

Becker–Sampras

1990–1997

19

7–12

3

0–3

Djokovic–Ferrer

2004–

19

14–5

5

5–0

Ivanisevic–Sampras

1990–1999

18

6–12

5

1–4

Newcombe–Rosewall

1970–1974

17

8–9

6

3–3

Borg–Gerulaitis

1974–1981

16

16–0

5

5–0

Rafter–Sampras

1993–2001

16

4–12

3

1–2

Borg–Nastase

1972–1980

15

10–5

3

3–0

Ashe–Laver

1959–1976

15

2–13

4

0–4

Connors–Orantes

1972–1979

15

12–3

3

2–1

Agassi–Rafter

1993–2001

15

10–5

7

4–3

Laver–Roche

1968–1972

14

9–5

3

3–0

Borg–McEnroe

1978–1981

14

7–7

4

1–3

Gerulaitis–McEnroe

1979–1984

14

3–11

2

0–2

Agassi–Becker

1988–1999

14

10–4

5

4–1

Edberg–Sampras

1990–1995

14

6–8

2

2–0

McEnroe–Wilander

1982–1989

13

7–6

5

2–3

Agassi–Courier

1989–1996

12

5–7

6

2–4

Courier–Stich

1990–1997

12

5–7

4

2–2

Agassi–Kafelnikov

1994–2003

12

8–4

5

4–1

Federer–Safin

2001–2009

12

10–2

5

4–1

Le nombre de confrontations (head-to-head) entre les grandes championnes

Chez les femmes, le record est de 80 face-à-face entre Martina Navratilova et Chris Evert entre 1973 et 1988 (43 victoires pour Navratilova contre 37 pour Evert) ; Lors des tournois du Grand Chelem : 14-8 pour Navratilova (10-4 en finale).

 

 

Total

Grand Chelem

Face-à-face

Matches

Face-à-face

Matches

Evert–Navratilova

1973–1988

80

37–43

22

8–14

Evert–Wade

1971–1982

46

40–6

3

2–1

Navratilova–Shriver

1978–1992

43

40–3

9

7–2

Goolagong–Wade

1970–1983

40

30–10

6

5–1

Graf–Sabatini

1985–1995

40

29–11

12

11–1

Evert–Goolagong

1972–1983

39

26–13

10

6–4

Mandlikova–Navratilova

1980–1989

36

7–29

10

4–6

Graf–Sánchez-Vicario

1988–1996

36

28–8

13

9–4

Navratilova–Turnbull

1973–1988

34

29–5

4

2–2

Austin–Navratilova

1977–1983

33

13–20

4

2–2

Graf–Novotna

1987–1999

33

29–4

11

10–1

King–Wade

1968–1981

31

22–9

6

5–1

S. Williams - V. Williams 1998-2018          30    18-12           16     11-5

Goolagong–Navratilova

1973–1982

27

12–15

4

2–2

Davenport–V. Williams

1997–2005

27

14–13

9

4–5

Evert–King

1971–1983

26

19–7

9

6–3

Evert–Mandlikova

1980–1989

26

19–7

13

10–3

Davenport–Hingis

1995–2006

25

14–11

4

3–1

Clijsters–Henin

1998–2010

25

13–12

8

3–5

Sabatini–Sanchez-Vicario

1986–1995

23

12–11

5

2–3

Sánchez-Vicario–Seles

1989–2002

23

3–20

5

1–4

Evert–Turnbull

1976–1987

22

21–1

6

6–0

Evert–Shriver

1978–1988

21

18–3

2

2–0

Navratilova–Sabatini

1986–1994

21

16–5

4

4–0

Novotna–Sanchez-Vicario

1987–1998

21

11–10

5

2–3

Martínez–Seles

1989–2002

21

1–20

4

0–4

Sharapova–S. Williams 2004–           21      2-19            8      1–7

Hingis–V. Williams

1997–2006

21

11–10

6

4–2

Evert–Jaeger

1980–1984

20

17–3

5

4–1

Hingis–Seles

1996–2002

20

15–5

7

5–2

Henin–Kuznetsova

2003–2011

19

16–3

6

5–1

Graf–Navratilova

1985–1994

18

9–9

9

4–5

Martínez–Sanchez-Vicario

1992–2002

18

4–14

3

1–2

Austin–Evert

1977–1982

17

9–8

4

1–3

Navratilova–Seles

1989–1993

17

7–10

2

0–2

Clijsters–Davenport

2000–2005

17

9–8

6

1–5

Azarenka–S. Williams

2008–

17

3–14

8

0–8

Davenport–Mauresmo

1998–2006

16

12–4

2

1–1

Hingis–Pierce

1994–2000

16

10–6

4

3–1

Goolagong–King

1971–1980

15

4–11

6

1–5

Jaeger–Navratilova

1980–1983

15

4–11

2

0–2

Graf–Seles

1989–1999

15

10–5

10

6–4

Li–Sharapova

2005–2014

15

5–10

5

2–3

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


L'une des plus grandes joueuses de tous les temps avec un palmarès impressionnant de 18 victoires en simple en Grand Chelem (34 finales disputées, un record; 52 fois demi-finaliste en 56 tournois disputés ! ) : 7 titres à Roland Garros (1974, 1975, 1979, 1980, 1983, 1985, 1986 ; finaliste en 1973 et 1984), 6 titres à l'US Open (1975, 1976, 1977, 1978, 1980 et 1982 ; finaliste en 1979, 1983, 1984 ; 16 fois demi-finaliste; 101 victoires et seulement douze défaites au total), 3 titres à...
Ancienne grande gloire du tennis féminin, elle est considérée comme étant l'une des plus grandes joueuses de tous les temps qui a resté invaincue de 1927 à 1932 avec 398 victoires pour 35 défaites, soit 91% de réussite ! Elle a remporté 19 titres en simple dans un tournoi du Grand Chelem dont huit fois à Wimbledon (la deuxième joueuse la plus titrée après Martina Navratilova), sept fois à l'US Open (dépassée d'un succès par la Norvégienne Molla Bjurstedt Mallory), quatre Roland G...
Elle est l'une des plus grandes joueuses de l'histoire du tennis. N° 1 mondiale de 1987 à 1991 et de 1993 à 1997. Elle resta 377 semaines au sommet entre 1987 et 1997 dont 186 consécutives de 1987 à 1991 (records hommes et femmes confondus). 22 titres en simple en Grand Chelem (22 fois finaliste) : 7 à Wimbledon (1988, 1989, 1991, 1992, 1993, 1995 et 1996 ; 2 fois finaliste), 6 à Roland Garros (1987, 1988, 1993, 1995, 1996 et 1999 ; 3 fois finaliste), 5 à l'US Open (1988, 1989, 1...
    Le "Maestro" est un joueur d'exception avec 103 victoires sur le circuit ATP en 20 saisons dont 20 titres en Grand Chelem, 28 Masters 1000 et 6 Masters sans oublier une Coupe Davis et 2 médailles olympiques dont une en or.    Une carrière couronnée d'exploits, un palmarès immense et unique, seul le titre olympique en simple lui manque encore. L'un des monstres sacrés du tennis mondial, il est considéré comme le plus grand joueur de l'histoire et l&#...
    Gauchère, elle est l'un des monstres sacrés du tennis. D'origine tchèque, s'exilant aux Etats-Unis en 1975, elle possède avec Margaret Court-Smith le plus beaux palmarès du tennis féminin : un record de 354 titres toutes disciplines confondues (167 en simple dont un record de 12 fois à Chicago) dont 59 en Grand Chelem : 18 en simple, 31 en double dames et 10 en double mixte dont le dernier obtenu en mixte à l'US Open 2006 à presque 50 ans !). Avec Doris Hart et M...
Surnommé 'Iceborg' car il montrait rarement ses émotions sur le court. Avec son bandeau et son look dans le vent (cheveux sur les épaules), son prodigieux revers à deux mains atypique hérité de la pratique du hockey sur glace, il était à l'origine du grand boom du tennis en Europe. Révolutionnant le tennis, il a fait souffler un vent de renouveau sur ce sport. Il formait avec John McEnroe et Jimmy Connors le trio infernal du tennis de 1975 à 1983. N°1 mondial pendant 109 semaines...
Victorieuse de l'US Open (l'US Women's National Championship) en simple en 1895, 1897 et 1898 (finaliste en 1896), elle gagna aussi 7 victoires en double à l'US Open entre 1894 et 1902 dont deux avec sa soeur Kathleen (1897 et 1898).   Copyright Sportquick/Promedi ...
En battant son compatriote Ashley Cooper en finale de l'US Open en simple en 1957, il devient le premier Australien vainqueur, cela sans etre tête de série (finaliste de l'open d'Australie en 1958 et 1972, de l'US Open en 1958). Vainqueur du double à Roland-Garros en 1957 et à l'Open d'Australie en 1973, du double mixte à l'Open d'Australie en 1957. Vainqueur de la Coupe Davis en 1957 et 1973 (finaliste en 1958). Deux fois n° 2 mondial lorsqu'il était amat...
Wimbledon (The Championships) Prochain rendez-vous, le 135eme : du 28 juin au 11 juillet 2021 (l'édition 2020 a été annulée à cause du coronavirus)   Les champions de 2012 Historique   Wimbledon, le troisième Majeur de l'année après Australie et Roland-Garros, est disputé sur le gazon (tondu à 8 mm) du prestigieux All England Croquet Club de Wimbledon, une banlieue huppée située près de Londres pendant la dernière semaine de juin et la première semaine de juillet. C'est le seul tou...
La saison 2020 c'est 56 tournois organisés par la WTA : - les tournois WTA Premier : 4 Premier Mandatory (PREMIER*), 5 tournois Premier 5 et 12 tournois Premier ; - les 33 tournois WTA International, au nombre de 33 ; - le tournois WTA 125, au nombre de 1 ; - le Masters ou WTA Tour Finals qui réunit les huit meilleures joueuses au classement WTA en fin de saison ; - le WTA Elite Trophy qui regroupe les joueuses non qualifiées pour le Masters, classées entre la 9e et la 20e place au classeme...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - andy roddick - rafael nadal - serena williams - venus williams -