vendredi 15 novembre 2019
Tennis
 
Tennis - Le nombre de face-à-face (head-to-head) entre les grands joueurs (hommes/femmes) - Article du : 14/07/2019

Le nombre de face-à-face (head-to-head) entre les grands champions

 

 

Total

Grand Chelem

Face-à-face

Matches

Face-à-face

Matches

Djokovic–Nadal

2006–

55

29–26

16

7–9

Djokovic–Federer

2006–

48

26–22

16

10–6

Federer–Nadal    2004–          40   16–24          14      4–10
           
Djokovic–Murray     2004–          36   25–11          10      8–2
           

Lendl–McEnroe

1980–1992

36

21–15

10

7–3

Connors–Lendl

1979–1992

35

13–22

7

3–4

Becker–Edberg

1984–1996

35

25–10

4

1–3

Connors–McEnroe

1977–1991

34

14–20

9

3–6

Agassi–Sampras

1989–2002

34

14–20

9

3–6

Ferrer–Nadal

2004–

29

6–23

6

2–4

Edberg–Lendl

1984–1992

27

14–13

9

5–4

Federer–Hewitt

1999–2015

27

18–9

8

8–0

Federer–Wawrinka 2005-          26     23–3            8      7–1

Federer–Roddick

2001–2012

24

21–3

8

8–0

Borg–Connors

1973–1981

23

15–8

8

5–3

Connors–Gerulaitis

1974–1985

23

17–6

3

2–1

Federer–Murray

2005–

23

12–11

5

4–1

Borg–Vilas

1973–1980

22

17–5

3

3–0

Lendl–Wilander

1982–1994

22

15–7

9

5–4

Agassi–Chang

1988–2003

22

15–7

5

3–2

Becker–Lendl

1985–1993

21

10–11

6

5–1

Chang–Edberg

1988–1996

21

9–12

5

1–4

Davydenko–Federer

2002–2013

21

2–19

6

0–6

Murray–Nadal

2007–

20

5–15

9

2–7

Edberg–Wilander

1983–1995

20

9–11

5

2–3

Courier–Sampras

1988–1999

20

4–16

8

2–6

Chang–Sampras

1989–2001

20

8–12

5

1–4

Djokovic–Wawrinka

2006–

20

17–3

5

4–1

Becker–Ivanisevic

1990–1998

19

10–9

3

1–2

Becker–Sampras

1990–1997

19

7–12

3

0–3

Djokovic–Ferrer

2004–

19

14–5

5

5–0

Ivanisevic–Sampras

1990–1999

18

6–12

5

1–4

Newcombe–Rosewall

1970–1974

17

8–9

6

3–3

Borg–Gerulaitis

1974–1981

16

16–0

5

5–0

Rafter–Sampras

1993–2001

16

4–12

3

1–2

Borg–Nastase

1972–1980

15

10–5

3

3–0

Ashe–Laver

1959–1976

15

2–13

4

0–4

Connors–Orantes

1972–1979

15

12–3

3

2–1

Agassi–Rafter

1993–2001

15

10–5

7

4–3

Laver–Roche

1968–1972

14

9–5

3

3–0

Borg–McEnroe

1978–1981

14

7–7

4

1–3

Gerulaitis–McEnroe

1979–1984

14

3–11

2

0–2

Agassi–Becker

1988–1999

14

10–4

5

4–1

Edberg–Sampras

1990–1995

14

6–8

2

2–0

McEnroe–Wilander

1982–1989

13

7–6

5

2–3

Agassi–Courier

1989–1996

12

5–7

6

2–4

Courier–Stich

1990–1997

12

5–7

4

2–2

Agassi–Kafelnikov

1994–2003

12

8–4

5

4–1

Federer–Safin

2001–2009

12

10–2

5

4–1

Le nombre de confrontations (head-to-head) entre les grandes championnes

Chez les femmes, le record est de 80 face-à-face entre Martina Navratilova et Chris Evert entre 1973 et 1988 (43 victoires pour Navratilova contre 37 pour Evert) ; Lors des tournois du Grand Chelem : 14-8 pour Navratilova (10-4 en finale).

 

 

Total

Grand Chelem

Face-à-face

Matches

Face-à-face

Matches

Evert–Navratilova

1973–1988

80

37–43

22

8–14

Evert–Wade

1971–1982

46

40–6

3

2–1

Navratilova–Shriver

1978–1992

43

40–3

9

7–2

Goolagong–Wade

1970–1983

40

30–10

6

5–1

Graf–Sabatini

1985–1995

40

29–11

12

11–1

Evert–Goolagong

1972–1983

39

26–13

10

6–4

Mandlikova–Navratilova

1980–1989

36

7–29

10

4–6

Graf–Sánchez-Vicario

1988–1996

36

28–8

13

9–4

Navratilova–Turnbull

1973–1988

34

29–5

4

2–2

Austin–Navratilova

1977–1983

33

13–20

4

2–2

Graf–Novotna

1987–1999

33

29–4

11

10–1

King–Wade

1968–1981

31

22–9

6

5–1

S. Williams - V. Williams 1998-2018          30    18-12           16     11-5

Goolagong–Navratilova

1973–1982

27

12–15

4

2–2

Davenport–V. Williams

1997–2005

27

14–13

9

4–5

Evert–King

1971–1983

26

19–7

9

6–3

Evert–Mandlikova

1980–1989

26

19–7

13

10–3

Davenport–Hingis

1995–2006

25

14–11

4

3–1

Clijsters–Henin

1998–2010

25

13–12

8

3–5

Sabatini–Sanchez-Vicario

1986–1995

23

12–11

5

2–3

Sánchez-Vicario–Seles

1989–2002

23

3–20

5

1–4

Evert–Turnbull

1976–1987

22

21–1

6

6–0

Evert–Shriver

1978–1988

21

18–3

2

2–0

Navratilova–Sabatini

1986–1994

21

16–5

4

4–0

Novotna–Sanchez-Vicario

1987–1998

21

11–10

5

2–3

Martínez–Seles

1989–2002

21

1–20

4

0–4

Sharapova–S. Williams 2004–           21      2-19            8      1–7

Hingis–V. Williams

1997–2006

21

11–10

6

4–2

Evert–Jaeger

1980–1984

20

17–3

5

4–1

Hingis–Seles

1996–2002

20

15–5

7

5–2

Henin–Kuznetsova

2003–2011

19

16–3

6

5–1

Graf–Navratilova

1985–1994

18

9–9

9

4–5

Martínez–Sanchez-Vicario

1992–2002

18

4–14

3

1–2

Austin–Evert

1977–1982

17

9–8

4

1–3

Navratilova–Seles

1989–1993

17

7–10

2

0–2

Clijsters–Davenport

2000–2005

17

9–8

6

1–5

Azarenka–S. Williams

2008–

17

3–14

8

0–8

Davenport–Mauresmo

1998–2006

16

12–4

2

1–1

Hingis–Pierce

1994–2000

16

10–6

4

3–1

Goolagong–King

1971–1980

15

4–11

6

1–5

Jaeger–Navratilova

1980–1983

15

4–11

2

0–2

Graf–Seles

1989–1999

15

10–5

10

6–4

Li–Sharapova

2005–2014

15

5–10

5

2–3

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


ATP WOLD TOUR FINALS L'ATP World Tour Finals (appelé Masters Cup de 2000 à 2011, Championnat du monde ATP Tour de 1990 à 1999 et Masters avant 1990) réunit à la fin de la saison les huit meilleurs joueurs en simple (les Maîtres) au classement ATP sur l'année. Ils sont répartis en deux poules de quatre (plus deux remplaçants au cas où un ou deux titulaires doivent déclarer forfait à cause d’une blessure ou une maladie, cela uniquement pendant les matches de poules), groupe A ...
Un joueur complet, il fait partie du club restreint des joueurs ayant remporté des titres sur quatre surfaces différentes (dur, terre battue, gazon et moquette). Il a fait partie tu Top 10 mondial de juillet 2010 à janvier 2017 et a même figuré au 4eme rang mondial en mai 2015, son meilleur classement. Il compte 640 victoires en 982 matchs sur le circuit ATP. 13 titres en tournois (Palerme en 2004, Paris-Bercy en 2005, Halle en 2007, Tokyo en 2008, Munich en 2009, Pékin en 2011, Montpellier ...
ATP WOLD TOUR FINALS L'ATP World Tour Finals (appelé Masters Cup de 2000 à 2011, Championnat du monde ATP Tour de 1990 à 1999 et Masters avant 1990) réunit à la fin de la saison les huit meilleurs joueurs en simple (les Maîtres) au classement ATP sur l'année. Ils sont répartis en deux poules de quatre (plus deux remplaçants au cas où un ou deux titulaires doivent déclarer forfait à cause d’une blessure ou une maladie, cela uniquement pendant les matches de poules), groupe A ...
   Surnommé "Pome", elle est une petite pile électrique de 1m61, 4eme joueuse mondiale en mars 2018. En janvier 2014, elle est devenue la première Slovaque à accéder à la finale d'un tournoi du Grand Chelem après avoir éliminé la Polonaise Agnieszka Radwanska en demi-finale de l'Open d'Australie. Elle perd ensuite contre la Chinoise Na Li en finale. Demi-finaliste à Roland-Garros en 2009 (quart de finaliste à Roland-Garros en 2012, à Wimbledon en 2011 et 2018 et à l'...
La meilleure joueuse française du moment avec Caroline Garcia. Joueuse très complète (10eme joueuse mondiale en simple en octobre 2017 ; numéro 1 mondiale en double avec Timea Babos en juin 2019 ; 2eme mondiale avec Caroline Garcia en novembre 2016). Victorieuse du double dames à Roland Garros en 2016 (avec Caroline Garcia) et en 2019 (avec la Hongroise Timea Babos), à l'Open d'Australie en 2018 et aux Masters en 2018 et 2019 avec Timea Babos (finaliste à Wimbledon en 2014, à l'U...
La meilleure joueuse française du moment avec Kristina Mladenovic (4eme joueuse mondiale en septembre 2018). Elle compte 8 victoires en simple sur le circuit WTA : Bogota en 2014, Limoges en 2015, Strasbourg et Majorque en 2016, Wuhan (classé Premier 5), l'Open de Pékin (son plus beau trophée) en 2017, Tianjin en 2018 et Nottingham en 2019 (3 finales perdues) et 6 titres en double dont Roland Garros, Charleston, Stuttgart et Madrid en 2016 avec Kristina Mladenovic (10 finales perdues). E...
11 victoires en double dont Roland-Garros en 2014 avec Edouard Roger-Vasselin, le Masters 1000 de Shanghai en 2009 (avec Jo-Wilfried Tsonga), et celui de Monte-Carlo en 2013 (avec Nenad Zimonjic). Finaliste à Wimledon avec Julien Benneteau en 2016 battu par un autre duo français : Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert. A ce jour, il n'a pas encore remporté de titre en simple (26eme joueur mondial en avril 2012 mais a atteint dix fois une finale :  Casablanca et Lyon en 2008, Kitzbühel e...
  Les records Record de victoires pour une joueuse : 8 par Chris Evert USA (de 1977 à 1982, 1986 et 1989). Record de finales pour une joueuse : 10 par Conchita Martinez ESP et Arantxa Sanchez-Vicario ESP (1989, de 1991 à 1996, 1998, 2000 et 2002). Victoires par pays (11 nations) : 18 pour les Etats-Unis (dont 7 de suite de 1976 à 1982), 11 pour la République Tchèque/Tchécoslovaquie, 7 pour l’Australie, 5 pour l'Espagne, 4 pour la Russie/URSS et l'Italie, 3 pour la France, 2 pou...
  FED CUP (depuis 1995 ; avant COUPE DE LA FEDERATION) La Fed Cup est une épreuve par équipes féminines disputée sur 2 jours entre 100 nations. La compétition a été créée en 1963 à l’occasion du 50eme anniversaire de la Fédération Internationale de Tennis et sur l’initiative de Margaret Court-Smith et Billy Jean King-Moffitt. C'est l'équivalent féminin de la Coupe Davis. En 1919, l'Américaine Hazel Hotchkiss-Wightman, quadruple gagnante des Internationaux des E...
En tant que 38eme joueuse mondiale, elle remporte Roland-Garros en 2019 en battant la jeune Tchèque Marketa Vondrousova. Elle devient ainsi la première joueuse australienne titrée à Paris depuis 46 ans (Margaret Court en 1973). Elle confirme en fin de saison en remportant le Masters pour sa première participation (5 autres titres sur le circuit WTA dont Miami et Birmingham en 2019 ; 5 fois finaliste notamment à Sydney en 2018 et 2019). Elle a remporté l'US Open en double en 2018 associée...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - martina navratilova - josselin ouanna - daniela hantuchova - serena williams - fabien pelous