mercredi 29 mai 2024
Tennis
 
Tennis - Les victoires françaises de l’ère Open en ATP et WTA - Article du : 25/05/2024

Les victoires françaises masculines de l’ère Open en ATP par 33 joueurs.

Quatre parmi eux ont gagné un Masters 1000 depuis l'apparition de cette catégorie de tournoi : Guy Forget (Cincinnati et Bercy en 1991), Cédric Pioline (Monte-Carlo en 2000), Sébastien Grosjean (Bercy en 2008) et Jo-Wilfried Tsonga (Bercy en 2008 et Toronto en 2014).

- 23 titres
Yannick Noah : Manille et Calcutta en 1978, Nancy, Madrid et Bordeaux en 1979, Richmond et Nice en 1981, Palm Springs, South Orange, Basel et Toulouse en 1982, Madrid, Hambourg et Roland Garros en 1983, Rome, Washington et Toulouse en 1985, Forest Hills et Wembley en 1986, Lyon et Basel en 1987, Milan en 1988, Sydney en 1990.

- 18 titres
Jo-Wilfried Tsonga : Bangkok et Paris Bercy en 2008, Johannesburg, Marseille et Tokyo en 2009, Metz et Vienne en 2011, Doha et Metz en 2012, Marseille en 2013, Toronto en 2014, Metz en 2015, Rotterdam, Marseille, Lyon et Anvers en 2017, Montpellier et Metz en 2019.

- 16 titres
Richard Gasquet * : Notttingham en 2005 et 2006, Gstaad et Lyon en 2006, Mumbai en 2007, Nice en 2010, Bangkok en 2012, Doha, Montpellier et Moscou en 2013, Montpellier et Estoril en 2015, Montpellier et Antwerpen en 2016, 's-Hertogenbosch en 2018, Auckland en 2023.

- 14 titres
Gilles Simon :
Marseille et Bucarest en 2007, Casablanca, Indianapolis et Bucarest en 2008, Bangkok en 2009, Metz en 2010 et 2013, Sydney et Hambourg en 2011, Bucarest en 2012, Marseille en 2015, Pune et Metz en 2018.

- 12 titres
Gaël Monfils : Sopot en 2005, Metz en 2009, Montpellier en 2010, 2014 et 2020, Stockholm en 2011 et 2023, Washington en 2016, Doha en 2018 et Rotterdam en 2019 et 2020, Adelaide en 2022.


- 11 titres
Guy Forget : Toulouse en 1986, Nancy en 1989, Bordeaux en 1990, Sydney, Bruxelles, Cincinatti, Bordeaux, Toulouse et Paris Bercy en 1991, Toulouse en 1992, Marseille en 1996.


- 9 titres
Henri Leconte : Stockholm en 1982, Stuttgart en 1984, Nice et Sydney en 1985, Genève et Hambourg en 1986, Nice et Bruxelles en 1988, Halle en 1993.
 
- 6 titres
Fabrice Santoro
: Lyon en 1997, Marseille en 1999, Doha en 2000, Dubaï en 2002, Newport en 2007 et 2008.
Ugo Humbert : Auckland et Anvers en 2020, Halle en 2021, Metz en 2023, Marseille et Dubai en 2024. 
 

- 5 titres
Mickael Llodra
: ’s–Hertogenbosch en 2004, Adelaide et Rotterdam en 2008, Marseille et Eastbourne en 2010.
Cédric Pioline : Copenhagen en 1996, Prague en 1997, Nottingham en 1999, Rotterdam et Monte-Carlo en 2000.
Thierry Tulasne : Bastad en 1981, Bologne, Palerme, Barcelone en 1985, Metz en 1986.
Lucas Pouille : Metz en 2016, Budapest, Stuttgart et Vienne en 2017, Montpellier en 2018.

Adrian Mannarino : 's-Hertogenbosch en 2019, Winston Salem en 2022, Newport, Astana et Sofia en 2023.

- 4 titres
Arnaud Clément : Lyon en 2000, Moselle en 2003, Marseille et Washington en 2006.
Nicolas Escudé : Toulouse en 1999, Rotterdam en 2001 et 2002, Doha en 2004.
Sébastien Grosjean : Nottingham en 2000, Paris Bercy en 2001, Saint-Pétersbourg en 2002, Lyon en 2007.
Paul-Henri Mathieu : Moscou et Lyon en 2002, Casablanca et Gstaad en 2007.
Nicolas Mahut : 's-Hertogenbosch en 2013, 2015 et 2016, Newport en 2013.



- 3 titres
Arnaud Boetsch : Rosmalen et Toulouse en 1993, Toulouse en 1995.
Benoît Paire : Bastad en 2005, Marrakech et Lyon en 2019.

- 2 titres
Jérôme Golmard
: Dubaï en 1999, Chennai en 2000.
Patrick Proisy : Perth en 1972, Hilversum en 1977.
Florent Serra : Bucarest en 2005, Adelaïde en 2006.

- 1 titre
Dominique Bedel :
Bogota en 1980.
Julien Boutter : Casablanca en 2003.
Jérémy Chardy : Stuttgart en 2009.
Arnaud Di Pasquale : Palerme en 1999.

Arthur Fish : Lyon en 2023.
Frédéric Fontang : Palerme en 1991.
Jérôme Haehnel : Metz en 2004.
François Jauffret : Buenos Aires en 1969

Giovanni Mpetshi Perricard : Lyon en 2024.
Guillaume Raoux : Brisbane en 1992.
* Richard Gasquet est le seul joueur français, vainqueur sur quatre surfaces différentes (9 sur dur, 3 sur terre battue, 3 sur gazon, 1 sur carpet)

Le top-10 des Français les plus souvent finaliste depuis le début de l'ère Open en 1968
36 fois : Noah
34 fois : Monfils
33 fois : Gasquet
30 fois : Tsonga
22 fois : Simon
19 fois : Forget
17 fois : Pioline
16 fois : Leconte
13 fois : Grosjean
12 fois : Santoro

Nombre de victoires en carrière :

Un Français a atteint la barre des 600 victoires en carrière rejoignant 27 autres joueurs qui on passé ce cap : Richard Gasquet en battant le grec Stefanos Tsitsipas lors du tournoi de Stuttgart en juin 2023 (604 victoires, 396 défaites). Gaël Monfils a atteint la barre des 500 victoires (en battant l'Austraien Alex de Minaur au 3eme tour du Master 1000 de Cincinnati en aout 2021 ; 552 victoires, 324 défaites). Quatre autres Français ont atteint 400 victoires ou plus en carrière : Noah (478 victoires, 209 défaites), Santoro (470 victoires, 444 défaites), Simon (504 victoires, 394 défaites) et Tsonga (467 victoires, 238 défaites).
 
 
Les victoires françaises sur le Tour WTA remportées par 25 joueuses :
- 25 titres :
Amélie Mauresmo
- 18 titres : Mary Pierce
- 12 titres : Julie Halard

- 11 titres : Caroline Garcia

- 8 titres : Nathalie Tauziat et Marion Bartoli
- 7 titres : Françoise Dürr
- 6 titres : Alizé Cornet
- 4 titres : Aravane Rezaï et Pauline Parmentier
- 3 titres : Sandrine Testud et Emilie Loit
- 2 titres : Tatiana Golovin , Virginie Razzano et Fiona Ferro
- 1 titre : Nathalie Dechy , Sarah Pitkowski, Isabelle Demongeot , Nathalie Herreman, Karine Quentrec, Pascal Paradis, Catherine Tanvier , Gail Chanfreau, Natalie Fuchs, Océane Dodin et Kristina Mladenovic .

 

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Elle a été l'une des meilleures joueuses françaises pendant une décennie. Victorieuse à Roland-Garros chez les juniors en 2007 (demi finaliste à l'Open d'Australie chez les juniors cette même année). Elle a remporté 6 titres sur le circuit WTA, Budapest en 2008, Bad Gastein en 2012, Strasbourg en 2013, Katowice en 2014, Hobart en 2016 et Gstaad en 2018 (9 finales perdues) ainsi que 3 titres en double (4 finales perdues). Quart de finalite à l'Open d'Australie en 2022 et h...
Gaucher phénoménal, originaire de Manacor, sur l'île de Majorque, "Rafa" est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire (92 titres, 38 fois finaliste;  1 300 matchs disputés : 1 075 gagnés et 225 perdus) considéré comme le meilleur joueur de terre battue de l'histoire du tennis. Il est le seul joueur de l'histoire ayant réussi le Grand Chelem et champion olympique en simple et en double ! Depuis le 30 janvier 2022, il est le joueur le plus titré en Grand Chelem ap...
INTERNATIONAUX DE FRANCE (ROLAND-GARROS) L'Open de France est le deuxième des quatre tournois du Grand Chelem qui se dispute pendant la dernière semaine de mai et la première semaine de juin. Créé en 1925, le tournoi est le seul Majeur qui se joue sur terre battue et aussi le seul des quatre Majeurs qui n'a pas de tie-break dans le 5eme set. C'est pour cette raison que cette compétition impose une condition physique irréprochable. Le 127eme rendez-vous s'est déroulé du 22 mai...
La saison 2024 compte 56 tournois et se déroule du 1er janvier au 15 décembre 2024. Les 56 tournois : 4 Majeurs, 10  tournois WTA 1000, 16 WTA 500, 22 WTA 250, 2 WTA 125 et le tournoi olympique. 28 Dec – 7 Jan United Cup United Cup Allemagne bat Pologne 31 Dec – 7 Jan Brisbane International AUS 500 Elena Rybakina (KAZ) bat Aryna Sabalenka (BLR) 6-0, 6-3 1 – 7 Jan ASB Classic NZL 250 Coco Gauff (USA) bat Elina Svitolina (UKR) 6-7 (4-7), 6-3, 6-3 ...
Record de victoires en simple : 1 par 21 joueuses. Record de finales en simple : 2 par Anabel Medina Garrigues ESP (2008 et 2009) et Simona Halep ROU (2011 et 2012). Victoires par pays en simple : 5 pour l'Italie, 3 pour l'Espagne, 2 pour les Etats-Unis, 1 pour l'Argentine, l'Autriche, la Belgique, la France, la Grèce, la Hongrie, les Pays-Bas, la République Tchèque, la Russie, la Suisse, l'Ukraine et le Venezuela. La victoire française en simple : Emilie Loit en 2004. Record...
Record de victoires en simple : 3 par Silvia Farina ITA (2001, 2002 et 2003) et Anabel Medina Garrigues ESP (2005, 2007 et 2008). Record de finales en simple : 3 par Silvia Farina ITA (2001, 2002 et 2003), Lindsay Davenport USA (1995, 1996 et 2004) et Anabel Medina Garrigues ESP (2005, 2007 et 2008). Victoires par pays en simple : 5 pour les Etats-Unis et l'Italie, 4 pour la République Tchèque et ex-Tchécoslovaquie, 3 pour l'Allemagne, l'Espagne, la France et l'Ukraine, 2 pour l'Aus...
Créés en 1987 sous le nom de Grand Prix de Strasbourg, les Internationaux de Strasbourg (nom attribué en 1988) est un tournoi féminin du circuit WTA, qui se déroule sur terre battue une semaine avant Roland-Garros. Il a lieu depuis 2011 au Tennis Club de Strasbourg situé devant le Parliament Européen (avant 2011 au Club Haute Pierre). Le court central a été rebaptisé en hommage à Patrice Dominguez, ancien n° 1 français en 1976 et 1978, décédé en 2015. Cinq anciennes numéros-1 mondiales on...
Créés en 1987 sous le nom de Grand Prix de Strasbourg, les Internationaux de Strasbourg (nom attribué en 1988) est un tournoi féminin du circuit WTA, qui se déroule sur terre battue une semaine avant Roland-Garros. Il a lieu depuis 2011 au Tennis Club de Strasbourg situé devant le Parliament Européen (avant 2011 au Club Haute Pierre). Le court central a été rebaptisé en hommage à Patrice Dominguez, ancien n° 1 français en 1976 et 1978, décédé en 2015. Cinq anciennes numéros-1 mondiales on...
Seul tournoi du circuit WTA qui se dispute sur le continent africain, le Grand Prix de SAR La Princesse Lalla Meryem, créé en 2001, s'est disputé à Casablanca de 2001 à 2004, Rabat en 2005, Fès de 2007 à 2012,  Marrakech de 2013 à 2015 et Rabat depuis 2016. Le nom du tournoi fait référence à la Princesse Lalla Meryem, sœur de Mohammed VI, Roi du Maroc. Le tournoi a connu une championne différente chaque année depuis sa création. Surface : terre battue WTA 250 (International...
Seul tournoi du circuit WTA qui se dispute sur le continent africain, le Grand Prix de SAR La Princesse Lalla Meryem, créé en 2001, s'est disputé à Casablanca de 2001 à 2004, Rabat en 2005, Fès de 2007 à 2012,  Marrakech de 2013 à 2015 et Rabat depuis 2016. Le nom du tournoi fait référence à la Princesse Lalla Meryem, sœur de Mohammed VI, Roi du Maroc. Le tournoi a connu une championne différente chaque année depuis sa création. Surface : terre battue WTA 250 (International...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - albert costa -  - rafael nadal - agnes szavay