dimanche 24 juin 2018
Golf
 
Golf - US Open......Tout savoir - Article du : 18/06/2018
Sommaire article
HistoriqueDotations en 2018
Les 156 joueurs de l'US Open Le palmarès 
StatistiquesRecord de victoires
Seize joueurs avec deux victoires chacunVictoires consécutives
Plus de fois dans le top-5 au classement finalPlus de fois dans le top-10 au classement final
Plus de fois dans le top-25 au classement finalPlus de fois d’affilée dans le top-5 au classement final
Plus de fois d’affilée dans le top-10 au classement finalPlus de fois 2eme
Plus de participationsRecord de victoires par nation
L’écart de coups le plus important entre le vainqueur et le deuxièmeVainqueur le plus âgé
Joueurs les plus âgés ayant passé le cutPlus jeune vainqueur
Joueurs les plus jeunes ayant passé le cut : Plus jeune participant
Les vainqueurs amateurs Plus de fois dans le top-10  chez les amateurs 
Score le plus bas sur 4 journées (72 trous) chez les amateurs Les 16 vainqueurs de l’US Open et du Masters
Les 17 vainqueurs de l’US Open et du British OpenLes 19 vainqueurs de l’US Open et de l’US PGA
Les 5 vainqueurs de l’US Open, du British Open, du Masters et du PGA.Les 12 vainqueurs de l’US Open et de l’US Amateur
*Les deux vainqueurs de l’US Open et de l’US Junior Amateur
L’unique vainqueur de l’US Junior Amateur, l’US Amateur et de l’US Open Les scores
Les meilleures cartes : Les cinq golfeurs ayant rendu une carte de 63 à l'US Open
Evolution des scores dans l’US OpenScore le plus bas sur 72 trous
Score le plus bas sur 54 trousScore le plus bas sur 36 trous
Score le plus bas sur 18 trousLes plus grosses scores sous le par
Les quatre tours sous le parAutres statistiques
Score la plus basse réalisée par un non-vainqueurPlus grand score sur un trou
Plus de birdies de suitePlus d’Opens terminés (72 trous)
Nombre d’années entre la première et la dernière victoirePlus de cartes rendues dans les 60 coups
Plus de cartes rendues Ils sont sept golfeurs, en tête de la compétition depuis le début jusqu’à la fin :
Ils sont huit golfeurs en tête pendant trois tours sans avoir gagné Nombre de play-offs
Vainqueur dès une première participationy a eu 41 trous-en-un
Ils furent les derniersLes golfeurs qui n'ont jamais réussi à gagner l'US Open
Faits marquantsMeilleur classement français
Futurs rendez-vousLes parcours les plus utilisés
Les parcours ayant reçu l'US OpenTous les résultats de golf

 US Open

Prochain rendez-vous : Shinnecock Hills Golf Club dans l'état de New York du 14 au 17 juin 2018.

Le 118e US Open a eu lieu au Shinnecock Hills Golf Club dans l'état de New York en juin 2018. Depuis 2017, le tournoi est devenu le mieux doté au monde devant le Players Championship et l'US PGA Championship. Le deuxième Majeur de la saison propose depuis 2017 une dotation de 12 millions de dollars (11 170 951 euros), soit deux millions de dollars de plus par rapport à Oakmont (Pennsylvanie) en 2016. Le vainqueur remportera un chèque de 2 160 000 dollars (2 010 994 euros) contre 1 800 000 dollars (1 675 913 euros) en 2016, Dustin Johnson . Deux Français seront au rendez-vous : Alexander Levy (3eme participation) et Matthieu Pavon (1ère participation).

Historique
 L’US Open (United States Open Championship), deuxième levée du Grand Chelem après le Masters, est organisé par la Fédération Américaine de Golf (USGA : United States Golf Association) depuis 1895. C'est la plus ancienne compétition de golf des Etats-Unis. Il a lieu vers la mi-juin avec le tour final disputé le troisième dimanche de juin, date de la Fête des Pères aux Etats-Unis.

 Le trophée remis au vainqueur de l'US Open

La première édition de l'US Open eut lieu le 4 octobre 1895 entre dix professionnels et un joueur amateur sur le parcours de 9 trous du Newport Rhode Island golf club en formule 36 trous medal-play. Elle fut remportée par l’Anglais Horace Rawlins , âgé de 21 ans seulement, qui reçut une prime de 150 $. Entre 1910 et 1969, la domination était américaine. Depuis seules six autres nations se sont partagées la victoire : l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Argentine, l'Irlande du Nord, la Nouvelle Zélande, l'Australie. L'Anglais Tony Jacklin fut le premier Européen vainqueur en 1970 suivis par deux nord-irlandais Graeme McDowell en 2010 et Rory McIlroy en 2011. L'Allemand Martin Kaymer , vainqueur en 2014, est le dernier Européen à s'adjuger ce Majeur.
A partir de 1965, la formule de jeu se déroule sur quatre journées consécutives pour un total de  72 trous en stroke-play. C'est le seul tournoi en Grand Chelem où, en cas d'égalité, les golfeurs n'iront pas en play-off. Ils disputeront le lendemain (le lundi) un cinquième tour de 18 trous. Si il y a toujours égalité, il y aura un play-off. Cela n'est arrivé que trois fois dans l'histoire du tournoi.

Dotations en 2018 : 12 00 000 $ dont 2,6 millions $ pour le vainqueur, un record en Grand Chelem.

Trou n°18 Pinehurst (2014).

Les 156 joueurs de l'US Open

• Vainqueurs des 10 dernières éditions de l'US Open
• Vainqueur et finaliste de l'US Amateur de l'année précédente (en restant amateurs)
• Vainqueurs des 5 derniers Masters
• Vainqueurs des 5 derniers British Open
• Vainqueurs des 5 derniers US PGA Championships
• Vainqueurs des 3 derniers Players Championships
• Vainqueur de l'US Open sénior de l'année précédente
• Le top-15 de l'US Open de l'année précédente
• Le top-30 de l'Odre de Mérite américain de l'année précédente
• Tous les joueurs ayant participé à la finale du Tour américain de l'année précédente
• Le top-15 de l'Ordre du mérite européen de l'année précédente
• Le top-10 du PGA money list établi quatre semaine avant le début de l'US Open
• Les golfeurs ayant remporté deux tournois de l'année en cours.
• Le top-5 de l'Ordre du mérite européen de l'année en cours à 1 mois du début de l'US Open
• Le top-2 de l'Ordre de mérite japonais de l'année précédente réservé aux joueurs figurant dans le top-75 mondial.
• Le top-2 de l'Ordre de mérite australien de l'année précédente réservé aux joueurs figurant dans le top-75 mondial.
• Le top-50 du classement mondial de l'année en cours.

Les dix premiers golfeurs au classement final sont qualifiés pour la prochaine édition; seules les huit premiers disputeront le Masters.

En plus du prix, le vainqueur se voit attribuer les privilèges suivants :

- il est automatiquement qualifié pour les 10 éditions suivantes de l'US Open

- il est automatiquement qualifié pour les 5 éditions suivantes des autres tournois Majeurs.

Le palmarès 
1895 : Horace Rawlins ENG - 1896 : James Foulis SCO - 1897 : Joe Lloyd ENG - 1898 : Fred Herd SCO - 1899 : Willie Smith SCO - 1900 : Harry Vardon ENG - 1901 : Willie Anderson SCO* - 1902 : Laurie Auchterlonie SCO - 1903 : Willie Anderson SCO* -  1904 : Willie Anderson SCO -  1905 : Willie Anderson SCO - 1906 : Alex Smith SCO - 1907 : Alec Ross SCO - 1908 : Fred McLeod SCO* - 1909 : George Sargent ENG - 1910 : Alex Smith SCO* - 1911 : John McDermott USA* -  1912 : John McDermott USA - 1913 : Francis Ouimet USA* - 1914 : Walter Hagen USA - 1915 : Jerome Travers USA - 1916 :Chick Evans USA - 1919 : Walter Hagen USA* - 1920 : Ted Ray ENG - 1921 : Jim Barnes USA - 1922 : Gene Sarazen USA - 1923 : Bobby Jones USA* - 1924 : Cyril Walker ENG - 1925 : Willie MacFarlane SCO* - 1926 : Bobby Jones USA - 1927 : Tommy Armour USA* - 1928 : Johnny Farrell USA* - 1929 : Bobby Jones USA* - 1930 : Bobby Jones USA - 1931 : Billy Burke USA* - 1932 : Gene Sarazen USA - 1933 : Johnny Goodman USA - 1934 : Olin Dutra USA - 1935 : Sam Parks Jr USA - 1936 : Tony Manero USA - 1937 : Ralph Guldahl USA -  1938 : Ralph Guldahl USA - 1939 : Byron Nelson USA* - 1940 : Lawson Little USA* - 1941 : Craig Wood USA - 1946 : Lloyd Mangrum USA* - 1947 : Lew Worsham USA* - 1948 : Ben Hogan USA - 1949 : Cary Middlecoff USA - 1950 : Ben Hogan USA* - 1951 : Ben Hogan USA - 1952 : Julius Boros USA - 1953 : Ben Hogan USA - 1954 : Ed Furgol USA - 1955 : Jack Fleck USA* - 1956 : Cary Middlecoff USA - 1957 : Dick Mayer USA* - 1958 : Tommy Bolt USA - 1959 : Billy Casper USA - 1960 : Arnold Palmer USA - 1961 : Gene Littler USA - 1962 : Jack Nicklaus USA* - 1963 : Julius Boros USA* - 1964 : Ken Venturi ni USA - 1965 : Gary Player AFS* - 1966 : Billy Casper USA* - 1967 : Jack Nicklaus USA - 1968 : Lee Trevino USA - 1969 : Orville Moody USA - 1970 : Tony Jacklin ENG - 1971 : Lee Trevino USA* - 1972 : Jack Nicklaus USA - 1973 : Johnny Miller USA - 1974 : Hale Irwin USA - 1975 : Lou Graham USA* - 1976 : Jerry Pate USA - 1977 : Hubert Green USA - 1978 : Andy North USA - 1979 : Hale Irwin USA - 1980 : Jack Nicklaus USA - 1981 : David Graham AUS - 1982 : Tom Watson USA - 1983 : Larry Nelson USA - 1984 : Fuzzy Zoeller USA* - 1985 : Andy North USA - 1986 : Raymond Floyd USA - 1987 : Scott Simpson USA - 1988 : Curtis Strange USA* - 1989 : Curtis Strange USA - 1990 : Hale Irwin USA* - 1991 : Payne Stewart USA* - 1992 : Tom Kite USA - 1993 : Lee Janzen USA - 1994 : Ernie Els AFS* - 1995 : Corey Pavin USA - 1996 : Steve Jones   USA - 1997 : Ernie Els RSA - 1998 : Lee Janzen USA - 1999 : Payne Stewart USA - 2000 : Tiger Woods USA (-12 sous le par, record) - 2001 : Retief Goosen RSA* -  2002 : Tiger Woods USA -  2003 : Jim Furyk USA -  2004 : Retief Goosen RSA -  2005 Michael Campbell NZE – 2006 : Geoff Ogilvy AUS - 2007 : Angel Cabrera ARG - 2008 : Tiger Woods USA* - 2009 : Lucas Glover USA - 2010 : Graeme McDowell ILN - 2011 : Rory McIlroy ILN - 2012 : Webb Simpson USA - 2013 : Justin Rose ENG - 2014 : Martin Kaymer GER - 2015 : Jordan Spieth USA - 2016 : Dustin Johnson USA - 2017 : Brooks Koepka USA - 2018 : Brooks Koepka USA.
** Amateur  *  Play-off 

Statistiques

Record de victoires :

- 4 par Willie Anderson (1901 et de 1903 à 1905), Bobby Jones (1923, 1926, 1929 et 1930), Ben Hogan (1948, 1950, 1951 et 1953) et Jack Nicklaus (1962, 1967, 1972 et 1980) ;

- 3 par Hale Irwin (1974, 1979, 1990), Tiger Woods (2000, 2002 et 2008). 

Seize joueurs avec deux victoires chacun : Alex Smith (1906, 1910), John J, McDermott (1911, 1912), Walter Hagen (1914, 1919), Gene Sarazen (1922, 1932), Ralph Guldahl (1937, 1938), Cary Middlecoff (1949, 1956), Julius Boros (1952, 1963), Billy Casper (1959, 1966), Lee Trevino (1969, 1971), Andy North (1978, 1985), Curtis Strange (1988, 1989), Ernie Els (1994, 1997), Lee Janzen (1993, 1998), Payne Stewart (1991, 1999), Retief Goosen (2001, 2004) et Brooks Koepka (2017 et 2018).

Victoires consécutives : 3 par Willie Anderson (1903 à 1905).

Plus de fois dans le top-5 au classement final
11 fois : Willie Anderson et Jack Nicklaus
10 fois : Alex Smith , Walter Hagen , Ben Hogan , Arnold Palmer
9 fois :  Robert T. Jones Jr., Gene Sarazen , Julius Boros
Plus de fois dans le top-10 au classement final
18 fois : Jack Nicklaus
16 fois : Walter Hagen
15 fois : Ben Hogan
14 fois : Gene Sarazen
13 fois : Arnold Palmer
12 fois :  Sam Snead
11 fois : Willie Anderson , Alex Smith et Julius Boros
10 fois :  Robert T. Jones Jr.
Plus de fois dans le top-25 au classement final
22 fois : Jack Nicklaus
21 fois : Sam Snead
20 fois : Walter Hagen
19 fois : Gary Player
18 fois : Arnold Palmer
17 fois : Alex Smith , Gene Sarazen et Ben Hogan
16 fois : Alex Campbell, Ray Floyd, Gilbert Nicholls, Macdonald Smith et Tom Watson
15 fois : Julius Boros

Plus de fois d’affilée dans le top-5 au classement final
6 fois : Robert T. Jones Jr. (1921-26) et Willie Anderson (1901-1906) 5 fois : Alex Smith (1905-1910) et Willie Smith (1905-1910)
Plus de fois d’affilée dans le top-10 au classement final
7 fois : Stewart Gardner (1900-06), Robert T. Jones Jr. (1920-26), Ben Hogan (1950-56)

Plus de fois 2eme : 6 fois : Phil Mickelson (1999, 2002, 2004, 2006, 2009 et 2013) ; 4 fois Bobby Jones Jr (1922, 1924, 1925, 1928), Sam Snead (1937, 1947, 1949, 1953), Arnold Palmer (1962, 1963, 1966, 1967), Jack Nicklaus (1960, 1968, 1971, 1982) ; 3 fois  Alex Smith (1898, 1901, 1905), Tom McNamara (1909, 1912, 1915), Colin Montgomerie (1994, 1997 et 2006) et Tiger Woods (2000, 2002, 2008)

Plus de participations : 44 Jack Nicklaus (1957-2002) ; 32 Hale Irwin (1971-2002) ; 31 Gene Sarazen (1920-54) et Arnold Palmer (1953-83)

Record de victoires par nation : 83 par les Etats-Unis (57 golfeurs), 13 par l'Ecosse (9 joueurs), 9 par l'Angleterre/Jersey (9 joueurs), 5 par l'Afrique du Sud (3 joueurs).

L’écart de coups le plus important entre le vainqueur et le deuxième : 15 entre Tiger Woods et Ernie Els en 2000 (ceci est un record en Grand Chelem). L’ancien record de 11 coups d’avance établi par Willie Smith datait de 1899

 Vainqueur le plus âgé : Hale Irwin en 1990 à 45 ans et 15 jours, Raymond Floyd en 1986 à 43 ans et 9 mois, Ted Ray en 1920 à 43 ans et 4 mois.
Joueurs les plus âgés ayant passé le cut : Sam Snead à 61 ans en 1973 (29eme place au classement final), Tom Watson à 60 ans en 2010, Jack Nicklaus à 58 ans.
Plus jeune vainqueur : John McDermott   en 1911 à 19 ans et 10 mois, Bobby Jones en 1923 à 21 ans et 3 mois, Rory McIlroy en 2011 à 22 ans et 1 mois.

Joueurs les plus jeunes ayant passé le cut : Beau Hossler à 17 ans en 2012, Bobby Clampett à 18 ans en 1978.

Plus jeune participant : Andy Zhang à 14 ans et 6 mois en 2012 et Tyrell Garth à 15 ans et 11 mois en 1941.

Les vainqueurs amateurs : Francis Ouimet en 1913, Jerome D. Travers en 1915,  Charles Evans Jr en 1916,  Robert T. Jones Jr  en 1923, 1926, 1929 et 1930, John Goodman en 1933.
Plus de fois dans le top-10  chez les amateurs  : 10 fois Robert T. Jones Jr. 
Score le plus bas sur 4 journées (72 trous) chez les amateurs : 282 par Jack Nicklaus en 1960 ; 283 par James Simons en 1971.

Les 16 vainqueurs de l’US Open et du Masters
Gene Sarazen (1922, 1932 Opens; 1935 Masters)
Byron Nelson (1939 Open; 1937, 1942 Masters)
Ralph Guldahl (1937, 1938 Opens; 1939 Masters)
* Craig Wood (1941 Open; 1941 Masters)
* Ben Hogan (1948, 1950, 1951, 1953 Opens; 1951, 1953 Masters)
Cary Middlecoff (1949, 1956 Opens; 1955 Masters)
* Arnold Palmer (1960 Open; 1958, 1960, 1962, 1964 Masters)
Gary Player (1965 Open; 1961, 1974, 1978 Masters)
* Jack Nicklaus (1962, 1967, 1972, 1980 Opens; 1963, 1965, 1966, 1972, 1975, 1986 Masters)
Billy Casper (1959, 1966 Opens; 1970 Masters)
Tom Watson (1982 Open; 1977, 1981 Masters)
Fuzzy Zoeller (1984 Open; 1979 Masters)
Raymond Floyd (1986 Open; 1976 Masters)
Tiger Woods (2000, 2002 et 2008 Open; 1997, 2001, 2002 Masters)
Angel Cabrera (2007 Open; 2009 Masters)
* Jordan Spieth (2015 Open et Masters)


*dans une même année.

Les 17 vainqueurs de l’US Open et du British Open
Harry Vardon (1900 U.S.; 1896,1898, 1899, 1903, 1911, 1914 British)
Ted Ray (1920 U.S.; 1912 British)
Jim Barnes (1921 U.S.; 1925 British)
Walter Hagen (1914, 1919 U.S.; 1922, 1924, 1928, 1929 British)
*Robert T. Jones Jr. (1923, 1926, 1929, 1930 U.S.; 1926, 1927, 1930 British)
Tommy Armour (1927 U.S.; 1931 British)
* Gene Sarazen (1922, 1932 U.S.; 1932 British)
* Ben Hogan (1948, 1950, 1951, 1953 U.S.; 1953 British)
Arnold Palmer (1960 U.S.; 1961, 1962 British)
Gary Player (1965 U.S.; 1959, 1968, 1974 British)
Jack Nicklaus (1962, 1967, 1972, 1980 U.S.; 1966, 1970, 1978 British)
Tony Jacklin (1970 U.S.; 1969 British)
* Lee Trevino (1968, 1971 U.S.; 1971, 1972 British)
Johnny Miller (1973 U.S.; 1976 British)
* Tom Watson (1982 U.S.; 1975, 1977, 1980, 1982, 1983 British)
Tiger Woods (2000, 2002, 2008 U.S; 2000, 2005 et 2006 British)
Ernie Els (1994, 1997, U.S; 2002 British)

* dans une même année.

Les 19 vainqueurs de l’US Open et de l’US PGA
Jim Barnes (1921 Open; 1916, 1919 PGA's)
Walter Hagen (1914, 1919 Opens; 1921, 1924, 1925, 1926, 1927 PGA's)
* Gene Sarazen (1922, 1932 Opens; 1922, 1923, 1933 PGAs)
Tommy Armour (1927 Open; 1930 PGA)
Olin Dutra (1934 Open; 1932 PGA)
Byron Nelson (1939 Open; 1940, 1945 PGA's)
* Ben Hogan (1948, 1950, 1951, 1953 Opens; 1946, 1948 PGA's)
Julius Boros (1952, 1963 Opens; 1968 PGA)
* Jack Nicklaus (1962, 1967, 1972, 1980 Open; 1963, 1971, 1973, 1975, 1980 PGA's)
Gary Player (1965 Open; 1962, 1972 PGA's)
Lee Trevino (1968, 1971 Opens; 1974, 1984 PGA's)
David Graham (1981 Open; 1979 PGA)
Larry Nelson (1983 Open; 1981, 1987 PGA's)
Hubert Green (1977 Open; 1985 PGA)
Raymond Floyd (1986 Open; 1969, 1982 PGA's)
Payne Stewart (1991 Open; 1989 PGA)
* Tiger Woods (2000, 2002, 2008 Opens; 1999, 2000 et 2006 PGA's)
Martin Kaymer (2014 Open, 2010 PGA)
Rory Mclroy (2011 Open ; 2012 et 2014 PGA's)

* dans une même année.

Les 5 vainqueurs de l’US Open, du British Open, du Masters et du PGA.
Gene Sarazen (1935 Masters; 1922, 1932 Opens; 1932 British; 1922, 1923, 1933 PGAs)
Ben Hogan (1951, 1953 Masters; 1948, 1950, 1951, 1953 Opens; 1953 British; 1946, 1948 PGAs)
Gary Player (1961,1974, 1978 Masters; 1965 Open; 1959, 1968, 1974 British; 1962, 1972 PGAs)
Jack Nicklaus (1963, 1965, 1966, 1972, 1975, 1986 Masters; 1962, 1967, 1972, 1980 Opens; 1966, 1970, 1978 British; 1963, 1971, 1973, 1975, 1980 PGAs)
Tiger Woods (1997, 2001, 2002, 2005 Masters; 2000, 2002, 2008 Opens; 2000, 2005 et 2006 British; 1999, 2000,2006 et 2007 PGA's)


Les 12 vainqueurs de l’US Open et de l’US Amateur
Francis Ouimet (1913 Open; 1914, 1931 Amateurs)
Jerome D. Travers (1915 Open; 1907, 1908, 1912, 1913 Amateurs)
*Charles Evans Jr. (1916 Open; 1916, 1920 Amateurs)
*Robert T. Jones Jr. (1923, 1926, 1929, 1930 Opens; 1924, 1925, 1927, 1928, 1930 Amateurs)
John Goodman (1933 Open; 1937 Amateur)
Lawson Little (1940 Open; 1934, 1935 Amateurs)
Arnold Palmer (1960 Open; 1954 Amateur)
Gene Littler (1961 Open; 1953 Amateur)
Jack Nicklaus (1962, 1967, 1972, 1980 Opens; 1959, 1961 Amateurs)
Jerry Pate (1976 Open, 1974 Amateur)
Tiger Woods (2000, 2002, 2008 Opens; 1994, 1995 et 1996 Amateurs)
Jordan Spieth (2015 Open ; 2009, 2011 Amateurs)
*dans une même année

Les deux vainqueurs de l’US Open et de l’US Junior Amateur : Johnny Miller (1973 Open; 1964 Junior) et Tiger Woods (2000, 2002, 2008 Opens; 1992 and 1993 Junior)

L’unique vainqueur de l’US Junior Amateur, l’US Amateur et de l’US Open est Tiger Woods (1991 - 1993 Juniors; 1994 - 1996 Amateurs; 2000, 2002, 2008 U.S. Open)

Les scores

Les meilleures cartes : 268 par Rory McIlroy en 2016 ; -16 par Rory McIlroy en 2011 et par Brooks Koepka en 2017.

Les cinq golfeurs ayant rendu une carte de 63 à l'US Open :

1. Johnny Miller USA en 1973 au 4e tour (8 sous le par) ; vainqueur

2. Tom Weiskopf USA en 1980 au 1er tour (7 sous le par) ; 37e au classement final

3. Jack Nicklaus USA en 1980  au 1er tour (7 sous le par) ; vainqueur

4. Vijay Singh FID en 2003 au 2e tour (7 sous le par)

5. Tommy Fleetwood ENG en 2018 au 4e tour (7 sous le par) ; 2eme au classement final

Evolution des scores dans l’US Open :
173 - Horace Rawlins (91-82), 1895
152 - James Foulis (78-74), 1896
328 - Fred Herd (84-85-75-84),1898
315 - Willie Smith (77-82-79-77), 1899
313 - Harry Vardon (79-78-76-80), 1900
307 - Laurie Auchterlonie (78-78-74-77), 1902
303 - Willie Anderson (75-78-78-72), 1904
295 - Alex Smith (73-74-73-75), 1906
290 - George Sargent (75-72-72-71), 1909
286 - Charles Evans Jr. (70-69-74-73), 1916
282 - Tony Manero (73-69-73-67), 1936
281 - Ralph Guldahl (71-69-72-69), 1937
276 - Ben Hogan (67-72-68-69), 1948
275 - Jack Nicklaus (71-67-72-65), 1967
272 - Jack Nicklaus (63-71-70-68), 1980
272 - Lee Janzen (67-67-69-69), 1993
272 - Tiger Woods (65-69-71-67), 2000
272 – Jim Furyk (67-66-67-72), 2003
268 - Rory McIlroy (65-66-68-69), 2011
272 - Brooks Koepka (67-70-68-67), 2017
Score le plus bas sur 72 trous
268 - Rory McIlroy (65-66-68-69), Congressional CC, Bethesda, Maryland en 2011
272 - Jack Nicklaus (63-71-70-68), Baltusrol G.C. (Lower Course), Springfield en 1980
272 - Lee Janzen (67-67-69-69), Baltusrol G.C. (Lower Course), Springfield en 1993
272 - Tiger Woods (12 sous le par) (65-69-71-67), Pebble Beach en 2000
272 – Jim Furyk   (67-66-67-72), Olympia Fields, Chicago en 2003
272 -  Brooks Koepka (67-70-68-67), Erin Hills en 2017

Score le plus bas sur 54 trous
199 - Rory McIlroy (65-66-68), Congressional CC, Bethesda, Maryland en 2011 ; Louis Oosthuizen (66-66-67), Chambers Bay.

Score le plus bas sur 36 trous
130 - Martin Kaymer (65-65), Pinehurst Resort en 2014.

Score le plus bas sur 18 trous
63 - Johnny Miller en 1973 (4e tour), Jack Nicklaus en 1980 (1er tour), Tom Weiskopf en 1980 (1er tour), Vijay Singh en 2003 (2e tour)

Les golfeurs ayant réussi à rester sous le par lors de chacun des 4 tours:
- Lee Trevino , 1968 (69–68–69–69, par 70)
- Tony Jacklin , 1970 (71-70-70-70, par 72)
- Lee Janzen , 1993 (67-67-69-69, par 70)
- Curtis Strange , 1994 (70-70-70-70, par 71), le seul non-vainqueur
- Rory McIlroy , 2011 (65-66-68-69, par 71) & Robert Garrigus, 2011 (70-70-68-70)
- Brooks Koepka, 2011 (67-70-68-67, par 72)
 

Les plus grosses scores sous le par :
16 - Rory McIlroy (4e tour), Bethesda en 2011 et Brooks Koepka (4e tour), Erin Hills en 2017
12 - Tiger Woods (4e tour), Pebble Beach en 2000.
12 - Gil Morgan (3e tour), Pebble Beach en 1992
9 - Ben Hogan , Riviera C.C., Los Angeles en 1948
9 - Jack Nicklaus , Baltusrol G.C., Springfield en 1980
9 - Tim Simpson, Scott Simpson , Jeff Sluman , Mike Donald au golf de Medinah en 1990

Les quatre tours sous le par :
Sept golfeurs l'ont réussi : Lee Trevino en 1968 (69-68-69-69, par 70), Tony Jacklin en 1970 (71-70-70-70, par 72), Lee Janzen en 1993 (67-67-69-69, par 70), Curtis Strange en 1994 (70, 70, 70, 70, par 71), Rory McIlroy en 2011 (65-66-68-69, par 71), Robert Garrigus en 2011 (70-70-68-70, par 71) et Brooks Koepka en 2017 (67-70-68-67).
Seuls Curtis Strange et Robert Garrigus n'était pas vainqueurs.

Autres statistiques
Score la plus basse réalisée par un non-vainqueur :
274 (6 sous le par) : Isao Aoki (68-68-68-70) à Baltusrol G.C., en 1980
274 (6 sous le par) : Payne Stewart (70-66-68-70) à Baltusrol G.C., en 1993

Plus grand score sur un trou
19 - Ray Ainsley (trou 16 avec un par 4) au Cherry Hills C.C en 1938
Plus de birdies de suite
6 - George Burns (trous 2-7), Pebble Beach en 1982
6 - Andy Dillard (trous 1-6) Pebble Beach en 1992
Plus d’Opens terminés (72 trous) :
35 - Jack Nicklaus dont 21 de suite de 1964 à 1984 (dernier en 1998)
27 - Sam Snead et Hale Irwin (dernier 2001)
26 - Gene Sarazen (22 de suite de 1920 à 1941) et Raymond Floyd
25 - Gary Player (22 de suite de 1958 à 1979) et Arnold Palmer
Nombre d’années entre la première et la dernière victoire :
18 ans par Jack Nicklaus (1962,1980)
Plus de cartes rendues dans les 60 coups :
29 par Jack Nicklaus
Plus de cartes rendues
4 - Lee Trevino (1968), Ben Crenshaw (1986-87), Lee Janzen (1993) et Tiger Woods (2001-2002)
Ils sont sept golfeurs, en tête de la compétition depuis le début jusqu’à la fin :
Walter Hagen en 1914, James Barnes en 1921, Ben Hogan en 1953, Tony Jacklin en 1970, Tiger Woods en 2000 et 2002, Rory McIlroy en 2011.
Ils sont huit golfeurs en tête pendant trois tours sans avoir gagné :
Willie Smith en 1908, Mike Brady en 1912, Mike Souchak en 1960, Bert Yancey en 1968, Hale Irwin en 1984, Tze-Chung Chen en 1985, Gil Morgan en 1992 et Payne Stewart en 1998.
Nombre de play-offs : 33
Vainqueur dès une première participation :
Horace Rawlins en 1895, Fred Herd en 1898, Harry Vardon en 1900, George Sargent en 1909, Francis Ouimet en 1913

Il y a eu 41 trous-en-un :
Parmi eux
: Tom Weiskopf en 1978; Gary Player en 1979; Tom Watson en1980; Johnny Miller en 1982; Tom Weiskopf en 1982; Ben Crenshaw en 1985; Jerry Pate en 1989; Nick Price en 1989; Fuzzy Zoeller en 1991; Sandy Lyle en 1993; Phil Mickelson en 2001; Scott Hoch en 2002, Spencer Levin en 2004, Peter Jacobsen en 2005. Le dernier en date fut l’œuvre du Thaïlandais Thongchai Jaidee en 2010 sur le par 3 du trou n°5 (162 mètres) de Pebble Beach.

Ils furent les derniers :
Justin Rose – le dernier vainqueur non-américain (2013)
Curtis Strange – le dernier à avoir conservé son titre (1989)
Francis Ouimet – le dernier à avoir gagné lors de sa première participation (1913)
Jerry Pate – le dernier à avoir gagné à sa deuxième tentative (1976)
Rory McIlroy – le dernier gagnant de bout-en-bout (2011)
Robert T. Jones Jr. – le dernier à avoir réalisé un birdie au 72e trou pour gagner d'un coup (1926)
Tiger Woods – le dernier à avoir réalisé un birdie au 72e trou (2008)
Tiger Woods – le dernier à avoir réalisé un birdie au 72e trou pour forcer un play-off (2008)
Geoff Ogilvy – le dernier vainqueur sans aucune carte en-dessous de 70 (2006)
Rory McIlroy – le dernier vainqueur avec toutes ses cartes en-dessous de 70 (2011)
Rory McIlory – le dernier vainqueur âgé entre 20 et 29 ans (22 en 2011)
Graeme McDowell – le dernier vainqueur âgé entre30 et 39 ans (30 en 2010)
Payne Stewart – le dernier vainqueur de plus de 40 ans (42 en 1999)
Angel Cabrera – le dernier champion en titre à avoir manqué le cut (2008)
John Goodman – le dernier joueur amateur à avoir remporté l'US Open (1933)

Les golfeurs qui n'ont jamais réussi à gagner l'US Open :

- Nick Price , vainqueur de trois Majeurs et deux fois élu meilleur joueur de l’année par la US PGA, il termina quatre fois dans top-10 (4e au classement final en 1998 et 1992).
- Horton Smith , l’un des plus grands putteurs de tous les temps, il a été le premier à remporter deux fois le Masters. Avec 32 victoires sur le PGA tour, il termina 3e à l’US Open en 1930 et en 1940.
- Jimmy Demaret , premier vainqueur avec trois victoires au Masters, il n’a jamais réussi à remporter l’US Open (2e en 1948; également une fois 4e et une fois 6e)
- Vijay Singh , qui a terminé six fois dans le top-10 en quelque treize participations. Son meileur résultat : 3e en 1999.
- Phil Mickelson qui termina six fois deuxième (en 1999, 2002, 2004, 2006, 2009 et 2013) et une fois quatrième.
- Seve Ballesteros, vainqueur de trois British Open et de deux Masters n’a jamais réussi à gagner l’US Open. En 18 participations, il terlmina trois fois dans le top-10 (3e en 1987).
- Bobby Locke, l’un des plus grands golfeurs de tous les temps (quadruple vainqueur du British Open) qui a participé à sept éditions de l’US Open dans les années 1940/50. Il termina cinq fois dans le top-5.
- Sam Snead , le recordman des victoires sur le PGA tour (82) qui a tout gagné sauf l’US Open. Douze fois dans le top-10, il termina quatre fois 2e (un record), une fois 3e et deux fois 5e. Il passa encore le cut en 1973 à 61 ans !

Les golfeurs non-américains ayant remporté l’US Open :
1895 - Horace Rawlins ENG
1896 - James Foulis SCO
1897 - Joe Lloyd SCO
1898 - Fred Herd SCO
1899 - Willie Smith SCO
1900 - Harry Vardon SCO
1901 - Willie Anderson SCO
1902 - Laurence Auchterlonie SCO
1903 - Willie Anderson SCO
1904 - Willie Anderson SCO
1905 - Willie Anderson SCO
1906 - Alex Smith SCO
1907 - Alex Ross SCO
1908 - Fred McLeod SCO
1909 - George Sargent ENG
1910 - Alex Smith SCO
1920 - Edward Ray ENG
1921 - James Barnes ENG
1924 - Cyril Walker ENG
1925 - William Marfarlane SCO
1927 - Tommy Armour SCO
1965 - Gary Player RSA
1970 - Tony Jacklin   ENG
1981 - David Graham AUS
1994 - Ernie Els RSA
1997 - Ernie Els RSA
2001 - Retief Goosen RSA
2004 - Retief Goosen RSA
2005 – Michael Campbell NZL
2006 - Geoff Ogilvy AUS
2007 - Angel Cabrera ARG
2010 - Graeme McDowell ILN
2011 - Rory McIlroy ILN
2013 - Justin Rose ENG
2014 - Martin Kaymer GER

Faits marquants :
- Cinq amateurs ont gagné l’US Open : Francis Ouimet en 1913 (contre Harry Vardon ), Jerome Travers en 1915, Charles Evans en 1916, Bobby Jones en 1923, 1926, 1929 et 1930, John Goodman en 1933.

Meilleur classement français :

- une deuxième place pour Grégory Havret en 2010 (en étant 391e joueur mondial !) qui a échoué à un coup seulement du vainqueur.

- Louis Tellier , le fameux joueur français des années 1910, termina 4e en 1913 ex-acquo avec Walter Hagen et à 3 points du trio Francis Ouimet , Harry Vardon et Ted Ray qui ira en play-off pour désigner le  vainqueur.
 

Futurs rendez-vous : 2019 : Pebble Beach Golf Links en Californie - 2020 : Winged Foot New York - 2021 : Torrey Pine, La Jolla en Californie - 2022 : The Country Club Brookline Massachusetts - 2023 : Los Angeles Country Club - 2024 : Pinehurst Resort (Course 2) North Carolina - 2025 : Oakmont Country Club en Pennsylvania - 2026 : Shinnecock Hills Golf Club New York - 2027 : Pebble Beach Golf Links en Californie.


Les parcours les plus utilisés :

- 9 fois : Oakmont (Pa.) C. C. (1927, 1935, 1953, 1962, 1973, 1983, 1994, 2007, 2016)

- 7 fois : Baltusrol G. C., Springfield, N.J. (1903, 1915, 1936, 1954, 1967, 1980, 1993)

- 6 fois : Oaklands Hills Country Club (1924, 1937, 1951, 1961, 1985 et 1996).

Les parcours ayant reçu l'US Open

2018 Shinnecock Hills, New York

2017 Erin Hills, Wisconsin

2016 Oakmont Country Club, Pennsylvania

2015 Chambers Bay, Washington

2014 Pinehurst Resort, North Carolina

2013 Merion Golf Club, Pennsylvania

2012 The Olympic Club, San Francisco

2011  Congressional, Bethesda, MD

2010  Pebble Beach CA

2009     Farmingdale NY

2008     Torrey Pines, CA

2007     Oakmont, PA

2006     Mamaroneck, NY

2005     Pinehurst , NC

2004     Southampton, NY

2003     Olympia Fields, IL

2002     Farmingdale, NY

2001     Tulsa, OK

2000     Pebble Beach, CA

1999     Pinehurst, NC

1998     San Francisco, CA

1997     Bethesda, MD

1996     Bloomfield Hills, MI

1995     Southampton, NY

1994     Oakmont, PA

1993     Springfield, NJ

1992     Pebble Beach, CA

1991     Chaska, MN

1990     Medinah, IL

1989     Rochester, NY

1988     Brookline, MA

1987     San Francisco, CA

1986     Southampton, NY

1985     Birmingham, MI

1984     Mamaroneck, NY

1983     Oakmont, PA

1982     Pebble Beach, CA

1981     Ardmore, PA

1980     Springfield, NJ

1979     Toledo, OH

1978     Denver, CO

1977     Tulsa, OK

1976     Duluth, GA

1975     Medinah, IL

1974     Mamaroneck, NY

1973     Oakmont, PA

1972     Pebble Beach, CA

1971     Ardmore, PA

1970     Chaska, MN

1969     Houston, TX

1968     Rochester, NY

1967     Springfield, NJ

1966     San Francisco, CA

1965     St. Louis, MO

1964     Bethesda, MD

1963     Brookline, MA

1962     Oakmont, PA

1961     Birmingham, MI

1960     Denver, CO

1959     Mamaroneck, NY

1958     Tulsa, OK

1957     Toledo, OH

1956     Rochester, NY

1955     San Francisco, CA

1954     Springfield, NJ

1953     Oakmont, PA

1952     Dallas, TX

1951     Birmingham, MI

1950     Ardmore, PA

1949     Medinah, IL

1948     Los Angeles, CA

1947     Clayton, MO

1946     Cleveland, OH

1941     Fort Worth, TX

1940     Cleveland, OH

1939     Philadelphia, PA

1938     Denver, CO

1937     Birmingham, MI

1936     Springfield, NJ

1935     Oakmont, PA

1934     Ardmore, PA

1933     Glenview, IL

1932     Flushing, NY

1931     Toledo, OH

1930     Hopkins, MN

1929     Mamaroneck, NY

1928     Matteson, IL

1927     Oakmont, PA

1926     Columbus, OH

1925     Worcester, MA

1924     Birmingham, MI

1923     Inwood, NY

1922     Glencoe, IL

1921     Chevy Chase, MD

1920     Toledo, OH

1919     West Newton, MA

1916     Minneapolis, MN

1915     Springfield, NJ

1914     Blue Island, IL

1913     Brookline, MA

1912     Buffalo, NY

1911     Wheaton, IL

1910     Chestnut Hill, PA

1909     Englewood, NJ

1908     Hamilton, MA

1907     Chestnut Hill, PA

1906     Lake Forest, IL

1905     Hamilton, MA

1904     Glenview, IL

1903     Springfield, NJ

1902     Garden City, NY

1901     Hamilton, MA

1900     Wheaton, IL

1899     Baltimore, MD

1898     Hamilton, MA

1897     Wheaton, IL

1896     Southampton, NY

1895     Newport, RI

Tous les résultats de golf

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Tags : US Open
Résultats et Champions


Un 'links player' hors pair (84 victoires en carrière), il restera à jamais le premier Australien vainqueur du British Open. Il est le golfeur australien le plus connu, surnommé le 'tigre de Melbourne'. Il remporta cinq fois le British Open entre 1954 et 1965 dont trois d'affilée, de 1954 à 1956, un exploit que seuls trois autres golfeurs ont réussi avant lui : Young Tom Morris, Bob Ferguson et Jamie Andersen. Il est avec l'Américain Tom Watson le seul golfeur, quintu...
  Record de victoires : 2 par Paul Azinger (1990 et 1992), Thomas Björn (2000 et 2002), Pablo Larrazabal (2011 et 2015), Henrik Stenson (2006 et 2016). Plus jeune vainqueur : Martin Kaymer, 23 ans et 177 jours en 2008 Vainqueur le plus âgé : Mark McNulty, 40 ans et 286 jours en 1994 Plus bas score sur 72 trous : 261 (-27) par John Daly en 2001 Play-offs: - Paul Azinger bat David Feherty, 1990 - Paul Azinger bat Glen Day, Anders Forsbrand, Mark James et Bernhard Langer, 1992 ...
  Plus de victoires : 4 Billy Casper en 1963, 1965, 1968 et 1973 2 Bubba Watson en 2010 et 2015 2 Stewart Cink en 1997 et 2008 2 Peter Jacobson en 1984 et 2003 2 Phil Mickelson en 2001 et 2002 2 Paul Azinger en 1987 et 1989 2 Arnold Palmer en 1956 et 1960 Meilleure carte : 258 (-22) par Kenny Perry en 2009. Meilleure carte sous le par : -25 par Tim Norris en 1982. Plus grand écart entre le vainqueur et le 2ème 6 coups par Tim Norris (63-64-66-66) en 1982 7 coups par Sam ...
L’US Open (United States Open Championship), deuxième levée du Grand Chelem après le Masters, est organisé par la Fédération Américaine de Golf (USGA : United States Golf Association) depuis 1895. C'est la plus ancienne compétition de golf des Etats-Unis. Il a lieu vers la mi-juin avec le tour final disputé le troisième dimanche de juin, date de la fête de père aux Etats-Unis. La première édition eut lieu le 4 octobre 1895 entre dix professionnels et un joueur amateur sur le parcour...
Un futur grand, il est le symbole du renouveau américain (14eme joueur mondial en janvier 2015 à 24 ans; 11eme après sa victoire au Masters). Six victoires sur le PGA à 27 ans dont le Masters en 2018 en rendant trois cartes sous les 70 (69, 66 et 67), un exploit jamais réalisé auparavant. Il avait terminé 2eme de l'US PGA en 2017 (4eme de l'US Open en 2018). Ses autres succès :  le Wyndham Championship 2013, le Bob Hope Classic (Humana Challenge) et le WGC-Cadillac Championship en 20...
Un grand frappeur, 'DJ', un géant de 1m93, est devenu le 19 février 2017, à 32 ans, le nouveau maître du golf mondial succédant à l'Australien Jason Day en tant que n°1 mondial. Il restera au sommet pendant 64 semaines (jusqu'au 12 mai 2018, cèdant sa place à son compatriote Justin Thomas, puis la récupère un mois plus tard). En janvier 2013, il est devenu le premier joueur depuis Tiger Woods à remporter au moins un tournoi lors de ses six premiers saisons sur le tour américa...
L'un des meilleurs golfeurs européens du moment. Avant rejoindre le crcuit pro, il a mené une belle carrière chez les amateurs : vainqueur du Scottish Amateur Stroke Play Championship en 2009 et du English Amateur en 2010 (finaliste du British Amateur en 2008), puis a rejoint le Tour Européen. A ce jour, il compte quatre prestigieuses victoires : le Johnny Walker Championship en 2013, l'Abu Dhabi HSBC Championship en 2017 et 2018 et l'Open de France en 2017. Il termina 2e de l...
Contrairement aux autres golfeurs américains, il a débuté sa carrière sur le Challenge Tour européen, la 2eme division européenne (trois victoires) puis le Tour Européen avec une victoire au Turkish Airlines Open en 2014 (élu meilleur débutant du Tour en 2014) avant de rejoindre le PGA Tour. Vainqueur de l'US Open en 2017 et 2018, un doublé rare (4e en 2014; 4e de l'US PGA en 2016, 5e en 2015; 10e du British Open en 2015). Il remporta une autre victoire sur le PGA Tour, le Phoenix Op...
  - Record de victoires : - 4 par Willie Anderson (1901 et de 1903 à 1905), Bobby Jones (1923, 1926, 1929 et 1930), Ben Hogan (1948, 1950, 1951 et 1953) et Jack Nicklaus (1962, 1967, 1972 et 1980) ; - 3 par Hale Irwin (1974, 1979 et 1990) et Tiger Woods (2000, 2002 et 2008). 16 joueurs avec deux victoires : - Alex Smith (1906, 1910) - Johnny McDermott (1911, 1912) - Walter Hagen (1914, 1919) - Gene Sarazen (1922, 1932) - Ralph Guldahl (1937, 1938) - Cary Middlecoff (1949,...
   US Open   Prochain rendez-vous : Shinnecock Hills Golf Club dans l'état de New York du 14 au 17 juin 2018. Le 118e US Open a eu lieu au Shinnecock Hills Golf Club dans l'état de New York en juin 2018. Depuis 2017, le tournoi est devenu le mieux doté au monde devant le Players Championship et l'US PGA Championship. Le deuxième Majeur de la saison propose depuis 2017 une dotation de 12 millions de dollars (11 170 951 euros), soit deux millions de dollars de plus par rapport à Oak...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - maarten lefeber -  -  -