Happy Birthday : Irwin Hale - USA. (Golf) |
mercredi 3 juin 2020
Golf
 
Golf - Les différentes formes de jeu - Article du : 29/03/2013

LES DIFFERENTES FORMES DE JEU


Les différentes formes de jeu sont définies dans les Règles de Golf.
Un "camp" est constitué d’un joueur, de deux joueurs, ou davantage qui sont partenaires.
Définition du Tour Conventionnel (ou tour) : le tour conventionnel consiste à jouer les trous d'un terrain de golf dans leur ordre numérique exact, à moins que le Comité ne l'autorise d'une autre manière. Le nombre de trous d'un Tour Conventionnel est de 18, à moins qu'un nombre inférieur ne soit autorisé par le Comité.

MATCH PLAY (Règle de Golf n° 2)

Le jeu se joue par trou. Un trou est gagné par le camp qui entre sa balle dans le trou dans le plus petit nombre de coups. Dans une compétition en net, le score net le plus bas gagne le trou. La partie est gagnée par le camp qui mène par un nombre de trous supérieur au nombre de trous restant à jouer.

STROKE PLAY (Règle de Golf n° 3)

La compétition est gagnée par le camp qui joue le ou les tours conventionnels dans le plus petit nombre de coups. Dans une compétition en net, le gagnant est le camp dont le score brut diminué de son handicap de jeu est le plus faible.


COMPETITION CONTRE PAR ET STABLEFORD (Règle de Golf n° 32)

Les compétitions Contre Par et Stableford sont une forme de Stroke Play dans laquelle l'épreuve se joue contre un score fixé pour chaque trou, ce score étant le Par du trou. COMPETITION CONTRE PAR La manière de compter est celle employée en match play :

- un trou est gagné si le camp fait un score inférieur au Par
- un trou est partagé si le camp fait un score égal au Par
- un trou est perdu si le camp fait un score supérieur au Par

En compétition avec des coups reçus, c'est le score net qui est comparé au Par.

STABLEFORD

La manière de compter consiste à attribuer des points en comparant le score réalisé à chaque trou avec un score fixé qui est le Par du trou :

Score pour le trou

Points

Plus d'un coup au-dessus du score fixé

0

Un coup de plus que le score fixé

1

Egal au score fixé

2

Un coup de moins que le score fixé

3

Deux coups de moins que le score fixé

4

Trois coups de moins que le score fixé

5

Quatre coups de moins que le score fixé

6

Le gagnant est le camp qui totalise le plus grand nombre de points. En compétition avec des coups reçus, le score réalisé à chaque trou est diminué du ou des coups reçus sur ce trou avant d'être comparé au score fixé.

LES DIFFERENTS TYPES DE CAMPS

Ces différentes formes de jeu sont jouées par des "camps" dont la composition est exposée ci-dessous : >

Il est important de noter que dans les Règles de Golf, le terme "camp" désigne aussi bien un joueur seul que deux ou plusieurs joueurs associés.

Ces différents types de camps peuvent évidemment jouer les différentes formes de jeu, par exemple :
- un Stroke play peut être joué en Simple, Foursome, Quatre-balles, etc...
- un Match play peut être joué en Simple, Foursome, Quatre-balles, etc...

SIMPLE
Le "camp" comprend un seul joueur

DOUBLE
Le "camp" se compose de 2 joueurs selon les dénominations suivantes :

Si chaque camp est composé obligatoirement de 2 joueuses, la compétition est dite "Dames"
Si chaque camp est composé obligatoirement de 2 joueurs, la compétition est dite "Messieurs"
Si chaque camp est obligatoirement composé d'un joueur et d'une joueuse, la compétition est dite "Mixte"
Si chaque camp peut être composé librement (2 joueurs, 2 joueuses, ou un joueur et une joueuse), la compétition est dite "Mixed-up".

LES FORMES DE JEU OFFICIELLES ET NON-OFFICIELLES

LES FORMES DE JEU OFFICIELLES

A) SIMPLE

Le camp est composé d'un seul joueur.

B) FOURSOME (Règle 29)

Les 2 joueurs du "camp" jouent une seule balle, alternativement des départs et alternativement pendant le jeu de chaque trou.

C) THREESOME (Règle 29)
Identique au Foursome mais un des deux camps n'est composé que d'un seul joueur.

D) Match play A TROIS BALLES (Règle 30)
Compétition en match play où 3 joueurs constituent chacun un camp, chacun jouant sa propre balle. Chaque joueur joue deux matchs séparés.

E) Match play A QUATRE BALLES (Règle 30)
Les 2 joueurs de chaque "camp" jouent chacun une balle et le meilleur score réalisé sur chaque trou est pris en compte.

F) Match play A LA MEILLEURE BALLE (Règle 30)
Identique au "4 balles", mais un des camps n'est composé que d'un seul joueur, l'autre pouvant être composé de 2 ou 3 joueurs.

G) STROKE play A QUATRE BALLES (Règle 31)
Les 2 joueurs de chaque "camp" jouent chacun une balle et le meilleur score réalisé sur chaque trou est pris en compte.

LES FORMES DE JEU NON OFFICIELLES
Note : Il est rappelé (cf. règle de Golf n° 34-3) que si le jeu s'est déroulé selon une forme de jeu non officielle, le Comité des Règles de la ffgolf ne rendra de décision sur aucune question.

A) GREENSOME
Les 2 joueurs du "camp" jouent chacun une balle du départ, choisissent celle qui leur convient le mieux et terminent le trou en jouant alternativement cette balle.

B) CHAPMAN
Les 2 joueurs du "camp" jouent chacun une balle du départ, puis les échangent pour le 2ème coup, et choisissent ensuite celle qui leur convient le mieux pour terminer le trou en jouant alternativement.

C) PATSOME
Les 6 premiers trous sont joués en 4 balles, les 6 suivants en Greensome, les 6 derniers en Foursome. Le décompte des coups reçus se fait comme en Foursome.

D) COURSE AU DRAPEAU
Chaque joueur possède un drapeau personnalisé, qui sera planté à l'endroit où se trouvera sa balle lorsqu'il aura épuisé tous ses coups. Le total des coups est calculé pour chacun des joueurs en ajoutant son handicap de jeu au S.S.S. (exemple : joueur dont l'handicap de jeu est 24, S.S.S. : 71 => le joueur a un crédit de 95 coups). Le joueur qui a planté son drapeau le plus loin sera déclaré vainqueur.

E) COURSE A LA FICELLE
Chaque concurrent reçoit une ficelle dont la longueur est fonction du handicap de jeu du joueur (en règle générale 50 cm par point de handicap de jeu mais le Comité d'épreuve peut fixer lui-même cette longueur). Cela permet au concurrent de prolonger la course de sa balle jusque dans le trou, ou de la sortir d'une position périlleuse lorsqu'elle est difficilement jouable. Le joueur coupe alors le bout de la ficelle ainsi utilisée et continue avec la longueur de ficelle restante.

F) ECLECTIC
Forme de jeu consistant à jouer plusieurs fois le parcours en ne retenant que le meilleur score réalisé sur chacun des dix huit trous. Compétition avec un minimum de 2 tours et un maximum de 4 tours joués consécutivement (sur plusieurs semaines ou plusieurs mois voir Ringer score).

G) RINGER SCORE
C'est une forme de jeu très voisine de l'Eclectic, mais dont les bases sont soit un nombre de cartes important, soit un nombre de cartes réalisées dans une certaine période calendaire. Se joue souvent en hiver sur 9 ou 10 cartes, pour favoriser l'entraînement des joueurs pendant cette saison. Au fil des parties, chaque joueur retient le meilleur score obtenu sur chaque trou. La meilleure carte possible se constitue progressivement jusqu'au terme de l'épreuve

H) SCRAMBLE
Forme de jeu avec un camp composé de 2 joueurs ou plus. Après que tous les joueurs ont pris le départ, le camp choisit l’une des balles pour le second coup et tous les joueurs (à l’exception de celui dont la balle a été choisie selon les recommandations du Comité des Règles joueront leur coup de cet endroit et ainsi de suite jusqu’à la fin du trou (voir détails ci-après).

I) PRO-AM/AM-AM
Forme de jeu avec un camp de 2, 3 ou 4 joueurs. Pour le Pro-Am, le capitaine est nécessairement un joueur PRO. Le calcul du score de l'équipe sera constitué de la somme des 2, 3 ou 4 balles jouées. Il s'agit d'un choix de l'organisateur, mais traditionnellement le Pro-Am se joue par équipes de 4 joueurs et la somme des 2 meilleures balles. La forme de jeu Am-Am est gérée de façon identique, mais n'exige pas que le capitaine soit un joueur PRO. Il y a un score à saisir par joueur dans cette formule.

Note :
Il est rappelé (cf. règle de Golf n° 34-3) que si le jeu s'est déroulé selon une forme de jeu non officielle, le Comité des Règles de la ffgolf ne rendra de décision sur aucune question
.

LES FORMES DE JEU NON OFFICIELLES

A) GREENSOME
Les 2 joueurs du "camp" jouent chacun une balle du départ, choisissent celle qui leur convient le mieux et terminent le trou en jouant alternativement cette balle.

B) CHAPMAN
Les 2 joueurs du "camp" jouent chacun une balle du départ, puis les échangent pour le 2ème coup, et choisissent ensuite celle qui leur convient le mieux pour terminer le trou en jouant alternativement.

C) PATSOME
Les 6 premiers trous sont joués en 4 balles, les 6 suivants en Greensome, les 6 derniers en Foursome. Le décompte des coups reçus se fait comme en Foursome.

D) COURSE AU DRAPEAU
Chaque joueur possède un drapeau personnalisé, qui sera planté à l'endroit où se trouvera sa balle lorsqu'il aura épuisé tous ses coups. Le total des coups est calculé pour chacun des joueurs en ajoutant son handicap de jeu au S.S.S. (exemple : joueur dont l'handicap de jeu est 24, S.S.S. : 71 => le joueur a un crédit de 95 coups). Le joueur qui a planté son drapeau le plus loin sera déclaré vainqueur.

E) COURSE A LA FICELLE
Chaque concurrent reçoit une ficelle dont la longueur est fonction du handicap de jeu du joueur (en règle générale 50 cm par point de handicap de jeu mais le Comité d'épreuve peut fixer lui-même cette longueur). Cela permet au concurrent de prolonger la course de sa balle jusque dans le trou, ou de la sortir d'une position périlleuse lorsqu'elle est difficilement jouable. Le joueur coupe alors le bout de la ficelle ainsi utilisée et continue avec la longueur de ficelle restante.

F) ECLECTIC
Forme de jeu consistant à jouer plusieurs fois le parcours en ne retenant que le meilleur score réalisé sur chacun des dix huit trous. Compétition avec un minimum de 2 tours et un maximum de 4 tours joués consécutivement (sur plusieurs semaines ou plusieurs mois voir Ringer score).

G) RINGER SCORE
C'est une forme de jeu très voisine de l'Eclectic, mais dont les bases sont soit un nombre de cartes important, soit un nombre de cartes réalisées dans une certaine période calendaire. Se joue souvent en hiver sur 9 ou 10 cartes, pour favoriser l'entraînement des joueurs pendant cette saison. Au fil des parties, chaque joueur retient le meilleur score obtenu sur chaque trou. La meilleure carte possible se constitue progressivement jusqu'au terme de l'épreuve

H) SCRAMBLE
Forme de jeu avec un camp composé de 2 joueurs ou plus. Après que tous les joueurs ont pris le départ, le camp choisit l’une des balles pour le second coup et tous les joueurs (à l’exception de celui dont la balle a été choisie selon les recommandations du Comité des Règles joueront leur coup de cet endroit et ainsi de suite jusqu’à la fin du trou (voir détails ci-après).

I) PRO-AM/AM-AM
Forme de jeu avec un camp de 2, 3 ou 4 joueurs. Pour le Pro-Am, le capitaine est nécessairement un joueur PRO. Le calcul du score de l'équipe sera constitué de la somme des 2, 3 ou 4 balles jouées. Il s'agit d'un choix de l'organisateur, mais traditionnellement le Pro-Am se joue par équipes de 4 joueurs et la somme des 2 meilleures balles. La forme de jeu Am-Am est gérée de façon identique, mais n'exige pas que le capitaine soit un joueur PRO. Il y a un score à saisir par joueur dans cette formule.

RECOMMANDATIONS DU COMITE DES REGLES POUR L'ORGANISATION D'UN SCRAMBLE


Le scramble dont l'objectif est la convivialité occasionne parfois des litiges car ses règles sont variables suivant les clubs ou suivant les joueurs. En effet, ce n'est pas une formule de jeu officielle prévue par les Règles de golf. Le Comité des Règles de la ffgolf a entrepris de proposer une formule "unifiée" prenant en compte les remarques suivantes :

*                   tous les joueurs d'une équipe doivent jouer d'un endroit aussi proche et similaire que possible de celui où repose la balle choisie

*                   le fait de dropper peut amener la balle dans un lie très différent de celui de la balle choisie

*                   les joueurs d'une même équipe doivent pouvoir choisir leur ordre de jeu

*                   le scramble est une formule très lente et doit être accélérée autant que faire ce peut

*                   pour motiver tous les joueurs d'une équipe, il serait souhaitable que ce ne soit pas systématiquement la balle du meilleur joueur qui soit retenue

*                   afin de mieux coordonner une équipe, un des joueurs doit être nommé "Capitaine" (c’est le plus souvent le meilleur joueur)

*                   étant données les particularités de jeu la formule stroke play est la plus adaptée.

FORME DE JEU

EQUIPE DE 2 JOUEURS

La forme de jeu est identique à celle du scramble en équipe de 3 joueurs ou plus, mais le joueur dont la balle a été choisie peut jouer le coup suivant.

Pénalités : elles ne concernent que la balle choisie. En outre, si celle-ci n'est pas marquée, l’équipe doit encourir 1 coup de pénalité.

EQUIPE DE 3 JOUEURS OU PLUS

Au départ de chaque trou, tous les joueurs jouent leur premier coup.
Le "Capitaine" choisit la balle qu'il considère comme étant la meilleure (pas obligatoirement la plus longue). Cet emplacement est marqué sur le côté. L'ordre de jeu est libre, mais le joueur dont la balle est choisie ne jouera pas ce coup là. Le même joueur ne peut donc pas voir sa balle choisie deux fois de suite. Il pourra à nouveau jouer le coup suivant.
L'ordre de jeu est libre, mais le premier joueur doit placer sa balle à l’endroit exact où la balle choisie reposait.
Les autres joueurs placent leur balle à moins d’une carte de score de l'emplacement de référence, sans se rapprocher du trou, et dans un lie aussi similaire que possible (rester dans le rough ou sur le fairway si c’était le cas).
Lorsque tous les joueurs ont joué leur deuxième coup, le "capitaine" choisit à nouveau la meilleure balle et ainsi de suite jusqu'à ce que le trou soit terminé.

L'équipe gagnante est celle qui aura réalisé les 18 trous en le plus petit nombre de coups. Les coups joués de la même zone choisie ne comptent que pour un coup dans le décompte.

HANDICAP DE JEU DE L’EQUIPE

Le handicap de jeu de l'équipe est calculé en prenant un pourcentage de chaque joueur selon les formules suivantes :

6 joueurs

5 joueurs

4 joueurs

3 joueurs

2 joueurs

Joueur 1

1/10 (10%)

3/20 (15%)

1/5 (20%)

3/10 (30%)

7/20 (35%)

Joueur 2

1/10 (10%)

1/10 (10%)

3/20 (15%)

3/20 (15%)

3/20 (15%)

Joueur 3

1/10 (10%)

1/10 (10%)

1/10 (10%)

1/20 (5%)

Joueur 4

1/10 (10%)

1/10 (10%)

1/20 (5%)

Joueur 5

1/20 (5%)

1/20 (5%)

Joueur 6

1/20 (5%)

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


L'une des grandes stars des années 1975-1985, il fait partie des meilleurs golfeurs de l'histoire avec un palmarès impressionnant. Il a remporté pas moins de huit titres en Grand Chelem dont cinq fois l'Open Britannique. Très respecté, il a été nommé 'Golfeur de l'année' à six reprises aux Etats-Unis entre 1977 et 1984, et termina également cinq fois à la tête de l'Ordre du mérite américain (1977, 1978, 1979, 1980 et 1984). Triple vainqueur du Vardon Trophy (1977 ...
Quatorze victoire en PGA dont le Masters en 1959 contre Cary Middlecoff et Arnold Palmer (6eme en 1958; 5eme de l'US PGA en 1961). Cette même année il fut élu 'Joueur de l'année' et lauréat du Vardon trophy (pour la moyenne de score la plus basse de l'année). 13 autres victoires en PGA entre 1953 et 1975 dont trois fois le prestigieux Open du Canada en 1960 (Western Open), 1967 et 1971. Il a été membre de l'équipe américaine pour la Ryder Cup en 1957, 1959 et 1961. Il...
Elle a marqué le golf féminin français. Victorieuse à trois reprises du prestigieux British Ladies Amateur : en 1963, 1965 et 1968, un véritable exploit pour une joueuse française ! Auparavant avait remporté le British Girls en 1957 à dix-sept ans ! Championne du monde en 1964 avec Catherine Lacoste et Claudine Cros (2eme en 1970 et 1972) et championne d'Europe en 1959, 1961 et 1969, le tout par équipes.   Copyright Sportquick/Promedi ...
L'un des meilleurs golfeurs amateurs aux Etats-Unis. Vainqueur de l'US Amateur en 2010 (quart de finaliste en 2011) et de la Walker Cup en 2009 en marquant des points de la victoire finale. Par sa victoire à l'US Amateur, il a participé en 2011 au Masters, à l'US Open et au British Open (48e au classement final). Passé pro fin 2011, il a décroché une victoire sur le Tour Européen, l'Open de Madère en 2013 (deux top-10 dans deux prestigieux tournois en 2013 : le BMW Intern...
Il a été l'un des grands joueurs européens avec 21 victoires sur le circuit européen entre 1976 et 1998 dont le British Masters en 1995 et l'Open de France en 1998. Vainqueur de la Ryder Cup en 1985, 1987, 1989 et 1995 en tant que joueur (8 sélections entre 1981 et 1995) et en 2002 en tant que capitaine de l'équipe européenne. Il fait partie du club des 7 joueurs ayant disputé 600 tournois ou plus sur le tour européen (706 tournois). Il compte 11 succès sur le Senior Tour europée...
Elle est l'une des quatre joueuses avec trois victoires à l'US Open (1977, 1978 et 1984). Elle remporta son 4eme Majeur en 1983 en gagnant le Du Maurier. En 96 Majeurs disputés, elle termina 7 fois dans le top-5 et 16 fois dans le top-10. Elle est aussi l'une des deux golfeuses à avoir gagné 3 US Junior Girls de suite dont le premier à quinze ans (1969 à 1971). 18 victoires sur le circuit américain entre 1974 et 2000. Victorieuse de la Curtis Cup en 1972. Elle a été admise au ...
L'un des meilleurs joueurs des années 1930. Après avoir gagné le British Open en 1933 en play-off contre Craig Wood, il remporta deux US PGA d'affilée, en 1936 et 1937 (seul Tiger Woods l'a réussi après lui, en 1999 et 2000; 2eme en 1933). Il fut battu en play-off à l'US Open en 1941 (3eme en 1929 et 1939; 5eme du Masters en 1935). En 55 Majeurs disputés, il termina 12 fois dans le top-5 et 20 fois dans le top-10. Seize victoires en PGA entre 1929 et 1939). Vainqueur de la Ry...
Puissant homme d'affaires, grainetier et précurseur de la vente par correspondance (fleurs, plantes médicinales accessibles à tous à moindres de frais) et passionné de golf, il est l'instigateur de la fameuse Ryder Cup opposant depuis 1927 les Etats-Unis à l'Europe. Cette compétition est devenue au fil des années l'un des évènements sportifs les plus populaires au monde.   Copyright Sportquick/Promedi ...
29 victoires entre 1930 et 1941 dont 2 du Grand Chelem, l'US PGA en 1934 et 1938. Il termina 3e du Masters en 1934 et 1942 et 5e de l'US Open en 1941. Il remporta notamment neuf tournois en 1933 et depuis cette année-là, il fait partie du club restreint des sept golfeurs avec neuf victoires (ou plus) dans une seule année. Une victoire (en 1935) et une autre sélection dans la Ryder Cup (en 1933). Il est devenu par la suite un professeur de golf très apprécié et a aussi remporté le ...
Sa plus belle victoire fut l'Open britannique qu'il remporta en 1981 à quatre coups de Bernhard Langer.  Il termina 2eme de l'US Open en 1981. Grâce à ses deux succès, il fut élu 'Joueur de l'année' en PGA cette année-là.  Cinq autres victoires en PGA dont l'Open de Texas en 1981. Il a également gagné l'Open d'Australie en 1981 et le World Match Play Championship en 1979. Il disputa la Ryder Cup en 1981. Son vrai prénom est William Charles.   Copyrig...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - sergio garcia - philip price - jose-filipe lima - karine icher -