Happy Birthday : Cink Stewart - USA. (Golf) |
mardi 21 mai 2019
Golf
 
Golf - Bon à savoir en LPGA (Ladies Professional Golf Association) - Article du : 21/11/2018
Sommaire article
La Ladies PGAGrand Chelem
Bon à savoirRace to the CME Globe
e Grand Chelem féminin Recordwomen  de victoires en Grand Chelem
Les records de jeunesseLes récompenses annuelles :
Records en LPGA américain LPGA tous les records
Records de victoires 
Records en gains

LPGA

La Ladies PGA (Ladies Professional Golf Association) a été fondée lors d’une réunion à New York fin 1949 par un comité de treize femmes (Alice Bauer, Patty Berg , Betty Danoff, Helen Dettweiler, Marlene Bauer Hagge, Opal Hill, Betty Jameson , Sally Sessions, Marilynn Smith , Shirley Spork, Louise Suggs et Babe Zaharias). Helen Hicks, victorieuse de l’US Women’s Amateur en 1931 et membre de l’équipe américaine pour la première Curtis Cup, n’y était pas, mais signa tous les protocoles d’accord nécessaires à la fondation de la LPGA. Sa première présidente fut la grande golfeuse Patty Berg remplacée  peu après par Louise Suggs . La LPGA débuta en 1950 proposant onze tournois avec un total de gains s’élevant à 45 000 $.

dessin

Le siège de la LPGA est basé à Daytona dans l'état de Florida.

Grand Chelem
Le Grand Chelem féminin est actuellement composé de cinq tournois majeurs : la LPGA, l’US Open, le Weetabix British Open (le Du Maurier Classic avant 2001), le Nabisco Championship et The Evian Championship depuis 2013. Deux autres tournois faisaient autrefois partie du Grand Chelem : le Titleholders Championship (de 1937 à 1972) et le Western Open (de 1930 à 1967).

Bon à savoir :  Le LPGA (tour américain féminin) a décidé d'attribuer le statut de Majeur à l'Evian Masters (renommé The Evian Championship), à compter de la saison 2013. Un accessit justifié par la réputation du tournoi, un des plus beaux au monde, et par sa dotation, la plus riche du golf féminin mondial, à hauteur de l'US Open : 3 250 000 dollars. Il est le premier tournoi du Vieux Continent à faire partie du Grand Chelem féminin avec l'US Open, le LPGA Championship, le Kraft Nabisco et le British Open.

Actuellement la saison LPGA débute en février et termine en novembre.

Race to the CME Globe

La Race to the CME Globe est l'équivalent de la FedEx Cup chez les hommes. Lancée en 2014 par la LPGA, elle est réservée aux membres de la LPGA qui gagnent des points dans chaque tournoi du calendrier selon leur rang obtenu (500 pts pour la gagnante, 300 pts pour la 2eme,....) avec une augmentation de 25% pour chacun des cinq tournois du Grand Chelem. La Race débute par le Pure Silk Bahamas Classic, passe par le Lorena Ochoa -invitational-003023/toute-discipline-0/annee-0/tout-%25//'> Lorena Ochoa Invitational (les premiers 20 gagnent des points en plus) et se termine au mois de novembre par le CME Group Tour Championship disputé à Naples dans l'état de Floride. La première lauréate fut la néo-zélandaise Lydia Ko en 2014.

Le Grand Chelem féminin

Sept joueuses ont réussi à gagner les quatre tournois (pas dans une même année) : Mickey Wright USA (accompli en 1962), Louise Suggs USA (en 1957) , Pat Bradley USA (en 1986), Julie Inkster USA (en 1999), Karrie Webb AUS (en 2001), Annika Sörenstam SWE (en 2003) et Inbee Park KOR (en 2015).

Quatre joueuses ont réussi à gagner trois tournois dans une même année : Babe Zaharias USA en 1950 (le Grand Chelem comporta alors trois tournois : US Open, Titleholders et LPGA), Mickey Wright USA en 1961 (LPGA, US Open et Titleholders), Pat Bradley USA en 1986 (Nabisco, LPGA et Du Maurier Classic) et Inbee Park KOR en 2013 (Nabisco, LPGA et US Open).

Quinze joueuses ont gagné deux tournois dans une même année : Patty Berg USA, Laura Davies ENG, Sandra Haynie USA, Julie Inkster USA, Betsy King USA, Meg Mallon USA, Se Ri Pak KOR, Inbee Park KOR, Betsy Rawls USA, Annika Sörenstam SWE, Louise Suggs USA, Yani Tseng KOR, Karrie Webb AUS, Kathy Whitworth USA et Mickey Wright USA.

Recordwomen  de victoires en Grand Chelem :
- 15 victoires : Patty Berg USA entre 1937 et 1958 (7 Titleholders, 7 Western Open, 1 US Open)
13 victoires : Mickey Wright USA entre 1958 et 1966 (4 US Open, 4 LPGA, 3 Western Open, 2 Titleholders)
11 victoires : Louise Suggs USA entre 1946 et 1953 (4 Titleholders, 4 Western Open, 2 US Open, 1 LPGA)
10 victoires : Babe Zaharias USA entre 1940 et 1954 (4 Western Open, 3 Titleholders, 3 US Open) et Annika Sörenstam SWE entre 1995 et 2006 (3 US Open, 3 LPGA, 3 Nabisco, 1 British Open)
7 victoires : Juli Inkster USA entre 1984 et 2002 (2 LPGA, 2 US Open, 2 Nabisco, 1 Du Maurier), Karrie Webb AUS entre 1996 et 2006 (2 LPGA, 2 US Open, 2 Nabisco, 1 Du Maurier) et Inbee Park entre 2008 et 2015 (3 LPGA, 2 US Open, 1 ANA Inspiration et 1 British Open).

Vict.

Majors

Période

1

Kathy Whitworth USA 

88

6

1962–1985

2

Mickey Wright USA 

82

13

1956–1973

3

Annika Sörenstam SWE 

72

10

1995–2008

4

Louise Suggs USA 

61

11

1946–1962

5

Patty Berg USA 

60

15

1937–1962

6

Betsy Rawls USA 

55

8

1951–1972

7

Nancy Lopez USA 

48

3

1978–1997

8

JoAnne Carner USA 

43

2

1969–1985

9

Sandra Haynie USA 

42

4

1962–1982

T10

Babe Zaharias USA 

41

10

1940–1955

T10

Karrie Webb AUS 

41

7

1995–2014

12

Carol Mann USA 

38

2

1964–1975

13

Patty Sheehan USA

35

6

1981–1996

14

Betsy King USA 

34

6

1984–2001

15

Beth Daniel USA 

33

1

1979–2003

T16

Pat Bradley USA 

31

6

1976–1995

T16

Juli Inkster USA 

31

7

1983–2006

18

Amy Alcott USA 

29

5

1975–1991

T19

Jane Blalock USA

27

0

1970–1985

T19

Lorena Ochoa MEX 

27

2

2004–2009

T21

Marlene Hagge USA 

26

1

1952–1972

T21

Judy Rankin USA 

26

0

1968–1979

23

Se Ri Pak KOR 

25

5

1998–2010

24

Donna Caponi USA 

24

4

1969–1981

25

Marilynn Smith USA 

21

2

1954–1972

T26

Laura Davies ENG

20

4

1987–2001

T26

Cristie Kerr USA

20

2

2002–2017

T28

Sandra Palmer USA

19

2

1971–1986

T28

Inbee Park KOR

19

7

2008–2018

T30

Meg Mallon USA 

18

4

1991–2004

T30

Hollis Stacy USA 

18

4

1977–1991

T32

Beverly Hanson USA

17

3

1950–1960

T32

Ayako Okamoto JPN 

17

0

1982–1992

T32

Dottie Pepper USA

17

2

1989–2000

35

Jan Stephenson AUS

16

3

1976–1987

T36

Sally Little USA

15

2

1976–1988

T36

Suzann Pettersen NOR

15

2

2007–2015

T36

Yani Tseng TAI

15

5

2008–2012

T36

Lydia Ko NZL

15

2

2012–2018

T40

Betty Jameson  USA

13

3

1942–1955

T40

Rosie Jones USA

13

0

1987–2003

T40

Liselotte Neumann SWE

13

1

1988–2004

43

Stacy Lewis USA

12

2

2011–2017

T44

Clifford Ann Creed USA

11

0

1964–1967

T44

Fay Crocker URU

11

2

1955–1960

T44

Shirley Englehorn USA

11

1

1962–1970

T44

Ruth Jessen USA

11

0

1959–1971

T44

Susie Berning USA

11

4

1965–1976

T44

Jane Geddes USA

11

2

1986–1994

T44

Jiyai Shin KOR

11

2

2008–2013

T51

Mary Lena Faulk USA

10

1

1956–1964

T51

Paula Creamer USA

10

1

2005–2014

T51

Ariya Jutanugarn THA

10

2

2016–2018

T51

Lexi Thompson USA

10

1

2011–2018

A noter

- En 1974, Sandra Haynie a réussi le Grand Chelem après avoir gagné l'US Open et le LPGA Championship. A cette époque et cela pendant dix saisons, le Grand Chelem n'avait que deux tournois.

- En 2011, la Taiwanaise Yani Tseng est la plus jeune golfeuse à avoir remporté cinq Majeurs, cela à 22 ans (LPGA en 2008 et 2011, British Open en 2010 et 2011, Kraft Nabisco en 2010).

Les records de jeunesse :

- La Néo-Zélandaise Lydia Ko est devenue à 15 ans et 4 mois la plus jeune lauréate d'un tournoi du circuit féminin nord-américain (LPGA) après avoir remporté l'Open du Canada en août 2012. Elle bat le record de l'Américaine Lexi Thompson qui avait seize ans et sept mois en septembre 2011 en s'imposant au Navistar LPGA Classic d'Alabama. L'américaine Marlene Hagge avait tout juste 18 ans quand elle a remporté l'Open de Sarasota en 1952 (18 trous seulement) alors que sa compatriote Paula Creamer avait 18 ans, 9 mois, 17 jours lorsqu'elle s'est adjugée le Sybase Classic en 2005 pour alors devenir la plus jeune gagnante d'un tournoi LPGA à plusieurs tours.

- Le 1er février 2015,  Lydia Ko s'est emparée de la 1re place du classement mondial à 17 ans et neuf mois après sa 2eme place dans l'Open d'Ocala, comptant pour le circuit féminin LPGA. Elle est ainsi devenue la plus jeune N.1 mondiale de l'histoire du golf, que ce soit pour le circuit féminin et pour le circuit masculin. Elle devance désormais en précocité l'Américain Tiger Woods , devenu N.1 mondial à l'âge de 21 ans en 1997.

- Le 25 octobre 2015, Lydia Ko est devenue à 18 ans, 6 mois et un jour, la plus jeune golfeuse à remporter 10 victoires (tous circuits confondus). Les records de précocité étaient détenus par Horton Smith sur le PGA Tour (21 ans et 7 mois en 1929), et Nancy Lopez en LPGA à l'âge de 22 ans, 2 mois et 5 jours en 1979.
 

Les récompenses annuelles :

l'Ordre de mérite instauré en 1950.

LPGA player of the Year (Joueur de l'année; Rolex Player of the Year) décerné par la LPGA depuis 1966.

- Rookie of the Year (meilleure débutante de l'année) décerné par la LPGA depuis 1962. La lauréate reçoit la Louise Suggs trophy.

Le Vare Trophy est décerné depuis 1953 par le LPGA au golfeuse qui a réalisé la meilleure moyenne de score sur une année sur le PGA tour (en 70 tours).

L'Américaine Nancy Lopez est la seule à avoir remporté dans une même saison (1978) le Vare Trophy, l'Ordre du Mérite, les récompenses 'Joueuse de l'année' et  'Meilleure débutante de l'année.

Fin 2018, la Thailandaise Ariya Jutanugarn est rentrée dans l'histoire en devenant la première joueuse à remporter toutes les récompenses de fin de saison sur le LPGA Tour : meilleure joueuse de l'année, meilleure joueuse de l'année en Majeurs, victorieuse de l'ordre du mérite, meilleure moyenne de score sur la saison et vainqueur de la Race to CME Globe.

Records en LPGA américain :

- Les records de victoires en tournois : 88 par Kathy Whitworth , 82 Mickey Wright , 72 Annika Sörenstam, 60 Patty Berg , 58 Louise Suggs , 55 Betsy Rawls, 48 Nancy Lopez , 43 JoAnne Carner,  42 Sandra Haynie , 41 Babe Didrikson Zaharias, 38 Carol Mann et Karrie Webb - 35 Patty Sheehan , 34 Betsy King , 33 Beth Daniel - 31 Pat Bradley et Juli Inkster .

- Les records de victoires en une année : 13 titres remportés par Micky Wright en 1932 suivis par les 11 titres gagnés par Annika Sörenstam en 2002.

- Les records de victoires d’affilée : 11 par Annika Sörenstam en 2002.

- Plus jeune gagnante d’un tournoi : Marlene Hagge à 18 ans et 4 mois en gagnant le Sarasota Open en 1952.

- Plus jeune gagnante d’un Majeur : Morgan Pressel à 18 ans et 10 mois en 2007 au Kraft Nabisco Championship, Sandra Post à 20 ans et 19 jours en gagnant le LPGA Championship en 1968 ; Se Ri Pak à 20 ans et 9 mois à l’US Open en 1998.

- Gagnante la plus âgée dans un tournoi : Beth Daniel à 46 ans et 8 mois en gagnant l’Open de Canada en 2003 puis JoAnne Carner à 46 ans et 5 mois au Safeco Classic en 1985.

 - Gagnante la plus âgée dans un majeur :   Fay Crocker à 45 ans et 7 mois en gagnant le Titleholders en 1960 puis Sherri Steinhauser en 2006 au British Open à 43 ans et 7 mois.

- Plus jeune golfeuse à passer professionnelle en LPGA : Alexis Thompson en 2010 à 15 ans.

- Plus jeune golfeuse à se qualifier pour un tournoi : Lucy Li à seulement 11 ans en mai 2014, victorieuse des qualifications pour l'US Open en juin 2014.

Record :

En 2004, l'Américaine JoAnne Carner fut la golfeuse la plus âgée de l’histoire de la LPGA à franchir le cut à 64 ans et 29 jours au tournoi du Click, fill a Charity.

Quelques statistiquess

 

Most career wins on the LPGA Tour, with majors in parentheses

 

Plus de victoires en PGA (nombre de majeurs entre parenthèses)

Kathy Whitworth - 88 (6)
Mickey Wright - 82 (13)
Annika Sorenstam - 72 (10)
Patty Berg - 60 (15)
Louise Suggs - 58 (11)
Betsy Rawls - 55 (8)
  Nancy Lopez - 48 (3)
JoAnne Carner - 43 (2)
Sandra Haynie - 42 (4)
Babe Zaharias - 41 (10)
Carol Mann - 38 (2)

Karrie Webb - 36 (7)
Patty Sheehan - 35 (6)
Betsy King - 34 (6)
Beth Daniel - 33 (1)
Pat Bradley - 31 (6)
Juli Inkster - 31 (7)
Amy Alcott - 29 (5)
Jane Blalock - 27 (0)

Lorena Ochoa - 27 (2)
Judy Rankin - 26 (0)
Marlene Hagge - 26 (1)
Se Ri Pak - 25 (5)

   

 

Most women's major championship titles/Plus de Majeurs remportés

Patty Berg - 15
Mickey Wright - 13
Louise Suggs - 11
Babe Zaharias - 10
Annika Sorenstam - 10
Betsy Rawls - 8
Juli Inkster - 7
Karrie Webb - 7
Pat Bradley - 6
Betsy King - 6
Patty Sheehan - 6
Kathy Whitworth - 6

Inbee Park - 6
Amy Alcott - 5
Se Ri Pak - 5

Yani Tseng - 5

 

 

MOST VICTORIES IN A SEASON/PLUS DE VICTOIRES DANS UNE SAISON

1948 Patty Berg 3, Babe Zaharias 3

1949 Patty Berg 3, Louise Suggs 3

1950 Babe Zaharias 6

1951 Babe Zaharias 7

1952 Betsy Rawls 6, Louise Suggs 6

1953 Louise Suggs 8

1954 Louise Suggs 5, Babe Zaharias 5

1955 Patty Berg 6

1956 Marlene Hagge 8

1957 Betsy Rawls 5, Patty Berg 5

1958 Mickey Wright 5

1959 Betsy Rawls 10

1960 Mickey Wright 6

1961 Mickey Wright 10

1962 Mickey Wright 10

1963 Mickey Wright 13

1964 Mickey Wright 11

1965 Kathy Whitworth 8

1966 Kathy Whitworth 9

1967 Kathy Whitworth 8

1968 Kathy Whitworth 10, Carol Mann 10

1969 Carol Mann 8

1970 Shirley Englehorn 4

1971 Kathy Whitworth 5

1972 Kathy Whitworth 5

Jane Blalock 5

1973 Kathy Whitworth 7

1974 JoAnne Carner 6, Sandra Haynie 6

1975 Carol Mann 4, Sandra Haynie 4

1976 Judy Rankin 6

1977 Judy Rankin 5, Debbie Austin 5

1978 Nancy Lopez 9

1979 Nancy Lopez 8

1980 JoAnne Carner 5, Donna Caponi 5

1981 Donna Caponi 5

1982 JoAnne Carner 5, Beth Daniel 5

1983 Pat Bradley 4

Patty Sheehan 4

1984 Patty Sheehan 4, Amy Alcott 4

1985 Nancy Lopez 5

1986 Pat Bradley 5

1987 Jane Geddes 5

1988 Juli Inkster 3, Rosie Jones 3, Betsy King 3, Nancy Lopez 3

Ayako Okamoto 3

1989 Betsy King 6

1990 Beth Daniel 7

1991 Pat Bradley 4, Meg Mallon 4

1992 Dottie Pepper 4

1993 Brandie Burton 3

1994 Beth Daniel 4

1995 Annika Sorenstam 3

1996 Laura Davies 4, Dottie Pepper 4, Karrie Webb 4

1997 Annika Sorenstam 6

1998 Annika Sorenstam 4, Se Ri Pak 4

1999 Karrie Webb 6

2000 Karrie Webb 7

2001 Annika Sorenstam 8

2002 Annika Sorenstam 11

2003 Annika Sorenstam 6

2004 Annika Sorenstam 8

2005 Annika Sorenstam 10

2006 Lorena Ochoa 6

2007 Lorena Ochoa 8

2008 Lorena Ochoa 7

2009 Lorena Ochoa & Jiyai Shin 3

2010 Miyazato Ai -018615.html' >Ai Miyazato 5

2011 Yani Tseng 7

2012 Stacy Lewis 4

2013 Inbee Park 6

2014 Lydia Ko , Stacy Lewis & Inbee Park 3

2015 Lydia Ko & Inbee Park 5

2016 Ariya Jutanugarn 5

2017 In-Kyung Kim & Shanshan Feng 3

2018 Ariya Jutanugarn & Sung Hyun Park 3

LPGA tous les records

 SCORING RECORDS

72 holes (most strokes under par):

31 - by Sei Young Kim, shot 257 (63-65-64-65), to win the 2018 Thornberry Creek Classic.
27 - by Annika Sorenstam, shot 261 (65-59-69-68), to win the 2001 Standard Register PING.
27 - by Kim Sei-young, shot 261 (63-66-70-62), to win the 2016 Founders Cup.

72 holes (lowest score):
258 - by Karen Stupples , (63-66-66-63), to win the 2004 Welch's/Fry's Championship, (22 under par).

54 holes (most strokes under par):
24 - by Annika Sorenstam, shot 192 (63-63-66), 2003 Mizuno Classic.

54 holes (lowest score):
192 - by Annika Sorenstam, (63-63-66), 2003 Mizuno Classic, (24 under par).

36 holes (most strokes under par):
20 - by Annika Sorenstam, shot 124 (65-59), 2001 Standard Register PING.

36 holes (lowest score):
124 - by Annika Sorenstam, (65-59), 2001 Standard Register PING, (20 under par).
124 - by Meg Mallon , (64-60). 2003 Welch's/Fry's Championship, (16 under par).

18 holes (most strokes under par):
13 - by Annika Sorenstam, shot 59 (28-31), in the second round to win the 2001 Standard Register PING.

18 holes (lowest score):
59 - by Annika Sorenstam, (28-31) in the second round to win the 2001 Standard Register PING, (13 under par).

9 holes (most strokes under par):
8 - by Mary Beth Zimmerman, in shooting 28 for 9 holes (par 36), in the 2nd round in the 1984 Rail Charity Golf Classic.
8 - by Nicky Le Roux, in shooting 29 for 9 holes (par 37), in the 2nd round in the 1990 Rochester International.
8 - by Annika Sorenstam, in shooting 28 for 9 holes (par 36), in the 2nd round in the 2001 Standard Register PING.
8 - by Jimin Kang, in shooting 27 for 9 holes (par 35), in the final 9 of the final round of the 2005 ShopRite LPGA Classic.

Lowest single-season scoring average:
68.70 - by Annika Sorenstam, 2002.

Most Birdies In One Round:
13 - by Annika Sorenstam, in shooting 59 in the second round of the 2001 Standard Register PING.

Most Consecutive Birdies In One Round:
9 - by Beth Daniel , in shooting 62 (33-29) in the second round of the 1999 Philips Invitational Honoring Harvey Penick (8 under par).

Most Birdies In Single Season:
442 - by Lorena Ochoa , 2004.

Most Sub Par Holes in a 72 Hole Event:
29 - by Se Ri Pak, in winning the 1998 Jamie Farr Kroger Classic, 261 (71-61-63-66) 23 under par.
29 - by Annika Sorenstam, in winning the 2001 Standard Register PING, 261 (65-59-69-68)27 under par.
29 - by Wendy Doolan, in winning the 2003 Welch's/Fry's Championship, 259 (65-62-67-65)21 under par.
29 - by Juli Inkster , in winning the 2003 LPGA Corning Classic, 264 (68-66-68-62)24 under par.

Most Sub Par Rounds In Single Season:
75 - by Lorena Ochoa , 2004.

Most Rounds In 60s In Single Season:
51 - by Lorena Ochoa , 2004.

Most Consecutive Rounds In 60s:
14 - by Annika Sorenstam in 2005. Chick-fil-A Charity Championship (67,64,67,67), LPGA Corning Classic (69,68,69,69), ShopRite LPGA Classic (67,65,64), McDonald's LPGA Championship (68,67,69).

Most Top 10 Finishes In Single Season:
27 - by Micky Wright, 1963.

Most Consecutive Top 10 Finishes:
16 - by Karrie Webb , 1999-2000.

Holes In One In Tour Events Career:
11 - by Kathy Whitworth .


Records de victoires

Most Official Tournament Victories Career:
88 - by Kathy Whitworth (1962-85).

Most Official Tournament Victories In Single Season:
13 - by Mickey Wright , 1963.

Most Consecutive Victories:
5 - by Nancy Lopez , 1978.

Most Years Winning At Least One Tournament:
22 - by Kathy Whitworth .

Most Consecutive Years Winning At Least One Tournament:
17 - by Kathy Whitworth .

Most Majors Won Career:
15 - by Patty Berg :

Largest Margin Of Victory (72-Hole) Event:
14 strokes - by Cindy Mackey, 1986 MasterCard International Pro-Am.

Longest Sudden Death Playoff:
10 holes - 1972 Corpus Christi Civitan Open. Jo Ann Prentice defeated Sandra Palmer and Kathy Whitworth .

Longest Period Between Wins:
14 years, 11 months, 4 days - by Dale Eggeling. 1980 Boston Five Classic to 1995 Oldsmobile Classic.

Youngest Winner:
Marlene Hagge - 18 years, 14 days, in winning the 1952 Sarasota Open.
Marlene Hagge - 18 years, 2 months, 15 days, in winning the 1952 Bakersfield Open.

Oldest Winner:
Beth Daniel - 46 years, 8 months, 29 days, in winning the 2003 BMO Financial Group Canadian Women's Open.
 

Records en gains

Most Money Won In Career :
$22,573 192,00 - by Annika Sorenstam

Most Money Won In Single Season:
$2,863,904 - by Annika Sorenstam, 2002.

Most Money Won By First Year Player:
$1,633,586 - by Julieta Granada, 2006.

Most Times Finishing First On the Season Ending Money List:
8 - by Kathy Whitworth , (1965,66,67,68,70,71,72,73).  Total winnings for the eight seasons, $362,834.
8 - by Annika Sorenstam, (1995,97,98,2001,02,03,04,05).  Total winnings for the eight seasons, $15,128,295.

Most Consecutive Years Finishing First On the Season Ending Money List:
5 - by Annika Sorenstam, (2001,02,03,04,05).

First To Reach $100,000 In Single Season Earnings:
Judy Rankin in 1976.

First To Reach $500,000 In Single Season Earnings:
Betsy King in 1989.

First To Reach $1,000,000 In Single Season Earnings:
Karrie Webb in 1996.

First To Reach $2,000,000 In Single Season Earnings:
Annika Sorenstam in 2001.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Tags : LPGA
Résultats et Champions


L'un des meilleurs joueurs du monde (4 Majeurs; 15 victoires sur le PGA Tour et 13 sur l'European Tour), il a régné sur la planète golf pendant 95 semaines entre le 4 mars 2012 et le 19 septembre 2015. L'un des grands maîtres du golf mondial (petit gabarit de 1m75, il a une moyenne de 273 m au drive !), il est une grande star (sur 25 tournois disputés en 2012, il n'a terminé que sept fois au-dessous de la 10eme place). Il a été nommé 'Joueur de l'année' en 2012...
Un grand golfeur (4eme joueur mondial en juin 2013) terminant 100 fois dans le top-10 d'un tournoi entre 2009 et 2019. Neuf victoires sur le tour américain depuis ses débuts en 2000 dont le WGC- Match-Play Championship en 2013, son plus beau succès en carrière (en battant le tenant du titre Hunter Mahan, il empoche ainsi 1,1 million $), le Honda Classic en 2002, The Barclays en 2010, le prestigieux tournoi 'The Players' en 2012, le Memorial en 2013 (son deuxième succès de cette s...
Le meilleur golfeur australien depuis Greg Norman (n°2 mondial en mars 2016), il est aussi le joueur le plus élégant du circuit actuel. Le 19 mai 2014, il est devenu le 17e golfeur n°1 mondial après avoir occupé la 2eme place (derrière Tiger Woods) pendant 38 semaines (plus de 300 semaines dans le top-10 mondial). Il restera au total 12 semaines au sommet détrôné le 4 août par Rory McIlroy. En avril 2013 après sa victoire au Masters, son premier titre en Grand Chelem, il est devenu le pre...
Vainqueur de trois Majeurs à presque 24 ans : le Masters et l'US Open en 2015 puis le British Open en 2017. Avec Rory McIlroy, Dustin Johnson et Jason Day, il règne sur la planète golf (meilleur joueur mondial pendant 26 semaines entre le 16 août 2015 et le 26 mars 2016). En 2015, il a failli de devenir le 3eme golfeur de l'histoire à remporter trois Majeurs dans une saison. L'avenir lui appartient avec trois Majeurs à son actif, il est le deuxième golfeur après Jack Nicklaus à af...
L'un des meilleurs golfeurs du circuit actuel (pour la 4eme fois n°1 mondial depuis le 3 mars 2019). Un grand frappeur, 'DJ', un géant de 1m93, est devenu le 19 février 2017, à 32 ans, le nouveau maître du golf mondial succédant à l'Australien Jason Day en tant que n°1 mondial. Il restera au sommet pendant 64 semaines de suite (jusqu'au 12 mai 2018) cèdant sa place à son compatriote Justin Thomas, puis la récupère un mois plus tard pour la perdre de nouveau le 9 septembre...
Formé sur le Challenge Tour, 'Brooksy' est l'un des meilleurs golfeurs du moment. L'homme aux quatre Majeurs à seulement 29 ans, il a été n°1 mondial pendant 9 semaines entre octobre 2018 et janvier 2019 puis une nouvelle fois en mai 2019 après sa victoire à l'US PGA. Vainqueur de l'US Open en 2017 et 2018 (4eme en 2014) et de l'US PGA en 2018 (en réalisant le plus bas score sur 72 trous en Grand Chelem : 264) et en 2019 (avec un score de 128 après 2 tours,...
  - Record de victoires : 5 par Walter Hagen (1921 et de 1924 à 1927) et Jack Nicklaus (1963, 1971, 1973, 1975 et 1980). - Record de participations : 37 par Arnold Palmer et Jack Nicklaus. - Plus jeune vainqueur : Gene Sarazen à 20 ans et 5 mois en 1922. - Vainqueur le plus âgé : 48 ans par Julius Boros en 1968. Il est également le golfeur le plus âgé ayant gagné un ‘Majeur’. - L’écart de coups le plus important entre le vainqueur et le deuxième : 8 par Rory McIlroy ...
L'US PGA (PGA Championship) a longtemps été le dernier majeur de la saison se déroulant vers le début du mois d'août. Il est considéré comme étant le moins prestigieux des quatre Majeurs. La dernière US PGA disputée en août a été la 100eme édition en 2018. En 2019, l'US PGA s'est joué au mois de mai. Depuis 1916, l’année de la fondation de la Professional Golfers Association, l’US PGA est organisé par des professionnels, contrairement aux trois autres, et leur e...
US PGA (PGA Championship) Prochain rendez-vous : au TPC Harding Park San Francisco en mai 2020 La 101eme édition de l'US PGA s'est déroulée du 16 au 19 mai 2019 pour la première fois de son histoire sur la Black Course du Bethpage State Park Golf Club situé à Farmingdale dans l'état de New York (hôte de l'US Open en 2002 et 2009 et de la future Ryder Cup en 2024) entre 156 joueurs dont les 100 meilleurs mondiaux qui se disputent le fameux Wanameker Trophy. A noter que c'est ...
  Tout savoir sur les tournois du Grand Chelem -  Hommes Depuis 1934, le Grand  Chelem se joue sur quatre tournois : le Masters (week-end du deuxième dimanche d'avril), l'US Open (week-end du troisième dimanche de juin), le British Open (week-end du 3eme vendredi de juillet) et l’US PGA (en août  le 4eme week-end après le British Open). Grand Chelem : le terme vient du bridge, utilisé lorsqu'un joueur remporte tous les plis d'une même partie. Ce terme a été employé pour la ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  -  - jean-pierre rives - scott kelly - scott drummond