Happy Birthday :
samedi 22 juillet 2017
Golf
 
Golf - Open Britannique (British Open) - Tout savoir - Article du : 20/07/2017
Sommaire article
HistoriqueNouveauté
Les recordsD’autres faits marquants
Autres récompensesLes parcours actuels du British Open (actuellement 9 parcours style 'links' dont 5 situés en Ecosse et 4 en Angleterre)
Toutes les éditions

Prochain rendez-vous, le 146eme : du 20 au 23 juillet 2017 pour la 10eme fois au Royal Birkdale avec trois Français au rendez-vous : Alexander Levy , Mike Lorenzo Vera et Matthieu Pavon.

Le parcours de ce links redoutable (6 544 m Par 70), exposé au vent, longe la mer d'Irlande au nord-ouest de Liverpool.

Royal Birkdale

   
 

Past Open Championship Winners

YEAR

WINNER & COURSE

YEAR

WINNER & COURSE

YEAR

WINNER & COURSE

1860

W. Park, Prestwick

1914

H. Vardon, Prestwick

1968

G. Player, Carnoustie

1861

T. Morris, Snr, Prestwick

1915

No Championship

1969

A. Jacklin, R. Lytham

1862

T. Morris, Snr, Prestwick

1916

No Championship

1970

J. Nicklaus, St Andrews

1863

W. Park, Prestwick

1917

No Championship

1971

L. Trevino, R. Birkdale

1864

T. Morris, Snr, Prestwick

1918

No Championship

1972

L. Trevino, Muirfield

1865

A. Strath, Prestwick

1919

No Championship

1973

T. Weiskopf, Troon

1866

W. Park, Prestwick

1920

G. Duncan, Deal

1974

G. Player, R. Lytham

1867

T. Morris, Snr, Prestwick

1921

J. Hutchison, St Andrews

1975

T. Watson, Carnoustie

1868

T. Morris, Jnr, Prestwick

1922

W. Hagen, Sandwich

1976

J. Miller, R. Birkdale

1869

T. Morris, Jnr, Prestwick

1923

A. Havers, Troon

1977

T. Watson, Turnberry

1870

T. Morris, Jnr, Prestwick

1924

W. Hagen, Hoylake

1978

J. Nicklaus, St Andrews

1871

No Championship

1925

J. Barnes, Prestwick

1979

S. Ballesteros, R. Lytham

1872

T. Morris, Jnr, Prestwick

1926

Mr R.T. Jones, R. L'ham

1980

T. Watson, Muirfield

1873

T. Kidd, St Andrews

1927

Mr R.T. Jones, St An'ws

1981

B. Rogers, Sandwich

1874

M. Park, Musselburgh

1928

W. Hagen, Sandwich

1982

T. Watson, R. Troon

1875

W. Park, Prestwick

1929

W. Hagen, Muirfield

1983

T. Watson, R. Birkdale

1876

B. Martin, St Andrews

1930

Mr R.T. Jones, Hoylake

1984

S. Ballesteros, St Andrews

1877

J. Anderson, M'lburgh

1931

T. Armour, Carnoustie

1985

S. Lyle, Sandwich

1878

J. Anderson, Prestwick

1932

G. Sarazen, Prince's

1986

G. Norman, Turnberry

1879

J. Anderson, St Andrews

1933

D. Shute, St Andrews

1987

N. Faldo, Muirfield

1880

B. Ferguson, M'lburgh

1934

H. Cotton, Sandwich

1988

S. Ballesteros, R. Lytham

1881

B.Ferguson, Prestwick

1935

A. Perry, Muirfield

1989

M. Calcavecchia, R. Troon

1882

B.Ferguson, St Andrews

1936

A. Padgham, Hoylake

1990

N. Faldo, St Andrews

1883

W. Fernie, Musselburgh

1937

H. Cotton, Carnoustie

1991

I. Baker-Finch, R. Birkdale

1884

J. Simpson, Prestwick

1938

R. Whitcombe, Sandwich

1992

N. Faldo, Muirfield

1885

B. Martin, St Andrews

1939

R. Burton, St Andrews

1993

G. Norman, Sandwich

1886

D. Brown, Musselburgh

1940

No Championship

1994

N. Price, Turnberry

1887

W. Park, Jnr, Prestwick

1941

No Championship

1995

J. Daly, St Andrews

1888

J. Burns, St Andrews

1942

No Championship

1996

T. Lehman, R. Lytham

1889

W. Park, Jnr, M'lburgh

1943

No Championship

1997

J. Leonard, R. Troon

1890

Mr J. Ball, Prestwick

1944

No Championship

1998

M. O'Meara, R. Birkdale

1891

H. Kirkcaldy, St Andrews

1945

No Championship

1999

P. Lawrie, Carnoustie

1892

Mr. H Hilton, Muirfield

1946

S. Snead, St Andrews

2000

T. Woods, St Andrews

1893

W. Auchterlonie, P'wick

1947

F. Daly, Hoylake

2001

D. Duval, R. Lytham

1894

J.H. Taylor, Sandwich

1948

H. Cotton, Muirfield

2002

E. Els, Muirfield

1895

J.H. Taylor, St Andrews

1949

B. Locke, Sandwich

2003

B. Curtis, Sandwich

1896

H. Vardon, Muirfield

1950

B. Locke, Troon

2004

T. Hamilton, R. Troon

1897

Mr. H Hilton, Hoylake

1951

M. Faulkner, R. Portrush

2005

T. Woods, St Andrews

1898

H. Vardon, Prestwick

1952

B. Locke, R. Lytham

2006

T. Woods, Hoylake

1899

H. Vardon, Sandwich

1953

B. Hogan, Carnoustie

2007

P. Harrington, Carnoustie

1900

J.H. Taylor, St Andrews

1954

P. Thomson, R. Birkdale

2008

P. Harrington, R. Birkdale

1901

J. Braid, Muirfield

1955

P. Thomson, St Andrews

2009

S. Cink, Turnberry

1902

A. Herd, Hoylake

1956

P. Thomson, Hoylake

2010

L Oosthuizen, St Andrews

1903

H. Vardon, Prestwick

1957

B. Locke, St Andrews

2011

D. Clarke, Sandwich

1904

J. White, Sandwich

1958

P. Thomson, R. Lytham

2012

E. Els, Royal Lytham

1905

J. Braid, St Andrews

1959

G. Player, Muirfield

2013

P. Mickelson, Muirfield

1906

J. Braid, Muirfield

1960

K. Nagle, St Andrews

2014

R. McIlroy, Hoylake

1907

A. Massy, Hoylake

1961

A. Palmer, R. Birkdale

2015

Z. Johnson, St Andrews

1908

J. Braid, Prestwick

1962

A. Palmer, Troon

2016

, H. Stenson, Royal Troon

1909

J.H. Taylor, Deal

1963

R. Charles, R. Lytham

2017

Royal Birkdale

1910

J. Braid, St Andrews

1964

T. Lema, St Andrews

2018

Carnoustie

1911

H. Vardon, Sandwich

1965

P. Thomson, R. Birkdale

2019

Royal Portrush

1912

E. Ray, Muirfield

1966

J. Nicklaus, Muirfield

2020

TBC

1913

J.H. Taylor, Hoylake

1967

R. de Vicenzo, Hoylake

2021

TBC

Links : parcours souvent situé en bord de mer, plus ensablé et plus venteux que d'autres types de parcours. L'herbe est moins dense sur les fairways.

Dotations en 2016 : 6,3 millions £ dont 1 175 000 £ pour le vainqueur, 653 000 £ pour le deuxième et 420 000 £ pour le troisième.

Saint-Andrews

Henrik Stenson , vainqueur en 2016 au Royal Troon

L’Open Britannique (The Open Championship)

Historique

C’est le plus ancien tournoi de golf du monde et le plus prestigieux et réputé des quatre tournois du Grand Chelem. Créé en 1860 à l’initiative des comités des golfs de Prestwick et du Royal Liverpool de Hoylake, il est organisé depuis 1919 par le Royal & Ancient Golf Club de St. Andrews.

dessin

L’Open Britannique est un évènement majeur du golf mondial accueillant plus de 100 000 spectateurs par jour. Troisième Majeur de l'année après le Masters et l'US Open, il a lieu au mois de juillet (le week-end du troisième vendredi) sur un parcours souvent venté situé dans les dunes parsemé de bunkers naturels en bord de mer ('links course'). Seuls quelques parcours situés en Ecosse ou en Angleterre peuvent accueillir à tour de rôle le British Open tels : St. Andrews, Royal Troon, Muirfield, Turnberry, Carnoustie, Royal St. George, Royal Lytham et Saint-Annes, Royal Liverpool, Royal Birkdale et le Royal Portrush (le seul parcours situé en Irlande du Nord).

 Le vainqueur du British Open (il peut y participer jusqu’à ses 60 ans; 65 ans avant) reçoit le Golf Champion Trophy, plus connu sous le nom ‘Claret Jug’. Entre 1860 et 1870,  une ceinture en cuir fut attribuée aux vainqueurs. Après sa troisième victoire, elle fut définitivement acquise par Tom Morris Jr. En 1873, Tom Kidd fut le premier vainqueur qui reçut la fameuse Claret Jug en argent. Pendant 50 ans, vingt-neuf joueurs eurent l’honneur de la recevoir. L’original est maintenant exposé dans le clubhouse du Royal & Ancient et les vainqueurs en  reçoivent la réplique.

dessin

Claret Jug remis au vainqueur.

Le meilleur amateur du classement final reçoit une médaille d'argent avec la mention 'First Amateur'. L'américain Frank Stranahan a été le premier amateur à la recevoir en 1949 puis trois autres fois (1950, 1951 et 1953). Depuis 1972, tous les amateurs qui sont encore en lice au dernier tour de l'Open reçoivent une médaille de bronze.

Créé en 1860, l’Open se jouait sur 72 trous depuis 1892, mais avec un dernier jour où les meilleurs des deux premiers tours disputaient 36 trous. La formule actuelle de quatre jours consécutifs de 18 trous en stroke-play par jour remonte à 1960.

L'Open se dispute entre 156 joueurs dont :

- Le top-50 de l'Official World Golf Rankings. Cela signifie que cette catégorie est composée de l'élite mondiale du golf et qu'aucun d'eux ne peut-être exclu.
- Le top-20 de la saison PGA Tour précédente et de l'Ordre du Mérite de l'European Tour précédent. Une partie de ces joueurs se trouvent déjà dans le top 50 de Official World Golf Rankings.
-  Tous les anciens vainqueurs de l'Open âgé de 60 ans ou moins.
-  Tous les joueurs qui ont gagné un des trois autres majeurs ces 5 dernières années (The Masters, US Open US PGA).
-  Les 10 premiers joueurs de l'Open britannique de l'édition précédente.
-  Le vainqueur du dernier l'Open de Canada et de l'Open du Japon.
Les qualifications locales est une manière traditionnelle pour permettre aux golfeurs n'ayant pas une exemption de participer à l'Open. Il est mis en place seize tournois de "qualifications régionales" en Grande-Bretagne et Irlande une semaine et demi avant le tournoi, les meilleurs golfeurs participent ensuite aux "qualifications locales finales" sur 36 trous quelques jours plus tard. Vingt places sont disponibles par ce biais.

Le play-off est disputé sur 4 trous en medal-play. Si après ce play-off, les joueurs sont toujours à égalité, celui qui réalise le meilleur score sur le premier trou remporte le tournoi (sorte de “mort subite”). Les quinze premiers du classement sont qualifiés d’office pour le prochain tournoi.

Nouveauté : depuis 2010, tous les joueurs qui terminent dans le top-10 du British Open peuvent s'aligner dans l'Open pendant cinq ans.

Le palmarès
1860 : Willie Park Sr SCO – 1861 : Tom Morris Sr SCO – 1862 : Tom Morris Sr SCO – 1863 : Willie Park Sr SCO – 1864 : Tom Morris Sr ECO – 1865 : Andrew Strath SCO – 1866 : Willie Park Sr SCO – 1867 : Tom Morris Sr SCO – 1868 : Tom Morris Jr SCO  - 1869 : Tom Morris Jr SCO  - 1870 : Tom Morris Jr SCO – 1871 : non-lieu – 1872 : Tom Morris Jr SCO – 1873 : Tom Kidd SCO – 1874 : Mungo Park SCO – 1875 : Willie Park Sr SCO – 1876 : Bob Martin SCO – 1877 : Jamie Anderson SCO – 1878 : Jamie Anderson SCO – 1879 : Jamie Anderson SCO – 1880 : Bob Ferguson SCO – 1881 : Bob Ferguson SCO – 1882 : Bob Ferguson SCO – 1883 : Willie Fernie SCO – 1884 : Jack Simpson SCO – 1885 : Bob Martin SCO – 1886 : David Brown SCO – 1887 : Willie Park Jr SCO – 1888 : Jack Burns SCO – 1889 : Willie Park Jr SCO – 1890 : John Ball ENG – 1891 : Hugh Kirkaldy SCO – 1892 : Harold Hilton ENG – 1893 : Willie Auchterlonie SCO – 1894 : J H Taylor SCO – 1895 : J H Taylor – 1896 : Harry Vardon SCO – 1897 : Harold Hilton ENG – 1898 : Harry Vardon SCO – 1899 : Harry Vardon SCO – 1900 : J H Taylor SCO – 1901 : James Braid SCO – 1902 : Sandy Herd SCO – 1903 : Harry Vardon SCO – 1904 : Jack White SCO – 1905 : James Braid SCO – 1906 : James Braid SCO – 1907 : Arnaud Massy FRA – 1908 : James Braid SCO – 1909 : J H Taylor SCO – 1910 : James Braid SCO – 1911 : Harry Vardon SCO – 1912 : Ted Ray ENG – 1913 : J H Taylor SCO – 1914 : Harry Vardon SCO – 1915-19 non-lieu – 1920 : George Duncan ENG – 1921 : Jock Hutchison USA – 1922 : Walter Hagen USA – 1923 : Arthur Havers ENG – 1924 : Walter Hagen USA – 1925 : Jim Barnes USA – 1926 : Bobby Jones USA – 1927 : Bobby Jones USA – 1928 : Walter Hagen USA – 1929 : Walter Hagen USA – 1930 : Bobby Jones USA – 1931 : Tommy Armour USA – 1932 : Gene Sarazen USA – 1933 : Densmore Shute USA – 1934 : Henry Cotton ENG – 1935 : Alf Perry ENG - 1936 : Alf Padgham ENG - 1937 : Henry Cotton ENG - 1938 : Reg Whitcombe ENG - 1939 : Dick Burton ENG - 1940-45 non-lieu - 1946 : Sam Snead USA - 1947 : Fred Daly IRL - 1948 : Henry Cotton ENG - 1949 : Bobby Locke AFS - 1950 : Bobby Locke AFS –  1951 : Max Faulkner ENG - 1952 : Bobby Locke AFS - 1953 : Ben Hogan USA - 1954 : Peter Thomson AUS - 1955 : Peter Thomson AUS - 1956 : Peter Thomson AUS  - 1957 Bobby Locke AFS - 1958 : Peter Thomson AUS - 1959 : Gary Player AFS  - 1960 : Kel Nagle AUS - 1961 : Arnold Palmer USA - 1962 : Arnold Palmer USA - 1963 : Bob Charles NZL - 1964 : Tony Lema USA - 1965 : Peter Thomson AUS - 1966 : Jack Nicklaus USA - 1967 : Roberto De Vicenzo ARG - 1968 : Gary Player AFS - 1969 : Tony Jacklin ENG - 1970 : Jack Nicklaus USA - 1971 : Lee Trevino USA - 1972 : Lee Trevino USA - 1973 : Tom Weiskopf USA - 1974 : Gary Player AFS - 1975 : Tom Watson USA - 1976 : Johnny Miller USA - 1977 : Tom Watson USA - 1978 : Jack Nicklaus USA - 1979 : Seve Ballesteros ESP- 1980 : Tom Watson USA - 1981 : Bill Rogers USA  - 1982 : Tom Watson USA - 1983 : Tom Watson USA - 1984 : Seve Ballesteros ESP - 1985 : Sandy Lyle SCO - 1986 : Greg Norman AUS - 1987 : Nick Faldo ENG - 1988 : Seve Ballesteros ESP - 1989 : Mark Calcavecchia USA - 1990 : Nick Faldo   ENG - 1991 : Ian Baker-Finch AUS - 1992 : Nick Faldo ENG - 1993 : Greg Norman AUS - 1994 : Nick Price ZIM - 1995 : John Daly USA - 1996 : Tom Lehman USA - 1997 : Justin Leonard USA -  1998 : Mark O'Meara USA - 1999 : Paul Lawrie SCO - 2000 : Tiger Woods USA - 2001 : David Duval USA - 2002 : Ernie Els RSA - 2003 : Ben Curtis USA - 2004 : Todd Hamilton USA - 2005 : Tiger Woods USA – 2006 : Tiger Woods USA – 2007 : Padraig Harrington IRL – 2008 : Padraig Harrington IRL – 2009 : Stewart Cink USA – 2010 : Louis Oosthuizen RSA – 2011 : Darren Clarke NIR - 2012 : Ernie Els RSA - 2013 : Phil Mickelson USA - 2014 : Rory McIlroy NIR - 2015 : Zach Johnson USA - 2016 : Henrik Stenson SWE.

Play-off en 1883 (contre Bob Ferguson), 1889 (contre Andrew Kirkcaldy), 1896 (contre J H Taylor), 1911 (contre Arnaud Massy ), 1921 (contre Roger Wethered) , 1933 (contre Craid Wood), 1958 (contre Dave Thomas), 1963 (contre Phil Rodgers) , 1970 (contre Doug Sanders ), 1975 (contre Jack Newton), 1989 (contre Greg Norman et Wayne Grady ), 1995 (contre Constantino Rocca ), 1998 (contre Brian Watts), 1999 (contre Jean Van de Velde et Justin Leonard ), 2002 (contre contre Thomas Levet , Stuart Appleby et Steve Elkington ), 2004 (contre Ernie Els ), 2007 (contre Sergio Garcia ), 2009 (contre Tom Watson ) et 2015 (contre Louis Oosthuizen et Marc Leishman) .

Les records
- Record de victoires : 6 victoires par Harry Vardon (1896, 1898, 1899, 1903, 1911 et 1914); 5 victoires par J. H. Taylor (1894, 1895, 1900, 1909 et 1913), James Braid (1901, 1905, 1906, 1908 et 1910), Peter Thomson (1954, 1955, 1956, 1958 et 1965) et Tom Watson (1975, 1977, 1980, 1982 et 1983).
- Plus de fois finaliste : 7 par Jack Nicklaus en 1964, 1967, 1968, 1972, 1976, 1977, 1979 ; 6 par J.H. Taylor en 1896, 1904, 1905, 1906, 1907, 1914.
- Les amateurs vainqueurs : Bobby Jones en 1926, 1927 et 1930 ; Harold Hilton en 1892 et 1897 ; John Ball en 1890. A noter que l'amateur Roger Wethered a failli de le gagner car il avait perdu en play-off en 1921.

- Plus de fois dans le top-5 au classement final : 16 fois J. H. Taylor et Jack Nicklaus ; 15 fois Harry Vardon et James Braid
- L’écart de coups le plus important entre le vainqueur et le deuxième : 13 coups entre Old Tom Morris et Willie Park en 1862 ; 12 coups par Young Tom Morris en 1870 ; 8 coups par J.H. Taylor en 1900 et 1913, James Braid en 1908 et Tiger Woods en 2000 ; 6 coups par Bobby Jones en 1927, Walter Hagen en 1929, Arnold Palmer en 1962 et Johnny Miller en 1976.

- Victoires par nation : 43 Etats-Unis (42 fois 2eme, 17 fois 3eme) - 41 Ecosse (42 fois 2eme, 31 fois 3eme) - 28 Angleterre (25 fois 2eme, 20 fois 3eme) - 11 Afrique du Sud (9 fois 2eme, 3 fois 3eme) - 9 Australie (11 fois 2eme, 3 fois 3eme) - 5 Irlande et Irlande du Nord (3 fois 2eme, 3 fois 3eme) - 3 Espagne (3 fois 2eme, 1 fois 3eme) - 1 Argentine (4 fois 2eme, 7 fois 3eme), France (2 fois 2eme), Nouvelle Zélande (2 fois 2eme) et Suède (4 fois 2eme).

- Score final le plus bas sur 72 trous : 264 (688, 65, 68, 63) par Henrik Stenson en 2016 au Royal Troon ; 267 (66, 68, 69, 64) par Greg Norman en 1993 au Royal St George’s et 267 (63, 69, 70, 65) par Phil Mickelson en 2016 au Royal Troon ; 268 (68, 70, 65, 65) par Tom Watson en 1977 à Turnberry et Nick Price (69, 66, 67, 66) en 1994 à Turnberry.

- Score final le plus bas sur 72 trous par rapport au par : 264 (68, 65, 68, 63) par Henrik Stenson en 2016 au Royal Troon ; 269 (67, 66, 67, 69) par Tiger Woods en 2000 à St Andrews.
- Score final le plus bas pour un amateur : 281 (68, 72, 70, 71) par Iain Pyman en 1993 au Royal St George’s et par Tiger Woods (75, 66, 70, 70) en 1996 au Royal Lytham & St Annes en 1996.

- Score le plus bas d’une journée, 63 par 10 joueurs : Mark Hayes (2e tour) à Turnberry en 1977, Isao Aoki (3e tour) à Muirfield en 1980, Greg Norman (2e tour) à Turnberry en 1986, Paul Broadhurst (3e tour) à St Andrews en 1990, Jodie Mudd (4e tour) en 1991 au Royal Birkdale ; Nick Faldo (2e tour) et Payne Stewart (4e tour) au Royal St George’s en 1993, Rory McIlroy (1er tour) à St Andrews en 2010, Phil Mickelson (1er tour) et Henrik Stenson (4e tour) au Royal Troon en 2016.
- Score le plus bas d’un tour pour un amateur : 66 par 3 joueurs : Frank Stranahan (4e tour) en 1950 à Troon, Tiger Woods (2e tour) au Royal Lytham & Annes en 1996, Justin Rose (2e tour) en 1998 à Birkdale.
- Score le plus bas la première journée : 63 par Rory McIlroy en 2010 à St. Andrews et par Phil Mickelson en 2016 au Royal Troon ; 64 par 5 joueurs : Craig Stadler en 1983 au Royal Birkdale, Christy O’ConnorJr en 1985 au Royal St George’s, Rodger Davis en 1987 à Muirfield, Ray Floyd et Steve Pate en 1992 à Muirfield.
- Score le plus bas la deuxième journée : 63 par 3 joueurs : Mark Hayes en 1977 à Turnberry, Greg Norman en 1986 à Turnberry, Nick Faldo en 1992 au Royal St George’s.
- Score le plus bas la troisième journée : 63 par 2 joueurs : Isao Aoki en 1980 à Muirfield et Paul Broadhurst en 1990 à St Andrews.
- Score le plus bas la quatrième journée : 63 par 3 joueurs : Jodie Mudd en 1991 au Royal Birkdale, Payne Stewart en 1993 au Royal St George’s et Henrik Stenson en 2016 au Royal Troon.
- Plus grand score sous le par : 20 par Henrik Stenson en 2016 (record en Grand Chelem); 19 par Tiger Woods en 2000 (ancien record en Grand Chelem).
- Leader du début jusqu’à la fin : Ted Ray en 1912 ; Bobby Jones en 1927 ; Gene Sarazen en 1932 ; Henry Cotton en 1934; Tom Weiskopf en 1973 ; Tiger Woods en 2005 ; Rory McIlroy en 2014.
- Premier golfeur à rendre une carte sous le par 70 : 68 par J. H. Taylor en 1904 au Royal St George’s, 69 par James Braid et Jack White également en 1904.
- Plus de cartes rendues sous le par 70 : 33 fois Jack Nicklaus et Nick Faldo , 27 fois Tom Watson , 23 fois Greg Norman , 21 fois Lee Trevino , 20 fois Seve Ballesteros et Nick Price .

- Score final le plus bas sur 36 trous : 130 par Nick Faldo en 1992 (66-64) ; Brandt Snedeker en 2012 (66-64).

- Score le plus bas par rapport au par : -9 Paul Broadhurst en 1990 (3e tour) et Rory McIlroy en 2010 (1er tour).
- Les cartes de scores qui s’améliorent au fils des jours : Jack White , 1904, Sandwich, 80, 75, 72, 69; James Braid , 1906, Muirfield, 77, 76, 74, 73 ; Ben Hogan , 1953, Carnoustie, 73, 71, 70, 68 ; Gary Player , 1959, Muirfield, 75, 71, 70, 68
- La seul carte identique sur 4 jours  : Denny Shute , 1933, St Andrews, 73, 73, 73, 73 (play-off exclu)

- Plus jeune vainqueur : Young Tom Morris à 17 ans et 5 mois en 1868.
- Vainqueur le plus âgé : Old Tom Morris à 46 ans et 99 jours en 1867.
- Plus jeune participant : Young Tom Morris en 1868 à 17 ans, 5 mois.
- Participant le plus âgé : Gene Sarazen en 1973 à 71 ans et 4 mois.
- Le plus grand nombre de finales disputées : 7 par Jack Nicklaus (1964, 1967, 1968, 1972, 1976, 1977, 1979).
- Le plus grand nombre de participations : 46 par Gary Player .
- Les parcours les plus utilisés : St. Andrews (29 fois), Prestwick (24 fois), Muirfield (16 fois), Royal St. George's (14 fois), Royal Liverpool (12 fois), Royal Lytham & St.Annes (11 fois), Royal Birkdale (9 fois).

dessin

St Andrews avec le le pont qui enjambe le Swilken Burn. 

Le vainqueur du British Amateur peut s'aligner au départ du prochain British Open. L'amateur le mieux placé au classement final reçoit une médaille d'argent.  Le jeune prodige de seize ans, l'Italien Matteo Manassero , vainqueur du British Amateur 2009, a été le lauréat à Turnberry après avoir terminé 13e au classement final (plus jeune amateur vainqueur depuis 60 ans).

D’autres faits marquants :
- En 1890, l’Anglais John Ball Jr fut le premier non écossais et le premier golfeur amateur à gagner l’Open.
- En 1907 sur le parcours de Hoylake, le basque Français Arnaud Massy fut le premier vainqueur non-britannique et le seul vainqueur français à ce jour. Il termina 2eme en 1911.
- Harry Vardon (1896, 1903 et 1911), J. H. Taylor (1894, 1900 et 1913) et Gary Player (1959, 1968, 1974) sont les seuls à l’avoir remporté dans trois différentes décennies : 1959, 1968 et 1974.
- Le  premier vainqueur Américain  fut Walter Hagen en 1922. Jock Hutchison le remporta une année plus tôt, mais en étant né à St. Andrews ayant émigré aux USA.
- Bobby Jones est à ce jour le seul amateur Américain à l’avoir remporté (1926, 1927, 1930).
- L’ancien prodige Anglais Justin Peter Rose termina à la 4e place en 1998 à l’âge de 17 ans seulement. Un véritable coup de maître en tant qu’amateur !
- L’Ecossais Paul Lawrie gagna l’édition 99 à Carnoustie en play-off en comptant dix coups de retard au début du dernier tour (record en Grand Chelem). Le Français Jean Van de Velde figura en tête jusqu’au  dernier trou du dernier tour. Il perdit en play-off. 

Le vainqueur du British Open peut s’aligner jusqu’à ses 60 ans ! En 2005, le légende du golf, Jack Nicklaus a fait ses adieux à St Andrews, à 65 ans. En 2009, le quintuple vainqueur Tom Watson a pris la tête pendant trois jours, cela à 59 ans.
 

Seuls quatorze prestigieux parcours ont accueilli l'Open depuis 1860  dont sept parcours écossais, six parcours anglais et un parcours situé en Irlande du Nord (le Royal Portrush)

Les prochains rendez-vous du British Open :
2017 : Royal Birkdale - 2018 : Carnoustie - 2019 : Royal Portrush - 2020 : St. Andrews (Old Course).
 

Deux Français ont figuré sur le podium du British Open : Jean Van de Velde en play-off en 1999 à Carnoustie et Thomas Levet également en play-off en 2002 à Muirfield. Thomas Levet termina 5e en 2004 et Raphael Jacquelin 8e en 2011.

Le vainqueur du British Open (il peut y participer jusqu’à ses 60 ans) reçoit le Golf Champion Trophy, plus connu sous le nom ‘Claret Jug’. Entre 1860 et 1870,  une ceinture en cuir (Challenge Belt) fut attribuée aux vainqueurs. Après sa troisième victoire, elle fut définitivement acquise par Tom Morris Jr. En 1873, Tom Kidd fut le premier vainqueur qui reçut la fameuse Claret Jug en argent (The Golf Champion Trophy). Pendant 50 ans, vingt-huit joueurs eurent l’honneur de la recevoir. L’original est maintenant exposé dans le clubhouse du Royal & Ancient et les vainqueurs en  reçoivent la réplique.

Autres récompenses

- Gold Medal : attribuée aux vainqueurs.

- Silver Medal : une récompense depuis 1949 attribuée au meilleur amateur du tournoi (premier vainqueur: l'Américain Frank Stranaham). Seulement deux des lauréats se sont imposés dans le British Open : Tiger Woods et Rory McIlroy . Neanmoins, cinq parmi eux se sont imposés dans un autre Majeur : Hal Sutton , José Maria Olzabal, Tiger Wodds, Justin Rose et Rory McIlroy

- Bronze Medal : attribuée depuis 1972 à tous les amateurs qui ont disputé le dernier tour.

Lauréats du Silver Medal

1949 – Frank Stranahan
1950 – Frank Stranahan (2)
1951 – Frank Stranahan (3)
1952 – J.W. Jones
1953 – Frank Stranahan (4)
1954 – Peter Toogood
1955 – Joe Conrad
1956 – Joe Carr
1957 – W.D. Smith
1958 – Joe Carr (2)
1959 – Robert Reid Jack
1960 – Guy Wolstenholme
1961 – Ronald White
1962 – Charlie Green
1963 – n.a.
1964 – n.a.
1965 – Michael Burgess
 1966 – Ronnie Shade
1967 – n.a.
1968 – Michael Bonallack
1969 – Peter Tupling
1970 – Steve Melnyk
1971 – Michael Bonallack (2)
1972 – n.a.
1973 – Danny Edwards
1974 – n.a.
1975 – n.a.
1976 – n.a.
1977 – n.a.
1978 – n.a.
1979 – Peter McEvoy
1980 – Jay Sigel
1981 – Hal Sutton
 1982 – Malcolm Lewis
1983 – n.a.
1984 – n.a.
1985 – José María Olazábal
1986 – n.a.
1987 – Paul Mayo
1988 – n.a.
1989 – Russell Claydon
1990 – n.a.
1991 – Jim Payne
1992 – Darren Lee
1993 – Iain Pyman
1994 – Warren Bennett
1995 – Steve Webster
1996 – Tiger Woods
1997 – Barclay Howard
 1998 – Justin Rose
1999 – n.a.
2000 – n.a.
2001 – David Dixon
2002 – n.a.
2003 – n.a.
2004 – Stuart Wilson
2005 – Lloyd Saltman
2006 – Marius Thorp
2007 – Rory McIlroy
2008 – Chris Wood
2009 – Matteo Manassero
2010 – Jin Jeong
2011 – Tom Lewis
2012 – n.a.
2013 – Matthew Fitzpatrick
2014 - n.a.
2015 - Jordan Niebrugge

2016 - Scott Gregory et Stefano Mazzoli

*n.a. : non-attribué

La PGA Britannique et Irlandaise attribuent trois autres médailles :

- Ryle Memorial Medal : destinée depuis 1901 au vainqueur s'il est membre de la PGA britannique.

- Braid Taylor Memorial Medal : attribuée chaque année depuis 1966 au meilleur golfeur de la  PGA britannique.

- Tooting Bec Cup : attribuée chaque année depuis 1924 au golfeur avec un ou deux parents nés en grande Bretagne ou en Irlande et membre de la PGA britannique ayant réalisé le plus bas score lors d'un tour.

Le palmarès du Tooting Bec Cup

2016   Score
2015 Padraig Harrington   65
2014 Rory McIlroy   66

2013

Ian Poulter

67

2012 Paul Lawrie    65
2011

  Darren Clarke & Graeme McDowell

   68

2010

Andrew Coltart

66

2009

Luke Donald

67

2008

David Howell

67

2007

Pádraig Harrington & Paul McGinley

67

2006

Greg Owen

67

2005

Colin Montgomerie

66

2004

Lee Westwood

67

2003

Nick Faldo

67

2002

Colin Montgomerie

64

2001

Colin Montgomerie & Des Smyth

65

2000

Darren Clarke , Pádraig Harrington &
Dean Robertson

68

1999

Paul Lawrie

67

1998

Andrew Coltart & Philip Walton

68

1997

Stephen Ames, Darren Clarke & David Tapping

66

1996

Paul Broadhurst
Paul McGinley

65

1995

Nick Faldo

67

1994

Nick Faldo

64

1993

Nick Faldo

63

1992

Nick Faldo

64

1991

Roger Chapman & Eamonn Darcy

66

1990

Paul Broadhurst

63

1989

Wayne Stephens

66

1988

Sandy Lyle

67

1987

Ross Drummond

66

1986

Gordon J. Brand

68

1985

Christy O'Connor Jnr

64

1984

Sam Torrance

66

1983

Denis Durnian

66

1982

Sandy Lyle

66

1981

Gordon J. Brand

65

1980

Ken Brown, Eamonn Darcy & Bill McColl

68

1979

Bill Longmuir

65

1978

Gary Cullen

67

1977

Tommy Horton

65

1976

Mark James

66

1975

Maurice Bembridge, Neil Coles , Bernard Gallacher ,
David Huish

67

1974

John Garner, John Morgan & Peter Townsend

69

1973

Neil Coles

66

1972

Harry Bannerman, Guy Hunt & Tony Jacklin

67

1971

Peter Oosterhuis

66

1970

Neil Coles

65

1969

Christy O'Connor Snr

65

1968

Brian Barnes & Gordon Cunningham

70

1967

Hugh Boyle
Lionel Platts

68

1966

Peter Butler

65

1965

Brian Huggett

68

1964

Malcolm Gregson & Bernard Hunt

67

1963

Tom Haliburton & Christy O'Connor Snr

68

1962

Syd Scott

68

1961

Christy O'Connor Snr

67

1960

Bernard Hunt

66

1959

Peter Alliss

67

1958

Eric Brown

65

1957

Laurie Ayton, Eric Brown & Johnny Fallon

67

1956

Dennis Smalldon

68

1955

Johnny Fallon

67

1954

Jack Hargreaves & Syd Scott

67

1953

Dai Rees & Eric Lester

70

1952

Fred Daly

67

1951

Jimmy Adams & Charlie Ward

68

1950

Fred Daly

66

1949

Jimmy Adams & Ken Bousfield

67

1948

Henry Cotton

66

1947

Laurie Ayton & Henry Cotton

69

1939

Richard Burton, Jack Busson & Max Faulkner

70

1938

Richard Burton & Jack Busson

69

1937

Reg Whitcombe

70

1936

William Branch

68

1935

Alf Perry

67

1934

William Davies

68

1933

Abe Mitchell

68

1932

Arthur Havers

68

1931

---------

1930

Archie Compston

68

1929

Percy Alliss

69

1928

----------

1927

Fred Robson

69

1926

---------

1925

Ted Ray

73

1924

Ernest Whitcombe

70

1923

George Duncan

142

1922

---------

1921

Arnaud Massy

147

1920

Ted Ray

149

1913-19

---------

1912

Phil Gaudin

147

1911

Harry Vardon

154

1910

James Sherlock

148

1909

James Sherlock

149

1908

Rowland Jones

153

1907

James Braid

151

1906

William Lonie

152

1905

Alfred Toogood

150

1904

James Braid

148

1903

James Braid

148

1902

James Braid

148

1901

John Henry Taylor

149


Tous les podiums

  Harry Vardon (ENG)

  6

  4

  1

  J.H. Taylor (ENG)

  5

  6

  1

  James Braid (SCO)

  5

  4

  2

  Peter Thomson (AUS)

  5

  2

  0

  Tom Watson (USA)

  5

  2

  0

  Willie Park Sr (SCO)

  4

  4

  1

  Tom Morris Sr (SCO)

  4

  3

  0

  Bobby Locke (RSA)

  4

  2

  0

  Walter Hagen (USA)

  4

  1

  1

  Tommy Morris Jr (SCO)

  4

  1

  0

  Jack Nicklaus (USA)

  3

  7

  2

  Jamie Anderson (SCO)

  3

  2

  1

  Nick Faldo (ENG)

  3

  1

  1

  Seve Ballesteros (ESP)

  3

  1

  0

  Bob Ferguson (SCO)

  3

  1

  0

  Henry Cotton (ENG)

  3

  0

  2

  Tiger Woods (USA)

  3

  0

  1

  Bobby Jones (USA)

  3

  0

  0

  Gary Player (RSA)

  3

  0

  0

  Ernie Els (RSA)

  2

  3

  1

  Bob Martin (SCO)

  2

  2

  0

  Greg Norman (AUS)

  2

  1

  1

  Arnold Palmer (USA)

  2

  1

  0

  Willie Park Jr (SCO)

  2

  1

  0

  Lee Trevino (USA)

  2

  1

  0

  Harold Hilton (ENG)

  2

  0

  1

  Padraig Harrington (IRL)

  2

  0

  0

  Sandy Herd (SCO)

  1

  4

  2

  Willie Fernie (SCO)

  1

  4

  1

  Ted Ray (ENG)

  1

  2

  2

  Phil Mickelson (USA)   1   2   1

  Bob Charles (NZL)

  1

  2

  0

  Nick Price (RSA)

  1

  2

  0

  Roberto De Vicenzo (ARG)

  1

  1

  6

  Fred Daly (IRL)

  1

  1

  2

  Andrew Strath (SCO)

  1

  1

  2

  Darren Clarke (IRL)

  1

  1

  1

  George Duncan (SCO)

  1

  1

  1

  Alf Padgham (ENG)

  1

  1

  1

  Jack White (SCO)

  1

  1

  1

  John Ball Jr (ENG)

  1

  1

  0

  Jim Barnes (USA)

  1

  1

  0

  Justin Leonard (USA)

  1

  1

  0

  Arnaud Massy (FRA)

  1

  1

  0

  Johnny Miller (USA)

  1

  1

  0

  Kel Nagle (AUS)

  1

  1

  0

  Louis Oosthuizen (RSA)   1   1   0

  Gene Sarazen (USA)

  1

  1

  0

  Reg Whitcombe (ENG)

  1

  1

  0

  Tony Jacklin (ENG)

  1

  0

  2

  Arthur Havers (ENG)

  1

  0

  1

  Rory McIlroy (NIL)   1   0   1

  Mungo Park (SCO)

  1

  0

  1

  Tommy Armour (USA)

  1

  0

  0

  Willie Auchterlonie (SCO)

  1

  0

  0

  Ian Baker-Finch (AUS)

  1

  0

  0

  David Brown (SCO)

  1

  0

  0

  Jack Burns (SCO)

  1

  0

  0

  Dick Burton (ENG)

  1

  0

  0

  Mark Calcavecchia (USA)

  1

  0

  0

  Stewart Cink (USA)

  1

  0

  0

  Ben Curtis (USA)

  1

  0

  0

  John Daly (USA)

  1

  0

  0

  David Duval (USA)

  1

  0

  0

  Max Faulkner (ENG)

  1

  0

  0

  Todd Hamilton (USA)

  1

  0

  0

  Ben Hogan (USA)

  1

  0

  0

  Jock Hutchison (USA)

  1

  0

  0

  Zach Johnson (USA)   1   0   0

  Tom Kidd (SCO)

  1

  0

  0

  Hugh Kirkaldy (SCO)

  1

  0

  0

  Paul Lawrie (SCO)

  1

  0

  0

  Tom Lehman (USA)

  1

  0

  0

  Tony Lema (USA)

  1

  0

  0

  Sandy Lyle (SCO)

  1

  0

  0

  Mark O'Meara (USA)

  1

  0

  0

  Alf Perry (ENG)

  1

  0

  0

  Bill Rogers (USA)

  1

  0

  0

  Denny Shute (USA)

  1

  0

  0

  Jack Simpson (SCO)

  1

  0

  0

  Sam Snead (USA)

  1

  0

  0

  Tom Weiskopf (USA)

  1

  0

  0

  Andrew Kirkaldy (SCO)

  3

  3

  Bob Kirk (SCO)

  3

  1

  Davie Strath (GBR)

  3

  1

  Dai Rees (GBR)

  3

  0

  Bernhard Langer (GER)

  2

  2

  Ben Crenshaw (USA)

  2

  1

  Macdonald Smith (USA)

  2

  1

  Jimmy Adams (GBR)

  2

  0

  Tom Ball (GBR)

  2

  0

  Thomas Björn (DEN)

  2

  0

  Johnny Bulla (USA)

  2

  0

  Antonio Cerda (ARG)

  2

  0

  Sergio Garcia (ESP)     2   0

  Peter Oosterhuis (GBR)

  2

  0

  Jesper Parnevik (SWE)

  2

  0

  Douglas Rolland (GBR)

  2

  0

  Doug Sanders (USA)

  2

  0

  Archie Simpson (SCO)

  2

  0

  Payne Stewart (USA)

  2

  0

  Dave Thomas (GBR)

  2

  0

  Flory Van Donck (BEL)

  2

  0

  Leo Diegel (USA)

  1

  2

  Henrik Stenson (SWE)     1   2
  Lee Westwood (ENG)     1   2

  Willie Campbell (SCO)

  1

  1

  Neil Coles (ENG)

  1

  1

  Archie Compston (GBR)

  1

  1

  John Fallon (GBR)

  1

  1

  Ray Floyd (USA)

  1

  1

  Brian Huggett (GBR)

  1

  1

  David Park (GAL)

  1

  1

  Ian Poulter (ENG)

  1

  1

  Ben Sayers (SCO)

  1

  1

  Adam Scott (AUS)     1   1

  Jamie Allan (GBR)

  1

  0

  David Anderson Jr (GBR)

  1

  0

  Stuart Appleby (AUS)

  1

  0

  Paul Azinger (USA)

  1

  0

  Andy Bean (USA)

  1

  0

  Aubrey Boomer (ENG)

  1

  0

  Harry Bradshaw (IRL)

  1

  0

  Gordon J. Brand (ENG)

  1

  0

  Sid Brews (RSA)

  1

  0

  Fred Bullock (GBR)

  1

  0

  John Cook (USA)

  1

  0

  Rodger Davis (AUS)

  1

  0

  Chris Dimarco (USA)

  1

  0

  Steve Elkington (AUS)

  1

  0

  Johnny Farrell (USA)

  1

  0

  Niclas Fasth (SWE)

  1

  0

  Rickie Fowler (USA)     1   0

  Wayne Grady (AUS)

  1

  0

  Mike Harwood (AUS)

  1

  0

  Reg Horne (GBR)

  1

  0

  Hale Irwin (USA)

  1

  0

  Dustin Johnson (USA)

  1

  0

  Rowland Jones (GBR)

  1

  0

  Jose Jurado (ARG)

  1

  0

  John E. Laidlay (GBR)

  1

  0

  Liang Huan Lu (TPE)

  1

  0

  Mark Mccumber (USA)

  1

  0

  Mark McNulty (ZIM)

  1

  0

  Colin Montgomerie (SCO)

  1

  0

  Jack Newton (AUS)

  1

  0

  Christy O'connor Sr (IRL)

  1

  0

  Peter Paxton (SCO)

  1

  0

  Bob Pringle (SCO)

  1

  0

  Fred Robson (ENG)

  1

  0

  Costantino Rocca (ENG)

  1

  0

  Phil Rodgers (USA)

  1

  0

  Adam Scott (AUS)

  1

  0

  Vijay Singh (FID)

  1

  0

  Frank Stranahan (USA)

  1

  0

  Jean Van de Velde (FRA)

  1

  0

  Tom Vardon (ENG)

  1

  0

  Al Watrous (USA)

  1

  0

  Brian Watts (USA)

  1

  0

  Roger Wethered (GBR)

  1

  0

  Ernest Whitcombe (ENG)

  1

  0

  Craig Wood (USA)

  1

  0

  Robert Andrew (SCO)

  3

  Eric Brown (GBR)

  2

  Ned Cosgrove (SCO)

  2

  Fred Couples (USA)

  2

  William Dow (SCO)

  2

  George Pulford (ENG)

  2

  Percy Alliss (GBR)

  1

  David Ayton (SCO)

  1

  Frank Ball (GBR)

  1

  Steven Bottomley (ENG)

  1

  Willie Brown (GBR)

  1

  Ben Campbell (SCO)

  1

  Paul Casey (ENG)

  1

  Clive Clark (GBR)

  1

  Bobby Cole (RSA)

  1

  William Cosgrove (SCO)

  1

  William Doleman (SCO)

  1

  David Graham (AUS)

  1

  Hubert Green (USA)

  1

  Harold Henning (RSA)

  1

 JB Holmes (USA)       1

  Charlie Hunter (SCO)

  1

  Frank Jowle (GBR)

  1

  Tom Kerrigan (USA)

  1

  Charles Lacey (USA)

  1

  Marc Leishman (AUS)       1

  Michael Moran (GBR)

  1

  J.o.f. Morris (GBR)

  1

  José Maria Olazábal (ESP)

  1

  George Paxton (SCO)

  1

  Andres Romero (ARG)

  1

  Harry Simpson (GBR)

  1

  Brandt Snedeker (USA)

  1

  Charlie Ward (GBR)

  1

  Charles Whitcombe (ENG)

  1

  Fuzzy Zoeller (USA)

  1

Les parcours actuels du British Open (actuellement 9 parcours style 'links' dont 5 situés en Ecosse et 4 en Angleterre)

Cinq parcours ont accueilli l'Open dans le passé. Il s'agit de Prestwick en Ecosse, Musselburgh en Ecosse, Royal Cinque Ports en Angleterre, Prince's en Angleterre et Royal Portrush en Irlande du Nord.

Links : parcours souvent situé en bord de mer, plus ensablé et plus venteux que d'autres types de parcours. L'herbe est moins dense sur les fairways.

SAINT-ANDREWS (Old Course)

L'Old Course a accueilli 29 fois le British Open : 1873, 1876, 1879, 1882, 1885, 1888, 1891, 1895, 1900, 1905, 1910, 1921, 1927, 1933, 1939, 1946, 1955, 1957, 1960, 1964, 1970, 1978, 1984, 1990, 1995, 2000, 2005, 2010 et 2015.

 Le golf public écossais du “Royal & Ancient Club de St. Andrews", le berceau (on joue ici depuis 1400 !) et en même temps la Mecque du golf, se trouve en bordure de mer à 24 km de Dundee. Fondé en 1754, il dispose de  six parcours légendaires de championnats, de 18 trous chacun :
Old Course (7305 yds ou 6 719 m avec un par 72), le plus ancien et le plus prestigieux des parcours de ‘links’ au monde. Comportant 22 trous en 1764, il fut redessiné et transformé par plusieurs architectes : Daw Anderson dans les 1850’s, Old Tom Morris entre 1860et 1900 et Dr Alister MacKenzie dans les 1930’s). Un parcours mythique et difficile qui compte pas moins de 112 bunkers, il fut le théâtre de 27 éditions du British Open. Parmi ses curiosités : le célèbre pont qui enjambe le Swilken Burn sur le fairway du trou n°18. Un autre particularité sont les greens doubles car quatorze trous se partagent les même greens séparés en deux. Seuls les trous n°1, 9, 17 et 18 possèdent leur propre green !

Les autres parcours
New Course (6604 yds par 71), dessiné par Tom Morris en 1895
Jubilee Course (6742 yds par 72) datant de 1897.
Eden Course, dessiné par Harry Colt en 1914.
Strathtyrum Course (5620 yds par 69), l’idéal pour débutants, il a été dessiné par Donald Steel.

- Castle Course, ouverte en 2008 et dessiné par David McLay Kidd.

- Balgove Course (parcours de 9 trous de 1520 yds avec un par 30)

Le club compte actuellement 2 400 membres qui veillent sur les règles de jeu en les révisant régulièrement dans le fameux clubhouse de St. Andrews, construit en 1854 sur le ‘Old Course’.

CARNOUSTIE (Angus en Ecosse) ; Championship course : 7 421 yards par 71

Opens : 1931, 1937, 1953, 1968, 1975, 1999 et 2007

L’autre berceau du golf. Ici on jouait dès le 16e siècle. Tous les précurseurs du golf y ont laissé une trace. Les premiers dix trous de ce links ont été dessinés par Allan Robertson en 1842 puis les huit autres trous par Old Tom Morris puis modernisés par James Braid et James Wright en 1926. C’est le plus long des parcours du British Open traversé par deux rus ‘le Barry Burn’  et le ‘Jockie’s Burn’.

MUIRFIELD ‘Honourable Company of Edinburgh Golfers’ (Gullane en Ecosse) ; 7 245 yards, par 71.

Un parcours mythique situé à 29 km d’Edinburgh. C’est le plus ancien club de golf au monde fondé en 1744 dont les descendants appartenaient aux ‘Gentlemen Golfers’ de Leith où on pratiquait le jeu de golf dès le 15e siècle. The Honorable Company est arrivé ici en 1891 après son passage à Luffness et Musselburgh. C’est ici que les premières règles de jeu furent rédigées.  Ce links traditionnel dessiné entre autres par Tom Morris a accueilli l’Open à seize reprises entre 1892 et 2013. Le premier vainqueur fut Harold Hilton , l’un des trois amateurs vainqueur du British Open avec John Ball et Bobby Jones . Parmi les vainqueurs à Muirfield figurent tous les plus grands noms de ce jeu tels Mickelson, Els, Faldo, Watson, Nicklaus, Player, Hagen et Vardon.

Opens : 1892, 1896, 1901, 1906, 1912, 1929, 1935, 1948, 1959, 1966, 1972, 1980, 1987, 1992, 2002 et 2013.

ROYAL BIRKDALE (Southport, Merseyside en Angleterre) ; 7173 yards, par 71

Opens : 1954, 1961, 1965, 1971, 1976, 1983, 1991, 1998 et 2008

Ce beau links est situé à 20 miles de Liverpool. Créé en 1889, il a été redessiné en 1922 par Fred Hawtree et J. H. Taylor.

Parmi ses vainqueurs : Lee Trevino (1971), Johnny Miller (1976), Tom Watson (1983), Mark O’Meara (1998) et Padraig Harrington (2008). L’Australien Ian Baker-Finch , vainqueur en 1991, reste à ce jour le seul champion sans aucun autre succès ailleurs.  

ROYAL LIVERPOOL (Hoylake, Wirral en Angleterre) ; 7258 yards, par 72

Opens : 1897, 1902, 1907, 1913, 1924, 1930, 1936, 1947, 1956, 1967 et 2006

Bordant la mer d’Irlande, ce parcours, parmi les plus nobles de l’Angleterre, a été créé en 1869. C’est un links avec une vue où on peut apercevoir de loin le Pays de Galles et l’Isle Hilbre. C’est le parcours du seul Français, vainqueur, Arnaud Massy (1907), du premier Irlandais, Fred Daly (1947) puis Padraig Harrington (2007) et du premier Sud-Américain vainqueur d’un Grand Chelem : l’Argentin Roberto De Vicenzo en 1967. Le parcours a été modernisé afin d’accueillir l’édition 2006.

ROYAL LYTHAM & ST ANNES (Lytham St Annes, Lancashire, Angleterre) ; 6905 yards, par 71

Opens : 1926, 1922, 1958, 1963, 1969, 1974, 1979, 1988, 1996, 2001, 2012

Le Lancashire Course, un links très technique et difficile, avec ses 17e et 18e trous considérés parmi les plus durs en golf, a été créé en 1897 par George Lowe puis redessiné par Harry Colt. C’est un parcours relativement court avec quelques 200 bunkers qui figure parmi les plus durs des parcours accueillant le British Open.

Parmi ses vainqueurs figurent l’amateur américain Bobby Jones (1926), Bobby Locke (1952), Peter Thomson (1958), Tony Jacklin (1969), Gary Player (1974), Seve Ballesteros (1979), David Duval (2001) et Ernie Els (2012).

ROYAL ST GEORGE’S (Sandwich, Kent, Angleterre) ; 7106 yards par 71

Opens : 1894, 1899, 1904, 1911, 1922, 1928, 1934, 1938, 1949, 1981, 1985, 1993, 2003, 2011

Le Royal St George’s a été le premier parcours non-écossais d’accuellir l’Open, en 1894. Créé en 1887, c’est un links classique qui fait partie des plus beaux parcours du monde.

Parmi les lauréats, notons deux monuments : Harry Vardon (1899 et 1911) et Walter Hagen (1922 et 1928). Plus récemment : Greg Norman (1993), Ben Curtis (2003).

dessin

ROYAL TROON (Ayrshire en Ecosse) ; Old Course : 7,175 yards/6561 m, par 71

Opens : 1923, 1950, 1962, 1973, 1982, 1989, 1997, 2004, 2016

Créé en 1878, ce links, situé à 28 miles de Glasgow, présente l’un des trous les plus courts (8eme, le ‘Postage Stamp’) et les plus longs (6eme) des parcours sélectionnés pour l’Open. Il a été dessiné selon le modèle de St-Andrews.

TURNBERRY (Ayrshire en Ecosse) ; Ailsa Course : 7250 yards par 70

Opens : 1977, 1986, 1994, 2009

L’Ailsa course a été dessiné par Mackenzie Ross en 1951. C’est un links venteux qui offre un panorama exceptionnel sur les montagnes d’Arran et le fameux rocher d’Ailsa situé en pleine mer. Turnberry avec son hôtel magnifique a été crée en 1903 et a servi comme piste d’atterrissage durant la Première et la Deuxième Guerre Mondiale. Pour l’édition 2009 de l’Open, le parcours a été allongé et parsemés de nouveaux bunkers.

Parmi ses champions : Tom Watson , vainqueur en 1977, après avoir livré un duel mémorable et sans merci avec Jack Nicklaus . Trente-deux ans après, il termina 2eme du classement final, âgé de presque soixante ans, après avoir laissé la victoire en play-off à son compatriote Stewart Cink .

D'autres

Largest Margin of Victory
13 strokes - Old Tom Morris, 1862
12 strokes - Young Tom Morris , 1870
11 strokes - Young Tom Morris , 1869
8 strokes - J.H. Taylor, 1900
8 strokes - J.H. Taylor, 1913
8 strokes - James Braid , 1908
8 strokes - Tiger Woods 2000

Biggest Final-Round Comeback to Win
10 strokes - Paul Lawrie , 1999 (Lawrie began the final round 10 shots off the lead)

Biggest 54-Hole Lead Lost
5 strokes - Macdonald Smith, 1925; Jean Van de Velde , 1999

Lowest Winning Scores
264 - Henrik Stenson , Royal Troon, 2016
267 - Greg Norman , Royal St George's, 1993
268 - Tom Watson , Turnberry, 1977
268 - Nick Price , Turnberry, 1994
269 - Tiger Woods , St. Andrews, 2000
270 - Nick Faldo , St. Andrews, 1990; Tiger Woods , Royal Liverpool, 2006

Lowest Winning Scores in Relation to Par
20-under - Henrik Stenson , Royal Troon, 2016
19-under - Tiger Woods , St Andrews, 2000
18-under - Nick Faldo , St Andrews, 1990
18-under - Tiger Woods , Hoylake, 2006

Lowest 72-Hole Scores by Amateurs
281 - Iain Pyman, Royal St George's, 1993
281 - Tiger Woods , Royal Lytham, 1996
282 - Justin Rose , Royal Birkdale, 1998
282 - Matteo Manassero , Turnberry, 2009
283 - Guy Wolstenhome, St Andrews, 1960
283 - Lloyd Saltman, St Andrews, 2005

Lowest 18-Hole Score
63 - Mark Hayes, second round, Turnberry, 1977
63 - Isao Aoki , third round, Muirfield, 1980
63 - Greg Norman , second round, Turnberry, 1986
63 - Paul Broadhurst, third round, St. Andrews, 1990
63 - Jodie Mudd, fourth round, Royal Birkdale, 1991
63 - Nick Faldo , second round, Royal St. George's, 1993
63 - Payne Stewart , fourth round, Royal St George's, 1993
63 - Rory McIlroy , first round, St. Andrews, 2010
63 - Phil Mickelson , first round, Royal Troon, 2016
63 - Henrik Stenson , fourth round, Royal Troon, 2016

Lowest 9-Hole Score
28 - Denis Durnian, front nine, Royal Birkdale, 1983

Oldest Winners
Old Tom Morris, 1867, 46 years 99 days
Roberto De Vicenzo , 1967, 44 years 93 days
Harry Vardon , 1914, 44 years 41 days

Youngest Winners
Young Tom Morris , 1868, 17 years 5 months 8 days
Willie Auchterlonie , 1893, 21 years 24 days
Seve Ballesteros, 1979, 22 years 3 months 12 days

Youngest Competitor
Young Tom Morris , 14 years 4 months, 25 days, 1865

Oldest Competitor
Old Tom Morris, 74 years, 11 months, 24 days, 1896
Gene Sarazen , 74 years, 4 months, 9 days, 1976

Players to Win Open in Three Decades
Harry Vardon - 1896, 1898, 1899, 1903, 1911, 1914
J.H. Taylor - 1894, 1895, 1900, 1909, 1913
Gary Player - 1959, 1968, 1974

Longest Span Between First and Last Wins
19 years - J.H. Taylor, 1894 – 1913
18 years - Harry Vardon , 1896 – 1914
15 years - Gary Player , 1959 – 74
15 years - Willie Park, 1860-75
14 years - Henry Cotton, 1934 - 48

Most Consecutive Wins
4 in a row - Young Tom Morris , 1868-72 (tournament not played in 1871)
3 in a row - Jamie Anderson, 1877-79
3 - Bob Ferguson, 1880-82
3 - Peter Thomson , 1954-56

Most Top-5 Finishes
16 - J.H Taylor
16 - Jack Nicklaus
15 - Harry Vardon
15 - James Braid

Most Career Rounds in the 60s
39 - Ernie Els
37 - Nick Faldo
33 - Jack Nicklaus

Wire-to-Wire Winners (en tête de chaque tour)
Harry Vardon - 1899
J.H. Taylor - 1900
Harry Vardon - 1903
Lee Trevino - 1971
Gary Player - 1974

Holding the outright lead after each round:
Ted Ray - 1912
Bobby Jones - 1927
Gene Sarazen - 1932
Henry Cotton - 1934
Tom Weiskopf - 1973
Tiger Woods - 2005

Most Appearances
46 - Gary Player
38 - Jack Nicklaus

 Toutes les éditions

 Tous les résultats

 

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Prochain rendez-vous, le 146eme : du 20 au 23 juillet 2017 pour la 10eme fois au Royal Birkdale avec trois Français au rendez-vous : Alexander Levy, Mike Lorenzo Vera et Matthieu Pavon. Le parcours de ce links redoutable (6 544 m Par 70), exposé au vent, longe la mer d'Irlande au nord-ouest de Liverpool. Royal Birkdale       Past Open Championship Winners YEAR WINNER & COURSE YEAR WINNER & COURSE YEAR WINNER & COURSE 1860 W. Park, Prestwick 1914 ...
Victorieuse de l'US Open, son premier majeur et sa première victoire dans le LPGA Tour dès sa première année dans l'élite. Elle avait terminé 2e du The Evian Championship et 6e de l'ANA Inspiration en 2016. Elle a remporté 10 victoires sur le tour de la Corée dont l'Open de Corée en 2015 (victorieuse de l'orde du mérite en 2016). ...
Première gagnante : Patty Berg en 1946 Première et seule golfeuse amateur victorieuse : la française Catherine Lacoste en 1967. Record de victoires : - 4 par Betsy Rawls (1951, 1953, 1957 et 1960) et Mickey Wright (1958, 1959, 1961 et 1964) - 3 par Babe Zaharias (1948, 1950 et 1954), Susie Berning (1968, 1972 et 1973), Hollis Stacy (1977, 1978 et 1984) et Annika Sörenstam (1995, 1996 et 2006). Neuf golfeuses avec 2 victoires dont la dernière, la Sud-Coréenne Inbee Park en 2008 et ...
L’US Open (United States Women's Open), l'une des plus grandes compétitions féminines, fait partie du Grand Chelem avec le Nabisco, le British Open, le LPGA Championship et The Evian Championship. C'est le troisième levée du Grand Chelem qui se déroule généralement au mois de juillet. Organisé par l'USGA (United States Golf Association créée en 1894), l'US Open est le plus ancien tournoi du Grand Chelem féminin. Depuis 1946, elle se dispute tour à tour sur les plus p...
L’US Open (United States Women's Open), l'une des plus grandes compétitions féminines, fait partie du Grand Chelem avec le Nabisco, le British Open, le LPGA Championship et The Evian Championship. C'est le troisième levée du Grand Chelem qui se déroule généralement au mois de juillet. Organisé par l'USGA (United States Golf Association créée en 1894), l'US Open est le plus ancien tournoi du Grand Chelem féminin. Depuis 1946, elle se dispute tour à tour sur les plus p...
 Tout savoir sur les tournois du Grand Chelem Femmes   Depuis 2015, les cinq Majeurs du Grand Chelem féminin sont dans l'ordre : - ANA Inspiration - LPGA Championship - U.S. Open - British Open - The Evian Championship Jusqu'en 2012, le Grand Chelem féminin était composé de quatre tournois majeurs : le LPGA Championship, l’US Open, le British Open (le Du Maurier Classic avant 2001) et le Nabisco Dinah Shore Championship. Depuis 2013, le Grand Chelem féminin consiste de cinq Majeu...
Cette saison comprend 35 tournois avec des dotations globales de 68 millions $, un record !         Dotations Jan 26 - Jan 29 Pure Silk Bahamas LPGA Classic Brittany Lincicome USA $1,400,000 Feb 16 - Feb 19 ISPS Handa Women's Australian Open Ha Na Jang KOR $1,300,000 Feb 23 - Feb 26 Honda LPGA Thailand Amy Yang KOR $1,600,000 Mar 2 - Mar 5 HSBC Women's Champions Inbee Park KOR $1,500,000 Mar 16 - Mar 19 Bank of Hope Founders Cup Anna Nord...
Inscrit sur le Tour Européen depuis 1972, l'Open d'Ecosse a lieu en juillet une semaine avant le début de l'Open Britannique. C'est actuellement l'un des tournois les mieux dotés du circuit européen qui accueille un important contingent de joueurs américains qui profitent de s'entraîner sur des links peu avant l'Open. De grands noms sont gravés sur la coupe comme Ian Woosnam, Thomas Björn, Tom Lehman, Colin Montgomerie, Graeme McDowell, Martin Kaymer, Phil Mickelson, ...
Record de victoires : 3 par Ian Woosnam (1987, 1990 et 1996) Plus de fois dans le top-10 : 9 fois Colin Montgomerie; 7 fois Ernie Els et Ian Woosnam Play-offs 1972 Neil Coles bat Brian Huggett 1986 David Feherty bat Christy O'Connor Jnr et Ian Baker-Finch 2002 Eduardo Romero bat Fredrik Jacobson 2007 Grégory Havret bat Phil Mickelson 2017 Rafa Cabrera-Bello bat Callum Shinkwin Meilleure carte sur 18 trous : 62 par Bernhard Langer (1992), Sergio Garcia (1999), Retief G...
    Vainqueurs FEDEXCUP PTS OCT 13 - 16 Safeway Open  Silverado Resort&Spa (North), Napa, CA • Purse: $6,000,000 Brenden Steele USA 500 OCT 20 - 23 CIMB Classic  TPC Kuala Lumpur, Kuala Lumpur, MAS • Purse: $7,000,000 Justin Thomas USA 500 OCT 27 - 30 Sanderson Farms Championship  CC of Jackson, Jackson, MS • Purse: $4,200,000 Cody Gribble USA 300 OCT 27 - 30 World Golf Championships-HSBC Champions  Sheshan International GC, Shanghai, CHN &...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - nicolas joakimides - thomas levet - andrew mclardy - karine icher - mikael lundberg