jeudi 4 juin 2020
Golf
 
Golf - Le Tour Européen et ses records - Article du : 25/03/2020

Le Tour européen (PGA European tour), le circuit professionnel masculin d'Europe, existait déjà avant 1940 mais demeura principalement britannique jusqu'à la prise de contrôle par les joueurs en 1974. Officieusement, le circuit européen est né le 12 avril 1972 à l'occasion de l'Open d'Espagne (vainqueur : l'Espagnol Antonio Garrido ). Actuellement il y a une quarantaine épreuves qui figurent sur le calendrier proposant 40 millions de livres de prime. Ses tournois sont organisés principalement en Europe. Néanmoins, depuis quelques années, ils se sont étendus à d'autres continents tels l'Asie en partenariat avec le tour PGA d'Australiasia (depuis 1996) et l'Afrique du Sud en partenariat avec le tour sud-africain, le 'Sunshine Tour' (depuis 1995). Le PGA European Tour a installé son siège au prestigieux club anglais de Wentworth.

Parallèlement il existe deux autres circuits moins prestigieux. Il s'agit du Challenge Tour (créé en 1989), la deuxième division européenne, et l'EPD Tour (European Professional Development Tour), la troisième division européenne. En fin de saison, une place dans les cinq premiers de l'EPD permet de disputer le Challenge Tour.

dessin

Le logo de l'European Tour représente le célèbre golfeur du début du 20e siècle, Harry Vardon , un précurseur du jeu. Cela risque de changer car plusieurs grands noms du golf européen désirent de changer le logo et de remplacer Vardon par l'Espagnol Severiano Ballesteros , le plus grand golfeur européen de l'ère moderne, décédé d'un cancer en mai 2011. 

dessinBallesteros après sa victoire en 1984 à l'Open Britannique

A noter : 

Depuis la saison 2009, la lucrative 'Race to Dubai' remplace l'Ordre du Mérite européen avec un bonus de 10 millions de dollars attribué aux 15 premiers de ce classement dont deux millions de dollars pour le vainqueur. Les 60 premiers golfeurs de la 'Race to Dubai' disputeront le Dubai World Championship qui clôtura la saison riche d'une cinquante de tournois. Le vainqueur du 'Race to Dubai' bénéficie d'une exemption de dix ans sur le tour européen  (cinq années pour le vainqueur du tournoi final). Le premier vainqueur fut l'Anglais Lee Westwood .

Final Series (la finale du Tour Européen)

Trois tournois (BMW Masters Shanghai, HSBC Champions Shanghai, Turkish Airlines Open à Turquie) regroupant les 78 golfeurs précédant la finale, réservée aux 60 meilleurs golfeurs européens, se déroule à Dubai au mois de novembre. Au total un montant d'environ 31 millions $ sont distribués dans ces quatre épreuves avec en plus un bonus de 5 millions $ partagé entre les 15 premiers du classement final du Tour européen. 

Le vainqueur de la Race to Dubai reçoit le Harry Vardon Trophy et se voit octroyer dix années d'exemption sur le circuit européen. Le vainqueur du Dubai World Championship se voit lui octroyer cinq années d'exemption.

- Depuis la saison 2016

Depuis leur instauration en 2013, les Final Series ont été composées de quatre tournois, mais à partir de la saison 2016, le WGC-HSBC Champions ne fera plus partie de ce final et rejoindra deux autres tournois WGC – le WGC-Cadillac Championship et le WGC-Dell Match Play Championship – au calendrier de la saison régulière.

Les Final Series débuteront avec le Turkish Airlines Open, disputé du 3 au 7 novembre et doté de 7 millions de dollars, puis elles se poursuivront en Afrique du Sud du 10 au 13 novembre avec le Nedbank Golf Challenge, qui offrira une dotation équivalente. Comme les années précédentes, la Race to Dubai s'achèvera à Dubaï avec le DP World Tour Championship, du 17 au 20 novembre et pour une dotation de 8 millions de dollars.

Les cartes européennes

Pour avoir le droit de disputer une saison sur le Tour européen, les professionnels doivent passer par les qualifications qui se déroulent pendant six jours au mois de décembre (golf de Catalunya à Girona en Espagne). Ils sont 156 golfeurs au départ pour 70 places après quatre tours; 70 golfeurs pour 30 places lors des deux derniers jours.  Les rescapés retourneront sur le Challenge Tour, la deuxième division, ou sur l'Alps Tour, la troisième division.

Les 115 premiers du classement européen 2019 conservent leur carte pour le circuit européen 2020.

Le PGA Qualifying School a été créée en 1976 et disputé pour la première fois sur les parcours anglais de Foxhills et de Walton Heath.

Plus jeune golfeur qualifié sur le européen a été le Suédois Magnus Persson en 1982 à 17 ans et 116 jours !

Le 12 avril 2012, l'European Tour a fêté ses quarante ans......

Ci-dessus les chiffres historiques de 40 ans d'existence :


1er tournoi : Open de Espana le 12 avril 1972 remporté par Antonio Garrido

1.384 : le nombre de tournois officiels du circuit européen

35 : le nombre de nationalités différents à avoir gagné au moins un tournoi

38 : le nombre de pays visités

402 : le nombre de vainqueurs

1.732.068.862 euros : le montant des sommes distribuées

254 : le nombre de play-off disputés

780 : le nombre de trou en un

79 : le nombre d'albatros

50 : le nombre de victoire de Severiano Ballesteros

8 : le nombre de fois où Colin Montgomerie a gagné l'Ordre du Mérite

706 : le nombre de tournois joués par Sam Torrance

27.275.465 euros : le montant des gains de Lee Westwood

17 ans et 188 jours : l'âge du plus jeune vainqueur - Matteo Manassero

48 ans et 34 jours : l'âge du plus vieux vainqueur en 40 ans - Des Smyth au à l'Open de Madeira

50 ans et 133 jours : nouveau record du plus vieux vainqueur d'un tournoi du Tour Européen - Miguel Angel Jimenez à l'Open d'Espagne en mai 2014

3 : le nombre de victoires par des amateurs - Pablo Martin 2009, Danny Lee et Shane Lowry

3 : le nombre de vainqueurs père et fils - Antonio/ Ignacio Garrido , Craig/ Kevin Stadler et José Maria/Alejandro Cañizares

3 : le nombre de vainqueurs frères - Antonio/German Garrido, Seve/Manuel Ballesteros, Edoardo/ Francesco Molinari

82 : le record de cutts consécutifs - Ernie Els

183 : le record de Top 10 - Colin Montgomerie

510 : le record de tournois "in the money" - Sam Torrance

258 : le plus bas score sur 4 tours - Ian Woosnam , David Llewellyn

259 : le plus bas score sous le par - Ernie Els (-29)

Plus de victoires dans une saison

6 victoires

Seve Ballesteros (Spain) — 1986

Dunhill British Masters

Woburn G&CC (Duke's)

275 (–13)

Carrolls Irish Open

Portmarnock

285 (–3)

Johnnie Walker Monte Carlo Open

Mont Agel

265 (–11)

Peugeot French Open

La Boulie

269 (–19)

KLM Dutch Open

Noordwijkse

271 (–9)

Trophée Lancôme 

St-Nom-la-Bretèche

274 (–14) (tied 1st with Bernhard Langer )

Sir Nick Faldo (England) — 1992

Carrolls Irish Open

Killarney

274 (–14)

121st Open Championship

Muirfield

272 (–12)

Scandinavian Masters

Barsebäck

277 (–11)

GA European Open

Sunningdale (Old)

262 (–18)

Toyota World Match Play Championship

Wentworth Club (West)

Defeated Jeff Sluman 8 & 7 in final

Johnnie Walker World Championship

Tryall

274 (–6)

Colin Montgomerie (Scotland) — 1999

Benson and Hedges International Open

The Oxfordshire

273 (–15)

Volvo PGA Championship

Wentworth Club (West)

270 (–18)

Standard Life Loch Lomond

Loch Lomond

268 (–16)

Volvo Scandinavian Masters

Barsebäck 

268 (–20)

BMW International Open

Golf Club München Nord-Eichenried

268 (–20)

Cisco World Match Play Championship

Wentworth Club (West)

Defeated Mark O’Meara 3&2 in final

Lee Westwood (England) — 2000

Deutsche Bank - SAP Open TPC of Europe

Gut Kaden

273 (–15)

Compaq European Grand Prix

De Vere Slaley Hall (Hunting)

276 (–12)

Smurfit European Open

The K Club (Palmer)

276 (–12)

Volvo Scandinavian   Masters

Kungsängen

270 (–14)

Belgacom Open

Royal Zoute

266 (–18)

Cisco World Match Play Championship

Wentworth Club (West)

Defeated Colin Montgomerie at 38th in final

Record de victoires en PGA Europe : 50 titres par Seve Ballesteros ESP

Les plus jeunes vainqueurs dans le Tour Européen  

- 17 ans et 188 jours pour Matteo Mannasero ITA au Castello Masters en 2010

- 17 ans et 363 jours pour Matteo Mannasero ITA au Maybank Malaysian Open en 2011

- 18 ans et 213 jours pour Danny Lee NZL au Johnny Walker Classic en 2008

- 18 ans et 282 jours pour Noh Seung-yul KOR au Maybank Malaysian Open en 2010

- 19 ans et 121 jours pour Seve Ballesteros ESP à l'Open des Pays-Bas en 1976

- 19 ans et 149 jours pour Paul Way ENG à l'Open des Pays-Bas en 1982

- 19 ans et 176 jours pour Sergio Garcia ESP en remportant l’Open d’Irlande en 1999.

Les vainqueurs les plus âgés dans le Tour Européen    

- 50 ans et 133 jours pour Miguel Angel Jimenez ESP à l'Open d'Espagne en 2014                  

- 49 ans et 337 jours pour Miguel Angel Jimenez ESP à l’Open de Hong Kong en 2014

- 48 ans et 318 jours pour Miguel Angel Jimenez ESP au Hong Kong Open en 2012

- 48 ans et 34 jours pour Des Smith ENG à l'Open de Madeira en 2001

- 48 ans et 14 jours pour Neil Coles ENG à l'Open de Sanyo en 1982

Joueur le plus âgé à passer le cut

- 71 ans pour Bob Charles NZE en 2007 à l'Open de la Nouvelle Zélande.

Joueur le plus jeune à passer le cut

- 13 ans et 173 jours pour le Chinois Guang Tian Lang à l'Open de Chine en avril 2012 (précédents records : 13 ans et 280 jours pour Shih-Kai Lo de Taipei lors de l'Open de Hong Kong en 2003 et 15 ans et 45 jours Sergio Garcia en 1995 au Turespana Open Mediterrania).

Plus de cuts passés de suite

82

Ernie Els

2000 Johnnie Walker Classic - 2007 Johnnie Walker Classic

69

Bernhard Langer

1991 PGA Championship - 1996 PGA Championship

56

Neil Coles

1973 Viyella PGA Championship - 1979 Open  Championship

54

Bernhard Langer

1983 PGA Championship - 1988 Dunhill British Masters

53

Ronan Rafferty

1988 Open Championship - 1991 Peugeot Spanish Open

50

Seve Ballesteros

1983 Scandinavian Enterprise Open - 1988 Cannes Open

Les victoires signées par des amateurs

Il a y eu trois amateurs qui se sont imposés dans le tour européen : l'Espagnol Pablo Martin à l'Open du Portugal en 2007, le Néo-Zélandais Danny Lee au Johnny Walker Classic en 2009 puis l'Irlandais Shane Lowry  à l'Open d'Irlande en 2009.

Cinq golfeurs ont remporté trois fois de suite le même tournoi sur le tour européen à savoirIan Woosnam GAL à l'Open de Monte-Carlo (1990 à 1992), Nick Faldo ENG à l'Open d'Irlande (1991 à 1993), Tiger Woods au Nec Invitational (1999 à 2001), Colin Montgomerie ECO au PGA Championship (1998 à 2000) et Ernie Els RSA à l'Open de Melbourne (2002 à 2004).

Quatre joueurs non-européens ont obtenu une invitation à vie pour le circuit européen : l'Américain Arnold Palmer , les Sud-Africains Gary Player et Ernie Els et le Néo-Zélandais Bob Charles.

Quatre joueurs ont remporté six succès dans une même année sur le tour européen : Seve Ballesteros ESP en 1986, Nick Faldo ENG en 1992, Colin Montgomerie ECO en 1999 et Lee Westwood ANG en 2000.

Exploit : en octobre 2011, l'Espagnol Sergio Garcia a remporté le Castillo Masters en s'imposant avec 11 coups d'avance. Seuls Tiger Woods (15 coups d'avance à l'US Open en 2000) et le Sud-Africain Ernie Els (13 coups à l'Open d'Asie en 2005) ont fait mieux.

Les golfeurs ayant rendu une carte de 60 en compétition (à ce jour personne a réussi le score de 59 sauf le français Adrien Mörk qui, à l'époque, ne faisait pas partie de l'élite du tour européen)

59 (-15) Oliver Fisher Portugal Masters Vilamoura 2018
60 (-20) Brandon Stone Scottish Open Gullane Scotland 2018
60 (-12) Branden Grace   Alfred Dunhill Links Championship Scotland 2012
60 (-12) Jamie Spence  Canon European Masters Crans-sur-Sierre 1992
60 (-12) Bernhard Langer Linde German Masters  Berliner G&CC  1997
60 (-12) Darren Clarke   Smurfit European Open  The K Club  1999
60 (-12) Fredrik Jacobson Linde German Masters  Gut Lärchenhof  2003
60 (-12) Ernie Els   Heineken Classic  Royal Melbourne 2004
60 (-11) Rafael Cabrera-Bello Austrian Golf Open  Fontana GC  2009
60 (-10) Paul Curry  Bell’s Scottish Open  The Gleneagles Hotel 1992
60 (-10) Tobias Dier  The TNT Open   Hilversumsche GC 2002
60 (-10) Kenneth Ferrie Open de Andalucia de Golf by Turkish Airlines Parador de Malaga Golf, 2011
60 (-9) Ian Woosnam   Torras Monte Carlo Open Mont Agel GC  1990
60 (-9) Johan Ryström  The European Monte Carlo Open Mont Agel GC  1992
60 (-9) Darren Clarke   The European Monte Carlo Open Mont Agel GC  1992
60 (-9) Phillip Archer  The Celtic Manor Wales Open The Celtic Manor Resort 2006
60 (-8) David Llewellyn  AGF Biarritz Open  Biarritz GC  1988

 Le club des 600
Sept joueurs européens ont disputé plus de 600 tournois sur le tour européen :
- Sam Torrance (706), Barry Lane (684), Miguel Angel Jimenez (667), Roger Chapman (619), Eamonn Darcy (610), Malcom Mackenzie (605) et Colin Montgomerie (603).

Hole-in-one (trou-en-un)
L'Espagnol Miguel Angel Jimenez détient le record sur le Tour Européen ayant réussi dix fois le trou-en-un. Il l'a réussi le 23 mai 2015 lors du BMW PGA Championship sur le parcours de Wentworth. L'ancien record appartenait à l'Ecossais Colin Montgomerie avec 9 trou-en-un.

Plus de fois dans le top-10 dans un tournoi du Tour Européen

1

Colin

MONTGOMERIE

190

2

Bernhard

LANGER

183

3

Seve

BALLESTEROS

181

4

Sir Nick

FALDO

169

5

Sam

TORRANCE

164

6

Ian

WOOSNAM

161

7

Miguel Angel

JIMÉNEZ

154

Jose Maria

OLAZÁBAL

 150

9

Lee

WESTWOOD

146

10

Ernie

ELS

144

11

Mark

JAMES

131

12

Sandy

LYLE

125

13

Retief

GOOSEN

122

14

Darren

CLARKE

121

15

Padraig

HARRINGTON

117

16 

Thomas

BJORN

109

17

Howard

CLARK

105

18T

José Maria

CAÑIZARES

104

18T

Mark

MCNULTY

104

20T

Eamonn

DARCY

100

20T

Gordon

BRAND JNR

100

Le Ladies European Tour

Fondé en 1978, le 'Women's Professional Golf Association' (WPGA) faisait partie de la PGA européen. Dix ans plus tard, il devient un organisme indépendant au nom de 'Women Professional Golfers European Tour Limited'. En 1998, il changea de nom en European Ladies Porfessional Golf Association Limited et de nouveau en 2000 pour devenir la Ladies European Tour Limited.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


L'une des grandes stars des années 1975-1985, il fait partie des meilleurs golfeurs de l'histoire avec un palmarès impressionnant. Il a remporté pas moins de huit titres en Grand Chelem dont cinq fois l'Open Britannique. Très respecté, il a été nommé 'Golfeur de l'année' à six reprises aux Etats-Unis entre 1977 et 1984, et termina également cinq fois à la tête de l'Ordre du mérite américain (1977, 1978, 1979, 1980 et 1984). Triple vainqueur du Vardon Trophy (1977 ...
Quatorze victoire en PGA dont le Masters en 1959 contre Cary Middlecoff et Arnold Palmer (6eme en 1958; 5eme de l'US PGA en 1961). Cette même année il fut élu 'Joueur de l'année' et lauréat du Vardon trophy (pour la moyenne de score la plus basse de l'année). 13 autres victoires en PGA entre 1953 et 1975 dont trois fois le prestigieux Open du Canada en 1960 (Western Open), 1967 et 1971. Il a été membre de l'équipe américaine pour la Ryder Cup en 1957, 1959 et 1961. Il...
Elle a marqué le golf féminin français. Victorieuse à trois reprises du prestigieux British Ladies Amateur : en 1963, 1965 et 1968, un véritable exploit pour une joueuse française ! Auparavant avait remporté le British Girls en 1957 à dix-sept ans ! Championne du monde en 1964 avec Catherine Lacoste et Claudine Cros (2eme en 1970 et 1972) et championne d'Europe en 1959, 1961 et 1969, le tout par équipes.   Copyright Sportquick/Promedi ...
L'un des meilleurs golfeurs amateurs aux Etats-Unis. Vainqueur de l'US Amateur en 2010 (quart de finaliste en 2011) et de la Walker Cup en 2009 en marquant des points de la victoire finale. Par sa victoire à l'US Amateur, il a participé en 2011 au Masters, à l'US Open et au British Open (48e au classement final). Passé pro fin 2011, il a décroché une victoire sur le Tour Européen, l'Open de Madère en 2013 (deux top-10 dans deux prestigieux tournois en 2013 : le BMW Intern...
Il a été l'un des grands joueurs européens avec 21 victoires sur le circuit européen entre 1976 et 1998 dont le British Masters en 1995 et l'Open de France en 1998. Vainqueur de la Ryder Cup en 1985, 1987, 1989 et 1995 en tant que joueur (8 sélections entre 1981 et 1995) et en 2002 en tant que capitaine de l'équipe européenne. Il fait partie du club des 7 joueurs ayant disputé 600 tournois ou plus sur le tour européen (706 tournois). Il compte 11 succès sur le Senior Tour europée...
Elle est l'une des quatre joueuses avec trois victoires à l'US Open (1977, 1978 et 1984). Elle remporta son 4eme Majeur en 1983 en gagnant le Du Maurier. En 96 Majeurs disputés, elle termina 7 fois dans le top-5 et 16 fois dans le top-10. Elle est aussi l'une des deux golfeuses à avoir gagné 3 US Junior Girls de suite dont le premier à quinze ans (1969 à 1971). 18 victoires sur le circuit américain entre 1974 et 2000. Victorieuse de la Curtis Cup en 1972. Elle a été admise au ...
L'un des meilleurs joueurs des années 1930. Après avoir gagné le British Open en 1933 en play-off contre Craig Wood, il remporta deux US PGA d'affilée, en 1936 et 1937 (seul Tiger Woods l'a réussi après lui, en 1999 et 2000; 2eme en 1933). Il fut battu en play-off à l'US Open en 1941 (3eme en 1929 et 1939; 5eme du Masters en 1935). En 55 Majeurs disputés, il termina 12 fois dans le top-5 et 20 fois dans le top-10. Seize victoires en PGA entre 1929 et 1939). Vainqueur de la Ry...
Puissant homme d'affaires, grainetier et précurseur de la vente par correspondance (fleurs, plantes médicinales accessibles à tous à moindres de frais) et passionné de golf, il est l'instigateur de la fameuse Ryder Cup opposant depuis 1927 les Etats-Unis à l'Europe. Cette compétition est devenue au fil des années l'un des évènements sportifs les plus populaires au monde.   Copyright Sportquick/Promedi ...
29 victoires entre 1930 et 1941 dont 2 du Grand Chelem, l'US PGA en 1934 et 1938. Il termina 3e du Masters en 1934 et 1942 et 5e de l'US Open en 1941. Il remporta notamment neuf tournois en 1933 et depuis cette année-là, il fait partie du club restreint des sept golfeurs avec neuf victoires (ou plus) dans une seule année. Une victoire (en 1935) et une autre sélection dans la Ryder Cup (en 1933). Il est devenu par la suite un professeur de golf très apprécié et a aussi remporté le ...
Sa plus belle victoire fut l'Open britannique qu'il remporta en 1981 à quatre coups de Bernhard Langer.  Il termina 2eme de l'US Open en 1981. Grâce à ses deux succès, il fut élu 'Joueur de l'année' en PGA cette année-là.  Cinq autres victoires en PGA dont l'Open de Texas en 1981. Il a également gagné l'Open d'Australie en 1981 et le World Match Play Championship en 1979. Il disputa la Ryder Cup en 1981. Son vrai prénom est William Charles.   Copyrig...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - henri knystrom -  - peter lawrie - david howell