Happy Birthday :
jeudi 20 juin 2024
Golf
 
Golf - Triumvirat - Article du : 04/02/2013

Triumvirat
Dans toute l’histoire du golf, trois joueurs ont à la même époque surclassé les compétitions :
Le premier trio surnommé ‘the Great Triumvirate’ était composé de J.H. Taylor, James Braid et Harry Vardon dominant le golf entre 1890 et 1915.
- James Braid (1870-1950) ENG. L’une des plus grandes figures de l’époque, qui avec Harry Vardon et J. H. Taylor, a dominé le golf anglais pendant 20 ans avant la première guerre mondiale. Il a été le premier à avoir gagné le British Open à cinq reprises, record ensuite battu par Vardon (3 fois finaliste). Il fut l’un des fondateurs de l’Association des golfeurs professionnels. Plus tard, comme architecte, il a signé un grand nombre de parcours en Grande-Bretagne (Gleneagles et Carnoustie en Ecosse).
- John Henry ‘J. H.’ Taylor (1871-1963) GBR. Précurseur du golf moderne, il fut l’un des fondateurs de la PGA Vainqueur de 5 British Open, en 1894, 1895, 1900, 1909 et 1913 (6 fois 2eme). Il termina 2e à l’US Open en 1900 devant son compatriote Harry Vardon . Il remporta l’Open de France en 1907 et 1909. Le premier golfeur à atteindre le score de 80 en 4 tours lors d’un tournoi. Il a aussi dessiné le fameux parcours du Royal Birkdale.
- Harry Vardon (1870-1937) ENG. L’un des géants du golf, le premier non écossais à s’imposer dans l’Open Britannique qu’il est le seul à avoir remporté six fois (1896, 1898, 1899, 1903, 1911 et 1914). Egalement le premier Anglais et Européen à s’imposer dans un tournoi américain du Grand Chelem, l’US Open en 1900 (2e en 1913 et 1920, à 50 ans !). En tournée promotionnelle en 1900, il disputa 80 tournois contre les meilleurs joueurs Américains et en remporta 70 ! Il fut la première véritable star du golf mondial.


Le deuxième trio, ‘the Modern Triumvirate’ réunissait Jack Nicklaus , Arnold Palmer et Gary Player , imbattable dans les années 1960 et 1970.
- Jack Nicklaus (21-1-40) USA. Surnommé «l’Ours doré», il est considéré comme le plus grand golfeur de l’histoire (élu par la presse sportive en 1986 «meilleur golfeur du 20e siècle»), le plus admiré et sans doute le plus connu aux 4 coins du monde avec un record de victoires (plus de 100 dont 73 sur le circuit américain qui le place juste derrière Sam Snead ). En temps qu’amateur, il gagna l’US Amateur en 1959 et 1961 pour devenir ensuite golfeur professionnel. L’un des cinq golfeurs ayant réussi le Grand Chelem avec dix-huit titres majeurs à son actif, remportés entre 1962 et 1986 : 4 US Open (1962, 67, 72, 80), 3 Open Britannique (1966, 70, 78), 5 US PGA (1963, 71, 73, 75, 80) et 6 Masters (1963, 65, 66, 72, 75 et 86 ; 43 participations; il figura 12 fois au top 3 du classement final) dont la dernière victoire obtenue à 46 ans ! Deux fois capitaine de l’équipe américaine dans la RYDER CUP (1983 et 1987) et 6 participations en temps que joueur entre 1969 et 1981 (6 victoires). Champion du monde par équipes chez les amateurs en 1960. Une légende vivante, il figura longtemps au palmarès des sportifs les plus riches au monde. Il est un des quatre golfeurs américains avec Palmer, Sarazen et Watson à être admis comme membre d’honneur au Royal & Ancient de St. Andrews. Lors du dernier British Open en 2005 à St-Andrews, il a fait ses adieux à la grande compétition.
- Arnold Palmer (10-9-29) USA. Remarquable et à la fois charismatique joueur qui, avec Nicklaus et Player, appartient à l’élite mondiale de l’ère moderne. 89 victoires sont associées à son palmarès impressionnant (62 sur le circuit américain) dont 7 du Grand Chelem : 4 Masters (1958, 1960, 1962 et 1964 ; en 2004, il participa à son 50e Masters d’affilée!), l’US Open en 1960, et 2 victoires consécutives à l’Open Britannique, en 1961 et 1962. Six victoires dans la RYDER CUP (1961, 1963, 1965, 1967, 1971 et 1973). Golfeur de l’année en 1960 et 1962, il a été élu meilleur sportif de la décennie en 1960. Premier golfeur à avoir gagné plus d’un million $ en gains (en 1968).
- Gary Player (1-11-36) RSA. Il fait partie, avec Jack Nicklaus et Arnold Palmer , de ce petit groupe de joueurs, reconnus et estimés dans le monde entier. Fils d’un chercheur d’or, il a gagné 9 tournois du Grand Chelem : l’US PGA en 1962 et 1972, l’Open Britannique en 1959, 1968 et 1974 (3 décennies différentes), l’US Open en 1965 (premier non Américain depuis 45 ans !), le Masters en 1961, 1974 et 1978 à l’âge de 42 ans. Il fut à son époque le 3e joueur dans l’histoire à remporter les 4 tournois du Grand Chelem (rejoignant Ben Hogan et Gene Sarazen ). Plus de 100 victoires dont 13 Opens d’Afrique du Sud et 24 en PGA américain. Triple vainqueur de l’Open Britannique seniors : 1988, 1990 et 1997 (un record !).

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


L’US Open (United States Open Championship), troisième levée du Grand Chelem après l'US PGA et le Masters (deuxième levée avant 2019), est organisé par la Fédération Américaine de Golf (USGA : United States Golf Association) depuis 1895. C'est la plus ancienne compétition de golf des Etats-Unis. Il a lieu vers la mi-juin avec le tour final disputé le troisième dimanche de juin, date de la Fête des Pères aux Etats-Unis. La première édition eut lieu le 4 octobre 1895 entre dix pro...
 US Open     Le 124eme US Open a eu lieu en juin 2024 organisé sur le parcours du Pinehurst Resort à Pinehurst dans l'état de North Carolina (Course 2 : 7 548 yards, 6 902 m Par 70). Deux Français sont en lice : Victor Perez (pas dans le cut après le 2e tour) et Matthieu Pavon (5eme au classement final !).   Dotations en 2024 : 21 500 000 $ dont 4 300 000 millions $ pour le vainqueur. C'est le Majeur le plus doté du Grand Chelem. Depuis 2017, le tournoi est devenu le mieux doté au mon...
  - Record de victoires : - 4 par Willie Anderson (1901 et de 1903 à 1905), Bobby Jones (1923, 1926, 1929 et 1930), Ben Hogan (1948, 1950, 1951 et 1953) et Jack Nicklaus (1962, 1967, 1972 et 1980) ; - 3 par Hale Irwin (1974, 1979 et 1990) et Tiger Woods (2000, 2002 et 2008). 17 joueurs avec deux victoires : - Alex Smith (1906, 1910) - Johnny McDermott (1911, 1912) - Walter Hagen (1914, 1919) - Gene Sarazen (1922, 1932) - Ralph Guldahl (1937, 1938) - Cary Middlecoff (1949, 1...
Le 28 janvier 2024, il a écrit une page d'histoire dans le golf français en remportant le Farmers Insurance Open a San Diego. Il est ainsi devenu le deuxième Français de l'histoire après la légende basque Anaud Massy, vainqueur du British Open en 1907, à s'imposer sur le PGA Tour, le redoutable circuit américain, signant un véritable exploit dans le sport tricolore ! Ce succès lui assure de jouer les principaux événements du PGA Tour en 2024, comme le Masters, le PGA Championship...
  Deuxième joueur mondial en mai 2024. Meilleur débutant du Tour Américain en 2017 avec un record de gains de 4 312 674 $ (ce record a été battu en 2022 par Cameron Young avec 6 520 598 $), il a signé 8 succès sur le PGA Tour dont un Majeur (US PGA en 2024) plus deux victoires prestigieuses : la finale du PGA Tour 'le Tour Championship' en septembre 2017 (premier débutant à s'imposer) puis le WGC-HSBC Champions en octobre 2018. Après avoir terminé douze fois dans le top-10 en ...
Demi-dieu au pays du Soleil Levant (2eme joueur mondial en juin 2017). Le 11 avril 2021 à 29 ans, il est entré dans l'histoire de son pays en s'adjugeant le Masters pour devenir à la fois le premier golfeur japonais et asiatique vainqueur d'un Majeur. En dix participations, il était le meilleur amateur en 2011 à 19 ans (27eme au classement final). Toujours bien placé en Grand Chelem (6 fois dans le top-5, 9 fois dans le top-10 en 38 Majeurs disputés), il termina 2eme de l'US ...
Surnommé 'Patty Ice'. Ancien n°1 mondial chez les amateurs pendant 55 semaines dont un record de 54 semaines de suite, une série entamée le 23 mars 2011. Il a été élu 'Meilleur golfeur collégien de l'année' en 2011. En septembre 2021, il a remporté la prestigieuse FedEx Cup après sa victoire au Tour Championship. Il empoche ainsi le fameux chèque de 15 millions de dollars. Il compte 7 autres victoires sur le PGA Tour dont le Memorial Tournament en 2019 et 2021 ainsi que l...
L'un des meilleurs joueurs du monde (4 Majeurs à son actif; 26 victoires sur le PGA Tour et 17 sur l'European Tour), il a régné sur la planète golf pendant 95 semaines entre le 4 mars 2012 et le 19 septembre 2015, une nouvelle fois du 9 février au 18 juillet 2020, et entre le 24 octobre 2022 et 11 février 2023 soit 122 semaines au total. Début mars 2012 après sa victoire au Honda Classic de Palm Beach (son troisième succès en PGA), il est devenu le nouveau n°1 mondial détrônant Luke ...
Mésurant 1,85 pour 108 kg, ancien étudiant en physique, 'BDC' est l'un des golfeurs les plus performants et puissants du moment (4eme joueur mondial en mai 2021 et en juin 2024) avec neuf victoires sur le Tour Américain depuis juillet 2017 dont deux Majeurs, l'US Open en 2020 au Winged Foot GC et 2024 au Pinehorst GC (2eme de l'US PGA en 2024, 4eme en 2020 et 2023 ; 6eme du Masters en 2024 et 8eme du British Open en 2022 ; 7 fois dans le top-10 au classement final d'u...
Elle a occupé la place de n°1 mondiale pendant 28 semaines entre le 14 août 2023 et le 24 mars 2024 et a été élue 'Rolex Player of the Year '(joueuse de l'année) en 2023. En l'espace de quatre mois en 2023, elle a remporté deux Majeurs, tout d'abord le Chevron Championship en avril puis le British Open en août. Quatre autres victoires sur le LPGA Tour. Elle avait débuté la saison 2023 avec une victoire au Honda LPGA Thailand en février. En novembre 2023, elle a remporté T...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - colin montgomerie - thomas levet - eduardo romero - scott drummond - thomas levet