samedi 23 février 2019
Golf
 
Golf - Triumvirat - Article du : 04/02/2013

Triumvirat
Dans toute l’histoire du golf, trois joueurs ont à la même époque surclassé les compétitions :
Le premier trio surnommé ‘the Great Triumvirate’ était composé de J.H. Taylor, James Braid et Harry Vardon dominant le golf entre 1890 et 1915.
- James Braid (1870-1950) ENG. L’une des plus grandes figures de l’époque, qui avec Harry Vardon et J. H. Taylor, a dominé le golf anglais pendant 20 ans avant la première guerre mondiale. Il a été le premier à avoir gagné le British Open à cinq reprises, record ensuite battu par Vardon (3 fois finaliste). Il fut l’un des fondateurs de l’Association des golfeurs professionnels. Plus tard, comme architecte, il a signé un grand nombre de parcours en Grande-Bretagne (Gleneagles et Carnoustie en Ecosse).
- John Henry ‘J. H.’ Taylor (1871-1963) GBR. Précurseur du golf moderne, il fut l’un des fondateurs de la PGA Vainqueur de 5 British Open, en 1894, 1895, 1900, 1909 et 1913 (6 fois 2eme). Il termina 2e à l’US Open en 1900 devant son compatriote Harry Vardon . Il remporta l’Open de France en 1907 et 1909. Le premier golfeur à atteindre le score de 80 en 4 tours lors d’un tournoi. Il a aussi dessiné le fameux parcours du Royal Birkdale.
- Harry Vardon (1870-1937) ENG. L’un des géants du golf, le premier non écossais à s’imposer dans l’Open Britannique qu’il est le seul à avoir remporté six fois (1896, 1898, 1899, 1903, 1911 et 1914). Egalement le premier Anglais et Européen à s’imposer dans un tournoi américain du Grand Chelem, l’US Open en 1900 (2e en 1913 et 1920, à 50 ans !). En tournée promotionnelle en 1900, il disputa 80 tournois contre les meilleurs joueurs Américains et en remporta 70 ! Il fut la première véritable star du golf mondial.


Le deuxième trio, ‘the Modern Triumvirate’ réunissait Jack Nicklaus , Arnold Palmer et Gary Player , imbattable dans les années 1960 et 1970.
- Jack Nicklaus (21-1-40) USA. Surnommé «l’Ours doré», il est considéré comme le plus grand golfeur de l’histoire (élu par la presse sportive en 1986 «meilleur golfeur du 20e siècle»), le plus admiré et sans doute le plus connu aux 4 coins du monde avec un record de victoires (plus de 100 dont 73 sur le circuit américain qui le place juste derrière Sam Snead ). En temps qu’amateur, il gagna l’US Amateur en 1959 et 1961 pour devenir ensuite golfeur professionnel. L’un des cinq golfeurs ayant réussi le Grand Chelem avec dix-huit titres majeurs à son actif, remportés entre 1962 et 1986 : 4 US Open (1962, 67, 72, 80), 3 Open Britannique (1966, 70, 78), 5 US PGA (1963, 71, 73, 75, 80) et 6 Masters (1963, 65, 66, 72, 75 et 86 ; 43 participations; il figura 12 fois au top 3 du classement final) dont la dernière victoire obtenue à 46 ans ! Deux fois capitaine de l’équipe américaine dans la RYDER CUP (1983 et 1987) et 6 participations en temps que joueur entre 1969 et 1981 (6 victoires). Champion du monde par équipes chez les amateurs en 1960. Une légende vivante, il figura longtemps au palmarès des sportifs les plus riches au monde. Il est un des quatre golfeurs américains avec Palmer, Sarazen et Watson à être admis comme membre d’honneur au Royal & Ancient de St. Andrews. Lors du dernier British Open en 2005 à St-Andrews, il a fait ses adieux à la grande compétition.
- Arnold Palmer (10-9-29) USA. Remarquable et à la fois charismatique joueur qui, avec Nicklaus et Player, appartient à l’élite mondiale de l’ère moderne. 89 victoires sont associées à son palmarès impressionnant (62 sur le circuit américain) dont 7 du Grand Chelem : 4 Masters (1958, 1960, 1962 et 1964 ; en 2004, il participa à son 50e Masters d’affilée!), l’US Open en 1960, et 2 victoires consécutives à l’Open Britannique, en 1961 et 1962. Six victoires dans la RYDER CUP (1961, 1963, 1965, 1967, 1971 et 1973). Golfeur de l’année en 1960 et 1962, il a été élu meilleur sportif de la décennie en 1960. Premier golfeur à avoir gagné plus d’un million $ en gains (en 1968).
- Gary Player (1-11-36) RSA. Il fait partie, avec Jack Nicklaus et Arnold Palmer , de ce petit groupe de joueurs, reconnus et estimés dans le monde entier. Fils d’un chercheur d’or, il a gagné 9 tournois du Grand Chelem : l’US PGA en 1962 et 1972, l’Open Britannique en 1959, 1968 et 1974 (3 décennies différentes), l’US Open en 1965 (premier non Américain depuis 45 ans !), le Masters en 1961, 1974 et 1978 à l’âge de 42 ans. Il fut à son époque le 3e joueur dans l’histoire à remporter les 4 tournois du Grand Chelem (rejoignant Ben Hogan et Gene Sarazen ). Plus de 100 victoires dont 13 Opens d’Afrique du Sud et 24 en PGA américain. Triple vainqueur de l’Open Britannique seniors : 1988, 1990 et 1997 (un record !).

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Il a été l'un des vétérans du PGA tour (45 ans en 2012) et de l'équipe américaine, victorieuse de la Ryder Cup en 2008. Douze victoires depuis ses débuts pros en 1990 (dont neuf après ses 40 ans) sur le PGA Tour dont le World Golf Accenture Match-Play Championship en 2001, "The Barclays" en 2007, le John Deere Classic en 2009, 2010 et 2011,  le Crowne Plaza Invitational et le Deutsche Bank Championship en 2009 (2eme de l'Ordre de Mérite américain cette année-là), le Nor...
World Golf Championships     World Golf Championships (WGC) Les tournois WGC sont les plus importants et les mieux dotés après ceux du Grand Chelem. Créé en 1996 par les cinq grands organisateurs de tournois (Tour Européen, Japan Tour, PGA Tour, Tour d’Australasie et le Tour d’Afrique du Sunshine Tour) avec l’intention d’organiser des nouvelles grandes compétitions entre les meilleurs golfeurs du monde, le World Golf Championship tour comprend un ensemble de quatre tourn...
Vainqueur de l'Open de Kentucky en 2003 et 2004 en tant qu'amateur, il a débuté chez les professionnels en 2005 et compte 5 victoires : le FBR Open en 2006 et 2008, le Wells Fargo Championship en 2014,  l'Open de Houston en 2015 et le Genesis Open en 2019. Vainqueur du PGA Qualifying Tournament en 2005, il a été le golfeur le plus rapide de l'histoire du PGA à atteindre la barre d'un million de dollars de gains : en février 2006 (après une 10eme place à l'Open de l...
    Le Classement mondial (World Golf Ranking) a été créé en avril 1986 à l'initiative du Comité du "Royal and Ancient Golf Club of St. Andrews" puis approuvé par les quatre Majeurs et les six circuits professionnels (PGA Tour, PGA Europe, Asian Tour, Japan Golf Tour, le PGA of Australasia et le Sunshine Tour en Afrique du Sud). A ce jour, ils ne sont que 20 joueurs ayant occupé la place de n°1 mondial dont le dernier, l'Américain Jordan Spieth depuis le 17 août 2015. Tiger Woo...
  De à Tournoi Vainqueur Race to Dubai Points Prize Money Nov 22 Nov 25 Honma Hong Kong Open presented by Amundi Hong Kong GC, Fanling, Hong Kong Aaron Rai ENG   2,750.0 $2,000,000 Nov 29 Dec 02 Australian PGA Championship RACV Royal Pines Resort, Gold Coast, Queensland, Australia Cameron Smith AUS 2,000.0 A$1,500,000 Nov 29 Dec 02 Afrasia Bank Mauritius Open at Anahita Four Seasons GC Mauritius at Anahita, Beau Champ, Mauritius Kurt Kitayama ...
Record de participations : 32 par Fred Couples (la dernière fois en 2014 où il n'a pas passé le cut), 30 par Gene Littler. Meilleure carte de score : 264 par Lanny Wadkins en 1985 (-20 sous le par) Seize golfeurs ont remporté ce tournoi plus qu'une fois :  - 4 victoires : Macdonald Smith: 1928, 1929, 1932, 1934 Lloyd Mangrum: 1949, 1951, 1953, 1956 - 3 victoires : Ben Hogan: 1942, 1947, 1948 Arnold Palmer: 1963, 1966, 1967 Bubba Watson: 2014, 2016, 2018 - 2 victoires : H...
Ce tournoi (Los Angeles Open) se déroule depuis 1926 avec comme premier vainqueur Harry Cooper. Il a plusieurs fois changé de nom suivant le nom de ses sponsors (Glen Campbell, Nissan, Northern Trust et depuis 2017 Genesis Open). Organisé par la Tiger Woods Foudation, il se dispute au mois de février sur le très sélect parcours du Riviera Country Club, dessiné par George C. Thomas, situé dans la banlieue de Los Angeles à Pacific Palisades en Californie. Le Riviera Country Club a accueilli ent...
Ce tournoi (Los Angeles Open) se déroule depuis 1926 avec comme premier vainqueur Harry Cooper. Il a plusieurs fois changé de nom suivant le nom de ses sponsors (Glen Campbell, Nissan, Northern Trust et depuis 2017 Genesis Open). Organisé par la Tiger Woods Foudation, il se dispute au mois de février sur le très sélect parcours du Riviera Country Club, dessiné par George C. Thomas, situé dans la banlieue de Los Angeles à Pacific Palisades en Californie. Le Riviera Country Club a accueilli ent...
    Vainqueur FedEx Cup Points OCT 4 - 7 Safeway Open  Silverado Resort and Spa North,  Napa,  CA  • Purse: $6,400,000   Kevin Tway USA 500 OCT 11 - 14 CIMB Classic  TPC Kuala Lumpur,  Kuala Lumpur,  MAS  • Purse: $7,000,000   Marc Leishman AUS 500 OCT 18 - 21 THE CJ CUP @ NINE BRIDGES  Nine Bridges,  Jeju Island,  KOR  • Purse: $9,500,000   Brooks Koepka USA 500 OCT 25 - 28 Sanderson Farms Championship  CC of Jackson,  Jackson,  MS  ...
L'Open d'Australie féminin (Handa Women's Australian Open depuis 2011), créé en 1974, fait partie à la fois du Tour Européen, du Tour Australien et du Tour de la LPGA Tour. Il se déroule au mois de février changeant chaque fois de parcours. Les grandes golfeuses telles Karrie Webb, Yani Tseng, Laura Davies ou Annika Sörenstam l'ont remporté. L'édition 2019 a eu lieu sur le parcours du The Grange Golf Club (6 648 yards Par 72). Dotations en 2019 : 1,3 millions $ austral...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - michelle wie -  sans personnalité - philip price - rachel teske - francois o'born