mardi 16 juillet 2024
Voile
 

Mini Transat 6,50 - Dossier Voile
< Retour

Présentation :

Course en solitaire sans assistance et sans contact terrestre et sans routage météo par satellite sur des voiliers de 6,50 m.

Anciennement Mini-Transat, la Transat 6,50 Charente-Maritime/Bahia a été créée par le Britannique Bob Salmon, convoyeur professionnel et amateur de course au large, en réaction à la débauche de moyens financiers et techniques constatées lors de la Transat Anglaise de 1976. Cette nouvelle course se devait donc d'être à la portée de toutes les bourses et pour garantir toute dérive, la taille des voiliers pouvant y participer ne devait pas dépasser la limite des 6,50 mètres. Les deux premières éditions organisées en 1977 et 1979 reflètent cet esprit de simplicité et de modestie : un départ officiel en Angleterre, à charge ensuite aux premiers concurrents de se déclarer en passant la ligne d'arrivée aux Antilles. D'année en année, la Transat 6,50 Charente-Maritime/Bahia est devenue une épreuve reine, sans jamais avoir renoncé aux partis pris qui ont présidés à sa création. Toujours accessible aux budgets les plus modestes et aux amateurs les plus éclairés, elle est devenue une étape incontournable pour les marins qui aspirent à une carrière de skippers de course au large en solitaire. Les plus grands noms de la discipline se sont déjà alignés sur sa ligne de départ dont les Français Yves Parlier , Michel Desjoyeaux , Thomas Coville , Isabelle Autissier , le Suisse Yvan Bourgnon et la Britannique Ellen MacArthur.

La première édition entre 24 marins a eu lieu 8 octobre 1977 avec un départ de Penzance en Angleterre vers Antigua (Caraibes) via Tenerife (Canaries).

C'est la seule course solitaire sans communication directe avec la terre. Néanmoins sept voiliers accompagnateurs, répartis sur 1 000 milles (1 800 km) autour de la flotte, veillent sur la sécurité des marins et le bon déroulement de la course. Quant au skippeurs, ils sont seulement equippés d'un récepteur de radio onde courte qui leur permet d'écouter le bulletin d'information quotidien (météo, etc..), une balise de détresse, un GPS sans écran qui indique la position du bateau; une balise de positionnement, un sextant et des cartes marines.

La 23eme édition s'est élancée le 26 septembre 2021 des Sables d'Olonne avec 84 marins au départ venus de 15 pays différents. Ce long parcours de 4 050 milles nautiques (7 500 km) en solitaire, sur les plus petits bateaux de course au large, de seulement 6,50 m de long, se fera en deux étapes. L'arrivée est à Saint-François en Guadeloupe.

- La première, au départ des Sables d'Olonne ira à Las Palmas de Gran Canaria situé dans l’archipel des Canaries. Longue de 1 350 milles et d’une durée de 7 jours environ, elle sera pour certains coureurs, leur première grande course au large. Après une sortie tactique du Golfe de Gascogne, tous rêvent de longues glissades au portant le long des côtes portugaises avant une arrivée dans l’archipel des Canaries.

- La seconde de 2 700 milles durera deux semaines environ pour les plus rapides. Elle partira de Las Palmas de Gran Canaria début novembre. Les concurrents, après avoir négocié une sortie de l’archipel des Canaries perturbée par le relief important de ces nombreuses iles, devraient rapidement rencontrer les Alizés, vents portants jusqu’à l’arrivée finale à Saint-François en Guadeloupe.

Pour pouvoir participer

L'avant Mini Transat
 
Il faut répondre à deux exigences pour rejoindre la ligne de départ :
  1. Réaliser un parcours de qualification de 1000 miles (1850 km) en solitaire hors course, en Atlantique ou en Méditerranée.
 2. Parcourir plus de 1000 miles en course parmi les course proposées par la Classe Mini, en solitaire majoritairement ou en double.

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
Mini Transat 6,50

 
Bob Salmon


Il avait eu l’idée de créer la Mini Transat à une époque où personne n’y aurait cru. Pour lui, s’engager sur l’Atlantique à bord d’un bateau de 6,50m était la meilleure manière de retrouver l’idée de base de la course au large au large en solitaire : un homme, un bateau, un océan. Bob Salmon s’est éteint en novembre 2014 à 84 ans quand la Mini Transat a fêté sa vingtième édition en 2015.

Ironie de l’histoire. C’est à l’heure où se termine La Route du Rhum que s’est éteint Bob Salmon dont le leitmotiv avait toujours été de promouvoir une course à taille humaine où la limitation de la longueur des bateaux rendait le rêve accessible à tous.
C’est en 1977 que la première Mini Transat s’est élancée de Penzance en Cornouailles anglaise. Il s’agissait de rallier les Canaries en convoyage avant de s’élancer en course vers les Antilles. Bob Salmon participa lui-même en tant que concurrent aux deux premières éditions, avant de décider de passer la main en 1985 à Jean-Luc Garnier qui eut l’audace de reprendre le flambeau au départ des côtes françaises…
Depuis la Mini Transat n’a cessé de faire des émules pour devenir aujourd’hui la course en solitaire la plus internationale au monde, susciter à chaque édition une centaine de vocations et devenir un véritable laboratoire des solutions les plus innovantes en matière de course au large.
Loin de s’être détaché de la Mini, Bob Salmon a continué de s’intéresser passionnément à la course, ne manquant jamais, dès que l’occasion se présentait, de venir saluer les nouvelles générations au départ. Certaines passions ne meurent jamais.
Classement scratch

 

Vainqueur

Bateau

Temps cumulé

Parcours


1977

Daniel Gilard

Serpentaire "Petit dauphin"

38 j 11 h 10 min

Penzance / Tenerife / Antigua

1979

Norton Smith

proto "American Express"

32 j 08 h 10 min

Penzance / Tenerife / Antigua

1981

Jacques Peignon

proto Berret "Iles du Ponant"

32 j 20 h 22 min

Penzance / Tenerife / Antigua

1983

Stéphane Poughon

proto Lucas "Voiles Cudennec"

31 j 14 h 45 min

Penzance / Tenerife / Antigua

1985

Yves Parlier

proto Berret "Aquitaine"

31 j 14 h 45 min

Brest / Tenerife / Pointe-à-Pitre

1987

Gilles Chiorri

proto Berret "Exa"

30 j 06 h 41 min

Concarneau / Tenerife / Fort-de-France

1989

Philippe Vicariot

proto Finot "Thom Pouss"

28 j 07 h 33 min

Concarneau / Tenerife / Fort-de-France

1991

Damien Grimont

proto Finot "GTM Entrepose"

29 j 04 h 37 min

Douarnenez / Tenerife / Fort-de-France

1993

Thierry Dubois

proto Rolland "Amnesty International"

nc11

Brest / Funchal (Madère) / Saint-Martin (Antilles)

1995

Yvan Bourgnon

proto Finot "Omapi-St Brévin"

27 j 07 h 21 min

Brest / Funchal (Madère) / Fort-de-France

1997

Sébastien Magnen

proto Magnen "Karen Liquid"

38 j 11 h

Brest / Tenerife / Saint-Martin (Antilles)

1999

Sébastien Magnen

proto Magnen "Team Jeanneau-Voile Magazine"

24 j 15 h

Concarneau / Puerto Calero (îles Canaries) / Rivière Sens (Guadeloupe)
Classement Proto/Série (depuis 2001)

 

Catégorie

Vainqueur

Bateau

Temps cumulé

Parcours


2001

Proto

Yannick Bestaven

Aquarelle.com

30 j 00 h 23 min

Fort Boyard-Puerto Calero-Salvador de Bahia

Série

Olivier Desport

My Workplace

 

2003

Proto

Armel Tripon

Moulin Roty

29 j 13 h 25 min

Fort Boyard-Puerto Calero-Salvador de Bahia

Série

Erwan Tymen

Navy Lest

 

2005

Proto

Corentin Douguet

E. Leclerc-Bouygues Telecom

24 j 21 h 36 min

Fort Boyard-Puerto Calero-Salvador de Bahia

Série

Peter Laureyssens

Wellments

 

2007

Proto

Yves Le Blevec

Actual

23 j 03 h 51 min

Fort Boyard-Funchal-Salvador de Bahia

Série

Hervé Piveteau

Jules-Cartoffset

 

2009

Proto

Thomas Ruyant

Faber France

24 j 23 h 40 min

Fort Boyard-Funchal-Salvador de Bahia

Série

Francisco Lobato

Roff TMN

 

2011

Proto

David Raison

Teamwork Evolution

26 j 03 h 28 min

Fort Boyard-Funchal-Salvador de Bahia

Série

Gwénolé Gahinet

Voiles Océan

 

2013

Proto

Benoît Marie

benoitmarie.com

18 j 13 h 01 min

Douarnenez-Sada-Pointe-à-Pitre

Série

Aymeric Belloir

Tout Le Monde Chante Contre Le Cancer

21 j 09 h 12 min

2015

Proto

Frédéric Denis

Nautipark

19 j 23 h 19 min

Douarnenez-Lanzarote-Pointe-à-Pitre

Série

Ian Lipinski

Entreprise(s) Innovante(s)

22 j 09 h 36 min
2017
Proto
Série

Ian Lipinski
Erwan le Draoulec

Griffon.fr
Emilie Henry

22 j 23 h 52 min
24 j 19 h 06 min
La Rochelle-Las Palmas de Gran Canaria-Le Marin (Martinique) avec passage par le Cap-Vert.
2019
Proto
Série

François Jambou
Ambroglio Beccaria ITA

BFR Marée Haute Jaune
Géomag

20 j 20 h 31 min
21 j 21 h 50 min
La Rochelle-Las Palmas de Gran Canaria-Le Marin (Martinique)
2021
Proto
Série

Pierre Le Roy
 

TeamWork
 

21 j 02h 24 min
 
Sable d'Olonne-Santa Cruz de la Palma-Saint-François (Guadeloupe)
 


 
 
 
 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

Originaire de la Réunion, elle possède un palmarès bien fourni en longboard. Championne du monde ISA individuelle et par équipes en 2019 et 2023. Vice championne du monde ISL en 2021. Huit fois championne d'Europe : 2012, 2015, 2016, 2017, 2018, 2009, 2020 et 2024. Sept fois championne de France entre 2011 et 2023. ...
Ancien rédacteur en chef de Wind Magazine, ancien champion de windsurf et grande figure du monde de la glisse, il a inscrit son nom dans l'histoire de la voile. Le 12 juin 2024 âge de 42 ans, il a réussi une première mondiale après avoir réalisé la traversée Toulon Porquerolles/Calvi en foil (distance : 246,8 km), sans voile ni moteur dans un temps de 12h19mn. ...
Elle a tout gagné en kitefoil en 2023 (discipline olympique dès 2024) : le championnat du monde, le Test Event de Marseille (compétition prépératoire pour les JO), la Semaine d'Hyères et les Kitefoil World Series. Championne d'Europe en mars 2024 puis une deuxième fois championne du monde en mai 2024. Elle sera l'une des grandes chances de médaille française pour les JO de 2024 ! Elle a été élue 'Marin Français' de l'année 2023. ...
Après avoir côtoyée la mer au quotidien avec sa soeur cadette et ses parents, "Sam" est devenue l'une des meilleures navigatrices au monde. En février 2009, elle termina 4eme du Vendée Globe derrière Michel Desjoyaux, Armel Le Cléac'h et Marc Guillemot, après avoir bouclé le tour du monde en solitaire et sans assistance en 95 j 4h 39'1" avec son monocoque Roxy (l'ancien PRB, double vainqueur du Vendée Globe : en 2001 avec Michel Desjoyeaux et en 2005 avec Vince...
The Transat, une course mythique en solitaire.... Cette course trans-océanique d'Est en Ouest de 5 650 km (3 050 milles en 2016), inventée par Blondie Hasler, a eu lieu tous les 4 ans depuis 1960, d'abord entre Plymouth (GBR) et Newport (USA), puis ensuite entre Plymouth et Rhode Island près de Boston (USA). Elle se dispute en solitaire contre les vents dominants. Ouverte aux multicoques et aux monocoques jusqu'en 2004, elle est ouverte uniquement aux monocoques de 60 pieds ma...
Barreuse de 470. Championne du monde en 2016 (2eme en 2012, 3eme en 2015 et 2019, 4eme en 2014 et 2018), 3eme des Jeux olympiques en 2016 avec Hélène Defrance et en 2021 avec Aloïse Retornaz (4eme en 2012). Championne d'Europe en 2013, 2019 et 2021 (2eme en 2015, 3eme en 2024). Avec Aloïse Retornaz, elle a été élue 'Marin français de l'année' en 2019. Parallèlement à la voile, elle a passé un master de chimie. ...
  Dentiste, il est devenu champion du monde en planche RS:X en 2015 (3eme en 2019 ; 3eme des Jeux Olympiques en 2016 et des championnats d'Europe en 2013). Champion du monde ISAF Jeunes en 2006. ...
Championne olympique de planche à voile RS:X en 2016 (2eme en 2021 ; elle est la première française à remporter deux médailles en voile aux Jeux Olympiques). Championne du monde en 2014 (2eme en 2018 et 2020 ; 3eme en 2009, deux mois après une opération à une épaule, puis une nouvelle fois en 2010 et 2021). Championne d'Europe en 2013, 2014, 2016, 2020 et 2021 (2eme en 2008, 3eme en 2019). A 39 ans en mai 2024, elle a décroché une belle médaille d'argent aux championnats d'Europe...
Champion olympique en 1968 et 1972 et médaillé d'argent en 1976 en classe Flying Dutchman. Il a été longtemps le marin britannique le plus décoré de l'histoire olympique. Ben Ainslie l'a ensuite dépassé avec trois médailles d'or et une d'argent remportées en quatre Olympiades. Champion du monde en 1969, 1970 et 1971.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Palmarès : - Recordman de victoires : 3 par Loïck Peyron (1992, 1996 et 2008) - Record de la traversée Plymouth-New York : 8 j 08 h 29 mn 55s établi par Michel Desjoyeaux en 2004.   1960 : Gipsy Moth III Francis Chichester GBR, 40 j 12 h 30' (monocoque) 1964 : Pen Duick II, Eric Tabarly FRA, 27 j 3 h 56’ (monocoque) 1968 : Sir Thomas Lipton, Geoffrey Williams GBR, 25 j 20 h 33' (monocoque) 1972 : Pen Duick IV, Alain Colas FRA, 20 j 13h 15’ (trimaran) 1976 ...
Admiral's Cup
America's Cup (Coupe de l'Amérique)
Bacardi Cupteam
Barcelona World Race
Champion du monde IMOCA
Champion du monde ORMA
Championnat de France Match Racing
Championnats d'Europe
Championnats du Monde
Champions du Monde de la Course au large FICO
Coupe du Monde Funboard (Pro)
European Tour MOD 70
Extreme Sailing Series (ESS)
Istanbul Europa Race
La Baule-Dakar
La Route de la Découverte (Columbus Route)
La Route du Rhum
La Solitaire du Chocolat
La Solitaire du Figaro
Londres-Alpes Maritimes
Lorient-Les Bermudes-Lorient
Marin français de l' année
Meilleur marin de l'année par ISAF/ISAF Rolex World Sailor of the Year
Mini Transat 6,50
Quebec-Saint Malo
Record de la traversée de l'Atlantique
Rolex Fastnet Race
The Ocean Race (ancien Volvo Ocean Race et ancien Whitbread)
Tour de France à la Voile
Transat Anglaise (Transat CIC)
Transat Bretagne Martinique
Transat en double (ancien Transat AG2R)
Transat Jacques Vabre (La Route du Café)
Trophee BPE
Twostar Transat anglaise en double
Velux 5 Oceans (ex Around Alone, ex Boc Challenge)
Vendée Globe
World Match Racing Tour (WMRT)
World Sailing Games
WOW Cap Istanbul
D'autres records de vitesse courses à voile
Indispensable : savoir faire les noeuds sur un bateau
Interview Loick Peyron après sa victoire dans la Route du Rhum
Les grands records transatlantiques à la voile
Les records du Tour du monde à la voile
Les records par Océan
Les régatiers les plus médaillés des Jeux Olympiques
Lexique Français/Anglais
Lexique Français/Français
Ocean Race Records World Sailing Speed Record Council
Rankings
Record SNSM
Records 24 heures World Sailing Speed Record Council (WSSRC)
Records 500 m World Sailing Speed Record Council (WSSRC)
Records de vitesse en kite-surf
Records historiques off-shore (au large)
Records Mille Nautique WSSRC (World Sailing Speed Record Council)
Records Tour du monde sans escales
Sydney-Hobart
Tout savoir sur la voile
Trophée Jules Verne...Francis Joyon, nouveau détenteur !

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - peter holmberg -  sans personnalité - chris lassen -  - eric tabarly