mercredi 29 mai 2024
Athletisme
 
Athletisme - Les perchistes à plus de 6 m - Article du : 27/04/2024

Les meilleures performances de tous les temps (en salle et plein air)

- 6,24 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (20 avril 2024)

- 6,23 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (17 septembre 2023)

- 6,22 m par Mondo Duplantis SWE en salle (24 février 2023)

- 6,21 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (24 juillet 2022)

- 6,20 m par Mondo Duplantis SWE en salle (20 mars 2022)

- 6,19 m par Mondo Duplantis SWE en salle (7 mars 2022)

- 6,18 m par Mondo Duplantis SWE en salle (15 février 2020)

- 6,17 m par Armand Duplantis SWE en salle (8 février 2020)

- 6,16 m par Renaud Lavillenie FRA en salle (15 février 2014)

- 6,15 m par Sergueï Bubka UKR en salle (21 février 1993)

- 6,15 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (17 septembre 2020)

- 6,14 m par Sergueï Bubka UKR en plein air (31 juillet 1994)

- 6,12 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (27 juin 2023)

- 6,11 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (4 juin 2023)

- 6,10 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (6 août 2022, 26 août et 8 septembre 2024)

- 6,10 m par Mondo Duplantis SWE en salle (24 février 2021 et 2 février 2023)

- 6,08 m par Renaud Lavillenie FRA en salle (31 janvier 2014)

- 6,07 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (2 septembre 2020 et 8 septembre 2022)

- 6,07 m par KC Lightfoot USA en plein air (3 juin 2023)

- 6,06 m par Renaud Lavillenie FRA en salle (27 février 2021)

- 6,06 m par Sam Kendricks USA en plein air (27 juillet 2019)

- 6,06 m par Steve Hooker AUS en salle (7 février 2009)*

- 6,06 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (8 septembre 2021 et 20 août 2022) et en salle (10 février 2023)

- 6,05 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (3 septembre 2021; 2 juillet 2023)

- 6,05 m par Mondo Duplantis SWE en salle (7 mars 2021 ; 3 mars 2024)

- 6,05 m par Renaud Lavillenie FRA en plein air (2015)

- 6,05 m par Maksim Tarasov RUS en plein air (16 juin 1999)

- 6,05 m par Dimitri Markov AUS en plein air (9 août 2001)

- 6,05 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (12 août 2018)

- 6,04 m par Brad Walker USA en plein air (8 juin 2008)

- 6,04 m par Renaud Lavillenie FRA en salle (7 mars 2015)

- 6,04 m par Mondo Duplantis SWE en salle (9 février 2022)

- 6,03 m par Brett Hartwig USA en plein air (2000)

- 6,03 m par Renaud Lavillenie FRA en salle (5 mars 2011)

- 6,03 m par Renaud Lavillenie FRA en salle (5 mars 2016)

- 6,03 m par Thiago Braz da Silva BRA en plein air (15 août 2016)

- 6,03 m par Mondo Duplantis SWE en salle (6 février 2021)

- 6,03 m par Mondo Duplantis SWE en salle (4 février 2022)

- 6,02 m par Piotr Lisek POL en plein air (12 juillet 2019)

- 6,02 m par Renaud Lavillenie FRA en salle (31 janvier 2021)

- 6,02 m par Mondo Duplantis SWE en salle (30 janvier 2022 et 22 février 2024)

- 6,02 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (4 juillet 2021 et 3 août 2021; 16 juin 2022)

- 6,01 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (9 juin 2022)

- 6,01 m par Mondo Duplantis SWE en plein air (1er juillet et le 28 août 2021)

- 6,01 m par Mondo Duplantis SWE en salle (31 janvier 2021 ; 15 février 2023)

Les dix meilleures performances de tous les temps en plein air

- 6,24 m par Mondo Duplantis SWE à Xiamen en 2024

- 6,23 m par Mondo Duplantis SWE à Eugene en 2023

- 6,21 m par Mondo Duplantis SWE à Eugene en 2022

- 6,15 m par Mondo Duplantis SWE à Rome en 2020

- 6,14 m par Sergueï Bubka UKR à Sestrières en 1994

- 6,12 m par Mondo Duplantis SWE à Ostrava en 2023

- 6,10 m par Mondo Duplantis SWE à Chorzow en 2022, et à Budapest et Bruxelles en 2023

- 6,07 par Mondo Duplantis SWE à Zurich en 2022

- 6,06 m par Sam Kendricks USA à Des Moines en 2019

- 6,06 m par Mondo Duplantis SWE à Zürich en 2021 et à München en 2022

- 6,05 m par Renaud Lavillenie FRA à Eugène en 2015

- 6,05 m par Maksim Tarasov RUS à Athènes en 1999

- 6,05 m par Dimitri Markov AUS à Edmonton en 2001

- 6,05 m par Armand Duplantis SWE à Berlin en 2018 et à Bruxelles en 2021

- 6,04 m par Brad Walker USA à Eugene en 2008

- 6,03 m par Brits Okkert RSA à Köln en 1995

- 6,03 m par Thiago Braz da Silva BRA à Rio en 2016

- 6,02 m par Mondo Duplantis SWE à Oslo et Tokyo en 2021, à Oslo en 2022 et à Stockholm en 2023

- 6,02 m par Renaud Lavillenie FRA à London en 2013

- 6,01 par Mondo Duplantis SWE à Oslo et Paris en 2021, et à Hengelo en 2022

- 6,01 m par Piotr Lisek POL à Monaco en 2019

- 6,01 m par Igor Trandenko RUS à Saint-Pétersbourg en 1996

- 6,01 par Timothy Mack USA à Monaco en 2004

- 6,01 m par Yevgeniy Lukyanenko RUS à Bydgoszcz en 2008

- 6,01 m par Björn Otto GER à Aix-la-Chapelle en 2012

Le club très fermé des perchistes ayant franchi la barre mythique des 6 mètres en plein air ou en salle

 

Plein Air

Salle

Année  

  Mondo Duplantis SWE  6.24 m 6.22 m 2020
Sergueï Bubka UKR 6.14 m 6.15 m 1985
KC Lightfoot USA 6.07 m    
  Renaud Lavillenie   FRA 6.05 m 6.16 m  2014
   Sam Kendricks USA  6.06 m     2019
Steven Hooker AUS 6.00 m 6.06 m 2008
Maksim Tarasov RUS 6.05 m 6.00 m 1997
Dmitri Markov AUS 6.05 m   1998
Brad Walker USA 6.04 m   2006
Okkert Brits RSA 6.03 m   1995
  Thiago Braz da Silva BRA 6.03 m   2016
Jeff Hartwig USA 6.03 m 6.02 m 1998
Piotr Lisek POL 6.02 m   2019
Igor Trandenkov RUS 6.01 m   1996
Timothy Mack USA 6.01 m   2004
Yevgeniy Lukyanenko RUS 6.01 m   2008
Björn Otto GER 6.01 m   2012
Rodion Gataullin RUS 6.00 m 6.02 m 1989
Tim Lobinger GER 6.00 m   1997
Toby Stevenson USA 6.00 m   2004
Paul Burgess AUS 6.00 m   2005
Shawn Barber CAN 6.00 m   2016
Ernest John Obiena PHI 6.00 m   2023
Jean Galfione FRA   6.00 m 1999
Danny Ecker GER   6.00 m 2001
Piotr Lisek POL    6.00 m 2017
Sam Kendricks USA 6.00 m    2017
Timur Morgunov RUS 6.05 m   2018

Le nombre de fois qu'un perchiste a réalisé un concours à 6 mètres ou plus :

Mondo Duplantis a réussi à franchir 55 fois la barre des 6 m en plein air  ou en salle ; Serguei Bubka 44 fois ; Lavillenie 21 fois ; Hartwig, Tarasov et Gatauline  7 fois ;  Hooker 5 fois, Walker et Brits  3 fois ; Lobinger, Kendricks, Markov et Nilsen 2 fois;  Galfione, Ecker, Trandenkov, Mack, Otto, Lukyanenko, Stevenson, Burgess, Barber, Braz da Silva, Lisek, Morgunov, Lightfoot et Obiena une fois.

 

Les meilleures performances des perchistes français :

- 6,16 m par Renaud Lavillenie le 15 Février 2014 à Donetsk (indoor)

- 6,06 m par Renaud Lavillenie le 27 Février 2021 à Aubière (indoor)

- 6,05 m par Renaud Lavillenie le 30 Mai 2015 à Eugene

- 6,04 m par Renaud Lavillenie le 25 janvier 2014 à Rouen (indoor)

- 6,04 m par Renaud Lavillenie , le 8 mars 2015 à Prague (indoor)

- 6,03 m par Renaud Lavillenie le 5 mars 2011 à Paris (indoor)

- 6,03 m par Renaud Lavillenie le 5 mars 2016 à Jablonec (indoor)

- 6,02 m par Renaud Lavillenie le 27 juillet 2013 à Londres

- 6,02 m par Renaud Lavillenie , février 2015 à Berlin (indoor)

- 6,02 m par Renaud Lavillenie , le 21 février 2016 à Clermont-Ferrand (indoor)

- 6,02 m par Renaud Lavillenie , le 17 mars 2016 à Portland (indoor)

- 6,02 m par Renaud Lavillenie , le 31 janvier 2021 à Tourcoing (indoor)

- 6,01 par Renaud Lavillenie le 21 juin 2009 à Leiria

- 6,00 m par Jean Galfione , le 6 mars 1999 à Maebashi au Japon (indoor)

- 5,98 m par Jean Galfione , le 23 juillet 1999 à Amiens.

- 5,97 m par Jean Galfione , le 17 juin 1998 à Athènes.

- 5,96 m par Renaud Lavillenie , le 14 juin 2009 à Clermont-Ferrand.

- 5,95 m par Jean Galfione , le 27 février 1999 à Dunkerque (indoor)

- 5,95 m par Romain Mesnil , le 6 août 2003 à Castres.

 

Meilleures performances de l'année

1971

5.43

Kjell Isaksson SWE

Sienne

1972

5.63

Bob Seagren USA 

Eugene

1973

5.49

Steve Smith USA 

New York

1974

5.53

Steve Smith USA 

Pocatello

1975

5.65

Dave Roberts USA 

Gainesville

1976

5.70

Dave Roberts USA 

Eugene

1977

5.66

Wladyslaw Kozakiewicz POL

Warsaw

1978

5.71

Mike Tully USA 

Corvallis

1979

5.65

Philippe Houvion FRA
Patrick Abada fra

Paris
Paris

1980

5.78

Wladyslaw Kozakiewicz POL

Moscou

1981

5.81

Vladimir Polyakov URSS

Tbilissi

1982

5.75

Jean-Michel Bellot FRA
Dave Volz USA

Colombes
Nice

1983

5.83

Thierry Vigneron FRA

Rome

1984

5.94

Sergueï Bubka URSS

Rome

1985

6.00

Sergueï Bubka URSS

Paris

1986

6.01

Sergueï Bubka URSS

Moscou

1987

6.03

Sergueï Bubka URSS

Prague

1988

6.06

Sergueï Bubka URSS

Nice

1989

6.00

Rodion Gataullin URSS
Sergueï Bubka URSS

Tokyo
Donetsk

1990

5.92

Rodion Gataullin URSS

Seattle

1991

6.10

Sergueï Bubka URSS

Malmö

1992

6.13

Sergueï Bubka UKR

Tokyo

1993

6.05

Sergueï Bubka UKR

Londres

1994

6.14

Sergueï Bubka UKR

Sestrières

1995

6.03

Okkert Brits RSA

Cologne

1996

6.02

Sergueï Bubka UKR

Atlanta

1997

6.05

Sergueï Bubka UKR

Fukuoka

1998

6.01

Jeff Hartwig USA

Uniondale

1999

6.05

Maxim Tarasov RUS

Athènes

2000

6.03

Jeff Hartwig USA

Jonesboro

2001

6.05

Dmitriy Markov AUS

Edmonton

2002

5.90

Tim Lobinger GER
Jeff Hartwig USA

Athènes

2003

5.95

Romain Mesnil FRA

Castres

2004

6.01

Timothy Mack USA

Monaco

2005

6.00

Paul Burgess AUS

Perth

2006

6.00

Brad Walker USA

Jockgrim

2007

5.95

Brad Walker USA

Brisbane

2008

6.04

Brad Walker USA

Eugene

2009

6.01

Renaud Lavillenie  (FRA)

Leiria

2010

5.95

Steven Hooker (AUS)

Split

2011

6.01

Pawel Wojciechowski (POL)

Szczecin

2012 6.01 Björn Otto (GER) Aachen
2013 6.01 Renaud Lavillenie (FRA) Göteborg
2014 6.16 Renaud Lavillenie (FRA) Donetsk
2015 6.05 Renaud  Lavillenie (FRA) Eugene
2016 6.03 Thiago Braz da Silva (BRA) Rio de Janeiro
2017 6.00 Sam Kendricks (USA) Sacramento
2018 6.05 Armand Duplantis (SWE) Berlin
2019 6.06 Sam Kendricks (USA) Des Moines
     2020 6.12

Armand Duplantis (SWE)

Rome

     2021 6.10 Armand Duplantis (SWE)             Hengelo
     2022 6.21 Armand Duplantis (SWE)             Eugene
     2023 6.23 Armand Duplantis (SWE)             Eugene
  Chez les femmes

1991

4.05

Chunzhen Zhang (CHN)

Guangzhou

1992

4.05

Caiyun Sun (CHN)

Nanjing

1993

4.11

Caiyun Sun (CHN)

Guangzhou

1994

4.12

Caiyun Sun (CHN)

Guangzhou

1995

4.28

Emma George  (AUS)

Perth

1996

4.45

Emma George  (AUS)

Sapporo

1997

4.55

Emma George  (AUS)

Melbourne

1998

4.59

Emma George  (AUS)

Brisbane

1999

4.60

Emma George  (AUS)
Stacy Dragila  (USA)

Sydney
Séville

2000

4.63

Stacy Dragila  (USA)

Sacramento

2001

4.81

Stacy Dragila  (USA)

Palo Alto

2002

4.78

Svetlana Feofanova  (RUS)

Stockholm

2003

4.82

Elena Isinbaeva (RUS)

Gateshead

2004

4.92

Elena Isinbaeva (RUS)

Bruxelles

2005

5.01

Elena Isinbaeva (RUS)

Helsinki

2006

4.91

Elena Isinbaeva (RUS)

London

2007

4.91

Elena Isinbaeva (RUS)

Saint-Denis

2008

5.05

Elena Isinbaeva (RUS)

Pékin

2009

4.85

Elena Isinbaeva (RUS)

Rome

2010

4.89

Jennifer Suhr (USA)

Des Moines

2011

4.91

Jennifer Suhr (USA)

Rochester

2012

4.83

Jennifer Suhr (USA)

Fredonia

2013 4.84 Jennifer Suhr (USA) Fort Wayne
2014 4.85 Fabiana Murer (BRA) Beijing
  4.85 Yarisley Silva (CUB) Toronto
2015 4.91 Yarisley Silva (CUB) Beckum
2016 5.00 Sandi Morris (USA) Bruxelles
2017 4.91 Ekaterina Stefanidis (GRE) London
2018 4.95 Sandi Morris (USA) Greenville
2019 4.95 Anzhelika Sidorova (RUS) Doha
2020 4.92 Katie Nageotte (USA) Marietta
2021 5.01 Anzhelika Sidorova (RUS) Zürich
2022 4.91 Anzhelika Sidorova (RUS) Cheboksary
2023 4.90 Katie Moon (USA) & Nina Kennedy (AUS)  

Copyright Sportquick/Promedi

 

 

.,.

Résultats et Champions


L'étoile montante des courses du fond, elle détenait à 23 ans les records du monde du 5 000 m entre octobre 2020 et 2023 en 14mn06s62, du 10 000 m entre juin 2021 et mai 2024 en 29mn01s03 et celui du semi marathon depuis octobre 2021 en 1h02mn52s. Championne du monde du 10 000 m en 2022 (2eme en 2019 et 2023). Médaillée de bronze olympique de la distance en 2021. Championne du monde de cross par équipes en 2019 (3eme en individuel). En novembre 2023, elle termina 2eme du marathon de New ...
Grande spécialiste du 5 000 m. Vice championne du monde, médaillée d'or aux Jeux du Commonwealth, championne d'Afrique et victorieuse de la Ligue du Diamant en 2022 (3eme aux Mondiaux en 2023). Champion du monde juniors de la distance en 2018 et championne d'Afrique junior en 2019. Championne du monde de cross en individuel et par équipes en 2023 et 2024. Le 25 mai 2024, elle a établi un nouveau record du monde du 10 000 m en 28mn54s14 devenant la première femme sous les 29 minut...
HOMMES             100 m 9.58 Usain Bolt JAM 16/08/2009 Berlin (GER) 200 m 19.19 Usain Bolt JAM 20/09/2009 Berlin (GER) 400 m 43.03 Wayde van Niekerk RSA 14/08/2016 Rio (BRA) 800 m 1 :40.91 David Lekuta Rushida KEN 09/08/2012 London (GBR) 1000 m 2 :11.96 Noah Ngeny KEN 05/09/1999 Rieti (ITA) 1500 m 3 :26.00 Hicham El Guerrouj MAR 14/07/1998 Rome (ITA)  Mile 3 :43.13 Hicham El Gu...
Organisée par l'IAAF, la première édition des 'World Relays' s'est déroulée en mai 2014 au Thomas Robinson Stadium* à Nassau aux Bahamas opposant 43 équipes nationales hommes et femmes (576 athlètes). Deux autres éditions ont eu lieu aux Bahamas (2015 et 2017). Disciplines : - 4 x 100 m, 4 x 200 m, 4 x 400 m, 4 x 400 m mixte, (les relais 4 x 800 m et 4 x 1500 m ont disparu du porgramme). A noter que les 4 x 100 et 4 x 400 m servent de qualification pour le championnat du mo...
Organisée par l'IAAF, la première édition des 'World Relays' s'est déroulée en mai 2014 au Thomas Robinson Stadium* à Nassau aux Bahamas opposant 43 équipes nationales hommes et femmes (576 athlètes). Deux autres éditions ont eu lieu aux Bahamas (2015 et 2017). Disciplines : - 4 x 100 m, 4 x 200 m, 4 x 400 m, 4 x 400 m mixte, (les relais 4 x 800 m et 4 x 1500 m ont disparu du porgramme). A noter que les 4 x 100 et 4 x 400 m servent de qualification pour le championnat du mo...
Organisée par l'IAAF, la première édition des 'World Relays' s'est déroulée en mai 2014 au Thomas Robinson Stadium* à Nassau aux Bahamas opposant 43 équipes nationales hommes et femmes (576 athlètes). Deux autres éditions ont eu lieu aux Bahamas (2015 et 2017). Disciplines : - 4 x 100 m, 4 x 200 m, 4 x 400 m, 4 x 400 m mixte, (les relais 4 x 800 m et 4 x 1500 m ont disparu du porgramme). A noter que les 4 x 100 et 4 x 400 m servent de qualification pour le championnat du mo...
Organisée par l'IAAF, la première édition des 'World Relays' s'est déroulée en mai 2014 au Thomas Robinson Stadium* à Nassau aux Bahamas opposant 43 équipes nationales hommes et femmes (576 athlètes). Deux autres éditions ont eu lieu aux Bahamas (2015 et 2017). Disciplines : - 4 x 100 m, 4 x 200 m, 4 x 400 m, 4 x 400 m mixte, (les relais 4 x 800 m et 4 x 1500 m ont disparu du porgramme). A noter que les 4 x 100 et 4 x 400 m servent de qualification pour le championnat du mo...
Organisée par l'IAAF, la première édition des 'World Relays' s'est déroulée en mai 2014 au Thomas Robinson Stadium* à Nassau aux Bahamas opposant 43 équipes nationales hommes et femmes (576 athlètes). Deux autres éditions ont eu lieu aux Bahamas (2015 et 2017). Disciplines : - 4 x 100 m, 4 x 200 m, 4 x 400 m, 4 x 400 m mixte, (les relais 4 x 800 m et 4 x 1500 m ont disparu du porgramme). A noter que les 4 x 100 et 4 x 400 m servent de qualification pour le championnat du mo...
La nouvelle star norvégienne avec Karsten Warholm (sur les 400 m haies). ll a gagné les trois titres majeurs en carrière à seulement 21 ans en juillet 2022. Neuf fois champion d'Europe : 4 fois en plein air, 3 fois en salle et 2 fois en cross. Troisième des frères Ingebrigtsen, il a réussi l'exploit de devenir champion d'Europe du 1 500 m et du 5 000 m en 2018 (devant son frère Henrik), cinq semaines avant de fêter ses 18 ans ! Il conserve son titre européen sur 1 500 m et 5 000 ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - jonathan edwards - merlene ottey - nicolas moulay - tsuyoshi ogata - gulnara galkina-samitova