mardi 25 septembre 2018
Equitation
 

Equitation: victoire de la France en barrage de la Coupe des nations de La Baule - Le 12/05/2017 à 20:24

© AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Le cavalier Kevin Staut , lors du Grand Prix de La Baule, le 15 mai 2016

La France a remporté à domicile, et au bout du suspense d'un barrage à deux contre la Suède, la Coupe des nations de La Baule, un scénario idéal pour l'image de la "vieille dame", vitrine du saut d'obstacles depuis un siècle.

"Le plus beau circuit qui existe au monde, c'est les Coupes des nations. Même s'il y a certains problèmes avec des cavaliers", a répété Philippe Guerdat, le sélectionneur suisse des Français, champions olympiques en 2016.

Le chef d'équipe des "vestes bleues" faisait référence à la concurrence, depuis 2005, du circuit en 16 étapes du Global Champions Tour (GCT), qui se décline aussi désormais par équipes (de deux). Les sélectionneurs de tous horizons s'arrachent ainsi les cheveux pour composer à chaque étape de la Coupe des nations les meilleures équipes possibles.

Sur l'impeccable gazon du stade François-André, la qualité du spectacle doit aussi au chef de piste et ex-cavalier international Frédéric Cottier, qui a un chrono dans la tête.

M. Cottier a provoqué plusieurs dépassements de temps pour d'infimes fractions de secondes.

"Le temps, il fallait y penser dès la sortie du double. J'ai aussi joué avec la couleur. J'essaie toujours de construire un parcours confortable pour le cheval et difficile pour le cavalier, dont la technicité doit faire la différence", a expliqué M. Cottier.

- Fan de la Coupe -

"J'adore les Coupes des nations, ça me fait vibrer à chaque fois. C'est le meilleur exemple d'intensité qu'on peut vivre. Aujourd'hui, c'était un scénario de dingue", a expliqué Kevin Staut , héros de la journée.

Roger-Yves Bost , en numéro deux, est en effet tombé au milieu du triple avec sa jument Sangria du Coty. Et le Francilien a décidé de ne pas repartir en seconde manche, laissant ses équipiers sans filet, puisqu'il n'était plus possible de retrancher le moins bon score.

"La jument était un peu raide en sortant, on a préféré ne pas prendre de risques", s'est excusé +Bosty+, un tantinet penaud.

"C'était compliqué à ce moment-là, d'autant que Cédric (Angot) avait ouvert avec 4 points. Mais Kevin et Pénélope (Leprévost, également double sans faute sur Flora de Mariposa, ndlr) nous ont remis en route", a souligné Philippe Guerdat.

En barrage, Leprévost, compagne dans la vie de Staut, paraissait la plus indiquée pour défier Peder Fredricson, médaillé d'argent de l'épreuve individuelle aux Jeux de Rio.

Mais Guerdat a fait preuve de vista. "J'ai compris que c'était la journée de Kevin. Il venait déjà de faire double sans faute, ce qu'il n'avait jamais fait en huit ans à La Baule".

- L'âge de la maturité -

Et sur Rêveur de Hurtebise HDC, un hongre de 16 ans - l'âge de la maturité avancée -, Staut a réussi un troisième tour net, mettant la pression sur Fredricson qui a fait tomber une barre. "L'alchimie a fonctionné aujourd'hui", s'est réjoui le champion d'Europe 2009.

"Rêveur est un cheval incroyable, solide et généreux. Je l'ai récupéré à l'âge de 10 ans. Il était auparavant sous la selle de Malin Baryard (qui faisait partie de l'équipe de Suède vendredi, ndlr). Il avait beaucoup de caractère et il a fallu un peu de temps pour lui faire accepter un changement d'équitation", a expliqué, au comble du bonheur, le champion olympique par équipe.

La grise mine, ce sont les Pays-Bas, tenants du titre et bons derniers cette fois, qui l'ont faite. De même que l'Allemagne, avant-dernière à la 7e place dans une formation mixte.

Résultats et Champions

Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
La grande référence de concours complet. Seul cavalier à avoir remporté trois titres olympiques consécutivement, en 1992, 1996 et 2000. Vice-champion olympique en individuel en 2000. 3e par équipes aux championnats du monde en 2006 (4eme en individuel en 2018). Il est avec les deux cavalières britanniques Pippa Funnell et Mary King, le britannique William Fox-Pritt, le néo-zélandais Andrew Nicholson, l'Allemand Michael Jung et sa compatriote Lucinda Fredericks, le seul à avoir réussi le gran...
Elle est une cavalière confirmée de concours complet. Championne d'Europe en individuel en 2017 (2eme en 2013). Championne olympique par équipes en 2008 et 2012 (2eme par équipes en 2016 ; 4eme en individuel en 2004 et par équipes en 2000 et 2004). Championne du monde par équipes en 2006 et 2014 et championne d'Europe par équipes en 2011, 2013 et 2015 (2eme en 2017, 3eme en 2005). Elle termina 3eme en individuel aux championnats du monde en 2018. Victorieuse au concours Les étoiles d...
La surprise des championnats du monde en 2018 où "Ros" est devenue championne du monde de concours complet en individuel et par équipes en montant Allstar B dès sa première participation. Championne d'Europe par équipes en 2017 (5eme en individuel). ...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
Saut d'obstacles La compétition finale des Championnats du Monde de saut d'obstacles se déroule depuis 1953 entre les 4 meilleurs cavaliers à la suite des épreuves disputées les 3 journées précédentes, sous la  fameuse “finale tournante”. Les 4 finalistes monteront leurs propres chevaux ainsi que les trois montures de leurs adversaires. Chaque cavalier doit effectuer 4 parcours au barème A. La sanction est de 4 points pour une barre renversée et de 0,25...
Australian International 3-day event (Adelaide Horse Trials) CCI****
Badminton Concours Complet (CCI****)
Burghley Concours complet (CCI****)
CCI ** Pau
CCI *** Pau
CCI *** Saumur
CCI **** Pau
Championnats d'Europe
Championnats de France
Championnats du Monde (incluant les Jeux d'Equestres Mondiaux depuis 1990)
CHI Genève *****
CHIO Aix-la-Chapelle (Aachen) *****
Concours d'Attelage International de Conty (Somme - France)
Coupe du Monde
CSI Estoril*****
CSI Jumping de Monte Carlo*****
CSI Lyon *****
CSI Paris ***** (Grand Prix Saut Hermès)
CSI Valkenswaard
CSIO Barcelona *****
CSIO Cannes*****
CSIO Dublin
CSIO La Baule
CSIO Rome
CSIO St.Gallen *****
CSIW Stuttgart Allemagne
FEI Coupe des Nations
Horse of the Year Grand Prix
Jumping du Château de Versailles
Jumping International de Bordeaux
Lexington Kentucky 3-Day Event CCI****
Longines Masters de Paris
Lühmühlen 3-Day Event CCI****
Military Boekelo CCI *** concours complet
Rolex Top-Ten
Classement mondial de saut d'obstacles (FEI Longines Ranking)
Global Champions Tour, dates 2018 et tous les vainqueurs....
Grand Chelem Concours Complet Rolex
Kévin Staut : "C'est une discipline formidable"
Lexique
Lexique Français Anglais
Tout savoir sur l'équitation

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  diverses - michael jung - reynald angot - thierry pomel - marcus ehning