mercredi 23 janvier 2019
Equitation
 

Equitation: victoire de la France en barrage de la Coupe des nations de La Baule - Le 12/05/2017 à 20:24

© AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Le cavalier Kevin Staut , lors du Grand Prix de La Baule, le 15 mai 2016

La France a remporté à domicile, et au bout du suspense d'un barrage à deux contre la Suède, la Coupe des nations de La Baule, un scénario idéal pour l'image de la "vieille dame", vitrine du saut d'obstacles depuis un siècle.

"Le plus beau circuit qui existe au monde, c'est les Coupes des nations. Même s'il y a certains problèmes avec des cavaliers", a répété Philippe Guerdat, le sélectionneur suisse des Français, champions olympiques en 2016.

Le chef d'équipe des "vestes bleues" faisait référence à la concurrence, depuis 2005, du circuit en 16 étapes du Global Champions Tour (GCT), qui se décline aussi désormais par équipes (de deux). Les sélectionneurs de tous horizons s'arrachent ainsi les cheveux pour composer à chaque étape de la Coupe des nations les meilleures équipes possibles.

Sur l'impeccable gazon du stade François-André, la qualité du spectacle doit aussi au chef de piste et ex-cavalier international Frédéric Cottier, qui a un chrono dans la tête.

M. Cottier a provoqué plusieurs dépassements de temps pour d'infimes fractions de secondes.

"Le temps, il fallait y penser dès la sortie du double. J'ai aussi joué avec la couleur. J'essaie toujours de construire un parcours confortable pour le cheval et difficile pour le cavalier, dont la technicité doit faire la différence", a expliqué M. Cottier.

- Fan de la Coupe -

"J'adore les Coupes des nations, ça me fait vibrer à chaque fois. C'est le meilleur exemple d'intensité qu'on peut vivre. Aujourd'hui, c'était un scénario de dingue", a expliqué Kevin Staut , héros de la journée.

Roger-Yves Bost , en numéro deux, est en effet tombé au milieu du triple avec sa jument Sangria du Coty. Et le Francilien a décidé de ne pas repartir en seconde manche, laissant ses équipiers sans filet, puisqu'il n'était plus possible de retrancher le moins bon score.

"La jument était un peu raide en sortant, on a préféré ne pas prendre de risques", s'est excusé +Bosty+, un tantinet penaud.

"C'était compliqué à ce moment-là, d'autant que Cédric (Angot) avait ouvert avec 4 points. Mais Kevin et Pénélope (Leprévost, également double sans faute sur Flora de Mariposa, ndlr) nous ont remis en route", a souligné Philippe Guerdat.

En barrage, Leprévost, compagne dans la vie de Staut, paraissait la plus indiquée pour défier Peder Fredricson, médaillé d'argent de l'épreuve individuelle aux Jeux de Rio.

Mais Guerdat a fait preuve de vista. "J'ai compris que c'était la journée de Kevin. Il venait déjà de faire double sans faute, ce qu'il n'avait jamais fait en huit ans à La Baule".

- L'âge de la maturité -

Et sur Rêveur de Hurtebise HDC, un hongre de 16 ans - l'âge de la maturité avancée -, Staut a réussi un troisième tour net, mettant la pression sur Fredricson qui a fait tomber une barre. "L'alchimie a fonctionné aujourd'hui", s'est réjoui le champion d'Europe 2009.

"Rêveur est un cheval incroyable, solide et généreux. Je l'ai récupéré à l'âge de 10 ans. Il était auparavant sous la selle de Malin Baryard (qui faisait partie de l'équipe de Suède vendredi, ndlr). Il avait beaucoup de caractère et il a fallu un peu de temps pour lui faire accepter un changement d'équitation", a expliqué, au comble du bonheur, le champion olympique par équipe.

La grise mine, ce sont les Pays-Bas, tenants du titre et bons derniers cette fois, qui l'ont faite. De même que l'Allemagne, avant-dernière à la 7e place dans une formation mixte.

Résultats et Champions

Champion d'Europe de saut individuel en 1993 (3eme en 1995, 1997 et 1999) et par équipes en 1983, 1993 et 1995 (3eme en 1987, 1989, 1991 et 2003). Vice-champion du monde par équipes en 1981 et 1985 (4eme en 1998 ; 4eme en individuel en 1998). Vice-champion olympique en individuel en 1996 et par équipes en 2000. 4eme des championnats du monde en 1998. N° 1 au classement mondial en 1999. Vainqueur du prestigieux GP d'Aix-la-Chapelle en 1983. Il est mort des suites d'un AVC.    Copyr...
Le Global Champions Tour (GCT) est le circuit privé de saut d'obstacles le plus rémunérateur du monde. Il a été créé en 2005 par le cavalier néerlandais Jan Tops, champion olympique par équipes en 1992, devenu une figure incontournable dans le monde équestre (élevage et organisateur de concours). Présidé par Jan Tops, la marraine en est Athina Onassis de Miranda. Avec une substantielle plus value, le Global Champions Tour a été venu à l'Américain Frank McCourt, par ailleurs propriétaire...
Champion d'Europe par équipes en 1983, 1993 et 1995 (2eme en 1981, 3eme en 1989 et 1991). 3eme par équipes aux championnats du monde en 1994. Trois fois champion de Suisse en individuel. 4eme de la finale de la coupe du monde en 1992. Il est le père de Martin Fuchs, vice champion du monde de saut d'obstacles en 2018, et le frère de Markus (vice champion du monde par équipes en 2000).   Copyright Sportquick/Promedi   ...
Grand espoir suisse de saut d'obstacles, il est devenu début mars 2018 le plus jeune cavalier à entrer dans le top-10 mondial. Issu d'une famille de grands cavaliers suisses avec son père Thomas Fuchs et son oncle Markus Fuchs, il est devenu vice champion du monde individuel en 2018. Il termina 3eme par équipes aux championnats d'Europe en 2015. Deux fois champion d'Europe des jeunes cavaliers et médaillé d'or par équipes aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2010 (9eme e...
Il a été une valeur sûre de l'équipe helvétique de saut d'obstacles. Vice-champion d'Europe en individuel en 1999. Vice-champion olympique en 2000, 3eme aux championnats du monde en 1994, vice-champion d'Europe en 1999 et 2005 (3eme en 1987, 1989, 1991 et 2003), le tout par équipes. Vainqueur de la Coupe du monde en 2001 (2eme en 2000, 3eme en 1992 et 2004). Vainqueur du GP d'Aix-la-Chapelle en 2004 (3eme Suisse sacré après Paul Weier en 1973 et Willi Melliger en 1983). Il es...
Ce concours de saut d'obstacles (Equita Lyon) est devenu une étape de la Coupe du monde en 2009. C'est actuellement la troisième des douze étapes de la ligue Européenne de l'Ouest comptant pour la Coupe du monde. Il y a quatorze ligues qui qualifient 40 cavaliers pour la finale mondiale. Il se déroule dans le cadre de Equita Lyon, le salon de cheval lyonnaise. La 24eme édition a eu lieu début novembre 2018 entre 40 cavaliers.  ...
Ancien numéro-1  mondial (pendant trois mois fin 2013) et premier cavalier britannique au sommet depuis 20 ans, il a été l'un des meilleurs cavaliers en saut d'obstacles du monde avec son étalon Tripple X III. Champion olympique de saut d'obstacles par équipes en 2012 (9eme en individuel). Champion d'Europe par équipes en 2013 (2eme en individuel en 2013 et 3eme par équipes en 2011). Championne d'Europe des Jeunes Cavaliers par équipes en 2004. En 2005, il gagne à la fois...
Le Military de Boekelo (CCI3 ***), l'un des concours complet le plus convoité (60 000 visiteurs), se déroule au mois d'octobre aux Pays-Bas près de la ville d'Enschede dans la province de Twente. C'est un rendez-vous prestigieux entre les meilleurs cavaliers du monde. La 48eme édition a eu lieu en octobre 2018.        ...
Les trois compétitions les plus difficiles de concours complet sont les concours de Badminton et de Burghley en Angleterre et de Lexington aux Etats-Unis. D'autres concours à 4 étoiles : Lühmühlen en Allemagne, Adelaide en Australie (Australian International Three Event) et depuis 2007, les Etoiles de Pau en France. Le concours complet de Pau se déroule au mois d'octobre. - Jeudi et vendredi : dressage - Samedi : cross - Dimanche : saut d'obstacles. La 28eme édition...
Bon à savoir Les trois compétitions les plus difficiles et les plus réputés de concours complet sont les concours de Badminton et Burghley en Angleterre et de Lexington aux Etats-Unis formant les trois "Quatre étoiles" historiques. Le concours le plus prestigieux des trois est celui de Badminton (Badminton Horse Trials) créé en 1949 par le Duc de Beaufort. La compétition est organisée début mai ou fin avril dans le parc des Ducs de Beaufort dans le Gloucestershire. Le 'Badminton Horse Tra...
Australian International 3-day event (Adelaide Horse Trials) CCI****
Badminton Concours Complet (CCI****)
Burghley Concours complet (CCI****)
CCI ** Pau
CCI *** Pau
CCI *** Saumur
CCI **** Pau
Championnats d'Europe
Championnats de France
Championnats du Monde (incluant les Jeux d'Equestres Mondiaux depuis 1990)
CHI Genève *****
CHIO Aix-la-Chapelle (Aachen) *****
Concours d'Attelage International de Conty (Somme - France)
Coupe du Monde
CSI Estoril*****
CSI Jumping de Monte Carlo*****
CSI Lyon *****
CSI Paris ***** (Grand Prix Saut Hermès)
CSI Valkenswaard
CSIO Barcelona *****
CSIO Cannes*****
CSIO Dublin
CSIO La Baule
CSIO Rome
CSIO St.Gallen *****
CSIW Stuttgart Allemagne
FEI Coupe des Nations
Horse of the Year Grand Prix
Jumping du Château de Versailles
Jumping International de Bordeaux
Lexington Kentucky 3-Day Event CCI****
Longines Masters de Paris
Lühmühlen 3-Day Event CCI****
Military Boekelo CCI *** concours complet
Rolex Top-Ten
Classement mondial de saut d'obstacles (FEI Longines Ranking)
Global Champions Tour, dates 2018 et tous les vainqueurs....
Grand Chelem Concours Complet Rolex
Kévin Staut : "C'est une discipline formidable"
Lexique
Lexique Français Anglais
Tout savoir sur l'équitation

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - alexandra ledermann - didier dhennin - bertrand vuatoux -  diverses - patrick caron