Happy Birthday :
mercredi 26 septembre 2018
Equitation
 

Jumping du Château de Versailles: histoire, culture et la magie des lieux - Le 06/05/2017 à 12:34

© AFP/GUILLAUME BAPTISTE
Vue aérienne du Château de Versailles, le 14 juillet 2012

Les concours de saut d'obstacles +5 étoiles+ font recette en France avec le retour des sponsors et la magie des lieux en prime: dernier né, le Jumping du Château de Versailles accueille jusqu'à dimanche la crème des cavaliers et des chevaux.

"On est particulièrement heureux de voir Renault se réintéresser (au CSO, le saut d'obstacles) et Rolex (partenaire titre, ndr) nous a fait confiance en acceptant d'être présent sur un premier événement, fort de ce qu'on fait à Chantilly", explique Jean-Maurice Bonneau, directeur sportif de la compétition.

"Il y a des prospects qui viennent sur notre événement, qui regardent, car c'est un bon vecteur de communication", ajoute M. Bonneau, ex-entraîneur de l'équipe de France championne du monde par équipes en 2002.

Après deux décennies d'or, le CSO s'était retrouvé barre à terre au début des années 90, avec le retrait des constructeurs automobiles touchés autant par la crise de leur secteur que +lâchés+ par les marques de cigarettes et d'alcool, condamnées elles par la loi Evin à ne plus s'exposer.

- Luxe et horlogerie -

"Depuis que la haute couture, le luxe, les horlogers se sont mis sur notre sport, on peut dire que notre sport s'est développé", souligne Sylvie Robert, cheville ouvrière de deux concours indoor d'excellence, à Lyon fin octobre et, pour le compte du sellier Hermès, au Grand Palais à Paris en mars.

La France organise cette année 12 concours +5 étoiles+, entre salle et plein air, un record du monde, qui laisse pantois Allemands et Américains. Le processus avait été enclenché bien avant que les +vestes bleues+ ne rapportent l'or par équipes des Jeux de Rio en 2016.

"Il y a une émulation. On prend les idées chez les uns, chez les autres. C'est plutôt sain, on crée une vraie dynamique autour du cheval", estime Jean-Maurice Bonneau.

Les concours d'élite, de Dinard à l'étape parisienne du circuit Global Champions Tour, sur fond de Tour Eiffel, en passant par la plage de Pampelonne à Ramatuelle, sur la presqu'île de Saint-Tropez, ont pour dénominateur commun la magie des lieux.

"C'est important pour notre sport et le cheval, qui sont marques de luxe, d'élégance, de glamour, de raffinement. Et puis chaque concours a sa spécificité, son image. Il repose sur un organisateur et son équipe", remarque Mme Robert.

En son écrin de la cour de la Grande Ecurie du Roi, le jumping de Versailles ne dépare pas, entre grande histoire, culture (académie équestre très active) et sport.

L'espace y est restreint et les 1600 places de la tribune ont toutes été vendues pour les trois jours.

Depuis le terrain de concours en forme de fer à cheval, recouvert de sable fibré pour le confort de montures qui valent, pour les cracks, plusieurs millions d'euros, le Château s'offre en perspective aux concurrents. D'ailleurs, si Paris organise les Jeux de 2024, les compétitions équestres auront lieu dans le parc du Château.

- Dotation -

Mais plus que la plénitude du regard, les meilleurs cavaliers sont venus chercher leur part des 510.000 euros de dotation de la manifestation, dont 300.000 pour le Grand Prix dominical.

Avec seulement six épreuves labellisées 5 étoiles, le Jumping du Château de Versailles offre d'ailleurs le +minimum syndical+ aux concurrents qui sont invités mais pas rétribués pour leur présence.

D'autres concours, avec des budgets trois ou quatre fois plus élevés que celui de Versailles, qui émarge à deux millions d'euros selon M. Bonneau, proposent jusqu'à un million d'euros de prix.

Profitant de la relâche ce week-end du Global Champions Tour (GCT), le circuit qu'il a créé en 2005, le Néerlandais Jan Tops est venu à Versailles. Le champion olympique par équipes de Barcelone est un redoutable hommes d'affaires, qui a d'ailleurs revendu pour moitié, et avec une substantielle plus value, le GCT à l'Américain Frank McCourt, par ailleurs propriétaire de l'Olympique de Marseille.

Le milieu est partagé à son sujet. Pour les uns, c'est un prédateur, pour d'autres un bienfaiteur, "qui a relevé le niveau d'ensemble et incité les organisateurs à remonter la qualité et les dotations des concours".

Alors, pour départager tous ces concours de haut vol, on évoque désormais une 6e étoile. "L'important, c'est aussi ce qui se passe derrière le rideau, sur l'accueil, le logement des chevaux, comment sont traités les grooms", note un cavalier.

Résultats et Champions

Saut d'obstacles La compétition finale des Championnats du Monde de saut d'obstacles se déroule depuis 1953 entre les 4 meilleurs cavaliers à la suite des épreuves disputées les 3 journées précédentes, sous la  fameuse “finale tournante”. Les 4 finalistes monteront leurs propres chevaux ainsi que les trois montures de leurs adversaires. Chaque cavalier doit effectuer 4 parcours au barème A. La sanction est de 4 points pour une barre renversée et de 0,25...
N°1 mondial de saut d'obstacles depuis début avril 2017. Champion olympique de saut d'obstacles par équipes en 2004 et 2008 avec sa jument Sapphire (retraitée en mai 2012 et décédée en juin 2014) et médaillé d'argent par équipes en 2016. Champion du monde par équipes en 2018 (2eme en 2006, 3eme en 2014 ; 4eme en individuel en 2018). Médaillé d'or aux Jeux Panaméricains en 2015 (3eme par équipes). Vainqueur de la Coupe du monde en 2017 (2eme en 2009). Copyright Sportquick/P...
L'un des piliers de l'équipe helvétique devenue championne d'Europe en 2009 (2eme en 2005, 3eme en 2003 et 2017). Champion olympique en individuel en 2012 (4eme en 2016) et 3eme par équipes en 2008 (4eme en 2012). Il est devenu le deuxième champion olympique suisse en individuel depuis 88 ans (après Alphonse Gemuseus en 1924). 3eme des championnats du monde en 2018 (4eme par équipes). Vainqueur de la Coupe du monde en 2015 et 2016 (2eme en 2012 et 2013 et 3eme en 2007). Il a remporté...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
Incontournable comme meneur en attelage en 4 depuis 1980. Quadruple champion du monde individuel, en 1988, 1992, 2002 et 2008 (2eme en 1986, 2000 et 2006 ; 3eme en 1990, 1994 et 2004 ; 2eme à 1 en 2016). 11 fois champion du monde par équipes : à 1 en 2010, 2012, 2014, 2016, à 4 en 1986, 1988, 1998, 2002, 2008, 2010 et 2014 (8 autres podiums). Plusieurs fois champion d'Europe en individuel et par équipes. Vingt fois champion des Pays-Bas depuis 1983. Il remporta notamment à huit reprises le p...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
Champion du monde d'attelage à quatre en 2010 et 2014 (3eme en 2008), le premier Australien titré dans cette discipline. Champion du monde à 1 en 2012, 2014, 2016 et 2018. Vainqueur du prestigieux CAIO d'Aix-la-Chapelle en 2003, 2009, 2010, 2011 et 2012. Copyright Sportquick/Promedi ...
Les Championnats du Monde sont organisés depuis : - 1953 en saut d'obstacles - 1966 en dressage - 1966 en concours complet - 1972 en attelage - 1986 en endurance et voltige - 2002 en reining - 2010 en para-dressage Parallèlement, il existe les Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Ils se déroulent tous les quatre ans depuis 1990, années paires, en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils regroupent dans un même lieu au même moment les championnats des disciplines équestres reconnues pa...
  Petit par sa taille (1,68 m), il est l'un des plus grands cavaliers de saut d'obstacles (n°1 mondial en 2009). Il a remporté les trois titres majeurs par équipes : champion olympique en 2000, champion du monde en 2010 (3eme en 2006, 4eme en 2014 ; 3eme par équipes en 2018), champion d'Europe en 1994, 1999, 2003 et 2005 (2eme en 2007, 3eme en 2009 ; 3eme en individuel en 2003). Vainqueur de la Coupe du monde en 2003, 2006 et 2010 (3eme en 2005). Il rejoint dans la légende tro...
Champion d'Europe individuel de saut d'obstacles en 2017 à 45 ans (2eme par équipes). Vice-champion olympique en individuel en 2016 et vice-champion olympique par équipes en 2004. Vice-champion du monde par équipes en 2018. ...
Australian International 3-day event (Adelaide Horse Trials) CCI****
Badminton Concours Complet (CCI****)
Burghley Concours complet (CCI****)
CCI ** Pau
CCI *** Pau
CCI *** Saumur
CCI **** Pau
Championnats d'Europe
Championnats de France
Championnats du Monde (incluant les Jeux d'Equestres Mondiaux depuis 1990)
CHI Genève *****
CHIO Aix-la-Chapelle (Aachen) *****
Concours d'Attelage International de Conty (Somme - France)
Coupe du Monde
CSI Estoril*****
CSI Jumping de Monte Carlo*****
CSI Lyon *****
CSI Paris ***** (Grand Prix Saut Hermès)
CSI Valkenswaard
CSIO Barcelona *****
CSIO Cannes*****
CSIO Dublin
CSIO La Baule
CSIO Rome
CSIO St.Gallen *****
CSIW Stuttgart Allemagne
FEI Coupe des Nations
Horse of the Year Grand Prix
Jumping du Château de Versailles
Jumping International de Bordeaux
Lexington Kentucky 3-Day Event CCI****
Longines Masters de Paris
Lühmühlen 3-Day Event CCI****
Military Boekelo CCI *** concours complet
Rolex Top-Ten
Classement mondial de saut d'obstacles (FEI Longines Ranking)
Global Champions Tour, dates 2018 et tous les vainqueurs....
Grand Chelem Concours Complet Rolex
Kévin Staut : "C'est une discipline formidable"
Lexique
Lexique Français Anglais
Tout savoir sur l'équitation

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - zara philips - marcus ehning - magnus gallerdal - kristina cook - penelope leprevost