jeudi 20 juin 2024
Moto
 

Le Dakar - Dossier Moto
< Retour

Présentation :

Rallye-Raid

Le Dakar (Paris-Dakar avant) a été conçu par Thierry Sabine.

Thierry Sabine (1946-1986)
Créateur en 1975 de la course de moto ‘L’enduro du Touquet’, il est aussi à l’origine du Paris-Dakar. Il a eu l’idée de créer un grand rallye auto/moto après qu’il s’est perdu dans le désert lors de la course à moto ‘Abidjan-Nice’ quelques années avant. Il est mort (avec le chanteur Daniel Balavoine, la journaliste Nathaly Odent, le technicien radio Jean Paul le Fur et le pilote François-Xavier Bagnoud) le 14 janvier 1986 pendant le Paris-Dakar dans un accident d’hélicoptère survenu près de Gourma à Mali lors d’une tempête de sable.

A noter que depuis 1978, 74 pilotes, spectateurs ou accompagnants y ont perdu la vie dont 21 motards. Les deux derniers en janvier 2020 : le Portugais Paulo Gonçalvez pour sa 13eme participation puis le Néerlandais Edwin Straver accidenté qui a finalement succombé à ses blessures.



Le début du Dakar
L’aventure commence en 1977 quand Thierry Sabine se perd en moto dans le désert de Libye pendant le rallye Abidjan-Nice. Sauvé des sables in extrémis, il rentre en France subjugué par ces magnifiques paysages et se promet de faire partager cette découverte. Il imagine alors un parcours partant d’Europe. Le tracé rejoindrait Alger, puis traverserait Agadez pour atteindre Dakar au Sénégal. Il associe une devise à son inspiration : « Un défi pour ceux qui partent. Du rêve pour ceux qui restent ».
Avec une forte conviction, beaucoup de passion et un peu de folie propre aux grandes idées, le projet prend forme rapidement. Le Paris-Dakar, une compétition à part qui fait place aux sans-grades et qui porte un message d’ouverture vers l’autre, interpelle, surprend et séduit. Pendant plus de trente ans, des histoires de sport et d’hommes s'y sont écrites.

La première édition a lieu en 1979 avec un départ le 26 décembre 1978 de la Place du Trocadéro à Paris : 182 véhicules (80 autos, 90 motos et 12 camions) partiront pour un périple de 10 000 km dans la direction du Sénégal en traversant le Sahara. Soixante-quatre pilotes-aventuriers atteignent Dakar : Cyril Neveu au guidon d'une Yamaha 500 XT inaugure le palmarès (en 1979 c'était un classement unique autos/moto). Le trio Alain Genestier, Joseph Terbiaut et Jean Lemordant arrivèrent en tête au volant d'une Range Rover en catégorie auto puis Jean-François Dunac et Jean-Pierre Chapel au bord d'une Steyr-Puch en catégorie camion.

Longtemps dirigé par Gilbert Sabine (ancien chirurgien dentiste et père de Thierry), son patron actuel est l'ancien motard David Castera .

Depuis 2017, les Side by Side Véhicules (SSV) participent au Dakar. Il s'agit d'un mix entre un buggy et un quad avec un moteur de moto (1050 cc).

Les chiffres de l'édition 2019

543 concurrents
334 véhicules (130 autos, 137 motos, 41 camions, 26 quads)
60 nationalités
2500 personnes pour l'origanisation
60 voitures d'organisation
10 bus
70 personnes aide médicales
7 avions
10 hélicoptères
9,1 millions de visites sur le site officiel
1900 journalistes
1200 heures de diffusion TV

Le 46eme rallye-raid, du 5 au 19 janvier 2024, a lieu pour la cinquième fois de suite dans le désert saoudien en 12 étapes (14 jours de course) sur une distance de presque 7 900 km dont 4 727 km de spéciales. Le départ est donné du site archéologique millénaire d'AlUla. Le tracé comprend certains des terrains les plus époustouflants dont le Rub'Al Khale et le Wadi Rum. Les concurrents seront soumis à une séquence de trois jours dans l’Empty Quarter, comprenant surtout un tout nouveau format d’épreuve : la 48h chrono, qui s’étale sur deux jours et disperse les concurrents en quasi-autonomie sur huit bivouacs différents. L'arrivée sera à Yanbu sur les rives de la mer Rouge.

354 véhicules (près de 800 pilotes) : 153 autos, 137 motos, 80 classiques, 46 camions, 10 squads et 10 véhicules Dakar Future.

Parmi les stars de cette édition, Nasser Al-Attiyah, Sébastien Loeb, Carlos Sainz, Stéphane Peterhansel, Mattias Elkström, Sam Sunderland, Luciano Benavides, Pablo Quintanilla, Toby Pric et Ricky Brabec.

Le vainqueur remporte un trophée, un buste sculpté de touareg.

Le Dakar restera en Arabie Saoudite jusqu'en 2025.


 

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
Le Dakar

 
dessinLe Touareg du Dakar
 
Le Dakar a souvent changé de parcours.
Les différentes itinéraires  :
Paris-Alger-Dakar (10 000 km) de 1979 à 1988 ; Paris-Tunis-Dakar (10 800 km) en 1989 ; Paris-Tripoli-Dakar (11 000 km et 9 100 km) en 1990 et 1991 ; Paris-Sirte-Le Cap (12 400 km) en 1992 ; Paris-Tanger-Dakar (8 800 km) en 1993 ; Paris-Dakar-Paris (13 300 km) en 1994 ; Grenade-Dakar (10 100 km et 7 500 km) en 1995 et 1996 ; Dakar-Agadès-Dakar (8 000 km) en 1997 ; Paris-Grenade-Dakar (10 200 km) en 1998 ; Dakar-Le Caire en 2000 (amputé de 4 étapes nigériennes incluant la traversée du Ténéré) ; Paris-Dakar en 2001 (15 000 km) ; Arras-Madrid-Dakar en 2002 (9 436 km) ; Marseille-Sharm el Sheikh (8 600 km) en 2003 ; Clermont-Ferrand-Dakar en 2004 (11 052,5 km) ; Barcelone - Dakar en 2005 (9 039 km) ; Lisbonne - Dakar en 2006 et 2007 (9 043 km) ; Buenos Aires-Valparaiso-Buenos Aires en 2009 (9 578 km) ; Buenos Aires-Antofagasta-Buenos Aires en 2010 (9 030 km) ; Buenos Aires-Arica-Buenos Aires en 2011 (9 618 km) : Mar del Plata-Arica-Lima en 2012 (8 377 km) ; Lima-Tucuman-Santiago en 2013 (8 574 km) ; Rosario-Salta-Valparaiso en 2014 (9 374 km) ;  Buenos Aires-Iquique-Buenos Aires en 2015 (9 200 km) ; Buenos Aires-Rosario en 2016 (9 111 km) ; Asuncion-Buenos Aires en 2017 (8 823 km) ; Lima-La Paz-Cordoba (9 000 km) en 2018 ; Lima-Lima (5 603 km) en 2019 ; Djeddah - Qiddiya Riyad (7 800 km) en 2020 ; Djeddah - Djeddah (7 646 km) en 2021 ; Haïl - Djeddah (8 375 km) en 2022 ; Sea Camp - Dammam (8 549 km) en 2023 ; Al-Ula - Yanbu (5 000 km).
L'édition 2008 a été annulée après l'assassinat en Mauritanie (l'un des pays au programme du Dakar) de quatre Français et de trois militaires mauritaniens quelques jours avant le départ du rallye de Lisbonne. Suite aux problèmes de l'insécurité sur le continent africain, il a été décidé de poursuivre l'aventure à la découverte d'un autre continent à savoir l'Amérique du Sud.
Le 3 janvier 2009, Le Dakar est donc parti pour la première fois de Buenos Aires pour un périple de 9 584 km (dont 5 591 km de spéciales) à travers les grandes espaces d'Argentine et de Chili en traversant deux fois la cordillère des Andes avec un retour le 18 janvier dans la capitale argentine. De 2009 à 2019, Le Dakar s'est déroulée sur le continent sud-américain (Argentine, Bolivie, Chili, Paraguay, Pérou).
Le prix de l'engagement : 15 700 euros pour un motard expérimenté (16 500 euros pour une première participation) et 26 600 euros pour une auto en tant que pilote expérimenté (28 000 euros pour une première participation).
 
Les records du Dakar
- Le Dakar le plus long : 15 000 km parcourus en 21 jours entre Paris et Dakar en 2001.
- Le Dakar le plus court : 5 603 km en 12 jours entre Lima et Lima.
- Nombre de pays traversés : 30 en Europe, Afrique et Amérique du Sud.
- Le plus de pays traversés : 11 pays en 24 jours en 1992 entre Paris et Le Cap en Afrique du Sud.
- Plus de participants au départ : 603 en 1988 pour sa 10eme édition : 311 autos, 183 motos et 109 camions.
- Le record de participations (autos et motos confondus) : 35 par Yoshimasa Sugawara (la dernière fois en 2018 à 76 ans avec un abandon dans la 2eme étape), 33 par Stéphane Peterhansel (dont 26 à l'arrivée), 25 (dont 19 à l’arrivée) par Etienne Smulevici et Franco Picco (la dernière fois en 2017 à 61 ans), 20 par Gérard Sarrazin, Raymond Loizeaux, Jean-Louis Schlesser et Nasser Al-Attiyah.
- Plus vieux vainqueur : Carlos Sainz en auto en 2024 à 61 ans.
- Plus petit écart au classement final : 43 secondes entre l'Argentin Kevin Benavides et l'Australien Toby Price en moto en 2023.
Le Japonais Yoshimasa Sugawara (76 ans en 2018, concurrent le plus âgé de cette édition) détient le record du nombre d'éditions bouclées consécutivement : 20, entre 1989 et 2009, de l'Afrique à l'Amérique du Sud. Il y participe pour la première fois en 1983, au guidon d'une moto. Puis il en prend depuis invariablement le départ, chaque année début janvier. Passé sur quatre roues pendant sept ans à partir du milieu des années 1980, il pilote depuis 1992 un camion. En plus de trente ans sur Le Dakar (35 départs en 2018, le record), il n'a abandonné qu'à six reprises. Chaque soir, son arrivée au bivouac est saluée par une révérence de son équipe de mécaniciens qui s'alignent pour l'occasion gants blancs et combinaisons de travail.
 
 
Record de victoires pour un constructeur :
 
Auto
- 12 par Mitsubishi  (1985, 1992, 1993, 1997, 1998, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006 et 2007)
- 7 par Peugeot
Moto
- 19 par KTM (2001 à 2019 et 2023 ; pas de course en 2008)
- 9 par Yamaha
Camion
- 19 par Kamaz
- 6 par Tatra
 
Record de victoires pour un pilote :
Auto/Moto
- 14 victoires pour Stéphane Peterhansel FRA surnommé "Monsieur Dakar" : 6 en moto (1991, 1992, 1993, 1995, 1997 et 1998) et 8 en auto (2004, 2005, 2007, 2012, 2013, 2016, 2017 et 2021).
- 3 victoires pour Hubert Auriol FRA : 2 en moto (1981 et 1983) et 1 en auto (1992).
- 2 victoires pour Nani Roma ITA : 1 en moto (2004) et 1 en auto (2014).
Auto
- 8 victoires pour Stéphane Peterhansel FRA (2004, 2005, 2007, 2012, 2013, 2016, 2017 et 2021)*
- 5 victoires pour Nasser Al-Attiyah QAT (2011, 2015, 2019, 2022 et 2023)
- 4 Ari Vatanen FIN (1987, 1989, 1990, 1991) et Carlos Sainz ESP (2010, 2018, 2020 et 2024)
- 3 René Metge FRA (1981, 1984, 1986) et Pierre Lartigue FRA (1994, 1995, 1996).
Moto
- 6 victoires pour Stéphane Peterhansel FRA (1991, 1992, 1993, 1995, 1997, 1998)
- 5 Marc Coma ESP  (2006, 2009, 2011, 2014 et 2015), Cyril Neveu FRA (1979, 1980, 1982, 1986, 1987) & Cyril Despres FRA (2005, 2007, 2010, 2012, 2013)
- 4 Edi Orioli ITA (1988, 1990, 1994, 1996)
 
Camion :
- 7 victoires Vladimir Chagin RUS (2000, 2002, 2003, 2004, 2006, 2010, 2011)
- 6 pour Karel Loprais CZE (1988, 1994, 1995, 1998, 1999, 2001)
- 4 pour Eduard Nikolaev RUS (2013, 2017, 2018 et 2019 ; 1 autre victoire comme mécanien en 2010).
Les records de spéciales remportées (toutes catégories) : 83 par Stéphane Peterhansel (33 à moto, 50 en auto).

 

 

 

 

1


Stéphane Peterhansel FRA

83

Auto/Moto

2


Vladimir Chagin RUS

63

Camion

3


Ari Vatanen FIN

50

Auto
 4 Nasser Al-Attiyah QAT 48 Auto

5


Firdaus Kabirov RUS

42

Camion

Hubert Auriol FRA

Auto/Moto
  Carlos Sainz ESP 42 Auto

8


Cyril Despres FRA

34

Auto/Moto
9 Gerard de Rooy NED 30  Camion

10


Jacky Ickx BEL

29

Auto
11 Joan Barreda Bort ESP 28 Moto

12


Jordi Arcarons ESP

27

Moto
  Sebastien Loeb FRA 27 Auto

14


Hiroshi Masuoka JPN

25

Auto

Marc Coma ESP

Moto

15


Jean-Pierre Fontenay FRA

24

Auto

Nani Roma ESP

Moto
 

18


Pierre Lartigue FRA

21

Auto

Kenjiro Shinozuka JPN

Auto
  Eduard Nikolaev RUS   Camion

21


Alessandro de Petri ITA

19

Moto

22


Hans Stacey NED

19

Camion

23


Edi Orioli ITA

17

Moto

Gaston Rahier BEL
 

Moto
 

24


Karel Loprais CZE

16

Camion

Marcos Patronelli ARG
 

Quads
 

27


Richard Sainct FRA

15

Moto

Bruno Saby FRA

Auto

Jean-Louis Schlesser FRA

Auto
Par catégorie  

 

AUTO

 

1


Ari Vatanen FIN

50

1


Stéphane Peterhansel FRA

50
 3 Nasser Al-Attiyah QAT 48
 4 Carlos Sainz ESP 42

5


Jacky Ickx BEL

29
 6 Sébastien Loeb FRA 27

7


Hiroshi Masuoka JAP

25

8


Jean-Pierre Fontenay FRA

24

9


Pierre Lartigue FRA

21

Kenjiro Shinozuka JAP

12


Bruno Saby FRA

15

Jean-Louis Schlesser FRA
 

 

 

MOTO

 

1


Stéphane Peterhansel FRA

33

2


Cyril Despres FRA

32
 3 Juan Barreda Bort ESP 28

4


Jordi Arcarons ESP

27

5


Marc Coma ESP

25

6


Hubert Auriol FRA

24

7


Alessandro De Petri ITA

19

8


Edi Orioli ITA

17

Gaston Rahier BEL

10


Richard Sainct FRA

15

10


Fabrizio Meoni ITA

14

 

   

 

 

CAMION

 

1

Vladimir Chagin RUS

63

2

Firdaus Kabirov RUS

37

3

Gérard de Rooy NED

34

 4  Eduard Nikolaev RUS 21

5

Hans Stacey NED

19

6

Karel Loprais CZE

16

7

Andrey Karginov RUS

9

André de Azevedo BRA

9

Ales Loprais CZE

8

10

Ayrat Mardeev RUS

4

Peter Versluis NED

 


 
 
- La première femme à l’avoir gagné : Jutta Kleinschmidt ALL  en 2001.
- La première femme à avoir gagné une étape : Jutta Kleinschmidt ALL  en 1997.
- Plus faible écart au classement final : 2mn12s entre l'Espagnol Carlos Sainz et le qatarien Nasser Al-Attiyah en 2010 ; 2mn39s entre Jutta Kleinschmidt et Hiroshi Masuoka.
Trois champions du monde des rallyes se sont ensuite imposés sur Le Dakar : les deux pilotes Finlandais Juha Kankkunen (champion du monde en 1986, 1987, 1991 et 1993; vainqueur du Dakar en 1988) et Ari Vatanen (champion du monde en 1981; vainqueur du Dakar en 1987, 1989, 1990 et 1991) et l'Espagnol Carlos Sainz (champion du monde en 1990 et 1992; vainqueur du Dakar en 2010).
 

 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

Vingt rendez-vous figurent au calendrier du championnat du monde 2024 (68eme édition). 10 mars :  PATAGONIA ARGENTINA – Villa la Angostura : MXGP :  Jorge Prado ESP (GasGas) - MX2 : Kay de Wolf NED (Husqvarna) 24 mars : EUROPE – Spain Intu Xanadu (EMX125 & EMX250) : MXGP :  Jorge Prado ESP (GasGas) - MX2 : Kay de Wolf NED (Husqvarna) 7 avril : SARDEGNA (I) – Riola Sardo (WMX & EMX125) : MXGP :  Jorge Prado ESP (GasGas) - MX2 : Kay de Wolf NED (Husqvarna) 14 avril : TRENTINO ...
Champion du monde de Moto3 en 2018 (4eme en 2017 ; 8 victoires pour un total de 20 podiums, 20 poles et 5 meilleurs tours en 67 courses). Il a couru en Moto2 de 2019 à 2020 (32 courses ; 2 victoires, 8 podiums, une pole et 3 meilleurs tours) avant de monter en MotoGP en 2021. Vice champion du monde de MotoGP en 2023. Il compte six victoires dans la catégorie reine du MotoGP, le GP d'Autriche en 2021 (après seulement 6 courses), d'Allemagne, de Saint-Marin, du Japon et de Thaïlande en...
  Surnommé 'Bestia' (la Bête). Champion du monde de Moto2 en 2020 (2eme en Moto3 en 2016, 3eme en 2015, 4eme en 2018). Il compte 6 victoires (3 en Moto 3 et 3 en Moto 2), 32 podiums (8 en Moto3 et 24 en Moto2), 5 meilleurs tours (3 en Moto3 et 2 en Moto2) et 9 poles (toutes en Moto3) en 121 courses en Moto2 et Moto 3 (88 en Moto3 et 33 en Moto2). Il court en MotoGP depuis 2021 au guidon d'une Ducati avec 5 victoires : aux GP du Qatar (offrant à son ecurié son premier succès depuis...
L'un des meilleurs pilotes du moment, 'Pecco' est le protegé de la légende Valentino Rossi. Champion du monde de Moto2 en 2018 et en MotoGP en 2022 et 2023 avec Ducati (2eme en MotoGP en 2021 ; 4eme en Moto3 en 2016). Il compte 32 victoires en carrière (2 en Moto3, 8 en Moto2 et 22 en MotoGP), 63 podiums (7 en Moto3, 16 en Moto2 et 40 en MotoGP), 25 poles (1 en Moto3, 6 en Moto2 et 18 en MotoGP) et 20 meilleurs tours (2 en Moto3, 3 en Moto2 et 14 en MotoGP) en 195 courses (69 en ...
Il se déroule sur le circuit de Mugello situé dans la région de Mugello à 30 km au nord-est de Florence. Servant de cadre à des essais de Formule 1 de l'écurie Ferrari, la première course s'y est déroulée en 1914 sur un circuit de 66 km. Il sera progressivement réduit, d'abord en 1955 puis dans les années 1960 puis en 1974, pour atteindre la distance actuelle de 5 245 mètres. Le Grand Prix d'Italie a eu lieu pendant 23 ans à Monza puis, entre 1972 et 1993, il y avait une rotatio...
Il se déroule sur le circuit de Mugello situé dans la région de Mugello à 30 km au nord-est de Florence. Servant de cadre à des essais de Formule 1 de l'écurie Ferrari, la première course s'y est déroulée en 1914 sur un circuit de 66 km. Il sera progressivement réduit, d'abord en 1955 puis dans les années 1960 puis en 1974, pour atteindre la distance actuelle de 5 245 mètres. Le Grand Prix d'Italie a eu lieu pendant 23 ans à Monza puis, entre 1972 et 1993, il y avait une rotatio...
Il se déroule sur le circuit de Mugello situé dans la région de Mugello à 30 km au nord-est de Florence. Servant de cadre à des essais de Formule 1 de l'écurie Ferrari, la première course s'y est déroulée en 1914 sur un circuit de 66 km. Il sera progressivement réduit, d'abord en 1955 puis dans les années 1960 puis en 1974, pour atteindre la distance actuelle de 5 245 mètres. Le Grand Prix d'Italie a eu lieu pendant 23 ans à Monza puis, entre 1972 et 1993, il y avait une rotatio...
Bilan des victoires par pays au championnat du monde de vitesse (chiffres arrêtés après le GP d'Italie 2024, 1022eme Grand Prix)   Pays 500cc/MotoGP 250cc/Moto2 125cc/Moto3 350cc 80cc 50cc TOTAL Italie 282 255 266 66 3 18 890 Espagne 190 188 281 1 27 43 730 Grande Bretagne 138 106 66 82 1 2 395 Allemagne 1 90 64 11 6 28 200 Australie 128 29 16 14   3 190 Japon 12 76 83 8   6 185 Etats-Unis 154 21         175 France 15 51 25 9     100 Suisse 1 20 30 1 9 17 78 R...
La 76eme édition a lieu en 2024 avec, comme en 2023, un format de course, plus court, disputé la veille du rendez-vous dominical offrant jusqu'au 12 points supplémentaires au championnat, en plus des points attribués lors du Grand Prix. Le calendrier 2024 du MotoGP comporte 22 Grands Prix et un total de 44 courses incluant les sprints, avec deux nouveaux circuits, Sokol au Kazakhstan et le MotorLand Aragón, de retour. 2024 8-10 mars: Qatar-Losail : MotoGP  : Ducati/Francesco Bagnaia ITA - ...
Le circuit de Catalunya situé à Montmelo prés de Barcelone fait partie des plus beaux circuits du monde, élu meilleur Grand Prix par l'IRTA en 2001. Il est également souvent utilisé pour réaliser de très nombreux essais ce qui en fait l'un des circuits les plus appréciés des pilotes. C'est un circuit avec des lignes droites qui se terminent par des virages rapides et larges. Il peut accueillir 131 000 spectateurs. Record de vitesse : lors des essais du Grand Prix en juin 2013...
200 miles de Daytona
24 Heures du Mans
8 Heures de Suzuka
AMA Motocross Champions (USA)
AMA Superbike Champions (USA)
AMA Supercross Champions (USA)
Bol d'Or
Championnat du Monde d'Endurance
Championnat du Monde de Courses sur glace (Ice Speedway Gladiators World Championships)
Championnat du Monde de Motocross
Championnat du Monde de Rallyes tout terrain
Championnat du Monde de Trial
Championnat du Monde de Vitesse
Championnat du Monde Speedway
Championnat du Monde Superbike (SBK)
Championnat du Monde Supercross
Championnat du Monde Supersport
Enduropale du Touquet
Grand Prix d'Afrique du Sud
Grand Prix d'Allemagne
Grand Prix d'Andalousie
Grand Prix d'Aragon
Grand Prix d'Argentine
Grand Prix d'Australie
Grand Prix d'Autriche
Grand Prix d'Emilie-Romagne
Grand Prix d'Espagne
Grand Prix d'Europe
Grand Prix d'Imola
Grand Prix d'Indianapolis
Grand Prix d'Indonésie
Grand Prix d'Italie
Grand Prix d'Ulster Irlande du Nord
Grand Prix de Bad Wurtemberg
Grand Prix de Belgique
Grand Prix de Catalogne (Catalunya)
Grand Prix de Chine
Grand Prix de Doha
Grand Prix de Finlande
Grand Prix de France
Grand Prix de Grande-Bretagne
Grand Prix de Hongrie
Grand Prix de l'Isle of Man
Grand Prix de la RDA
Grand Prix de Madrid
Grand Prix de Malaisie
Grand Prix de République Tchèque
Grand Prix de Rimini
Grand Prix de San Marin
Grand Prix de Styrie
Grand Prix de Suède
Grand Prix de Suisse
Grand Prix de Teruel
Grand Prix de Thaïlande
Grand Prix de Turquie
Grand Prix de Valence
Grand Prix de Yougoslavie
Grand Prix des Amériques
Grand Prix des Etats-Unis
Grand Prix des Pays-Bas
Grand Prix du Brésil
Grand Prix du Canada
Grand Prix du Japon
Grand Prix du Pacifique
Grand Prix du Portugal
Grand Prix du Qatar
Grand Prix du Venezuela
Grand Prix FIM
Le Dakar
Motocross B2
Motocross d'Afrique du Sud
Motocross d'Allemagne
Motocross d'Argentine
Motocross d'Autriche
Motocross d'Espagne
Motocross d'Europe
Motocross d'Indonésie
Motocross d'Irlande
Motocross d'Italie
Motocross de Belgique
Motocross de Bulgarie
Motocross de Finlande
Motocross de France
Motocross de Grande Bretagne
Motocross de Grèce
Motocross de Hongrie
Motocross de la RDA
Motocross de la République Tchèque
Motocross de Pologne
Motocross de Russie
Motocross de San Marin
Motocross de Suède
Motocross de Suisse
Motocross de Yougoslavie
Motocross des Nations
Motocross des Pays Bas
Motocross des USA
Motocross du Brésil
Motocross du Canada
Motocross du Japon
Motocross du Luxembourg
Motocross du Portugal
Motocross du Venezuela
Trial des Nations
US Open Supercross
Calendrier Grand Prix 2011 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2012 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2013 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2014 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2015 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2016 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2017 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2018 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2019 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2020 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2021 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2023 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2024 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2017 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2018 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2019 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2020 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2021 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2023 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2024 et les vainqueurs
Grand Prix de France Moto en chiffres
Les épreuves françaises d'endurance moto
Les pilotes avec le plus de titres de champion du monde toutes disciplines confondues
Les pilotes avec le plus de victoires en Supercross
Les plus grands motodromes
Recompense 'Meilleur Grand Prix de l'année'
Records d'âge en Grand Prix
Statistiques : Les pilotes avec le plus de victoires en Grand Prix
Statistiques : Les pilotes avec le plus de victoires en Grand Prix 500cc/MotoGP
Supercross de Paris
Supermotard - Championnat de France
Tout savoir sur la moto
Toutes les courses en direct et en streaming
Vidéomoto
Vitesse - Coupes de France Promosport

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - troy bayliss - elric lambert - john kocinsky - ***emmanuel guyet - jeremy mc williams