dimanche 24 mars 2019
Moto
 
Moto - Les épreuves françaises d'endurance moto - Article du : 18/07/2011

 
 

Les épreuves françaises d’endurance 

- Bol d'Or (comptant pour le championnat du monde d’endurance)

 

L'origine du Bol d'Or se trouve dans le trophée (sorte de bol de chocolat), offert par le chocolatier Menier, au vainqueur d'une course de cycliste. Ce trophée fut réalisé par le sculpteur Decam, passionné de cyclisme et créateur de l'épreuve. Repris en 1922 par Eugène Mauve (président de l’Association des anciens motocyclistes militaires) pour lancer ensuite le Bol d'Or, une course réservée aux motos. La première édition eût lieu du 27 au 29 mai sur terre battue entre Vaujours, Clichy-sous-Bois et Livry-Gargan sur une distance de 5,1 km. La 70e édition a eu lieu en 2006 (la course fut interrompue pendant la 2e Guerre Mondiale entre 1938 et 1946 et de 1960 à 1969).

 

Record de victoires : 7 par Gustave Lefèvre entre 1947 et 1951 sur Norton et Dominique Sarron entre 1981 et 1994

 

Circuits :

 

1923 – 1936 : les Loges à St Germain-en Laye

 

1927 : Fontainebleau

 

1937-1939 : Montlhéry

 

1947-1948 : St Germain-en Laye

 

1949-1950 : Montlhéry

 

1951 : St Germain-en-Laye

 

1952-1960 : Montlhéry

 

1969-1970 : Montlhéry

 

1971-1977 : Le Mans

 

1978-1999 : Le Castellet

 

depuis 2000 : Magny-Cours

 

 

 

Quelques dates

 

1954 : Un deuxième pilote est autorisé

 

1971 : Le Bol d’Or se court sur le circuit Bugatti au Mans. La course voit la dernière victoire européenne : PercyTait et Ray Pickrell sur Triumph.

 

1984 : Un troisième pilote est autorisé.

 

2006 : 57 équipes au départ du 70e Bol d’Or. 38 à l’arrivée dont 36 classés.

 

 

- Record de la distance : 806 tours soit 3 555,26 km par Philippe/Kitagawa/Lagrive sur Suzuki en 2005.


- 24 Heures du Mans

 (Disputé sur le circuit de Bugatti d’une longueur d’env. 4,435 km).

Suite à la demande d'Emile Coquille, directeur des roues Rudge-Whitworth, cette course fut imaginée par Charles Durand et Charles Faroux afin de tester des voitures de série améliorées. La première édition eût lieu le 25 mai 1923.

- Record de la distance : 3 469 km, soit 830 tours par Checa, Gimbert et Costes sur Yamaha en 2005.

- Record du tour en course : 1’ 39”860 par Steve Plater sur Kawasaki en 2007.

- Record du tour aux essais et de la pole-position : 1’ 41”594 par Hislop GBR sur Kawasaki en 1999.

 

 


Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Champion du monde en 125cc en 2006 avec 338 points battant le record de Valentino Rossi (2eme en 250cc en 2008, 4eme en 2007 et 2009). 16 victoires depuis ses débuts en championnat du monde, au Grand Prix d'Espagne en 2002 (8 en 125cc et 8 et 250cc), 49 podiums (18 en 125cc, 28 en 250cc et 3 en MotoGP), 22 meilleurs tours (9 en 125cc, 12 en 250cc et 1 en MotoGP) et 18 poles (8 en 125cc,  9 en 250cc, 1 en MotoGP) en 272 courses. Il a couru en MotoGP de 2010 à 2018 (3 podiums, 1 pole et 1 ...
Record de titres :  4 pour Carl Fogarty GBR (1994, 1995, 1998, 1999) et Jonathan Rea GBR (2015, 2016, 2017 et 2018). Record de victoires : 71 par Jonathan Rea GBR, 59 par Carl Fogerty GBR, 52 par Troy Bayliss AUS. Les quatre pilotes non-anglophones sacrés champion du monde : Raymond Roche FRA en 1990, Max Biaggi ITA en 2010 et 2012, Carlos Checa ESP en 2011 et Sylvain Guintoli FRA en 2014. Les Français titrés : Raymond Roche en 1990 au guidon d'une Ducati et Sylvain Guintoli en 2014...
Créé en 1999, le championnat du monde Supersport est composé de motos qui sont disponibles pour le grand public. Il est considéré comme étant l'antichambre du Superbike. Il se déroule d'ailleurs au même temps et au même lieu que le championnat du monde de Supersport. Régulé par la Fédération Internationale de Motocyclisme, c'est FG Sport qui s'occupe de gérer et de promouvoir la compétition. Attribution des points : 25 pts au vainqueur, 20 pts au 2eme, 16 pts au 3eme, 1...
Créé en 1988, ce championnat est réglé par la Fédération Internationale de Moto. Il se déroule en plusieurs étapes (une quinzaine) qui se déroule entre fin février (Philipp island en Australie) et fin octobre. Chaque étape ayant lieu sur des circuits permanents a consisté de deux courses jusqu'en 2018. Depuis la saison 2019, le World Superbike a introduit une troisième course qui se déroule le dimanche matin. Le championnat du monde de Supersport et Superstock se déroule au même temps. ...
Trois victoires toutes obtenues en 125cc. En 217 Grands Prix (80 en 125 cc, 33 en Moto 2 et 104 en MotoGP), il a obtenu au total 25 podiums (20 en 125cc, 3 en Moto 2 et 2 en MotoGP). Auteur de 9 poles (toutes en 125cc) et de 5 meilleurs tours (4 en 125cc et 1 en Moto 2). Vainqueur des 8 Heures de Suzuka en 2015 avec un autre pilote de vitesse, l'Espagnol Pol Espargaro. ...
Surnommé "El Diablo", il vit et s'entraîne en Espagne. Il est le grand espoir français de la moto qui bat des records de précocité détenus jusque là par Marc Marquez. Malgré son jeune âge, il a déjà remporté six titres de champion d'Espagne. Champion d'Espagne de vitesse Moto 3 (CEV) en 2013 à 14 ans (plus jeune champion de l'histoire et 2eme pilote non-espagnol sacré) et 2014. Trop jeune pour courir en Moto 3 en 2014 (l'âge minimum est de 16 ans), il a fait ses...
Le meilleur pilote français du moment en vitesse et le seul Français avec deux titres mondiaux. Champion du monde de Moto2 en 2015 et  2016 (2eme en 125cc en 2011). Avec deux titres de champion du monde de suite en Moto2, il est aussi le premier pilote à avoir réussi ce doublé. En 2015, il est devenu le 6eme pilote français devenu champion du monde de vitesse après Jean-Louis Tournadre (250cc en 1982), Christian Sarron (250cc en 1984), Olivier Jacque (250cc en 2000), Arnaud Vincent (125cc en...
Record de victoires : 6 par Jorge Lorenzo ESP (125 cc en 2004; 250cc en 2006 et 2007; MotoGP en 2012, 2013 et 2016 ), 5 par Casey Stoner AUS (250 cc en 2005 ; MotoGP en 2007, 2008, 2009 et 2011) Aprilia détient le record de victoires pour un constructeur avec 12 succès (125 cc de 2006 à 2011; 250 cc de 2004 à 2009)         Statistiques : Bilan des victoires par pays et par marque au championnat du monde de vitesseStatistiques : Les pilotes avec le plus de titres de champ...
Il a débuté sa carrière à l’âge de neuf ans dans des courses de Pocket-Bike. Sixième plus jeune champion du monde de tous les temps, il a décroché ce titre en 125cc à Valence en 2005 à toute juste 19 ans. Cela faisait 20 ans que la Suisse attendait une nouvelle consécration en moto (depuis le sacre de Stefan Dörflinger en 80cc). Il est passé en 250cc/Moto2 en 2007. Vice-champion du monde en 2016 et 2017 (4eme en 2010, 2012 et 2014). 14 victoires (5 en 125cc et 9 en Moto2) en 267 course...
Surnommé "Robocop", il est l'un des meilleurs pilotes du moment en MotoGP avec Valentino Rossi, Dani Pedrosa et Marc Marquez. Il détient le record de victoires en Grand Prix pour un pilote espagnol avec 68 victoires. Champion du monde en 250cc en 2006 et 2007 et en MotoGP en 2010, 2012 et 2015 (en marquant 383 points en 2010, il bat le record de points marqués en une saison dans cette catégorie ; 2eme en 2009, 2011 et 2013, 3eme en 2014 et 2016, 4eme en 2008). Pour ses débuts e...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - ****joan olive - colin edwards - christian mille - jeremy mc williams - cyrille coulon