Happy Birthday : Jonsson Sven-Erik - SWE. (Moto) |
mardi 18 juin 2019
Moto
 
Moto - Supermotard - Championnat de France - Article du : 05/05/2015
DEUXIEME EPREUVE DU CHAMPIONNAT

Le circuit de Mirecourt Juvaincourt se prépare à accueillir la deuxième course du Championnat de France Supermotard Prestige S1, S2 et Challenger ainsi que la Luc1 Cup les 9 et 10 mai. Cette manche est organisée par le Moto-Club de Lunéville. 180 pilotes seront alignés en 5 séries. Dans la catégorie reine, le S1, Sylvain Bidart, après la première épreuve, est bien parti pour la reconquête de son titre de Champion de France mais il devra se méfier de ses concurrents. En S2, la bataille fait rage aux avant-postes.

Les forces en présence
En S1, les spectateurs auront droit à un plateau de choix. Sylvain Bidart (Honda), sextuple Champion de France, a terminé premier lors de la dernière course et il compte bien reprendre son titre en 2015. Waren Bou-gard (Husqvarna), deuxième lors l'épreuve précédente, cherchera à faire mieux et à aller chercher Sylvain Bidart. Il faudra également surveiller Laurent Fath (Honda), qui a créé la surprise lors de l'ouverture du championnat en arrivant troisième. 18 pilotes sont engagés dans cette catégorie.

En S2, les jeux sont plutôt ouverts entre Jean-Charles Decabooter (Yamaha), Till de Clercq (Yamaha), Nicolas Cousin (Kawasaki) et Germain Vincenot (Honda), qui sont tous les quatre de sérieux prétendants au titre. La bataille fera rage avec une grille complète de 32 pilotes au départ.

En série Challenger, 96 pilotes vont disputer les qualifications pour se départager et accéder au Championnat de France Challenger.

Ce sera également le deuxième rendez-vous de la Luc1 Cup, coupe de marque Honda dotée de nombreux prix qui verra s'affronter une quinzaine de pilotes.

En tout, ce sont environ 180 pilotes qui s'aligneront au départ sur le circuit de Mirecourt Juvaincourt tout au long du week-end pour le plus grand bonheur des spectateurs.

.,.
Tags : supermotard
Résultats et Champions


La saison 2019 compte 19 Grand Prix avec quelques nouveautés : un Grand Prix de Chine, de Hong Kong et de Turquie. Le Grand Prix de Suisse a disparu du programme. 3 Mars : Argentine (Neuquen) : MXGP :  Antonio Cairoli ITA (KTM) - MX2 : Jorge Prado ESP (KTM) 24 Mars : Grande Bretagne (Matterley Basin) : MXGP :  Antonio Cairoli ITA (KTM) - MX2 : Thomas Kjer Olsen DEN  (KTM) 31 Mars : Pays-Bas (Valkenswaard) : MXGP :  Antonio Cairoli ITA (KTM) - MX2 : Jorge Prado ESP (KTM) 7 Avril : Italie (Pietr...
Créé en 1999, le championnat du monde Supersport est composé de motos qui sont disponibles pour le grand public. Il est considéré comme étant l'antichambre du Superbike. Il se déroule d'ailleurs au même temps et au même lieu que le championnat du monde de Supersport. Régulé par la Fédération Internationale de Motocyclisme, c'est FG Sport qui s'occupe de gérer et de promouvoir la compétition. Attribution des points : 25 pts au vainqueur, 20 pts au 2eme, 16 pts au 3eme, 1...
Créé en 1988, ce championnat est réglé par la Fédération Internationale de Moto. Il se déroule en plusieurs étapes (une quinzaine) qui se déroule entre fin février (Philipp island en Australie) et fin octobre. Chaque étape ayant lieu sur des circuits permanents a consisté de deux courses jusqu'en 2018. Depuis la saison 2019, le World Superbike a introduit une troisième course qui se déroule le dimanche matin. Le championnat du monde de Supersport et Superstock se déroule au même temps. ...
Une figure de l'Endurance avec cinq titres de champion du monde (2011, 2012, 2013, 2015 et 2017 ; 2eme en 2014 et 2016). Parmi ses victoires : le Bol d'Or en 2011 et 2016 (2eme en 2012, 3eme en 2013 et 2015), les 24 Heures du Mans en 2014 et 2015, les 8 Heures d'Oschersleben en 2012 et 2013. Champion de France Open Supersport en 2003 et Open Stocksport en 2004. Le 9 mars 2017, à 35 ans, il s'est tué après une chute survenue sur le circuit gersois de Nogaro lors des essais ...
Le meilleur pilote français du moment en vitesse et le seul Français avec deux titres mondiaux. Champion du monde de Moto2 en 2015 et  2016 (2eme en 125cc en 2011). Avec deux titres de champion du monde de suite en Moto2, il est aussi le premier pilote à avoir réussi ce doublé. En 2015, il est devenu le 6eme pilote français devenu champion du monde de vitesse après Jean-Louis Tournadre (250cc en 1982), Christian Sarron (250cc en 1984), Olivier Jacque (250cc en 2000), Arnaud Vincent (125cc en...
13 victoires en Grand Prix (1 en MotoGP, 8 en Moto2 et 4 en 125cc), auteur de 10 poles (5 en Moto2, 3 en 125cc et 2 en MotoGP) et de 17 meilleurs tours (1 en 125cc, 3 en MotoGP et 13 en Moto2) pour 35 podiums au total (19 en Moto2, 5 en 125cc, 11 en MotoGP). 3eme du championnat du monde de Moto2 en 2010, 2011 et 2012. Il court depuis 2013 en MotoGP (103 courses disputées, 1 victoire pour un total de 11 podiums). Le 31 mai 2014, il a établi un record de vitesse en Grand Prix en atteignant les 349...
Surnommé "El Diablo", il vit et s'entraîne en Espagne. Il est le grand espoir français de la moto qui bat des records de précocité détenus jusque là par Marc Marquez. Malgré son jeune âge, il a déjà remporté six titres de champion d'Espagne. Champion d'Espagne de vitesse Moto 3 (CEV) en 2013 à 14 ans (plus jeune champion de l'histoire et 2eme pilote non-espagnol sacré) et 2014. Trop jeune pour courir en Moto 3 en 2014 (l'âge minimum est de 16 ans), il a fait ses...
Champion du monde de Moto2 en 2013 (2eme en 2013 ; 3eme en 125cc en 2010). Il a remporté 15 victoires en Grand Prix (10 en Moto 2 et 5 en 125cc ; 45 podiums dont 1 en MotoGP, 23 en Moto2, 21 en 125cc). Auteur de 17 poles (14 en Moto 2 et 3 en 125cc) et de 15 meilleurs tours (10 en Moto 2 et 5 en 125cc). Depuis 2014, il pilote en MotoGP (92 courses disputées), comme son frère aîné Aleix. Vainqueur des 8 Heures de Suzuka en 2015 et 2016 avec Yamaha. Copyright Sportquick/Promedi ...
  L'un des hommes fort de la saison 2017 en MotoGP. Pilote de vitesse très talentueux, il a remporté des victoires dans les trois catégories en Grand Prix. En 2011, pour sa première saison en championnat du monde (à 16 ans !), il a remporté 4 courses en 125cc et terminé 3eme du championnat du monde. Il confirme en 2013 en devenant champion du monde de Moto3 (3eme en 2012 ; 3eme en Moto2 en 2014). Il court en MotoGP depuis 2015 (72 courses disputées ; 3eme du championnat du monde en 2017, ...
Surnommé "Tito". Champion du monde de Moto2 en 2014 (3eme en 2013 et 2015). Il compte 13 victoires (toutes en Moto2) pour un total de 36 podiums (33 en Moto2, 3 en 125 cc) et 16 poles (toutes en Moto2) et 11 meilleurs tours (toutes en Moto2) en 211 courses (76 en 125cc, 83 en Moto2 et 52 en MotoGP). ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - cedric soubeyras - noriyuki kiyonari - jordi almeda - randy de puniet