Happy Birthday :
dimanche 26 mai 2019
Ski alpin
 
Ski alpin - Pierra Menta - Article du : 04/04/2017

Le ski de montagne (avant : ski alpinisme) est géré par l'Union Internationale d'Alpinisme (UIAA). C’est une course d’endurance d'environ 20 km qui se situe entre la randonnée à skis et le ski alpin. Le skieur-alpiniste monte au sommet en peaux de phoque (longues bandes collées sur la semelle des skis) ou avec des crampons sous les chaussures (skis portés sur l’épaule) afin de ne pas reculer. Il descend à ski. Le ski alpinisme a figuré au programme des Jeux de 1924 à 1948. La Coupe du Monde comprend huit courses dont la fameuse Pierra Menta.

 dessin

L’épreuve référence de ski de montagne est la “Pierra Menta” (Pierre Montée) à Arêches-Beaufort dans le massif du Beaufortain en Savoie. C'est une compétition internationale de ski alpinisme, qui se déroule chaque année au mois de mars depuis 1986, à Arêches-Beaufort en Savoie, au cœur du Beaufortain, sur les pentes du Grand-Mont.

Créé en 1986, il porte le nom du sommet (2 714 m) qui domine le site. Il se déroule sur quatre jours au mois de mars. Le skieur alpiniste doit franchir quinze sommets (dont le Grand Mont de 2 686 m) avec dix mille mètres de dénivelé : en duo pendant trois jours et en individuel le dernier jour de la compétition.

La 32eme édition s'est déroulée en mars 2017.

dessin 

La Pierra Menta, une course de ski-alpinisme légendaire :


- la plus célèbre : 24 ans d’existence.
- la plus longue : 10 000 de dénivelé positif et quatre jours de courses.
- la plus conviviale : des milliers de spectateurs encouragent les équipes, même au sommet du Grand Mont en pleine montagne à 2 686 m.
- la plus équitable : parité totale du parcours et des primes pour les hommes et les femmes !
- la plus internationale : toute l’Europe des montagnes est présente.

Le palmarès

Hommes

Femmes

1re

1986

 Pascal Fagnol/ Jean-Marc Joguet FRA

2e

1987

 Didier Clavier/ Etienne Arthurion FRA

3e

1988

 Jan Filipsky/ Milan Filipsky CZE

 Claudine Trécourt, Sylvie Trecourt FRA

4e

1989

 Adriano Greco/ Fabio Meraldi ITA

 Claudine Trécourt, Sylvie Trecourt FRA

5e

1990

 Adriano Greco/ Fabio Meraldi ITA

 Claudine Trécourt, Sylvie Trecourt FRA

6e

1991

 Adriano Greco/ Fabio Meraldi ITA

 Claudine Trécourt, Sylvie Trecourt FRA

7e

1992

 Francis Bibollet/ Thierry Bochet FRA

 Claudine Trécourt, Sylvie Trecourt FRA

8e

1993

 Adriano Greco/ Fabio Meraldi ITA

9e

1994

 Adriano Greco/ Fabio Meraldi ITA

 Claudine Trécourt, Sylvie Trecourt FRA

10e

1995

 Fabio Meraldi/ Thierry Bochet ITA/FRA

 Tatiana Moskova, Jana Heczkova SVK

11e

1996

 Fabio Meraldi/ Enrico Pedrini ITA

12e

1997

 Fabio Meraldi/ Enrico Pedrini ITA

 Claudine Trécourt, Alexia Zuberer FRA/SUI

13e

1998

 Pierre Blanc/ Sébastien Figliolini FRA

 Claudine Trécourt, Alexia Zuberer FRA/SUI

14e

1999

 Fabio Meraldi/ Enrico Pedrini ITA

 Claudine Trécourt, Danièle Hacquard FRA

15e

2000

 Fabio Meraldi/ Enrico Pedrini ITA

 Alexia Zuberer, Glorianna Pelissier SUI/ITA

16e

2001

 Stéphane Brosse/ Pierre Gignoux FRA

 Alexia Zuberer, Glorianna Pelissier SUI/ITA

17e

2002

 Ivan Murada/ Graziano Boscacci ITA

 Valérie Ducognon, Delphine Oggeri FRA

18e

2003

 Patrick Blanc/ Tony Sbalbi FRA

 Valérie Ducognon, Delphine Oggeri FRA

19e

2004

 Manfred Reichegger/ Dennis Brunod ITA

 Cristina Favre, Catherine Mabillard SUI

20e

2005

 Stéphane Brosse/ Patrick Blanc FRA

 Cristina Favre, Isabelle Crettenand SUI

21e

2006

 Stéphane Brosse/ Patrick Blanc FRA

 Francesca Martinelli, Roberta Pedranzini ITA

22e

2007

 Florent Perrier/ Grégory Gachet FRA

 Francesca Martinelli, Roberta Pedranzini ITA

23e

2008

 Florent Troillet/ Kílian Jornet SUI/ESP

  Laetitia Roux , Nathalie Etzensperger FRA/SUI

24e

2009

 Dennis Brunod/ Manfred Reichegger ITA

 Francesca Martinelli, Roberta Pedranzini

25e

2010

 Florent Perrier/ William Bon Mardion FRA

 Francesca Martinelli, Roberta Pedranzini

26e

2011

 Didier Blanc/ Kílian Jornet FRA/ESP

  Laetitia Roux , Mireia Miró Varela FRA/ESP

27e

2012

 Lorenzo Holzknecht/ Manfred Reichegger ITA

 Roberta Pedranzini, Francesca Martinelli

28e

2013

 Mathéo Jacquemoud/ William Bon Mardion FRA

  Laetitia Roux , Mireia Miró Varela FRA/ESP

29e

2014

 Matteo Eydallin/ Damiano Lenzi ITA

  Laetitia Roux , Maude Mathys FRA/SUI

30e

2015

 Matteo Eydallin/ Damiano Lenzi ITA

  Laetitia Roux , Mireia Miró Varela FRA/ESP

31e

2016

 Mathéo Jacquemoud/ Kílian Jornet FRA/ESP

 Axelle Mollaret,  Laetitia Roux FRA

32e

2017

 Matteo Eydallin/ Damiano Lenzi ITA

 Emelie Forsberg,  Laetitia Roux SWE/FRA

D'autres grandes courses :

-          la Patrouille des Glaciers dans le Valais Suisse qui se déroule entre Zermatt et Verbier sur un tracé de 53 km.

-          la Mezzalana dans le Val d’Aoste en Italie qui a lieu à plus de 4 000 mètres sur un terrain glaciaire.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Grande slalomeuse dans les années 1980. Championne du monde en 1985 (2e en combiné en 1982). Vice-championne olympique de slalom en 1984 et médaillée de bronze en géant en 1980 et 1984. 15 victoires et 28 autres podiums en slalom en Coupe du monde (victorieuse de la Coupe du monde de la spécialité en 1980). Elle a notamment remporté 11 slaloms à moins de 20 ans (entre le 26 janvier 1977 et le 8 mars 1980), un record en Coupe du monde jusqu'en février 2015 avec la 12eme victoire en slalom...
Originaire des Vosges, il est la nouvelle pépite tricolore. Benjamin de l'équipe de France, il a terminé 4eme du slalom (à seulement 4 centièmes de seconde de la médaille de bronze) et par équipes aux Jeux Olympiques en 2018. En 2019, pour sa deuxième saison au plus haut niveau, il termina 2eme de la coupe du monde de slalom apès avoir remporté trois victoires en trois mois : le slalom de Wengen et de Kitzbühel en janvier 2019 puis le slalom de Soldeu en mars 2019 (1 autre podium avec un...
Les finales de la Coupe du monde ont lieu vers la fin du mois de mars entre les 25 premiers skieurs de chaque discipline. Seuls les quinze premiers marquent des points. Le circuit actuel comporte entre 35 et 40 épreuves chez les hommes et les femmes en slalom, en descente, en géant, en Super-G et en super-combiné. A noter : selon le règlement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), prévu pour empêcher toute controverse, les courses des Finales ne peuvent être repoussées à un autre jo...
Les finales de la Coupe du monde ont lieu vers la fin du mois de mars entre les 25 premiers skieurs de chaque discipline. Seuls les quinze premiers marquent des points. Le circuit actuel comporte entre 35 et 40 épreuves chez les hommes et les femmes en slalom, en descente, en géant, en Super-G et en super-combiné. A noter : selon le règlement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), prévu pour empêcher toute controverse, les courses des Finales ne peuvent être repoussées à un autre jo...
Les finales de la Coupe du monde ont lieu vers la fin du mois de mars entre les 25 premiers skieurs de chaque discipline. Seuls les quinze premiers marquent des points. Le circuit actuel comporte entre 35 et 40 épreuves chez les hommes et les femmes en slalom, en descente, en géant, en Super-G et en super-combiné. A noter : selon le règlement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), prévu pour empêcher toute controverse, les courses des Finales ne peuvent être repoussées à un autre jo...
Les finales de la Coupe du monde ont lieu vers la fin du mois de mars entre les 25 premiers skieurs de chaque discipline. Seuls les quinze premiers marquent des points. Le circuit actuel comporte entre 35 et 40 épreuves chez les hommes et les femmes en slalom, en descente, en géant, en Super-G et en super-combiné. A noter : selon le règlement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), prévu pour empêcher toute controverse, les courses des Finales ne peuvent être repoussées à un autre jo...
Les finales de la Coupe du monde ont lieu vers la fin du mois de mars entre les 25 premiers skieurs de chaque discipline. Seuls les quinze premiers marquent des points. Le circuit actuel comporte entre 35 et 40 épreuves chez les hommes et les femmes en slalom, en descente, en géant, en Super-G et en super-combiné. A noter : selon le règlement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), prévu pour empêcher toute controverse, les courses des Finales ne peuvent être repoussées à un autre jo...
Championne du monde de Super-G en 2017 devant toutes les favorites. A 27 ans, elle signe ainsi son premier grand succès en carrière. Elle remporte sa première victoire en Coupe du monde lors de la descente de Lake Louise en décembre 2018, pour sa 129eme course. Victorieuse de la coupe du monde de descente en 2019 (2eme en Super-G en 2019 ; 3 victoires et 7 autres podiums). Reine de vitesse, elle a terminé 4eme aux championnats du monde de ski de vitesse. Elle a atteint la vitesse de 217,590 ...
Skieur polyvalent, "Pintu" est le porte-drapeau du ski français avec 3 médailles olympiques (1 d'argent et 2 de bronze), 1 titre mondial et 23 victoires en Coupe du monde (record français, hommes et femmes confondus). Il remporte sa première médaille internationale en terminant 3eme du slalom géant aux Jeux Olympiques de Sotchi en 2014. Avec Steve Missillier (2eme), il offre ainsi à la France les deux premières médailles olympiques de ces Jeux en ski alpin. Quatre ans plus tard...
3eme du Super-G aux championnats du monde en 2015 ouvrant ainsi le compteur des Français lors de cette édition. Vainqueur de 3 descentes en Coupe du monde : Lenzerheide en mars 2011 (premier français à gagner une descente de Coupe du monde depuis plus de quatre ans, et le succès de Pierre-Emmanuel Dalcin à Val d'Isère en janvier 2007), Kvitfjell en mars 2013 et Santa Caterina en décembre 2015 (10 autres podiums : 3 en descente, 6 en Super-G et 1 en combiné). Onze fois champion de France ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - karen putzer - isolde kostner - jean-claude killy - peter mueller - stefan eberharter