mercredi 20 mars 2019
Ski alpin
 
Ski alpin - Lexique Français/Français - Article du : 24/10/2009

Arc latéral

La forme sablier des arcs de ski où la taille est plus étroite que la spatule et le talon.


Bâtons

Les skieurs alpins de compétition utilisent deux bâtons de ski pour les aider à sortir de la porte de départ en prenant le plus d'élan possible avant de frapper la perche de chronométrage de départ. Les bâtons sont droits pour les épreuves techniques et sont incurvés aérodynamiquement pour les épreuves de vitesse.


Carre

Lame de métal en bordure des skis. Les athlètes doivent connaître le moment où déplacer leur poids, afin d'utiliser plus ou moins leurs carres pour atteindre le temps le plus rapide.


Casque

Pièce essentielle d'équipement de protection portée par les skieurs de compétition. Sa forme aérodynamique permet aux skieurs de compétitionner le plus rapidement possible.


Combinaison de descente

Combinaison moulante pour le corps entier portée par les skieurs de compétition, afin qu'ils soient le plus aérodynamiques possible.


Contrôleur de l'équipement

Personne désignée qui vérifie l'équipement des athlètes, afin de s'assurer qu'ils se soumettent aux règles.


Dameuse

Machine à dameuse la neige utilisée pour fabriquer le meilleur terrain possible pour les skieurs alpins de compétition.


Départ

En ski alpin, l'athlète peut partir cinq secondes avant ou cinq secondes après le signal de départ officiel. L'arbitre de départ donnera l'avis de départ et puis il y aura 10 signaux sonores, un par seconde, pour indiquer la fenêtre temporelle de départ.


Descente

Discipline de ski alpin qui comprend le moins grand nombre de virages et des vitesses supérieures. En circuit de la Coupe du Monde, les skieurs de compétition peuvent dépasser des vitesses de 130 kilomètres à l'heure.


Fart

Une cire appliquée à la semelle d'un ski pour le protéger et améliorer ses propriétés de glisse. Le choix de fart d'un skieur de compétition peut déterminer soit qu'il débute premier ou dixième.


Fixations

Mécanisme de sécurité qui permet de fixer la chaussure d'un skieur à ses skis.


Indice de refroidissement éolien

Tenir compte de la vitesse du vent lorsque la température de l'air extérieure est déterminée.


Juge de porte

Personne qui surveille une compétition de ski, afin de s'assurer que tous les skieurs de compétition passent à l'intérieur de chaque porte comme il se doit.


Piste damée

Piste de ski qui a été polie par de l'équipement de damage.


Portes

Piquets sur un parcours de ski autour desquels les skieurs de compétition circulent et naviguent le plus rapidement possible.


Skis

Les skis sont la pièce la plus importante de l'équipement de compétition. La longueur des skis varie selon la discipline alpine - les skis de slalom sont les plus courts et les skis de descente sont les plus longs. La plupart des skieurs de compétition voyagent avec jusqu'à 20 paires de skis par discipline.


Slalom

Discipline de ski alpin qui implique les parcours les plus courts et les virages les plus rapides. Comme pour le slalom géant, chaque skieur fait deux descentes sur deux parcours différents sur la même piste. Les temps sont additionnés ensemble et le temps total le plus rapide détermine le gagnant.


Slalom géant

Discipline de ski alpin qui implique de basses vitesses, des virages techniques et un rythme plus rapide. Chaque skieur de compétition doit faire deux descentes sur deux parcours différents. Les temps sont additionnés ensemble et le temps total le plus rapide détermine le gagnant. Pour cette épreuve, le nombre de portes est de 56 à 70 pour les hommes et de 46 à 58 pour les dames. 


Super combiné

Une discipline de ski alpin est constituée d'une course de descente et d'une course de slalom. Les temps des deux courses sont combinés et le temps le plus rapide gagne.


Super G

Aussi connu sous le nom de super slalom géant, le super G est une discipline de ski alpin qui combine la vitesse de descente avec les virages les plus précis du slalom géant. Comme pour le slalom géant, cela implique skier entre des portes largement espacées, mais avec moins de virages sur un plus long parcours et avec des vitesses supérieures - similaires à celles atteintes en descente. Le nombre minimum de portes est de 35 pour les hommes et 30 pour les dames.


Temps intermédiaire

Temps enregistré à des sections particulières du parcours de compétition.


Voile blanc ou brouillard en mi-montagne

Faible visibilité provoquée par une combinaison de brouillard et de neige habituellement en hautes altitudes. À Whistler, cette condition s'appelle brouillard en mi-montagne.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Originaire des Vosges, il est la nouvelle pépite tricolore. Benjamin de l'équipe de France, il a terminé 4eme du slalom (à seulement 4 centièmes de seconde de la médaille de bronze) et par équipes aux Jeux Olympiques en 2018. En 2019, pour sa deuxième saison au plus haut niveau, il termina 2eme de la coupe du monde de slalom apès avoir remporté trois victoires en trois mois : le slalom de Wengen et de Kitzbühel en janvier 2019 puis le slalom de Soldeu en mars 2019 (1 autre podium avec un...
  Coupe du Monde de Ski Alpin Historique L’idée d’une Coupe du monde a été lancée en 1966 par un journaliste français Serge Lang et quelques passionnés de ski dont Honoré Bonnet (directeur des équipes de France de ski alpin) et l’Américain Bob Beattie. Le projet a tout de suite eu l’appui du Président de la Fédération Internationale, Marc Hodler. En décembre 1965, le quotidien de sport français, l’Equipe, organisait un circuit européen du  nom de ‘T...
Les champions avec plus de 40 victoires en Coupe du monde toutes disciplines confondues.     Vict. Discipline 1  Amélie Reymond SUI (2007-) 141 Telemark skiing      2 Marit Bjoergen NOR (1999-2018)    114 Cross-country skiing 3  Conny Kisling SUI (1981-1992) 106 Freestyle skiing     4 Ole Einar Bjoerndalen NOR (1993-2018)    95 Biathlon/Cross-country skiing 5  Ingemar Stenmark SWE (1973-1989) 86 Alpine skiing 6  Lindsey Vonn USA (2000-2019) 8...
Les finales de la Coupe du monde ont lieu vers la fin du mois de mars entre les 25 premiers skieurs de chaque discipline. Seuls les quinze premiers marquent des points. Le circuit actuel comporte entre 35 et 40 épreuves chez les hommes et les femmes en slalom, en descente, en géant, en Super-G et en super-combiné. A noter : selon le règlement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), prévu pour empêcher toute controverse, les courses des Finales ne peuvent être repoussées à un autre jo...
Les finales de la Coupe du monde ont lieu vers la fin du mois de mars entre les 25 premiers skieurs de chaque discipline. Seuls les quinze premiers marquent des points. Le circuit actuel comporte entre 35 et 40 épreuves chez les hommes et les femmes en slalom, en descente, en géant, en Super-G et en super-combiné. A noter : selon le règlement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), prévu pour empêcher toute controverse, les courses des Finales ne peuvent être repoussées à un autre jo...
Coupe du Monde Hommes Historique L’idée d’une Coupe du monde a été lancée en 1966 par un journaliste français Serge Lang et quelques passionnés de ski dont Honoré Bonnet (directeur des équipes de France de ski alpin) et l’Américain Bob Beattie. Le projet a tout de suite eu l’appui du Président de la Fédération Internationale, Marc Hodler. En décembre 1965, le quotidien de sport français, l’Equipe, organisait un circuit européen du  nom de ‘Trophée de l&rsquo...
Depuis le 19 janvier 2014, l'Américaine Lindsey Vonn se trouve désormais seule au sommet du Panthéon du ski féminin, après avoir remporté à 30 ans un nombre record de 63 victoires de Coupe du Monde, grâce à son succès dans le super-G de Cortina d'Ampezzo (Italie). L'ancien record (62 succès) appartenait depuis 35 ans à l'Autrichienne Annemarie Moser-Proell. Petit bémol toutefois à la performance de l'Américaine, le super-G n'existait pas du temps Moser-Proell, discipline dans laquelle Vonn s'...
Les victoires en Coupe du Monde  Depuis le 19 janvier 2014, l'Américaine Lindsey Vonn se trouve désormais seule au sommet du Panthéon du ski féminin, après avoir remporté à 30 ans un nombre record de 63 victoires de Coupe du Monde, grâce à son succès dans le super-G de Cortina d'Ampezzo (Italie). L'ancien record (62 succès) appartenait depuis 35 ans à l'Autrichienne Annemarie Moser-Proell. Petit bémol toutefois à la performance de l'Américaine, le super-G n'existait pas du temps Moser-Proe...
L'un des vétérans du circuit actuel à presque 39 ans en 2019, toujours au sommet. Champion du monde de Super-G en 2015 devant les ténors de la discipline (2eme en 2011, 4eme en 2013). Il compte 13 victoires en Coupe du monde (7 Super-G, 5 descentes dont Bormio en 2013, Kitzbühel en 2014 et Wegen en 2015, et 1 géant) pour un total de 44 podiums en quelque 265 départs. Vainqueur de la Coupe du monde de Super-G en 2008 (2eme en 2017; 2eme en descente en 2015). 3eme des championnats du monde...
Les vainqueurs français au classement général : Alexis Pinturault en 2011 chez les hommes; Fabienne Serrat en 1972 et Martine Couttet en 1973 chez les femmes.       Copyright Sportquick/Promedi ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - kristina koznick - corinne rey bellet - benjamin raich - julien lopez -