dimanche 24 janvier 2021
Football
 
Football - Euro 2016 - Statistiques - Tout savoir sur les phases finales - Article du : 11/07/2016

dessin

Statistiques  : Tout savoir sur les phases finales

Deux nations ont remporté le championnat d'Europe trois fois : l'Allemagne (et ex-RFA)  en 1972, 1980 et 1996 puis l'Espagne en 1964, 2008 et 2012.
La RFA est le seul pays à avoir disputé 3 finales consécutives (1972, 1976 et 1980).
Seule la finale de 1976 s’est terminée aux tirs au but.
6 fois sur 15 finales, le match s’est terminé après prolongations.
Seule la finale de 1968 a du être rejouée après un match nul à l’issue du premier match.
La France (1960, 1984 et 2016) est le seul pays à avoir accueilli 3 phases finales.
3 pays organisateurs ont remporté le championnat d’Europe (Espagne en 1964, Italie en 1968 et France en 1984).
2 pays organisateurs ont perdu la finale : le Portugal en 2004 et la France en 2016.
5 phases finales ont regroupé 4 pays.
4 phases finales ont regroupé 8 pays.
5 phases finales ont regroupé 16 pays.
1 phase finale a regroupé 24 pays.
29 pays ont participé au moins une fois à une phase finale.

Statistiques Nations

Pays vainqueurs
3 - Allemagne (1972, 1980 et 1996) et l'Espagne ( 1964, 2008 et 2012)
2 - France (1984 et 2000 )
1 - URSS (1960), Italie (1968), Tchécoslovaquie (1976), Pays-Bas (1988), Danemark (1992), Grèce (2004) et Portugal (2016)

Pays finalistes
6 - Allemagne (1972, 1976, 1980, 1992, 1996 et 2008)
4 - Russie (et ex-URSS) (1960, 1964, 1972 et 1988)
3 - Espagne (1964, 1984 et 2008), Italie (1968, 2000 et 2012) et France (1984, 2000 et 2016)
2 - Yougoslavie (1960 et 1968), Espagne (1964 et 1984), République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie ) (1976 et 1996) et et Portugal (2004 et 2016)
1 - Belgique (1980), Pays-Bas (1988), Danemark (1992) et Grèce (2004)

Le plus de participations
12 - Allemagne
11 - Russie (et ex-URSS)
10 - Espagne
9 - Angleterre, France, Italie, Pays-Bas et République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie)
8 - Danemark.

Plus grand nombre de demi-finales disputées
9 - Allemagne (1972, 1976, 1980, 1988, 1992, 1996, 2008, 2012 et 2016)

Plus grand nombre de matches disputés
49 - Allemagne (et ex-RFA)
40 - Espagne
39 - France
38 - Italie
35 - Pays-Bas et Portugal
33 - Russie (et ex-URSS)
32 - République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie)
31 - Angleterre

Plus grand nombre de buts marqués
72 - Allemagne (et ex-RFA)
57 - Pays-Bas
50 - Espagne
49 - France
40 - Portugal et République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie)
36 - Angleterre et Russie (et ex-URSS)
33 - Italie
30 - Danemark

Plus grand écart de buts en finale
4 - Espagne contre l'Italie en 2012 (4-0)
3 - RFA contre l’URSS en 1972 (3-0)

Les plus gros scores en phase finale :
Pays-Bas-Yougoslavie : 6 à 1 (2000)
France-Belgique : 5 à 0 (1984)
Danemark-Yougoslavie : 5 à 0 (1984)
Suède-Bulgarie : 5 à 0 (2004)

Les matches à buts en phase finale :
9 buts : Yougoslavie-France : 5 à 4 (1960)
7 buts : Espagne-Yougoslavie : 4 à 3 (2000)
7 buts : Pays-Bas-Yougoslavie : 6 à 1 (2000)
7 buts : France-Islande : 5 à 2 (2016)
6 buts : RFA-Yougoslavie : 4 à 2 (1976)
6 buts : République Tchèque-Russie : 3 à 3 (1996)
6 buts : Slovénie-Yougoslavie : 3 à 3 (2000)
6 buts : Hongrie-Portugal : 3 à 3 (2016)

Statistiques Joueurs
Ils ont joué plusieurs phases finales :
5 - Iker Casillas (ESP) 2000 (sans jouer), 2004, 2008, 2012 et 2016 (sans jouer).
4 - Lothar Matthäus (RFA puis Allemagne) 1980, 1984, 1988 et 2000 ; Peter Schmeichel (Danemark) 1988, 1992, 1996 et 2000 ; Aaron Winter (Pays-Bas) 1988, 1992, 1996, 2000 ; Alessandro Del Piero (Italie) 1996, 2000, 2004 et 2008 ; Edwin Van der Sar (Pays-Bas) 1996, 2000, 2004, 2008 ; Lilian Thuram (France) 1996, 2000, 2004 et 2008 ; Olof Mellberg (Suède) 2000, 2004, 2008, 2012 ; Tomas Rosicky (République Tchèque) 2000, 2004, 2012 et 2016 ; Cristiano Ronaldo (Portugal ) 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Andreas Isaksson (Suède) 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Lukas Podolski et Bastian Schweinsteiger (Allemagne) 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Darijo Srna (Croatie) 2004, 2008, 2012 et 2016 , Gianluigi Buffon (Italie) 2004, 2008, 2012 et 2016, Petr Cech et Jaroslav Plasil (République Tchèque) 2004, 2008, 2012 et 2016, Zlatan Ibrahimovic et Kim Källström (Suède) 2004, 2008, 2012 et 2016.
Les Français :
4 - Lilian Thuram
3 - Laurent Blanc , Marcel Desailly , Didier Deschamps , Thierry Henry , Bixente Lizarazu et Zinedine Zidane

Ils ont joué le plus grand nombre de matches :
21 - Cristiano Ronaldo (Portugal)
18 - Bastian Schweinsteiger (Allemagne)
17 - Gianluigi Buffon (Italie)
16 - Lilian Thuram (France), Edwin Van der Sar (Pays-Bas), Cesc Fabregas et Andres Iniesta (Espagne)
Les Français :
16 - Lilian Thuram
14 - Zinédine Zidane
13 - Laurent Blanc et Didier Deschamps
12 - Marcel Desailly et Bixente Lizarazu
11 - Thierry Henry
10 - Youri Djorkaeff

Ils ont marqué le plus grand nombre de buts :
Ils ont marqué le plus grand nombre de buts :
9 - Michel Platini (France) et Cristiano Ronaldo (Portugal)
7 - Alan Shearer (Angleterre)
6 - Antoine Griezmann et Thierry Henry (France), Ruud Van Nistelrooy et Patrick Kluivert (Pays-Bas), Nuno Gomes (Portugal), Zlatan Ibrahimovic (Suède) et Wayne Rooney (Angleterre)
Les Français :
9 - Michel Platini
6 - Thierry Henry et Antoine Griezmann
5 - Zinedine Zidane .

Les meilleurs buteurs dans un match en phase finale : 3 buts
- Dieter Müller RFA contre la Yougoslavie le 19 juin 1976 (4-2 a.p.en demi-finales)
- Klaus Allofs RFA contre les Pays-Bas le 14 juin 1980 (3-2)
- Michel Platini FRA contre la Belgique le 16 juin 1984 (5-0) et contre la Yougoslavie le 19 juin 1984 (3-2)
- Marco Van Basten HOL contre l'Angleterre le 15 juin 1988 (3-1)
- Patrick Kluivert HOL contre la Yougoslavie le 25 juin 2000 (6-1 en quart de finale)
- Sergio Conceiçao POR contre l'Allemagne le 20 juin 2000 (3-0)
- David Villa ESP contre la Russie le 10 juin 2008 (3-0 en quart de finale).

Seuls 1 joueur a marqué lors de 4 éditions différentes : Cristiano Ronaldo (Portugal) en 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Jürgen Klinsmann (Allemagne) en 1992, 1996 et 2000, Vladimir Smicer (République Tchèque) en 1996, 2000 et 2004, Thierry Henry (France) en 2000, 2004 et 2008 et Nuno Gomes (Portugal) en 2000, 2004 et 2008 ont marqué eux lors de 3 éditions différentes.

Un seul joueur a marqué dans deux finales différentes : Fernando Torres (Espagne) en 2008 et 2012 (5 buts au total)

Ils ont marqué le plus grand nombre de buts en finale :
2 - G. Muller ( RFA ) en 1972, Hrubesch ( RFA ) en 1980 et Bierhoff ( ALL ) en 1996

Ils ont joué 2 finales :
URSS : Viktor Ponedelnik, Valentin Ivanov et Lev Yachine (victoire en 1960, finale en 1964) ; Allemagne de l'Ouest (RFA) : Franz Beckenbauer, Uli Honess, Sepp Maier , Hans-Georg Schwarzenbeck , Berti Vogts et Herbert Wimmer (victoire en 1972, finale en 1976) et Bernhard Dietz (finale en 1976, victoire en 1980); Allemagne : Jürgen Klinsmann, Thomas Hässler, Thomas Helmer et Matthias Sammer (victoire en 1996, finale en 1992) ; Espagne : Iker Casillas , Jose Manuel Reina, Sergio Ramos , Alvaro Arbeloa , Raul Albiol , Xabi Alonso , Fernando Torres , Xavi, Santi Cazorla , David Silva , Andres Iniesta , Cesc Fabregas (victoire en 2008 et 2012) ; Portugal : Cristiano Ronaldo (victoire en 2016, finale en 2004)
 

Ils ont arbitré la finale :
1960 : M. Ellis ( Angleterre )
1964 : M. Holland ( Angleterre )
1968 : M. Dienst ( Suisse ) pour la 1ere finale, M. Ortiz de Mendibil ( Espagne ) pour la finale rejouée
1972 : M. Marschall (Autriche)
1976 : M. Gonella (Italie)
1980 : M. Rainea (Roumanie)
1984 : M. Christov (Tchécoslovaquie)
1988 : M. Vautrot (France)
1992 : M. Galler (Suisse)
1996 : M. Pairetto (Italie)
2000 : M. Frisk (Suède)
2004 : M. Merk (Allemagne)
2008 : M. Rosetti (Italie)
2012 : M. Proença (Portugal)
2016 : M. Clattenburg (Angleterre)


Classement des matches joués par les français (phases éliminatoires et phases finales)
1. Thuram avec 47 matches ; Deschamps avec 36 matches ; Blanc avec 35 matches ; Desailly avec 33 matches ; Zidane avec 32 matches ; Lizarazu avec 29 matches ; Y. Djorkaeff et Vieira avec 27 matches ; Henry avec 26 matches ; Barthez et Lloris avec 22 matches ; Dugarry et Wiltord avec 21 matches ; Amoros, Angloma, Boli et Fernandez avec 19 matches.

Classement des buteurs français  (phases éliminatoires et phases finales)
Henry avec 18 buts ; Papin et Trezeguet avec 12 buts ; Y. Djorkaeff, Henry et Zidane avec 11 buts ; Platini, Trézéguet et Wiltord avec 10 buts ; Griezmann avec 6 buts ; Anelka, Di Nallo, Dugarry, Fontaine, Lech, Loubet et Vincent avec 5 buts ; Blanc et Govou avec 4 buts.

Faits marquants

Plus jeune joueur : en juin 2012, le Néerlandais Jetro Willems (18 ans et 71 jours) a détrôné le Belge Enzo Scifo qui avait18 ans 3 mois et 115 jours en 1984 lors du match Belgique-Yougoslavie le 13 juin (2-0).
Plus vieux joueur : le hongrois Gabor Kiraly à 40 ans et 86 jours lors du match Hongrie-Belgique le 26 juin 2016.
Plus jeune joueur à disputer une finale : le portugais Renato Sanchez en 2016 (18 ans et 328 jours).
Plus vieux joueur à disputer une finale l'allemand Jens Lehmann en 2008 (38 ans et 232 jours).
Plus jeune buteur : le Suisse Johann Vonlanthen à 18 ans, 4 mois et 20 jours lors du match Suisse-France le 21 juin 2004 (1-3).
Plus vieux buteur : l'Autrichien Ivica Vastic à 38 ans, 8 mois et 14 jours lors du match Autriche-Pologne le 12 juin 2008 (1-1).
Le but le plus rapide : après 1 minute et 5 secondes marqué par le Russe Dmitri Kirichenko lors du match Russie-Grèce le 20 juin 2004 (2-1).
Le but le plus tardif : 121 minutes et 1 seconde marqué par le Turque Semih Sentürk lors du match Croatie-Turquie le 20 juin 2008 (1-1, 2-4 aux t.a.b. en quart de finale).
Le match le plus riche en buts : 9 buts entre la Yougoslavie et la France le 6 juillet 1960 (5-4 en demi-finales).
La finale la plus riche en buts : 4 buts entre l'Espagne et l'Italie le 1er juillet 2012 (4-0).

Les entraîneurs vainqueurs
1960 : Gavriil Kachalin (URSS)
1964 : José Villalonga (ESP)
1968 : Ferruccio Valcareggi (ITA)
1972 : Helmut Schön (RFA)
1976 : Vaclav Jezek (TCH)
1980 : Jupp Derwall (RFA)
1984 : Michel Hidalgo (FRA)
1988 : Rinus Michels (HOL)
1992 : Richard Moller Nielsen (DAN)
1996 : Berti Vogts (GER)
2000 : Roger Lemerre (FRA)
2004 : Otto Rehhagel (GER)
2008 : Luis Aragones (ESP)
2012 : Vicente Del Bosque (ESP)
2016 : Fernando Santos (POR)
 

Meilleur joueur par édition (depuis 1996)

1996 : Matthias Sammer (GER)
2000 : Zinedine Zidane (FRA)
2004 : Theodoros Zagorkis (GRE)
2008 : Xavi (ESP)
2012 : Andres Iniesta (ESP)
2016 : Antoine Griezmann (FRA)


Statistiques des phases finales

Année

Pays

Matchs

Spectateurs

Moyenne

Buts/match

1960

France

4

78 958

19 739

4,25

1964

Espagne

4

228 713

57 178

3,25

1968

Italie

5

306 834

61 367

1,4

1972

Belgique

4

107 326

26 831

2,75

1976

Yougoslavie

4

155 790

38 947

4,75

1980

Italie

14

350 655

25 046

1,93

1984

France

15

599 655

39 977

2,7

1988

Allemagne

15

932 184

62 146

2,27

1992

Suède

15

429 241

28 616

2,13

1996

Angleterre

31

1 279 371

41 270

2,06

2000

Pays-Bas et Belgique

31

1 157 950

37 353

2,74

2004

Portugal

31

1 165192

37 857

2,48

2008

Autriche et Suisse

31

1 064 961

34 354

2,48

2012 Pologne et Ukraine

31

  1 440 896    46 471 2,45
2016 France 51     2,12

Bilan par nation

 

Equipe

Part.

J

V

N

D

BP

BC

Dif

1

 Allemagne (et ex-RFA)

12

48

26

12

11

72

48

+24

2

 Espagne

10

40

19

11

9

55

36

+19

3

  France

9

39

20

9

10

62

44

+18

4

 Italie

9

38

16

16

6

39

27

+12

5

Pays-Bas

9

35

17

8

10

57

37

+20

6

 Portugal

7

35

18

9

8

49

31

+18

7

 République Tchèque (et ex-Thécoslovaquie)

9

32

13

6

13

40

40

+0

8

Angleterre

10

31

10

11

10

40

35

+5

9

Russie (et ex-URSS)

9

30

12

5

13

37

41

-4

10

 Danemark

8

27

7

6

14

30

43

-13

11

Suède

6

20

5

6

9

25

24

+1

12

Croatie

5

18

8

5

5

23

20

+3

13

 Belgique

5

17

7

2

8

22

25

-3

14

Grèce

4

16

5

3

8

14

20

-6

15

Roumanie

5

16

1

5

10

10

21

-11

16

Turquie

4

15

4

2

9

13

22

-9

17

Serbie (et ex-Yougoslavie)

5

14

3

2

9

24

39

-15

18

Suisse

2

13

2

5

6

8

15

-7

19

Pologne

3

11

2

6

2

7

9

-2

20

Bulgarie

3

10 5 1 5 16 19 -3

21

Irlande

3

10

2

2

5

6

17

-11

22 Hongrie 3 8 2 2 4 11 14 -3
23 Pays de Galles 1 6 4 0 2 10 6 +4

24

Ecosse

2

6

2

1

3

4

5

-1

25

Ukraine

2

3

1

0

5

2

9

-7

26

Autriche

3

6

0

2

4

2

7

-5

27 Islande 1 5 2 2 1 8 9 -1
28 Slovaquie 1 4 1 1 2 3 6 -3
29 Irlande du Nord 1 4 1 0 3 2 3 -1

30

Norvège

1

3

1

1

1

1

1

0

31

Albanie

1

3

1

0

2

1

3

-2

32

 Slovénie

1

3

0

2

1

4

5

-1

33

 Lettonie

1

3

0

1

2

1

5

-4

P :  Participations ; J : Joués ; G : Gagnés ; N : Nuls ; P : Perdus ; BP : buts pour ; BC : buts contre ; Dif : Différence de buts.


Meilleurs buteurs

Buts

9

Michel Platini FRA

9 en 1984

7

Alan Shearer ENG

5 en 1996, 2 en 2000

6

Patrick Kluivert HOL

1 en 1996, 5 en 2000

Nuno Gomes POR

4 en 2000, 1 en 2004, 1 en 2008

Thierry Henry FRA

3 en 2000, 2 en 2004, 1 en 2008

Ruud Van Nistelrooy HOL

4 en 2004, 2 en 2008

Zlatan Ibrahimovic SWE

2 en 2004, 2 en 2008, 2 en 2012

Cristiano Ronaldo POR

2 en 2004, 1 en 2008, 3 en 2012

5

Marco Van Basten HOL

5 en 1988

Jürgen Klinsmann RFA/ALL

1 en 1988, 1 en 1992, 3 en 1996

Savo Milosevic SER

5 en 2000

Zinedine Zidane FRA

2 en 2000, 3 en 2004

Milan Baros RTC

5 en 2004

Fernando Torres ESP

2 en 2008, 3 en 2012

Meilleurs buteurs par édition

 

 

Buts

1960

 François Heutte FRA
  Valentin Ivanov URSS
 Viktor Ponedelnik URSS
 Milan Galic YOU
  Drazan Jerkovic YOU

2 buts

1964

 Jesus María Pereda ESP
 Deszö Novak HON
 Ferenc Bene HON

2 buts

1968

  Dragan Dzajic YOU

2 buts

1972

 Gerd Müller RFA

4 buts

1976

 Dieter Müller RFA

4 buts

1980

  Klaus Allofs RFA

3 buts

1984

  Michel Platini FRA

9 buts

1988

  Marco Van Basten HOL

5 buts

1992

 Denis Bergkamp HOL
  Tomas Brolin SWE
  Karl-Heinz Riedle ALL

3 buts

1996

  Alan Shearer ENG

5 buts

2000

  Patrick Kluivert HOL
 Savo Milosevic SER

5 buts

2004

 Milan Baros RTC

5 buts

2008

  David Villa ESP

4 buts

2012

Fernando Torres ESP
Mario Balotelli ITA
Alan Dzagoev RUS
Mario Gomez ALL
Mario Mandzukic CRO
Cristiano Ronaldo POR 

3 buts

2012 Antoine Griezmann FRA 6 buts
.,.
Tags : euro, statistiques
Résultats et Champions


Record de victoires pour un club : 10 pour le Paris SG (1995, 1998, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020). Record de finales pour un club : 13 pour le Paris SG (1995, 1998, 2004, 2006, 2010, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020). Plus grand nombre de défaites pour un club en finale : 3 pour le Paris SG (2004, 2006, 2010) et l'Olympique Lyonnais (2008, 2015 et 2016). Record de victoires pour un joueur : 8 pour Marco Verratti (Paris SG en 2013, 2014, 2015, ...
Champion de France en 1964, 1967, 1968 et 1969 avec Saint-Etienne. Vainqueur de la Coupe de France en 1959 avec Le Havre. Ailier, il était originaire du Cameroun. Copyright Sportquick/Promedi ...
  Une star. Son vrai nom est Neymar Da Silva Santos Junior. Il est la perle du football brésilien (137 buts inscrits en 221 matches avec Santos à seulement 20 ans), élu à la fois meilleur joueur du Brésil et meilleur joueur sud-américain en 2011 puis une nouvelle fois meilleur joueur sud-américain en 2012 (également meilleur attaquant et meilleur buteur du championnat en 2011). Vainqueur du championnat de Sao Paulo en 2010, 2011 et 2012, de la Coupe du Brésil en 2010 et de la Copa Liberta...
Champion du Portugal en 2010 et vainqueur de la coupe de la ligue portugaise en 2009 et 2010 avec Benfica Lisbonne (118 matches et 15 buts). Champion d'Espagne en 2012, vainqueur de la coupe d'Espagne en 2011 et 2014, de la Supercoupe d'Espagne en 2012 et de la Ligue des champions en 2014 avec le Real Madrid (190 matches, 36 buts). Champion de France en 2016, 2018, 2019 et 2020, vainqueur de la coupe de la ligue en 2017, 2018 et 2020 , de la coupe de France en 2016, 2017, 2018 et...
Attaquant très rapide (flashé à 37 km/h lors du match Argentine-France en quarts de finale en Coupe du monde 2018), il fait partie des meilleurs joueurs du monde malgré son jeune âge. Vainqueur de la Coupe du Monde en 2018 (élu meilleur jeune joueur de la compétition). Champion de France en 2017 avec Monaco. Champion de France en 2018, 2019 et 2020 (meilleur buteur en 2019 et 2020), vainqueur de la coupe de France en 2018 et 2020, de la coupe de la Ligue en 2018 et 2020, du trophée des champ...
Champion de France en 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019 et 2020, vainqueur du Trophée des champions en 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020 (recordman), de la coupe de la Ligue en 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2020 et de la coupe de France en 2015, 2016, 2017, 2018 et 2020, finaliste de la Ligue des champions en 2020 avec le Paris Saint-Germain (314 matchs et 9 buts depuis 2012). Il a réalisé en 2015 un quadruplé inédit en France avec le le club parisien (champion, vainqueur d...
Son véritable nom est Marcos Aoas Correa. Vainqueur de la Copa Libertadores en 2012 avec les Corinthians. Champion de France en 2014, 2015, 2016, 2018, 2019 et 2020, vainqueur de la coupe de France en 2015, 2016, 2017, 2018 et 2020, de la coupe de la Ligue en 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2020, et du Trophée des champions en 2014, 2017, 2018, 2019 et 2020, finaliste de la Ligue des champions en 2020 avec le Paris Saint-Germain. Champion olympique en 2016 et vainqueur de la Copa America en ...
Créé par la Ligue de Football Professionnel, le Trophée des Champions oppose depuis sa création en 1995 le vainqueur du championnat de France et celui de la Coupe de France.  C'est l'équivalent de la Supercoupe disputée dans de nombreux pays. II est organisé conjointement par l'Union des journalistes de sport de France (UJSF) et la Ligue de Football professionnel (LFP). Officiellement, la compétition a vu le jour en 1955 sous l'appellation 'Challenge des champions' ava...
'Pepi' Bican est le meilleur buteur de l'histoire du football avec au total 805 buts en 530 matches entre 1931 et 1955 (soit un ratio de 1,52 réalisations par rencontre) dont 534 buts en 274 matches avec le Slavia Prague entre 1937 et 1948. Athlète hors pair et très rapide (il courait le 100 m en 10,8 secondes), il aurait réellement inscrit plus de 1 468 buts mais l'IFFHS (International Federation of Football History et Statistics) en a comptabilisé 805. En sélection, il a jo...
La Coupe de la Ligue anglaise de football, aussi connue sous le nom de Capital One Cup (anciennement Carling Cup) ou League Cup, est une compétition de football qui se déroule en Angleterre et au Pays de Galles. De 2003 à 2012, la compétition était sponsorisée par la marque de bière Carling. À partir de la saison 2012-2013, la banque Capital One est le sponsor de la compétition Seuls les 20 équipes de la Premier League et les 72 équipes de la Football League peuvent y participer. Le vainqueur...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - jean calve -  sans personnalité - soumaila diakite - elisabeth loisel - mario yepes