Happy Birthday : Lloyd Carli - USA. (Football) |
jeudi 16 juillet 2020
Football
 
Football - Les records de l'Euro - Article du : 12/07/2016

Statistiques  : Tout savoir sur les phases finales

 


Deux nations ont remporté le championnat d'Europe trois fois : l'Allemagne (et ex-RFA)  en 1972, 1980 et 1996 puis l'Espagne en 1964, 2008 et 2012.
La RFA est le seul pays à avoir disputé 3 finales consécutives (1972, 1976 et 1980).
Seule la finale de 1976 s’est terminée aux tirs au but.
6 fois sur 15 finales, le match s’est terminé après prolongations.
Seule la finale de 1968 a du être rejouée après un match nul à l’issue du premier match.
La France (1960, 1984 et 2016) est le seul pays à avoir accueilli 3 phases finales.
3 pays organisateurs ont remporté le championnat d’Europe (Espagne en 1964, Italie en 1968 et France en 1984).
2 pays organisateurs ont perdu la finale : le Portugal en 2004 et la France en 2016.
5 phases finales ont regroupé 4 pays.
4 phases finales ont regroupé 8 pays.
5 phases finales ont regroupé 16 pays.
1 phase finale a regroupé 24 pays.
29 pays ont participé au moins une fois à une phase finale.

Statistiques Nations

Pays vainqueurs
3 - Allemagne (1972, 1980 et 1996) et l'Espagne ( 1964, 2008 et 2012)
2 - France (1984 et 2000 )
1 - URSS (1960), Italie (1968), Tchécoslovaquie (1976), Pays-Bas (1988), Danemark (1992), Grèce (2004) et Portugal (2016)

Pays finalistes
6 - Allemagne (1972, 1976, 1980, 1992, 1996 et 2008)
4 - Russie (et ex-URSS) (1960, 1964, 1972 et 1988)
3 - Espagne (1964, 1984 et 2008), Italie (1968, 2000 et 2012) et France (1984, 2000 et 2016)
2 - Yougoslavie (1960 et 1968), Espagne (1964 et 1984), République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie ) (1976 et 1996) et et Portugal (2004 et 2016)
1 - Belgique (1980), Pays-Bas (1988), Danemark (1992) et Grèce (2004)

Le plus de participations
12 - Allemagne
11 - Russie (et ex-URSS)
10 - Espagne
9 - Angleterre, France, Italie, Pays-Bas et République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie)
8 - Danemark.

Plus grand nombre de demi-finales disputées
9 - Allemagne (1972, 1976, 1980, 1988, 1992, 1996, 2008, 2012 et 2016)

Plus grand nombre de matches disputés
49 - Allemagne (et ex-RFA)
40 - Espagne
39 - France
38 - Italie
35 - Pays-Bas et Portugal
33 - Russie (et ex-URSS)
32 - République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie)
31 - Angleterre

Plus grand nombre de buts marqués
72 - Allemagne (et ex-RFA)
57 - Pays-Bas
50 - Espagne
49 - France
40 - Portugal et République Tchèque (et ex-Tchécoslovaquie)
36 - Angleterre et Russie (et ex-URSS)
33 - Italie
30 - Danemark

Plus grand écart de buts en finale
4 - Espagne contre l'Italie en 2012 (4-0)
3 - RFA contre l’URSS en 1972 (3-0)

Les plus gros scores en phase finale :
Pays-Bas-Yougoslavie : 6 à 1 (2000)
France-Belgique : 5 à 0 (1984)
Danemark-Yougoslavie : 5 à 0 (1984)
Suède-Bulgarie : 5 à 0 (2004)

Les matches à buts en phase finale :
9 buts : Yougoslavie-France : 5 à 4 (1960)
7 buts : Espagne-Yougoslavie : 4 à 3 (2000)
7 buts : Pays-Bas-Yougoslavie : 6 à 1 (2000)
7 buts : France-Islande : 5 à 2 (2016)
6 buts : RFA-Yougoslavie : 4 à 2 (1976)
6 buts : République Tchèque-Russie : 3 à 3 (1996)
6 buts : Slovénie-Yougoslavie : 3 à 3 (2000)
6 buts : Hongrie-Portugal : 3 à 3 (2016)

Statistiques Joueurs
Ils ont joué plusieurs phases finales :
5 - Iker Casillas (ESP) 2000 (sans jouer), 2004, 2008, 2012 et 2016 (sans jouer).
4 - Lothar Matthäus (RFA puis Allemagne) 1980, 1984, 1988 et 2000 ; Peter Schmeichel (Danemark) 1988, 1992, 1996 et 2000 ; Aaron Winter (Pays-Bas) 1988, 1992, 1996, 2000 ; Alessandro Del Piero (Italie) 1996, 2000, 2004 et 2008 ; Edwin Van der Sar (Pays-Bas) 1996, 2000, 2004, 2008 ; Lilian Thuram (France) 1996, 2000, 2004 et 2008 ; Olof Mellberg (Suède) 2000, 2004, 2008, 2012 ; Tomas Rosicky (République Tchèque) 2000, 2004, 2012 et 2016 ; Cristiano Ronaldo (Portugal ) 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Andreas Isaksson (Suède) 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Lukas Podolski et Bastian Schweinsteiger (Allemagne) 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Darijo Srna (Croatie) 2004, 2008, 2012 et 2016 , Gianluigi Buffon (Italie) 2004, 2008, 2012 et 2016, Petr Cech et Jaroslav Plasil (République Tchèque) 2004, 2008, 2012 et 2016, Zlatan Ibrahimovic et Kim Källström (Suède) 2004, 2008, 2012 et 2016.
Les Français :
4 - Lilian Thuram
3 - Laurent Blanc , Marcel Desailly , Didier Deschamps , Thierry Henry , Bixente Lizarazu et Zinedine Zidane

Ils ont joué le plus grand nombre de matches :
21 - Cristiano Ronaldo (Portugal)
18 - Bastian Schweinsteiger (Allemagne)
17 - Gianluigi Buffon (Italie)
16 - Lilian Thuram (France), Edwin Van der Sar (Pays-Bas), Cesc Fabregas et Andres Iniesta (Espagne)
Les Français :
16 - Lilian Thuram
14 - Zinédine Zidane
13 - Laurent Blanc et Didier Deschamps
12 - Marcel Desailly et Bixente Lizarazu
11 - Thierry Henry
10 - Youri Djorkaeff

Ils ont marqué le plus grand nombre de buts :
Ils ont marqué le plus grand nombre de buts :
9 - Michel Platini (France) et Cristiano Ronaldo (Portugal)
7 - Alan Shearer (Angleterre)
6 - Antoine Griezmann et Thierry Henry (France), Ruud Van Nistelrooy et Patrick Kluivert (Pays-Bas), Nuno Gomes (Portugal), Zlatan Ibrahimovic (Suède) et Wayne Rooney (Angleterre)
Les Français :
9 - Michel Platini
6 - Thierry Henry et Antoine Griezmann
5 - Zinedine Zidane .

Les meilleurs buteurs dans un match en phase finale : 3 buts
- Dieter Müller RFA contre la Yougoslavie le 19 juin 1976 (4-2 a.p.en demi-finales)
- Klaus Allofs RFA contre les Pays-Bas le 14 juin 1980 (3-2)
- Michel Platini FRA contre la Belgique le 16 juin 1984 (5-0) et contre la Yougoslavie le 19 juin 1984 (3-2)
- Marco Van Basten HOL contre l'Angleterre le 15 juin 1988 (3-1)
- Patrick Kluivert HOL contre la Yougoslavie le 25 juin 2000 (6-1 en quart de finale)
- Sergio Conceiçao POR contre l'Allemagne le 20 juin 2000 (3-0)
- David Villa ESP contre la Russie le 10 juin 2008 (3-0 en quart de finale).

Seuls 1 joueur a marqué lors de 4 éditions différentes : Cristiano Ronaldo (Portugal) en 2004, 2008, 2012 et 2016 ; Jürgen Klinsmann (Allemagne) en 1992, 1996 et 2000, Vladimir Smicer (République Tchèque) en 1996, 2000 et 2004, Thierry Henry (France) en 2000, 2004 et 2008 et Nuno Gomes (Portugal) en 2000, 2004 et 2008 ont marqué eux lors de 3 éditions différentes.

Un seul joueur a marqué dans deux finales différentes : Fernando Torres (Espagne) en 2008 et 2012 (5 buts au total)

Ils ont marqué le plus grand nombre de buts en finale :
2 - G. Muller ( RFA ) en 1972, Hrubesch ( RFA ) en 1980 et Bierhoff ( ALL ) en 1996

Ils ont joué 2 finales :
URSS : Viktor Ponedelnik, Valentin Ivanov et Lev Yachine (victoire en 1960, finale en 1964) ; Allemagne de l'Ouest (RFA) : Franz Beckenbauer, Uli Honess, Sepp Maier , Hans-Georg Schwarzenbeck , Berti Vogts et Herbert Wimmer (victoire en 1972, finale en 1976) et Bernhard Dietz (finale en 1976, victoire en 1980); Allemagne : Jürgen Klinsmann, Thomas Hässler, Thomas Helmer et Matthias Sammer (victoire en 1996, finale en 1992) ; Espagne : Iker Casillas , Jose Manuel Reina, Sergio Ramos , Alvaro Arbeloa , Raul Albiol , Xabi Alonso , Fernando Torres , Xavi, Santi Cazorla , David Silva , Andres Iniesta , Cesc Fabregas (victoire en 2008 et 2012) ; Portugal : Cristiano Ronaldo (victoire en 2016, finale en 2004)
 

Ils ont arbitré la finale :
1960 : M. Ellis ( Angleterre )
1964 : M. Holland ( Angleterre )
1968 : M. Dienst ( Suisse ) pour la 1ere finale, M. Ortiz de Mendibil ( Espagne ) pour la finale rejouée
1972 : M. Marschall (Autriche)
1976 : M. Gonella (Italie)
1980 : M. Rainea (Roumanie)
1984 : M. Christov (Tchécoslovaquie)
1988 : M. Vautrot (France)
1992 : M. Galler (Suisse)
1996 : M. Pairetto (Italie)
2000 : M. Frisk (Suède)
2004 : M. Merk (Allemagne)
2008 : M. Rosetti (Italie)
2012 : M. Proença (Portugal)
2016 : M. Clattenburg (Angleterre)


Classement des matches joués par les français (phases éliminatoires et phases finales)
1. Thuram avec 47 matches ; Deschamps avec 36 matches ; Blanc avec 35 matches ; Desailly avec 33 matches ; Zidane avec 32 matches ; Lizarazu avec 29 matches ; Y. Djorkaeff et Vieira avec 27 matches ; Henry avec 26 matches ; Barthez et Lloris avec 22 matches ; Dugarry et Wiltord avec 21 matches ; Amoros, Angloma, Boli et Fernandez avec 19 matches.

Classement des buteurs français  (phases éliminatoires et phases finales)
Henry avec 18 buts ; Papin et Trezeguet avec 12 buts ; Y. Djorkaeff, Henry et Zidane avec 11 buts ; Platini, Trézéguet et Wiltord avec 10 buts ; Griezmann avec 6 buts ; Anelka, Di Nallo, Dugarry, Fontaine, Lech, Loubet et Vincent avec 5 buts ; Blanc et Govou avec 4 buts.

Faits marquants

Plus jeune joueur : en juin 2012, le Néerlandais Jetro Willems (18 ans et 71 jours) a détrôné le Belge Enzo Scifo qui avait18 ans 3 mois et 115 jours en 1984 lors du match Belgique-Yougoslavie le 13 juin (2-0).
Plus vieux joueur : le hongrois Gabor Kiraly à 40 ans et 86 jours lors du match Hongrie-Belgique le 26 juin 2016.
Plus jeune joueur à disputer une finale : le portugais Renato Sanchez en 2016 (18 ans et 328 jours).
Plus vieux joueur à disputer une finale l'allemand Jens Lehmann en 2008 (38 ans et 232 jours).
Plus jeune buteur : le Suisse Johann Vonlanthen à 18 ans, 4 mois et 20 jours lors du match Suisse-France le 21 juin 2004 (1-3).
Plus vieux buteur : l'Autrichien Ivica Vastic à 38 ans, 8 mois et 14 jours lors du match Autriche-Pologne le 12 juin 2008 (1-1).
Le but le plus rapide : après 1 minute et 5 secondes marqué par le Russe Dmitri Kirichenko lors du match Russie-Grèce le 20 juin 2004 (2-1).
Le but le plus tardif : 121 minutes et 1 seconde marqué par le Turque Semih Sentürk lors du match Croatie-Turquie le 20 juin 2008 (1-1, 2-4 aux t.a.b. en quart de finale).
Le match le plus riche en buts : 9 buts entre la Yougoslavie et la France le 6 juillet 1960 (5-4 en demi-finales).
La finale la plus riche en buts : 4 buts entre l'Espagne et l'Italie le 1er juillet 2012 (4-0).

Les entraîneurs vainqueurs
1960 : Gavriil Kachalin (URSS)
1964 : José Villalonga (ESP)
1968 : Ferruccio Valcareggi (ITA)
1972 : Helmut Schön (RFA)
1976 : Vaclav Jezek (TCH)
1980 : Jupp Derwall (RFA)
1984 : Michel Hidalgo (FRA)
1988 : Rinus Michels (HOL)
1992 : Richard Moller Nielsen (DAN)
1996 : Berti Vogts (GER)
2000 : Roger Lemerre (FRA)
2004 : Otto Rehhagel (GER)
2008 : Luis Aragones (ESP)
2012 : Vicente Del Bosque (ESP)
2016 : Fernando Santos (POR)
 

Meilleur joueur par édition (depuis 1996)

1996 : Matthias Sammer (GER)
2000 : Zinedine Zidane (FRA)
2004 : Theodoros Zagorkis (GRE)
2008 : Xavi (ESP)
2012 : Andres Iniesta (ESP)
2016 : Antoine Griezmann (FRA)

.,.
Tags : records, euro
Résultats et Champions


Vainqueur de la Coupe du monde en 2010 et du championnat d'Europe en 2008. Vice-champion olympique en 2000. 69 sélections comme défenseur entre 2002 et 2010. Champion d'Espagne en 2002 et 2004, vainqueur de la Coupe d'Espagne en 2008, de la Coupe de l'UEFA et de la Supercoupe d'Europe en 2004 avec le FC Valence. Vainqueur de la Coupe du monde des -20 ans en 1999. Copyright Sportquick/Promedi ...
Champion de France en 1949 et 1953 et vainqueur de la coupe de France en 1950 avec Reims. 3eme de la Coupe du monde en 1958. Ancien recordman des sélections (63 matches entre 1947 et 1959 dont 42 capitanats ; record dépassé en 1983 par Marius Trésor), 537 matches en D1 avec Reims et le RC Paris entre 1945 et 1962. Il marqua son unique but en équipe de France lors de sa dernière sélection (contre l'Espagne en 1959). Arrière gauche, surnommé le "sanglier des Ardennes". Copyrig...
Son vrai nom est Marcelo Vieira da Silva Junior. Débutant à Fluminense en 2005, il joue depuis 2006 au Real Madrid avec lequel il a rempoté la Ligue des champions en 2014, 2016, 2017 et 2018, la coupe du monde des clubs en 2014, 2016, 2017 et 2018 et la Super Coupe d'Europe en 2014, 2016 et 2017, le championnat d'Espagne en 2007, 2008, 2012 et 2017, la coupe d'Espagne en 2011 et 2014 et la Supercoupe d'Espagne en 2012 et 2017. 37 sélections (4 buts) depuis 2006 comme arrière ...
Vainqueur de la Coupe du monde de futsal en 1992 et 1996 (finaliste en 2000 ; élu meilleur joueur du tournoi en meilleur buteur en 1996 et 2000) et de la Copa America en 1996 et 1997. Elu meilleur joueur mondial de futsal de l'année en 2000, 2001, 2002. Il est le meilleur buteur brésilien de l'histoire du futsal. Son véritable nom est Manoel Tobias da Cruz Junior. Copyright Sportquick/Promedi ...
Avec Roger Milla et Samuel Eto'o, il fait partie des légendes du football camerounais. Vainqueur de la Ligue des Champions d'Afrique en 1971, 1978 et 1980 et de la coupe des coupes africaine en 1979, champion du Cameroun en 1970, 1974, 1979, 1980 et 1982 vainqueur de la Coupe du Cameroun en 1967, 1973, 1975, 1976, 1977 et 1978 avec le Canon Yaoundé. Elu Ballon d'or africain en 1980. 100 sélections avec le Cameroun. Comme entraîneur de l'équipe camérounaise, il remporta la Coupe d...
Finaliste de la Coupe du Monde en 2018. Champion de Croatie en 2008, 2009 et 2010 et vainqueur de la Coupe de Croatie en 2008 et 2009 avec le Dinamo Zagreb. Vainqueur de la Ligue des champions, de la coupe du monde des clubs et de la Supercoupe d'Europe en  en 2013, du championnat d'Allemagne en 2013 et 2014, de la coupe en 2013 et 2014 et de la Supercoupe d'Allemagne en 2012 avec le Bayern Munich. Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne en 2014 avec l'Atletico Madrid. Champ...
Gardien, vainqueur de la Coupe du Monde en 2018 (1 match joué) et finaliste de l'Euro en 2016 sans jouer. Champion de France en 2010, vainqueur de la coupe de la Ligue en 2010, 2011 et 2012 et du Trophée des Champions en 2010 et 2011, finaliste de la Ligue Europa en 2018 avec Marseille. 28 sélections avec les Bleus depuis mai 2008. Il a disputé 423 matchs de Ligue 1 depuis 2007, tous avec Marseille. Elu meilleur gardien de Ligue 1 en 2008, 2011, 2015, 2016 et 2018. Il est né à Kinshasa, ...
Originaire de Cayenne en Guyane, il a été finaliste de la Coupe du monde en 2006 (80 sélections comme milieu de terrain entre 2004 et 2012 ; 9 buts). Champion de France en 2004, 2005, 2006 et 2007 et vainqueur du Trophée des Champions en 2003, 2004 et 2005 avec Lyon. Elu meilleur joueur de Ligue 1 en 2007 (259 matchs et 43 buts entre 1997 et 2015 avec Châteauroux, Guingamp et Lyon). En juillet 2007, il s'est engagé avec Chelsea, avec qui il fut champion d'Angleterre en 2010, remporta...
Un géant et une référence du football mondial et italien (1 028 matchs officiels, record italien), il a été l'un des meilleurs défenseurs du monde. Vainqueur de la Coupe d'Europe des champions en 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007 (finaliste en 1993, 1995 et 1995 ; co-recordman avec Francisco Gento du nombre de finales disputées), de la Supercoupe d'Europe en 1989, 1990, 1994 et 2003, de la Coupe Intercontinentale en 1989 et 1990, de sept championnats d'Italie (1988, 1992, 1993, ...
Finaliste de la Coupe du monde en 1974 et 1978 et 3eme du Championnat d'Europe des Nations en 1976. 60 sélections (3 buts) comme défenseur entre 1966 et 1978. Il a été un pilier de l'âge d'or de l'Ajax d'Amsterdam (392 matches et 16 buts de 1964 à 1977) aux côtés de Johan Cruyff, Johan Neeskens et Ruud Krol. Vainqueur de la Coupe d'Europe des champions en 1971, 1972 et 1973 (finaliste en 1969), de la Coupe Intercontinentale en 1972, de la Supercoupe d'Europe en 19...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - karim benzema - jerome rothen - kaka - jose fonseca