jeudi 24 janvier 2019
Football
 
Football - Classement FIFA - Article du : 12/09/2013

Classement FIFA


Lancé en août 1993, le classement FIFA a été créé ayant pour but de permettre une comparaison relative entre les équipes nationales pratiquant le football au niveau mondial. Longtemps resté confidentiel, il permet d'établir les têtes de série et chapeaux lors des tirages d'éliminatoires ou de barrages de Coupe du monde. Depuis 2006, ce classement mensuel se base sur les résultats des équipes nationales sur les quatre dernières années et non plus huit comme auparavant.
Mode d'emploi
Le nombre de points de ce classement obtenus par match, soit 'P' dépend de plusieurs critères : 'M' le résultat : 3 pts pour une victoire - 1 pour un match nul, 0 pour une défaite, 2 pour une victoire aux tirs au but, 1 pour une défaite aux tirs au but. Comptent aussi : l'importance du match (éliminatoires Coupe du monde, amical, phases finales d'Euro, etc..), la valeur de l'adversaire (T : le classement mondial FIFA et C la confédération à laquelle il appartient).
L'UEFA et la CONMEBOL (Amérique du Sud) sont considérées à égalité comme les confédérations les plus relevées, devant la CONCACAF (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes), la CAF (Afrique) et l'AFC (Asie) à égalité et l'OFC (Océanie).

La formule pour chaque match est donc : P = M x I x T x C.

Donc à retenir
Quels matches sont pris en compte dans l’élaboration du classement ?
Tous les matches internationaux « A » disputés au cours des quatre années précédentes (48 mois).
Quels critères entrent en ligne de compte dans le calcul ?
• Le résultat – victoire, nul ou défaite (points : 3, 1, 0)
• Le statut du match (facteur de multiplication de 1 à 4)
• La valeur de l’adversaire (facteur de multiplication entre 50 et 200)
• La valeur de la confédération de l’adversaire (facteur de multiplication entre 0,85 et 1,00)
Qui sont les bénéficiaires ?
Les grands gagnants sont les équipes qui remportent des matches importants, et particulièrement face à des
équipes bien classées. Les matches nul ne rapportent qu’un nombre limité de points, en particulier les matches
amicaux, tandis que les défaites ne rapportent aucun point.
Qui sont les grands perdants ?
Les équipes qui perdent ou qui font match nul engrangeront relativement peu de points. De même, si une
équipe qui a remporté des points grâce à une importante victoire ne remporte pas de points supplémentaires,
elle chutera au classement car seuls les résultats des 12 derniers mois comptent pleinement. Les résultats acquis
deux ans auparavant sont dévalués de moitié, tandis les points acquis il y a trois et quatre ans sont encore
davantage dévalués.
Qu’arrive-t-il aux équipes moins actives ?
Une équipe qui dispute moins de cinq matches en douze mois verra son total de points de l’année divisé par
cinq.
Pourquoi des équipes peuvent-elles perdre des points sans jouer ?
Les résultats des matches passés perdent de l’importance d’année en année, et après quatre ans, ils n’ont plus
aucune incidence sur le calcul du classement.
Pourquoi ne pas prendre en compte uniquement les résultats des compétitions majeures ?
Cela exclurait de nombreuses petites associations qui ne se qualifient pas pour les compétitions majeures. De
plus, il est important de prendre en compte les matches amicaux car les équipes des pays hôtes de compétitions
majeures sont souvent qualifiées d’office et ne doivent pas participer aux éliminatoires.
Pourquoi la valeur des confédérations est-elle prise en compte ?
Des matches entre deux équipes de confédérations différentes (matches intercontinentaux) ont lieu assez
rarement. Les régions prennent ainsi la forme de championnats indépendants et relativement fermés qui ne sont
pas toujours comparables entre elles. Le fait d’inclure la valeur des confédérations permet de classer les équipes
suivant un même contexte.
Pourquoi les pays hôtes n’ont-ils pas de statut particulier ?
Ces équipes sont déjà privilégiées par le fait qu’elles sont qualifiées d’office et disputent pendant une certaine
période uniquement des matches amicaux, ce qui peut avoir un effet négatif sur leur classement.
Quel rôle joue Coca-Cola ?
Coca-Cola est sponsor titre du Classement mondial de la FIFA depuis son lancement en août 1993, mais n’a
aucune influence sur le concept global et l’établissement du classement.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Surnommé "la Pulga" (la puce). Petit par la taille (1m69), il est un géant avec 33 titres remportés dont quatre Ligues des champions, huit championnats d'Espagne, cinq Coupes du Roi, sept Supercoupes d'Espagne, trois Supercoupes d'Europe, trois Coupes du monde des clubs, un titre olympique 2008 et une Coupe du monde des moins de 20 ans, il est le joueur le plus titré du FC Barcelone (avec Andrés Iniesta) et d'Argentine. Il est élu meilleur joueur de la Coupe du mond...
Néo-calédonien d'origine, champion de France en 1994 avec Nantes, vainqueur de la coupe de France en 1993 et 1995 et de la coupe de la Ligue en 1995 avec le Paris Saint-Germain. 331 matches en Division 1 comme défenseur central. Vainqueur de la Coupe de France en 2010 comme entraîneur du PSG, il a également entraîné Strasbourg, Valenciennes (champion de France de Ligue 2 en 2006), Lens et Guingamp. Actuellement il dirige Dijon.   Copyright Sportquick/Promedi ...
  Né à Funchal sur l'île de Madère, "CR7" est avec Lionel Messi la grande star de la planète foot. L'un des virtuoses du football mondial et l'un des grands atouts de l'équipe du Portugal dont il est le capitaine depuis  2007, championne d'Europe en 2016 (finaliste en 2004 ; co-recordman des buts, avec Michel Platini, des buts marqués en phase finale dans cette compétition : 9 en 4 éditions). Depuis le 22 juin 2016, il est d'ailleurs devenu l'unique j...
La Coupe d'Asie des Nations féminine, créée en 1975 par la Confédération asiatique de football (AFC), se déroulait tous les deux ans, à l'exception des années 1986, 1989 et 2006 où elle s'est tenue trois ans après la précédente. Depuis 2010, elle se tient tous las 4 ans. La dernière édition, la 18eme, a eu lieu en Jordanie en janvier 2018....
Record de titres : 8 pour la Juventus Turin, 6 pour le Milan AC, 5 pour l'Inter Milan Record de finales : 13 pour la Juventus Turin, 10 pour le Milan AC, 9 pour l'Inter Milan Record de titres pour un joueur : 6 pour Dejan Stankovic (2 avec la Lazio Rome, 4 avec l'Inter Milan) 5 pour Franco Baresi (Milan AC)... Les français vainqueurs : Jean-Pierre Papin en 1992 (Milan AC), Didier Deschamps en 1995 et 1997 (Juventus Turin), Zinédine Zidane en 1997 (Juventus Turin), Alain Boghossian ...
Champion et vainqueur de la coupe d'Italie en 2017 et 2018, vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2018 et finaliste de la Ligue des champions en 2017 avec la Juventus Turin. International luxembourgeois chez les jeunes car ses parents ont émigrés au Luxembourg pour fuir la guerre, il a choisi ensuite de joueur pour la Bosnie-Herzégovine (76 sélections, 11 buts), le pays d'origine de ses parents. Milieu de terrain, il a été formé en France, à Metz, puis a joué 3 saisons à Lyon. ...
Vainqueur de la Coupe du Monde en 2018 et finaliste de l'Euro en 2016. Champion de France en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2018, vainqueur du Trophée des Champions en 2013, 2014, 2015 et 2017, de la coupe de la Ligue en 2014, 2015, 2016 et 2017 et de la coupe de France en 2015, 2016 et 2017 avec le Paris Saint-Germain. Il a réalisé en 2015 un quadruplé inédit en France avec le le club parisien (champion, vainqueur de la coupe de France, de la coupe de la Ligue et du Trophée des Champions). C...
Vainqueur de la Coupe du monde en 2014 (3eme en 2010). Champion d'Allemagne en 2007 avec le VfB Stuttgart. Vainqueur de la Ligue des champions et de la coupe du monde des clubs en 2014, du championnat d'Espagne en 2012, de la coupe d'Espagne en 2011 et 2014 et de la Supercoupe d'Espagne en 2012 avec le Real Madrid. Champion et vainqueur de la coupe d'Italie en 2016, 2017 et 2018, vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2018 et finaliste de la Ligue des champions en 201...
Champion d'Italie en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018, vainqueur de la coupe en 2015, 2016, 2017 et 2018 et de la Supercoupe d'Italie en 2012, 2013, 2015 et 2018, finaliste de la Ligue des champions en 2015 et 2017 avec la Juventus Turin. Finaliste du championnat d'Europe en 2012 et 3eme des Jeux Olympiques en 2004. Champion d'Europe des -19 ans en 2003. 83 sélections depuis 2004 comme défenseur. Elu Meilleur défenseur du Calcio en 2008, 2009 et 2010.   ...
Finaliste du championnat d'Europe en 2012. Champion d'Italie en 2006 avec l'Inter Milan. Champion d'Italie en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017, vainqueur de la coupe en 2015, 2016 et 2017 et de la Supercoupe d'Italie en 2012, 2013, 2015 et 2018, finaliste de la Ligue des champions en 2015 et 2017 avec la Juventus Turin. 56 sélections depuis 200 comme défenseur.   ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - zoumana camara - william gallas - paolo maldini - thierry henry - david beckham