jeudi 24 janvier 2019
Football
 
Football - Coupe du Monde Féminine Tout savoir - Article du : 30/09/2015
Sommaire article
La Coupe du monde de football féminin 2015Format
A savoir Record d'affluence
PalmarèsLes groupes et les calendriers
Quarts de Finale
Demi - Finales Match troisième place
Finale La liste des joueuses retenues en Equipe de France féminine
Statistiques Plus de buts marqués
Plus de matches joués Plus de participations
20 joueuses avec 4 participationsLes records du monde de sélections
Les meilleurs buteurs

Coupe du Monde Féminine- Canada - 6 juin - 5 Juillet 2015

La Coupe du monde de football féminin 2015 est la septième édition de la Coupe du monde de football féminin et se déroule du 6 juin au 5 juillet 2015 au Canada.

Streaming

C'est la plus importante compétition de football féminine créée en 1991 sur l'idée de l'ancien président de la FIFA, le brésilien Joao Havelange. Elle a lieu tous les quatre ans.

 La sixième édition a eu lieu en Allemagne du 26 juin au 17 juillet 2011. Les Bleues  ont terminé 4eme, leur meilleur résultat dans cette compétition.

 

Format : Elle se déroule actuellement entre 16 équipes réparties en quatre groupes de quatre.  Les 16 équipes qualifiées disputent le premier tour selon une formule 'championnat'. Chaque équipe dispute un match contre les autres trois équipes de sa poule. Une victoire vaut trois points, un match nul un point et une défaite zéro point. Les deux premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour les huitièmes de finale. En cas d'égalité de points, le classement est déterminé par des critères suivants, dans l'ordre :

- différence de buts générale,

- meilleure attaque,

- plus grand nombre de points obtenus dans les rencontres directes,

- différence de buts particulière,

- meilleure attaque dans les rencontres directes,

- fair-play,

- tirage au sort.

A partir des quarts de finale, les matches sont disputés selon un système d'élimination directe. En cas d'égalité à l'issue du temps règlementaire, les deux équipes disputent une prolongation de deux périodes de quinze minutes. Il n'y a ni but en or ni but en argent. Si le score est toujours nul après des prolongations, le vainqueur est désigné après une séance de tirs au but.

A savoir : la première édition a été disputée entre douze équipes tandis l'édition 2015 se déroulera entre 24 équipes.

 Record d'affluence : 90 185 spectateurs ont assisté à la finale de 1999 au Rose Bowl de Pasadena en Californie, un record dans un sport féminin !

Palmarès : 1991 : USA - 1995 : Norvège - 1999 : USA - 2003 : Allemagne - 2007 : Allemagne - 2011 : Japon

Les groupes et les calendriers
Groupe A

Classement Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Canada Canada 5 3 1 2 0 2 1 +1
2 Drapeau : République populaire de Chine Chine 4 3 1 1 1 3 3 0
3 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 4 3 1 1 1 2 2 0
4 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 2 3 0 2 1 2 3 -1

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;

 
Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
1 6 juin 2015 Edmonton Canada Drapeau : Canada 1 -0 Drapeau : République populaire de Chine Chine
2 6 juin 2015 Edmonton Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande 0 - 1 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
13 11 juin 2015 Edmonton Canada Drapeau : Canada 0 – 0 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
14 11 juin 2015 Edmonton Chine Drapeau : République populaire de Chine 1 – 0 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
25 15 juin 2015 Montréal Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas 1 – 1 Drapeau : Canada Canada
26 15 juin 2015 Winnipeg Chine Drapeau : République populaire de Chine 2 – 2 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Groupe B

     Équipes qualifiées ; Pts = points ;

Classement Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Allemagne Allemagne 7 3 2 1 0 15 1 +14
2 Drapeau : Norvège Norvège 7 3 2 1 0 8 2 +6
3 Drapeau : Thaïlande Thaïlande 3 3 1 0 2 3 10 -7
4 Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 0 3 0 0 3 3 16 -13

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;


 
Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
3 7 juin 2015 Ottawa Allemagne Drapeau : Allemagne 10 – 0 Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
4 7 juin 2015 Ottawa Norvège Drapeau : Norvège 4 – 0 Drapeau : Thaïlande Thaïlande
15 11 juin 2015 Ottawa Allemagne Drapeau : Allemagne 1 – 1 Drapeau : Norvège Norvège
16 11 juin 2015 Ottawa Côte d'Ivoire Drapeau : Côte d'Ivoire 2 – 3 Drapeau : Thaïlande Thaïlande
27 15 juin 2015 Winnipeg Thaïlande Drapeau : Thaïlande 0 – 4 Drapeau : Allemagne Allemagne
28 15 juin 2015 Moncton Côte d'Ivoire Drapeau : Côte d'Ivoire 1 – 3 Drapeau : Norvège Norvège
Groupe C
Classement Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Japon Japon 9 3 3 0 0 4 1 +3
2 Drapeau : Cameroun Cameroun 6 3 2 0 1 9 3 +6
3 Drapeau : SuisseSuisse 3 3 1 0 2 11 4 +7
4 Drapeau : Équateur Équateur 0 3 0 0 3 1 17 -16

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;

 
Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
5 8 juin 2015 Vancouver Japon Drapeau : Japon 1 – 0 Drapeau : SuisseSuisse
6 8 juin 2015 Vancouver Cameroun Drapeau : Cameroun 6 – 0 Drapeau : Équateur Équateur
17 12 juin 2015 Vancouver Japon Drapeau : Japon 2 – 1 Drapeau : Cameroun Cameroun
18 12 juin 2015 Vancouver SuisseDrapeau : Suisse 10 – 1 Drapeau : Équateur Équateur
29 16 juin 2015 Winnipeg Équateur Drapeau : Équateur 0 – 1 Drapeau : Japon Japon
30 16 juin 2015 Edmonton SuisseDrapeau : Suisse 1 – 2 Drapeau : Cameroun Cameroun
Groupe D
Classement Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : États-Unis États-Unis 7 3 2 1 0 4 1 +3
2 Drapeau : Australie Australie 4 3 1 1 1 4 4 0
3 Drapeau : Suède Suède 3 3 0 3 0 4 4 0
4 Drapeau : Nigeria Nigeria 1 3 0 1 2 3 6 -3

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;

 
Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
7 8 juin 2015 Winnipeg États-Unis Drapeau : États-Unis 3 – 1 Drapeau : Australie Australie
8 8 juin 2015 Winnipeg Suède Drapeau : Suède 3 – 3 Drapeau : Nigeria Nigeria
19 12 juin 2015 Winnipeg États-Unis Drapeau : États-Unis 0 – 0 Drapeau : Suède Suède
20 12 juin 2015 Winnipeg Australie Drapeau : Australie 2 – 0 Drapeau : Nigeria Nigeria
31 16 juin 2015 Vancouver Nigeria Drapeau : Nigeria 0 – 1 Drapeau : États-Unis États-Unis
32 16 juin 2015 Edmonton Australie Drapeau : Australie 1 – 1 Drapeau : Suède Suède
Groupe E
Classement Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Brésil Brésil 9 3 3 0 0 4 0 +4
2 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 4 3 1 1 1 4 5 -1
3 Drapeau : Costa Rica Costa Rica 2 3 0 2 1 3 4 -1
4 Drapeau : Espagne Espagne 1 3 0 1 2 2 4 -2

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;

 
Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
9 9 juin 2015 Montréal Brésil Drapeau : Brésil 2 – 0 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
10 9 juin 2015 Montréal Espagne Drapeau : Espagne 1 – 1 Drapeau : Costa Rica Costa Rica
21 13 juin 2015 Montréal Brésil Drapeau : Brésil 1 – 0 Drapeau : Espagne Espagne
22 13 juin 2015 Montréal Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud 2 – 2 Drapeau : Costa Rica Costa Rica
33 17 juin 2015 Moncton Costa Rica Drapeau : Costa Rica 0 – 1 Drapeau : Brésil Brésil
34 17 juin 2015 Ottawa Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud 2 – 1 Drapeau : Espagne Espagne
Groupe F
Classement Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : France France 6 3 2 0 1 6 2 +4
2 Drapeau : Angleterre Angleterre 6 3 2 0 1 4 3 +1
3 Drapeau : Colombie Colombie 4 3 1 1 1 4 3 +1
4 Drapeau : Mexique Mexique 1 3 0 1 2 2 8 -6

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;

 
Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
11 9 juin 2015 Moncton France Drapeau : France 1 – 0 Drapeau : Angleterre Angleterre
12 9 juin 2015 Moncton Colombie Drapeau : Colombie 1 – 1 Drapeau : Mexique Mexique
23 13 juin 2015 Moncton France Drapeau : France 0 – 2 Drapeau : Colombie Colombie
24 13 juin 2015 Moncton Angleterre Drapeau : Angleterre 2 – 1 Drapeau : Mexique Mexique
35 17 juin 2015 Ottawa Mexique Drapeau : Mexique 0 – 5 Drapeau : France France
36 17 juin 2015 Montréal Angleterre Drapeau : Angleterre 2 – 1 Drapeau : Colombie Colombie
HUITIÈMES DE FINALE
samedi 20 juin

20 JUIN 2015 - 16:00 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
Lansdowne Stadium
Ottawa
Allemagne-Suède 4 - 1
16:00
20 JUIN 2015 - 17:30 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
Commonwealth Stadium
Edmonton
RP Chine-Cameroun 1 - 0
17:30
dimanche 21 juin

21 JUIN 2015 - 14:00 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
Stadium de Moncton
Moncton
Brésil - Australie 0 - 1
14:00
21 JUIN 2015 - 16:00 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
Olympic Stadium
Montréal
France - République de Corée 3 - 0
16:00
21 JUIN 2015 - 16:30 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
BC Place Stadium
Vancouver
Canada - Suisse 1 - 0
16:30
lundi 22 juin

22 JUIN 2015 - 17:00 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
Lansdowne Stadium
Ottawa
Norvège - Angleterre 1 - 2
17:00
22 JUIN 2015 - 18:00 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
Commonwealth Stadium
Edmonton
USA - COLOMBIE 2 - 0
18:00
mardi 23 juin

23 JUIN 2015 - 19:00 Heure Locale
HUITIÈMES DE FINALE
BC Place Stadium
Vancouver
Japon-Pays-Bas 2 - 1
 Quarts de Finale    

26 Juin Montréal   

Allemagne - France 1 - 1 (5-4 t.a.b )  

Chine - Etats-Unis 0 - 1
 

27 Juin Edmonton  

Australie - Japon 0 - 1

 Angleterre - Canada 2 - 1

Demi - Finales

30 Juin Montréal

Etats - Unis - Allemagne  2 - 0

Japon - Angleterre  2 - 1

Match troisième place

Angleterre - Allemagne  1 - 0

Finale

Etats-Unis - Japon 5 - 2

La liste des joueuses retenues en Equipe de France féminine pour la Coupe du Monde Féminine FIFA, Canada 2015, a été révélée ce jeudi par le sélectionneur national Philippe Bergerôo. Découvrez le nom des 23 appelées, ainsi que celui des 7 réservistes.


Gardiennes de but: Sarah Bouhaddi (Lyon), Céline Deville (Juvisy), Méline Gérard (Lyon)


Défenseurs: Laure Boulleau (Paris), Annaïg Butel (Juvisy), Sabrina Delannoy (Paris), Laura Georges (Paris), Jessica Houara d'Hommeaux (Paris), Amel Majri (Lyon), Griedge Mbock Bathy (Guingamp), Wendie Renard (Lyon)


Milieux de terrain: Camille Abily (Lyon), Élise Bussaglia (Lyon), Kenza Dali (Paris), Kheira Hamraoui (Paris), Amandine Henry (Lyon), Claire Lavogez (Montpellier), Louisa Necib (Lyon), Élodie Thomis (Lyon)


Attaquantes: Marie-Laure Delie (Paris), Kadidiatou Diani (Juvisy), Eugénie Le Sommer (Lyon), Gaëtane Thiney ( Juvisy)


Les 7 réservistes:
Viviane Asseyi (Montpellier), Charlotte Bilbault (Soyaux), Amandine Guerin (Soyaux), Aurélie Kaci (Paris), Clarisse Le Bihan (Guingamp), Julie Soyer (Juvisy), Sandie Toletti (Montpellier)


Statistiques
Plus de buts marqués :

- 14 buts  : Birgit Prinz ALL et Marta BRE

- 13 buts : Abby Wambach USA

- 12 buts : Michelle Akers USA

- 11 buts : Bettina Wiegmann ALL, Sun Wen CHN

- 10 buts :  Ann Kristin Aarones NOR et Heidi Mohr ALL

- 9 buts : Linda Medalen NOR et Hege Riise NOR

Plus de matches joués :

30 Kristine Lilly USA - 25 Birgit Priz ALL - 24 Julie Foudy USA - 23 Mia Hamm USA et Joy Fawcett USA - 22 Bettina Wiegmann ALL, Bente Norby NOR et Hege Riise .

Plus de participations
:

5 par Kristine Lilly USA (1991, 1995, 1999, 2003 et 2007), Bente Nordby NOR (1991 sans jouer, 1995, 1999, 2003 et 2007), Formiga BRE (1995, 1999, 2003, 2007, 2011) Birgit Prinz ALL (1995, 1999, 2003, 2007, 2011), Homare Sawa JAP (1995, 1999, 2003, 2007, 2011).

20 joueuses avec 4 participations.

 

- En 2004, les ‘Fab Five’, composées de Mia Hamm , véritable star du foot féminin, Brandi Chastain , Joy Fawcett , Kristine Lilly et Julie Foudy , ont remporté leur deuxième titre olympique après celui de 1996. Victorieuses de la Coupe du monde en 1999 et 2001 (3e en 1995 et 2003), vice-championnes olympiques en 2000, quatre des  cinq joueuses ont mis un terme à leur brillante carrière après les J.O. d’Athènes. Seule Kristine Lilly a continué et a ainsi disputé la Coupe du monde 2007 où elle a terminé à la troisième place.

- En 2007, onze joueuses de l’équipe allemande ont conservé leur titre de championne du monde acquis en 2003. Elles ont aussi fait partie de l’équipe allemande, sacrée championne d’Europe en 2005 : Nadine Angerer , Kerstin Stegemann , Linda Bresonik , Sandra Smisek , Birgit Prinz , Renate Lingor , Sandra Minnert , Sonja Fuss , Martina Müller, Kerstin Garefrekes et Silke Rottenberg .

 - En 2011, l'équipe de France ont terminé 4eme gagnant ainsi son billet pour les Jeux Olympiques de 2012. L'équipe des Bleues était composée de : Marie-Laure Delie, Gaëtane Thiney, Céline Deville, Laëtitia Philippe, Bérangère Sapowicz, Sonia Bompastor , Corine Franco, Laura Georges , Laure Lepailleur, Ophélie Meilleroux, Wendie Renard , Sabrina Viguier , Camille Abily , Laure Bouilleau, Elise Bussaglia , Louisa Necib , Caroline Pizzala, Sandrine Soubeyrand , Sandrine Bretigny, Marie-Laure Delie, Eugénie Le Sommer, Elodie Thomis et leur entraîneur Bruno Bini.

 

Les records du monde de sélections

334 Kristine Lilly USA -­ 275 Mia Hamm USA -­ 261 Judie Foudy USA  -­ 238 Joy Fawcett USA  -­ 200 Tiffeny Milbrett USA -­ 186 Yunjie Fan CHN et Hege Riise NOR -­ 181 Brandi Chastain USA  - 182 Lihong Zhao CHN -­ ­ 173 Liu Ailing CHN -­ 170 Shannon MacMillan USA  -­ 168 Carla Overbeck USA



Les meilleurs buteurs :

158 Mia Hamm USA – 124 Kristine Lilly USA - 107 Elisabetta Vignotto ITA– 105 Carolina  Morace ITA et Michelle Akers USA

 

 

 

.,.
Tags : Coupe du Monde, France, mexique
Résultats et Champions


Surnommé "la Pulga" (la puce). Petit par la taille (1m69), il est un géant avec 33 titres remportés dont quatre Ligues des champions, huit championnats d'Espagne, cinq Coupes du Roi, sept Supercoupes d'Espagne, trois Supercoupes d'Europe, trois Coupes du monde des clubs, un titre olympique 2008 et une Coupe du monde des moins de 20 ans, il est le joueur le plus titré du FC Barcelone (avec Andrés Iniesta) et d'Argentine. Il est élu meilleur joueur de la Coupe du mond...
Néo-calédonien d'origine, champion de France en 1994 avec Nantes, vainqueur de la coupe de France en 1993 et 1995 et de la coupe de la Ligue en 1995 avec le Paris Saint-Germain. 331 matches en Division 1 comme défenseur central. Vainqueur de la Coupe de France en 2010 comme entraîneur du PSG, il a également entraîné Strasbourg, Valenciennes (champion de France de Ligue 2 en 2006), Lens et Guingamp. Actuellement il dirige Dijon.   Copyright Sportquick/Promedi ...
  Né à Funchal sur l'île de Madère, "CR7" est avec Lionel Messi la grande star de la planète foot. L'un des virtuoses du football mondial et l'un des grands atouts de l'équipe du Portugal dont il est le capitaine depuis  2007, championne d'Europe en 2016 (finaliste en 2004 ; co-recordman des buts, avec Michel Platini, des buts marqués en phase finale dans cette compétition : 9 en 4 éditions). Depuis le 22 juin 2016, il est d'ailleurs devenu l'unique j...
La Coupe d'Asie des Nations féminine, créée en 1975 par la Confédération asiatique de football (AFC), se déroulait tous les deux ans, à l'exception des années 1986, 1989 et 2006 où elle s'est tenue trois ans après la précédente. Depuis 2010, elle se tient tous las 4 ans. La dernière édition, la 18eme, a eu lieu en Jordanie en janvier 2018....
Record de titres : 8 pour la Juventus Turin, 6 pour le Milan AC, 5 pour l'Inter Milan Record de finales : 13 pour la Juventus Turin, 10 pour le Milan AC, 9 pour l'Inter Milan Record de titres pour un joueur : 6 pour Dejan Stankovic (2 avec la Lazio Rome, 4 avec l'Inter Milan) 5 pour Franco Baresi (Milan AC)... Les français vainqueurs : Jean-Pierre Papin en 1992 (Milan AC), Didier Deschamps en 1995 et 1997 (Juventus Turin), Zinédine Zidane en 1997 (Juventus Turin), Alain Boghossian ...
Champion et vainqueur de la coupe d'Italie en 2017 et 2018, vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2018 et finaliste de la Ligue des champions en 2017 avec la Juventus Turin. International luxembourgeois chez les jeunes car ses parents ont émigrés au Luxembourg pour fuir la guerre, il a choisi ensuite de joueur pour la Bosnie-Herzégovine (76 sélections, 11 buts), le pays d'origine de ses parents. Milieu de terrain, il a été formé en France, à Metz, puis a joué 3 saisons à Lyon. ...
Vainqueur de la Coupe du Monde en 2018 et finaliste de l'Euro en 2016. Champion de France en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2018, vainqueur du Trophée des Champions en 2013, 2014, 2015 et 2017, de la coupe de la Ligue en 2014, 2015, 2016 et 2017 et de la coupe de France en 2015, 2016 et 2017 avec le Paris Saint-Germain. Il a réalisé en 2015 un quadruplé inédit en France avec le le club parisien (champion, vainqueur de la coupe de France, de la coupe de la Ligue et du Trophée des Champions). C...
Vainqueur de la Coupe du monde en 2014 (3eme en 2010). Champion d'Allemagne en 2007 avec le VfB Stuttgart. Vainqueur de la Ligue des champions et de la coupe du monde des clubs en 2014, du championnat d'Espagne en 2012, de la coupe d'Espagne en 2011 et 2014 et de la Supercoupe d'Espagne en 2012 avec le Real Madrid. Champion et vainqueur de la coupe d'Italie en 2016, 2017 et 2018, vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2018 et finaliste de la Ligue des champions en 201...
Champion d'Italie en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018, vainqueur de la coupe en 2015, 2016, 2017 et 2018 et de la Supercoupe d'Italie en 2012, 2013, 2015 et 2018, finaliste de la Ligue des champions en 2015 et 2017 avec la Juventus Turin. Finaliste du championnat d'Europe en 2012 et 3eme des Jeux Olympiques en 2004. Champion d'Europe des -19 ans en 2003. 83 sélections depuis 2004 comme défenseur. Elu Meilleur défenseur du Calcio en 2008, 2009 et 2010.   ...
Finaliste du championnat d'Europe en 2012. Champion d'Italie en 2006 avec l'Inter Milan. Champion d'Italie en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017, vainqueur de la coupe en 2015, 2016 et 2017 et de la Supercoupe d'Italie en 2012, 2013, 2015 et 2018, finaliste de la Ligue des champions en 2015 et 2017 avec la Juventus Turin. 56 sélections depuis 200 comme défenseur.   ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - pascal feindouno - franz beckenbauer - jeremie janot - guy roux