mardi 28 février 2017
Bobsleigh & Skeleton
 
Bobsleigh & Skeleton - Règles pour les Jeux Olympiques - Article du : 18/07/2011

Trois épreuves de bobsleigh sont au programme des Jeux olympiques  : le bobsleigh à deux et à quatre messieurs et les dames, épreuve qui a fait ses débuts olympiques aux Jeux de Salt Lake City.

Modalités de la compétition
Les trois épreuves se composent de quatre descentes chronométrées électroniquement au centième de seconde. Ce concours dure deux jours, à raison de deux descentes quotidiennes.

Le classement est déterminé en fonction des temps obtenus après toutes les descentes ; le bob au temps combiné le plus bas gagne le concours. Si deux équipes terminent ex aequo, elles ne sont pas départagées.

Ordre de départ chez les messieurs
Pour la première descente, on répartit les concurrents en quatre groupes de départ. Chacun compte au maximum 10 équipes, à moins que le nombre de bobs engagés dans la compétition ne soit supérieur à 35, auquel cas le dernier groupe est composé de plus de 10 bobs.

Ces groupes suivent l'ordre du classement de chaque nation aux Coupes du monde lors d'un concours spécial au moment des Jeux olympiques. Le premier groupe est composé des dix meilleurs pays, le deuxième groupe, des dix suivants et ainsi de suite. On attribue aux bobs un numéro de départ tiré au hasard : de 1 à 10 pour le premier groupe, de 11 à 20 pour le deuxième, de 21 à 30 pour le troisième et 31 et plus, pour le dernier.

Pour la deuxième descente, on répartit les bobs en deux groupes en fonction des temps obtenus lors de la première descente. Le premier groupe accueille les 20 meilleurs temps de la matinée et le second, les équipes restantes. Pour le premier groupe, les équipes concourent dans l'ordre inverse de leur temps : la moins rapide part en premier et la plus rapide, en dernier. Pour le second groupe, on suit l'ordre des temps obtenus : l'équipe la plus rapide part en première et la plus lente, en dernier.

Pour la troisième descente (qui est aussi la première de la deuxième journée du concours), les équipes reviennent dans leur groupe de départ initial, mais l'ordre est inversé par rapport à la première descente. Pour la quatrième et dernière descente, la répartition se fait à nouveau en deux groupes. L'ordre est déterminé de la même manière que la deuxième descente, mais suit le temps combiné des trois premières manches. Voici donc l'ordre de départ de chacune des courses :

Première descente : groupe 1, numéros de départ de 1 à 10
Groupe 2, numéros de départ de 11 à 20
Groupe 3, numéros de départ de 21 à 30
Groupe 4, numéros de départ de 31 jusqu'au dernier tiré au sort

Deuxième descente : du 20ème au 1er
du 21ème au dernier (en fonction des résultats de la première manche)

Troisième descente : Groupe 1, numéros de départ de 10 à 1
Groupe 2, numéros de départ de 20 à 11
Groupe 3, numéros de départ de 30 à 21
Groupe 4, numéros de départ du dernier à 31

Quatrième descente : du 20ème au 1er
du 21ème au dernier
(en fonction des résultats des trois premières manches)

Ordre de départ chez les dames
Chez les dames, le départ est déterminé de la même manière que chez les messieurs, mais seuls 15 bobs sont engagés. Pour la première manche, on répartit les équipes en deux groupes suivant le classement des pays à la Coupe du monde. Le premier groupe accueille les 10 meilleures et le second, les cinq suivantes. Les numéros de départ sont attribués au hasard à l'intérieur de chaque groupe.

L'ordre de départ de la deuxième manche dépend des résultats de la première. Les dames concourent dans l'ordre inverse du temps obtenu. Le bob le moins rapide part en premier et celui avec le meilleur temps, en dernier.

Pour la troisième manche, les concurrentes reviennent dans leur groupe de départ initial. L'ordre de départ à l'intérieur de chaque groupe est inversé. Pour la quatrième descente, il suit le temps combiné des trois premières manches. Le bob le plus lent part en premier et le plus rapide, en dernier.

Première descente : Groupe 1, numéros de départ de 1 à 10
Groupe 2, numéros de départ de 11 à 15

Deuxième descente : de la 15ème à la 1ère
(en fonction des résultats de la première manche)

Troisième descente : Groupe 1, numéros de départ de 10 à 1
Groupe 2, numéros de départ de 15 à 11

Quatrième descente : de la 15ème à la 1ère
(en fonction du temps combiné des trois premières descentes)

Départ
Un signal sonore et visuel indique à l'équipe qu'elle peut prendre le départ. À partir de ce moment, elle a 60 secondes pour commencer sa descente. En règle générale, la barre de départ se trouve approximativement 15 mètres derrière la ligne où un œil électronique déclenche le décompte. Le chronomètre se met en marche lorsque l'avant du bob dépasse cet œil.

Poussée
Les équipes peuvent pousser leur bob aussi longtemps qu'elles le souhaitent, mais toute aide supplémentaire au départ est interdite.

Arrivée
Pour qu'une descente soit validée, tous les coéquipiers doivent passer la ligne d'arrivée avec le bob. En cas d'accident, l'équipe est généralement éliminée, puisque l'impossibilité de terminer la course entraîne une disqualification. Néanmoins, la descente compte si tous les membres passent la ligne d'arrivée avec le bob qu'il soit couché ou retourné.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Révélation de l'année 2017, elle remporte le titre européen puis quelques semaines plus tard, le titre mondial, à seulement 22 ans, ce qui fait d'elle la plus jeune championne du monde de skeleton (3eme en 2015). Victorieuse des Jeux Olympiques de la jeunesse en 2012 et championne du monde junior en 2014 et 2015. ...
Pilote très talentueux, il est aussi à l'aise en bob à 2 qu'en bob à 4 avec 9 médailles mondiales dont 7 d'or. En 2017, il est devenu le 10e pilote à avoir réussi le doublé bob à 2/bob à 4 dans une même édition d'un championnat du monde. Champion du monde de bob à 2 en 2013 à seulement 22 ans (un record de jeunesse dans cette discipline), 2015, 2016 et 2017, de bob à 4 en 2017, ex-aequo avec son compatriote Johannes Lochner (2eme en bob à 4 en 2016, 4eme en 2015 ; 4eme en bob...
LES FEMMES LES PLUS MÉDAILLÉES DES CHAMPIONNATS DU MONDE EN BOBSLEIGH     BOB A DEUX TOTAL   Or Argent Bronze Sandra Kiriasis GER 3 3 1 7 Cathleen Martini GER 1 2 3 6 Elana Meyers USA 1 2 2 5 Kaillie Humphries CAN 2 1 1 4       Tableau des médailles par pays en Bobsleigh     ...
Pilote de skeleton, il domine sa discipline, seul le titre olympique manque à son palmarès. Il était le grand favori pour le titre olympique en 2010 et 2014. En 2010, il a été devancé de peu par le Canadien Jon Montgomery, bien qu'il ait été en tête après la troisième manche. Il aurait ainsi pu devenir le premier champion olympique letton dans un sport d'hiver. Même chose en 2014 où il termina encore une fois 2eme derrière le Russe Alexander Tretiakov après avoir dominé la compétitio...
Les championnats du monde sont organisés depuis 2000 en bob à deux, en quatre manches. Ils se déroulent tous les ans sauf pendant les années olympiques. Le skeleton est désormais géré par la Fédération Internationale de Bobsleigh. Les championnats du monde se déroulent tous les ans (sauf années olympiques) depuis 2000 en quatre manches. Bon à savoir : Une autre discipline, non-olympique, existe depuis 2007. Il s'agit d'un combiné bobsleigh/skeleton par équipes mixte avec une épreu...
Ancien freineur de Janis Minins, il est devenu un pilote talentueux. Champion du monde de bob à 4 en 2016 apportant à son pays le premier titre mondial en bobsleigh (3eme en 2009 en tant que freineur et en 2015 en tant que pilote, 4eme en 2017 ; 3eme en bob à 2 en 2016). Vice-champion olympique de bob à 4 en 2014. Champion d'Europe de bob à 4 en tant que freineur en 2008 et en 2015 en tant que pilote (3eme en 2016 ; 2eme en bob à 2 en 2015). Vainqueur de la Coupe du monde de bob à 2 et à...
Freineur, il a longtemps été le fidèle équipier du grand pilote Andre Lange. Il est le freineur le plus titré des Jeux Olympiques. Quatre fois champion olympique pour un total de 5 médailles (il a réussi le doublé en bob à 2 et à 4 en 2006 !) : à 4 en 2002 et 2006 (2eme en 2010) et à 2 en 2006 et 2010. Sept fois champion du monde pour un total de 17 médailles : champion du monde à 2 en 2003, 2007 et 2008 (2eme en 2005 et 2011, 3eme en 2004, 2012 et 2013) et à 4 en 2003, 2004, 2005 et 2008 (2...
Pousseur de Francesco Friedrich, avec qui il a été champion du monde de bob à 2 en 2015, 2016 et 2017, et de bob à 4 en 2017 (2eme à 4 en 2016, 4eme en 2015 ; 4eme ar équipes mixte en 2013 ) et champion d'Europe de bob à 2 en 2017 (4eme en 2016); Champion du monde Junior en 2012.   ...
Champion du monde de bob à 4 en 2017 (ex-aequo avec son compatriote Francesco Friedrich) et par équipes mixte en 2016 (2eme en bob à 2 en 2015 et 2016 et par équipes mixte en 2015 ; 3eme en bob à 2 en 2017). Champion d'Europe de bob à 4 en 2017 (2eme en bob à 2). Champion du monde junior de bob à 2 et à 4 en 2016 (2eme à 4 en 2014). ...
Les championnats du monde sont organisés depuis 2000 en bob à deux, en quatre manches. Ils se déroulent tous les ans sauf pendant les années olympiques. Le skeleton est désormais géré par la Fédération Internationale de Bobsleigh. Les championnats du monde se déroulent tous les ans (sauf années olympiques) depuis 2000 en quatre manches. Bon à savoir : Une autre discipline, non-olympique, existe depuis 2007. Il s'agit d'un combiné bobsleigh/skeleton par équipes mixte avec une épreu...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - evgeni popov - jill bakken - andre lange - jill bakken - reis