mardi 17 mai 2022
Patinage de vitesse
 
Patinage de vitesse - Adelskalendar (Adels calendrier) - Article du : 23/03/2020

Ce calendrier (Adelskalenderen en norvégien) est la référence en patinage de vitesse. Elle est basée sur les meilleures performances personnelles réalisées par les patineurs en carrière. Ce système fut développé en 1928 par des Norvégiens et les premiers lauréats de ce classement ont été les frères suédois Rudolf et Frithjof Ericson en janvier 1893 sur la base de calcul fait en 1928. La Soviétique Natalja Petroseva a inauguré le calendrier chez les femmes, en juillet 1982.

 Les distances prises en compte  :

- 500m – 1500 m – 5000 m -  10 000 m chez les hommes

- 500 m – 1500 m – 3000 m – 5000 m chez les femmes

Samalog (sammenlagt en norvégien et en danois : « mettre ensemble », « somme totale ») est un système de notation dans le patinage de vitesse. Il est utilisé dans les tournois en combiné pour convertir les résultats à différentes distances en points afin de déterminer le champion du classement général. Tous les temps sont mesurés en secondes et convertis ensuite en points, en utilisant les temps moyens sur 500 mètres, ainsi le nombre de points pour une course de 1000 mètres est le temps en secondes divisées par deux (le temps moyen pour chacune des deux sections de 500 mètres dans une course de 1 000 mètres). Pour le 1 500 mètres, le temps en secondes est divisé par trois, et ainsi de suite. Les points sont calculés à trois décimales avec application de la troncature et les chiffres ne sont pas arrondis. Tous les points sont additionnés ; plus le score est faible, meilleur il est.

Cette méthode est utilisée dans les épreuves de patinage de vitesse nationales et internationales, les plus importantes étant le championnat d'Europe et le championnat du monde toutes distances. La méthode samalog est également utilisée des championnats de sprint sur deux jours, tels que le championnat du monde sprint, où chacune des épreuves de sprint (le 500 mètres et le 1 000 mètres) sont courues à deux fois.

Le classement des scores samalog fondés sur les records personnels d'un patineur dans les championnats officiels sur toute la carrière du patineur est appelé Adelskalender.


Bien que toute combinaison de n'importe quel nombre d'épreuves est possible, les combinaisons suivantes (toutes composées de quatre épreuves) sont couramment utilisées ou ont été couramment utilisées dans le passé :
- Combinaison de sprint : 500 m, 1 000 m, 500 m, 1 000 m - cette formule est utilisée lors des Championnats du monde de Sprint (pour les hommes et les femmes).
- Ancienne combinaison : 500 m, 1 000 m, 3 000 m, 5 000 m - cette formule a été utilisée lors des championnats du monde toutes distances pour les femmes jusqu'en 1955.
- Combinaison mini : 500 m, 1 000 m, 1 500 m, 3 000 m - cette formule a été utilisée lors des championnats du monde toutes distances pour les femmes dans les années 1956-1982.
- Petite combinaison : 500 m, 1 500 m, 3 000 m, 5 000 m - cette formule est actuellement utilisée lors des championnats du monde toutes distances pour les femmes (depuis 1983).
- Grande combinaison : 500 m, 1 500 m, 5 000 m, 10 000 m - cette formule est utilisée lors des championnats du monde toutes distances pour les hommes.

Exemple

500 m:

36,27

=

36,27 s

divisé par 1

=

36,270 pts

1.500 m:

1.44,57

=

104,57 s

divisé par  3

=

34,856 pts

5.000 m:

6.14,66

=

374,66 s

divisé par 10

=

37,466 pts

10.000 m:

12.58,92

=

778,92 s

divisé par 20

=

38,946 pts

total: 147,538 pts

Le classement en février 2020

HOMMES

500m

1500m

5000m

10000m

points

1 Patrick Roest NED 0:35.74 1:42.56 6:03.70 12:42.97 144,444

2

Shani Davis

USA

0:34.78

1:41.04

6:10.49

13:05.94

144,806

3

Sven Kramer

NED

0:36.17

1:43.54

6:03.32

12:38.89

144,959

4

Chad Hedrick

USA

0:35.52

1:42.14

6:09.68

12:55.11

145,289

5 Sverre Lunde Pedersen NOR 0:35.85 1:42.39 6:07.16 12:56.91 145,541

6

Havard Bokko

NOR

0:35.75

1:42.67

6:09.94

12:53.89

145,661

7 Ted-Jan Bloemen CAN 0:36.87 1:44.91 6:01.86 12:36.30 145,841
8 Denis Yuskov RUS 0:35.42 1:41.02 6:11.79 13:12.49 145,896
9 Koen Verweij NED 0:35.64 1:41.63 6:09.51 13:08.97 145.915

10

Ivan Skobrev

RUS

0:35.90

1:42.94

6:08.77

12:58.36

146,008

11

Jan Blokhuijsen

NED

0:35.59

1:43.78

6:11.91

12:57.58

146,253

12

Enrico Fabris

ITA

0:35.99

1:43.48

6:06.06

13:10.60

146,619

13 Bart Swings BEL 0:36.46 1:42.48 6:11.54 12:57.31 146,639

14

Brian Hansen

USA

0:34.87

1:42.16

6:17.84

13:19.60

146,687

15

Lee Seung-hoon

KOR

0:36.34

1:44.83

6:07.04

12:55.54

146,764

16

Jonathan Kuck

USA

0:35.97

1:43.12

6:09.73

13:11.24

146,878

17

Douwe de Vries

NED

0:36.46

1:44.24

6:12.47

12:55.10

147,208

18

Marcel Bosker

NED

0:36.39

1:44.45

6:08.90

13:07.01

147,446

19

Andrea Giovannini

ITA

0:36.57

1:44.17

6:08.80

13:05.62

147,454

20 Trevor Marsicano USA 0:35.72 1:42.31 6:16.55 13:21.06 147,531

21

Jochem Uytdehaage

NED

0:36.27

1:44.57

6:14.66

12:58.92

147,538

22

Nicola Tumolero

ITA

0:37.12

1:45.07

6:07.50

12:54.32

147,609

23 Alexis Contin FRA 0:36.57 1:44.00 6:11.95 13:04.80 147,671
24 Simen Spieler Nilsen NOR 0:35.72 1:45.40 6:13.8 13:12.96 147,88

25

Carl Verheijen

NED

0:36.99

1:45.78

6:08.98

12:55.30

147,913

FEMMES

500m

1500m

5000m

10000m

points

1

Martina Sablikova

CZE

0:39.23

1:53.44

6:42.01

13:48.33

158,660

2

Cindy Klassen

CAN

0:37.51

1:51.79

6:48.97

15:17.63

161,551

3

Gunda Niemann-Stirnemann

GER

0:40.34

1:55.62

6:52.44

14:22.60

163,254

4

Clara Hughes

CAN

0:41.19

1:57.46

6:53.04

14:19.73

164,633

5

Catherine Raney-Norman

USA

0:40.51

1:57.34

6:56.92

14:56.12

166,121

6

Mari Hemmer

NOR

0:40.51

1:57.52

7:01.02

14:47.49

166,159

7

Paulien van Deutekom

NED

0:39.40

1:54.44

7:02.40

15:43.17

166,944

8

Moniek Kleinsman

NED

0:40.41

1:58.95

7:06.47

15:07.50

168,082

9 Carien Klijbeuker NED 0:43.29 2:02.07 6:45.04 14:35.61 168,264

10

Carla Zijlstra

NED

0:41.74

2:01.67

7:05.94

14:39.22

168,851

11

Risa Takayama

JPN

0:40.63

1:59.64

7:08.48

15:25.85

169,650

12

Maria Lamb

USA

0:39.29

1:58.03

7:09.62

16:02.01

169,695

13

Nicole Slot

CAN

0:41.44

1:58.70

7:17.21

15:16.47

170,550

14

Cathrine Grage

DEN

0:42.27

1:59.86

7:10.24

15:11.84

170,839

15

Eva Rodansky

USA

0:39.22

1:59.16

7:31.34

15:45.88

171,368

16

Yvonne Van Gennip

NED

0:41.54

2:00.68

7:14.13

15:25.25

171,441

17

Kristine Holzer

USA

0:41.52

1:58.24

7:11.31

15:52.81

171,704

17

Imke Vormeer

NED

0:41.25

2:01.47

7:08.58

15:42.13

171,704

19

Linda Bouwens

NED

0:40.80

2:01.42

7:28.63

15:56.87

173,979

20

Andrea Ehrig-Mitscherlich

GDR

0:40.71

2:01.00

7:17.12

16:27.80

174,145

21 Karolina Gasecka POL 0:40.29 2:00.47 7:25.64 16:27.45 174,382
22 Sterre Jonkers NED 0:42.11 2:02.53 7:12.81 16:09.10 174,689

23

Hiromi Yamamoto

JPN

0:43.46

2:06.54

7:19.68

15:01.95

174,705

24

Shannon Sibold

CAN

0:42.24

2:01.91

7:18.70

15:59.57

174,724

25

Kei Nishidate

JPN

0:42.67

2:05.01

7:23.70

15:26.23

175,021

 Nombre de jours en tête Hommes

1

Oscar Mathisen NOR

7649 jours

2

Ivar Ballangrud NOR

3675

3

Åke Seyffarth SWE

3644

4

Peder Ostlund NOR

3300

5 Shani Davis USA 2917
6

Ard Schenk HOL

2249

7

Jaap Eden HOL

2191

8

Johann Olav Koss NOR

1998

9

Jochem Uytdehaage HOL

1695

10

Boris Sjilkov URSS

1518

11

Eric Heiden USA

1495

12

Eric Flaim USA

1494

13

Kees Verkerk HOL

1444

14

Viktor Sjasjerin URSS

1345

15

Rintje Ritsma HOL

1125

16

Knut Johannesen NOR

1100

17

Chad Hedrick USA

734

18

Michael Staksrud NOR

728

19

Hjalmar Andersen NOR

708

20

Sven Kramer HOL

475

Nombre de jours en tête Femmes

1

Cindy Klassen   CAN

5549 jours

2

Gunda Niemann GER

2958

3

Andrea Mitscherlich RDA

2592

4

Karin Enke RDA

797

5

Natalja Petroeseva URSS

464

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


L'une des plus grandes championnes de short-track de l'histoire avec 3 titres olympiques (5 médailles) et 19 titres mondiaux (24 médailles) depuis 2015. Quatre fois championne du monde au général, en 2015, 2016, 2018 et 2022. Championne du monde en 2015, à seulement 16 ans, des 1 000 et 3 000 m, et avec le relais. Elle confirme en 2016 en remportant les titres au classement général, sur 1 000 m et avec le relais (2eme du 1 500 m en 2016 et 3eme en 2015) puis en 2018, avec les titres ...
Spécialiste du short track. Vice-championne olympique du 1 000 m en 2018 (3eme du 500 m en 2018 et 2022 et du 1 500 m en 2018). Vice-championne du monde au classement général en 2022 et du 1 500 m en 2019 (2eme du 500 m, du 1000 m, du 1 500 m et du relais en 2022 ;  3eme au général en 2019, du 1 500 m en 2018, du 1 000 m en 2019 et avec le relais en 2018 et 2019). Recordwoman du monde du 500 m depuis novembre 2019 en 41s936 devenant la première femme sous la barre des 42 secondes sur 500 m. ...
Une figure légendaire en short-track, toujours au sommet, à 37 ans en 2022. Avec son frère cadet François, il fait partie des meilleurs patineurs en short track de l'histoire avec 6 médailles olympiques (4 en or) en cinq Olympiades depuis Turin en 2006. Il a gagné 54 médailles internationales (olympiques et mondiales) entre 2005 et 2022 (20 en or, 19 en argent, 15 en bronze). Champion olympique du 500 m et du relais en 2010 et 2022 à 37 ans, du 1 500 m en 2014 (2eme avec le relais en 200...
Né d'un père chinois et d'une mère hongroise, il fait parti, avec son frère aîné Shaolin Sandor, des meilleurs patineurs en short-track. Champion olympique avec le relais en 2018 (la première médaille d'or pour la Hongrie aux Jeux Olympiques d'hiver) et du 500 m en 2022 pour devenir le premier Hongrois de l'histoire à gagner l'or olympique individuel (3eme du 100 m et avec le relais mixte en 2022, 4eme du 1500 m). Champion du monde du général en 2021 et 2022, du 500 m...
Hommes - Plus de titres au classement final  : 6 dont 5 de suite par Ahn Hyun-Soo/Viktor An KOR/RUS (de 2003 à 2007 puis 2014). 4 par Marc Gagnon CAN (1993, 1994, 1996 et 1998). - Tous les titres dans une édition : Ki-Hoon Kim KOR en 1992 et Dong-Sung Kim KOR en 2002. Le Canada a remporté tous les titres chez les hommes en 1982 et 1983, la Corée du Sud en 1992.   Femmes - Plus de titres au classement final  : 6 par Yang Yang A. CHN (1997 à 2002). 5...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - eric heiden - cindy klassen - michelle morton - hong zhang - cedric kuentz