Happy Birthday : Kudukhov Besik - RUS. (Lutte) |
lundi 15 août 2022
Lutte
 

Championnats du Monde de lutte libre - Dossier Lutte
< Retour

Présentation :

Organisés par la Fédération Internationale de Lutte (United World Wrestling ou UWW depuis 2017 ; FILA avant), les championnats du Monde lutte libre se déroulent depuis 1951 tous les ans sauf lors des années olympiques. Deux médailles de bronze sont attribuées depuis 2005.
Les pays qui dominent ce style sont les suivants : Azerbaïdjan, Iran, Etats-Unis, Russie, Kazakhstan, Ukraine, Géorgie, Cuba et Ouzbékistan.

A noter que des championnats du monde sont organisés pour des catégories non-olympiques dans une année olympique.

De 2002 à 2013, la lutte libre compta sept catégories de poids :
55 kg, 60 kg, 66 kg, 74 kg, 84 kg, 96 kg et 120 kg.

De 2014 à 2017, il y a eu huit catégories : 59 kg, 66 kg, 71 kg, 75 kg, 80 kg, 85 kg, 98 kg et 130 kg.

Le nombre est passé à dix en 2018 : 57 kg, 61 kg, 65 kg, 70 kg, 74 kg, 79 kg, 86 kg, 92 kg, 97 kg et 125 kg.


Le Championnat du Monde féminin (uniquement en lutte libre) se déroule depuis 1987.

La lutte féminine est semblable à la lutte libre, mais interdit les clefs doubles (double Nelson) qui sont dangereuses pour les femmes. La lutte féminine amateur fit ses premiers pas dans les pays scandinaves et en France dans les années 80. Au début, les deux styles connurent une certaine évolution, mais finalement la lutte féminine se calqua sur la lutte libre. Elle fut d’abord dirigée par un comité spécial de la FILA placé sous la direction de Michel Dusson (1984). Le premier Championnat du Monde de lutte féminine a été organisé à Lorenskog (Norvège) en 1987. La lutte féminine fut admise pour la première fois au programme olympique à l’occasion des Jeux d’Athènes en 2004. Actuellement, la lutte libre compte huit catégories de poids. Seules quatre catégories figurent au programme olympique : 48 kg, 55 kg, 63 kg et 72 kg.

Comme pour les hommes, le nombre de catégories pour les femmes est passé de huit à dix en 2018 : 50 kg, 53 kg, 55 kg, 57 kg, 59 kg, 62 kg, 65 kg, 68 kg, 72 kg et 76 kg.
 

Nouveau règlement depuis 2013 :
La FILA a adopté de nouvelles règles destinées à rendre plus attractive une discipline menacée de disparaître du programme olympique. Parmi le plus plus grand changement : le format des combats.
Au lieu de devoir remporter deux des trois manches comme auparavant, il faudra désormais s'imposer au cumul de deux périodes de trois minutes chacune. Aussi, la passivité sera davantage sanctionnée et la confrontation s'arrêtera s'il y a sept points d'écart entre les protagonistes.

Organisée par la Fédération Internationale de Lutte (United World Wrestling; FILA avant 2014), la dernière édition, la 69eme, s'est déroulée à Nur-Sultan au Kazakhstan en septembre 2019. La Russie a été le grand vainqueur avec 9 titres pour un total de 19 médailles.

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, les 70emes championats du monde (le 17eme rendez-vous combinant hommes et femmes) ont eu lieu à Oslo en Norvège en octobre 2021.

Prochain rendez-vous : Belgrade en Serbie en 2022.

A noter qu'en 2008, 2012 et 2016 (années olympiques), des championnats du monde féminines ont été organisés dans les catégories non-olympiques.


 

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
Championnats du Monde de lutte libre

 

Les lutteurs les plus médaillés aux Jeux Olympiques et aux Championnats du Monde (en libre ou en gréco-romaine)

13 médailles : Aleksander Karelin RUS et Bruce Baumgartner USA - 12 médailles : Valentin Jordanov BUL, Alexander Medved URSS -  11 médailles : Makharbek Khardatsev URSS - 10 médailles : Wilfried Dietrich GER.

 
Le top 10 des nations les plus titrées en lutte libre et gréco-romaine (après 2021)

    Or Argent Bronze Total
1  URSS 253 93 69 415
2  Japon 122 70 79 271
3  Russie 111 68 96 275
4  Etats-Unis 75 96 100 271
5  Iran 66 58 72 196
6  Bulgarie 63 93 100 256
7  Turquie 54 61 75 190
8  Hongrie 31 51 50 132
9  Suède 31 40 48 119
10  Cuba 30 28 48 106

 

Les Français médaillés en libre aux Championnats du Monde

- Or  1967 : Daniel Robin

- Argent  1975 : Théodule Touloutte
- Bronze  1959 : Maurice Jacquel - 1989 : Alcide Legrand - 2019 : Zelimkhan Khadjiev
 
Les lutteurs les plus médaillés en lutte libre

  Or Argent Bronze Total
Valentin Jordanov (BUL) 7 2 1 10
Aleksander Medved (URSS) 7 1 1 9
Serguei Beloglazov (URSS) 6 1 0 7
Arsen Fadzaev (URSS) 6 1 0 7
Buvaisar Saitiev (RUS) 6 0 0 6
Makharbek Khadartsev (URSS/RUS) 5 2 1 8
Jason Burroughs (USA) 5 0 3 8
Khadzhimurat Gatsalov (RUS) 5 1 1 7
Ali Aliev (URSS) 5 1 0 6
Leri Khabelov (URSS/RUS) 5 0 1 6
Abdollah Movahed (IRI) 5 0 0 5

 


Les femmes les plus médaillées en lutte libre

 

Or

Argent

Bronze

Total

Saori Yoshida (JPN)

13

0

0

13

Kaori Icho (JPN)

10

0

0

10

Hitomi Sakamoto (JPN)

8

0

0

8

Christine Nordhagen (CAN)

6

1

1

8

Yayoi Urano (JPN)

6

1

0

7

Kyoko Hamaguchi (JPN)

5

2

3

10

Zhong Xiue (CHN)

5

2

0

7

Shoko Yoshimura (JPN)

5

1

3

9

Adeline Gray (USA) 5 0 2 7

Stanka Zlateva (BUL)

5

0

1

6

Dongfeng Liu (CHN)

5

0

1

6

Nikola Hartmann (AUT)

5

0

0

5


 
Les lutteurs les plus médaillés en libre et gréco-romaine
  Lutte libre Lutte gréco-romaine Total
  Or Argent Bronze Total Or Argent Bronze Total Or Argent Bronze Total
Aleksandr Karelin   (RUS)         9 0 0 9 9 0 0 9
Valentin Jordanov (BUL) 7 2 1 10         7 2 1 10
Aleksander Medved (URSS) 7 1 1 9         7 1 1 9
Serguei Beloglazov (URSS) 6 1 0 7         6 1 0 7
Arsen Fadzaev (URSS) 6 1 0 7         6 1 0 7
Buvaisar Saitiev (RUS) 6 0 0 6         6 0 0 6
Hamid Sourian (IRI)         6 0 0 6 6 0 0 6
Makharbek Khadartsev (URSS/RUS) 5 2 1 8         5 2 1 8
Khadzhimurat Gatsalov (RUS) 5 1 1 7         5 1 1 7
Ali Aliev (URSS) 5 1 0 6         5 1 0 6
Mijain Lopez (CUB)         5 3 0 8 5 3 0 8
Leri Khabelov (URSS/RUS) 5 0 1 6         5 0 1 6
Gogi Koguashvili (RUS)         5 0 1 6 5 0 1 6
Nikolay Balboshin (URSS)         5 0 0 5 5 0 0 5
Viktor Igumenov (URSS)         5 0 0 5 5 0 0 5
Valery Rezantsev (URSS)         5 0 0 5 5 0 0 5
Aleksandar Tomov (BUL)         5 0 0 5 5 0 0 5

 
 

 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

Champion olympique en 2016 et champion du monde en 2015 des -59 kg en lutte gréco-romaine. Il remporte un deuxième titre mondial en 2019 dans la catégorie des -67 kg. Vainqueur des Jeux Pan-Américains et 2018 et des championnats Pan-Américains de 2012 à 2014 en -59 kg et en 2018 et 2019 en -67 kg. Célèbre sportif cubain, il a fait défection lors des championnats pan-américains organisés en mai 2022 à Acapulco au Mexique. ...
Les dix nations les plus titrées (après 2022) 1. Russie avec 474 titres 2. Bulgarie 144 3. Turquie 111 4. Allemagne 89 5. Suède 82 6. Hongrie 66 7. Ukraine 61 8. Azerbaidjan 58 9. Pologne 38 10. Finlande 36     Les Français médaillés en Gréco-Romaine aux Championnats d’Europe. Or : 1990 : Patrice Mourier (57 kg) - 1992 : Ghani Yalouz  (68 kg) - 1995 : Ghani Yalouz  (68 kg) Argent : 1994 : Ghani Yalouz  (68 kg) - 1997 : Djamel Aïnaoui (58 k...
Les 10 nations les titres en lutte libre (H/F) et gréco-romaine (après 2022) 1. Russie avec 474 titres 2. Bulgarie 144 3. Turquie 111 4. Allemagne 89 5. Suède 82 6. Hongrie 66 7. Ukraine 61 8. Azerbaidjan 58 9. Pologne 38 10. Finlande 36   Les Français titrés en lutte libre aux  Championnats d’Europe. 1929 : René Rottenfluc (61 kg) - 1933 : Jean Jourlin (79 kg) - 1968 : Daniel Robin (78 kg) - 1988 : Valérie Delvaux (44 kg), Ferouzia Cheufri (47 kg),...
Il a presque tout gagné dans la catégorie des lourds en style gréco-romaine, sauf le titre olympique, souvent battu par le cubain Mijain Lopez. Il a remporté 3 médailles olympiques, 8 médailles mondiales (dont 4 titres) et 11 médailles européennes (dont 10 titres) depuis 2009. Vice-champion olympique des 130 kg en 2016 (3eme des -120 kg en 2012 et des -130 kg en 2021). Champion du monde des -120 kg en 2011 et des -130 kg en 2015, 2017 et 2019 (2eme des -120 kg en 2013 et des -130 kg en 2014 ...
Champion du monde des -55 kg en 2018 (3eme en 2019 et 2021) et champion d'Europe en 2018 et 2022 (3eme en 2011, 2019, 2020 et 2021). Champion du monde junior des -50 kg en 2010 et des -55 kg en 2012, champion d'Europe junior des -50 kg en 2010. ...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
Championnats d'Europe de lutte gréco-romaine
Championnats d'Europe de lutte libre
Championnats de France de lutte gréco-romaine
Championnats de France de lutte libre
Championnats de France Femmes de lutte libre
Championnats du Monde de lutte gréco-romaine
Championnats du Monde de lutte libre
Comment se qualifier pour Rio 2016
La lutte réintégré au programme des Jeux de 2020 à Tokyo.
Lexique
Lexique Français Anglais
Lutteurs français, médaillés olympiques
Tout savoir sur la lutte

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  sans personnalité - lise golliot-legrand - **diverses - chun-yuan wang -