Happy Birthday :
mercredi 22 mai 2024
Lutte
 
Lutte - Lutteurs français, médaillés olympiques - Article du : 25/07/2012

- Les Français médaillés en Gréco aux Jeux Olympiques

 

Or : 1924 : Henri Deglane (82,5 kg) ; 2008 : Steeve Guénot (66 kg) 

Argent : 1968 : Daniel Robin (76 kg) - 1996 : Ghani Yalouz (69 kg). 

Bronze : 1932 : Louis François (-58 kg) - 1960 : René Schiermeyer (76 kg) – 2008 : Christophe Guénot (74 kg).  

- Les Français médaillés en libre aux Jeux Olympiques

 

Or : 1932 : Charles Pacôme (66 kg) - 1936 : Emile Poilvé (79 kg). 

Argent : 1928 : Charles Pacôme (69 kg) - 1968 : Daniel Robin (76 kg).

 

Bronze : 1928 : Henri Lefebvre (-97 kg) et Edmond Dame (+97 kg) - 1948 : Charles Kouyos (58 kg). 

 

- Les Françaises médaillées aux Jeux Olympiques

Bronze : 2004 : Anna Gomis (55 kg) et Lise Legrand (63 kg) 

 

 Deux lutteurs furent sacrés champion olympique dans les deux styles et cela dans une même édition :  

- Le Suédois Ivar Johansson (1903-1979) en 1932 : 72 kg gréco et 79 kg libre, une autre médaille en 79 kg gréco en 1936.

- L’Estonien Kritsjan Palusalu (1908-1987) en 1936 : 87 kg

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Les 10 nations les plus titrées en lutte libre (H/F) et gréco-romaine (après 2024) 1. Russie avec 242 titres 2. URSS 230 3. Bulgarie 145 4. Turquie 119 5. Suède 85 6. Allemagne 75 7. Azerbaidjan 68 8. Hongrie 67 9. Ukraine 64 10. Pologne 38   Les Français médaillés en Gréco-Romaine aux Championnats d’Europe.   Or : 1990 : Patrice Mourier (57 kg) - 1992 : Ghani Yalouz  (68 kg) - 1995 : Ghani Yalouz  (68 kg) Argent : 1994 : Ghani Yalouz  (68...
Surnommé 'Polar Bear' (ours polaire), il est l'un des sportifs les plus respectés dans son pays avec 1 titre olympique, 4 titres mondiaux et 7 titres européens. Il est également l'un des deux champions olympiques de son pays depuis l'indépendance de l'Arménie en 1991. Champion olympique des -98 kg en lutte gréco-romanie en 2016 (2eme des -97 kg en 2021, 3eme des -98 kg en 2012). Champion du monde des -98 kg en 2014, 2015 et 2017, et des -97 kg en 2022  (2eme des -96 k...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...
La lutte Gréco-Romaine interdit formellement la saisie de l'adversaire en-dessous de la ceinture. Dans ce style, il est interdit de faire des crocs-en-jambe et d'utiliser activement les jambes dans l'exécution de toute action. Les origines de la lutte gréco-romaine ne sont pas à chercher dans l’Antiquité puisque les compétitions chez les Grecs et les Romains se déroulaient dans un style proche de la lutte libre. Ce style fut lancé au XIXe siècle par un ancien soldat de N...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - steeve guenot - diverses - vaghinak galvstyan - eric buisson