Happy Birthday :
mercredi 26 janvier 2022
Boxe anglaise
 
Boxe anglaise - Lexique - Article du : 18/07/2011

 - Le direct : le boxeur utilise le direct afin de tenir l’adversaire à distance en lançant son poing en ligne droite par un fléchissement du bras, ramenant le coude et l’épaule reculés à l’arrière.

- La garde : position du boxeur à l’arrêt avant de passer à l’attaque ou de se défendre sans compromettre son équilibre.

- Le crochet : plus court que le direct, fait avec un mouvement d’épaule et le bras légèrement fléchi.

- Le jab : coup donné avec le bras tendu à partir d’une garde normale, ou du droit ; ce coup se décrit par une extension horizontale d’un bras gauche

- Le cross : crochet porté en même temps que celui de l’adversaire.

- L’uppercut : le poing part de bas en haut sous la garde de l’adversaire.

- Le swing : large crochet.

- Le une-deux : crochet gauche-droit.

- La remise : action offensive. Après avoir reçu un coup, le boxeur en porte un à son tour.

- Le contre : lorsqu’un adversaire attaque, le contre est porté avant que cette attaque arrive par le boxeur en position défensive.

- Le crochet : ce coup est porté latéralement avec le bras plié en forme de crochet. Il part de l’épaule avec un mouvement rapide et puissant de rotation à la façon d’une vrille (à l’inférieur de la garde et bien en ligne).

- L’uppercut : ce coup est porté de bas en haut avec un bras replié, également avec un mouvement rapide de rotation. Le boxeur doit se tenir d’aplomb sur la jambe du côté du poing de la frappe.

- La feinte : une attaque simulée.

- L’esquive : lorsque le boxeur efface une partie de son corps exposée au coup. Un déplacement latéral de la tête évitant un direct est une esquive.

- Le K-O : après avoir faite une chute au sol, le boxeur doit se relever avant que l’arbitre ait compté jusqu’à 10.

- Le K-O postural : le coup porté au foie entraîne une chute de la contraction musculaire abdominale causée par la douleur. Le boxeur tombe entre 3 et 5 secondes après le coup (perte de l’équilibre).

- Le K-O cérébral : le coup porté à la face (la tempe ou le menton) qui entraîne une vive rotation de la tête. Le boxeur perd équilibre (l’œil, les neuro-muscles du cou et l’oreille interne sont déséquilibrés) et tombe par terre. Il peut perdre connaissance.

- Crouch : le boxeur se protège la tête avec les 2 poings.

- Break : l’arbitre donne l’ordre aux 2 combattants de se séparer.

- Fausse garde : Le poing et le pied droits sont en avant.

D’autres termes techniques

Arrêt de l’arbitre : Terme employé pour arrêter le combat lorsqu’un boxeur est surclassé ou qu’il n’est plus en état de continuer.

Compte : Décompte de 10 secondes par l’arbitre après lesquelles une défaite par mise hors combat est déclarée si le boxeur est toujours à terre.
Compte de huit obligatoire : Compte de huit secondes qu’un boxeur à terre doit observer lorsqu’il se relève, période permettant à l’arbitre de juger s’il faut ou non continuer le combat.

Faute : Coup irrégulier, tel que frapper au-dessous de la ceinture ou tenir.
Jeter la serviette : Manière traditionnelle de déclarer forfait lorsque l’assistant sentant que son boxeur est incapable de continuer le combat jette une serviette sur le ring pour y mettre un terme.

Mise hors combat : 1. Décision de l’arbitre d’arrêter le combat et désignation du vainqueur si son adversaire est resté à terre jusqu’à la fin du compte de 10. 2. Mise hors combat pendant le compte de 10 de l’arbitre.

Sauvé par la cloche : Sauvé d’une mise hors combat par la cloche qui annonce la fin d’une reprise (possible uniquement à la dernière reprise en finale des Jeux Olympiques).

Surclassé : Décision de l’arbitre d’arrêter le combat lorsqu’un boxeur reçoit trop de coups et de déclarer son adversaire vainqueur.
 

Records :

- le match de boxe le plus court eut lieu à Minneapolis en 1947 entre Pat Browson et Mike Collins: 4 secondes pour mettre KO Pat Browson !

- le match de boxe le plus long eut lieu à la Nlle-Orléans en 1893 : 110 rounds disputés en 7 heures et 19 minutes !

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Le 6 novembre 2021 à Las Vegas après avoir dominé l'Américain Caleb Plant par KO au 11eme round, il est devenu le premier boxeur, champion unifié (WBA, WBC, IBF et WBO) des super-moyens rejoignant le club restreint des 6 boxeurs ayant réussi cela (avec Bernard Hopkins en moyen, Jermain Taylor en moyen, Terence Crawford en super légers, Oleksandr Usyk en lourds-légers et Josh Taylor en super légers).  A 20 ans et 7 mois en mars 2011, il devient le plus jeune champion du monde des super-we...
Il est le roi des super-légers avec 18 victoires en 18 combats dont 13 par KO. Depuis le 22 mai 2021 dans un combat contre l'Américain José Carlos Ramirez, il détient simultanément les ceintures WBA, WBC, IBF et WBO rejoignant le club des 6 boxeurs ayant réussi cela (Bernard Hopkins, Jermain Taylor, Terence Crawford, Oleksandr Usyk et Canelo Alvarez).  Médallé d'or aux Jeux du Commonwealth en super-légers en 2014 et médaillé d'argent en légers en 2010. ...
Champion olympique en 2012 et champion du monde en 2011 (3eme en 2009) des lourds. Champion d'Europe des mi-lourds en 2008 (3eme des moyens en 2006). Passé professionnel en 2013, il règne sur la catégorie des lourds-légers depuis juillet 2018 devenant le premier boxeur de l'histoire qui détient tous les titres : en WBO (depuis septembre 2016), WBC (depuis janvier 2018), WBA et IBF depuis juillet 2018. Il fait partie du club restreint des sept  boxeurs ayant réussi cet exploit (avec J...
Il fut un des meilleurs super-lourds amateur avec huit médailles internationales. Champion olympique en 2008 (2eme en 2012, 3eme en 2004), champion du monde en 2007 et 2009 (3eme en 2005 et 2013 ; élu meilleur boxeur de la compétition en 2009) et vice-champion d'Europe en 2002, 2004 et 2011. Copyright Sportquick/Promedi ...
Longtemps invaincu en 27 rencontres (17 avant la limitee; 1 nul et une défaite) entre janvier 2001 et février 2008, il a été le champion du monde des moyens WBC-WBO de 2005 à 2007 (6 défenses dont la dernière contre son compatriote Kelly Pavlik en septembre 2007). Champion du monde des moyens unifié (WBA, WBC, IBF et WBO) en 2005 (en détrônant le grand Bernard Hopkins en juillet); il abandonna ses titres WBA et IBF. Champion IBF des super welters en octobre 2004 (contre l'Américain Verno...
Un exemple de longévité. Le plus vieux champion du monde de l'histoire à 49 ans en 2014 ! Déjà en 2011, il est devenu à 46 ans le plus vieux champion du monde de l'histoire de la boxe, dans la catégorie des mi-lourds. Il bat son propre record en s'emparant une nouvelle fois de ce titre en 2013, à l'âge de 48 ans. Champion du monde des moyens IBF pendant 10 ans de suite de 1995 à 2005, WBC-WBA-IBF de 2001 à 2005 et unifié en 2004 et 2005. Champion du monde WBC des mi-lourds...
Mexicain d'origine. Champion du monde WBA des super-plumes de novembre 1991 (en battant Daniel Londas) à juillet 1995 et champion WBC des super-plumes de mars 1997 à octobre 1998 (son dernier combat : défaite contre Floyd Mayweather lors de la 4emedéfense de son titre). 38 victoires (17 avant la limite) en 41 combats. Il est décédé d'un cancer à l'âge de 45 ans.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Tout d'abord champion de France et d'Europe en 1936, il est devenu champion du monde (IBU) des plumes le 5 octobre 1937 (victoire aux Points sur le Belge Phil Dolhem). Il a été destitué en mai 1938. 111 victoires en 153 combats (29 par KO; 33 défaites).   Copyright Sportquick/Promedi ...
Les six boxeurs ayant détenus simultanément les ceintures WBA, WBC, IBF et WBO - Bernard Hopkins (USA) en poids moyens en 2004. - Jermain Taylor (USA) en moyens en 2005. - Terence Crawford (USA) en super légers en 2017. - Oleksandr Usyk (UKR) en lourds-légers en 2018. - Josh Taylor (SCO) en super-légers en 2021. - 'Canelo' Alvarez (MEX) en super-moyens en 2021.     ...
Ils sont organisés depuis 2001 par la Fédération Internationale de Boxe Amateur (AIBA). Ayant lieu tous les deux ans, la 11eme édition s'est déroulée en octobre 2019 à Oulan-Oude en Russie entre 224 boxeuses venues de 57 nations. Avec 6 médailles dont 3 en or, la Russie a terminé en tête du tableau des médailles. Format : un combat comprend deux tours de deux minutes chacun avec une pause d'une minute entre les deux. Depuis septembre 2010, les catégories de poids ont été changées....

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - brahim asloum -  - martins da silva - myriam lamare - anne-sophie mathis