mardi 20 août 2019
Boxe anglaise
 
Boxe anglaise - La France compte trente-quatre champions du monde de boxe - Article du : 26/11/2014

  

La France compte trente-quatre champions du monde de boxe :

- Six d’entre eux ont été champions du monde unifié : Georges Carpentier, Battling Siki, Eugène Criqui, André Routis, Marcel Cerdan et Alphonse Halimi .

- Sept d’entre eux ont réussi l’exploit de devenir champion du monde aux Etats-Unis :

Georges Carpentier en mi-lourds le 12 octobre 1920 à New York contre Battling Lewinsky ;

Eugène Criqui en plume le 2 juin 1923 à New York contre Johnny Kilbane ;

André Routis en plume le 28 septembre 1928 à New York contre Tony Canzoneri ;

Marcel Cerdan en moyens le 21 septembre 1948 à Jersey City contre Tony Zale ;

Alphonse Halimi en coq le 6 novembre 1957 à Los Angeles contre Raton Macias ;

Khalid Rahilou en super-légers le 11 janvier 1997 à Nashville contre Frankie Randall ;

Fabrice Tiozzo en lourds-légers le 8 novembre 1997 à Las Vegas contre Nate Miller

Deux légendes françaises

Georges Carpentier (1894-1975) FRA. Premier champion d’Europe français : en 1911 en welters, en 1912 en moyens, en 1913 en mi-lourds et en lourds. Le 12 octobre 1920 à Jersey City, il devient champion du monde des mi-lourds, titre qu’il conserva jusqu’en 1922. Il fut battu en 1921 à Jersey City par Jack Dempsey pour le titre mondial des lourds par K.O. à la 4e reprise. Le plus beau boxeur français de tous les temps. 88 victoires en 109 combats.

Marcel Cerdan (1916-1949) FRA. Le plus grand boxeur français avec Carpentier. Champion du monde des moyens le 21 septembre 1948 en battant Tony Zale par K.O. au 12e. Jake La Motta lui prit son titre le 16 juin 1949 à Detroit (K.O. au 10e). Il mourut dans un avion qui s’écrasa sur les Açores le 27 octobre 1949, alors qu’il retournait aux USA pour la revanche avec La Motta. Egalement champion d’Europe des welters en 1939 et des moyens en 1947. 110 victoires (66 avant la limite), 4 défaites. Elu au Boxing Hall of Fame comme Carpentier en 1964.

Les trente-trois champions tricolores

- Charles Ledoux . Champion des coqs du 20 novembre 1912 (victoire aux points contre l’Américain Battling Reddy) au 24 juin 1913 (défaite aux points contre Eddie Campi).

- Georges Carpentier . Champion 'blanc' des lourds en 1914. Champion du monde unifié des mi-lourds du 12 octobre 1920 (victoire par K.O. 4e sur l’Américain Battling Levinsky) au 24 septembre 1922 (défaite par K.O. 6e contre Battling Siki).

- Louis Phal (dit Battling Siki). Champion du monde des mi-lourds du 24 septembre 1922 (victoire par K.O. 6e sur Georges Carpentier ) au 17 mars 1923 (défaite aux points contre l’Irlandais Mike McTigue).

- Eugène Criqui. Champion du monde des plumes du 2 juin 1923 (victoire par K.O. 6e sur l’Américain Johny Kilbane) au 26 juillet 1923 (défaite aux points contre l’Américain Johny Dundee).

- André Routis. Champion du monde des plumes du 28 septembre 1928 (victoire aux points sur l’Américain Tony Canzoneri ) au 23 septembre 1929 (défaite aux points contre l’Américain Battling Battalino).

- Emile Pladner . Champion du monde (NBA) des mouches du 2 mars 1929 (victoire par K.O. 1er sur l’Américain Frankie Genaro ) au 18 avril 1929 (défaite par disqualification 5e contre l’Américain Frankie Genaro ).

- Victor "Young" Perez. Champion du monde (NBA) des mouches du 26 octobre 1931 (victoire par K.O. 2e sur l’Américain Frankie Genaro ) au 31 octobre 1932 (défaite par K.O. 13e contre l’Anglais Jackie Brown).

- Marcel Thil . Champion du monde (NBA) des moyens du 11 juin 1932 (victoire par disqualification 11e sur l’Américain Gorilla Jones) au 23 septembre 1937 (défaite par K.O. 10e contre l’Américain Fred Apostoli), un titre qu’il avait défendu 10 fois victorieusement.

- Valentin Angelmann . Champion du monde (IBU) des mouches le 6 janvier 1936 (victoire par KO 5e sur l’Américain Kid David).

- Edouard Tenet . Champion du monde (IBU) des moyens le 7 avril 1938  (victoire par KO 12e sur l’Allemand Jupp Besselmann).

- Maurice Holtzer . Champion du monde (IBU) des plumes du 5 octobre 1937  (victoire aux Points sur le Belge Phil Dolhem) à mai 1938 (destitué).

- Marcel Cerdan . Champion du monde unifié des moyens du 21 septembre 1948 (victoire par K.O. 12e sur l’Américain Tony Zale ) au 16 juin 1949 (défaite par abandon 10e contre l’Américain Jack La Motta).

- Robert Cohen . Champion du monde (CNY) des coqs du 19 septembre 1954 (victoire aux points sur le Thaïlandais Chamren Songkitrat) au 29 juin 1956 (défaite K.O. 7e contre l’Italien Mario D’Agata).

- Alphonse Halimi . Champion du monde unifié des coqs du 11 avril 1957 (victoire aux points sur l’Italien Mario d’Agata) au 8 juillet 1959 (défaite par K.O. 8e contre l’Américain Joe Becerra).

- René Jacquot. Champion du monde des super-welters WBC du 11 février 1989 (victoire au points sur l'américain Donald Curry ) au 8 juillet 1989 (défaite par abandon 1er contre l’Ougandais John Mugabi , victime d’une entorse).

- Fabrice Bénichou. Champion du monde des super-coqs IBF du 10 mars 1989 (victoire aux points sur le Vénézuélien José Sanabria) au 10 mars 1990 (défaite aux points contre le Sud-Africain Welcome N’Cita).

- Taoufik Belbouli . Champion du monde des lourds-légers WBA du 25 mars 1989 (victoire par K.O. 8e sur l’Américain Michael Greer) à août 1989 (destitué).

- Christophe Tiozzo . Champion du monde des super-moyens WBA du 30 mars 1990 (victoire par arrêt 6e sur le Coréen In Chul-Baek) au 5 avril 1991 (défaite par arrêt de l’arbitre 9e contre le Panaméen Victor Cordoba).

- Gilbert Delé. Champion du monde des super-welters WBA du 23 février 1991 (victoire par arrêt 7e sur le Japonais Carlos Elliott) au 1er octobre 1991 (défaite par arrêt 12e contre l’Américain Vinnie Pazienza ).

- Thierry Jacob . Champion du monde WBC des super-coqs du 20 mars 1992 (victoire aux points sur le Mexicain Daniel Zaragoza ) au 23 juin 1992 (battu par arrêt 2e contre l’Américain Tracy Harris Patterson ).

- Daniel Londas . Champion du monde WBO des super-plumes du 21 mars 1992 (victoire aux points sur le Tunisien Kamel Bouali) au 4 septembre 1992 (défaite aux points contre le Danois Jimmy Bredahl).

- Anaclet Wamba . Champion du monde des lourds-légers WBC du 20 juillet 1991 (victoire par arrêt 11e sur l’Italien Massimiliano) à avril 1996 (destitué pour n'avoir pu défendre son titre à cause de son poids trop important).

- Fabrice Tiozzo . Champion du monde WBC des mi-lourds du 16 juin 1995 (victoire aux points sur le Jamaicain Mike McCallum ) au 22 janvier 1997 (destitué parce qu’il n’a pas remis son titre en jeu), WBA des lourds-légers du 8 novembre 1997 (victoire aux points sur l’Américain Nate Miller) au 9 décembre 2000 (défaite par arrêt de l’arbitre 1er contre l'Américain Virgil Hill) et WBA des mi-lourds depuis le 20 mars 2004 (victoire aux points sur l’Italien Silvio Branco).

- Jean Baptiste Mendy. Champion du monde WBC des légers du 20 avril 1996 (victoire aux points sur l'Américain Lamar Murphy) au 1er mars 1997 (défaite aux points par l’Américain Steve Johnson) et WBA des légers du 16 mai 1998 (victoire aux points sur le Kirghiz Orzubek Nazarov ) au 10 avril 1999 (défaite par arrêt de l’arbitre 6e contre le Français Julien Lorcy ).

- Laurent Boudouani . Champion du monde WBA des super-welters du 21 août 1996 (victoire par K.O. 5e sur l'Argentin Julio Cesar Vasquez ) au 6 mars 1999 (défaite aux points contre l’américain David Reid ).

- Khalid Rahilou . Champion du monde WBA des super-légers du 11 janvier 1997 (victoire par arrêt de l’arbitre 11e sur l’Américain Frankie Randall ) au 10 octobre 1998 (défaite aux points contre l’Américain Sharmba Mitchell).

- Hacine Cherifi . Champion du monde WBC des moyens du 2 mai 1998 (victoire aux points sur l’Américain Keith Holmes) au 24 avril 1999 (défaite par arrêt de l’arbitre 7e contre l’Américain Keith Holmes).

- Julien Lorcy . Champion du monde WBA des légers du 10 avril 1999 (victoire par arrêt de l’arbitre 6e contre le Français Jean-Baptiste Mendy ) au 7 août 1999 (défaite aux points contre l’Italien Stefano Zoff) et du 1er juillet 2001 (victoire aux points contre le Japonais Takanori Hatekayama) au 8 octobre 2001 (défaite aux points contre l’Argentin Raoul Balbi).

- Bruno Girard . Champion du monde WBA des super-moyens du 8 avril 2000 (victoire aux points sur l’Américain Byron Mitchell) à mars 2001 (destitué) et WBA des mi-lourds du 22 décembre 2001 (victoire par arrêt de l’arbitre 11e contre Robert Koon) au 8 mars 2003 (défaite par arrêt de l’arbitre 7e contre le Français Mahdi Sahnoune).

- Jean-Marc Mormeck. Champion du monde WBA des lourds-légers du 23 février 2002 (victoire par abandon 9e round sur l’Américain Virgin Hill) au 7 janvier 2006 (défaite contre l’Américain O’Neil Bell par KO au 10e round). Champion WBA-WBC des lourds-légers du 3 avril 2005 (en battant le Guyanais Wayne Braithwaite aux points) au 7 janvier 2007 (défaite contre Bell par KO au 10e round)  et de nouveau du 17 mars 2007 (victoire contre Bell aux points) au 10 novembre 2007 (défaite contre l’Anglais David Haye par KO au 7e round).

- Salim Medjkoune . Champion du monde WBA des super coqs du 9 octobre 2002 (victoire aux points sur le Japonais Osamu Sato) au 4 juillet 2003 (défaite par K.O. 12e contre le Français Mahyar Monshipour ).

- Mahyar Monshipour . Champion du monde WBA des super coqs du 4 juillet 2003 (victoire par K.O. 12e sur le Français Salim Medjkoune ) au mars 2006 (défaite contre le Thaïlandais Somsak Sithchatchawal).

- Souleymane Mbaye . Champion du monde WBA des super légers du 2 septembre 2006 (victoire aux points sur l’Argentin Raul Balbi) au 22 juillet 2007 (match perdu aux points contre le Gallois Gavin Rees).

- Brahim Asloum . Champion du monde WBA des mi-mouche depuis le 8 décembre 2007 (victoire aux points) sur l’Argentin Juan Carlos Reveco.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Né le 2 janvier 1964 à Norfolk, Virginie. Décédé le 14 juillet 2019. Champion olympique des légers à Los Angeles en 1984 Carrière professionnelle : du 15 novembre 1984 au 27 avril 2001. Champion du Monde des légers du 18 février 1989 au 1 avril 1992 ; Champion du Monde des super-légers le 18 juillet 1992 ; Champion du Monde des welters du 6 mars 1993 au 1 octobre 1994 et du 26 août 1995 au 12 avril 1997 ; Champion du Monde des super-welters du 4 au 5 mars 1995. Entraîneur : Lou D...
  Champion d'Europe des moyens en janvier 1971 après sa victoire sur l'Italien Carlo Duran. Il a défendu son titre européen avec succès en décembre 1971 face au Britannique Bunny Sterling. Il est resté champion d'Europe jusqu'en mai 1974 (défaite contre le Britanique Kevin Finnegan). Il a perdu deux championnats du monde contre la légende argentine Carlos Monzon : K.O. au 13eme round en 1972 et aux points en 1973. Il redevint champion d'Europe des moyens en 1974. 64 vi...
Championne olympique et du monde des légères (-60 kg) en 2016 (aux championnats du monde, elle a notamment battu la n°1 mondiale de la catégorie, l'Irlandaise Katie Taylor, quintuple champione du monde en titre). Elle est la première championne olympique française et la 4eme championne du monde après Myriam Lamare en 2002, Aya Cissoko en 2006 et Sarah Ourahmoune en 2008. Vice-championne d'Europe de la catégorie en 2014. Passée pro, elle devient championne du monde poids légers IBO en...
Champion olympique des super-lourds (-91 kg) en 2012 en battant l'Italien Roberto Cammarelle, le champion olympique de 2008. Vice-champion du monde de la catégorie en 2011. Jusqu'au début juin 2019, il a été  champion WBA-WBO-IBF des lourds. Passé pro en octobre 2013 (7 championats du monde disputés), il est devenu champion du monde IBF des lourds en 2016 en battant l'Américain Charles Martin. Il a conservé sa ceinture mondiale IBF des lourds le 10 décembre 2016 en s'imposant...
Champion du monde WBA des plumes d'avril 1978 à juin 1985 (19 défenses avant de s'incliner face à l'Irlandais Barry McGuigan à Londres). 41 victoires (25 avant la limite) en 49 combats (6 défaites, un nul et un no contest). Copyright Sportquick/Promedi ...
L'un des meilleurs boxeurs du moment en poids plumes, super plumes et légers (élu 'Boxeur de l'année' par Ring Magazine en 2017). Champion du monde WBO des super-plumes depuis juin 2016 en battant le Mexicain Rocky Martinez (4 défenses victorieuses). Champion WBO des plumes de janvier 2014 à novembre 2015, des super plumes WBO de 2016 à 2018 et champion du monde WBA et WBO des légers depuis 2018. 12 victoires (dont 9 avant la limite) en 13 combats depuis ses débuts profession...
   Une légende vivante et une icône planétaire, il était à la fois l'un des plus grands sportifs et l'un des plus grands poids lourds de l'histoire (surnommé “the Greatest”) qui a donné un nouvel élan à la boxe mondiale. Ses trois combats (dont 2 victoires) contre Joe Frazier entre 1971 et 1975 resteront à jamais gravés dans les annales. Il a été un symbole de la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains. En 1964, il s’est converti à l’Islam aban...
Record de nominations : - 6 par Muhammad (Mohamed) Ali (1963, 1966, 1972, 1974, 1975 et 1978) * - 4 par Joe Louis (1936, 1938, 1939 et 1941) *il devrait également la recevoir en 1966, mais réfusé par Ring Magazine à cause de son refus de s'engager dans l'armée et sa conversion à l'Islam. Cette décision a été annulée en 2017.     Copyright Sportquick/Promedi ...
Fondée en 1922, le célèbre magazine de boxe américaine 'Ring Magazine' décerne depuis 1928 le titre de 'Fighter of the Year' et, depuis 1945, le titre de 'Fight of the Year' (meilleur combat de l'année). Les lauréats reçoivent une ceinture.  Les 90eme Ring Awards ont eu lieu en janvier 2019.  ...
Champion olympique en 2012 et champion du monde en 2011 (3eme en 2009) des lourds. Champion d'Europe des mi-lourds en 2008 (3eme des moyens en 2006). Passé professionnel en 2013, il règne sur la catégorie des lourds-légers depuis juillet 2018 devenant le premier boxeur de l'histoire qui détient tous les titres : en WBO (depuis septembre 2016), WBC (depuis janvier 2018), WBA et IBF depuis juillet 2018. Il fait partie du club restreint des cinq boxeurs ayant réussi cet exploit (après J...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - mamadou thiam - brahim asloum - brahim asloum - brahim asloum - franck nicotra