Happy Birthday :
dimanche 16 juin 2019
Patinage artistique
 

Danse sur glace: Mission (presque) impossible pour Papadakis et Cizeron - Le 31/03/2017 à 23:04

© AFP/John MACDOUGALL
Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors du programme court de danse sur glace aux Mondiaux, le 31 mars 2017 à Helsinki

C'est une mission presque impossible qui attend Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron : les danseurs français sont distancés de plus de cinq points par leurs principaux rivaux, les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir, après le programme court des Championnats du Monde, vendredi à Helsinki.

Un écart tel ? 76,89 points contre 82,43 ? qu'il paraît très improbable d'imaginer un retournement de situation samedi à l'issue du programme libre. Et qu'il suscite des interrogations dans le camp français.

Car contrairement aux deux dernières sorties de Papadakis (21 ans) et Cizeron (22 ans), lors desquelles des fautes techniques avaient surgi, les doubles champions du monde et triples champions d'Europe en titre n'ont pas démérité sur la glace finlandaise.

Pour leur entraîneur Romain Haguenauer, ils ont patiné, sur un mélange de blues et de swing, leur "meilleur programme court de la saison, fluide, solide".

Mais les danseurs tricolores ont été sanctionnés sur l'appréciation du niveau de difficulté de leurs deux séquences de pas.

© AFP/Daniel MIHAILESCU
Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors du programme court de danse sur glace aux Mondiaux, le 31 mars 2017 à Helsinki

"Je n'ai pas vu un pas raté (...) C'est étonnant en Championnats du Monde de créer, sur des séquences de pas où il y a une marge d'erreur selon l'angle de vue, un tel écart entre les deux meilleurs couples au monde, qui ont très bien patiné", a estimé Haguenauer, qui entraîne également Virtue et Moir à Montréal.

- Incompréhension -

"Sur chaque séquence de pas, ça fait 1,5 point d'écart par rapport aux Canadiens. C'est ce qui crée cet écart très important, je trouve trop important. (...) C'est un peu dommage parce que ça tue la compétition", a-t-il regretté.

"Il y a un petit peu d'incompréhension", n'a pas caché Cizeron. "On a eu l'impression que nos séquences de pas étaient très +clean+, nos entraîneurs nous ont dit que les pas étaient presque tous parfaits, donc on attend avec une certaine curiosité de voir quels pas n'ont pas été validés."

Ce n'était décidément pas la journée des Français. Ce troisième face-à-face de la saison avec Virtue (27 ans) et Moir (29 ans), champions olympiques 2010 et vice-champions olympiques 2014, de retour à la compétition après deux ans de pause, est parti pour leur échapper, comme les deux premiers.

Et, en prime, Cizeron s'est coupé à la main droite en tout début de programme, ce qui lui a valu deux points de suture.

"En attrapant mon pied pendant un twizzle (rotation sur un pied, ndlr), je me suis donné un coup de lame entre deux doigts", a-t-il expliqué.

Si l'or semble désormais inaccessible, sauf contre-performance des Canadiens, le duo français, qui voit son statut de patron de la danse sur glace contesté, se tourne désormais vers son programme libre. Un programme moderne et audacieux, monté sur une musique contemporaine, qui bouscule les codes de la discipline.

"C'est notre point fort, c'est là qu'on arrive le plus à s'exprimer", a souligné Papadakis.

- Medvedeva seule au monde -

En soirée, la Russe Evgenia Medvedeva a elle confirmé, à 17 ans seulement, qu'elle était seule au monde en conservant la couronne mondiale, une performance qui n'avait plus été accomplie depuis seize ans.

Il faut remonter à 2001 pour trouver trace de la précédente patineuse en ayant fait autant : il s'agit de l'Américaine Michelle Kwan .

A voir patiner l'aérienne Moscovite, tout semble facile. A Helsinki, comme à chacune de ses sorties ou presque depuis son passage en senior à l'hiver 2014/2015, la fine silhouette de Medvedeva, robe pailletée grise et rose, a éclaboussé de sa grâce. Tout en légèreté. A la clé : un nouveau record du monde de points (233,41), deux mois seulement après celui établi aux Championnats d'Europe, à Ostrava (République tchèque).

Sur le podium, les Canadiennes Kaetlyn Osmond (218,13 pts) et Gabrielle Daleman (213,52) sont reléguées à plus de quinze points.

Pas de quoi pour autant rendre euphorique celle qui est désormais double championne d'Europe et du monde en titre. "Comme il y a un an, je me sens tout à fait calme. J'ai toujours voulu pleurer de joie dans le +kiss and cry+, mais ça n'arrive jamais !, a-t-elle plaisanté. Mais je suis aux anges !"

Résultats et Champions

Championne olympique par équipes mixte en 2018 (2eme en 2014 ; 3eme en individuel en 2018). Championne du monde en 2018, la première Canadienne sacrée depuis 45 ans  (Karen Magnusson en 1973 ; 2eme en 2017). Elle termina 3eme de la finale du Grand Prix en 2018. Championne du Canada en 2013, 2014 et 2017. Elle a mis un terme à sa carrière à seulement 23 ans en 2019. ...
Créée en 2009 par la Fédération Internationale de Patinage, cette compétition se déroule tous les deux ans à Tokyo au mois d'avril entre six nations sélectionnées à l'issue d'un système de points attribués dans les épreuves officielles de la saison précédente (championnats et Grand Prix). Les six nations retenues pour cette première édition ont été les Etats-Unis, le Canada, le Japon, la Russie, la France et la Chine. Chaque équipe est composée de deux hommes, deux femmes, un coup...
Tableau des médailles     Or Argent Bronze Total 1 Etats-Unis 4 1 1 6 2  Japon 2 1 3 6 3  Canada 0 2 1 3  Ru...
Championnats du Monde (depuis 1896) Les patineurs, sacrés champions olympiques et du monde la même année : Ulrich Salchow SWE en 1908 ; Gillis Grafström SWE en 1924 ; Karl Schäfer AUT en 1932 et 1936 ; Dick Button USA en 1948 et 1952 ; Hayes Jenkins USA en 1956 ; Manfred Schnelldorfer FRG en 1964 ; Ondrej Nepela TCH en 1972 ; John Curry GBR en 1976 ; Scott Hamilton USA en 1984 ; Brian Boitano USA en 1988 ; Viktor Petrenko CEI en 1992 ; Alexeï Yagudin RUS en 2002 ; Yuzuru Hanyu JPN en 201...
Le meilleur couple français du moment. Champions d'Europe en 2019 (premier couple titré depuis Andrée et Pierre Brunet en 1932; 3eme en 2017, 4eme en 2013, 2016 et 2018). 3eme des championnats du monde de couple en 2018. Née au Canada et ayant grandi aux Etats-Unis, Vanessa James a tout d'abord patiné en individuel avec un titre de championne de Grande-Bretagne en 2006. Installée en France, elle patine, depuis 2010, en couple avec Morgan Ciprès (Yannick Bonheur de 2008 à 2010). Champ...
Un des meilleurs couples actuels, il patinent ensemble depuis 2012. Champions d'Europe en 2017 et 2018 (2emes en 2019, 3emes en 2015 et 2016), vice-champions du monde en 2018 et 2019 (3emes en 2017) et 4emes des Jeux Olympiques en 2018 (2emes par équipes mixtes). Vainqueurs de la finale du Grand Prix en 2017 (3emes en 2018) et du Skate America en 2018. Vice-champions du monde junior en 2014. ...
Après deux médailles d'argent mondiales (2015 et 2016), ils sont devenus champions du monde en couple en 2017 et 2019. Vice-champions olympiques en 2018. Vainqueurs du championnat des Quatre Continents en 2016, 2017 et 2019, de la Coupe de Chine et du NHK Trophy (en battant le record du programme libre avec 155,10 pts) en 2017 (2emes de la finale du Grand Prix 2018). ...
L'une des stars du patinage masculin. Il est le premier patineur à avoir réussi un quadruple flip en compétition internationale, lors du Team Challenge Cup en 2016. Il a remporté la médaille d'argent en individuel et le titre par équipes aux Jeux Olympiques de la jeunesse d'hiver en 2012. Vice-champion du monde chez les séniors en 2017 et 2018 (4eme en 2019) et vice-champion olympique en 2018, devancé à chaque fois par son compatriote Yuzuru Hanyu. Vainqueur du Skate Canada en 20...
Jeune prodige, 'Yuzu' a inscrit une page d'histoire dans l'histoire du patinage masculin : champion olympique (2014 et 2018), champion du monde (2014 et 2017), champion du monde juniors (2010) et trois fois de suite vainqueur du Grand Prix (2013, 2014 et 2015; 2eme en 2012). Aux Jeux Olympiques de Sotchi en 2014, il est devenu le premier patineur nippon sacré en individuel chez les hommes à seulement 19 ans ce qui fait de lui l'un des plus jeunes champions olympiques de l...
Le nouveau prodige du patinage masculin, un livre de records à lui tout seul. En décembre 2016, il est devenu le premier patineur à réussir quatre quads et quatre lutz en compétition d'où son surnom "Quad Man". Déjà début 2016, il avait surpris le monde après avoir réussi quatre quadruples sauts dans son programme libre. Fin janvier 2017 lors des championnats des Etats-Unis, il a réussi cinq quads dans un programme libre, un fait inédit !  Aux Jeux Olympiques en 2018, il termin...
Championnats d'Europe
Championnats de France
Championnats du Monde
Championnats du Monde Juniors
Coupe de Chine (Grand Prix)
Coupe de Russie (Grand Prix)
Four Continents Championships (Quatre Continents)
Grand Prix d'Helsinki (Grand Prix)
Grand Prix Finale
Jeux d'Asie
NHK Trophy Japon (Grand Prix)
Skate America (Grand Prix)
Skate Canada (Grand Prix)
Trophée de France (Grand Prix)
Trophée Lalique (Grand Prix)
Trophée Mondial par équipes (World Team Trophy)
Lexique Anglais/Anglais
Lexique francais anglais patinage
Lexique francais anglais patinage couple
Lexique francais anglais patinage danse
Lexique francais anglais patinage individuel
Lexique Français/Français
Records.....Meilleurs scores obtenus (Hommes-Femmes-Danse-Couple)
Système d'évaluation ou Code de Points
Tout savoir sur le patinage artistique

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - alban preaubert -  - brian joubert -  - mandy wotzel