Happy Birthday :
lundi 16 juillet 2018
Escrime
 

Escrime: Yannick Borel reste le maître en Europe et vise le titre mondial - Le 13/06/2017 à 21:40

© AFP/Vladimir VALISHVILI
L'épéiste français Yannick Borel tout sourire après avoir conservé son titre de champion d'Europe, le 13 juin 2017 à Tbilissi

Après une saison passée à truster les podiums sans jamais s'imposer, Yannick Borel a réussi à conserver son titre de champion d'Europe à l'épée mardi à Tbilissi et se projette désormais à la conquête du titre mondial dans un mois à Leipzig.

Il a enrichi la collection de médailles françaises en Géorgie, après le bronze de Jérémy Cadot au fleuret lundi et le bronze encore de la fleurettiste Ysaora Thibus , décroché mardi.

L'an passé, Borel se présentait à Torun (Pologne) aux Championnats d'Europe sous pression: l'entraîneur national Hugues Obry l'avait placé en concurrence directe avec Jean-Michel Lucenay pour la place de troisième tireur aux jeux Olympique de Rio. Et il avait fait plier son coéquipier en demi-finale.

Cette année, dans une saison post-olympique moins stressante, il est arrivé en position de favori avec ses quatre podiums en Coupe du Monde et en Grand Prix (deux 2e place et deux 3e place) et sa place de N.2 mondial.

"A part la demi-finale, où je me suis fait une petite frayeur, la journée s'est bien passée", a expliqué le Guadeloupéen à l'AFP.

- Marseillaise a capella -

Il gardera en mémoire sa deuxième Marseillaise, chantée a capella par Borel et par le reste de l'équipe de France après un petit soucis technique.

"Elle était particulière, mais je l'ai trouvé belle et authentique. Je ne l'oublierai pas, elle a été lancée par mes coéquipiers en plus."

En Géorgie, Borel a pu prendre sa revanche par rapport à Rio-2016: idéalement lancé au Brésil, il avait cédé en quart de finale contre le Suisse Benjamin Steffen . Mardi, il a maîtrisé Steffen sans trembler (15-9), alors qu'il ne s'était jamais imposé contre l'Helvète.

"C'est bien d'avoir pu trouver la solution et de ne pas rester que sur des défaites sur un tireur comme lui", a apprécié Borel.

Il regarde désormais avec appétit vers Leipzig, qui accueillera les Championnats du Monde du 21 au 26 juillet.

"Ça me motive encore plus. Je me dis que si je peux gagner deux fois de suite les Championnats d'Europe, avec les meilleurs tireurs mondiaux, j'ai sûrement une place mondiale à jouer."

Chez les dames, Ysaora Thibus a également concrétisé ses résultats de la saison (une victoire à Alger en janvier, et une 3e place à Shanghai mi-mai) par un deuxième podium en individuel, une troisième place comme il y a quatre ans à Zagreb.

A 26 ans, Thibus a accroché Errigo, la meilleure fleurettiste des dernières années (championne du monde 2013 et 2014), qui s'était essayée en début d'année à la polyvalence en tentant l'expérience au sabre.

Mais la Transalpine s'est montrée plus forte sur la fin de la rencontre et est allée conserver son titre européen, en finale contre la Russe Inna Deriglazova , championne olympique de la discipline.

Résultats et Champions

 Les 15 nations les plus médaillées Le top-15 des pays les plus médaillés     Or Argent Bronze Total 1  Russie 72 63 66 201 2  Italie 67 46 75 187 3  France 33 ...
Champion olympique de sabre en 2004 (2eme par équipes en 2004, 3eme en 2008 et 2012). Champion du monde individuel en 2011 (2eme en 2007 et 3eme en 2003) et par équipes en 2015 (2eme en 2002, 2005, 2009 et 2010 ; 3eme en 2007 et 2011). Champion d'Europe individuel en 2005 et par équipes en 2009, 2010, 2011 et 2013 (2eme en 2002, 2003, 2015, 2017 et 2018, à près de 40 ans). Il est issu d'une famille de grands escrimeurs.  Son père Carlo, son grand-père Aldo et plusieurs de ses oncles ...
Sabreur, champion olympique en individuel en 2012 et 2016 (les 13eme et 14eme sacre pour la Hongrie), devenant le premier sabreur à conserver son titre olympique en individuel depuis Jean-François Lamour (1984 et 1988). Champion du monde par équipes en 2007 (2eme en 2016 et 2017, 3eme en 2009 et 2014). 3eme des championnats du monde en individuel en 2013. Champion d'Europe en individuel en 2015 (2eme en 2017, 3eme en 2011) et par équipes en 2018 (2eme en 2013, 3eme en 2015 et 2017). C...
Vice-championne du monde à l'épée individuelle en 2006 et 2007 et championne du monde par équipes en 2017 (2eme en 2002 et 2014). Championne d'Europe par équipes en 2013 et 2016 (2eme en 2003, 3eme en 2012 et 2018 ; 3eme en individuel en 2007). 4eme par équipes aux Jeux Olympiques en 2016. ...
Organisé par la Confédération européenne d'escrime, le championnat d'Europe individuel a lieu tous les ans depuis 1991. Trois éditions ont été disputées en 1981, 1982 et 1983. L'épreuve par équipes fut créée en 1998. La dernière édition, la 31eme, s'est déroulée en juin 2018 dans la ville de Novi Sad en Serbie. Les dotations : 150 000 euros - 5 000 euros pour la médaille d'or - 2 000 euros pour la médaille d'argent - 1 000 euros pour la médaille de bronze. Pr...
Organisé par la Confédération européenne d'escrime, le championnat d'Europe individuel a lieu tous les ans depuis 1991. Trois éditions ont été disputées en 1981, 1982 et 1983. L'épreuve par équipes fut créée en 1998. La dernière édition, la 31eme, s'est déroulée en juin 2018 dans la ville de Novi Sad en Serbie. Les dotations : 150 000 euros - 5 000 euros pour la médaille d'or - 2 000 euros pour la médaille d'argent - 1 000 euros pour la médaille de bronze. Pr...
Championne du monde à l'épée individuelle en 2013 à seulement 21 ans après avoir éliminée les n°1 et n°2 mondiales, la Roumaine Anna Branza et la Russe Anna Sivkova (3eme en 2017) et par équipes en 3017 (3eme en 2014). Championne d'Europe par équipes en 2013 et 2016 (3eme en 2012 et 2018 ; 3eme en individuel en 2018). 4eme par équipes aux Jeux Olympiques en 2016.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Sabreur. Champion du monde par équipes en 2014 (une première pour l'Allemagne ; 3eme en 2015, 4eme en 2011 et 2017) et 3eme en individuel en 2015. Champion d'Europe individuel en 2017 et 2018 (2eme en 2015, 3eme en 2011), et par équipes en 2015 (2eme en 2011, 3eme en 2010, 2012, 2014 et 2018). ...
Il est issu d'une grande dynastie de sabreurs avec un grand-père et un père tous les deux médaillés olympiques et mondiales. Champion olympique individuel et par équipes en 2004 (3eme par équipes en 2008 et 2012). Champion du monde individuel en 2011 (2eme en 2007, 3eme en 2003). Vice champion du monde par équipes en 2002, 2005, 2009 et 2010 (3eme en 2011). Champion d'Europe individuel en 2005 et par équipes en 2009, 2010, 2011 et 2013 (2eme en 2002, 2003 et 2018). ...
Une grande famille de sabreurs. Aldo fut champion du monde en 1938 et 1947 et vice champion olympique par équipes en 1936 et 1948. Son fils Mario gagna deux fois de suite le titre mondial de sabre (1973 et 1974) et fut champion olympique par équipes en 1972 avec son cousin germain Mario Tulli. Mario Aldo, Mario Tulli et un autre cousin, Tomasso furent à leur tour vice champion olympique par équipes en 1976 tandis que Carlo, un autre cousin, remporta l'argent olympique par équipes au fleuret ...
Challenge International de Paris
Challenge Monal
Championnats d'Europe
Championnats de France individuels
Championnats du Monde
Coupe du Monde
Les escrimeurs multimédaillés aux Championnats du Monde
Lexique Français-Anglais
Tout savoir sur l'escrime

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - pierre boulle - brice guyart - nicolas beaudan - fabrice jeannet - hugues obry