Happy Birthday : Borrmann Elmar - FRG. (Escrime) |
mardi 18 janvier 2022
Escrime
 
Escrime - Les escrimeurs multimédaillés aux Championnats du Monde - Article du : 20/07/2015

dessin

RECORD DE TITRES INDIVIDUELS
- Hommes
5 titres
: Alexander Romankov URSS au fleuret (1974, 1977, 1979, 1982 et 1983) et Stanislav Pozdniakov RUS au sabre (1997, 2001, 2002, 2006 et 2007)
4 titres : Christian d’Oriola FRA au fleuret (1947, 1949, 1953 et 1954) ; Grygory Kirienko RUS au sabre (1989, 1991, 1993 et 1995) ; Pavel Kolobkov RUS à l’épée (1993, 1994, 2002 et 2005) ; Peter Joppich ALL au fleuret (2003, 2006, 2007 et 2010)
3 titres : Georges Buchard FRA à l’épée (1927, 1931 et 1933) ; Alexei Nikantchikov URSS à l’épée (1966, 1967 et 1970) ; Aladar Gerevich URSS au sabre (1935, 1951 et 1955) ; Edoardo Mangiarotti ITA à l’épée (1949, 1951 et 1954) ; Jakov Rylski URSS au sabre (1958, 1961 et 1963) ; Jerzy Pawlowski POL au sabre (1957, 1965 et 1966) ; Sergueï Golubitski UKR au fleuret (1997, 1998 et 1999).

- Femmes
6 titres
: Valentina Vezzali ITA au fleuret (1999, 2001, 2003, 2005, 2007 et 2011)
3 titres : Hélène Mayer ALL au fleuret (1929, 1931 et 1937) ; Ellen Müller-Preiss AUT au fleuret (1947, 1949 et 1950) ; Ilona Elek HON au fleuret (1934, 1935 et 1951) ; Cornelia Hanisch RFA au fleuret (1979, 1981 et 1985).


Les records français
Parmi les années fastes de l’escrime français : 2005 et 2007 avec 4 médailles d’or ; 1999 avec 5 médailles d’or (total 8) ; 1947 avec 4 médailles d’or ; 1950, 1951, 1997 et 1998 avec 3 médailles d’or. Les années 2001 et 2005 resteront gravées dans la mémoire avec un total de 10 médailles remportées à chaque édition !

Fleuret hommes
Les Français, champions du monde

- Christian d’Oriola en 1947, 1949, 1953 et 1954
- Jean-Claude Magnan en 1963 et 1965
- Christian Noël en 1973 et 1975
- Didier Flament en 1978
- Philippe Omnès en 1990

Epée hommes
Les Français, champions du monde

- Georges de la Falaise en 1906
- Lucien Gaudin en 1921
- Georges Tainturier en 1926
- Georges Buchard en 1927, 31 et 33
- Philippe Cattiau en 1929 et 1930
- Bernard Schmetz en 1937
- Michel Pécheux en 1938
- Edouard Artigas en 1947
- Armand Mouyal en 1957
- Jacques Guittet en 1961
- Philippe Riboud en 1979 et 1986
- Philippe Boisse en 1985
- Eric Srecki en 1995 et 1997
- Hugues Obry en 1998
- Fabrice Jeannet en 2003
- Ulrich Robeiri en 2014

Sabre hommes
Les Français, champions du monde

- Jacques Levavasseur en 1950
- Jean-François Lamour en 1987
- Damien Toya en 1999

Fleuret dames
Les Françaises, championnes du monde

- Renée Garilhe en 1950
- Marie-Chantal Demaille en 1971

Epée dames
Les Françaises, championnes du monde

- Laura Flessel en 1998 et 1999
- Maureen Nissima en 2010

Sabre dames
Les Françaises, championnes du monde

- Anne-Lise Touya en 2001 et 2005

En remportant le titre mondial de l’épée en 1998 après le titre olympique en 1996, Laura Flessel est devenue la première escrimeuse française à réussir ce doublé.
Sept escrimeurs français l’ont réussi avant elle :

- Georges de la Falaise : champion olympique de sabre en 1900 et champion du monde de l’épée en 1906.
- Lucien Gaudin : champion olympique de l’épée et de fleuret en 1928 et champion du monde de l’épée en 1921.
- Christian d’Oriola : champion olympique de fleuret en 1952 et 1956, champion du monde en 1947, 1949, 1953 et 1954.
- Philippe Boisse : champion olympique de l’épée en 1984 et champion du monde en 1985.
- Jean-François Lamour : champion olympique de sabre en 1984 et 1988 et champion du monde en 1987.
- Philippe Omnès : champion olympique de fleuret en 1992 et champion du monde en 1990.
- Eric Srecki : champion olympique de l’épée en 1992 et champion du monde en 1995 et 1997.

A savoir : en remportant la finale d'épée par équipes qui l'opposait à la Hongrie en 2011, l'équipe tricolore masculine est entrée dans la légende du sport français. C'est en effet le huitième titre intercontinental consécutif que la France remporte dans cette arme (J.O. 2004, Championnats du Monde 2005, Championnats du Monde 2006 et 2007, J.O. 2008, Championnats du Monde 2009, 2010 et 2011). Elle dépasse désormais l'équipe d'Italie masculine d'épée des années 50, sept fois titrée entre 1952 et 1958.

LES ESCRIMEURS MULTIMEDAILLES EN INDIVIDUEL AUX Championnats du Monde





FLEURET HOMMES



Or   
Argent
Bronze
Total
Alexander Romankov (URSS)
5
1

6
Christian D'Oriola (FRA)
4
1

5
Sergueï Golubitski (UKR)
3
1
1
5
Gustavo Marzi (ITA)
2
3

5
Edoardo Mangiarotti (ITA)
4


4
Peter Joppich (GER)
2
1
1
4
Giulio Gaudini (ITA)
2

2
4
Gioacchino Guaragna (ITA)
2

2
4
Mauro Numa (ITA)
1
1
2
4


En gras : les escrimeurs encore en activité



EPEE HOMMES


   

Or   
Argent
Bronze
Total
Pavel Kolobkov (RUS)
4
1
2
7
Edoardo Mangiarotti (ITA)
2
2

5
Philippe Riboud (FRA)
2
2
1
5
Alexei Nikantchikov (URSS)
3
1

4
Rolf Edling (SWE)
2
1
1
4
Bernard Schmetz (FRA)
1
1
2
4
Arnd Schmitt (GER)
1
1
2
4
Marcello Bertinetti (ITA)

2
2
4
 

En gras : les escrimeurs encore en activité

 

SABRE HOMMES



Or   
Argent
Bronze
Total
Stanislav Pozdniakov (RUS)
5
3

8
Jerzy Pawlowski (POL)
3
4
1
8
Grigory Kirienko (RUS)
4

1
5
Rudolf Karpati (HUN)
2
2
1
5
Vladimir Nazlymov (URSS)
2
1
2
5
Atilla Petschauer (HUN)

2
3
5

En gras : les escrimeurs encore en activité

 


TOUTES ARMES HOMMES


FLEURET EPEE SABRE TOTAL
Or Argent Bronze Or Argent Bronze Or Argent Bronze Or Argent Bronze TOTAL
Edoardo Mangiarotti (ITA)   3 2 3 2         3 5 2 10
Stanislav Pozdniakov (RUS)             5 3 5 3 8
Pavel Kolobkov (RUS)             4 1 2 4 1 2 7
Jerzy Pawlowski (POL)             3 4
1
3 4 1 7
Gustavo Marzi (ITA) 2 3 2 2 5 7
Alexander Romankov (URSS) 5
1
              5 1   6
Giulio Gaudini (ITA) 2 1 1         1 1 2 2 2 6
   
En gras : les escrimeurs encore en activité  



FLEURET FEMMES


  Or Argent Bronze Total
Valentina Vezzali (ITA) 6 2 4 12
Giovanna Trillini (ITA) 2 2 3 7
Ellen Müller-Preiss (AUT) 3 1 2 6
Sabine Bau (GER) 1 4 1 6
Ilona Elek (HUN) 3 1 1 5
Galina Gorokhova (URSS) 2 2 1 5
Aida Mohamed (HUN) 1 4 5
 

En gras : les escrimeuses encore en activité



EPEE FEMMES


Or Argent Bronze TOTAL
Laura Flessel (FRA) 2 1 3 6
Britta Heidemann (GER) 1 1 2 4
Na Li (CHN) 1 1 1 3
Sophie Moressée-Pichot (FRA) 1 2 3

Gyongi Szalay (HUN)

1 1 3

En gras : les escrimeuses encore en activité


SABRE FEMMES



Or
Argent
Bronze
TOTAL
Mariel Zagunis (USA)
2
3

5
Olga Kharlan (UKR) 2 2   4
Elena Iemaëva (AZE)
2
1
1
4
Ilaria Bianco (ITA)

3
1
4
Tan Xu e-007381.html' >Xue Tan (CHN)
1
2

3
 
   

En gras : les escrimeuses encore en activité



TOUTES ARMES FEMMES


FLEURET EPEE SABRE TOTAL
Or Argent Bronze Or Argent Bronze Or Argent Bronze Or Argent Bronze TOTAL
Valentina Vezzali (ITA) 6 2 4             6 2 4 12
Giovanna Trillini (ITA) 2 2 3 2 2 3 7
Ellen Muller-Preiss (AUT) 3 1 2             3 1 2 6
Laura Flessel (FRA)       2 1 3 2 1 3 6
Sabine Bau (GER) 1 4 1             1 4 1 6
Ilona Elek (HUN) 3 1 1             3 1 1 5
Mariel Zagunis (USA)             2 3   2 3   5
Galina Gorokhova (URSS) 2 2 1             2 2 1 5
Aida Mohamed (HUN)   1
4
              1 4 5
En gras : les escrimeuses encore en activité  
   

 Les plus grands

 

 

Individuel

Equipes

Total

Or

Argent

Bronze

Or

Bronze

Argent

Or

Argent

Bronze

1

Valentina Vezzali ITA

6

2

3

9

3

0

15

5

3

2

Stanislav Pozdnyakov RUS

5

3

0

5

2

2

10

5

2

3

Alexandr Romankov URSS

5

1

0

5

1

3

10

2

3

4

Pavel Kolobkov RUS

4

1

2

0

1

1

4

2

3

5

Christian D'Oriola FRA

4

1

0

4

2

0

8

3

0

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


Porte-drapeau pour son pays lors de la cérémonie d'ouverture, Cheung Ka-long remporte le titre olympique au fleuret, la première médaille d'or olympique pour Hong Kong depuis l'indépendance en 1997. Il a battu le champion olympique en titre, l'Italien Daniele Garozzo. Il offre également à son pays la première médaille d'or en escrime, et la deuxième tous sports confondus après la véliplanchiste Shan-Lee Laï à Atlanta en 1996. Il était le porte-drapeau de la délégation hon...
Elle a presque tout gagné en sabre sauf le titre olympique en individuel. Championne du monde en individuel en 2011 et 2015 (2eme en 2005, 2018 et 2019, 3eme en 2010) et vice-championne olympique en 2012, 2016 et 2021 (4eme en 2008). Championne olympique par équipes en 2016 et 2021 et championne du monde par équipes en 2004, 2010, 2011, 2012, 2015 et 2019 (2eme en 2005 et 2018, 3eme en 2006 et 2007, 4eme en 2009). Championne d'Europe individuelle en 2015, 2016 et 2018 (2eme en 2005 et 20...
Fleurettiste comme son frère aîné Brice. Vice-championne olympique en 2021 (4eme en 2012), vice-championne du monde en 2013 (3eme en 2005, 2014, 2015, 2016 et 2018), et vice-championne d'Europe en 2012 et 2013 (3eme en 2009, 2014, 2015, 2016 et 2018), le tout par équipes. Deux victoires en Coupe du monde : Shanghai en 2012 et Gdansk en 2015. Le 20 juin 2009, Astrid et son frère Brice sont tous les deux devenus champions de France, un fait inédit dans l'escrime française. Elle conserv...
Un exemple de longévité. Vice-championne du monde de fleuret en 1993 (3eme en 2002, 2003, 2006 et 2007 ; 3eme par équipes en 1994). 4eme en individuel aux Jeux Olympiques en 2004 et par équipes en 1996 et 2008. Vice-championne d'Europe par équipes en 2001 et 2008 (3eme en 2013). Elle est mariée avec l'escrimeur canadien, Laurie Shong. Elle était le porte-drapeau de la délégation hongroise aux Jeux Olympiques en 2021 avec le nageur Laszlo Cseh où elle aparticipé à l'épreuve par équipe...
Etudiante en médecine, elle est la n°1 mondiale en fleuret depuis mars 2017 (après sa victoire à Long Beach), une grande première pour une fleurettiste américaine. Championne olympique en individuel en 2021 (4eme par équipes). Championne du monde par équipes en 2018 (2eme en 2017, 3eme en 2019 ; 3eme en individuel en 2011, à 17 ans). Huit fois de suite victorieuse en individuel aux Jeux Panaméricains, de 2010 à 2017. ...
Fleurettiste. Par équipes, il fut champion olympique en 1984 et triple champion du monde (1985, 1986 et 1990 ; 2eme en individuel en 1985). Champion du monde junior en 1982. Sa fille Erica (18-5-96) a terminé 3eme fleuret par équipes aux jeux Olympiques en 2021. Copyright Sportquick/Promedi ...
Championne du monde au fleuret en 2018 (2eme en 2017) et vice-championne d'Europe en 2018 (3eme en 2017 et 2019) en individuel. Championne du monde par équipes en 2017 (2eme en 2018 et 2019), championne d'Europe en 2018 (3eme en 2019) et 3eme par équipes aux Jeux Olympiques en 2021. Championne du monde junior en 2012. ...
Championne olympique de fleuret par équipes et 2eme en individuel en 2012 (3eme par équipes en 2021). Championne du monde par équipes en 2009, 2010, 2013, 2014, 2015 et 2017 (2eme en 2011, 2016, 2018 et 2019). Elle remporte son premier grand titre individuel aux championnats du monde en 2013, titre qu'elle conserve en 2014 (2eme en 2010 et 2017, 3eme en 2009, 2015, 2018 et 2019). Championne d'Europe par équipes en 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2017 et 2018 et en individue...
Fleurettiste. Championne du monde par équipes en 2014, 2015 et 2017 (2eme en 2016), championne d'Europe par équipes en 2014 et 2015 (2eme en 2016) et 3eme des Jeux Olympiques par équipes en 2021. Elle termina 2eme en individuel à la fois aux championnats du monde et d'Europe en 2014. Championne d'Europe juniors en 2008 et des -23 ans en 2009. Elle est ingénieur de formation. ...
Originaire de la Guadeloupe, elle est indispensable dans l'équipe tricolore de fleuret. Vice-championne olympique en 2021 (4eme en 2012), vice-championne du monde en 2013 (3eme en 2015 et 2018, 4eme en 2019), vice-championne d'Europe en 2012, 2013 et 2019, le tout par équipes. ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - sheng lei - melanie moumas -  - sheng lei - laura flessel-colovic