Happy Birthday :
mercredi 30 novembre 2022
Natation
 

Championnats d'Europe en grand bassin - Dossier Natation
< Retour

Présentation :

Organisés depuis 1926 par la LEN (Ligue Européenne de Natation), ils se déroulent tous les deux ans pendant deux semaines au mois d'août ou septembre. Néanmoins, en 2008, 2012, 2016 et 2021, ils ont eu lieu au printemps à cause des Jeux Olympiques. Le championnat d'Europe de nage en eau libre n'a pas lieu pendant les années olympiques.

La première édition a eu lieu du 18 au 22 août 1926 à Budapest. La compétition féminine a débuté en 1927 à Bologna en Italie.

Les quatre disciplines :
- natation en bassin de 50 m
- plongeon
- natation synchronisée
- nage en eau libre

A noter qu'avant 1999, le water polo faisait partie du championnat avant de devenir un championnat séparé.


La 32eme édition s'est déroulée du 13 au 24 août 2014 au Velodrom de Berlin, créé en 2000 pour accueillir les compétitions de cyclisme sur piste en cas où Berlin aurait été désignée ville olympique. Tous les ans, les "Berliner Sechstagerennen" (Six Jours de Berlin) se disputent ici. Le Velodrom a été transformé en piscine olympique pour organiser ces championnats d'Europe. Deux nouvelles épreuves figurent au programme : le relais 4 x 100 m mixte et le relais 4 x 100 m 4 nages mixte.
La Grande Bretagne fut la nation la plus médaillée avec au total 24 médailles dont 9 en or. La France termina 5eme avec 10 médailles dont 4 d'or, 4 d'argent et 2 de bronze. La grande star de cette édition fut Florent Manaudou avec 4 titres (doublé 50/100 m, 50 m papillon et relais 4 x 100 m). Côté femmes, c'est la Suédoise Sarah Sjöström qui a été la nageuse la plus médaillée avec 7 médailles (3 or, 4 argent). Un record du monde fut battu, celui du 50 m brasse par l'Anglais Adam Peaty .

La 33eme édition a eu lieu du 9 au 22 mai 2016 au London Aquatics Center. 64 évènements figuraient au programme en natation synchronisée, plongeon et nage libre. Comme en 2014, la Grande Bretagne fut la nation la plus médaillée avec au total 33 médailles dont 10 en or. La France termina 7eme avec 9 médailles dont 4 d'or, 1 d'argent et 1 de bronze. La Hongroise Boglarka Kapas a gagné 4 titres dont les 400 m, 800 m et 1 500 m. Un seul record d'Europe fut battu, celui du 1 500 m par l'Italien Gregorio Paltrinieri .


Les 34emes championnats d'Europe ont eu lieu du 3 au 12 août 2018 en Ecosse dans trois villes différentes : Glasgow, Edinburgh et Luss. Les épreuves en eau libre se sont déroulées dans le Loch Lomond. La Russie fut la grande gagnante avec 47 médailles (23 en or) suivis par la Grande-Bretagne avec 34 médailles (13 en or) et l'Italie avec 39 médailles (8 en or). La France termina eu 7e rang avec 12 médailles (4 en or). L'Italienne Simona Quadarella gagna 3 médailles d'or (400, 800 et 1500 m). Deux records du monde ont été établis : celui du 50 m dos par le Russe Kliment Kolesnikov et le 100 m brasse par le Britannique Adam Peaty . Le Russe Evgeny Rylov a battu le record d'Europe du 200 m dos.

A noter : pour la première fois en 2018 onze disciplines (aviron, athlétisme, BMX, golf, gymnastique, cyclisme sur route et sur piste, natation, triathlon), à l'issue de dix jours de compétition, ont organisé leurs championnats d'Europe en même temps. On peut dire des 'Jeux Olympiques européens', à Berlin pour l'athlétisme et à Glasgow pour les autres sports. Cette expérience devrait être reconduite en 2022 probablement à Rome.

La 35eme édition devrait se dérouler en 2020 mais à été repoussée au mai 2021 (du 11 au 24 mai) à cause de la pandémie de Covid-19. Les épreuves se sont déroulées au Danube Arena. En haut du tableau figure la Grande-Bretagne avec 26 médailles (11 d'or) suivis par la Russie avec 22 médailles (9 d'or) et l'Italie avec 27 médailles (5 d'or). Comme en 2018, la France se situe au 7eme rang avec 5 médailles (1 titre : Marie Wattel sur 100 m papillon). Un seul record du monde fut battu : 50 m dos par le Russe Kliment Kolesnikov. Parmi les doublés : 200 et 400 m par le Russe Martin Malyutin; 800 et 1500 m par l'Ukranien Mykhailo Romanchuk ; 50 et 100 m brasse par l'Anglais Adam Peaty ; 100 et 200 m brasse par le Hongrois Kristof Milak. L'Italienne Simona Quadarella réalisa un triplé (400, 800 et 1 500 m) et la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo remporta l'or sur 50 m et 50 m papillon.

2021 .....c'était 1000 athlètes venus de 51 nations et 73 épreuves au programme en grand bassin, natation synchronisée, plongeon et nage libre.

La 36eme édition a eu lieu du 11 au 21 août 2022 au Foro Italico à Rome à peine un mois après les Mondiaux sans les nageurs russes et biélorusses à cause de la guerre entre la Russie et l'Ukraine. Le prodige roumain David Popovici réalisa le doublé 100/200 m libre, l'Italien Nicolo Martinenghi sur 50 et 100 m brasse, le Hongrois Kristof Milak sur 50 et 100 m papillon. Côté femmes, la Néerlandaise remporta l'or sur 100 et 200 m et l'Italienne Margherita Panziera sur 100 et 200 m dos. L'Italie figure en haut du tableau des médailles au nombre de 35 dont 13 en or et 13 en argent.

Prochain rendez-vous : 2024

Les villes d'organisation :
1926 Budapest (HUN)
1927 Bologne (ITA)
1931 Paris (FRA)
1934 Magdebourg (DDR)
1938 Londres (GBR)
1947 Monaco (MON)
1950 Vienne (AUT)
1954 Turin (ITA)
1958 Budapest (HUN)
1962 Leipzig (DDR)
1966 Utrecht (NED)
1970 Barcelone (ESP)
1974 Vienne (AUT)
1977 Jönköping (SWE)
1981 Split (YOU)
1983 Rome (ITA)
1985 Sofia (BUL)
1987 Strasbourg (FRA)
1989 Bonn (FRG)
1991 Athènes (GRE)
1993 Sheffield (GBR)
1995 Vienne (AUT)
1997 Séville (ESP)
1999 Istanbul (TUR)
2000 Helsinki (FIN)
2002 Berlin (GER)
2004 Madrid (ESP)
2006 Budapest (HUN)
2008 Eindhoven (NED)
2010 Budapest (HUN)
2012 Debrecen (HUN)
2014 Berlin (GER)
2016 Londres (GBR)
2018 Glasgow (SCO)
2021 Budapest (HUN)

2022 Rome (ITA)
 

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
Championnats d'Europe en grand bassin

dessin 

dessin

Budapest et les Bleus en 2010

Records
Les nageurs les plus titrés :

- 26 médailles (21 or, 3 argent, 2 bronze) : Alexander Popov RUS
- 16 médailles (16 or) : Adam Peaty GBR
- 23 médailles (14 or, 4 argent, 5 bronze) : Laszlo Cseh HUN
- 19 médailles (13 or, 4 argent, 2 bronze) : Michael Gross GER
- 20 médailles (10 or, 5 argnt, 4 bronze) : Pieter Van den Hoogenband NED
- 19 médailles (9 or, 5 argent, 5 bronze) : Filippo Magnini ITA
Les nageuses les plus titrées :
- 21 médailles (18 or, 3 argent) : Franziska Van Almsick GER
- 28 médailles (17 or, 7 argent, 4 bronze) : Sarah Sjöström SWE
- 25 médailles (15 or, 6 argent, 4 bronze) : Katinka Hosszu HUN
- 13 médailles (11 or, 2 argent) : Heike Friedrich GER
- 21 médailles (10 or, 7 argent, 4 bronze) : Therese Alshammar SWE
- 17 médailles (10 or, 3 argent, 4 bronze) : Fran Halsall GBR
- 16 médailles (10 or, 2 argent, 4 bronze) : Yana Klochkova UKR



HOMMES
Les nageurs les plus titrés à titre individuel des championnats d’Europe :
- 14 titres : Laszlo Cseh HUN (100 m dos, 100 et 200 m papillon, 200 et 400 m 4 nages).
- 10 titres : Alexander Popov RUS (50 et 100 m). 
- 8 titres : Michael Gross GER (100 m, 200 m et 200 m papillon) et Tamas Darnyi HUN (200 et 400 m 4 nages et papillon).

Doublé 50/100 m
Quatre nageurs l'ont réussi :  le Russe Alexander Popov (1993, 1995, 1997, 2000), le Néerlandais Pieter Van den Hoogenband (1999) et les Français Alain Bernard (2008) et Florent Manaudou (2014).


Les nageurs les plus titrés dans une même épreuve :
- 5 titres : Alexander Popov RUS sur 50 m  (1993, 1995, 1997, 2000 et 2004) et sur 100 m (1991, 1993, 1995, 1997 et 2000) et Laszlo Cseh HUN sur 200 m 4 nages (2006, 2008, 2010, 2012 et 2014 ) et sur 400 m 4 nages (2004, 2006, 2008, 2010 et 2012). 
- 4 titres : Jörg Hoffmann GER sur 1500 m (1989, 1991, 1993 et 1995), Franck Esposito FRA sur 200 m papillon (1991, 1997, 1999 et 2001), Martin Lopez-Zubero ESP sur 100 m dos (1989, 1991, 1993 et 1997), Michael Gross FRG sur 200 m papillon (1981, 1983, 1985 et 1987), Tamas Darnyi HUN sur 400 m 4 nages (1985, 1987, 1989 et 1993), Emiliano Brembilla ITA sur 400 m (1997, 2000, 2002 et 2004), Pieter Van den Hoogenband NED sur 200 m (1999, 2002, 2004 et 2006), Oleg Lisogor UKR sur 50 m brasse (2002, 2004, 2006 et 2008), Yuriy Prilukov RUS sur 1500 m (2002, 2004, 2006, 2008) et Adam Peaty GBR sur 50 m brasse et 100 m brasse (2014, 2016, 2018, 2021).

Le seul nageur ayant gagné cinq titres d'affilée est le Hongrois Laszlo Cseh : sur 200 m 4 nages entre 2006 et 2014.

Ils sont trois nageurs à avoir remporté 6 titres lors d’une même édition :
Les Allemands Michael Gross en 1985 (200 m, 100 et 200 m papillon et  les 3 relais) et Franziska Van Almsick en 1993 (50, 100 et 200 m et les 3 relais) ainsi que le Néerlandais Pieter Van den Hoogenband en 1999 (50, 100 et 200 m, 50 m papillon et 2 relais).

Ils sont quatre nageurs à avoir remporté 4 titres individuels lors d’une même édition :
L'Allemande de l'est Ute Geweniger en 1981 (100 et 200 m brasse, 100 m papillon et 200 m 4 nages), la Hongroise Kristina Egerszegi en 1993 (100 m et 200 m dos, 200 m papillon et 400 m 4 nages), le Néerlandais Pieter Van den Hoogenband en 1999 (20, 100 et 200 m, 50 m papillon) et la Française Laure Manaudou en 2006 (400 et 800 m, 100 m dos et 200 m 4 nages).

FEMMES
Les nageuses les plus titrées en individuel :
- 15 titres  Sarah Sjöström SWE (50 m, 100 m, 50 et 100 m papillon).
- 13 titres : Katinka Hosszu HUN (100 et 200 m dos, 200 m papillon, 200 et 400 m 4 nages).
- 10 titres : Jana Klochkova UKR (400 m, 200 m et 400 m 4 nages).
- 9 titres : Kristina Egerszegi HUN (100 et 200 m dos, 400 m 4 nages et 200 m papillon).
- 7 titres : Ute Geweniger DDR (100 et 200 m brasse, 200 m 4 nages et 100 m papillon), Agnes Kovacs HUN (50, 100 et 200 m brasse) et Franziska Van Almsick GER (50, 100, 200 et 400 m).

Les nageuses les plus titrées dans une même épreuve
- 6 titres : Katinka Hosszu HUN sur 200 m 4 nages (2010, 2012, 2014, 2016, 2018 et 2020).

- 5 titres : Sara Sjöström SWE sur 50 m papillon (2012, 2014, 2016, 2018 et 2022)
- 4 titres : Jana Klochkova UKR sur 200 et 400 m 4 nages (1999, 2000, 2002 et 2004), Otylia Jedrezejczak POL sur 200 m papillon (2000, 2002, 2004 et 2006), Federica Pellegrini ITA sur 200 m (2010, 2012, 2014 et 2016), Sara Sjöström SWE sur 100 m (2012, 2014, 2016 et 2018), et 100 m papillon (2008, 2010, 2016 et 2018) et Katinka Hosszu HUN sur 400 m 4 nages (2012, 2014, 2016 et 2021).
- 3 titres : Franziska Van Almsick GER sur 100 m (1993, 1995 et 2002), Kornelia Stich DDR sur 200 m (1983, 1985 et 1987), Kristina Egerszegi HUN sur 200 m dos et 400 m 4 nages (1991, 1993 et 1995), Agnes Kovacs HUN sur 100 m brasse (1997, 1999 et 2000), Catherine Plewinski FRA sur 100 m papillon (1989, 1991 et 1993), Anna-Katrin Kammerling SWE sur 50 m papillon (1999, 2000 et 2002), Therese Alshammar SWE sur 50 m (2000, 2002 et 2004) et Daniela Hunger DDR sur 200 m 4 nages (1989, 1991 et 1993).

Les nageuses les plus médaillées dans une même édition
- 7 médailles : Franziska Van Almsick GER en 1993 (6 or, 1 argent), Laure Manaudou FRA en 2006 (4 or, 3 bronze) et Sarah Sjöström SWE en 2014 (3 or, 4 argent).

La Hongroise Boglarka Kapas remporta 4 titres en 2016 (400 m, 800 m, 1 500 m et 4 x 200 m).

Le top-10 des nations les plus médaillées et titrées entre 1926 et 2022
1. Allemagne de l'Est avec 287 médailles (132 or, 100 argent, 55 bronze)
2. Hongrie avec 259 médailles (104 or, 88 argent, 67 bronze)
3. Allemagne avec 249 médailles (93 or, 86 argent, 70 bronze)
4. Russie avec 182 médailles (79 or, 57 argent, 46 bronze)
5. Italie avec 274 médailles (76 or, 90 argent, 108 bronze)
6. Grande Bretagne avec 276 médailles (73 or, 91 argent, 112 bronze)
7. France avec 197 médailles (70 or, 64 argent, 63 bronze)
8. Pays-Bas avec 222 médailles (65 or, 82 argent, 75 bronze)
9. URSS avec 168 médailles (61 or, 55 argent, 52 bronze)
10. Suède avec 181 médailles (60 or, 58 argent, 63 bronze).



En 2010, la France a cartonné à Budapest après avoir remporté 21 médailles (8 d'or, 7 d'argent et 6 de bronze). Pour la première fois de l'histoire, elle figure en tête du classement final des nations suivies par la Russie avec 12 médailles (7 d'or, 4 d'argent et 1 de bronze) et la Grande-Bretagne avec 18 médailles (6 d'or, 7 d'argent et 6 de bronze).  Dix-neuf nageurs français sur les trente présents à Budapest sont repartis avec des médailles dont 12 en individuel (10 nageurs et 2 nageuses).

D'autres années fastes : 15 médailles remportées en 2004 et 2006.

Depuis 1926, les nageurs français ont remporté 197 médailles européennes dont 70 en or, 64 en argent et 63 en bronze.

Les champions et championnes d’Europe français
1931. Yvonne Godart sur 100 m
1934. Jean Taris sur 400 et 1 500 m
1947. Alex Jany sur 100 et 400 m et Georges Vallerey sur 100 m dos
1950. Alex Jany sur 100 et 400 m
1954. Gilbert Bozon sur 100 m dos
1958. Robert Christophe sur 100 m dos
1962. Alain Gottvalès sur 100 m et relais masculin sur 4 x 100 m (Gérard Gropaiz, Robert Christophe , Jean-Pascal Curtillet et Alain Gottvallès)
1966. Christine Caron sur 100 m dos et Claude Mandonnaud sur 400 m
1970. Michel Rousseau sur 100 m
1985. Stéphan Caron sur 100 m
1989. Catherine Plewinski sur 50 m et 100 m papillon
1991. Catherine Plewinski sur 100 m et 100 m papillon et Franck Esposito sur 200 m papillon
1993. Catherine Plewinski sur 100 m papillon
1997. Franck Esposito sur 200 m papillon
1999. Roxana Maracineanu sur 200 m dos, Stéphan Perrot sur 200 m brasse et Franck Esposito sur 200 m papillon
2002. Franck Esposito sur 200 m papillon
2004. Malia Metella sur 100 m, Laure Manaudou sur 400 m libre et100 m dos, Relais féminin sur 4 x 100 m (Solenne Figuès, Céline Couderc, Aurore Mongel , Malia Metella ), Relais féminin sur 4 x 100 m 4 nages ( Laure Manaudou , Laurie Thomassin, Aurore Mongel , Malia Metella )
2006. Laure Manaudou sur 400 m, 800 m, 100 m dos et 200 m 4 nages ; Esther Baron sur 200 m dos
2008.  Alain Bernard sur 50 m et 100 m, Laure Manaudou sur 200 m dos, Aurore Mongel sur 200 m papillon, Relais féminin 4 x 200 m ( Laure Manaudou , Coralie Balmy , Mylène Lazare, Alena Popchanka )
2010. Frédérick Bousquet sur 50 m, Alain Bernard sur 100 m, Yannick Agnel sur 400 m, Camille Lacourt   sur 50 m dos et 100 m dos, Sébastien Rouault sur 800 m et 1500 m, Relais masculin 4 x 100 m 4 nages ( Camille Lacourt , Hughues Duboscq, Frédérick Bousquet, Fabien Gilot )
2012. Alexianne Castel sur 200 m dos, Coralie Balmy sur 400 m, Frédérick Bousquet sur 50 m et le Relais masculin 4 x 100 m 4 nages ( Amaury Leveaux , Alain Bernard , Frédérick Bousquet, Jérémy Stravius).
2014. Florent Manaudou sur 50 m, 100 m et 50 m papillon, Relais masculin 4 x 100 m ( Mehdy Metella , Fabien Gilot , Florent Manaudou , Jérémy Stravius)
2016. Florent Manaudou sur 50 m, Camille Lacourt sur 50 m dos et 100 m dos, Relais masculin 4 x 100 m ( William Meynard , Florent Manaudou , Fabien Gilot , Clément Mignon)
2018. Charlotte Bonnet sur 200 m, Fantine Lesaffre sur 400 m 4 nages, Relais féminin 4 x 100 m (Marie Wattel, Charlotte Bonnet , Margaux Fabre, Béryl Gastaldello) et Relais miste 4 x 100 m (Jérémy Stravius, Mehdy Metella , Marie Wattel, Charlotte Bonnet ).

2021. Marie Wattel sur 100 m papillon.

2022. Analia Pigrée sur 50 m dos.
 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

Ils ont été reconnus par la Fédération Internationale (la FINA) le 3 mars 1991. La FINA ne reconnaît pas les records du monde réalisés par les relais 4x50 m, ce sont donc des meilleures performances mondiales....
Un phénomène. Né à Londres, il représente la France depuis 2020 avec comme objectif de concourir pour son nouveau pays pour les JO de 2024. 'Le brilliant Brit' est le l'actuel boss du plongeon extrême. Médaillé de bronze au 10 m haut-vol synchro en plongeon aux Jeux du Commonwealth en 2006, il s'est tourné vers la plongeon extrême avec beaucoup de succès. Vainqueur des Red Bull Cliff Diving Series en 2010, 2011, 2012, 2014, 2016, 2015, 2018, 2019 et 2021 (2eme en 2009, 2013 e...
Il a écrit une page d'histoire dans la natation synchronisée. Il restera à jamais le premier homme devenu champion d'Europe en solo en natation synchronisée après avoir remporté l'or en solo libre et en solo technique en août 2022. Il gagna trois autres titres européens en 2022 : duo libre mixte et duo mixte technique (4 autres médailles d'argent en 2016 et 2018). Trois fois champion du monde : en duo mixte technique et libre en 2022 puis et duo mixte technique en 2017 (3 aut...
La nouvelle pépite italienne sur 100 m (recordman italien en 47"45). Champion d'Europe du 100 m en 2018 et des relais 4 x 100 et 4 x 100 m 4 nages en 2022 (2eme du 100 m en 2021, 3eme en 2022 ; 2eme avec le relais 4 x 100 m en 2018 ; 3eme avec le relais 4 x 100 m 4 nages mixte en 2018 et 2021, avec les relais 4x 100 m et 4 x 100 m 4 nages en 2021). Vice-champion olympique avec le relais 4 x 100 m en 2021 (3eme du relais 4 x 100 m 4 nages). Champion du monde avec le relais 4 x 100 4 ...
  Organisés depuis 1926 par la LEN (Ligue Européenne de Natation), ils se déroulent tous les deux ans pendant deux semaines au mois d'août ou septembre. Néanmoins, en 2008, 2012 et 2016, ils ont eu lieu au printemps à cause des Jeux Olympiques. La première édition a eu lieu du 18 au 22 août 1926 à Budapest. La compétition féminine a débuté en 1927 à Bologna. Les quatre disciplines : - natation en bassin de 50 m - plongeon - natation synchronisée - nage en eau libre A noter qu...
  Organisés depuis 1926 par la LEN (Ligue Européenne de Natation), ils se déroulent tous les deux ans pendant deux semaines au mois d'août ou septembre. Néanmoins, en 2008, 2012 et 2016, ils ont eu lieu au printemps à cause des Jeux Olympiques. La première édition a eu lieu du 18 au 22 août 1926 à Budapest. La compétition féminine a débuté en 1927 à Bologna. Les quatre disciplines : - natation en bassin de 50 m - plongeon - natation synchronisée - nage en eau libre A noter qu...
  Organisés depuis 1926 par la LEN (Ligue Européenne de Natation), ils se déroulent tous les deux ans pendant deux semaines au mois d'août ou septembre. Néanmoins, en 2008, 2012 et 2016, ils ont eu lieu au printemps à cause des Jeux Olympiques. La première édition a eu lieu du 18 au 22 août 1926 à Budapest. La compétition féminine a débuté en 1927 à Bologna. Les quatre disciplines : - natation en bassin de 50 m - plongeon - natation synchronisée - nage en eau libre A noter qu...
  Organisés depuis 1926 par la LEN (Ligue Européenne de Natation), ils se déroulent tous les deux ans pendant deux semaines au mois d'août ou septembre. Néanmoins, en 2008, 2012 et 2016, ils ont eu lieu au printemps à cause des Jeux Olympiques. La première édition a eu lieu du 18 au 22 août 1926 à Budapest. La compétition féminine a débuté en 1927 à Bologna. Les quatre disciplines : - natation en bassin de 50 m - plongeon - natation synchronisée - nage en eau libre A noter qu...
  Organisés depuis 1926 par la LEN (Ligue Européenne de Natation), ils se déroulent tous les deux ans pendant deux semaines au mois d'août ou septembre. Néanmoins, en 2008, 2012 et 2016, ils ont eu lieu au printemps à cause des Jeux Olympiques. La première édition a eu lieu du 18 au 22 août 1926 à Budapest. La compétition féminine a débuté en 1927 à Bologna. Les quatre disciplines : - natation en bassin de 50 m - plongeon - natation synchronisée - nage en eau libre A noter qu...
  Organisés depuis 1926 par la LEN (Ligue Européenne de Natation), ils se déroulent tous les deux ans pendant deux semaines au mois d'août ou septembre. Néanmoins, en 2008, 2012 et 2016, ils ont eu lieu au printemps à cause des Jeux Olympiques. La première édition a eu lieu du 18 au 22 août 1926 à Budapest. La compétition féminine a débuté en 1927 à Bologna. Les quatre disciplines : - natation en bassin de 50 m - plongeon - natation synchronisée - nage en eau libre A noter qu...
Championnats d'Europe de natation synchronisée
Championnats d'Europe de plongeon
Championnats d'Europe de sprint 25 m
Championnats d'Europe en eau libre
Championnats d'Europe en grand bassin
Championnats d'Europe en petit bassin (25 m)
Championnats de France en eau libre
Championnats de France en grand bassin
Championnats de France en petit bassin
Championnats du Monde de natation synchronisée
Championnats du Monde de plongeon
Championnats du Monde en eau libre (longue distance)
Championnats du Monde en grand bassin (50 m)
Championnats du Monde en petit bassin (25 m)
Coupe du Monde de plongeon
Coupe du monde (petit basssin)
Coupe du Monde en eaux libres 10 km
Nageur de l'année 'Swimming World Magazine'
Nageur de l'année en eaux libres
Nageur européen de l'année
Nageuse de l'année 'Swimming Magazine'
Nageuse européenne de l'année
Records d'Europe en grand bassin
Records d'Europe en petit bassin
Records de France en grand bassin
Records de France en petit bassin
Records du Monde en petit bassin
Records du Monde en grand bassin
Evolution des records du monde de natation en grand bassin par décennie
Ils ont battu le plus grand nombre de records du monde
La longue distance
Les records des championnats d'Europe en grand bassin
Les records des championnats du monde en grand bassin
Lexique Français/Anglais
Récompenses FINA (eau libre, water polo, plongeon, sychronisée, plongeon extrême)
Records du monde en grand bassin
Records du monde en petit bassin
Titoff et Florent Manaudou : Parodie café
Tout savoir sur la natation

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - francois pinault - franck esposito - solenne figues - michael phelps - stephane de battisti