Happy Birthday :
samedi 17 novembre 2018
 

Tir à l'arc - Règlement et historique

Choice your language :     

 

Tir à l’arc
 

dessin

 

Historique

Le tir à l’arc remonte à l’âge de pierre soit 20 000 ans avant J.-C.La première civilisation connue pour son utilisation de l’arc et de la flèche est celle du peuple égyptien, qui l’a adopté il y a environ 5 000 ans pour chasser et faire la guerre. C'est l'un des plus anciens sports encore pratiqués.

dessin

Arme de chasse partout dans le monde depuis la Préhistoire ensuite arme de guerre en 3 000 ans avant J.-C. jusqu'à la Renaissance.

En 1200 avant J.-C., les Hittites se servaient de l’arc depuis des chariots rapides et légers, leur permettant de terroriser leurs adversaires lors des batailles au Moyen-Orient. Leurs voisins, les Assyriens fabriquaient des arcs avec différents matériaux: de l’os, du tendon ou du bois. Ils ont aussi donné à l’arc une nouvelle forme, plus courbée et plus puissante que l’arc était plus court et que l’archer pouvait plus facilement tenir lorsqu’il était en selle. Les rites ancestraux de la Chevalerie, que les archers ont continué de transmettre de génération en génération, donnent une esthétique particulière à la renaissance des Compagnies, Rondes et Familles.  L’arme de feu a fait son apparition dans la Guerre de Trente ans (1618-1648) mettant fin à l’utilisation du tir à l’arc comme arme de guerre. Il s’est développé peu à peu en arme de loisirs. Le tir à l'arc prend une orientation sportive qui se confirme dès le début du XXe siècle.  

 

Les Compagnies d'Archers se structurent et s'organisent, d'abord en lle de France, puis dans le nord de la France et sur I'ensemble du pays, pour donner naissance en 1928, à la Fédération Française de Tir à l'Arc (FFTA) qui sera elle-même à l’initiative de la création de la Fédération Internationale de Tir à I'Arc (FITA) en 1931 à Low en Pologne.  Basée à Lausanne en Suisse, elle compte 140 pays membres.

 

dessin

 

En France, il y a 52 000 licenciés contre 8 000 en 1972 : 42 148 archers sur cibles anglaises dont 37 413 en arc classique et 4 735 en arc à poulies.

Les dates marquantes

1583 : L’année de la première compétition officielle de tir à l‘arc, à Finsbury en Angleterre avec la participation de quelques 3 000 archers.

1931 : Premier championnat du monde, l’épreuve était mixte (arc olympique)

1991 : Premier championnat du monde en salle (arc olympique)

 

Le tir à l’arc et l’Olympisme

Le tir à l'arc a été sport olympique plusieurs fois entre 1900 et 1920, avant de disparaître des Jeux pendant plus de 50 ans. Il a fait son retour définitif aux Jeux de Munich en 1972 avec le sacré des Américains John Williams chez les hommes et Doreen Wilber chez les femmes. Le tir à l’arc possède une seule épreuve inscrite au programme olympique : le tir à 70 m à l’arc classique. La compétition par équipe a été ajoutée au programme des Jeux de Séoul en 1988. Le duel (match 'un contre un') dans les phases finales fut introduit en 1992.

En 2008, les 64 archers sélectionnés se sont affrontés, individuellement ou par équipes de trois, lors de duels à élimination directe dans le Stade Panathénaïque où les premiers Jeux Olympiques modernes ont eu lieu, en 1896. Les vainqueurs des demi-finales se rencontrent ensuite lors de la finale, pour les médailles d'or et d'argent, et les perdants s'affrontent pour la médaille de bronze.

Aux Jeux Olympiques, les archers tirent sur une cible placée à 70 m. Divisée en 10 cercles concentriques, cette cible mesure 1,22 m de diamètre. Après avoir été classés de 1er à 64e en phase de qualifications, les archers s’affrontent individuellement lors de duels à élimination directe. Dans chaque duel, chacun des deux archers tire 12 flèches. Seul le vainqueur peut poursuivre la compétition. Les équipes sont composées de trois archers. Les épreuves par équipes suivent les mêmes règles de compétition que les épreuves individuelles.


 Le terme " Robin Hood " (Robin des Bois) désigne non seulement l’archer légendaire de l’époque médiévale mais aussi le fait de transpercer, à l'aide d'une flèche, le fût d'une autre flèche plantée dans la cible.

 

Compétition

Placer des flèches dans une cible à distance. Chaque discipline possède sa propre réglementation, tant sur le principe du déroulement des épreuves, les distances de tir, la forme des tirs, que sur l'utilisation du matériel. Dans tous les cas, les compétitions consistent à cumuler le nombre de points obtenus suivant la valeur des impacts de flèches.

 

Tir olympique ou classique

C’est la discipline de tir à l'arc la plus pratiquée dans le monde. L’épreuve consiste en 144 flèches tirées sur 2 jours à chacune des distances suivantes : 90, 70, 50 et 30 mètres, puis un tir éliminatoire : par équipes de 3 archers. 12 équipes en 1/2 finale, 8 en finale en duels à 70 m.

 

Equipement des archers

Arc

dessin

Un arc de n'importe quel type peut être employé à condition qu'il réponde aux principes et idées que l'on se fait d'un arc employé pour le tir sur cibles, c'est-à-dire : un instrument comprenant une poignée, un corps et deux branches flexibles se terminant chacune par un embout comprenant une gorge.

Les arcs sont en métal, en bois d'érable ou en fibre de verre graphite ou carbone. La longueur est de 1,57 m à 1, 82 m. Le poids est de 2 à 3,6 kg.

L'arc est bandé par une seule corde attachée directement et seulement aux deux embouts et à l'utilisation, est tenu par une main à la poignée, tandis que les doigts de l'autre main, tirent, retiennent et lâchent la corde. D'autres, accessoires divers peuvent être employés : repose flèches, viseur ou marque sur le sol ou sur l'arc, stabilisateurs, amortisseurs, protecteur de doigts, brassard, plastron, dragonne, carquois.

Les arcs pèsent environ 22 kg dans les compétitions masculines et 15 kg dans les compétitions féminines.

dessin

 

Flèches


Les flèches de chaque archer devront être marquées au nom de l'archer, de ses initiales ou de son insigne. Toutes les flèches utilisées pour le même résultat de 3 ou 6 flèches devront être de la même couleur pour l'empennage et la décoration, s'il y en a.Diamètre maximum de 9,3 millimètres. Les flèches sont en aluminium ou en fibre de carbone permettant un vol plus rapide.

dessin

 

 

 

Bon à savoir : la vitesse d’une flèche en tir à l’arc peut atteindre plus de 240 km à l’heure ?

 

Cible

Elle est faite de carton ou de paille avec un diamètre de 1,22 m.Le centre du mille se situe 1,3 mètres au-dessus du sol.

Il y a dix cercles concentriques à savoir : 2 blancs (qui valent 1 et 2 pts), 2 noirs (3 et 4 pts), 2 bleus (5 et 6 pts), 2 rouges (7 et 8 pts), 2 ors (9 et 10 pts).

dessin

 

Le centre de la cible, appelé "or", mesure 12,2 centimètres de diamètre. Cette zone vaut 10 points. La valeur des autres cercles diminue point par point au fur et à mesure qu'ils se rapprochent du bord de la cible. Le cercle extérieur, lui, ne vaut plus qu'un point.

 

Saviez-vous que la cible, divisée en 10 cercles concentriques, mesure 1m 22 de diamètre. Pour l'archer situé à 70 mètres, elle n'apparaît pas plus grande qu'une punaise tenue à bout de bras ?

La compétition se déroule ainsi :

- une phase qualificative sur 2 jours : ouverte à tous les participants engagés parmi lesquels seuls les 24 meilleurs scores hommes et femmes et les 12 meilleures équipes sont retenus (3 meilleurs scores individuels de chaque équipe). Les archers tirent 36 flèches par distance (90-70-50-30 m), soit 144 flèches.

 

- une phase finale sur 2 jours : les 8 meilleurs s'affrontent jusqu'à la finale deux par deux en tir alterné. En 40 secondes, l’archer doit tirer 4 volées de 3 flèches (un total de 12 flèches) à une distance de 70 m. Le maximum de points est de 120. Si les deux archers sont à égalité, il y aura barrage. L’archer ayant tiré le plus près du centre sera déclaré vainqueur en cas d’une égalité à la troisième. En qualifications, les hommes tirent à 30 m, 50 m, 70 m et 90 m ; les femmes à 30 m, 50 m, 60 m et 70 m avec 36 flèches. Lors des éliminatoires, les archers tirent 18 flèches (soit 3 volées de 6) à 70 m. Le temps de tir : 4 minutes pour chaque volée.

- par équipes : seules les 16 meilleures équipes formées de 3 archers s'affrontent en quarts de finale. Les 4 meilleures s'affrontent jusqu'à la finale deux par deux.

 

Le calcul des scores :

Si la flèche atteint deux couleurs (ou une ligne de séparation de 2 zones), le point le plus haut est attribué à l’archer.

Si la flèche se fixe sur une autre flèche, l'archer gagne le même point que cette flèche.

Si la flèche traverse la cible ou rebondit sur une autre flèche, l'archer gagne des points uniquement si les marques sur la cible (ou la flèche) sont connues.

 

 

D’autres disciplines

Tir en campagne

Le tir en campagne s'adresse à tous ceux qui veulent associer la pratique du tir à l'arc à la découverte de la nature. Les archers évoluent sur des parcours comprenant 14 cibles dont les distances sont “connues”, puis 14 autres, dont les distances sont “inconnues”. Sont autorisés : tous les types d'arcs. Les appareils de visée sont interdits. Les deux parcours sont distincts. 4 flèches sont tirées à chaque cible, soient 112 au total.

Le tir en plein air s’effectue sur un terrain en sous-bois ou découvert, plutôt accidenté. Suivant la conformation du terrain, la distance totale parcourue par un archer peut aller de 1 à plusieurs kilomètres. En moyenne 2 à 3 km pour 12 cibles. Aucune réglementation ne définit la longueur d'un parcours.

 

Tir en salle

Pratiqué depuis 1972, essentiellement en période hivernale, en gymnase ou hall fermé. Les tirs ont lieu sur 2 fois et 30 flèches, au choix de l'organisateur, à 25 m ou à 18 m, par volées de 3 flèches. Les cibles sont identiques à celles du F.l.T.A. mais de 60 cm de diamètres pour le tir à 25 m et 40 cm pour le tir à 18 m. Des phases finales ont été introduites dans les grands rendez-vous.

 

En salle, les archers disposent de 60 flèches contre 144 en extérieur.

 

Tir chasse

Il ne s'agit pas de la chasse réelle à l'arc. Le tir chasse est une forme sportive de tir à l'arc sur des blasons animaliers, avec une réglementation propre à notre pays. La partie centrale de l'animal est appelée “ zone tuée ” et la partie extérieure “ zone blessée ”.Il se dispute en général sur un parcours de 21 buttes (42 aux Championnats de France). Chaque archer tire 2 flèches à chaque cible.

 

Beursault

Datant du Moyen Age, c'est la plus ancienne discipline pratiquée en France et surtout au Nord-Est de Paris dans “le Pays d'arc”(Oise, Aisne, Somme). Le tir a lieu dans un endroit spécialement aménagé appelé “jeu d'arc”à une distance de 50 m, sur des cibles de 45 cm de diamètre divisées en 3 zones. Deux cibles se font face et chaque archer tire par aller et retour un total de 40 flèches. Le classement se fait sur le nombre de flèches en cibles (honneurs), les points servant à départager les ex æquo.

 

Archerie-golf

Cette discipline met en compétition deux sports différents dans leur technique, mais semblables dans leur objectif : la précision de tir. Archers et Golfeurs s'affrontent sur un parcours de golf. Ils doivent approcher du “ green ” en un minimum de coups :  l'un avec son arc et sa flèche, I'autre avec son club et sa balle. Sur le “green”, I'archer fait tomber une balle de 15 cm en équilibre sur un trépied, le golfeur envoie sa balle dans un trou de même dimension.

Lexique



Archer : Tireur à l’arc.
Arrière : Partie de la poignée de l’arc qui fait face à la cible lorsque l’archer tire.
Aveugle : Abri où se tiennent les juges de score, les représentants des archers et un observateur.
Bander (l’arc) : Tirer la corde et la flèche vers l’arrière pour préparer un tir.
Blason : Papier sur la cible, ayant valeur de marque, divisé en cinq zones colorées (jaune, rouge, bleu, noir et blanc), elles-mêmes séparées en deux zones d'égale largeur.

Bracelet : accessoire en cuir, en plastique ou en bois qui protège le bras de l'arc.

Branche : Partie supérieure ou inférieure d’un arc depuis la poignée jusqu’à l’extrémité.
Butte : objet sur lequel est fixé le blason.

Carquois : étui dans lequel sont rangées les flèches.

Cordon : une flèche est dite "cordon" quand elle est à la frontière entre deux zones de points.

Dragonne : accessoire reliant l'arc aux doigts.

Encocher : Placer une flèche sur la corde d’un arc.
Flanc : Partie de la poignée de l’arc faisant face à l’archer lorsqu’il tire.
Fût : Long bâton ou tige formant le corps de la flèche.
Groupé : 1. Motif formé par les flèches sur la cible. 2. (Effectuer un) Tirer trois flèches sur une cible.
Ligne d’attente : Ligne située à cinq mètres derrière la ligne d’attente, où les archers qui ne sont pas en compétition peuvent se tenir.
Ligne de tir : Ligne sur laquelle se tient le tireur.
Loge des archers : Zone située un mètre derrière la ligne de tir où les archers de l’épreuve par équipe attendent leur tour.
Main porteuse : Main qui tient l’arc, en général la main gauche.
Manche : Etape d’une compétition, dans laquelle un archer tente de passer d’une étape à la suivante.
Marques : Toute flèche qui touché la cible et vaut un certain nombre de points.
Match : Duel entre deux individus ou deux équipes.
Mille : Point central sur la cible.
Observateur : Personne qui identifie chaque score des archers avec un télescope et saisit le score.
Parcours simple : un parcours simple comprend 12 volées de 3 flèches.

Parcours complet : deux parcours simples, le premier aux distances inconnues, le second aux distances connues.

Plastron : pièce en cuir protégeant la poitrine, ou utilisée en cas de vêtements trop amples.

Pointe : Extrémité pointue d’une flèche.
Recurver : Incurver, courber ou recourber. Du nom de la forme des branches de l’arc “recurve”.
Robin Hood (Robin des bois) : Action de séparer en deux le fût d’une flèche déjà sur la cible avec une autre flèche.
Stabilisateurs : tiges et poids de différentes longueurs, posés par l'archer, qui absorbent ou retardent les vibrations au moment du lâcher de corde.

Tir : Distance à laquelle un arc envoie une flèche.
Volée : Groupe de flèches, généralement trois, tiré en une seule séquence avant que l’archer ne les retire de la cible.
X : Marque d’une flèche qui touché le cercle central, ou X10, dans le mille d’une cible.

 

Copyright Sportquick/Promedi


Livescore.in TellyBolly Arab Magazine
Find a Result
Résultats en direct
Tennis
Hanball
Football
Basketball
Hockey
Volleyball
Baseball
Rugby
Formula
Football américain

Agence motion design

Grand Prix d Osaka - ivana brkljacicChampionnat de France - Championnat de France - jean-pierre pellapratChampionnat de France - antoine burbanTournoi des 4 Nations - Championnat de France - fabien fortassinRoland Garros - henri leconte_ -  sans personnalitéCoupe du Monde - benjamin raich
Calendriers
Le Sport dans votre région

Rendez-vous au Café des Sports et regardez les matches en direct

 

';