Brunel... et cette préparation mentale impossible pour la FFR
Face à la fâcheuse manie des Bleus de Brunel à laisser échapper des victoires qui leur tendent les bras, le XV de France pourrait bénéficier d'une préparation mentale adaptée, qui n'a pourtant plus cours depuis le Mondial 2015. Pour le sélectionneur, ce domaine pose de toute évidence problème en raison de la structure et de l'organisation de la sélection tricolore.  "Certains ont parlé de préparation mentale. On l?a déjà utilisée par le passé, a confirmé Brunel. Mais j'y crois surtout à titre individuel et sur un temps long, mais pas collectivement. Certaines nations ont cette tradition et travaillent dans ce type d?accompagnement depuis longtemps. Mais la FFR ne dispose pas des structures et ne peut assumer de le faire collectivement, compte tenu de la non-continuité de l?action auprès des joueurs et de l'espacement entre les rassemblements", souligne le technicien gersois. Une fin de non recevoir qui repose la question de l'utilité de la fameuse liste Elite censée "protéger" les internationaux dans un rapport privilégié avec l'équipe de France.  Fickou, enfin un "tueur" face aux Pumas https://t.co/wYvREstFiK pic.twitter.com/fDDMj38TY9? Sports.fr (@sports_fr) 15 novembre 2018 ...
All Blacks: Du très lourd pour défier l'Irlande, n°2 mondiale !
Et si après la courte victoire sur l'Angleterre à Twickenham (16-15), le week-end dernier, les All Blacks s'attaquaient au véritable choc au sommet de la hiérarchie mondiale ? Sur le papier, le test-match face à l'Irlande, 2e nation mondiale derrière la Nouvelle-Zélande, confirme cet enjeu et avec la composition dévoilée par Steve Hansen, le sélectionneur des doubles champions du monde en titre, pour lequel la formation alignée samedi, à l'Aviva Stadium de Dublin (20h), représente peu ou prou l'équipe type envisagée pour la défense de la couronne mondiale dans un an au Japon.  "C'est le numéro 1 contre le numéro 2 et il y a une énorme envie qui monte au fur et à mesure qu'on s'approche de samedi", a reconnu Hansen sur le site des Blacks. A l'exception du remplacement de Sonny Bill Williams, forfait sur blessure (épaule), par Ryan Crotty, qui permet l'apparition parmi les 23 d'Anton Lienert-Brown, c'est un XV inchangé qui fera face aux Irlandais. Avec de l'expérience à tous les étages, ou presque, entre un Aaron Smith, prêt à devenir avec une 82e sélection le joueur de la charnière le plus capé de l'histoire (devant Justin Marshall), et une association (Brodie) Retallick-(Sam) Whitelock alignée pour la 50e fois ! Le XV néo-zélandais : McKenzie, B. Smith, Goodhue, Crotty, Ioane - (o) B. Barrett, (m) A. Smith - Savea, Read (Cap.), Squire - Retallick, Whitelock - Franks, Taylor, Tu'inukuafe. Remplaçants : Coles, Tuungafasi, Laulala, S. Barrett, Todd, Perenara, Mo'unga, Lienert-Brown. ?? THROWBACK | @IrishRugby were in no mood to shy away from the haka against the All Blacks in 1989.#IREvNZL pic.twitter.com/59998Sp82y? All Blacks (@AllBlacks) 14 novembre 2018 ...
Brunel: "Fickou débute naturellement"
L'enseignement principal de la nouvelle composition du XV de France, dévoilée ce jeudi, à Marcoussis, par Jacques Brunel pour affronter les Pumas samedi, à Lille (21h05), tient à la titularisation à son poste de trois-quarts centre de Gaël Fickou (24 ans, 39 sélections), dont le statut de remplaçant face aux Springboks (26-29) n'avait pas manqué de susciter le débat. Le sélectionneur tricolore a expliqué que la forme affichée par le néo-Parisien, meilleur marqueur d'essais du Top 14 (6), avait pesé sur cette décision, tout en précisant que Geoffrey Doumayrou, titulaire face à l'Afrique du Sud, n'avait pas démérité, mais que la commotion subie par le Rochelais était aussi entrée dans la réflexion de son staff.    Fickou, enfin un "tueur" face aux Pumas https://t.co/wYvREstFiK pic.twitter.com/fDDMj38TY9? Sports.fr (@sports_fr) 15 novembre 2018 "La commotion a joué. Geoffrey a eu les gestes justes, il n'y a pas grand chose à dire. Mais on connaît la forme actuelle de Gaël et on en a profité pour le titulariser, car on avait l'obligation de préserver un peu Doumayrou. Les deux sont liées, souligne Brunel. Il (Fickou) a réussi un très beau début de saison. Il mérite sa place. Pour le premier test, on avait joué sur la continuité avec Bastareaud-Doumayrou. Mais on savait très bien que Gaël allait rentrer à un moment. Et là, il débute naturellement." Relever la tête. Repartir de l'avant ! Voici la composition du #XVdeFrance pour affronter samedi à 21h l'Argentine @lospumas au @StadePM de @lillefrance ! #NeFaisonsXV #FRAARG pic.twitter.com/PWrM3iYdbd? FF Rugby (@FFRugby) 15 novembre 2018 ...
Fickou, enfin un "tueur" face aux Pumas
Jacques Brunel et son staff ont fini par céder à la tentation Gaël Fickou. Le meilleur marqueur d?essais du Top 14 sera enfin titulaire au centre pour affronter les Pumas samedi, à Lille (21h05). Le seul autre changement opéré, suite eu revers face aux Boks, permet à Yoann Huget de suppléer à l?aile Damian Penaud, forfait.   ...
Brunel cède à la tentation Fickou, Huget à l?aile face aux Pumas
Jacques Brunel a dévoilé ce jeudi matin la composition du XV de France appelé à affronter l?Argentine ce samedi, au Stade Pierre-Mauroy de Lille (21h05), dans le cadre de la tournée d?automne. Cantonné au banc des remplaçants lors de la défaite face aux Springboks (26-29), Gaël Fickou (24 ans, 39 sélections) gagne enfin ses galons de titulaire à son poste naturel de trois-quarts centre pour faire, au détriment de Geoffrey Doumayrou, la paire avec Mathieu Bastareaud. Le seul autre changement d?une équipe de France au pack et à la charnière inchangés concerne le poste d?ailier gauche, où le Toulousain Yoann Huget (31 ans, 51 sélections), supplée Damian Penaud, forfait.   Relever la tête. Repartir de l'avant ! Voici la composition du #XVdeFrance pour affronter samedi à 21h l'Argentine @lospumas au @StadePM de @lillefrance ! #NeFaisonsXV #FRAARG pic.twitter.com/PWrM3iYdbd? FF Rugby (@FFRugby) 15 novembre 2018 ...
Un ex-joueur des Pumas fait sensation sur M6 (vidéo)
A la veille du test-match entre Français et Argentins, l'ancien pilier des Pumas Omar Hasan, reconverti en tant que baryton, s'est illustré dans le cadre de l'émission La France a un incroyable talent. ...
Discipline: Radradra échappe à la suspension
L'ancien Toulonnais Semi Radradra, qui porte cette saison les couleurs de l'Union Bordeaux-Bègles, pourra postuler pour la reprise du Top 14 et le choc face à... Toulon le samedi 24 novembre (14h45). L'ancien treiziste avait été sanctionné d'un carton jaune pour un plaquage dangereux lors de la déroute (40-0) de l'UBB face au Stade Toulousain (J.9). "Après visionnage des images vidéo de l?action en cause, audition des arguments du licencié, et en cohérence avec les critères d?analyse de la Commission sur les actes de jeu déloyal, la Commission de discipline et des règlements a décidé qu?il n?y avait pas lieu à sanction", annonce un communiqué de la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR).    ...
La CM 2021 féminine attribuée à la Nouvelle-Zélande
World Rugby, 7 ans après le sacre des All Blacks devant leur public lors du Mondial 2011, a décidé d'attribuer l'organisation de la Coupe du monde féminine 2021 à la Nouvelle-Zélande. Une grande première dans l'hémisphère sud, que le conseil de World Rugby a validé aux dépens de l'Australie, également candidate, par 25 voix contre 17, pour offrir l'espoir aux Black Ferns, les tenantes du titre actuellement en tournée en France, de décrocher une potentielle 6e couronne, 10 ans après le sacre mondial de Richie McCaw et ses coéquipiers à l'Eden Park d'Auckland.   Congratulations to New Zealand who have been awarded Women?s Rugby World Cup 2021 following World Rugby Council's vote #WRWC2021 pic.twitter.com/rH6Kvuhio3? World Rugby (@WorldRugby) 14 novembre 2018 ...
Lauret aimerait "fermer la gueule à tout le monde"
S?il y avait besoin d?un indicateur pour mesurer le degré de lassitude ou d?exaspération des Bleus, défaits par les Boks pour la 5e fois de rang, le coup de gueule en début de semaine d?un Wenceslas Lauret se pose là... ...
Pendant ce temps, Atonio au tribunal?
Appelé pour la tournée d?automne, puis contraint au forfait, Uini Atonio comparaîtra vendredi devant un tribunal correctionnel. Le pilier international est impliqué dans une bagarre à la sortie d?une boîte de nuit à La Rochelle, en septembre 2017. ...
Les drôles de "skills" des Bleus (vidéo)
Après la nouvelle défaite si frustrante face aux Springboks (26-29) et avant le rebond espéré contre l'Argentine samedi, à Lille (21h05), les joueurs du XV de France ont repris le chemin de l'entraînement. Et la quête du geste parfait, qui fait si souvent défaut aux Bleus de Brunel dans la zone de vérité, à l'heure de concrétiser leurs indéniables intentions de jeu, passe aussi par un travail très particulier, celui des fameux "skills" sous les ordres de Philippe Doussy, membre du staff tricolore en charge justement de la technique. D'où cette multitude de petits exercices testant l'agilité, la précision et la vitesse d'exécution !  Ce matin, les Bleus se sont essayés avec Philippe Doussy, entraîneur de la technique, à une multitude de petits exercices testant leur agilité, leur précision et leur vitesse d'exécution ! #NeFaisonsXV #XVdeFrance pic.twitter.com/zhgJn2WgH9? FF Rugby (@FFRugby) 13 novembre 2018 ...
Angleterre: Fin de tournée pour Kruis 
Après 2 premiers tests aux scores très serrés, l'un remporté contre l'Afrique du Sud (12-11) et l'autre perdu face aux All Blacks (15-1-), Eddie Jones ne pourra plus compter à l'occasion de cette tournée d'automne sur le 2e ligne George Kruis, remplacé après l'heure de jeu contre la Nouvelle-Zélande et blessé à un mollet. Le joueur des Saracens, parmi les meilleurs Anglais lors de ces 2 premières levées, doit renoncer aux 2 prochains tests face au Japon ce samedi, puis face à l'Australie à Twickenham. Charlie Ewels, son remplaçant face aux Blacks, mais aussi Maro Itoje, Elliott Stooke et Courtney Lawes sont autant de candidats pour le poste à l'occasion de ces 2 dernières levées de novembre.     ...
(D): Les Bleues avec 5 changements pour la revanche face aux Black Ferns
C'est tout le sel de cette première série de tests à domicile face à la Nouvelle-Zélande, les joueuses de l'équipe de France, après leur défaite concédée à Toulon (0-14), ont l'opportunité de se racheter dès ce samedi, au Stade des Alpes de Grenoble (14h30), à l'occasion du second test-match face aux Black Ferns, championnes du monde en titre. Pour l'occasion, le staff tricolore procède à 5 changements avec l'intégration de 4 nouveaux visages : sur l'aile, Ian Jason succède à Caroline Boujard, tandis que la Grenobloise Maëlle Filopon, qui prend le relais d'une Nassira Konde, appelé avec France 7, aura l'opportunité devant son public de débuter au centre au côté de Carla Neisen ; le paquet d'avants subit 2 retouches avec la titularisation au poste de pilier de Lise Arricastre aux dépens d'Annaëlle Deshayes, reléguée sur le banc, et Julie Annery cède sa place à Céline Ferer au sein de la 3e ligne tricolore.  Le XV de départ : Boujard - Banet, Filopon, Neisen, Jason - (o) Drouin, (m) Bourdon - Ménager, Ferer, Hermet (cap) - N'Diaye, Corson - Duval, Thomas, Arricastre. Remplaçantes : Touye, Deshayes, Traore, Forlani, Lecat, Rivoalen, Vernier, Constanty. Les Bleues sont prêtes pour la 2e manche ! Voici la composition de votre équipe de #FranceFéminines qui affrontera les @BlackFerns samedi à 14h30 au @stadedesalpes de @VilledeGrenoble ! #NeFaisonsXV #FRANZL pic.twitter.com/BfE4l9xtlR? FF Rugby (@FFRugby) 14 novembre 2018 ...
La Rochelle: Gibbes enfin à pied d'oeuvre !
Le Stade Rochelais n'a pas chômé en son absence avec en particulier une 6e place au classement du Top 14, après 9 journées disputées, mais le staff des Maritimes est désormais enfin au complet avec l'arrivée annoncée en début de semaine de Jono Gibbes (41 ans), le nouveau Directeur sportif du club, appelé à chapeauter les entraîneurs Xavier Garbajosa et Grégory Patat. L'ancien All Black, qui n'en est pas à sa première expérience en France, puisqu'il a opéré sous les ordres de Franck Azéma à Clermont, en tant qu'entraîneur des avants (2014-2017), avait obtenu dans son contrat de pouvoir bénéficier de cet agenda particulier, mis à profit avec une victoire dans le championnat de 2e division néo-zélandaise. Gibbes, dont l'arrivée pourrait permettre de débloquer le dossier de la prolongation de son compatriote et capitaine Victor Vito, en fin de contrat, est à pied d'oeuvre depuis lundi et commencera donc à superviser les 2 semaines de préparation qui séparent La Rochelle de la reprise et du choc programmé à Paris, le dimanche 25 novembre (12h30), face au Stade Français.   Le nouveau Directeur Sportif du Club, Jono Gibbes, est arrivé ! #FievreSR https://t.co/nqCGFLByTb? Stade Rochelais (@staderochelais) 12 novembre 2018 ...
Argentine: Pour Sanchez, "l'équipe qui gagne (samedi) gagnera au Japon"
Futur ouvreur du Stade Français, qu'il rejoindra en janvier prochain pour la seconde partie du Top 14, Nicolas Sanchez (30 ans, 72 sélections) sera aussi le n°10 des Pumas que les Bleus de Brunel affronteront samedi, à Lille (21h05) dans le cadre de la tournée d'automne. Pour l'ancien Bordelais (2011-2013) et Toulonnais (2014-2015), cette confrontation à un an de la Coupe du monde 2019 au Japon (20 septembre-2 novembre) sera selon lui décisive pour l'ascendant psychologique que ce succès offrira aux vainqueurs. Pour rappel, Français et Argentins cohabiteront dans la même poule, au Mondial nippon, aux côtés de l'Angleterre, des Etats-Unis et des Tonga. "Tous les matches entre la France et nous sont des matches au mental. Et la tête, c'est important. L'équipe qui gagne ce week-end aura de fortes chances de gagner à la Coupe du monde. Ce n'est pas un match de préparation", prévient Sanchez au micro d'Infosport+. Les Argentins, entraînés depuis cet été par Mario Ledesma et Gonzalo Quesada, ont débarqué en France dimanche, au lendemain de leur belle résistance offerte face à l'Irlande (28-17), et s'entraînent depuis sur les installations de l'Insep. Tout comme Jacques Brunel, Ledesma annoncera jeudi la composition de son quinze de départ.   #FRAvARG Como visitantes, Los Pumas ganaron cinco veces: 18-13, en 2014 (París) 17-12, 2007 (RWC en París) 34-10, 2007 (RWC en París) 24-14, 2004 (Marsella) 24-20, 1992 (Nantes)#JugamosTodos pic.twitter.com/YgPSUNYVbY? Los Pumas (@lospumas) 13 novembre 2018 ...
Usap: Un Baby Black s'est engagé
La lanterne rouge perpignanaise du Top 14 a annoncé la signature jusqu'à la fin de la saison en tant que joueur supplémentaire du Baby Black Lotima Fainga?anuku (21 ans ; 1,88m, 103kg). Sacré champion du monde U20 l'an dernier, ce jeune ailier des Crusaders est vanté par Christian Lanta, le manager de l'Usap, pour ses qualités de finisseur : "Lotima Fainga?anuku présente toutes les caractéristiques de l?ailier néo-zélandais : vitesse, puissance, polyvalence. Lotima doit apporter une plus-value offensive significative à nos lignes arrières par ses qualités de finisseur." Les Perpignanais, toujours sans la moindre victoire au compteur après 9 journées disputées, affichent la 3e plus mauvaise attaque de l'élite avec 14 essais inscrits devant Grenoble (13) et Agen (11).  Le Président, François Rivière, a le plaisir d'annoncer la signature officielle d'un joueur supplémentaire, l'ailier, Lotima Fainga'anuku.https://t.co/hixGh5P9OR? Usap (@usap_officiel) 12 novembre 2018 ...
"J'attends patiemment mon tour...", avoue Fickou
Seulement remplaçant d'un XV de France, défait dès l'ouverture de la tournée d'automne par l'Afrique du Sud (26-29), alors que son début de saison tout feu tout feu tout flamme avec le Stade Français (7 essais en 7 matches) commandait de le titulariser sans attendre face aux Boks, Gaël Fickou (24 ans, 39 sélections), après être entré en jeu face au Boks à la 53e minute de jeu, pourrait gagner galons de titulaire au centre à l'occasion du test à venir face aux Pumas ce samedi, à Lille (21h05). Ce qui serait une première sous l'ère Brunel pour le Parisien, qui succéderait à Geoffrey Doumayrou et épaulerait alors Mathieu Bastareaud, titulaire indiscutable à l'heure actuelle au coeur de l'attaque tricolore.   Bastareaud: "Cette défaite, c?est peut-être la fois de trop" https://t.co/50iVRE8uMI pic.twitter.com/o3ZaALmqrF? Sports.fr (@sports_fr) 13 novembre 2018 "Vu mon début de saison, j?espérais avoir mieux, forcément, c?est frustrant, ça ne fait jamais plaisir, avouait-il lundi, sans détours depuis Marcoussis. Mais je respecte les choix de l?entraîneur. J?attends patiemment mon tour et je suis sûr qu?il viendra. (...) Je ne sais pas s?ils veulent me mettre à l?aile ou au centre. Ils me voient comme un joueur polyvalent. Ça peut être une arme, mais aussi un handicap. Moi, mon poste c?est de jouer au centre. Mais si on me dit jouer à l'aile, je joue à l'aile", assure encore l'ancien Toulousain.    ...
Teague quitte l?UBB, fin de la "dictature"
Si l?Union Bordeaux-Bègles et son manager Rory Teague ont lundi mis fin d?un commun accord à leur collaboration, le Britannique avait, semble-t-il, fini par se mettre tout un club à dos.   ...
Bastareaud: "Cette défaite, c?est peut-être la fois de trop"
Jamais résigné, Mathieu Bastareaud est reparti pour un nouveau combat avec les Bleus opposés à l?Argentine samedi, à Lille (21h05). Mais le Toulonnais reconnaît une lassitude certaine à voir le XV de France ne pas retenir les leçons de ses échecs répétés. ...
Ecosse: Hogg avec Exeter l'été prochain
C'est sans conteste l'événement de ce mardi à l'échelle du rugby écossais : Stuart Hogg (26 ans, 63 sélections) dispute cette saison sa dernière saison avec les Glasgow Warriors et rejoindra les Chiefs d'Exeter dès l'été prochain. Les finalistes des 3 dernières éditions de la Premiership et champions d'Angleterre en titre - une première couronne nationale décrochée en mai dernier pour le club promu dans l'élite il y a 9 ans - réalisent ici une prise exceptionnelle avec la signature de l'arrière écossais, désigné meilleur joueur du Tournoi des 6 Nations à 2 reprises et auteur de 18 essais en sélection nationale. La formation entraînée par Rob Baxter, plus ambitieuse que jamais, va réunir ainsi derrière un triangle de haute volée, puisque Hogg rejoindra les 2 autres Lions britanniques que sont les ailiers Alex Cuthbert et Jack Nowell. "On peut constater que le club a de hautes ambitions et souhaite remporter des trophées, tout comme moi", a commenté Hogg, dont l'arrivée est la première officialisée par Exeter en vue de ce prochain exercice, où l'objectif sera plus que jamais de briller aussi sur la scène européenne.      - BREAKING NEWS - @ExeterChiefs confirm the signing of @Scotlandteam and @lionsofficial full-back @StuartWHOGG_ from @GlasgowWarriors ??https://t.co/wtoL07Un8z pic.twitter.com/is57Q1cW8B? Exeter Chiefs (@ExeterChiefs) 13 novembre 2018 ...
Repêchage: Vers une finale Canada-Allemagne à Marseille
C'est à Marseille que 4 nations (Canada, Hong-Kong, Allemagne et Kenya) se disputent depuis le week-end dernier le dernier billet qualificatif pour la Coupe du monde 2019 au Japon (20 septembre-2 novembre). Le vainqueur de ce tournoi de repêchage sera reversé dans la poule B en compagnie de la Nouvelle Zélande, de l?Afrique du Sud, de l?Italie et de la Namibie. Et l'on se dirige dimanche (16h00) vers une finale avant l'heure entre Canadiens et Allemands, crédités de la meilleure entrée dans la compétition. Sur la pelouse du stade Pierre Delort, au pied du Vélodrome, les Canucks n'ont fait qu'une bouchée des Kényans, pulvérisés (65-19) avec 10 essais à la clé, dont le premier triplé de la carrière de l'ailier DTH van der Merwe. En quête de sa première qualification pour un Mondial, l'Allemagne a fait mentir la logique de la hiérarchie en dominant (26-9) une équipe de Hong Kong, qui la devance de 8 places au classement World Rugby.   17 novembre 2018 Hong Kong - Kenya (13h00) Canada - Allemagne (16h00) 23 novembre 2018 Kenya ? Allemagne (18h00) Hong Kong ? Canada (21h00) ...
UBB: Teague débarqué, personne pour le pleurer ?
En plein milieu de la trêve internationale, le communiqué est passé presque inaperçu, et pourtant, Rory Teague n'est plus depuis lundi le manager général de l'Union Bordeaux-Bègles.  Communiqué du club concernant le départ de Rory Teague : https://t.co/HnPLUSuCPI #ILOVEUBB pic.twitter.com/9mzU1eRM3J? UBB Rugby (@UBBrugby) 12 novembre 2018 Le club du président Laurent Marti a décidé de se séparer de celui qui avait succédé le 1er janvier 2018 à Jacques Brunel, nouveau sélectionneur des Bleus, et restait sous contrat jusqu'en 2021. "D'un commun accord, l'Union Bordeaux Bègles et monsieur Rory Teague ont mis fin ce jour à leur collaboration. Le club salue l'immense travail effectué par monsieur Rory Teague afin de professionnaliser les structures du club et lui souhaite beaucoup de succès pour la suite de sa carrière. Monsieur Joe Worsley (entraîneur de la défense et plus ancien membre du staff) assurera l'intérim." Une décision qui peut surprendre... Après tout, l'UBB pointe après 9 journées à la 8e place du Top 14 et à seulement 3 points des places qualificatives, soit l'objectif assigné au Britannique, dont le mode gestion de son effectif semble en revanche avoir nettement moins fait l'unanimité autour de lui.  ...
Penaud forfait contre l?Argentine
Touché à une cheville face à l?Afrique du Sud, samedi dernier au Stade de France (26-29), Damian Penaud ne pourra pas être du deuxième test automnal des Bleus contre l?Argentine, samedi prochain à Pierre-Mauroy. Le centre clermontois a dû déclarer forfait ce lundi. Il n?est pas remplacé dans le groupe France, précise la FFR. Après la rencontre de ce weekend et suite à des examens médicaux  pratiqués ce jour sur sa cheville, Damian Penaud (@ASMOfficiel) est forfait. Il n?est pas remplacé dans le groupe France. #NeFaisonsXV pic.twitter.com/ISVYMugrpS? FF Rugby (@FFRugby) 12 novembre 2018 ...
Guirado: "C?est l?effet papillon d'une action, et 5mn plus tard, on est tous à pleurer" (vidéo)
Ni le capitanat retrouvé, ni son essai personnel ne suffisaient à apaiser chez Guilhem Guirado la meurtrissure d?une nouvelle défaite crève-c?ur concédée face aux Boks (26-29) samedi, au Stade de France. "C?est l?effet papillon d?une action, sur laquelle on doit gagner le match, et cinq minutes plus tard, on est tous à pleurer."  Son essai du soir ? le cinquième de sa carrière internationale ? et même son capitanat retrouvé ne sont rien vis-à-vis de ce contexte si pesant. "Si ce n?était que m?écouter, j?aurais préféré gagner et laisser tout ça (l?essai, le capitanat) ? ce n?est pas ce qui m?importe, ce qui m?importe, c?est la gagne. Et dans le groupe tout le monde était dans cet état d?esprit-là, c?est pour ça que tout le monde est assez meurtri et très déçu." Brunel: "L?égal des Springboks" https://t.co/OZjPUO2L0V pic.twitter.com/V9PGHxARDz? Sports.fr (@sports_fr) 10 novembre 2018 ...
Penaud ou la gagne à 2 secondes près !
Cela s'est joué à 2 secondes près ! Le chronomètre du Stade de France affichait samedi très précisément 79'58" dans le temps réglementaire écoulé quand Elton Jantjies a tapé une penaltouche de la dernière chance pour des Springboks alors menés 26 à 22 par le XV de France. Mais son ballon a rebondi dans les limites du terrain et Damien Penaud, depuis sa position sur l'aile, a eu raison de tenter de sauver la touche. Puisque l'Afrique du Sud bénéficiant de la pénalité aurait quoiqu'il arrive récupérer la possession derrière. Mais le jeune Clermontois a posé le pied sur la ligne et il s'en est fallu de 2 petites secondes qu'il puisse maîtriser cette récupération et ainsi conserver cette précieuse munition, qui aurait alors été la dernière d'un match gagné par l'équipe de France. Au lieu de quoi les Boks vont crucifier les Bleus d'un dernier essai après 4mn de temps additionnel. "C'est un coup au casque", commentera encore sonné le fils d'Alain.  "Sur la touche que je tente de sauver, je vois qu'il met du temps à se décider sur la pénalité, j'essaie de reculer, mais malheureusement je mets le pied en touche. Je crois que ça se joue à une seconde. C'est comme ça. (...) Il va falloir vite basculer, vite avaler cette défaite pour penser déjà à la semaine prochaine, parce que je pense que ça va être encore pire dans l'engagement ! (contre l'Argentine)"     Guirado, son (triste) royaume pour? une victoire ! https://t.co/uAfhoC1PQL pic.twitter.com/7mHOzZDFIV? Sports.fr (@sports_fr) 11 novembre 2018 ...