vendredi 9 décembre 2022
Volley-ball
 

Volley: Paris reconquiert le titre sept ans après - Le 07/05/2016 à 21:59

Le Paris Volley est redevenu champion de France, sept ans après son dernier titre, en surclassant Sète, pourtant dominateur lors de la saison régulière, 3 à 0 en finale (25-20, 28-26, 25-23) samedi au stade Pierre-de-Coubertin.

C'est le huitième sacre de Paris, qui avait régné lors de deux quadruplés, de 2000 à 2003 puis de 2006 à 2009. Le club égale ainsi le record de l'AS Cannes.

"Enfin!", a lâché l'entraîneur Dorian Rougeyron, battu lors des trois dernières finales par Tours, quadruple tenant du titre.

Plus que samedi, le tournant de la saison a eu lieu en demies, lorsque les Parisiens sont allés éliminer les Tourangeaux dans leur salle, 3 à 0 déjà, lors de la "belle".

"Depuis le début des play-offs, on est en mode rouleau-compresseur", a commenté Rougeyron, dont l'équipe n'avait fini que sixième de la saison régulière.

"On a toujours su que nous avions un gros potentiel individuel, mais on a longtemps eu du mal à jouer en équipe. C'est ce que nous avons su faire en play-offs. Ce soir, c'était notre meilleur match de la saison", a ajouté l'attaquant canadien Nicholas Hoag, MVP du match (14 points).

A voir la différence entre les deux équipes, on se demande comment Sète a pu battre deux fois Paris avant le rendez-vous décisif de samedi. Plus complet, meilleurs dans le secteur service-réception, mais aussi à l'attaque et au contre, les joueurs de la capitale ont dominé de la tête et des épaules.

Il n'y a qu'à la fin de la deuxième manche, lorsque Sète a sauvé trois balles de set d'affilée de 21-24 à 24-24, qu'on a pu croire à un renversement de situation. Mais les Parisiens ont fini par conclure à leur sixième occasion. Les Sétois avaient compris qu'ils ne pourraient rien faire.

- Reconstruire encore -

"Ce n'est pas nous qui avons déjoué, c'est Paris qui a été exceptionnel", a reconnu le pointu sétois Marien Moreau, meilleur marqueur de son équipe (12 points).

Paris est remonté sur le trône, mais rien ne dit qu'il y restera. Comme chaque année, les meilleurs joueurs seront convoités par des clubs plus riches, notamment polonais, russes, italiens ou turcs, où jouent déjà les stars du volley français, ce qui oblige les clubs hexagonaux à recruter à l'étranger.

Ce sera sans aucun doute le cas du trio majeur du titre de 2016, le pointu slovène Matja Gasparini (14 points), le central estonien Ardo Kreek (10 points), et bien sûr Hoag, que les Bleus trouveront face à eux à la fin du mois au Tournoi de qualification olympique au Japon.

"Je sais que nous allons devoir reconstruire, mais je ne sais pas à quel point", a admis Rougeyron, fataliste.

Pour Sète, l'une des places fortes du volley en France, la déception est grande. Le club, premier de la saison régulière et parvenu en finale sans perdre un match de play-offs, échoue pour la troisième fois aux portes d'un premier titre, après 1988 et 2005.

Résultats et Champions

Vice championne olympique en 2004, championne du monde en 2006 (3eme en 1998 et 2002) et d'Europe en 1997, 1999 et 2001 (3eme en 2005 et 2007). Victorieuse du Grand Prix en 1997, 1999 et  2002 (finaliste en 1998, 2003, 2006 et 2009), de la coupe des Grands Champions en 1997 (finaliste en 2001) et 2eme de la coupe du monde en 1999. Championne de Russie en 2003 et 2004, victorieuse de la coupe de Russie en 2006 et 2007 et finaliste de la Ligue des Champions en 2003 avec Ekaterinburg. Final...
Réceptionneuse-attaquante. Championne du monde en 2018 et 2022, championne d'Europe en 2017 et 2019 (2eme en 2021), médaillée de bronze olympique en 2021. ...
Championne du monde en 2018 et 2022, vice-championne olympique en 2016 (3eme en 2021 ; élue meilleure réceptionneuse-attaquante en 2016) et championne d'Europe en 2017 (élue meilleure réceptionneuse-attaquante) et 2019 (3eme en 2015). 2eme de la Coupe du monde en 2015 (élue meilleure réceptionneuse-attaquante) et 3eme du Grand Prix en 2013 (élue meilleure réceptionneuse-attaquante) et 2017. Championne et victorieuse de la coupe de Suisse en 2010 et 2011 avec Voléro Zurich, championne et ...
Réceptionneuse-attaquante. Championne du monde en 2018 et 2022, vice-championne olympique en 2016 (3eme en 2021), championne d'Europe en 2017 et 2019 (3eme en 2015). 2eme de la Coupe du monde en 2015 et 3eme du Grand Prix en  2017. Championne de Serbie en 2014 et 2015, victorieuse de la coupe de Serbie en 2015 avec le Partizan Vizura. Victorieuse de la coupe de Roumanie en 2016 avec Targoviște. Championne de Pologne en 2018 et victorieuse de la coupe de Pologne en 2019 avec Chemik P...
Attaquante. Championne du monde en 2018 et 2022, vice-championne olympique en 2016 (3eme en 2021), championne d'Europe en 2017 et 2019 (3eme en 2015). Victorieuse de la Ligue européenne en 2010, 2eme de la Coupe du monde en 2015 et 3eme du Grand Prix en 2011, 2013 et 2017. Finaliste de la Coupe de la CEV en 2010, championne de Serbie et victorieuse de la Coupe de Serbie en 2010, 2011, 2012 et 2013 avec l'Etoile Rouge Belgrade. Championne de Pologne en 2014 et 2015 et victorieuse de l...
L'une des meilleures joueuses du monde au poste d'attaquante, l'actuelle capitaine de la Serbie. Championne du monde en 2018 et 2022 (élue meilleur joueuse de la compétition en 2016 et 2022 et meilleure attaquante en 2022), vice-championne olympique en 2016 (3eme en 2021 ; élue meilleure attaquante de la compétition en 2021) et championne d'Europe en 2017 et 2019 (élue meilleure joueuse de la compétition les deux fois ; 3eme en 2015). 2eme de la Coupe du monde en 2015 et 3eme...
Créé en 1949 par la Fédération Internationale de Volley-Ball (FIVB), le Mondial se déroule tous les quatre ans regroupant les 24 meilleures équipes (au moins une équipe par continent). Le premier championnat du monde féminin, créé en 1952, s'est déroulé en Union Soviétique. Jusqu'en 1974, le tournoi masculin et féminin se déroulait au même pays. Initialement prévue en Russie mais annulée à cause de la guerre avec Ukraine, la 20eme édition s'est déroulée du 26 août au 11 septembre ...
En 20 éditions, les Européens ont dominé la compétition avec 16 titres, le Brésil suit avec 3 titres et les Etats-Unis avec 1 titre. Plus de participations :  18 Bulgarie, 17 Brésil, Italie et Pologne, 16 Etats-Unis et France, 15 Cuba et Japon, 14 Chine, 12 Tchécoslovaquie et URSS, 12 Argentine et Pays-Bas, 11 Venezuela et Canada, 10 Roumanie. Les pays les plus médaillées     ‍Or ‍Argent ‍Br...
Créé en 1949 par la Fédération Internationale de Volley-Ball (FIVB), le Mondial se déroule tous les quatre ans regroupant les 24 meilleures équipes (au moins une équipe par continent). Le premier championnat du monde féminin, créé en 1952, s'est déroulé en Union Soviétique. Jusqu'en 1974, le tournoi masculin et féminin se déroulait au même pays. Initialement prévue en Russie mais annulée à cause de la guerre avec Ukraine, la 20eme édition s'est déroulée du 26 août au 11 septembre ...
Quatre fois champion du monde avec l'Italie, trois fois comme joueur et une fois en tant qu'entraîneur. L'un des porte-drapeaux du volley italien avec Andrea Giani et Marco Bracci avec qui il a remporté le championnat du monde en 1990, 1994 et 1998. Champion d'Europe en 1989. Vainqueur de 5 Ligues Mondiales (1990, 1991, 1992, 1994 et 1995). 330 sélections au poste de passeur. Vainqueur de la Coupe de la CEV en 1996, de la Coupe des Coupes en 1997 et de la Coupe d'Italie e...
Beach Volley World Tour
C1 - Ligue des Champions
C2 - Coupe de la CEV Femmes
C2 - Coupe de la CEV Hommes
C3 - Challenge Cup
Championnat d'Asie
Championnat d'Afrique
Championnat d'Allemagne
Championnat d'Amerique du Sud
Championnat d'Argentine
Championnat d'Autriche
Championnat d'Egypte
Championnat d'Espagne
Championnat d'Europe Beach-Volley
Championnat d'Italie
Championnat d'URSS
Championnat de Belgique
Championnat de Bosnie Herzégovine
Championnat de Bulgarie
Championnat de Chine
Championnat de Chypre
Championnat de Croatie
Championnat de Finlande
Championnat de France
Championnat de France de beach-volley
Championnat de Grèce
Championnat de la République Tchèque
Championnat de Norvège
Championnat de Pologne
Championnat de Roumanie
Championnat de Russie
Championnat de Serbie
Championnat de Slovaquie
Championnat de Slovénie
Championnat de Suède
Championnat de Suisse
Championnat de Tunisie
Championnat de Turquie
Championnat de Yougoslavie
Championnat des Pays Bas
Championnat du Bresil
Championnat du Danemark
Championnat du Japon
Championnat du Luxembourg
Championnat du Monde des clubs
Championnat du Monténégro
Championnat du Portugal
Championnats d'Europe
CHAMPIONNATS DU MONDE
Championnats du monde de Beach-Volley
Coupe d'Allemagne
Coupe d'Espagne
Coupe d'Italie
Coupe de France
Coupe de Russie
Coupe du Monde
Grand Champions Cup
Jeux d'Asie
Ligue des Nations Femmes (anciennement World Grand Prix)
Ligue des Nations Hommes (anciennement Ligue Mondiale)
Ligue Européenne
Panamerican Games
Super Coupe de France
Les 10 joueurs les plus capés de France
Les récompenses en beach-volley par la FIVB (Fédération Internationale)
Lexique Français Anglais
Tout savoir sur le volley-ball
Victoires en Beach-Volley

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - xavier kapfer -  - olivier echouafni - roselie de melo - sergey grankin