Happy Birthday :
mardi 18 juin 2019
Taekwondo
 

Taekwondo: la nouvelle vie du médaillé d'or olympique Cheick Cissé - Le 27/09/2016 à 14:28

© AFP/ISSOUF SANOGO

Premier champion olympique de l'histoire de la Côte d'Ivoire, le taekwondoïste Cheick Cissé est passé du statut d'inconnu à celui de héros national pendant les Jeux de Rio. Mais il ne compte pas s'en arrêter à là, et affirme penser à Tokyo.

"Aujourd'hui, on me regarde différemment, je suis devenu un symbole national. Je ne passe plus inaperçu dans les rues, je suis une attraction", a-t-il remarqué.

Premier médaillé ivoirien depuis 1984, 22 ans après le sprint en argent de Gabriel Tiacoh sur 400 m, Cissé, 23 ans, a été propulsé au rang de star au pays, et même sur tout le continent, devenant le premier Africain titré dans la discipline.

Son destin a tourné en une poignée de secondes. Il a gagné l'or à la toute fin de la finale contre le Britannique Lutalo Muhammad (8-6) chez les moins de 80 kg. Un titre qu'il a célébré drapé du drapeau national, se fendant d'un geste "à la Usain Bolt", celui du fameux éclair.

Son succès a même fait des petits: plus tard, sa compatriote Ruth Gbagbi est allée chercher le bronze chez les 67 kg dames.

A son retour au pays, il a reçu un accueil triomphal à l'aéroport puis a été redécoré par le président ivoirien Alassane Ouattara qui l'a récompensé d'une prime de 50 millions de francs CFA (75.000 euros) et une villa.

Devant le président, Cheick Cissé a plaidé au nom de tous les athlètes ivoiriens pour des meilleures conditions de vie et d'entraînement. "On a été soutenu. L'Etat a fait ce qu'il pouvait (...) mais il faut que des lois soient prises (...) pour que le sportif d'aujourd'hui puisse se nourrir de son sport".

Pour préparer Rio, il s'était souvent entraîné sur du sable...

- Motivé pour Tokyo -

"Je suis parti de rien du tout pour devenir quelqu'un. Sans moyens. Il faut dire à mes petits frères de croire en leurs rêves", dit-il.

Un rêve auquel il a cru quand il était enfant. Né à Bouaké (centre) dans le quartier populaire de Dar Es Salam 1, il a fait ses premiers pas à 8 ans dans les arts martiaux. Sa mère l'accompagnait aux séances d'entraînement, commençant initialement par le shotokan (où l'on se sert plus des poings).

Son père n'était très emballé de voir son fils pratiquer le taekwondo, au détriment de ses études.

© AFP/Ed JONES
L'Ivoirien Cheick Cissé (d) sacré champion olympique en taekwondo, à Rio le 19 août 2016

"Il me demandait si j'allais aux cours, je répondais par l'affirmative, il savait que je mentais, je sais qu'il était peiné", avoue Cheick Cissé qui n'a cependant pas totalement abandonné les études et suit à Abidjan des cours en 1re année de professorat en sport, spécialité Teakwondo, après avoir obtenu un diplôme en électrotechnique.

Il a ensuite gravi les échelons pour se révéler en 2013 (champion national, vice-champion de la Coupe du Monde par équipes à Abidjan) avant un premier titre de devenir champion d'Afrique en 2014.

Cheick Cissé assure s'être inspiré de l'école iranienne "pour l'état d'esprit, la force de caractère de ses combattants, tout ce qu'ils font me plait. Ils mettent en exergue les qualités d'un bon taekwondoïste à savoir le c?ur, le courage".

Des qualités, qu'il espère montrer à nouveau à Tokyo. Actuellement numéro un mondial de la discipline, il dit que "la plus grande motivation" pour gagner, "c'est de connaître à nouveau" les honneurs de son retour au pays.

"Des gens viennent vers vous, ils vous félicitent, c'est sympa, c'est touchant, tout ceci me donne la force de faire encore plus", conclut-il.

Résultats et Champions

Champion olympique des -58 kg en 2016 et champion du monde des -63 kg en 2017 et 2019 (3eme en 2015). Médaillé d'argent des Jeux d'Asie en 2018 et 3eme du championnat d'Asie en 2016. ...
Record de titres : 5 par l'Américain Steven Lopez (-72 kg en 2001; -78 kg en 2003, 2005 et 2007; -80 kg en 2009). Les cinq champions du monde français (6 médailles d'or) : Mikaël Meloul en 1993 en -84 kg ; Mamedy Doucara en 2001 en -78 kg ; Gwladys Epangué en 2009 -67 kg féminin et en 2011 en -73 kg ; Anne-Caroline Graffe en 2011 en -73 kg  et Haby Niaréen 2013 en -67 kg.   Les 25 nations les plus médaillées et titrées (hommes et femmes) après 2019   ...
Champion du monde des -68 kg en 2019 (3eme des -63 kg en 2017). 3eme des championnats d'Europe en -63 kg en 2018. Champion d'Europe junior en 2015. ...
Champion du monde des -87 kg en 2019 (2eme en 2017 et 3eme en 2015).  Champion d'Europe de la catégorie en 2016 et 2018. ...
Champion du monde des -87 kg en 2013 et 2019 (3eme en 2015). ...
Intouchable dans la catégorie des -49 kg. Championne du monde en 2015 et 2019 (2eme en 2017). Championne d'Asie en 2014 (-46 kg) et 2018 -(49 kg). Victorieuse des Jeux d'Asie en 2018 (3eme des -46 kg en 2014). Médaillée de bronze olympique en 2016 (-46 kg) et médaillée d'or des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2014 (-44 kg). Victorieuse du Grand Chelem en 2018. ...
Elle a remporté tous les titres majeurs. Championne olympique des -57 kg en 2012, la première médaille d'or jamais gagnée par la Grande Bretagne en taekwondo en battant la Chinoise Yuzhuo Hou. Elle conserve son titre olympique à Rio en 2016. Elle avait remporté la médaille d'or des -55 kg aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2010. Championne du monde des -57 kg en 2019 (2eme en 2011 ; 3eme des -62 kg en 2017) et championne d'Europe en 2016 et 2018 des -57 kg (2eme en 2014 et 3em...
Championne du monde des 67 kg en 2019 (3eme en 2017). Championne d'Asie des 62 kg en 2018 et 3eme des Jeux d'Asie des 67 kg en 2018. ...
Organisés par la 'World Taekwondo Federation' (WTF), ils se déroulent tous les deux ans en huit catégories de poids chez les femmes et chez les hommes. Ils ont eu lieu pour la première fois à Seoul en 1973 dans deux catégories : légers et lourds. Suivant les années, d'autres catégories de poids ont été ajoutées ou supprimées. La 24eme édition a eu lieu en mai 2019 à Manchester (Manchester Arena) entre 1 000 athlètes venus de 150 pays. Prochain rendez-vous : Wuxi en Chine en 20...
Organisés par la 'World Taekwondo Federation' (WTF), ils se déroulent tous les deux ans en huit catégories de poids chez les femmes et chez les hommes. Ils ont eu lieu pour la première fois à Seoul en 1973 dans deux catégories : légers et lourds. Suivant les années, d'autres catégories de poids ont été ajoutées ou supprimées. La 24eme édition a eu lieu en mai 2019 à Manchester (Manchester Arena) entre 1 000 athlètes venus de 150 pays. Prochain rendez-vous : Wuxi en Chine en 20...
Championnat d'Europe
Championnat de France
Championnats du Monde
Coupe du Monde
Championnats d'Europe en direct
Comment se qualifier pour Rio 2016
Lexique Français Anglais
Nouveau réglement
Tout savoir sur le taekwondo

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - christophe negrel - bahri tanrikulu -  - steven lopez - christophe negrel