Happy Birthday :
vendredi 24 mai 2019
Moto
 

Moto: Vinales assume son statut de favori au Qatar, Zarco chute mais impressionne - Le 26/03/2017 à 22:38

© AFP/Karim JAAFAR
Le pilote Yamaha Maverick Vinales, vainqueur du GP du Qatar, le 26 mars 2017 sur le circuit Losail

L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) a assumé son statut de favori en remportant dimanche le Grand Prix du Qatar, première épreuve du Championnat du monde MotoGP que le Français Johann Zarco a brillamment mené avant de chuter.

Devant les Italiens Andrea Dovizioso (Ducati) et Valentino Rossi (Yamaha), le pilote de 22 ans signe la 2e victoire de sa carrière dans la catégorie reine, la première pour Yamaha, où il a succédé à son compatriote Jorge Lorenzo à l'intersaison.

Vinales, annoncé comme le grand rival pour le titre face au tenant, l'Espagnol Marc Marquez , a été durant tout le week-end à la hauteur après avoir dominé l'ensemble des essais d'avant-saison.

De deux ans son aîné, Marquez, sacré en 2013, 2014 et 2016 en MotoGP, n'a pris que la 4e place dimanche, et sent certainement le vent du boulet.

En effet Vinales a parfaitement résisté à la pression supplémentaire liée aux difficultés météorologiques ayant touché le circuit de Losail, qui ont retardé de 45 minutes le départ de la course disputée en nocturne dimanche soir, après avoir provoqué l'annulation des essais qualificatifs samedi.

"Au début je suis resté prudent, mais quand j'ai vu que les autres commençaient à pousser, j'ai fait de même, tout en faisant attention aux pneus", a indiqué le natif de Figueras sur Eurosport.

"Merci à mon équipe qui a fait un grand travail tout au long du week-end dans ces conditions très difficiles", a-t-il expliqué après la course.

Vinales est devenu dimanche, après Mike Hailwood , le deuxième plus jeune pilote à remporter une course dans la catégorie reine avec deux motos différentes, Suzuki puis Yamaha dans son cas.

Son coéquipier Valentino Rossi , septuple champion du monde en catégorie reine, termine lui sur la troisième marche du podium, après une très belle remontée depuis la 10e place sur la grille de départ.

- Zarco prend date -

Pour sa première course en moto GP, le Français Johann Zarco (Tech3) a mené la course durant les six premiers tours avant de chuter et de céder la tête à Dovizioso, dépassé à son tour par Vinales à deux tours de la fin.

"Félicitations à lui, il a fait quelques tours complètement fous", a indiqué le vainqueur du jour au sujet du pilote français.

Parti 4e sur la grille, Zarco s'est montré ultra agressif au départ pour s'emparer de la première place.

Zarco l'a conservée en accroissant régulièrement son avance, devant un groupe de poursuivants composé de Dovizioso, Marquez, Iannone et Vinales.

Malheureusement le double champion du monde en titre de Moto2 a fini par partir à la faute.

"Les conditions étaient difficiles, j'ai voulu prendre cette opportunité pour vite me mettre dans le rythme", résumait Zarco, de retour indemne dans les stands.

"J'ai vu l'avance que je pouvais prendre tour par tour, je n'ai pas cherché à faire plus que nécessaire", a-t-il assuré.

"Dans le virage deux, je ne voulais pas forcer mais j'ai dû changer un petit peu de trajectoire et il ne fallait pas grand chose pour chuter", a souligné le pilote Tech3, qui faisait bonne figure malgré son abandon.

A l'inverse, Jorge Lorenzo , pour sa première chez Ducati, ne pouvait cacher sa déception, après sa 11e place.

Hormis un abandon en 2014, il n'avait ainsi jamais terminé au delà du 4e rang sur le circuit de Losail en neuf courses de MotoGP.

Et l'Espagnol de 29 ans, triple champion du monde comme Marquez, voit dans le même temps son jeune remplaçant chez Yamaha se couvrir de gloire.

Résultats et Champions

La saison 2019 compte 19 Grand Prix avec quelques nouveautés : un Grand Prix de Chine, de Hong Kong et de Turquie. Le Grand Prix de Suisse a disparu du programme. 3 Mars : Argentine (Neuquen) : MXGP :  Antonio Cairoli ITA (KTM) - MX2 : Jorge Prado ESP (KTM) 24 Mars : Grande Bretagne (Matterley Basin) : MXGP :  Antonio Cairoli ITA (KTM) - MX2 : Thomas Kjer Olsen DEN  (KTM) 31 Mars : Pays-Bas (Valkenswaard) : MXGP :  Antonio Cairoli ITA (KTM) - MX2 : Jorge Prado ESP (KTM) 7 Avril : Italie (Pietr...
Champion du monde de Moto2 en 2018 (4eme en Moto3 en 2016). Il compte 10 victoires (2 en Moto3 et 8 en Moto2), 23 podiums (7 en Moto3 et 16 en Moto2), 7 poles (1 en Moto3 et 6 en Moto2) et 5 meilleurs tours (2 en Moto3 et 3 en Moto2) en 110 courses (69 en Moto3, 36 en Moto2, 5 en MotoGP). ...
  L'un des hommes fort de la saison 2017 en MotoGP. Pilote de vitesse très talentueux, il a remporté des victoires dans les trois catégories en Grand Prix. En 2011, pour sa première saison en championnat du monde (à 16 ans !), il a remporté 4 courses en 125cc et terminé 3eme du championnat du monde. Il confirme en 2013 en devenant champion du monde de Moto3 (3eme en 2012 ; 3eme en Moto2 en 2014). Il court en MotoGP depuis 2015 (72 courses disputées ; 3eme du championnat du monde en 2017, ...
13 victoires en Grand Prix (1 en MotoGP, 8 en Moto2 et 4 en 125cc), auteur de 10 poles (5 en Moto2, 3 en 125cc et 2 en MotoGP) et de 17 meilleurs tours (1 en 125cc, 3 en MotoGP et 13 en Moto2) pour 35 podiums au total (19 en Moto2, 5 en 125cc, 11 en MotoGP). 3eme du championnat du monde de Moto2 en 2010, 2011 et 2012. Il court depuis 2013 en MotoGP (102 courses disputées, 1 victoire pour un total de 11 podiums). Le 31 mai 2014, il a établi un record de vitesse en Grand Prix en atteignant les 349...
Le meilleur pilote français du moment en vitesse et le seul Français avec deux titres mondiaux. Champion du monde de Moto2 en 2015 et  2016 (2eme en 125cc en 2011). Avec deux titres de champion du monde de suite en Moto2, il est aussi le premier pilote à avoir réussi ce doublé. En 2015, il est devenu le 6eme pilote français devenu champion du monde de vitesse après Jean-Louis Tournadre (250cc en 1982), Christian Sarron (250cc en 1984), Olivier Jacque (250cc en 2000), Arnaud Vincent (125cc en...
Surnommé "Robocop", il est l'un des meilleurs pilotes du moment en MotoGP avec Valentino Rossi, Dani Pedrosa et Marc Marquez. Il détient le record de victoires en Grand Prix pour un pilote espagnol avec 68 victoires. Champion du monde en 250cc en 2006 et 2007 et en MotoGP en 2010, 2012 et 2015 (en marquant 383 points en 2010, il bat le record de points marqués en une saison dans cette catégorie ; 2eme en 2009, 2011 et 2013, 3eme en 2014 et 2016, 4eme en 2008). Pour ses débuts e...
Champion du monde Supersport en 2009, il termina 5eme du championnat du monde de Superbike avec 3 victoires. Il court actuellement en MotoGP avec 3 victoires en 143 courses disputées (17 podiums, 4 meilleurs tours, 4 poles). Après avoir terminé 2eme du GP de France en mai 2013 puis 3eme du GP d'Italie en juin 2013, il est le premier pilote britannique à aligner deux podiums consécutifs depuis Ron Haslam en 1987. Il remporte son premier succès en août 2016 sur le circuit de Brno pour deve...
Surnommé "El Diablo", il vit et s'entraîne en Espagne. Il est le grand espoir français de la moto qui bat des records de précocité détenus jusque là par Marc Marquez. Malgré son jeune âge, il a déjà remporté six titres de champion d'Espagne. Champion d'Espagne de vitesse Moto 3 (CEV) en 2013 à 14 ans (plus jeune champion de l'histoire et 2eme pilote non-espagnol sacré) et 2014. Trop jeune pour courir en Moto 3 en 2014 (l'âge minimum est de 16 ans), il a fait ses...
Champion du monde de Moto2 en 2013 (2eme en 2013 ; 3eme en 125cc en 2010). Il a remporté 15 victoires en Grand Prix (10 en Moto 2 et 5 en 125cc ; 45 podiums dont 1 en MotoGP, 23 en Moto2, 21 en 125cc). Auteur de 17 poles (14 en Moto 2 et 3 en 125cc) et de 15 meilleurs tours (10 en Moto 2 et 5 en 125cc). Depuis 2014, il pilote en MotoGP (91 courses disputées), comme son frère aîné Aleix. Vainqueur des 8 Heures de Suzuka en 2015 et 2016 avec Yamaha. Copyright Sportquick/Promedi ...
  Le plus fameux n°46 de la planète, il est l'un des sportifs les plus célèbres du monde toujours au sommet à 40 ans en 2019. Surnommé "Il Dottore", il est un pilote légendaire grâce à ses neuf titres mondiaux remportés en depuis 1996 (début au Grand Prix d'Australie en 125cc). Avec ses neuf titres planétaires, il est un des plus grands pilotes de tous les temps (6 145 points marqués dont 5 203 en MotoGP/500cc). Champion du monde en 125cc en 1997, en 250cc en 19...
200 miles de Daytona
24 Heures du Mans
8 Heures de Suzuka
AMA Motocross Champions (USA)
AMA Superbike Champions (USA)
AMA Supercross Champions (USA)
Bol d'Or
Championnat du Monde d'Endurance
Championnat du Monde de Courses sur glace
Championnat du Monde de Motocross
Championnat du Monde de Rallyes tout terrain
Championnat du Monde de Trial
Championnat du Monde de Vitesse
Championnat du Monde Speedway
Championnat du Monde Superbike (SBK)
Championnat du Monde Supercross
Championnat du Monde Supersport
Enduropale du Touquet
Grand Prix d'Afrique du Sud
Grand Prix d'Allemagne
Grand Prix d'Aragon
Grand Prix d'Argentine
Grand Prix d'Australie
Grand Prix d'Autriche
Grand Prix d'Espagne
Grand Prix d'Europe
Grand Prix d'Imola
Grand Prix d'Indianapolis
Grand Prix d'Indonésie
Grand Prix d'Italie
Grand Prix d'Ulster Irlande du Nord
Grand Prix de Bad Wurtemberg
Grand Prix de Belgique
Grand Prix de Catalogne (Catalunya)
Grand Prix de Chine
Grand Prix de Finlande
Grand Prix de France
Grand Prix de Grande Bretagne
Grand Prix de Hongrie
Grand Prix de l'Isle of Man
Grand Prix de la RDA
Grand Prix de la République Tchèque
Grand Prix de Madrid
Grand Prix de Malaisie
Grand Prix de San Marin
Grand Prix de Suède
Grand Prix de Suisse
Grand Prix de Thaïlande
Grand Prix de Turquie
Grand Prix de Valence
Grand Prix de Yougoslavie
Grand Prix des Amériques
Grand Prix des Etats-Unis
Grand Prix des Pays-Bas
Grand Prix du Brésil
Grand Prix du Canada
Grand Prix du Japon
Grand Prix du Pacifique
Grand Prix du Portugal
Grand Prix du Qatar
Grand Prix du Venezuela
Grand Prix FIM
Le Dakar
Motocross B2
Motocross d'Afrique du Sud
Motocross d'Allemagne
Motocross d'Argentine
Motocross d'Autriche
Motocross d'Espagne
Motocross d'Europe
Motocross d'Indonésie
Motocross d'Irlande
Motocross d'Italie
Motocross de Belgique
Motocross de Bulgarie
Motocross de Finlande
Motocross de France
Motocross de Grande Bretagne
Motocross de Grèce
Motocross de Hongrie
Motocross de la RDA
Motocross de la République Tchèque
Motocross de Pologne
Motocross de Russie
Motocross de San Marin
Motocross de Suède
Motocross de Suisse
Motocross de Yougoslavie
Motocross des Nations
Motocross des Pays Bas
Motocross des USA
Motocross du Brésil
Motocross du Canada
Motocross du Japon
Motocross du Luxembourg
Motocross du Portugal
Motocross du Venezuela
Trial des Nations
US Open Supercross
Calendrier Grand Prix 2011 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2012 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2013 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2014 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2015 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2016 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2017 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2018 et les vainqueurs
Calendrier Grand Prix 2019 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2017 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2018 et les vainqueurs
Calendrier Motocross 2019 et les vainqueurs
Calendrier Superbike 2019
Grand Prix de France Moto en chiffres
Les épreuves françaises d'endurance moto
Les pilotes avec le plus de victoires en Supercross
Les plus grands motodromes
Recompense 'Meilleur Grand Prix de l'année'
Records d'âge en Grand Prix
Statistiques : Bilan des victoires par pays et par marque au championnat du monde de vitesse
Statistiques : Les pilotes avec le plus de titres de champion du monde toutes disciplines confondues
Statistiques : Les pilotes avec le plus de victoires en Grand Prix (après le GP de France 2019)
Statistiques : Les pilotes avec le plus de victoires en Grand Prix 500cc/MotoGP
Statistiques : Victoires françaises en Grand Prix de vitesse
Supercross de Paris-Bercy
Supermotard - Championnat de France
Tourist Trophy Isle of Man (TT)
Tout savoir sur la moto
Toutes les courses en direct et en streaming
Vidéomoto
Vitesse - Coupes de France Promosport

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - valentino rossi - frederic jond - randy de puniet - guy assante - valentino rossi