vendredi 20 octobre 2017
Boxe anglaise
 

Boxe: Ward remet les pendules à l'heure chez les mi-lourds face à Kovalev - Le 18/06/2017 à 09:14

© AFP/Ethan Miller
L'Américain Andre Ward (g) conserve ses titres WBA, IBF et WBO des mi-lourds face au Russe Sergey Kovalev, le 17 juin 2017 à Las Vegas

Huit mois après sa victoire controversée face à Sergey Kovalev, l'Américain Andre Ward a dominé la revanche face au Russe samedi à Las Vegas (Nevada) et conservé ses titres IBF, WBO et WBA des mi-lourds.

Devant plusieurs joueurs des Golden State Warriors, sacrés champions NBA lundi dernier, Ward, orginaire de San Francisco, a signé par arrêt de l'arbitre à la 8e reprise sa 32e victoire en autant de combats, la 16e avant la limite.

Mais celui qui se fait appeler "Son of God", littéralement fils de Dieu, a connu un début de combat compliqué.

Kovalev qui l'avait envoyé au tapis dès la 2e reprise lors de leur premier duel en novembre dernier, a encore débuté le combat pied au plancher.

Désireux de laver l'affront de sa première défaite concédée aux points et à la plus grande surprise des observateurs (114-113, 114-113, 114-113), le Russe a maîtrisé les quatre premières reprises.

Beaucoup plus précis, il a dicté le rythme des échanges et marqué au visage son adversaire, mais il n'a pas réussi à faire la différence.

A partir de la 6e reprise, Kovalev a commencé à marquer le pas physiquement. Ward a pris l'ascendant dans la 8e reprise avec une droite qui a durement touché son adversaire. Le Californien a ensuite enchaîné par des coups au corps qui ont acculé Kovalev, au bord de la rupture, dans les cordes.

Le Russe a tenté de se rebeller, mais Ward a redoublé ses coups, conduisant Kovalev à nouveau dans les cordes et incitant l'arbitre à stopper le combat à 31 secondes de la fin du round.

- Coups sous la ceinture -

"C'est un grand boxeur, mais quand on affronte un grand boxeur, il faut élever sa boxe à un autre niveau. Je lui ai fait mal avec un coup au visage, il fallait juste que je réussisse le bon coup pour le finir", s'est félicité Ward, sacré champion olympique en 2004.

"Je n'ai jamais été le plus talentueux, ni le plus grand, mais cela ne m'empêche pas de faire tomber les géants les uns après les autres", a-t-il remarqué.

Après cette deuxième défaite de sa carrière, pour 30 victoires et un nul, Kovalev qui n'avait pas caché avant le combat son mépris pour Ward, a accusé l'Américain de lui avoir asséné plusieurs coups sous la ceinture.

"Je ne comprends pas pourquoi le combat a été arrêté, on est des boxeurs, j'aurais pu continuer, il ne m'avait pas fait mal", a regretté le Russe qui a aussitôt réclamé un troisième combat à Ward, le seul à l'avoir battu.

Un nouveau combat semble improbable tant les relations entre les promoteurs des deux boxeurs sont détestables.

Ward, 33 ans, pourrait de plus changer de catégorie: "Lourd-légers? Lourds? Je rêve en grand, tout est possible quand on a Dieu à ses côtés", a-t-il assuré.

Autre combat-phare de la soirée, le duel entre le Cubain Guillermo Rigondeaux et le Mexicain Moises Flores pour le titre WBA des super-coqs, a tourné court.

Rigondeaux a conservé son titre et signé sa 18e victoire par KO dès la première reprise, mais la Commission sportive du Nevada a annoncé qu'elle allait visionner le combat pour déterminer si le double champion olympique cubain n'a pas frappé son adversaire après la cloche.

Résultats et Champions

De de son vrai nom Giacobbe La Motta (origine italienne), surnommé The Raging Bull ou The Bronx Bull (le Taureau du Bronx), en raison de sa puissance et de son ardeur au combat, il a inspiré le film de Martin Scorsese 'Raging Bull' avec Robert De Niro dans le rôle de La Motta. Ses combats contre Marcel Cerdan et Sugar Ray Robinson figurent parmi les plus grands combats de boxe. Champion du monde des moyens de 1949 à 1951. Il devient connu le 5 février 1943, quand il remporte so...
  Record de titres :  5 titres par l'Irlandaise Katie Taylor en catégorie -60 kg (2006, 2008, 2010, 2012, 2014) ; 4 titres par  l'Indienne Mary Kom en catégorie -46 kg (2002, 2005, 2006, 2008). Mary Kom est la boxeuse la plus médaillée avec 5 médailles (4 or et une d'argent).  Les quatre championnes du monde françaises : Myriam Lamare en 2002 (-63,5 kg), Aya Cissoko en 2006 (-66 kg), Sarah Ourahmoune en 2008 (-48 kg) et Estelle Mossely en 2016 (-60 kg).     Copyright Sportquick...
Champion du monde en 2017 et vice-champion olympique des légers en 2016. Champion de France amateur en 2014 et 2015. ...
Champion du monde amateur des coqs en 2011 et des légers en 2013 et 2015 (2eme en 2017). 3eme des Jeux Olympiques chez les coqs en 2012 et chez les légers en 2016. Vainqueur des Jeux Panaméricains en coqs en 2011 et en légers en 2015. ...
Ils sont organisés depuis 2001 par la Fédération Internationale de Boxe Amateur (AIBA). Ayant lieu tous les deux ans, la huitième édition s'est déroulée en novembre 2014 à Jeju City en Corée du Sud entre 280 athlètes venues de 67 nations. Prochain rendez-vous, le 9eme : Astana au Kazakhstan du 19 au 27 mai 2016 avec l'enjeu de se qualifier pour les Jeux de Rio. Format : un combat comprend deux tours de deux minutes chacun avec une pause d'une minute entre les deux. Depuis ...
Ils sont organisés depuis 2001 par la Fédération Internationale de Boxe Amateur (AIBA). Ayant lieu tous les deux ans, la huitième édition s'est déroulée en novembre 2014 à Jeju City en Corée du Sud entre 280 athlètes venues de 67 nations. Prochain rendez-vous, le 9eme : Astana au Kazakhstan du 19 au 27 mai 2016 avec l'enjeu de se qualifier pour les Jeux de Rio. Format : un combat comprend deux tours de deux minutes chacun avec une pause d'une minute entre les deux. Depuis ...
Ils sont organisés depuis 2001 par la Fédération Internationale de Boxe Amateur (AIBA). Ayant lieu tous les deux ans, la huitième édition s'est déroulée en novembre 2014 à Jeju City en Corée du Sud entre 280 athlètes venues de 67 nations. Prochain rendez-vous, le 9eme : Astana au Kazakhstan du 19 au 27 mai 2016 avec l'enjeu de se qualifier pour les Jeux de Rio. Format : un combat comprend deux tours de deux minutes chacun avec une pause d'une minute entre les deux. Depuis ...
Champion olympique des -49 kg en 2016. Vice-champion du monde en 2017 et champion d'Asie en 2015 et 2017. ...
Ils sont organisés depuis 2001 par la Fédération Internationale de Boxe Amateur (AIBA). Ayant lieu tous les deux ans, la huitième édition s'est déroulée en novembre 2014 à Jeju City en Corée du Sud entre 280 athlètes venues de 67 nations. Prochain rendez-vous, le 9eme : Astana au Kazakhstan du 19 au 27 mai 2016 avec l'enjeu de se qualifier pour les Jeux de Rio. Format : un combat comprend deux tours de deux minutes chacun avec une pause d'une minute entre les deux. Depuis ...
Champion du monde amateur des -47 kg en 2015 et 2017. 3eme des Jeux Olympiques dans cette même catégorie en 2016 et 2eme des Jeux Pan-Américains en 2015. ...
Boxeur de l'année par Ring Magazine
Championnat d'Europe des professionnels
Championnat de France amateurs
Championnat du Monde IBF
Championnat du Monde unifié
Championnat du Monde unifié
Championnat du Monde WBA
Championnat du Monde WBC
Championnats d'Europe amateurs
Championnats du Monde amateurs
Les Gants d'or
Meilleur combat de l'année par Ring Magazine
World Series of Boxing
Champions actuels
Comment se qualifier pour Rio 2016
HALL OF FAME
La France compte trente-quatre champions du monde de boxe
Les 80 meilleurs boxeurs depuis 80 ans élu par Ring Magazine en 2002
Les boxeurs avec des titres mondiaux dans plusieurs categories
Les grands champions du monde
Les grands combats du 20e siècle en catégorie lourds
Lexique
Lexique Français - Anglais
Liste des 100 plus grands puncheurs par The Ring Magazine
Marcel Cerdan
Records Olympiques
Tony Yoka : l'exploit
Tony Yoka, champion du Monde amateurs des Super-lourds
Tout savoir sur la boxe anglaise
WBA ranking

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - fabrice tiozzo - myriam lamare - anne-sophie mathis - brahim asloum - myriam lamare