Happy Birthday :
mercredi 22 mai 2019
Badminton
 

Badminton: les Bleus à la conquête de la première médaille à l'Euro par équipes - Le 16/02/2016 à 10:15

Quarts de finalistes lors des derniers Championnats d'Europe par équipes, les Tricolores sont à Kazan (Russie) de mardi à dimanche pour conquérir la première médaille du badminton français, avec notamment l'équipe masculine et son leader Brice Leverdez .

"Notre objectif, c'est une médaille, un objectif ambitieux, qui n'a jamais été atteint", a plaidé Fabrice Vallet, adjoint en charge du haut niveau à la Fédération, auprès de l'AFP: "Au minimum, nous visons les demi-finales chez les messieurs", après des quarts de finales pour les filles et les garçons à Bâle en Suisse en 2014.

Emmenés par Leverdez, 34e mondial et 6e joueur européen, déjà presque assuré de son billet pour les jeux Olympiques de Rio de Janeiro, les Bleus pourront aussi compter sur Lucas Corvée, le tout nouveau champion de France, successeur justement de Leverdez, titré huit ans d'affilée jusqu'à sa sortie de route prématurée en demi-finale début février à Rouen.

Têtes de série N.4, l'équipe de France masculine a tiré une poule plutôt clémente en Russie, avec la Suède, la Slovaquie et l'Ecosse. Et les quarts de finale paraissent assurés. Au delà, il s'agira avant tout d'éviter les maîtres danois, invaincus depuis la création de ces Euros en 2006.

La tâche sera par contre plus difficile pour les féminines, privées de Sashina Vignes-Waran, blessée en finale lors des Championnats de France et d'ores et déjà hors course pour les JO de Rio.

Si les Bleues n'auront besoin que d'une seule victoire (NDLR: chaque rencontre se déroule au meilleur des cinq matches, avec trois simples et deux doubles) pour sortir de leur poule qui les verra affronter l'Angleterre et l'Allemagne, aller au delà des quarts de finale semble difficile, à moins d'une "perf" des Bleues de Delphine Lansac, leader du badminton féminin français du haut de ses 19 ans et de sa 73e place mondiale.

Résultats et Champions

La star mondial du badminton, il fait partie des meilleurs joueurs du monde depuis plus d'une décennie (n°1 mondial pendant 199 semaines consécutives entre le 21 août 2008 et le 14 juin 2012). Il est le troisième joueur malais à devenir n°1 mondial après Rashid Sidek et Roslin Hashim (le premier à rester au sommet plus de deux semaines). Il est un héros chez lui en Malaisie (on lui a attribué le titre de "Datuk", ce qui équivaut à être anobli par la Reine d'Angleterre). Il ...
Record de titres : 10 pour la Chine dont 6 de suite (une fois finaliste), 3 pour la Corée du Sud (4 fois finaliste) , 1 titre pour l'Indonésie (six fois finaliste).   Vainqueur Finaliste  Chine 10 (1995, 1997, 1999, 2001, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015) 2 (2003, 2017)  Corée du Sud 4  (1991, 1993, 2003, 2017) 4 (1989, 1997, 2009, 201...
Les Super Series, créés en 2007, sont une série de tournois (une douzaine au total) entre les meilleurs 32 joueurs de la planète avec des dotations d'un minimum de 350 000 $ par tournoi. Depuis la saison 2011, il existe une nouvelle appellation 'Super Series Premier' réservée aux cinq plus gros tournois (dotations : 500 000 $) :  l'All England, l'Open d'Indonésie (Djarum), l'Open de Chine, l'Open de Malaisie et l'Open du Danemark. A la fin de la saison, les...
Les Super Series, créés en 2007, sont une série de tournois (une douzaine au total) entre les meilleurs 32 joueurs de la planète avec des dotations d'un minimum de 350 000 $ par tournoi. Depuis la saison 2011, il existe une nouvelle appellation 'Super Series Premier' réservée aux cinq plus gros tournois (dotations : 500 000 $) :  l'All England, l'Open d'Indonésie (Djarum), l'Open de Chine, l'Open de Malaisie et l'Open du Danemark. A la fin de la saison, les...
Les Super Series, créés en 2007, sont une série de tournois (une douzaine au total) entre les meilleurs 32 joueurs de la planète avec des dotations d'un minimum de 350 000 $ par tournoi. Depuis la saison 2011, il existe une nouvelle appellation 'Super Series Premier' réservée aux cinq plus gros tournois (dotations : 500 000 $) :  l'All England, l'Open d'Indonésie (Djarum), l'Open de Chine, l'Open de Malaisie et l'Open du Danemark. A la fin de la saison, les...
Elle a été n° 1 mondiale depuis décembre 2016 (à 22 ans) et cela pendant 67 semaines de suite (en juin 2018). Victorieuse de la finales des Superseries en 2014 et 2016. Parmi ses autres succès en Superseries : le All England Open en 2017 et 2018 (finaliste en 2019), l'Open de Hong Kong en 2014, 2016 et 2017, l'Open du Danemark en 2018, l'Open de France en 2013 et 2017, de Singapour en 2013, 2017 et 2019, de Malaisie en 2013, 2017 et 2018, d'Indonésie en 2016 et 2018, du Japon...
Les Super Series, créés en 2007, sont une série de tournois (une douzaine au total) entre les meilleurs 32 joueurs de la planète avec des dotations d'un minimum de 350 000 $ par tournoi. Depuis la saison 2011, il existe une nouvelle appellation 'Super Series Premier' réservée aux cinq plus gros tournois (dotations : 500 000 $) :  l'All England, l'Open d'Indonésie (Djarum), l'Open de Chine, l'Open de Malaisie et l'Open du Danemark. A la fin de la saison, les...
L'actuel n°1 mondial en simple depuis le 21 septembre 2018. Joueur gaucher, champion du monde en 2018 (3eme en 2015), le premier joueur japonais sacré. Champion d'Asie en 2018 en battant le grand Long Chen en finale. Vainqueur de la Thomas Cup en 2014 (2eme en 2018) et 2eme de la Sudirman Cup en 2015. Il a remporté l'Open d'Indonésie en 2015 et 2018, de Singapour en 2015 (à 18 ans, un record de jeunesse en Superseries ; premier Japonais titré) et 2019, du Japon, de Chine et d...
Les Super Series, créés en 2007, sont une série de tournois (une douzaine au total) entre les meilleurs 32 joueurs de la planète avec des dotations d'un minimum de 350 000 $ par tournoi. Depuis la saison 2011, il existe une nouvelle appellation 'Super Series Premier' réservée aux cinq plus gros tournois (dotations : 500 000 $) :  l'All England, l'Open d'Indonésie (Djarum), l'Open de Chine, l'Open de Malaisie et l'Open du Danemark. A la fin de la saison, les...
Le China Masters, créé en 2005, a fait partie des Super Series depuis 2007. Il a été dégradé en 2013 (le règlement stipule qu'un seul tournoi par pays peut être Super Series) et porte depuis  le label de BWF Grand Prix Gold. Les Super Series, créés en 2007, sont une série de tournois (une douzaine au total) entre les meilleurs 32 joueurs de la planète avec des dotations d'un minimum de 250 000 $ par tournoi. Organisée par la BWF (Badminton World Federation), elle débute par l'Open...
All England Open Championship
Championnats d'Europe
Championnats de France
Championnats du Monde
China Masters
Coupe d'Europe des Clubs
Coupe du Monde
Finales Super Series
Internationaux de France
Jeux d'Asie
Joueur de l'année (Trophée Eddy Choong de 1998 à 2007)
Open d'Allemagne
Open de Chine
Open de Corée
Open de Hong Kong
Open de l'Indonesie
Open de Malaisie
Open de Singapour
Open du Danemark
Open du Japon
Sudirman Cup
Thomas Cup
Uber Cup
US Open Championship
2016 Superseries et les vainqueurs
2017 Super Series
Badminton TV
Calendrier 2019
Classement mondial hommes et femmes
Joueur de l'année (Hommes et Femmes)
Lexique Français Anglais
Nouvelle méthode de scoring depuis 2015
Orléans International Challenge Badminton 2017
Plus de victoires en Superseries
Super Series 2007
Super Series 2008
Super Series 2009
Super Series 2010
Super Series 2011
Super Series 2012
Super Series 2013 et les vainqueurs
Super Series 2014 et les vainqueurs
Super Series 2015 et les vainqueurs
Tout savoir sur le badminton
videobadminton

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  -  -  -  -