Happy Birthday :
jeudi 21 juin 2018
Badminton
 

Badminton: Jorgensen pour le doublé aux Internationaux de France - Le 22/10/2014 à 08:28

Tenant du titre, le Danois Jorgensen a une occasion en or de signer un doublé aux Internationaux de France de badminton dimanche, en l'absence des trois grands maîtres asiatiques du volant, alors que le tableau féminin pourrait se résumer à un affrontement sino-chinois.

Champion d'Europe en titre et N.3 mondial, Jan O Jorgensen a un boulevard devant lui à Paris, 10e des 12 tournois Superseries de l'année. Absents en effet: le N.1 mondial malaisien Lee Chong Wei, vainqueur de quatre Superseries 2014, et les deux grandes stars chinoises, le champion du monde en titre Chen Long et le double champion olympique Lin Dan, alias "Super Dan".

A eux seuls ces trois fous du volant ont remporté sept des neuf Superseries de l'année. Jorgensen, vainqueur en Indonésie en juin, est donc le seul joueur présent à Paris à avoir remporté cette année un de ces tournois majeurs du badminton, en l'absence également de l'Indonésien Simon Santoso, victorieux à Singapour.

Face à lui, le Danois de 26 ans trouvera cependant du répondant avec le Japonais Kenichi Tago , le N.4 mondial, qu'il avait battu en finale en 2013, ou encore l'Indonésien Tommy Sugiarto (N.5). Sans Lin Dan et Chen Long, la délégation chinoise sera également dangereuse avec le 6e mondial, Wang Zhengming.

Pour parvenir en finale, Jorgensen, détenteur du record du monde de l'échange le plus long, 108 coups en 1 minute et 54 secondes, devra sans doute auparavant franchir l'obstacle du N.1 français, Brice Leverdez , au 2e tour jeudi.

27e mondial, le joueur de l'US Créteil a récemment battu deux joueurs du top 10, Tago lors des Mondiaux par équipe cet été et le Danois Vittinghus (N.9) la semaine passée.

Si la tache sera difficile pour Leverdez, elle sera encore plus ardue pour Sashina Vignes-Waran, la 36e mondiale. Franchir le premier tour serait un exploit pour la joueuse de 26 ans d'origine malaisienne, naturalisée française en 2013, avec un rendez-vous dès le premier tour contre l'Indienne Saina Nehwal , la 7e mondiale, victorieuse du seul Superserie de l'année qui a échappé aux Chinoises.

Dimanche dans le simple dames, le podium pourrait être 100% chinois avec Li Xuerui, Wang Shixian et Wang Yihan, soit les trois premières joueuses mondiales, victorieuses des huit autres Superseries 2014. A moins que Nehwal ou la jeune Thaïlandaise Ratchanok Intanon , la championne du monde 2013, ne viennent jouer les trouble-fête.

Résultats et Champions

Cinq nations se sont partagées le trophée en 27 éditions : la Chine (14 victoires ; trois fois finaliste), le Japon (6 victoires ; 2 fois finaliste), l'Indonésie (3 victoires ; 7 fois finaliste), les Etats-Unis (3 victoires ; 1 fois finaliste) et la Corée du Sud (1 victoire ; 7 fois finaliste). Seules finalistes non-asiatiques dans la Uber Cup : les Pays-Bas en 2006, le Danemark en 1957, 1960 et 2000, l’Angleterre en 1963 et 1984 et les Etats-Unis en 1966. Record de participation...
Ce tournoi a été créé en 1954....
La nouvelle perle du badminton chinois, elle a été élue foueuse de l'année en 2013 par la Fédération Internationale. Championne olympique en simple en 2012 à 21 ans (4eme en 2016). Deux fois vice-championne du monde en simple : battue à domicile en 2013 par la thaïlandaise Ratchanok Intanon, puis en 2014 par l'espagnole Carolina Marin ! Victorieuse du prestigieux tournoi du All England en 2012 en éliminant en finale la championne du monde en titre, sa compatriote Yihan Wang (finalist...
Ce tournoi a été créé en 1954....
Joueur gaucher, il termina 3eme en simple aux championnats du monde en 2015. Champion d'Asie en 2018 en battant le grand Long Chen en finale. Vainqueur de la Thomas Cup en 2014 (2eme en 2018) et 2eme de la Sudirman Cup en 2015. Il a remporté l'Open d'Indonésie et de Singapour en 2015 (à 18 ans, un record de jeunesse en Superseries), une grande première pour un joueur japonais. Il remporta la finale des Super Series en 2015. Champion du monde et d'Asie en simple chez les junio...
Il a remporté deux titres olympiques en double. Ils sont devenus champions olympiques en 2012 (3eme en 2016) puis remportent la finale des Super Series en 2014. Champion olympique du double messieurs en 2016 avec Haifeng Fu. Champion du monde de double en 2017 et de double mixte en 2011, 2014 et 2015 (avec sa compagne Yunlei Zhao). Champion d'Asie de double mixte en 2016. Vainqueur du All England en double mixte en 2015 (finaliste en 2013 et 2014 ; finaliste en double en 2015). Vainqueur des...
   "Super Dan" est considéré comme le plus grand joueur de tous les temps avec deux titres olympiques et 5 titres de champion du monde. Une idole chez lui en Chine, il forme depuis plus de dix ans un couple dans la vie avec une autre star du badminton, Xingfang Xie (double championne du monde). Imbattable, il est le golden boy du badminton depuis 2004 et le sportif chinois le mieux payé. Il est le seul joueur de badminton à avoir remporté les neuf titres majeurs en simple (Supe...
Le meilleur joueur européen en simple. Champion du monde en simple en 2017, un exploit rarissime puisqu'il est seulement le cinquième Européen à atteindre la finale des Championnats du monde (pour réaliser cet exploit, il a battu Long Chen, double champion du monde en titre, en demi-finale puis Dan Lin, quintuple champion du monde, en finale, à chaque fois en 2 sets ! ; 3eme en 2014 et 3eme des Jeux Olympiques en 2016). Champion d'Europe en 2016 et 2018 (3eme en 2012, 2014 et 2017). ...
Il appartient au top 3 mondial depuis 2011 (n°1 mondial en 2015). Il a tout gagné en simple : un titre olympique, deux titres mondiaux et deux victoires au tournoi d'All England. Champion du monde en 2014 et 2015 (3eme en 2017) et champion olympique en 2016 (3eme  en 2012). Vainqueur de la Thomas Cup en 2010, 2012 et 2018 (3eme en 2014), de la Sudirman Cup en 2011, 2013 et 2015 (2eme en 2017). Médaillé d'argent en simple et par équipes aux Jeux d'Asie en 2014 (3eme par équipes en...
  Cinq pays dont quatre pays asiatiques se sont partagées la Thomas Cup en 30 éditions  : l'Indonésie (13 fois ; 6 fois finaliste), la Chine (10 fois ; 2 fois finaliste), la Malaisie (5 fois ; 9 fois finaliste), le Japon (1 fois ; 1 fois finaliste) et le Danemark (1 fois ; 8 fois finaliste). -  le Danemark fut huit fois finaliste dans la Thomas Cup, un véritable exploit face aux géants Asiatiques : 1949, 1955, 1964, 1973, 1979, 1996, 2004 et 2006. Record de participations : - 30 fois...
All England Open Championship
Championnats d'Europe
Championnats de France
Championnats du Monde
China Masters
Coupe d'Europe des Clubs
Coupe du Monde
Finales Super Series
Jeux d'Asie
Joueur de l'année (Trophée Eddy Choong de 1998 à 2007)
Open d'Allemagne
Open de Chine
Open de Corée
Open de France
Open de Hong Kong
Open de l'Indonesie
Open de Malaisie
Open de Singapour
Open du Danemark
Open du Japon
Sudirman Cup
Thomas Cup
Uber Cup
US Open Championship
2016 Superseries et les vainqueurs
2017 Super Series
Badminton TV
Classement mondial hommes et femmes
Joueur de l'année (Hommes et Femmes)
Lexique Français Anglais
Nouvelle méthode de scoring depuis 2015
Orléans International Challenge Badminton 2017
Plus de victoires en Superseries
Super Series 2007
Super Series 2008
Super Series 2009
Super Series 2010
Super Series 2011
Super Series 2012
Super Series 2013 et les vainqueurs
Super Series 2014 et les vainqueurs
Super Series 2015 et les vainqueurs
Tout savoir sur le badminton
videobadminton

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - manu dubrulle -  -  -  -